Convergences EAD
Journées ABES
Mercredi 27 mai 2015
1
Au sommaire
• Contexte et existant : usages et outils EAD
dans les bibliothèques françaises
• Convergences BnF-ABES :
– bo...
3
I. Contexte et existant
• Intérêt de l’EAD pour décrire certaines collections
majeures conservées en France
• Du point de vue des fonds
• Du point...
Jalons historiques : avant EAD
5
• Informatisation précoce en bibliothèques : besoin de décrire
des corpus documentaires o...
Jalons historiques : EAD
• Naissance d’une DTD :
– 1993 - 1995 : projet mené à la Bibliothèque de l’Université
de Californ...
L’EAD aujourd’hui
• Maintenance technique : par la Bibliothèque du congrès
– Héberge le site officiel de l’EAD
http://www....
Projets pionniers en France :
rétroconversions CGM et Palme
• CGM : Catalogue général des
manuscrits des bibliothèques
pub...
L’outillage EAD existant
(BnF, ABES…)
- Pixml et BnF Archives & Manuscrits
- Calames, double interface
- Le CCFr (Manuscri...
Un « triptyque » numérique issu
de la rétroconversion du CGM :
1. CCFr Manuscrits
http://www.ccfr.bnf.fr
(portail d’interr...
ESR : le projet et l’application
Calames
• Projet Calames lancé début 2006 (commande SDBIS)
• Conception et développements...
Calames aujourd’hui
• Etude sur l’avenir de l’EAD à la BnF (2013)
• Echanges avec l’Equipex Biblissima (immersion avril
20...
BnF Archives et Manuscrits
BnF Archives et
Manuscrits
Catalogue
général
BAM dans l’écosystème BnF
BnF Archives et
Manuscrits
Catalogue
général Contrôle
d’autorité
commun
BAM dans l’écosystème BnF
BnF Archives et
Manuscrits
Catalogue
général
Renvoi
entre
notices
Contrôle
d’autorité
commun
BAM dans l’écosystème BnF
BnF Archives et
Manuscrits
Catalogue
général
Renvoi
entre
notices
Contrôle
d’autorité
commun
BAM dans l’écosystème BnF
BnF Archives et
Manuscrits
Catalogue
général
Renvoi
entre
notices
Contrôle
d’autorité
commun
BAM dans l’écosystème BnF
• De plus en plus de producteurs
• De plus en plus d’utilisateurs
• Passage d’un outil expérimental à un
catalogue
• Mais ...
• Des orientations fortes actées fin 2013
– Une étude de référence
– Des arbitrages clairs, portés au contrat de performan...
• … Un petit avant-goût ?
– Index :
tous mots, titres d’œuvres, intitulés de dossiers, noms
propres, toponymes, sujets, ty...
22
II. Mutualiser, interopérer
Encoder en convergeant
- Convergence des pratiques : Rédaction (2007-
2013) d’un guide national « Bonnes pratiques
EAD en ...
Bonnes pratiques EAD
24
• Groupe AFNOR constitué en 2000
- Dictionnaire des balises (2004)
- Manuel d’encodage d’un invent...
25
26
Hypothèse
d’outil
national de
production
en EAD
GT Outil national EAD
- Réunion de lancement et déclaration d’intention
(19/06/2014)
- Définition de 7 catégories de besoi...
GT Outil national EAD
- Des acteurs aux besoins divers et un phasage à
définir
- Plusieurs outils d’édition en lice (XMeta...
• Utilisation d’un outil
XML développé par la
MRSH de Caen (XXE)
• Besoin premier : édition
numérique
• Utilisable en EAD ...
Convergence des données
- Parler aux archivistes : les enjeux de l’EAD 3
- Parler au monde de la recherche : les enjeux
de...
Productions et réexploitations
des données de Calames
31
Base de catalogage
(encodage EAD +
indexation IdRef)
Imports XML ...
Calames : exporter et
réexploiter des données
• Exports professionnels (natif, html, Marc) : l’instance
EAD stockée est l’...
Calames : importer des
données
• Fonction « Importer » de l’outil de catalogage
• Transformer des données Marc, Excel… en ...
Vers l’EAD 3
 Cohérence sémantique de l’EAD avec
d’autres langages (ex : EAC-CPF)
 Structuration renforcée des éléments
...
• Les corpus de données
préexistants :
– Projets de numérisation
et d’encodage des
sources utilisables par
les chercheurs
...
