SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  29
Marketing bancaireMarketing bancaire
Réalisé par:Réalisé par:
Kawtar Ben AichaKawtar Ben Aicha
Issam EsafssafiIssam Esafssafi
Plus d’exposés à télécharger
gratuitement sur :
www.9tisad.com
22
PlanPlan
L’offre et la demande des produits bancairesL’offre et la demande des produits bancaires
Le plan marketingLe plan marketing
Analyse de l'environnementAnalyse de l'environnement
Le Système d'Information Marketing (SIM)Le Système d'Information Marketing (SIM)
Segmentation des clientsSegmentation des clients
Les particularités du marketing bancaireLes particularités du marketing bancaire
conclusionconclusion
33
Le marketing bancaireLe marketing bancaire
Le Marketing des services est une méthode marketingLe Marketing des services est une méthode marketing
adressé aux entreprises du secteur tertiaire.adressé aux entreprises du secteur tertiaire.
Il se caractérise principalement par:Il se caractérise principalement par:
- l'immatérialité des servicesl'immatérialité des services
- la simultanéité de la productionla simultanéité de la production
- la consommation des servicesla consommation des services
 le marketing bancairele marketing bancaire concerne donc les actionsconcerne donc les actions
entreprises par les banques pour satisfaire les besoinsentreprises par les banques pour satisfaire les besoins
de leur clientèlede leur clientèle
44
L'offre et la demande desL'offre et la demande des
produits bancairesproduits bancaires
A- l’offre des produit bancaireA- l’offre des produit bancaire::
Les produits bancaires sont proposés directement à laLes produits bancaires sont proposés directement à la
clientèle.clientèle.
Les produits bancaires sont des produits immatériels quiLes produits bancaires sont des produits immatériels qui
s'apparentent à la prestation de services.s'apparentent à la prestation de services.
Les produits bancaires peuvent faire l'objet d'uneLes produits bancaires peuvent faire l'objet d'une
différenciationdifférenciation
Les produits bancaires sont conditionnés par un cadreLes produits bancaires sont conditionnés par un cadre
juridique et réglementairejuridique et réglementaire
55
B- La demande des produits bancaires:B- La demande des produits bancaires:
Elle se caractérise par :Elle se caractérise par :
L'hétérogénéité de la demandeL'hétérogénéité de la demande
L'atomicité de la demandeL'atomicité de la demande
La stabilité de la demandeLa stabilité de la demande
L'irrationalité de la demande (comportementsL'irrationalité de la demande (comportements
monétaires et financiers irrationnels).monétaires et financiers irrationnels).
66
L’intérêt de la planificationL’intérêt de la planification
marketing dans la banquemarketing dans la banque
A- Qu’est ce qu’un plan Marketing ?A- Qu’est ce qu’un plan Marketing ?
Un document qui conduit la société à poser lesUn document qui conduit la société à poser les
problèmes dans leur globalité afin d’aider le décideur àproblèmes dans leur globalité afin d’aider le décideur à
analyser les diverses conséquences de ses choix etanalyser les diverses conséquences de ses choix et
permettre la coordination de ses activitéspermettre la coordination de ses activités
77
B- Intérêts de la planificationB- Intérêts de la planification
Multiples sont les intérêts qu’un plan marketing procureMultiples sont les intérêts qu’un plan marketing procure
pour les entreprises et les banques en particulier:pour les entreprises et les banques en particulier:
Orienter l’institution vers l’action ;Orienter l’institution vers l’action ;
Préparer l’entreprise à affronter l’avenir ;Préparer l’entreprise à affronter l’avenir ;
Eviter de commettre des erreurs classique dans la priseEviter de commettre des erreurs classique dans la prise
de décision ;de décision ;
Lier les décisions aux moyens ;Lier les décisions aux moyens ;
Savoir où on veut aller et le faire savoir ;Savoir où on veut aller et le faire savoir ;
Permettre une meilleure coordination des efforts ;Permettre une meilleure coordination des efforts ;
Fournir des bases pour le contrôle et l’audit interne.Fournir des bases pour le contrôle et l’audit interne.
88
Analyse de l'environnementAnalyse de l'environnement
A - Sources d'informationA - Sources d'information
A-1 les sources internes: Un fichier de clientèleA-1 les sources internes: Un fichier de clientèle
Une liste regroupant l'ensemble des clients de la banque etUne liste regroupant l'ensemble des clients de la banque et
un certain nombre de renseignements relatifs à chaqueun certain nombre de renseignements relatifs à chaque
client.*client.*
Le fichier de clientèle facilite:Le fichier de clientèle facilite:
la connaissance des clients, leurs caractéristiques et dela connaissance des clients, leurs caractéristiques et de
leurs comportementleurs comportement
Etude de marché d’une manière permanenteEtude de marché d’une manière permanente
Apprécier l'impact de la politique de marketing.Apprécier l'impact de la politique de marketing.
99
la constitution d'un fichier de clientèlela constitution d'un fichier de clientèle
comporte plusieurs difficultéscomporte plusieurs difficultés ::
La diversité des sources d'informations*La diversité des sources d'informations*
Les fichiers doivent être mis à jourLes fichiers doivent être mis à jour
périodiquement.périodiquement.
1010
A-2 Les sources externes : gratuites etA-2 Les sources externes : gratuites et
payantespayantes
Les professionnels distinguent habituellementLes professionnels distinguent habituellement
deux source d'information externedeux source d'information externe ::
les sources gratuites*les sources gratuites*
l'achat d'études*l'achat d'études*
1111
Système d’informatique marketingSystème d’informatique marketing
Constitue un rouage vital permettant d'assurerConstitue un rouage vital permettant d'assurer
le bon fonctionnement de la démarchele bon fonctionnement de la démarche
marketing.marketing.
Permet d'entretenir des relations permanentesPermet d'entretenir des relations permanentes
avec la clientèle et l'environnement.avec la clientèle et l'environnement.
Constitue un support indispensable pour laConstitue un support indispensable pour la
