Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Olivier	Zerbib	
Université	Grenoble	Alpes	–	UMR	PACTE	
olivier.zerbib@univ-grenoble-alpes.fr
L’impact des bibliothèques : ...
Cadrage de l’étude
➢ Suite du travail de définition de François
Rouet et du livre Blanc de la commission
AFNOR sur la vale...
De grandes enquêtes à l’étranger sur
la valeur sociale et économique des
bibliothèques
➢ The Economic Impact of the Toront...
Comment identifier les impacts des
bibliothèques au delà de leur
contribution à l’économie ?
➢ Des impacts auprès des acte...
Organiser l’analyse et
l’évaluation des impacts
➢ Constat selon lequel il est très difficile
de faire une liste exhaustive...
Effets ou impacts ?
➢ Eléments de définition repris de l’évaluation
des politiques publiques (Bernard Perret,
L’évaluation...
Partir des enjeux et objectifs
que se fixent les bibliothèques
La liste des actions engagées ne permet pas d’évaluer
si l’...
Méthode	&	terminologie	mobilisées	
Les
mesures
•Données
publiques
•Données
internes
•Enquêtes ad
hoc
Les effets
attendus
•...
Enjeu 3. Augmenter le niveau éducatif du territoire
• Démocratisation
• Egalité des chances
• Réussite scolaire & universi...
Les registres d’impacts
Individus Territoire
Transformation
Facultés cognitives
Littératie
Construction de soi
Amélioratio...
12 fiches impacts
➢ Facultés cognitives
➢ Littératies
➢ Construction de soi
➢ Civilité
➢ Encapacitation
➢ Pratiques cultur...
Organisation des fiches impacts
➢ Définition générale
➢ Variations
➢ Enjeux, actions et sous-actions
➢ Publics-cibles
➢ El...
Evaluation et principes de justification
➢ De nombreux acteurs participent au
fonctionnement d’une bibliothèque, en son
se...
De l’évaluation au plaidoyer
➢ Il est difficile d’envisager une évaluation exhaustive, surplombante, sans point de
vue, sa...
Tensions et mises à l’épreuve
➢ Par les épreuves de justification, les
acteurs cherchent à produire un nouveau
bien commun...
Evaluation et principes de justification – Valeurs poursuivies
CITÉ PAR
PROJETS
Enthousiasme,
connexion,
autonomie
CITÉ DE...
Evaluation et principes de justification – Bien commun recherché
CITÉ PAR
PROJETS
Une bibliothèque
dynamique,
innovante
CI...
Evaluation et principes de justification – Indicateurs recherchés
CITÉ PAR
PROJETS
Mesures du
dynamisme, des
partenariats,...
Evaluation et principes de justification – Partenaires de l’évaluation
CITÉ PAR
PROJETS
Designers,
managers,
chargés de
pr...
Exemple 1 – Le prêt
d’instruments de musique
• Nouer des relations (avec un
conservatoire, des fabriquants
d’instruments, ...
Exemple 2 – Streaming musical
en bibliothèques
• Innover en expérimentant de
nouvelles offres = cité par projets
• Donner ...
Pour être attractive, une
bibliothèque doit pouvoir mobiliser
ses alliés et les enrôler pour en
faire des porte-paroles
(p...
Enquête quali et quanti à venir
commanditée par la BPI, en collaboration
avec l’ACIM-AIBM notamment, qui portera
sur les p...
Un échantillon test de bibliothèques
(monographies) variables en termes de
situation (population et insertion dans un
« cl...
