SlideShare une entreprise Scribd logo
Ontologie pour bébé robot, ou de la rencontre de
l’IA avec l’idéalisme allemand
David R.L. Zarebski
IHPST
17/01/2012
1/ 1
Plan de l’intervention
Explicitation titre énigmatique
Aperçu de la teneur cognitive de notions traditionnelles
importées par les sciences cognitives
Illustrer ces imports au moyen de divers exemples
paradigmatiques
Dégager les angles problématiques propres de ces exemples
2/ 1
AI as philosophy (Aaron Sloman)
1. Ontologies for Baby Animals and Robots, Pattern Recognition and Com-
puter Vision Colloquium, Prague 23rd April 2009
3/ 1
AI as philosophy (Aaron Sloman)
My research is more science and philosophy than en-
gineering : I am not trying to build a useful robot or
a useful machine vision system, nor an ontology-based
interface to the internet.
Rather, I am trying to understand what design require-
ments biological evolution had to address in producing
types of animal that can perceive, interact with and ma-
nipulate a complex and changing 3-D environment, that
includes large scale mostly static structures and smaller
scale, more dynamic, structures and processes changing
on different time scales, some under the control of the
animal, some not, and some involving other information
users.
My aim is also to get some ideas about how those de-
sign problems were solved.
1
1. Ontologies for Baby Animals and Robots, Pattern Recognition and Com-
puter Vision Colloquium, Prague 23rd April 2009
3/ 1
Qu’est-ce qu’une Ontologie ?
Au sens réaliste traditionnel
Un discours systématique relatif
aux types d’êtres existants dans
le monde
Catégories types d’êtres
différenciés
(substance vs
propriétés vs
tropes...)
Exemples 9+1 catégories
d’Aristote
4 Lowe 2006
Faire une Ontologie
Because there are these and other
laws concerning one and the same
substantial kind–the kind electron–
there are individual objects instan-
tiating that kind which exhibit a cer-
tain combination of powers and lia-
bilities. Individual fundamental par-
ticles exhibiting other possible com-
binations of powers are not found
simply because there are no sub-
stantial kinds, governed by appro-
priate laws, for any such particles to
instantiate
2.
2. E.J. Lowe. The Four-Category Ontology ; A Metaphysical Foundation for
4/ 1
Rampant Ambiguity about Categories 3
Un constat
L’usage de notions propres à la
métaphysique tendent à se
généraliser dans le champ de la
psychologie
Sur le grill
• D.L. Medin. Folkbiology. Sous
la dir. de S. Atran. Cambridge,
MA : MIT Press, 1999
• D.L. Medin. "Concepts and
Conceptual Structure". Dans :
American Psychologist 44
(1989), p. 1469–1481
• F.C. Keil. "Constraints on
Knowledge and Cognitive
Development : An Ontological
Perspective". Dans :
Psychological Review 88
(1981), p. 197–227
3. Ian Hacking. "Aristotelian Categories and Cognitive Domains". Dans : Syn-
these 126.3 (2001), p. 473–515
5/ 1
Rampant Ambiguity about Categories 3
Un constat
L’usage de notions propres à la
métaphysique tendent à se
généraliser dans le champ de la
psychologie
Diagnostique
Le fait de posséder des concepts
d’espèces (genre) n’a de lien
qu’analogique avec ce qu’entend
un philosophe par ses catégories.
Savoirs ce que sont des chiens =
savoir qu’être un chien est une
propriété (vs substance)
Sur le grill
• D.L. Medin. Folkbiology. Sous
la dir. de S. Atran. Cambridge,
MA : MIT Press, 1999
• D.L. Medin. "Concepts and
Conceptual Structure". Dans :
American Psychologist 44
(1989), p. 1469–1481
• F.C. Keil. "Constraints on
Knowledge and Cognitive
Development : An Ontological
Perspective". Dans :
Psychological Review 88
(1981), p. 197–227
3. Ian Hacking. "Aristotelian Categories and Cognitive Domains". Dans : Syn-
these 126.3 (2001), p. 473–515
5/ 1
Savoir ce que sont des chiens vs Savoir qu’un genre diffère
d’un individu
Contexte de cette émergence
Prédiction très différentes de deux théories concurrentes i)
approche classique (ensembliste) ii) Prototype Theory basée sur un
critère de ressemblance (Rosch 1975)
Essentialisme psychologique
One might call this framework "psychological essentialism." The main ideas
are as follows : People act as if things (e.g., objects) have essences or un-
derlying natures that make them the thing that they are. Furthermore, the
essence constrains or generates properties that may vary in their centrality
(Medin 1989).
Rq : Nous sommes bien loin de la question de savoir ce que sont
les chiens. L’on cherche plutôt, dans ce contexte, les schèmes
généraux à l’oeuvre dans la catégorisation
6/ 1
L’usage cognitiviste est anthropocentré
La problématique de la nivellation ontologique se pose tout autant
pour des entités synthétiques (apprentissage semi-encadré de
réseau de neurones)
Xu & Tennenbaum 2007
La
généralisation repose sur une
inférence probabiliste : celle que
l’échantillon de départ se
concentre sur telle ou telle
espace de qualité
Clustering Shea 2007
En apprenant à classer des stims
visuels, un réseau est susceptible
de former des clusters. On sait
que ces derniers
• constitue les véhicules de
propriétés phénoménales