Les partenaires fondateurs de
Biblissima
L’ontologie Biblissima : exemple
Prototype alignement
Initiales (IRHT)-Mandragore (BnF)
BAM
Gallica
EAD et le Web de données
- Problématiques de l’EAD voisines de celles du
MARC :
- Format structuré
- Dans des silos de don...
Catalogue général (15,3
M)
Collections numérisées (3 M) Pages Web pour les
Humains
Données structurées
Pour les machines (...
1xx
(créateur
de)
0070
(auteur)
OEUVRE
MANIFESTATION
PERSONNE
INTERMARC
INTERMARC
INTERMARC
FRBNF11896956
FRBNF11967514
FR...
Utiliser les données d’autorité
comme levier
• Pour un rapprochement vers les archives :
– Les potentialités de l’EAC-CPF
...
Notice d’autorité
Contrôle d’autorités
et notion de contexte
• Un projet de données d’autorité de type archivistiques
• Norme de contenu des notices :
ISAAR(CPF) – Norme international...
Conçu comme une étape vers le web de données
http://eac.staatsbibliothek-berlin.de
• ISAAR-CPF est centré sur la notion de...
47http://eac.staatsbibliothek-berlin.de
eac-cpf
control
cpfDescription
multipleIdentities
identity
description
relations
a...
ses lieux de vie, de passage…ses amis
ses archives
ses romans
ses enregistrements
ses compositions
ses interprétations
des...
bibliothèques et musées oeuvrent pour:
archives se préoccupent de mettre:
l’intégration, la médiation et l’échange de l’in...
• La BnF, ses entités successives, ses unités constitutives ont
une histoire
• à mettre en lumière
• à rendre accessible a...
Une première réalisation :
le « dictionnaire de la BnF »
• Croiser les données décrivant les producteurs
de fonds de la BnF et des Archives nationales :
– Alignements utilisant de...
Autorités
MARC
Autorités
BnF
(MARC)
(DC)
Reliures
<XML TEI>
Autorités
<XML>
<XML EAD>
Mandragore
<XML EAD>
Catalogue
(MARC...
Base commune mais
les deux fichiers
évoluent
indépendamment
Données BnF et données ABES
Autorités
MARC
Autorités
BnF
(MARC)
(DC)
Reliures
<XML TEI>
Autorités
<XML>
<XML EAD>
MARC
<MARC-XML>
Mandragore
Pas
d’aut...
• L’existant :
– Des puits de données multiples
– Un rapprochement normatif
– Des alignements déjà faits entre la BnF et l...
JABES 2015 -  Convergences EAD : ourils, référentiels, interopérabilité / Jean-Marie Feurtet (ABES), Vincent Boulet (BnF)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

JABES 2015 - Convergences EAD : ourils, référentiels, interopérabilité / Jean-Marie Feurtet (ABES), Vincent Boulet (BnF)

1 438 vues

Publié le

Humanités numériques, numérisations, portails... Les usages numériques se multiplient et se diversifient dans le
domaine patrimonial.
Dans un paysage en évolution (futur schéma EAD3, accroissement des usages de la TEI et développements menés par l’Equipex Biblissima, refonte de BnF
Archives et Manuscrits), des réflexions concomitantes ont été engagées à la fois par la BnF et l’Enseignement supérieur sur l’avenir de leurs outils de signalements
d’archives et de manuscrits, et se sont prolongées dans le cadre d’un groupe de travail interministériel en vue d’un dispositif national de production de données en EAD.
Cette session reviendra sur les différentes facettes des réflexions en cours : périmètres documentaires et institutionnels, base d’autorités nationale, insertion des outils de production et de publication dans des chaînes de traitement documentaires plus globales, interopérabilité des données EAD.

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 438
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
205
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

JABES 2015 - Convergences EAD : ourils, référentiels, interopérabilité / Jean-Marie Feurtet (ABES), Vincent Boulet (BnF)

  1. 1. Convergences EAD Journées ABES Mercredi 27 mai 2015 1
  2. 2. Au sommaire • Contexte et existant : usages et outils EAD dans les bibliothèques françaises • Convergences BnF-ABES : – bonnes pratiques EAD – hypothèse d’outil national EAD – données : interopérabilité de l’EAD et dialogue avec d’autres communautés usagères 2
  3. 3. 3 I. Contexte et existant
  4. 4. • Intérêt de l’EAD pour décrire certaines collections majeures conservées en France • Du point de vue des fonds • Du point de vue des usages • Une pratique désormais bien implantée en France et à l’étranger • Nécessité d’un dispositif de signalement à la hauteur de cette « maturité » de l’EAD. L’EAD, pour quoi faire ?