Merci de votre attention
Rapport consultable sur le site de la Documentation Française
« Comment apprécier les effets de l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’impact des bibliothèques : qualifier l’action des bibliothèques publiques sur leurs territoires - Olivier Zerbib

par Olivier Zerbib, Université Grenoble Alpes – UMR PACTE. Table ronde : Advocacy : faut-il encore une offre de musique dans les médiathèques ? - Congrès de l'ACIM 2021

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

L’impact des bibliothèques : qualifier l’action des bibliothèques publiques sur leurs territoires - Olivier Zerbib

  1. 1. Olivier Zerbib Université Grenoble Alpes – UMR PACTE olivier.zerbib@univ-grenoble-alpes.fr L’impact des bibliothèques : 
 qualifier l’action des bibliothèques publiques sur leurs territoires Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux en ligne des 15 et 16 mars 2021. Table ronde n°2 : Advocacy : faut-il encore une offre de musique dans les médiathèques ? Ministère de la Culture (Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles) Service du livre et de la lecture Observatoire des Politiques Culturelles
 Université Grenoble Alpes
  2. 2. Cadrage de l’étude ➢ Suite du travail de définition de François Rouet et du livre Blanc de la commission AFNOR sur la valeur des bibliothèques. ➢ Une étude en deux phases : 1. qualification et méthode d’identification des effets et des impacts (janvier-mars 2018) 2. entretiens et échanges sur 4 terrains (avril-mai 2018) : Chevilly-Larue, Lyon, Villefranche, Upie. ➢Equipe : Cécile Martin (OPC), coordinatrice / Pierre le Quéau et Olivier Zerbib (UGA), sociologues / Elise Butel (OPC), chargée d’études.
  3. 3. De grandes enquêtes à l’étranger sur la valeur sociale et économique des bibliothèques ➢ The Economic Impact of the Toronto Public Library on the City of Toronto en 2013, Taxpayer Return on Investment in Florida public libraries en 2013, FESABID en 2014, Academic Library Impact en 2017… ➢ Données clés sur le retour sur investissement, sur le consentement à payer les mêmes services s’ils étaient réalisés par un opérateur privé… mais essentiellement des données consolidées en termes économiques.
  4. 4. Comment identifier les impacts des bibliothèques au delà de leur contribution à l’économie ? ➢ Des impacts auprès des acteurs économiques qui ne se limitent pas à des transactions (formation des publics, diversification de leurs goûts, effets des rencontres interprofessionnelles, etc.) ➢ Mais surtout des impacts sur le territoire qui s’inscrivent dans un champ plus large et complexe que ne le résument les thématiques « économique », « culturel », « social », « éducatif »…. En tirant sur un fil économique, on en vient à des impacts sociaux, culturels… et vice-versa !
  5. 5. Organiser l’analyse et l’évaluation des impacts ➢ Constat selon lequel il est très difficile de faire une liste exhaustive de tous les impacts d’une bibliothèque, et plus encore de procéder à une évaluation de ces derniers. ➢ Proposer aux bibliothèques un référentiel commun et une méthode permettant d’identifier leurs registres d’impacts, et de choisir ceux qu’il est pertinent/ envisageable d’évaluer. ➢ Fournir des pistes méthodologiques pour l’évaluation et le plaidoyer.
  6. 6. Effets ou impacts ? ➢ Eléments de définition repris de l’évaluation des politiques publiques (Bernard Perret, L’évaluation des politiques publiques, référentiels OCDE) et de travaux sur les normes ISO en bibliothèques. ➢ Un effet attendu correspond à une action menée par la bibliothèque (// output), répondant à un objectif et pouvant donner lieu à une mesure d’efficacité (// outcome). ➢ Un impact est alors défini comme un produit de la chaîne « enjeux, objectifs, actions », en ajoutant à cette chaîne la contribution intentionnelle ou non des « partenaires », des « publics visés » et des « bénéficiaires ».