décentralisation du marketing et l'adaptation desdécentralisation du marketing et l'adaptation des
forces commerciales au marché bancaire.forces commerciales au marché bancaire.
1212
Le SIM permet de se procurer uneLe SIM permet de se procurer une
information :information :
RapideRapide
PertinentePertinente
Susceptible.Susceptible.
1313
Le SIM est composé de :Le SIM est composé de :
Une banque de données *Une banque de données *
Une banque d'outils de traitementsUne banque d'outils de traitements
statistiques *statistiques *
Une banque de modèles*Une banque de modèles*
Un terminal*Un terminal*
1414
Segmentation des clientsSegmentation des clients
La segmentation de clientèle est uneLa segmentation de clientèle est une
technique qui permet de regrouper toustechnique qui permet de regrouper tous
les éléments d'une population enles éléments d'une population en
catégories homogènes vis-à-vis d'uncatégories homogènes vis-à-vis d'un
critère déterminé.critère déterminé.
1515
Les particularités du marketingLes particularités du marketing
bancairebancaire
A- Le produitA- Le produit
Dans la banque, la politique du produit est unDans la banque, la politique du produit est un
élément très important de la politique deélément très important de la politique de
marketing, elle concerne :marketing, elle concerne :
la création de nouveaux produits,la création de nouveaux produits,
L'entretien desL'entretien des produits existantsproduits existants
1616
1- La création de nouveaux produits :1- La création de nouveaux produits :
La création de nouveau produits bancaires seLa création de nouveau produits bancaires se
justifie à double titre:justifie à double titre:
Les besoins de la clientèle existant évoluent etLes besoins de la clientèle existant évoluent et
de nouveaux produits sont nécessaires pour lesde nouveaux produits sont nécessaires pour les
satisfaire.satisfaire.
La notionLa notion
de besoinde besoin
La clientèle-La clientèle-
ciblecible
LaLa
technologietechnologie
La création de nouveauxLa création de nouveaux
produitsproduits
1717
La notion de besoinLa notion de besoin
L'analyse de la clientèle dans le domaine monétaire etL'analyse de la clientèle dans le domaine monétaire et
financier conduit à distinguer des besoins de naturefinancier conduit à distinguer des besoins de nature
différente et il s'agit alors de concevoir les produits quidifférente et il s'agit alors de concevoir les produits qui
satisferont le mieux ces besoins.satisferont le mieux ces besoins.
La notion de clientèleLa notion de clientèle
La segmentation de clientèle met en évidence, pourLa segmentation de clientèle met en évidence, pour
chaque segment, des comportements bancaireschaque segment, des comportements bancaires
relativement homogènes. En fonctions de la clientèle-relativement homogènes. En fonctions de la clientèle-
cible, la banque offre les produits adaptés à ses besoinscible, la banque offre les produits adaptés à ses besoins
spécifiques: d'où le couple produit-client qui est au cœurspécifiques: d'où le couple produit-client qui est au cœur
de toute politique de produit bancairede toute politique de produit bancaire
1818
Dans l'approche produit-client, on tient égalementDans l'approche produit-client, on tient également
compte de l'imbrication des différents besoins d'uncompte de l'imbrication des différents besoins d'un
même segment de clientèle, des assemblagesmême segment de clientèle, des assemblages
(packages) sont alors crées concentrant sur un seul(packages) sont alors crées concentrant sur un seul
produit plusieurs caractéristiques permettront laproduit plusieurs caractéristiques permettront la
satisfaction de plusieurs besoins.satisfaction de plusieurs besoins.
Exemple de package est la carte bancaire, qui combineExemple de package est la carte bancaire, qui combine
les caractéristiques suivantes:les caractéristiques suivantes:
instrument de paiement, une garantie de paiement lui estinstrument de paiement, une garantie de paiement lui est
souvent associé,souvent associé,
instrument de crédit, permet aussi l'ouverture d'un créditinstrument de crédit, permet aussi l'ouverture d'un crédit
de trésorerie renouvelable;de trésorerie renouvelable;
support de nombreux services bancaires et extra-support de nombreux services bancaires et extra-
bancaires: retraits d'espèces aux guichets autres quebancaires: retraits d'espèces aux guichets autres que
ceux de l'agence du client, assistance médicale,ceux de l'agence du client, assistance médicale,
assurance diverses liées à utilisation de la carteassurance diverses liées à utilisation de la carte
1919
La technologieLa technologie
L'innovation technologique donne naissance à deL'innovation technologique donne naissance à de
nouveaux produits, notamment lorsqu'elle se développenouveaux produits, notamment lorsqu'elle se développe
dans le domaine des télécommunications. Citonsdans le domaine des télécommunications. Citons
quelques exemples: Les cartes bancaires, lesquelques exemples: Les cartes bancaires, les
distributeurs automatiques de billets, la banque àdistributeurs automatiques de billets, la banque à
domicile.domicile.
Donc, un nouveau produit correspond:Donc, un nouveau produit correspond:
à un besoin,à un besoin,
à une clientèle-cible,à une clientèle-cible,
à l'état de la technologie.à l'état de la technologie.
2020
2- L'entretien des produits existants2- L'entretien des produits existants
Les produits ont en général un vieillissementLes produits ont en général un vieillissement
très lent d'où la nécessité de procéder àtrès lent d'où la nécessité de procéder à
des habillages ou à des rhabillages audes habillages ou à des rhabillages au
bout d'un certain laps de temps, tout aubout d'un certain laps de temps, tout au
long de cette phase d'entretien, la qualitélong de cette phase d'entretien, la qualité
des produits doit être maintenue.des produits doit être maintenue.
2121
B- Le PrixB- Le Prix
La politique des prix joue un rôle très limité enLa politique des prix joue un rôle très limité en
matière de marketing bancaire:matière de marketing bancaire:
Un certain nombre de prix sont fixés par lesUn certain nombre de prix sont fixés par les
autorités monétaires.autorités monétaires.
