Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet "commun"

459 vues

Publié le

Congrès ABF 2016
Jeudi 9 juin - 14h15

Intervention de Rodolphe Canale - Responsable numérique et communication, Le Transfo à Clermont-Ferrand

  • Soyez le premier à commenter

Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet "commun"

  1. 1. Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet "commun". Congrès ABF – Clermont-Ferrand - 09/06/16 R. Canale
  2. 2. Avertissement : je ne suis pas bibliothécaire ! LE TRANSFO : agence régionale qui travaille sur le spectacle vivant + livre & lecture. Un poste dédié au numérique depuis 2014.
  3. 3. Historique ! • 1e trimestre 2015 Groupe de travail "projets culturels innovants" avec la Région. • 2e trimestre 2015 Échanges informels entre agences/acteurs culturels. • 3e / 4e trimestre 2015 Projet tuteuré à l'UBP.
  4. 4. Le point de départ Le principe de la Creative Box : partir du dispositif de Library Box, en lien ou couplé au principe de résidence artistique en médiathèque. Création x diffusion. x
  5. 5. Les protagonistes • 5 étudiants en L3 "Gestion des ressources documentaires du département des métiers de la culture" de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand : Thiphanie Badouard, Rafaël Messiez, Étienne Renaudin, Élodie Vialatte, Fanny Vignaud. • 2 tuteurs Pédagogique : Catherine Rosazza Professionnel : Rodolphe Canale • 3 "discutants" durant le projet Renaud Aïoutz (MD63) – Pauline-Laure Lauxerois (Grand Clermont) – Pauline Bénéteau (Médiathèque intercommunale de Lezoux).
  6. 6. La démarche Évaluer la faisabilité du projet. Cerner, via 3 questionnaires en ligne simples et ciblés, ce qui peut faire sens (commun). Échanger directement avec des acteurs. "Quanti et quali"...
  7. 7. 50 nuances de boxes Les boxes existent déjà, elles ont été testées, déployées (parfois remballées). Leur commun c'est les contenus. > Qu'est-ce qui marche et pourquoi ?
  8. 8. 50 nuances de résidences. Les résidences artistiques dans le spectacle vivant en France ont connu leur essor depuis les années 80. Chaque résidence est potentiellement un cas particulier (esthétique, territoire, conditions). Aujourd'hui l'objectif d'une résidence revient souvent à recréer du lien avec le public, le faire revenir dans un lieu culturel (plutôt que de proposer une "simple" programmation). Leur commun c'est une nouvelle forme d'appropriation de la culture. > La résidence est-elle intégrable en médiathèque ?
  9. 9. Dans le détail
  10. 10. Quelques constats/attentes : le public Bien culturel matériel/immatériel = 3 éléments marquants "l'immatériel se "consomme" au quotidien. Il est gratuit et universel (capacité que chacun a de s’approprier le bien, de le communiquer, d’en devenir référent ou prescripteur, ce, en temps réel). Le bien culturel immatériel est un levier d’échange et de partage, levier de convivialité que ne semblent plus incarner les pratiques matérielles auxquelles la plupart d’entre nous sommes habitués. La largeur de l’offre et son renouvellement constant sont un fort levier de succès ainsi que l’accès partout et à tout moment. Le confort est aussi une condition d’adhésion." Livre blanc - les relations aux publics connecté(e)s Enquête/ sondage sur les attentes des publics en ligne, sur les outils disponibles et sur les changements de pratiques- avril 2016.
  11. 11. Quelques résultats significatifs : questionnaire "public"
  12. 12. Quelques résultats significatifs : questionnaire "bibliothécaires"
  13. 13. Quelques résultats significatifs : questionnaire "artistes"
  14. 14. Les "ingrédients" ou enjeux identifiés
  15. 15. Les préconisations
  16. 16. Quelques questions qui restent posées • Le public : entre le déclaratif et la pratique, quel fossé ? > "Compétition" du web. • Les bibliothécaires : comment l'intégrer dans un agenda déjà chargé ? Comment "cibler" une résidence ? Comment produire des contenus/animer ? > Compétences, réseau et moyens. • Les artistes : comment se rémunérer ? Comment garder le contrôle sur mon oeuvre ? > Connaissance des licences libres et modèles économiques liés. • Les "décideurs" : comment faire preuve de didactisme ? > Identifier des indicateurs.
  17. 17. One more thing... • Installer une box, ça ne s'improvise pas. > 2 échecs "matériels" • Le dispositif est-il si accessible que cela pour le public (matériel, plateforme/UX) ? • Comment se matérialise-t-il en médiathèque ? = des freins "techniques" qui ne sont pas à négliger.
  18. 18. Innovation ? À l'assaut de silos ?!
  19. 19. Commun x commun ? Les contenus ne sont pas la fin en soi même s'ils sont un aboutissement et sont liés à un mode de diffusion "commun". Ils sont en quelque sorte un prétexte, la démarche est ce qui fait sens en tant que "commun".
  20. 20. Prochaines étapes
  21. 21. Prochaines étapes 1- Faire un "projet valise" et trouver des partenaires pour expérimenter. 2- Entrer en mode projet financé (cf. Appel à projet "service numérique culturel innovant" du Ministère de la culture&communication). 3- Faire "réseau" (appels à projets européens ?). 4- Viabiliser un modèle économique.
  22. 22. Merci ! rodolphe.canale@letransfo.fr

×