Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
La contemporaine
Cécile Tardy
Wanda Romanowski
La contemporaine. Un nouvel équipement scientifique et culturel
sur le camp...
Les collections
4.5 millions de pièces : archives privées, presse, livres, tracts, audiovisuel, es-
tampes, affiches, dess...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

JABES 2018 - Poster : La contemporaine, un nouvel équipement scientifique et culturel sur le campus de l’Université Paris Nanterre en 2021

54 vues

Publié le

La contemporaine. Un nouvel équipement scientifique et culturel
sur le campus de l’Université Paris Nanterre en 2021.

La contemporaine
Cécile Tardy
Wanda Romanowski

Journées ABES 2018

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

JABES 2018 - Poster : La contemporaine, un nouvel équipement scientifique et culturel sur le campus de l’Université Paris Nanterre en 2021

  1. 1. La contemporaine Cécile Tardy Wanda Romanowski La contemporaine. Un nouvel équipement scientifique et culturel sur le campus de l’Université Paris Nanterre en 2021. Pour son centenaire, la BDIC opère une mue : née d’un décret de février 1918, d’abord Bibliothèque- musée de la guerre avant de devenir Bibliothèque de documentation internationale contemporaine en 1934, elle inaugurera en 2021 un nouveau bâtiment qui lui permettra de rassembler sur le campus de l’Université Paris Nanterre des collections séparées depuis plusieurs décennies. Trois ans avant l’ouverture du bâtiment signé de l’architecte Bruno Gaudin, l’établissement inaugure cette nouvelle ère en changeant de nom pour devenir La contemporaine. Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains. Le projet de construction d’un nouvel équipement correspond à des enjeux de conservation et de service : faciliter l'appréhension par les chercheurs de fonds enfin consultables sur un même site, améliorer les conditions d'accueil du public, augmenter les capacités de stockage de magasins bientôt saturés grâce à des réserves répondant aux normes de conservation actuelles. Le programme architectural insiste sur la nécessité de faire exister la triple identité de l’établissement, à la fois bibliothèque, centre d’archives et musée, et de le positionner clairement comme un acteur de la politique culturelle et scientifique de l’Université Paris Nanterre, à la frontière entre le campus et la ville. Le nouveau nom traduit la volonté d’être un équipement culturel et scientifique au service de la recherche, de la formation, et de la médiation des collections vers un public élargi. Faisant face à la gare RER, le bâtiment sera ainsi structuré autour d’espaces de consultation des fonds, en rez-de-chaussée, d’espaces de médiation culturelle, à l’étage (salles d’exposition et de formation), de services internes et de magasins. Un parcours d’exposition permanente, l’Atelier de l’histoire, permettra de présenter des pièces issues des collections, en montrant comment elles ont peu à peu acquis au cours du 20ème siècle le statut de sources pour l’écriture de l’histoire. Les processus d’écriture et d’appropriation de l’histoire seront au centre du propos, complété par des dispositifs multimédia utilisant les collections numériques.
  2. 2. Les collections 4.5 millions de pièces : archives privées, presse, livres, tracts, audiovisuel, es- tampes, affiches, dessins, cartes postales, objets, peintures, photographies. Presse étrangère depuis 1914, presse militante, archives associa- tives (Ligue des Droits de l’Homme, CIMADE), œuvres d’artistes en- voyés au front en 1914-18, fonds de reporters-photographes, des- sins de presse, affiches politiques, archives orales de la décolonisation… L’exposition permanente Etabli par le Conseil scientifique de La contemporaine à partir des collections, le parcours per- manent sera une mise en perspective des sources de l’histoire contemporaine. Au fil du 20ème siècle, les différents médias acquièrent peu à peu le statut de sources de l’histoire (œuvres gra- phiques, presse, tracts, photographie, affiches, audio- visuel, web...), modifiant notre perception des événe- ments. Comment et à partir de quelles pièces l’histoire s’écrit- elle ? Quelle interaction y a-t-il entre les points de vue del’historien,dumilitantetdusimpleparticulier?L’ate- lier de l’histoire appréhende notre relation à l’histoire contemporaine et à ses sources. L’équipement Implantation unique, sur le campus, de l’ensemble des collections. Financement de l’Etat et de la Région Ile-de-France, complété par des apports de l’Université et de La contemporaine. Bâtiment de 6 500 m² (5 613 m² surface utile) réalisé par l’Atelier Bruno Gaudin. Structuration des espaces : - espaces de consultation des fonds - espaces de médiation culturelle : • salles d’expositions : parcours permanent, expositions temporaires • ateliers de formation pour accueillir étudiants et scolaires - espaces internes : traitement des collections, bureaux - magasins répondant aux normes actuelles de conservation Projet de bâtiment pour La contemporaine, par l’Atelier Bruno Gaudin. Vue du cours Nicole Dreyfus © Ida+ UN NOUVEL EQUIPEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL SUR LE CAMPUS DE L’UNIVERSITE PARIS NANTERRE EN 2021 La programmation pédagogique, scientifique et culturelle Bibliothèque délégataire du GIS CollEx-Persée, membre du Labex Les passés dans le présent, La contemporaine parti- cipe à plusieurs programmes scientifiques, notamment liés à la collecte et l’archivage du numérique natif. • Des expositions temporaires, produites en interne sur un sujet en lien avec les collections, ou hébergées. • Journées d’études et colloques : reflets de l’activité de recherche de La contemporaine, elles associent acteurs et té- moins de l’histoire du temps présent aux chercheurs. • Formations : visites guidées des expositions, ateliers pédagogiques et formations destinées aux étudiants insistent sur l’initiation aux sources et sur les prolongements offerts par l’outil numérique (bibliothèque numérique, expositions virtuelles). Le cartable numérique (http://cartablevirtuel.parisnanterre.fr/) destiné aux collégiens et soutenu par le Conseil dé- partemental des Hauts-de-Seine est alimenté en collaboration avec les enseignants-chercheurs et les étudiants. Vue des salles d’exposition. Esquisse projet B.Gaudin © Ida+ Vue du hall. Esquisse projet B.Gaudin © Ida+

×