D'autres prix sont fixés à l'échelon de laD'autres prix sont fixés à l'échelon de la
profession bancaire.profession bancaire.
La connaissance des coûts des principauxLa connaissance des coûts des principaux
produits bancaires est relativement récente.produits bancaires est relativement récente.
dans ce domaine, en distinguant les servicesdans ce domaine, en distinguant les services
et les crédits.et les crédits.
2222
C- la communicationC- la communication
Le contenu d'une politique de communicationLe contenu d'une politique de communication::
Communication interneCommunication interne
Communication externeCommunication externe
L'image de marqueL'image de marque
2323
1.1. Communication interne :Communication interne :
Elle vise en premier lieu à:Elle vise en premier lieu à:
 Assurer une bonne circulation de l'informationAssurer une bonne circulation de l'information
au sein de la banque.au sein de la banque.
Elle doit faire savoir à tous les membres de laElle doit faire savoir à tous les membres de la
banque :banque :
 Les objectifs retenus par la direction générale,Les objectifs retenus par la direction générale,
 Les moyens mis en œuvre pour atteindre cesLes moyens mis en œuvre pour atteindre ces
objectifs,objectifs,
 Les points forts et les points faibles de la firmeLes points forts et les points faibles de la firme
 Faire adhérer le personnel aux objectifs fixés.Faire adhérer le personnel aux objectifs fixés.
2424
2.2. Communication externe :Communication externe :
Elle traite des relations de la banque avec sonElle traite des relations de la banque avec son
environnement qui est composé de tout unenvironnement qui est composé de tout un
ensemble de groupes ayant chacun desensemble de groupes ayant chacun des
comportements, des besoins, des attentes trèscomportements, des besoins, des attentes très
différents: clients, fournisseurs, concurrents ,différents: clients, fournisseurs, concurrents ,
actionnaires , autres apporteurs de capitaux,actionnaires , autres apporteurs de capitaux,
pouvoirs publiques et associations.pouvoirs publiques et associations.
L'objectif principal de la communication externeL'objectif principal de la communication externe
est d'abolir la distance qui sépare la banque deest d'abolir la distance qui sépare la banque de
ces différents agents.*ces différents agents.*
2525
3.3. L'image de marqueL'image de marque ::
Grâce à sa politique de communication, la banqueGrâce à sa politique de communication, la banque
essaye de se forger une image qui soit le refletessaye de se forger une image qui soit le reflet
de sa propre identité et non de ce qu'ellede sa propre identité et non de ce qu'elle
produit.produit.
L'image d'une banque est une combinaison :L'image d'une banque est une combinaison :
Image interneImage interne
Image de la marqueImage de la marque
Image socialeImage sociale,,
2626
4.4. La communicationLa communication
Les moyens d' une politique de communication:Les moyens d' une politique de communication:
Le nom de la banqueLe nom de la banque
L'animation du réseau de ventesL'animation du réseau de ventes
Le sponsoringLe sponsoring
L' affichageL' affichage
La publicitéLa publicité
2727
D –La commercialisationD –La commercialisation
L'objectif d'une politique de commercialisation estL'objectif d'une politique de commercialisation est
d'adapter les circuits de distribution auxd'adapter les circuits de distribution aux
préférences des clients et d'être de plus en pluspréférences des clients et d'être de plus en plus
proche de lui.proche de lui.
Dans la banque la politique de commercialisationDans la banque la politique de commercialisation
revêt plusieurs aspects:revêt plusieurs aspects:
La création ou l'extension d'un réseau deLa création ou l'extension d'un réseau de
guichets,guichets,
La restructuration ou la modernisation duLa restructuration ou la modernisation du
réseau,réseau,
L'utilisation de nouveaux canauxL'utilisation de nouveaux canaux
2828
Les nouveaux canaux de distributionLes nouveaux canaux de distribution
Les centres d'appel :Les centres d'appel :
Ils permettent déjà une relation directe avec le client ils luiIls permettent déjà une relation directe avec le client ils lui
permettent d'obtenir une information mise à jour, maispermettent d'obtenir une information mise à jour, mais
présentent l'inconvénient d'un coût de fonctionnementprésentent l'inconvénient d'un coût de fonctionnement
très élevé.très élevé.
L'Internet :L'Internet :
Le PC relié à Internet propose une large gamme deLe PC relié à Internet propose une large gamme de
services et présente de nombreux avantages telsservices et présente de nombreux avantages tels
l'interactivité et relation directe avec le client. Sal'interactivité et relation directe avec le client. Sa
faiblesse réside dans le taux très faible d'équipementfaiblesse réside dans le taux très faible d'équipement
des foyers et entreprises en ordinateurs et connexiondes foyers et entreprises en ordinateurs et connexion
internet.internet.
2929
ConclusionConclusion
Le marché bancaire évolue. Les différents acteurs duLe marché bancaire évolue. Les différents acteurs du
secteur déploient tous les moyens pour conquérir desecteur déploient tous les moyens pour conquérir de
nouvelles parts de marché et fidéliser leur clientèle. Lanouvelles parts de marché et fidéliser leur clientèle. La
concurrence est de mise. Cela fait des années que leconcurrence est de mise. Cela fait des années que le
secteur bancaire s'est déployé pour s'organiser face àsecteur bancaire s'est déployé pour s'organiser face à
une clientèle de plus en plus consciente de ses besoins.une clientèle de plus en plus consciente de ses besoins.
Après une période où l'ensemble des banques se sontAprès une période où l'ensemble des banques se sont
concentrées sur les engagements envers lesconcentrées sur les engagements envers les
entreprises, les particuliers recouvrent au fur et àentreprises, les particuliers recouvrent au fur et à
mesure la place qu'ils méritent sur le marché. Dans cettemesure la place qu'ils méritent sur le marché. Dans cette
nouvelle logique c'est tout le concept de marketing de lanouvelle logique c'est tout le concept de marketing de la
banque qui changebanque qui change