  7. 7. Partir des enjeux et objectifs que se fixent les bibliothèques La liste des actions engagées ne permet pas d’évaluer si l’on ne rapporte pas ces dernières aux enjeux et objectifs que les bibliothèques se donnent. A partir d’une revue de littérature (C. Touitou, AM Bertrand, Manifeste de l’UNESCO…), l’étude a qualifié cinq grands enjeux : 1. Augmenter l'activité culturelle du territoire 2. Améliorer le tissu social du territoire 3. Augmenter le niveau éducatif du territoire 4. Former le territoire aux techniques et outils d'information 5. Contribuer à la construction et à la conservation du patrimoine
  8. 8. Méthode & terminologie mobilisées Les mesures •Données publiques •Données internes •Enquêtes ad hoc Les effets attendus •Augmenter •Diversifier •Accroitre Les partenaires •Fournisseurs •Acteurs culturels •Acteurs du médico-social •Institutions éducatives •Collectivités locales Les cibles (et bénéficiaires) •Usagers •Visiteurs •Inscrits •Séjourneurs •Groupes cibles •Bénéficiaires Les actions (et sous actions) •Sur les collections •Sur les lieux •Sur les publics •Sur les partenaires Les objectifs (ou fonctions) •Rendre accessible •Accompagner •Elargir Les grands enjeux •Culture •Information •Education et formation •Sociabilité •Conservation et construction du patrimoine Les impacts •Transformation •Amélioration •Dynamisation, densification •Soutien •Attractivité, rayonnement Une étude en deux phases : 1. qualification et méthode d’identification des effets et des impacts (janvier-mars) 2. entretiens et échanges sur 4 terrains (avril-mai) : Chevilly-Larue, Lyon, Villefranche, Upie. Equipe : Cécile Martin (OPC), coordinatrice / Pierre le Quéau et Olivier Zerbib (UGA), sociologues / Elise Butel (OPC), chargée d’études.
  9. 9. Enjeu 3. Augmenter le niveau éducatif du territoire • Démocratisation • Egalité des chances • Réussite scolaire & universitaire • Développement de la littératie • Compétences cognitives • Participation à la construction de soi • Développement de la tolérance interculturelle • Développement de la citoyenneté • Insertion de la bibliothèque dans les réseaux d’acteurs scolaires et (socio)éducatifs du territoire • Insertion de la bibliothèque dans les réseaux d’acteurs du secteur insertion, SPE • Employabilité du territoire • Attractivité & rayonnement du territoire Mener des actions de formation tout au long de la vie • Augmenter & diversifier l’offre • Augmenter & intensifier la fréquentation • Diversifier les publics • Diversifier & intensifier les usages • Augmenter la satisfaction. • Accroître les compétences ; • Autonomiser les publics ; • Augmenter la satisfaction. • Augmenter & diversifier l’offre • Augmenter & intensifier la fréquentation • Diversifier les publics • Diversifier & intensifier les usages • Susciter le désir d’apprendre ; • Accroître le niveau des publics ; • Accroître l’employabilité des publics • Augmenter la satisfaction 3.2. Accompagner 3.3. Elargir 3.1. Rendre accessible Objectifs physique, numérique Effets attendus Inscrits, séjourneurs, visiteurs Impacts Individu, territoire
  10. 10. Les registres d’impacts Individus Territoire Transformation Facultés cognitives Littératie Construction de soi Amélioration Citoyenneté Encapacitation Accroissement intensification Cultures numériques Dynamisation, densification Réseaux et partenariats Attractivité, rayonnement du territoire Visibilité, Notoriété Reconnaissance Soutien Démocratisation Réussite scolaire Employabilité Tranquillité publique Résilience Bien-être
  11. 11. 12 fiches impacts ➢ Facultés cognitives ➢ Littératies ➢ Construction de soi ➢ Civilité ➢ Encapacitation ➢ Pratiques culturelles et numériques ➢ Densification des réseaux et partenariats ➢ Démocratisation culturelle, égalité des chances ➢ Réussite éducative ➢ Employabilité ➢ Amélioration de la tranquillité publique ➢ Attractivité du territoire
  12. 12. Organisation des fiches impacts ➢ Définition générale ➢ Variations ➢ Enjeux, actions et sous-actions ➢ Publics-cibles ➢ Eléments de mesure et interprétation des résultats ➢ Potentiels impacts négatifs ➢ Bibliographie
  13. 13. Evaluation et principes de justification ➢ De nombreux acteurs participent au fonctionnement d’une bibliothèque, en son sein ou en dehors. Tous ne partagent pas les mêmes normes de comportement, les mêmes valeurs, les mêmes systèmes de référence.
