B.A.BA du juridique du startupper

980 vues

Publié le

Sabah Boumesla, avocate au Barreau de Paris apporte dans cette présentation les 10 points clés juridique pour un startupper!
De la NDA au Pacte d'associés en passant par la gestion des contrats, les différents points sont décortiquer pour vous faciliter la vie!

Publié dans : Droit
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
980
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

B.A.BA du juridique du startupper

  1. 1. Qui suis-je ?
  2. 2. LA FONDATRICE DU CABINET RÊVEABILITY AVOCATS
  3. 3. RÊVEABILITY AVOCATS • Un cabinet d’avocat fondé en juin 2014 Spécialisé dans l’accompagnement juridique de start-up, de PME et de ETI
  4. 4. RÊVEABILITY AVOCATS : LE CRÉATEUR DES LEGAL BOX les Legal Box : Des offres spécifiques à prix fixes
  5. 5. RÊVEABILITY AVOCATS : 1er CABINET D’AVOCATS PARTICIPATIF • Participez à la création du cabinet d'avocats de vos rêves
  6. 6. NEVER FORGET! • Un bon accompagnement juridique augmente
 les chances de succès d’une start-up.
  7. 7. Protéger ses idées par un accord de confidentialité.1
  8. 8. Bien choisir la forme sociale de sa société 
 et soigner la rédaction de ses statuts.2
  9. 9. Prévoir un Pacte d’associés dès le début 
 de la création de votre société.3
  10. 10. Protéger sa marque, son logo et son nom de domaine4
  11. 11. Avoir ses propres contrats5
  12. 12. Détenir les droits sur les créations artistiques 
 qui concernent votre société.6 WHO CARES?
  13. 13. Ne pas oublier les mentions légales sur son site et la déclaration de vos fichiers à la CNIL7
  14. 14. Rédiger vos propres CGV et CGU lorsque votre activité s’effectue via un site e-commerce.8
  15. 15. Prévoir dans la recherche de votre financement le coût juridique nécessaire au lancement de votre activité9
  16. 16. Nos Règles d’or : 1. Protéger ses idées 2. Bien choisir la forme sociale de sa société 3. Prévoir un pacte d’associés 4. Protéger sa marque, son logo et son nom de domaine 5. Avoir ses propres contrats 6. Détenir les droits sur les créations artistiques qui intéressent sa société 7. Rédiger ses mentions légales et déclarer ses fichiers à la CNIL 8. Rédiger des CGV et CGU. 9. Inclure dans votre recherche de financement le coût de votre accompagnement juridique
  17. 17. MERCI DE VOTRE ATTENTION
  18. 18. SI VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS :

×