  5. 5. Jalons historiques : avant EAD 5 • Informatisation précoce en bibliothèques : besoin de décrire des corpus documentaires organisés 1983 : norme APPM (Archives, personal papers and manuscripts) 1986 : format MARC AMC (Archives and Manuscript Control) pour décrire des corpus (uniquement de manière globale) • Normalisation plus tardive en archives 1993 - 1998 : groupe de travail SAA (Society of American Archivists), choix du métalangage SGML EAD V 1.0 (SGML) publiée en 1998 EAD V. 2.0 (XML) en 2002, respect complet de la norme ISAD(G)
  6. 6. Jalons historiques : EAD • Naissance d’une DTD : – 1993 - 1995 : projet mené à la Bibliothèque de l’Université de Californie à Berkeley par un groupe informel d’experts – 1998 : première version – 2002 : deuxième version, actuellement utilisée • Arrivée en France : – 1999 : premiers tests dans les services d’archives – 2002 : en archives, recommandations de la DAF sur XML et EAD ; en bibliothèques, choix de l'EAD pour la conversion du CGM (Catalogue Général des Manuscrits des bibliothèques publiques de France)
  7. 7. L’EAD aujourd’hui • Maintenance technique : par la Bibliothèque du congrès – Héberge le site officiel de l’EAD http://www.loc.gov/ead/ – Met à disposition les outils nécessaires pour travailler en EAD: – fichiers correspondant à la DTD – dictionnaire des balises en anglais – liste de diffusion, etc. • Maintenance intellectuelle : par le sous-comité technique EAD de la Société des archivistes américains (SAA) : mises à jour de l’EAD • En France : le groupe AFNOR de l’EAD : – Correspondant national du sous-comité EAD de la SAA – Traduit la documentation
  8. 8. Projets pionniers en France : rétroconversions CGM et Palme • CGM : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France – 106 tomes en 116 volumes (1849-1993) – 72 000 pages : 182 000 notices, près d’1 million d’entrées d’index – 519 institutions représentées : BM, BU, grands établissements, dépôts d’archives • Palme : Base bibliographique des manuscrits littéraires français du 20ème siècle – 122 000 notices rendues en 461 fichiers (pour 439 institutions), dont 1/3 ESR (42 775 notices) 8 Cliché BnF
  9. 9. L’outillage EAD existant (BnF, ABES…) - Pixml et BnF Archives & Manuscrits - Calames, double interface - Le CCFr (Manuscrits) - Autres usages d’EAD : interfaces de publication Pleade, Arkheia, ICA-Atom, prise en compte de l’EAD par certains SIGB… - Usages d’EAD par certaines bibliothèques numériques (mnesys, e-corpus) 9
  10. 10. Un « triptyque » numérique issu de la rétroconversion du CGM : 1. CCFr Manuscrits http://www.ccfr.bnf.fr (portail d’interrogation fédérée national) … 2. BnF Archives et Manuscrits http://archivesetmanuscrits.bnf.fr … 3. Calames http://www.calames.abes.fr/pub/
  11. 11. ESR : le projet et l’application Calames • Projet Calames lancé début 2006 (commande SDBIS) • Conception et développements : mars 2006 – nov. 2007 • Ouverture du catalogue en ligne : déc. 2007 • Mise en service de l’outil de catalogage : avril 2008 • Fin de la phase projet : 2009 • Adaptations et développements post-projets (liens numérisation, interfaces personnalisées, exports professionnels, service OAI-PMH, version anglaise, exports PDF) • Calames Plus : comptes, commentaires, dépôts et visionneuse d’images (juin 2012) • Un réseau : 50 éts. déployés
  12. 12. Calames aujourd’hui • Etude sur l’avenir de l’EAD à la BnF (2013) • Echanges avec l’Equipex Biblissima (immersion avril 2014) • Etude Calames « Bilan et perspectives » et journée du réseau Calames (27 mai 2014) • Lancement d’un GT Outil national EAD (19 juin 2014) • Evolutions du Sudoc (étude Sudoc 2)… ?  Réflexions communes BnF – ABES sur l’avenir de l’EAD en leurs seins, intensification du dialogue ABES-BnF sur des projets communs ou à mutualiser (ex. référentiel d’autorités national)
  13. 13. BnF Archives et Manuscrits
  14. 14. BnF Archives et Manuscrits Catalogue général BAM dans l’écosystème BnF
  15. 15. BnF Archives et Manuscrits Catalogue général Contrôle d’autorité commun BAM dans l’écosystème BnF
  16. 16. BnF Archives et Manuscrits Catalogue général Renvoi entre notices Contrôle d’autorité commun BAM dans l’écosystème BnF