 >>> Evaluer revient d’abord à s’interroger sur la construction commune des enjeux. ➢ L’évaluation entre donc dans le cadre de ce que les sociologues pragmatiques (Boltanski, Thévenot, Chiapello, etc.) nomment des « épreuves de justification » : y a t’il accord entre les fins poursuivies et les moyens engagés ? Certains acteurs se disputent-ils à ce sujet ?
  14. 14. De l’évaluation au plaidoyer ➢ Il est difficile d’envisager une évaluation exhaustive, surplombante, sans point de vue, sans focalisation sur des enjeux, objectifs, actions, publics précis. ➢ Il est nécessaire d’adapter les modes d’évaluation et d’argumentation aux destinataires de l’évaluation sous peine de ne produire que des arguments portant auprès de ceux qui partagent déjà une construction commune des enjeux.
  15. 15. Tensions et mises à l’épreuve ➢ Par les épreuves de justification, les acteurs cherchent à produire un nouveau bien commun, un système de valeurs de références partagées d’un monde social à l’autre, un bien commun. ➢ Par conséquent, une démarche d’évaluation ne devrait pas évacuer les disputes, mais au contraire prendre appui sur ces dernières pour réfléchir aux problèmes de coordination d’un monde à l’autre et orienter les enquêtes sur ce qui fait problème.
  16. 16. Evaluation et principes de justification – Valeurs poursuivies CITÉ PAR PROJETS Enthousiasme, connexion, autonomie CITÉ DE L’OPINION Visibilité, célébrité, succès CITÉ CIVIQUE Solidarité, équité, liberté CITÉ MARCHANDE Désirabilité, définition de la valeur, profit CITÉ INDUSTRIELLE Performance, fiabilité, fonctionnalité CITÉ INSPIRÉE Emotion, création, insolite, imagination CITÉ DOMESTIQUE Bienveillance, fidélité, tradition CITÉ DE L’ATTENTION Exploration, focalisation, immersion Quels sont les principes qui permettent de juger des buts et des actions ? A quelles valeurs se rapportent les arguments avancés pour justifier une action ? Des mondes qui recherchent parfois les compromis, qui cherchent à faire « monde commun »
  17. 17. Evaluation et principes de justification – Bien commun recherché CITÉ PAR PROJETS Une bibliothèque dynamique, innovante CITÉ DE L’OPINION Une bibliothèque visible, renommée CITÉ CIVIQUE Une bibliothèque pour tous, citoyenne CITÉ MARCHANDE Une bibliothèque profitable, rentable CITÉ INDUSTRIELLE Une bibliothèque efficace, performante CITÉ INSPIRÉE Une bibliothèque créative, inventive CITÉ DOMESTIQUE Une bibliothèque accueillante, familière CITÉ DE L’ATTENTION Une bibliothèque immersive, intéressante Quelle est la bibliothèque idéale ?
 Vers la réalisation de quel projet tendent les actions ? Des initiatives qui permettent de qualifier les formes de compromis : ➢ bibliomix = cité par projets, de l’opinion, de l’inspiration, de l’attention.. ➢ Open data en bibliothèque = cité civique, cité industrielle, cité par projets…
  18. 18. Evaluation et principes de justification – Indicateurs recherchés CITÉ PAR PROJETS Mesures du dynamisme, des partenariats, des capacités d’innovation CITÉ DE L’OPINION Mesures de l’attractivité, de la notoriété, de l’audience CITÉ CIVIQUE Mesures de la démocratisation culturelle, de la citoyenneté, de la réduction des inégalités CITÉ MARCHANDE Evaluation des effets de leviers économiques, de la rentabilité des actions CITÉ INDUSTRIELLE Mesures de performance, d’efficacité des actions et des services CITÉ INSPIRÉE Mesures du développement de la création culturelle, de la créativité CITÉ DOMESTIQUE Evaluation des qualités d’accueil, de convivialité, de maintien des traditions CITÉ DE L’ATTENTION Evaluation de la capacité à proposer des expériences, des formes de présence Quels sont les indicateurs permettant de déterminer la réussite ou l’échec d’une action ?