Contenu connexe

Tendances

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
Hiba Hiba
 

Tendances (20)

Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de ventePrésentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
 
L'expérience Client
L'expérience ClientL'expérience Client
L'expérience Client
 
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
 
Crm
CrmCrm
Crm
 
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKRapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
 
LA BANCASSURANCE
LA  BANCASSURANCELA  BANCASSURANCE
LA BANCASSURANCE
 
chargé de compte principale Garch rajaa rapport de stage
chargé de compte principale Garch  rajaa rapport de stagechargé de compte principale Garch  rajaa rapport de stage
chargé de compte principale Garch rajaa rapport de stage
 
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
 
Le marketing digital.pdf book
Le marketing digital.pdf bookLe marketing digital.pdf book
Le marketing digital.pdf book
 
Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc
 
Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)
Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)
Rapport de stage La société générale marocaine de banques (scmb)
 
Pfe: ETUDE DU MARKETING A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
Pfe:  ETUDE DU MARKETING  A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...Pfe:  ETUDE DU MARKETING  A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
Pfe: ETUDE DU MARKETING A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
 
Mémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation client
Mémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation clientMémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation client
Mémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation client
 
E-banking - L'E-transformation de la Banque
E-banking - L'E-transformation de la BanqueE-banking - L'E-transformation de la Banque
E-banking - L'E-transformation de la Banque
 
Le comportement du consommateur
Le comportement du consommateurLe comportement du consommateur
Le comportement du consommateur
 
Gestion de tresorerie
Gestion de tresorerieGestion de tresorerie
Gestion de tresorerie
 
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
 
Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail
 
Gestion des risques bancaires
Gestion des risques bancairesGestion des risques bancaires
Gestion des risques bancaires
 

Similaire à Marketing bancaire

6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb
6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb
6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb
Majda Ettouimi
 
Veille stratégique et intelligence économique
Veille stratégique et intelligence économiqueVeille stratégique et intelligence économique
Veille stratégique et intelligence économique
Akova
 
Numsight segmentation 360
Numsight segmentation 360Numsight segmentation 360
Numsight segmentation 360
onibi29
 
Introduction marketing-industriel
Introduction marketing-industrielIntroduction marketing-industriel
Introduction marketing-industriel
Mémoire Mémoire
 

Similaire à Marketing bancaire (20)

6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb
6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb
6813c60ef463cf6738b1f206c38cbdc9 mb
 
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business PlanPowerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
 
Etude economique
Etude economiqueEtude economique
Etude economique
 
Mkg bancaire polylointier
Mkg bancaire polylointierMkg bancaire polylointier
Mkg bancaire polylointier
 
20140602 ksi partners expertise bancaire
20140602 ksi partners   expertise bancaire20140602 ksi partners   expertise bancaire
20140602 ksi partners expertise bancaire
 
Veille stratégique et intelligence économique
Veille stratégique et intelligence économiqueVeille stratégique et intelligence économique
Veille stratégique et intelligence économique
 
Marketing dans les imf
Marketing dans les imfMarketing dans les imf
Marketing dans les imf
 
Etudedemarch
EtudedemarchEtudedemarch
Etudedemarch
 
Etude de arché soukaina ettaki
Etude de arché soukaina ettakiEtude de arché soukaina ettaki
Etude de arché soukaina ettaki
 
Marketing des produits et services bancaires islamiques: cas du Maroc
Marketing des produits et services bancaires islamiques: cas du MarocMarketing des produits et services bancaires islamiques: cas du Maroc
Marketing des produits et services bancaires islamiques: cas du Maroc
 
Marketing Stratégique : Comment s'implanter durablement sur son marché en 7 p...
Marketing Stratégique : Comment s'implanter durablement sur son marché en 7 p...Marketing Stratégique : Comment s'implanter durablement sur son marché en 7 p...
Marketing Stratégique : Comment s'implanter durablement sur son marché en 7 p...
 
Cours d _initiation_au_marketing
Cours d _initiation_au_marketingCours d _initiation_au_marketing
Cours d _initiation_au_marketing
 
Système décisionnel : cas remarquables
Système décisionnel : cas remarquablesSystème décisionnel : cas remarquables
Système décisionnel : cas remarquables
 
le Plan le plus de déploiement Marketing.pptx
le Plan le plus de déploiement Marketing.pptxle Plan le plus de déploiement Marketing.pptx
le Plan le plus de déploiement Marketing.pptx
 
Enjeux stratégiques de la fidélisation en assurance : la CLV comme facteur cl...
Enjeux stratégiques de la fidélisation en assurance : la CLV comme facteur cl...Enjeux stratégiques de la fidélisation en assurance : la CLV comme facteur cl...
Enjeux stratégiques de la fidélisation en assurance : la CLV comme facteur cl...
 