  17. 17. BnF Archives et Manuscrits Catalogue général Renvoi entre notices Contrôle d’autorité commun BAM dans l’écosystème BnF
  18. 18. BnF Archives et Manuscrits Catalogue général Renvoi entre notices Contrôle d’autorité commun BAM dans l’écosystème BnF
  19. 19. • De plus en plus de producteurs • De plus en plus d’utilisateurs • Passage d’un outil expérimental à un catalogue • Mais les outils ont peu évolué dans leur structure depuis la période expérimentale BAM aujourd’hui
  20. 20. • Des orientations fortes actées fin 2013 – Une étude de référence – Des arbitrages clairs, portés au contrat de performance – Une mise en œuvre nécessairement phasée • Des investissements programmés au plan de développement logiciel – Maintenance des applications existantes – La refonte de l’outil de consultation – Un outil national pour la production? • Une communauté de pratiques à animer – Des enjeux de plus long terme – Une organisation et des pratiques à développer • Intégrer l’EAD et ses outils plutôt que les isoler – Dans l’architecture informatique et dans l’organisation – Dans des réseaux de coopération et de données BnF : Un engagement stratégique
  21. 21. • … Un petit avant-goût ? – Index : tous mots, titres d’œuvres, intitulés de dossiers, noms propres, toponymes, sujets, types de documents, langues, dates, cotes – Introduction de facettes – Éditorialisation : état des fonds, les nouveautés du mois, mise en avant des outils de valorisation Refondre BAM
  22. 22. 22 II. Mutualiser, interopérer
  23. 23. Encoder en convergeant - Convergence des pratiques : Rédaction (2007- 2013) d’un guide national « Bonnes pratiques EAD en bibliothèques françaises » - Convergence des outils : Etude de faisabilité d’un outil national EAD (2014-2015 : en cours)  groupes de travail interministériels - Convergence des données : Web de données, données d’autorité 23
  24. 24. Bonnes pratiques EAD 24 • Groupe AFNOR constitué en 2000 - Dictionnaire des balises (2004) - Manuel d’encodage d’un inventaire en EAD (2005, rév. 2009) • EAD s’est imposé comme le standard de description des archives et des manuscrits, et s’étend parfois aux collections muséales, iconographiques… • Besoin particulier d’harmonisation des usages pour un partage efficace des données en bibliothèques : - Guide des bonnes pratiques EAD en bibliothèque (publié début 2013) - Règles suivies et complétées par le manuel du réseau Calames et le guide du catalogueur de la BnF
  25. 25. 25
  26. 26. 26 Hypothèse d’outil national de production en EAD
  27. 27. GT Outil national EAD - Réunion de lancement et déclaration d’intention (19/06/2014) - Définition de 7 catégories de besoins fonctionnels : - imports et exports de données - ergonomie et convivialité, facilité d'installation - gestion des droits d’utilisation de l’outil - contrôle XML, DTD et bonnes pratiques - gestion commune des autorités - gestion des unités physiques (informations internes et vie des documents, numérisations…) - gouvernance et maintenance, assistance et formation 27
  28. 28. GT Outil national EAD - Des acteurs aux besoins divers et un phasage à définir - Plusieurs outils d’édition en lice (XMetal dont le plugin est partagé par BnF et ABES, XmlMind, oXygen) - Comité de pilotage en septembre 2015 28
  29. 29. • Utilisation d’un outil XML développé par la MRSH de Caen (XXE) • Besoin premier : édition numérique • Utilisable en EAD et en TEI • Outil d’interrogation de VIAF • Souplesse d’utilisation : formulaire ou XML natif
  30. 30. Convergence des données - Parler aux archivistes : les enjeux de l’EAD 3 - Parler au monde de la recherche : les enjeux des humanités numériques et l’exemple de Biblissima - Parler aux utilisateurs du Web : les enjeux du Web de données et l’exemple de data.bnf.fr - Un levier : les données d’autorité - Entrées et sorties de données EAD : exemple de Calames 30