• mais lesquelles ?
7/ 1
L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste
8/ 1
L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste
internaliste : oui
8/ 1
L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste
internaliste : oui
In the analytic philosophy tradi-
tion, the only way concepts could
be shared by different people
was because they are disem-
bodied and abstract.[...] In the
theory of meaning we are pro-
posing, the meaning of concepts
come through embodied expe-
rience. Conversely to externalism
and formalism approaches, the
words, do not pick up existing en-
tities in an objective world but
express concepts which resides in
the mind (Gomez et al 2007)
8/ 1
L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste
internaliste : oui Anti-réaliste : pas forcément
In the analytic philosophy tradi-
tion, the only way concepts could
be shared by different people
was because they are disem-
bodied and abstract.[...] In the
theory of meaning we are pro-
posing, the meaning of concepts
come through embodied expe-
rience. Conversely to externalism
and formalism approaches, the
words, do not pick up existing en-
tities in an objective world but
express concepts which resides in
the mind (Gomez et al 2007)
8/ 1
L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste
internaliste : oui Anti-réaliste : pas forcément
In the analytic philosophy tradi-
tion, the only way concepts could
be shared by different people
was because they are disem-
bodied and abstract.[...] In the
theory of meaning we are pro-
posing, the meaning of concepts
come through embodied expe-
rience. Conversely to externalism
and formalism approaches, the
words, do not pick up existing en-
tities in an objective world but
express concepts which resides in
the mind (Gomez et al 2007)
In fact, the good fits of the cate-
gorization data produced by cau-
sal models, together with the spe-
cific parameter values responsible
for those fits, support the claim
that people can engage in cau-
sal reasoning while categorizing
when causal knowledge is present
that enables that reasoning (Reh-
der 1999)
8/ 1
Qu’est-ce qu’une Ontologie ?
Au sens réaliste traditionnel
Un discours systématique relatif
aux types d’êtres existants dans
le monde
Catégories types d’êtres
différenciés
(substance vs
propriétés vs
tropes...)
Exemples 9+1 catégories
d’Aristote
4 Lowe 2006
Faire une Ontologie
Au sens cognitiviste
La structure perceptive,
cognitive ou conceptuelle d’un
être existant dans (un)
environnement
Catégories types
d’informations
hiérarchisés
Avoir une Ontologie
Notez cependant la diversité
• des sujets connaissant
• des environnements
possibles
9/ 1
Tous les usages sont-ils pertinents ?
Question rhétorique, il ne le sont pas. Cependant, certaines
approchent entretiennent des rapports étroits avec diverses
problématiques proprement philosophiques
• Causalité des contenus mentaux
• Qualification d’une expérience (cognitive) possible
• La question de savoir ce que la connaissance présuppose du
monde
10/ 1
Qualification d’une expérience (cognitive) possible
Les philosophes de l’esprit n’ont pas attendu les sciences cognitives
pour énoncer des conditions de possibilité d’une expérience
• unité d’un individu dans le
temps
• appréhension d’un tout
comme une entité
différentes de la somme de
ses parties
Une partie de l’information
nécessaire doit provenir
1. du monde mais aussi
2. de la stabilité de schèmes
dans le temps
Une partie du corpus est sus-
ceptible de donner une conte-
nance à ces idées tout en appor-
tant un regard nouveau et non-
linguistique sur des problèmes
de philosophies analytique
• Le Gavagai de Quine 1960
• Les émeraudes vleus de
Goodman 1983
• Le problème de la
transitivité Partie/tout
(Guizzardi 2009)
11/ 1
Un débat similaire
Certaines grandes oppositions théoriques et métaphysiques existent
en miniature dans le champ cognitiviste
Côté métaphysicien
L’on oppose généralement les
partisans d’ontologie dites
d’Etats de chose une chose est
un faisceau de
tropes
Essentialistes Les tropes ne
font pas l’identité
de la choses dans
le temps
Côté cognitif
Des problèmes similaires se
posent lorsque l’on passe du
côté des structures
conceptuelles
Essentialisme psychologique
(Medin 1989)
Troped-based ontology
(Guizzardi et al
2006) Critère de
réification de
Scheider et al
2010
12/ 1
Conclusion
Approche Quienne
Le fait de ne pas immédiatement s’interroger sur ce qui se trouve
dehors mais de se demander ce que théories ou langues naturelles
présupposent du fractionnement du monde n’est pas nouveau
Ce qui l’est, c’est de se déprendre du langage pour le faire.
Naturalisation de la métaphysique ; métaphysicien sive
chasseur cueilleur
Faire la lumière sur ces structures de la cognition humaine (ou
non) est susceptible d’éclairer les raisons pour lesquelles il est
possible de se comprendre lors d’un congrès de métaphysique ; ces
catégories nous seraient d’une certaine manière déjà connues
puisque corrélées aux catégories (sens cognitiviste) ()
Avoir une Ontologie → Faire une Ontologie
13/ 1
Fin
14/ 1