Introduction mix-marketing
Introduction mix-marketingIntroduction mix-marketing
Introduction mix-marketing
 
Sales intelligence
Sales intelligence Sales intelligence
Sales intelligence
 
Numsight segmentation 360
Numsight segmentation 360Numsight segmentation 360
Numsight segmentation 360
 
Introduction marketing-industriel
Introduction marketing-industrielIntroduction marketing-industriel
Introduction marketing-industriel
 
Marketing bancaire
Marketing bancaireMarketing bancaire
Marketing bancaire
 

Plus de Zouhair Aitelhaj

Plus de Zouhair Aitelhaj (20)

Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
 
Labanqueislamique 150316182931-conversion-gate01
Labanqueislamique 150316182931-conversion-gate01Labanqueislamique 150316182931-conversion-gate01
Labanqueislamique 150316182931-conversion-gate01
 
Ethique professionnelle
Ethique professionnelleEthique professionnelle
Ethique professionnelle
 
Dcg 2016 comptabilité general
Dcg 2016  comptabilité general  Dcg 2016  comptabilité general
Dcg 2016 comptabilité general
 
gestion_du_risque_de_change
gestion_du_risque_de_changegestion_du_risque_de_change
gestion_du_risque_de_change
 
Comptabilite generale-de-l-entreprise
Comptabilite generale-de-l-entrepriseComptabilite generale-de-l-entreprise
Comptabilite generale-de-l-entreprise
 
Finance publique
Finance publiqueFinance publique
Finance publique
 
La faillite de la banque barings.
La faillite de la banque barings.La faillite de la banque barings.
La faillite de la banque barings.
 
Code des assurances MAROCAIN
Code des assurances MAROCAINCode des assurances MAROCAIN
Code des assurances MAROCAIN
 
Principes de technique bancaire
Principes de technique bancairePrincipes de technique bancaire
Principes de technique bancaire
 
L'essentiel de la finance à l'usage des managers
L'essentiel de la finance à l'usage des managersL'essentiel de la finance à l'usage des managers
L'essentiel de la finance à l'usage des managers
 
La faillite de la banque barings.
La faillite de la banque barings.La faillite de la banque barings.
La faillite de la banque barings.
 
Economie générale
Economie généraleEconomie générale
Economie générale
 
Gestion des engagements hors bilan des banques sous l’angle du contrôle bancaire
Gestion des engagements hors bilan des banques sous l’angle du contrôle bancaireGestion des engagements hors bilan des banques sous l’angle du contrôle bancaire
Gestion des engagements hors bilan des banques sous l’angle du contrôle bancaire
 
Les techniques bancaires en 52 fiches
Les techniques bancaires en 52 fichesLes techniques bancaires en 52 fiches
Les techniques bancaires en 52 fiches
 
Commerce international
Commerce internationalCommerce international
Commerce international
 
crise Surprime
crise Surprimecrise Surprime
crise Surprime
 
Instrument de placement
Instrument de placementInstrument de placement
Instrument de placement
 
La monnaie
La monnaie   La monnaie
La monnaie
 
Comptabilité générale cour complet
Comptabilité générale cour complet Comptabilité générale cour complet
Comptabilité générale cour complet
 