  31. 31. Productions et réexploitations des données de Calames 31 Base de catalogage (encodage EAD + indexation IdRef) Imports XML (encodages oXygen, ICA-Atom… / moulinettes XML) OAI-DC CERL Portal Portails d’éts. (BDIC) Exports professionnels Bibliothèques numériques (MNHN) SIGB du réseau Unimarc Natifs (EAD) Autres portails gérant l’EAD (Flora, Pleade…) RDFa Isidore CCFr Web services natifs Indexation : catalogue public Rétroconversions nationales (CGM, Palme) Catalogage natif (443.000 <c> créés en 2008-2013) Moissonnages
  32. 32. Calames : exporter et réexploiter des données • Exports professionnels (natif, html, Marc) : l’instance EAD stockée est l’unité de base – question des arborescences Calames (liaisons/inclusions) • Service OAI-PMH : niveaux descriptifs publiés transformés à la volée en Dublin Core (sets : établissements) – appauvrissement et mise à plat des données EAD • Calames et le web : – Référencement par les moteurs : sitemap – Web services natifs de l’interface publique, réutilisés par le CCFR manuscrits pour moissonnage – Usage encore expérimental de RDFa 32
  33. 33. Calames : importer des données • Fonction « Importer » de l’outil de catalogage • Transformer des données Marc, Excel… en EAD ? – Via des schémas XML ad hoc – Nombreuses limites • Co-gestion Calames – systèmes locaux (portails, bases Pleade…)  circuit de création et de migration des données à définir dans chaque établissement 33
  34. 34. Vers l’EAD 3  Cohérence sémantique de l’EAD avec d’autres langages (ex : EAC-CPF)  Structuration renforcée des éléments  Mais logique de la base de données • Finalisation en cours par le TS-EAD international • Publication prévue à l’occasion du congrès annuel de la SAA en août • Question de la conversion des notices en EAD 2002 • Question de l’application en France « Améliorer l’efficience de l’EAD comme standard de représentation électronique de description archivistique et comme outil pour la préservation et la présentation de ces données et de leur échange entre systèmes »
  35. 35. • Les corpus de données préexistants : – Projets de numérisation et d’encodage des sources utilisables par les chercheurs – => aligner des entrepôts de métadonnées et d’images numériques existants L’observatoire Biblissima : Création d’un système de gestion et d’analyse d’informations historiques permettant de comprendre les circonstances et les modalités de la diffusion des connaissances, à travers l’étude de la transmission des livres et de leurs mouvements  Entrepôt d’images numériques  Cluster de bases de données
  36. 36. Les partenaires fondateurs de Biblissima
  37. 37. L’ontologie Biblissima : exemple
  38. 38. Prototype alignement Initiales (IRHT)-Mandragore (BnF) BAM Gallica
  39. 39. EAD et le Web de données - Problématiques de l’EAD voisines de celles du MARC : - Format structuré - Dans des silos de données - Spécifique à une communauté donnée
  40. 40. Catalogue général (15,3 M) Collections numérisées (3 M) Pages Web pour les Humains Données structurées Pour les machines (RDF) Instruments de recherche (EAD) Pages Web pour les humains et les machines Traitements automatiques : alignements, regroupements
  41. 41. 1xx (créateur de) 0070 (auteur) OEUVRE MANIFESTATION PERSONNE INTERMARC INTERMARC INTERMARC FRBNF11896956 FRBNF11967514 FRBNF37465618 Liens Identifiants pérennes Codage des relations EAD
  42. 42. Utiliser les données d’autorité comme levier • Pour un rapprochement vers les archives : – Les potentialités de l’EAC-CPF • Pour un rapprochement entre les bibliothèques, les archives, l’interprofession du livre – Le projet d’un référentiel national commun
  43. 43. Notice d’autorité Contrôle d’autorités et notion de contexte
  44. 44. • Un projet de données d’autorité de type archivistiques • Norme de contenu des notices : ISAAR(CPF) – Norme internationale sur les Autorités archivistiques: collectivités, personnes, familles • Modèle de données et format de saisie : EAC-CPF Contexte archivistique encodé : collectivités, personnes et familles (un schéma XML) • S’inscrit dans la réflexion sur le périmètre des données d’autorité • Notion de « contexte » Projet « Bibliothèque 1368-2015 » 45 Données d’autorités contextuelles