Contenu connexe

En vedette

Premier melbourne brochure 2
Premier melbourne brochure 2Premier melbourne brochure 2
Premier melbourne brochure 2
newsgprop
 
орумбаевабибигуль+ресторан+решение
орумбаевабибигуль+ресторан+решениеорумбаевабибигуль+ресторан+решение
орумбаевабибигуль+ресторан+решение
Бибигуль Орумбаева
 
Werewolf
WerewolfWerewolf
30 ene2014-6ºb-díadela-paz
30 ene2014-6ºb-díadela-paz30 ene2014-6ºb-díadela-paz
30 ene2014-6ºb-díadela-paz
ceiphoyaandrea
 
M S R YADAV.hyd
M S R YADAV.hydM S R YADAV.hyd
M S R YADAV.hyd
M S R YADAV
 
Foreign portfolio investor
Foreign portfolio investorForeign portfolio investor
Foreign portfolio investor
Shweta Ghag
 
由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307
由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307
由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307ruoquan
 
INSPIRE ME TAKOMO Myyntikoulutus
INSPIRE ME TAKOMO MyyntikoulutusINSPIRE ME TAKOMO Myyntikoulutus
INSPIRE ME TAKOMO MyyntikoulutusMarkku Tauriainen
 
como ares juegos
como ares juegoscomo ares juegos
como ares juegos
ares1paul
 
Жаканова Зарина -инкубатор-предприниматели
Жаканова Зарина -инкубатор-предпринимателиЖаканова Зарина -инкубатор-предприниматели
Жаканова Зарина -инкубатор-предприниматели
Zarina Zhakanova
 
Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...
Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...
Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...
Moacyr Machado Cardoso Junior, PhD
 
Communication Engineering
Communication EngineeringCommunication Engineering
Communication Engineering
adnanqayum
 
Convocatoria Práctica General FEPUKA
Convocatoria  Práctica General FEPUKAConvocatoria  Práctica General FEPUKA
Convocatoria Práctica General FEPUKA
Federación Puertorriqueña de Karate
 