Marketing bancaire

  • 1. Marketing bancaireMarketing bancaire Réalisé par:Réalisé par: Kawtar Ben AichaKawtar Ben Aicha Issam EsafssafiIssam Esafssafi Plus d’exposés à télécharger gratuitement sur : www.9tisad.com
  • 2. 22 PlanPlan L’offre et la demande des produits bancairesL’offre et la demande des produits bancaires Le plan marketingLe plan marketing Analyse de l'environnementAnalyse de l'environnement Le Système d'Information Marketing (SIM)Le Système d'Information Marketing (SIM) Segmentation des clientsSegmentation des clients Les particularités du marketing bancaireLes particularités du marketing bancaire conclusionconclusion
  • 3. 33 Le marketing bancaireLe marketing bancaire Le Marketing des services est une méthode marketingLe Marketing des services est une méthode marketing adressé aux entreprises du secteur tertiaire.adressé aux entreprises du secteur tertiaire. Il se caractérise principalement par:Il se caractérise principalement par: - l'immatérialité des servicesl'immatérialité des services - la simultanéité de la productionla simultanéité de la production - la consommation des servicesla consommation des services  le marketing bancairele marketing bancaire concerne donc les actionsconcerne donc les actions entreprises par les banques pour satisfaire les besoinsentreprises par les banques pour satisfaire les besoins de leur clientèlede leur clientèle
  • 4. 44 L'offre et la demande desL'offre et la demande des produits bancairesproduits bancaires A- l’offre des produit bancaireA- l’offre des produit bancaire:: Les produits bancaires sont proposés directement à laLes produits bancaires sont proposés directement à la clientèle.clientèle. Les produits bancaires sont des produits immatériels quiLes produits bancaires sont des produits immatériels qui s'apparentent à la prestation de services.s'apparentent à la prestation de services. Les produits bancaires peuvent faire l'objet d'uneLes produits bancaires peuvent faire l'objet d'une différenciationdifférenciation Les produits bancaires sont conditionnés par un cadreLes produits bancaires sont conditionnés par un cadre juridique et réglementairejuridique et réglementaire
  • 5. 55 B- La demande des produits bancaires:B- La demande des produits bancaires: Elle se caractérise par :Elle se caractérise par : L'hétérogénéité de la demandeL'hétérogénéité de la demande L'atomicité de la demandeL'atomicité de la demande La stabilité de la demandeLa stabilité de la demande L'irrationalité de la demande (comportementsL'irrationalité de la demande (comportements monétaires et financiers irrationnels).monétaires et financiers irrationnels).
  • 6. 66 L’intérêt de la planificationL’intérêt de la planification marketing dans la banquemarketing dans la banque A- Qu’est ce qu’un plan Marketing ?A- Qu’est ce qu’un plan Marketing ? Un document qui conduit la société à poser lesUn document qui conduit la société à poser les problèmes dans leur globalité afin d’aider le décideur àproblèmes dans leur globalité afin d’aider le décideur à analyser les diverses conséquences de ses choix etanalyser les diverses conséquences de ses choix et permettre la coordination de ses activitéspermettre la coordination de ses activités
  • 7. 77 B- Intérêts de la planificationB- Intérêts de la planification Multiples sont les intérêts qu’un plan marketing procureMultiples sont les intérêts qu’un plan marketing procure pour les entreprises et les banques en particulier:pour les entreprises et les banques en particulier: Orienter l’institution vers l’action ;Orienter l’institution vers l’action ; Préparer l’entreprise à affronter l’avenir ;Préparer l’entreprise à affronter l’avenir ; Eviter de commettre des erreurs classique dans la priseEviter de commettre des erreurs classique dans la prise de décision ;de décision ; Lier les décisions aux moyens ;Lier les décisions aux moyens ; Savoir où on veut aller et le faire savoir ;Savoir où on veut aller et le faire savoir ; Permettre une meilleure coordination des efforts ;Permettre une meilleure coordination des efforts ; Fournir des bases pour le contrôle et l’audit interne.Fournir des bases pour le contrôle et l’audit interne.
  • 8. 88 Analyse de l'environnementAnalyse de l'environnement A - Sources d'informationA - Sources d'information A-1 les sources internes: Un fichier de clientèleA-1 les sources internes: Un fichier de clientèle Une liste regroupant l'ensemble des clients de la banque etUne liste regroupant l'ensemble des clients de la banque et un certain nombre de renseignements relatifs à chaqueun certain nombre de renseignements relatifs à chaque client.*client.* Le fichier de clientèle facilite:Le fichier de clientèle facilite: la connaissance des clients, leurs caractéristiques et dela connaissance des clients, leurs caractéristiques et de leurs comportementleurs comportement Etude de marché d’une manière permanenteEtude de marché d’une manière permanente Apprécier l'impact de la politique de marketing.Apprécier l'impact de la politique de marketing.
  • 9. 99 la constitution d'un fichier de clientèlela constitution d'un fichier de clientèle comporte plusieurs difficultéscomporte plusieurs difficultés :: La diversité des sources d'informations*La diversité des sources d'informations* Les fichiers doivent être mis à jourLes fichiers doivent être mis à jour périodiquement.périodiquement.
  • 10. 1010 A-2 Les sources externes : gratuites etA-2 Les sources externes : gratuites et payantespayantes Les professionnels distinguent habituellementLes professionnels distinguent habituellement deux source d'information externedeux source d'information externe :: les sources gratuites*les sources gratuites* l'achat d'études*l'achat d'études*
  • 11. 1111 Système d’informatique marketingSystème d’informatique marketing Constitue un rouage vital permettant d'assurerConstitue un rouage vital permettant d'assurer le bon fonctionnement de la démarchele bon fonctionnement de la démarche marketing.marketing. Permet d'entretenir des relations permanentesPermet d'entretenir des relations permanentes avec la clientèle et l'environnement.avec la clientèle et l'environnement. Constitue un support indispensable pour laConstitue un support indispensable pour la décentralisation du marketing et l'adaptation desdécentralisation du marketing et l'adaptation des forces commerciales au marché bancaire.forces commerciales au marché bancaire.
  • 12. 1212 Le SIM permet de se procurer uneLe SIM permet de se procurer une information :information : RapideRapide PertinentePertinente Susceptible.Susceptible.
  • 13. 1313 Le SIM est composé de :Le SIM est composé de : Une banque de données *Une banque de données * Une banque d'outils de traitementsUne banque d'outils de traitements statistiques *statistiques * Une banque de modèles*Une banque de modèles* Un terminal*Un terminal*
  • 14. 1414 Segmentation des clientsSegmentation des clients La segmentation de clientèle est uneLa segmentation de clientèle est une technique qui permet de regrouper toustechnique qui permet de regrouper tous les éléments d'une population enles éléments d'une population en catégories homogènes vis-à-vis d'uncatégories homogènes vis-à-vis d'un critère déterminé.critère déterminé.
  • 15. 1515 Les particularités du marketingLes particularités du marketing bancairebancaire A- Le produitA- Le produit Dans la banque, la politique du produit est unDans la banque, la politique du produit est un élément très important de la politique deélément très important de la politique de marketing, elle concerne :marketing, elle concerne : la création de nouveaux produits,la création de nouveaux produits, L'entretien desL'entretien des produits existantsproduits existants
  • 16. 1616 1- La création de nouveaux produits :1- La création de nouveaux produits : La création de nouveau produits bancaires seLa création de nouveau produits bancaires se justifie à double titre:justifie à double titre: Les besoins de la clientèle existant évoluent etLes besoins de la clientèle existant évoluent et de nouveaux produits sont nécessaires pour lesde nouveaux produits sont nécessaires pour les satisfaire.satisfaire. La notionLa notion de besoinde besoin La clientèle-La clientèle- ciblecible LaLa technologietechnologie La création de nouveauxLa création de nouveaux produitsproduits
  • 17. 1717 La notion de besoinLa notion de besoin L'analyse de la clientèle dans le domaine monétaire etL'analyse de la clientèle dans le domaine monétaire et financier conduit à distinguer des besoins de naturefinancier conduit à distinguer des besoins de nature différente et il s'agit alors de concevoir les produits quidifférente et il s'agit alors de concevoir les produits qui satisferont le mieux ces besoins.satisferont le mieux ces besoins. La notion de clientèleLa notion de clientèle La segmentation de clientèle met en évidence, pourLa segmentation de clientèle met en évidence, pour chaque segment, des comportements bancaireschaque segment, des comportements bancaires relativement homogènes. En fonctions de la clientèle-relativement homogènes. En fonctions de la clientèle- cible, la banque offre les produits adaptés à ses besoinscible, la banque offre les produits adaptés à ses besoins spécifiques: d'où le couple produit-client qui est au cœurspécifiques: d'où le couple produit-client qui est au cœur de toute politique de produit bancairede toute politique de produit bancaire