 A quels types d’épreuves se soumettent les acteurs ? Des formats de mises à l’épreuve qui différent d’un monde à l’autre (service vs expérimentation, concept vs prototype, etc.)
  19. 19. Evaluation et principes de justification – Partenaires de l’évaluation CITÉ PAR PROJETS Designers, managers, chargés de projets, médiateurs, participants CITÉ DE L’OPINION Elus, médias, leaders d’opinion, personnalités, utilisateurs des réseaux sociaux. CITÉ CIVIQUE Personnels de la fonction publique, partenaires de l’insertion, associations citoyennes, citoyens CITÉ MARCHANDE Partenaires économiques, (fournisseurs, commerçants...), clients. CITÉ INDUSTRIELLE Ingénieurs, experts, responsables et prestataires techniques, utilisateurs. CITÉ INSPIRÉE Artistes, auteurs, prestataires et partenaires culturels, publics. CITÉ DOMESTIQUE Bénévoles, associations, familles, usagers. CITÉ DE L’ATTENTION Designers, acteurs du marketing et du web, visiteurs, internautes. Quels sont les partenaires et/ou les destinataires de l’évaluation ? Qui permet d’évaluer, et avec qui dialoguer ? Adapter les modes d’évaluation et d’argumentation aux destinataires (statistiques, cartographies, récits, personas…). Caractère performatif de l’évaluation
  20. 20. Exemple 1 – Le prêt d’instruments de musique • Nouer des relations (avec un conservatoire, des fabriquants d’instruments, etc…), expérimenter un nouveau service = cité par projets • Attirer des participants, faire parler de la bibliothèque, en changer l’image = cité de l’opinion • Favoriser la créativité des personnels et des usagers en stimulant les pratiques amateurs = cité de l’inspiration
  21. 21. Exemple 2 – Streaming musical en bibliothèques • Innover en expérimentant de nouvelles offres = cité par projets • Donner une image moderne de la bibliothèque, sortir du lot = cité de l’opinion • Relever de nouveaux défis techniques, contribuer à la modernisation des systèmes d’informations = cité industrielle • Permettre à tous les usagers d’accéder à la musique numérique, sans conditions de ressources = cité civique CC Flickr – Scott MacBride - headphones
  22. 22. Pour être attractive, une bibliothèque doit pouvoir mobiliser ses alliés et les enrôler pour en faire des porte-paroles (partenaires, élus, usagers pilotes…). Dans une situation stable, chacun tient son rôle et le fonctionnement paraît garanti, normal (« monde comme allant de soi »).
 Dans une situation de crise ou d’innovation, les rôles doivent être redéfinis, stabilisés et évalués autour d’un bien commun (Exemple du livre de poche à son lancement).
  23. 23. Enquête quali et quanti à venir commanditée par la BPI, en collaboration avec l’ACIM-AIBM notamment, qui portera sur les publics de la musique en bibliothèques. Cette étude se donne pour objectif de « saisir les façons dont la musique se rend présente aux usagers des bibliothèques, à partir des collections et des animations de ces dernières, mais aussi plus largement au sein de pratiques d’écoute, de sorties ou instrumentales que ses publics déploient en partie grâce à elle. » >>> analyse des bibliothèques comme un écosystème influant (ou pas !) sur les représentations et les pratiques des usagers
  24. 24. Un échantillon test de bibliothèques (monographies) variables en termes de situation (population et insertion dans un « cluster musical », d’activités au sens général et d’actions dans le domaine musical. Enquête par entretiens auprès des professionnels afin de comprendre comment ont été perçues et qualifiées les évolutions dans les pratiques des usagers, et quelles expériences ont été tentées, quelles réponses ont été apportées. 
 Validations quantitatives auprès des établissements et des usagers.
  25. 25. Merci de votre attention Rapport consultable sur le site de la Documentation Française « Comment apprécier les effets de l’action des bibliothèques publiques » - Mars 2019 Olivier Zerbib Université Grenoble Alpes – UMR PACTE olivier.zerbib@univ-grenoble-alpes.fr

×