Nepal's history of water management_Dr. Hari Krishna Shreshtha
Nepal's history of water management_Dr. Hari Krishna ShreshthaNepal's history of water management_Dr. Hari Krishna Shreshtha
Nepal's history of water management_Dr. Hari Krishna Shreshtha
SaciWATERs
 
12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos
12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos
12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos
ceiphoyaandrea
 
05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño
05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño
05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño
ceiphoyaandrea
 
06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas
06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas
06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas
ceiphoyaandrea
 
18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos
18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos
18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos
ceiphoyaandrea
 

En vedette (19)

Premier melbourne brochure 2
Premier melbourne brochure 2Premier melbourne brochure 2
Premier melbourne brochure 2
 
орумбаевабибигуль+ресторан+решение
орумбаевабибигуль+ресторан+решениеорумбаевабибигуль+ресторан+решение
орумбаевабибигуль+ресторан+решение
 
Werewolf
WerewolfWerewolf
Werewolf
 
30 ene2014-6ºb-díadela-paz
30 ene2014-6ºb-díadela-paz30 ene2014-6ºb-díadela-paz
30 ene2014-6ºb-díadela-paz
 
M S R YADAV.hyd
M S R YADAV.hydM S R YADAV.hyd
M S R YADAV.hyd
 
Foreign portfolio investor
Foreign portfolio investorForeign portfolio investor
Foreign portfolio investor
 
由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307
由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307
由I pad商标案引发的企业知识产权反思 20120307
 
INSPIRE ME TAKOMO Myyntikoulutus
INSPIRE ME TAKOMO MyyntikoulutusINSPIRE ME TAKOMO Myyntikoulutus
INSPIRE ME TAKOMO Myyntikoulutus
 
Presentación1
Presentación1Presentación1
Presentación1
 
como ares juegos
como ares juegoscomo ares juegos
como ares juegos
 
Жаканова Зарина -инкубатор-предприниматели
Жаканова Зарина -инкубатор-предпринимателиЖаканова Зарина -инкубатор-предприниматели
Жаканова Зарина -инкубатор-предприниматели
 
Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...
Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...
Utilização de mapas conceituais para elaboração de conteúdo da disciplina de ...
 
Communication Engineering
Communication EngineeringCommunication Engineering
Communication Engineering
 
Convocatoria Práctica General FEPUKA
Convocatoria  Práctica General FEPUKAConvocatoria  Práctica General FEPUKA
Convocatoria Práctica General FEPUKA
 
Nepal's history of water management_Dr. Hari Krishna Shreshtha
Nepal's history of water management_Dr. Hari Krishna ShreshthaNepal's history of water management_Dr. Hari Krishna Shreshtha
Nepal's history of water management_Dr. Hari Krishna Shreshtha
 
12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos
12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos
12Jun2015_ProyAjedr_GaleríaFotos
 
05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño
05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño
05 nov2014 inf4a_sensaciones del otoño
 
06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas
06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas
06 mar2014-6ºa-taller-caretas-princesas-y-ranas
 
18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos
18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos
18mar2015_Inf4AYB_ Granja Olivos
 

Similaire à presentation_IHPST_2013

Représentationnalisme Et Computationnalisme
Représentationnalisme Et ComputationnalismeReprésentationnalisme Et Computationnalisme
Représentationnalisme Et Computationnalisme
webphilosophus
 
0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 mapmap8slide
 
Cours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptx
Cours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptxCours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptx
Cours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptx
rababouerdighi
 
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
yruizlacasa3
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. ClauzardDe la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
philip61
 
KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...
KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...
KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...
Catherine GOUJON
 
DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...
DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...
DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...
Jean-Jacques Pinto
 
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTACours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTARayna Stamboliyska
 
Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...
Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...
Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...David Zarebski, PhD
 
La recherche du sens
La recherche du sensLa recherche du sens
La recherche du sens
Marc Imbeault, RMC Saint-Jean
 
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
David VALLAT
 
MATALLIOTAKI, E., (2009). Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...
MATALLIOTAKI, E., (2009).  Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...MATALLIOTAKI, E., (2009).  Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...
MATALLIOTAKI, E., (2009). Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...
eirinimatalliotaki
 
Savoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoirSavoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoir
GCAF
 
Deschenaux27(2)
Deschenaux27(2)Deschenaux27(2)
Deschenaux27(2)
Alejo1036628119
 
Contribution matalliotaki noter pour penser
Contribution matalliotaki noter pour penserContribution matalliotaki noter pour penser
Contribution matalliotaki noter pour pensereirinimatalliotaki
 
0. conf pléiade30nov
0. conf pléiade30nov0. conf pléiade30nov
0. conf pléiade30novmap8slide
 
Systemique intro
Systemique introSystemique intro
Systemique intro
Joël Van Mierenhoucht
 

Similaire à presentation_IHPST_2013 (20)

Représentationnalisme Et Computationnalisme
Représentationnalisme Et ComputationnalismeReprésentationnalisme Et Computationnalisme
Représentationnalisme Et Computationnalisme
 
Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.
 
0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map
 
Cours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptx
Cours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptxCours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptx
Cours_Epistémologie et Histoire des Sciences de la Vie_S6.pptx
 
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
Présentation théories apprentissage déf 1 09 14
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
 
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. ClauzardDe la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
 
KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...
KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...
KILANI Chehnez - Débat et savoir scientifique en classe. Problématisation et ...
 
DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...
DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...
DIAGNOSTIC : DIFFÉRENDS ? CIEL ! « Quelle peut être la teneur du discours psy...
 
Conscienceetineffable
ConscienceetineffableConscienceetineffable
Conscienceetineffable
 
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTACours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
 
Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...
Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...
Forces et limites du pouvoir explicatif de la folk psychology dans le champ d...
 
La recherche du sens
La recherche du sensLa recherche du sens
La recherche du sens
 
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
 
MATALLIOTAKI, E., (2009). Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...
MATALLIOTAKI, E., (2009).  Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...MATALLIOTAKI, E., (2009).  Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...
MATALLIOTAKI, E., (2009). Phylogenèse et psychogenèse de l’écrit : l’utilisa...
 
Savoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoirSavoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoir
 
Deschenaux27(2)
Deschenaux27(2)Deschenaux27(2)
Deschenaux27(2)
 
Contribution matalliotaki noter pour penser
Contribution matalliotaki noter pour penserContribution matalliotaki noter pour penser
Contribution matalliotaki noter pour penser
 
0. conf pléiade30nov
0. conf pléiade30nov0. conf pléiade30nov
0. conf pléiade30nov
 