  • 18. 1818 Dans l'approche produit-client, on tient égalementDans l'approche produit-client, on tient également compte de l'imbrication des différents besoins d'uncompte de l'imbrication des différents besoins d'un même segment de clientèle, des assemblagesmême segment de clientèle, des assemblages (packages) sont alors crées concentrant sur un seul(packages) sont alors crées concentrant sur un seul produit plusieurs caractéristiques permettront laproduit plusieurs caractéristiques permettront la satisfaction de plusieurs besoins.satisfaction de plusieurs besoins. Exemple de package est la carte bancaire, qui combineExemple de package est la carte bancaire, qui combine les caractéristiques suivantes:les caractéristiques suivantes: instrument de paiement, une garantie de paiement lui estinstrument de paiement, une garantie de paiement lui est souvent associé,souvent associé, instrument de crédit, permet aussi l'ouverture d'un créditinstrument de crédit, permet aussi l'ouverture d'un crédit de trésorerie renouvelable;de trésorerie renouvelable; support de nombreux services bancaires et extra-support de nombreux services bancaires et extra- bancaires: retraits d'espèces aux guichets autres quebancaires: retraits d'espèces aux guichets autres que ceux de l'agence du client, assistance médicale,ceux de l'agence du client, assistance médicale, assurance diverses liées à utilisation de la carteassurance diverses liées à utilisation de la carte
  • 19. 1919 La technologieLa technologie L'innovation technologique donne naissance à deL'innovation technologique donne naissance à de nouveaux produits, notamment lorsqu'elle se développenouveaux produits, notamment lorsqu'elle se développe dans le domaine des télécommunications. Citonsdans le domaine des télécommunications. Citons quelques exemples: Les cartes bancaires, lesquelques exemples: Les cartes bancaires, les distributeurs automatiques de billets, la banque àdistributeurs automatiques de billets, la banque à domicile.domicile. Donc, un nouveau produit correspond:Donc, un nouveau produit correspond: à un besoin,à un besoin, à une clientèle-cible,à une clientèle-cible, à l'état de la technologie.à l'état de la technologie.
  • 20. 2020 2- L'entretien des produits existants2- L'entretien des produits existants Les produits ont en général un vieillissementLes produits ont en général un vieillissement très lent d'où la nécessité de procéder àtrès lent d'où la nécessité de procéder à des habillages ou à des rhabillages audes habillages ou à des rhabillages au bout d'un certain laps de temps, tout aubout d'un certain laps de temps, tout au long de cette phase d'entretien, la qualitélong de cette phase d'entretien, la qualité des produits doit être maintenue.des produits doit être maintenue.
  • 21. 2121 B- Le PrixB- Le Prix La politique des prix joue un rôle très limité enLa politique des prix joue un rôle très limité en matière de marketing bancaire:matière de marketing bancaire: Un certain nombre de prix sont fixés par lesUn certain nombre de prix sont fixés par les autorités monétaires.autorités monétaires. D'autres prix sont fixés à l'échelon de laD'autres prix sont fixés à l'échelon de la profession bancaire.profession bancaire. La connaissance des coûts des principauxLa connaissance des coûts des principaux produits bancaires est relativement récente.produits bancaires est relativement récente. dans ce domaine, en distinguant les servicesdans ce domaine, en distinguant les services et les crédits.et les crédits.
  • 22. 2222 C- la communicationC- la communication Le contenu d'une politique de communicationLe contenu d'une politique de communication:: Communication interneCommunication interne Communication externeCommunication externe L'image de marqueL'image de marque
  • 23. 2323 1.1. Communication interne :Communication interne : Elle vise en premier lieu à:Elle vise en premier lieu à:  Assurer une bonne circulation de l'informationAssurer une bonne circulation de l'information au sein de la banque.au sein de la banque. Elle doit faire savoir à tous les membres de laElle doit faire savoir à tous les membres de la banque :banque :  Les objectifs retenus par la direction générale,Les objectifs retenus par la direction générale,  Les moyens mis en œuvre pour atteindre cesLes moyens mis en œuvre pour atteindre ces objectifs,objectifs,  Les points forts et les points faibles de la firmeLes points forts et les points faibles de la firme  Faire adhérer le personnel aux objectifs fixés.Faire adhérer le personnel aux objectifs fixés.
  • 24. 2424 2.2. Communication externe :Communication externe : Elle traite des relations de la banque avec sonElle traite des relations de la banque avec son environnement qui est composé de tout unenvironnement qui est composé de tout un ensemble de groupes ayant chacun desensemble de groupes ayant chacun des comportements, des besoins, des attentes trèscomportements, des besoins, des attentes très différents: clients, fournisseurs, concurrents ,différents: clients, fournisseurs, concurrents , actionnaires , autres apporteurs de capitaux,actionnaires , autres apporteurs de capitaux, pouvoirs publiques et associations.pouvoirs publiques et associations. L'objectif principal de la communication externeL'objectif principal de la communication externe est d'abolir la distance qui sépare la banque deest d'abolir la distance qui sépare la banque de ces différents agents.*ces différents agents.*
  • 25. 2525 3.3. L'image de marqueL'image de marque :: Grâce à sa politique de communication, la banqueGrâce à sa politique de communication, la banque essaye de se forger une image qui soit le refletessaye de se forger une image qui soit le reflet de sa propre identité et non de ce qu'ellede sa propre identité et non de ce qu'elle produit.produit. L'image d'une banque est une combinaison :L'image d'une banque est une combinaison : Image interneImage interne Image de la marqueImage de la marque Image socialeImage sociale,,
  • 26. 2626 4.4. La communicationLa communication Les moyens d' une politique de communication:Les moyens d' une politique de communication: Le nom de la banqueLe nom de la banque L'animation du réseau de ventesL'animation du réseau de ventes Le sponsoringLe sponsoring L' affichageL' affichage La publicitéLa publicité
  • 27. 2727 D –La commercialisationD –La commercialisation L'objectif d'une politique de commercialisation estL'objectif d'une politique de commercialisation est d'adapter les circuits de distribution auxd'adapter les circuits de distribution aux préférences des clients et d'être de plus en pluspréférences des clients et d'être de plus en plus proche de lui.proche de lui. Dans la banque la politique de commercialisationDans la banque la politique de commercialisation revêt plusieurs aspects:revêt plusieurs aspects: La création ou l'extension d'un réseau deLa création ou l'extension d'un réseau de guichets,guichets, La restructuration ou la modernisation duLa restructuration ou la modernisation du réseau,réseau, L'utilisation de nouveaux canauxL'utilisation de nouveaux canaux
  • 28. 2828 Les nouveaux canaux de distributionLes nouveaux canaux de distribution Les centres d'appel :Les centres d'appel : Ils permettent déjà une relation directe avec le client ils luiIls permettent déjà une relation directe avec le client ils lui permettent d'obtenir une information mise à jour, maispermettent d'obtenir une information mise à jour, mais présentent l'inconvénient d'un coût de fonctionnementprésentent l'inconvénient d'un coût de fonctionnement très élevé.très élevé. L'Internet :L'Internet : Le PC relié à Internet propose une large gamme deLe PC relié à Internet propose une large gamme de services et présente de nombreux avantages telsservices et présente de nombreux avantages tels l'interactivité et relation directe avec le client. Sal'interactivité et relation directe avec le client. Sa faiblesse réside dans le taux très faible d'équipementfaiblesse réside dans le taux très faible d'équipement des foyers et entreprises en ordinateurs et connexiondes foyers et entreprises en ordinateurs et connexion internet.internet.
  • 29. 2929 ConclusionConclusion Le marché bancaire évolue. Les différents acteurs duLe marché bancaire évolue. Les différents acteurs du secteur déploient tous les moyens pour conquérir desecteur déploient tous les moyens pour conquérir de nouvelles parts de marché et fidéliser leur clientèle. Lanouvelles parts de marché et fidéliser leur clientèle. La concurrence est de mise. Cela fait des années que leconcurrence est de mise. Cela fait des années que le secteur bancaire s'est déployé pour s'organiser face àsecteur bancaire s'est déployé pour s'organiser face à une clientèle de plus en plus consciente de ses besoins.une clientèle de plus en plus consciente de ses besoins. Après une période où l'ensemble des banques se sontAprès une période où l'ensemble des banques se sont concentrées sur les engagements envers lesconcentrées sur les engagements envers les entreprises, les particuliers recouvrent au fur et àentreprises, les particuliers recouvrent au fur et à mesure la place qu'ils méritent sur le marché. Dans cettemesure la place qu'ils méritent sur le marché. Dans cette nouvelle logique c'est tout le concept de marketing de lanouvelle logique c'est tout le concept de marketing de la banque qui changebanque qui change