  45. 45. Conçu comme une étape vers le web de données http://eac.staatsbibliothek-berlin.de • ISAAR-CPF est centré sur la notion de provenance (producteur de fonds d’archives) • EAC-CPF s’applique à toutes les personnes mentionnées dans les instruments de recherche (information contextuelle nécessaire à la compréhension du contexte) • Deux points majeurs: • La question de l’identité (identifier correctement les personnes) • Rendre explicites les relations (dans un contexte donné) • Orienté données • Identifiants • Autres espaces de noms 46
  46. 46. 47http://eac.staatsbibliothek-berlin.de eac-cpf control cpfDescription multipleIdentities identity description relations alternativeSet entityID entityType nameEntry nameEntryParallel descriptiveNote existDates localDescriptions places legalStatus functions languageUsed place legalStatuses languagesUsed occupation occupations mandate mandates structureOrGenealogy biogHist generalcontext cfpRelation resourceRelation functionRelation place place place legalStatus legalStatus legalStatus languageUsed languageUsed occupation occupation mandate mandate chronList function function function
  47. 47. ses lieux de vie, de passage…ses amis ses archives ses romans ses enregistrements ses compositions ses interprétations des images sur… des adaptations de ses oeuvres des critiques de ses oeuvres des oeuvres sur… les textes de ses chansons des émissions sur… les interprétations de ses compositions ses peintures …etc. Intégrer et interconnecter l’information Que veut-on faire avec l’EAC-CPF ?
  48. 48. bibliothèques et musées oeuvrent pour: archives se préoccupent de mettre: l’intégration, la médiation et l’échange de l’information bibliographique et muséale réalisation d’un modèle orienté-objet "FRBRoo" les relations au cœur des systèmes d’information Documents d’archives Personnes Collectivité s Familles Fonctions exercent sont produits et gérés par sont créés en exerçant des Intégrant toute l’Information sur le patrimoine culturel souci d’interopérabilité interdomaine …mais sans renoncer à l’originalité de chaque domaine ! Toiles d’informations
  49. 49. • La BnF, ses entités successives, ses unités constitutives ont une histoire • à mettre en lumière • à rendre accessible aux chercheurs • à relier avec d’autres ressources/projets à la BnF et à l’extérieur (national, international) • Réaliser un outil d’aide • à la gestion de la production documentaire • et à son archivage à la BnF Projet « Bibliothèque 1368-2015 » 50 Ex. d’utilisation de l’EAC : le projet «Bibliothèque 1368-2015»
  50. 50. Une première réalisation : le « dictionnaire de la BnF »
  51. 51. • Croiser les données décrivant les producteurs de fonds de la BnF et des Archives nationales : – Alignements utilisant des identifiants communs (ISNI) – Autour d’un format commun (EAC-CPF) • Projet d’un prototype de visualisation dans un graphe des données d’autorité produites par la BnF et par les AN se rapportant à la même personne ou collectivité …pour s’intégrer dans un projet plus large : Proto-AN (2016)
  52. 52. Autorités MARC Autorités BnF (MARC) (DC) Reliures <XML TEI> Autorités <XML> <XML EAD> Mandragore <XML EAD> Catalogue (MARC) Autres bibliothèques françaises Pas d’autorités Réutilisation et enrichissement Autorités BnF (MARC) <XML TEI> Authority records, linked Authorities, Exported, locally used Bib records, finding aids linked
  53. 53. Base commune mais les deux fichiers évoluent indépendamment Données BnF et données ABES
  54. 54. Autorités MARC Autorités BnF (MARC) (DC) Reliures <XML TEI> Autorités <XML> <XML EAD> MARC <MARC-XML> Mandragore Pas d’autorités <XML EAD> Catalogue (MARC) Autres bibliothèques françaises <XML> Pas d’autorités Réutilisation et enrichissement Autorités BnF (MARC) <XML TEI> Authority records, linked Authorities, Exported, locally used Bib records, finding aids linked
  55. 55. • L’existant : – Des puits de données multiples – Un rapprochement normatif – Des alignements déjà faits entre la BnF et l’ABES (VIAF, ISNI) – Outils nationaux de production (EAD) • Le projet à terme : un référentiel national de production de données d’autorités • Une première étape : rapprochement BnF-ABES- autres partenaires (DILA, SGDL…) Vers un référentiel national ?

×