Systemique intro
Systemique introSystemique intro
Systemique intro
 

presentation_IHPST_2013

  • 1. Ontologie pour bébé robot, ou de la rencontre de l’IA avec l’idéalisme allemand David R.L. Zarebski IHPST 17/01/2012 1/ 1
  • 2. Plan de l’intervention Explicitation titre énigmatique Aperçu de la teneur cognitive de notions traditionnelles importées par les sciences cognitives Illustrer ces imports au moyen de divers exemples paradigmatiques Dégager les angles problématiques propres de ces exemples 2/ 1
  • 3. AI as philosophy (Aaron Sloman) 1. Ontologies for Baby Animals and Robots, Pattern Recognition and Com- puter Vision Colloquium, Prague 23rd April 2009 3/ 1
  • 4. AI as philosophy (Aaron Sloman) My research is more science and philosophy than en- gineering : I am not trying to build a useful robot or a useful machine vision system, nor an ontology-based interface to the internet. Rather, I am trying to understand what design require- ments biological evolution had to address in producing types of animal that can perceive, interact with and ma- nipulate a complex and changing 3-D environment, that includes large scale mostly static structures and smaller scale, more dynamic, structures and processes changing on different time scales, some under the control of the animal, some not, and some involving other information users. My aim is also to get some ideas about how those de- sign problems were solved. 1 1. Ontologies for Baby Animals and Robots, Pattern Recognition and Com- puter Vision Colloquium, Prague 23rd April 2009 3/ 1
  • 5. Qu’est-ce qu’une Ontologie ? Au sens réaliste traditionnel Un discours systématique relatif aux types d’êtres existants dans le monde Catégories types d’êtres différenciés (substance vs propriétés vs tropes...) Exemples 9+1 catégories d’Aristote 4 Lowe 2006 Faire une Ontologie Because there are these and other laws concerning one and the same substantial kind–the kind electron– there are individual objects instan- tiating that kind which exhibit a cer- tain combination of powers and lia- bilities. Individual fundamental par- ticles exhibiting other possible com- binations of powers are not found simply because there are no sub- stantial kinds, governed by appro- priate laws, for any such particles to instantiate 2. 2. E.J. Lowe. The Four-Category Ontology ; A Metaphysical Foundation for 4/ 1
  • 6. Rampant Ambiguity about Categories 3 Un constat L’usage de notions propres à la métaphysique tendent à se généraliser dans le champ de la psychologie Sur le grill • D.L. Medin. Folkbiology. Sous la dir. de S. Atran. Cambridge, MA : MIT Press, 1999 • D.L. Medin. "Concepts and Conceptual Structure". Dans : American Psychologist 44 (1989), p. 1469–1481 • F.C. Keil. "Constraints on Knowledge and Cognitive Development : An Ontological Perspective". Dans : Psychological Review 88 (1981), p. 197–227 3. Ian Hacking. "Aristotelian Categories and Cognitive Domains". Dans : Syn- these 126.3 (2001), p. 473–515 5/ 1
  • 7. Rampant Ambiguity about Categories 3 Un constat L’usage de notions propres à la métaphysique tendent à se généraliser dans le champ de la psychologie Diagnostique Le fait de posséder des concepts d’espèces (genre) n’a de lien qu’analogique avec ce qu’entend un philosophe par ses catégories. Savoirs ce que sont des chiens = savoir qu’être un chien est une propriété (vs substance) Sur le grill • D.L. Medin. Folkbiology. Sous la dir. de S. Atran. Cambridge, MA : MIT Press, 1999 • D.L. Medin. "Concepts and Conceptual Structure". Dans : American Psychologist 44 (1989), p. 1469–1481 • F.C. Keil. "Constraints on Knowledge and Cognitive Development : An Ontological Perspective". Dans : Psychological Review 88 (1981), p. 197–227 3. Ian Hacking. "Aristotelian Categories and Cognitive Domains". Dans : Syn- these 126.3 (2001), p. 473–515 5/ 1
  • 8. Savoir ce que sont des chiens vs Savoir qu’un genre diffère d’un individu Contexte de cette émergence Prédiction très différentes de deux théories concurrentes i) approche classique (ensembliste) ii) Prototype Theory basée sur un critère de ressemblance (Rosch 1975) Essentialisme psychologique One might call this framework "psychological essentialism." The main ideas are as follows : People act as if things (e.g., objects) have essences or un- derlying natures that make them the thing that they are. Furthermore, the essence constrains or generates properties that may vary in their centrality (Medin 1989). Rq : Nous sommes bien loin de la question de savoir ce que sont les chiens. L’on cherche plutôt, dans ce contexte, les schèmes généraux à l’oeuvre dans la catégorisation 6/ 1
  • 9. L’usage cognitiviste est anthropocentré La problématique de la nivellation ontologique se pose tout autant pour des entités synthétiques (apprentissage semi-encadré de réseau de neurones) Xu & Tennenbaum 2007 La généralisation repose sur une inférence probabiliste : celle que l’échantillon de départ se concentre sur telle ou telle espace de qualité Clustering Shea 2007 En apprenant à classer des stims visuels, un réseau est susceptible de former des clusters. On sait que ces derniers • constitue les véhicules de propriétés phénoménales • mais lesquelles ? 7/ 1