Notes de l'éditeur

  1. Réaliser un plan marketing consiste à faire des choix à l'avance d'une manière consciente et explicite, Il consiste également, à indiquer les chances d'atteindre les buts visés, la meilleure façon d'y parvenir et le prix à payer.
  2. Ces renseignements sont exclusivement orientés vers l'action commerciale. Le fichier de clientèle est bien entendu informatisé et s'intègre dans le système d'informations de gestion de la banque.
  3. La diversité des sources d'informations: chaque fiche doit contenir les informations utiles pour le banquier, car la collecte et le stockage d'informations inutiles est coûteux.
  4. les sources gratuitesou disponibles à bas prix dites secondaires, elles comprennent un ensemble de données communiquées par les services officiels publics ou parapublics l'achat d'études ( les études de marché ou de concurrence commandées à un prestataire extérieur). Un nombre important d'études collectives a déjà été réalisé sur les marchés de la banque par divers cabinets nationaux et internationaux.
  5. rapidement, si possible à l'instant même où les directions et les opérationnels en éprouvent le besoin ; pertinente, notamment en apportant des réponses précises plutôt que des rapports volumineux ; susceptible d'éclairer le mieux possible la prise de décision à tous les niveaux.
  6. Une banque de données qui procure des informations quantitatives et qualitatives concernant le marché et la concurrence qu'elle réactualise régulièrement Une banque d'outils de traitements statistiques qui a la possibilité d'effectuer des manipulations plus complexes (analyse de variance, analyse de régression, discriminantes, factorielles, programme de la théorie de la décision...) et de transmettre aux gestionnaires les résultats sur l'écran d'un terminal. Une banque de modèles, grâce à cette banque, les données de base sont transformées pour permettre à l'utilisateur de mieux interpréter ou résoudre les problèmes posés Un terminal permet d'établir une relation entre l'utilisateur et le système
  7. En fait, le succès d'une entreprise, dans un environnement de concurrence acharné, est facteur de sa capacité différencier
  8. d'image interne, c'est-à-dire de culture d'entreprise; d'image de la marque qui recouvre à la fois la notoriété, la perception positive ou négative par l'environnement, la position par rapport à la concurrence; d'image sociale, c'est-à-dire le rôle de la banque dans la société. L'image étant une composante de la stratégie de développement de la firme, la direction de la communication doit dépendre directement de la direction générale et doit s'occuper de la communication interne journal de la banque, diffusion du projet de la banque) et des relation avec le public et les médias.