  • 10. L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste 8/ 1
  • 11. L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste internaliste : oui 8/ 1
  • 12. L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste internaliste : oui In the analytic philosophy tradi- tion, the only way concepts could be shared by different people was because they are disem- bodied and abstract.[...] In the theory of meaning we are pro- posing, the meaning of concepts come through embodied expe- rience. Conversely to externalism and formalism approaches, the words, do not pick up existing en- tities in an objective world but express concepts which resides in the mind (Gomez et al 2007) 8/ 1
  • 13. L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste internaliste : oui Anti-réaliste : pas forcément In the analytic philosophy tradi- tion, the only way concepts could be shared by different people was because they are disem- bodied and abstract.[...] In the theory of meaning we are pro- posing, the meaning of concepts come through embodied expe- rience. Conversely to externalism and formalism approaches, the words, do not pick up existing en- tities in an objective world but express concepts which resides in the mind (Gomez et al 2007) 8/ 1
  • 14. L’usage cognitiviste est internaliste et anti-réaliste internaliste : oui Anti-réaliste : pas forcément In the analytic philosophy tradi- tion, the only way concepts could be shared by different people was because they are disem- bodied and abstract.[...] In the theory of meaning we are pro- posing, the meaning of concepts come through embodied expe- rience. Conversely to externalism and formalism approaches, the words, do not pick up existing en- tities in an objective world but express concepts which resides in the mind (Gomez et al 2007) In fact, the good fits of the cate- gorization data produced by cau- sal models, together with the spe- cific parameter values responsible for those fits, support the claim that people can engage in cau- sal reasoning while categorizing when causal knowledge is present that enables that reasoning (Reh- der 1999) 8/ 1
  • 15. Qu’est-ce qu’une Ontologie ? Au sens réaliste traditionnel Un discours systématique relatif aux types d’êtres existants dans le monde Catégories types d’êtres différenciés (substance vs propriétés vs tropes...) Exemples 9+1 catégories d’Aristote 4 Lowe 2006 Faire une Ontologie Au sens cognitiviste La structure perceptive, cognitive ou conceptuelle d’un être existant dans (un) environnement Catégories types d’informations hiérarchisés Avoir une Ontologie Notez cependant la diversité • des sujets connaissant • des environnements possibles 9/ 1
  • 16. Tous les usages sont-ils pertinents ? Question rhétorique, il ne le sont pas. Cependant, certaines approchent entretiennent des rapports étroits avec diverses problématiques proprement philosophiques • Causalité des contenus mentaux • Qualification d’une expérience (cognitive) possible • La question de savoir ce que la connaissance présuppose du monde 10/ 1
  • 17. Qualification d’une expérience (cognitive) possible Les philosophes de l’esprit n’ont pas attendu les sciences cognitives pour énoncer des conditions de possibilité d’une expérience • unité d’un individu dans le temps • appréhension d’un tout comme une entité différentes de la somme de ses parties Une partie de l’information nécessaire doit provenir 1. du monde mais aussi 2. de la stabilité de schèmes dans le temps Une partie du corpus est sus- ceptible de donner une conte- nance à ces idées tout en appor- tant un regard nouveau et non- linguistique sur des problèmes de philosophies analytique • Le Gavagai de Quine 1960 • Les émeraudes vleus de Goodman 1983 • Le problème de la transitivité Partie/tout (Guizzardi 2009) 11/ 1
  • 18. Un débat similaire Certaines grandes oppositions théoriques et métaphysiques existent en miniature dans le champ cognitiviste Côté métaphysicien L’on oppose généralement les partisans d’ontologie dites d’Etats de chose une chose est un faisceau de tropes Essentialistes Les tropes ne font pas l’identité de la choses dans le temps Côté cognitif Des problèmes similaires se posent lorsque l’on passe du côté des structures conceptuelles Essentialisme psychologique (Medin 1989) Troped-based ontology (Guizzardi et al 2006) Critère de réification de Scheider et al 2010 12/ 1
  • 19. Conclusion Approche Quienne Le fait de ne pas immédiatement s’interroger sur ce qui se trouve dehors mais de se demander ce que théories ou langues naturelles présupposent du fractionnement du monde n’est pas nouveau Ce qui l’est, c’est de se déprendre du langage pour le faire. Naturalisation de la métaphysique ; métaphysicien sive chasseur cueilleur Faire la lumière sur ces structures de la cognition humaine (ou non) est susceptible d’éclairer les raisons pour lesquelles il est possible de se comprendre lors d’un congrès de métaphysique ; ces catégories nous seraient d’une certaine manière déjà connues puisque corrélées aux catégories (sens cognitiviste) () Avoir une Ontologie → Faire une Ontologie 13/ 1