SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  27
Investigation non-invasive
Congrès de l’ACVQ
Entretiens Vasculaires 2014
Sandra Lamontagne
Technologue en radiologie
Laboratoire d’investigation vasculaire
CHU de Québec
Indications
• Claudication intermittente
• Douleur de repos
• Plaie au pied qui ne guérit pas
• MVAS connue
• Suivi post-opératoire
• Examen non-invasif
• Aucun effet secondaire néfaste
• Aucune préparation spécifique
• Suivi facile et accessible (l’évolution de la
maladie et l’efficacité des traitements et
opérations)
• Déterminer la gravité de la maladie artérielle
• Peu de contre-indication
Avantages
Contre-indications
• Présence d’une TPP (< 3mois)
• Présence d’un tuteur dans une artère au
site de compression
• Intolérance à la douleur
Permet l’enregistrement doppler sans
prise de la pression au membre atteint.
L’appareil
Sondes
• Sonde 4 MHz
(jaune) : pour les
artères plus
profondes
• Sonde 8MHz
(verte) : pour les
artères
superficielles
Technique :1ère étape
• Positionnement
– Patient allongé sur la civière
– la tête la plus basse possible afin de stabiliser la
pression artérielle et qu’elle soit égale partout
Technique :1ère étape
• Vérification du pouls à cinq niveaux
– Évaluation subjective sur 3
(représentée par des traits)
– 3-pulsations bien ressenties
– 2-pulsations ressenties moins forte
– 1-pulsations faiblement ressenties
– 0-pulsation non ressentie
**Le temps de vérifier les pouls permet
de stabiliser la pression du patient.
Technique: 2ème étape
• Enregistrement doppler des ondes de vélocité
De base:
– Artères fémorales communes
– Artères fémorales superficielles
– Artères tibiales postérieures
– Artères pédieuses
Parfois:
– Pontage au niveau poplité
– Artères péronières**
Technique: 3 ème étape
Mesure des pressions segmentaires
• Mise en place de 10 brassards
Pression des bras
• La plus élevée
des 2 bras sera la
pression de
référence.
• Pourquoi les 2
bras ? Éviter
l’effet d’une
sténose.
Pressions segmentaires
À la cheville:
 avec les artères
tibiale post. et
pédieuse
Pression à 3 autres
niveaux:
poplitée distale,
proximale et fém.
superficielle
Calcul des indices
Indice: P systolique de la cheville
P systolique brachiale
Examen normal
Interprétation clinique de l’ITH
• 0.9 à 1.2 – Normal
• 0.80 à 0.90 – Ischémie légère (maladie possible)
• 0.50 à 0.79 – Ischémie modérée
• 0.35 à 0.49 – Ischémie modérément grave
• 0.20 à 0.34 – Ischémie grave
• < 0.20 – Ischémie critique du MI probable
Particularités
• Artère péronière :
– souvent la dernière artère tibiale à s’occlure
Enregistrement de l’onde et prise de pression à la
cheville avec cette artère:
• si une des 2 autres artères est introuvable ou très
difficilement perçue.
• si le patient a eu une intervention de la péronière
(dilatation ou pontage)
• Calcification artérielle (diabète et athérosclérose)
• Rigidité si grande que la compression est impossible
• Limite de compression tolérable pour les patients
d’environ 200-220 mm de Hg
• Si on entend toujours un flot doppler dans l’artère on
inscrit que l’artère est incompressible  CNO (can
not occlude)
• Parfois toutes les artères sont incompressibles parfois
un niveau seulement
Artères incompressibles
Pression aux orteils
Indications
• Artères incompressibles au niveau de la cheville
• Indices plus élevés par rapport à l’onde doppler
• Patients diabétiques ou âgés
• Plaies sur le pied ou les orteils
 Aide à prédire le potentiel de guérison d’une
plaie ou d’une amputation
• Interprétation
– Pression à l’orteil 50 mm de Hg et +
bon pronostic pour la guérison spontanée
– Pression à l’orteil 49 mm de Hg et –
 guérison peu probable sans intervention
Pression aux orteils
Pression aux orteils
• Technique nommée pléthysmographie
• Petit brassard enroulé autour de l’orteil et capteur collé
sur le bout de l’orteil.
– Grosseur des orteils
– Douleur trop intense aux orteils
– Mouvements involontaires du patient
– Absence de signal valide = souvent signe d’une
ischémie importante
Difficultés
Exemple: Artères incompressibles
Exemple: Faux CNO
Pression au bras
très élevée.
Exemple: Maladie iliaque
Exemple: Maladie fémoro-poplitée
Exemple: Post-pontage fem.-pop.
• Investigation non-invasive fait partie
intégrante de l’évaluation du patient
– Définir la présence ou l’absence de maladie
– Définir la profondeur de l’ischémie
– Préciser la localisation de l’occlusion
– Prédire le potentiel de guérison
Conclusion

Contenu connexe

Tendances (18)

La tvp des mi
La tvp des miLa tvp des mi
La tvp des mi
 
Rm (pr. latreche)
Rm (pr. latreche)Rm (pr. latreche)
Rm (pr. latreche)
 
TVP DES MI
TVP DES MITVP DES MI
TVP DES MI
 
Claudication chuv 11 10
Claudication chuv 11 10Claudication chuv 11 10
Claudication chuv 11 10
 
AOMI
AOMIAOMI
AOMI
 
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
 
R ao (pr. latreche)
R ao (pr. latreche)R ao (pr. latreche)
R ao (pr. latreche)
 
Im (pr. latreche)
Im (pr. latreche)Im (pr. latreche)
Im (pr. latreche)
 
Criteres de gravité d'une i.e vasculaire
Criteres de gravité d'une i.e vasculaireCriteres de gravité d'une i.e vasculaire
Criteres de gravité d'une i.e vasculaire
 
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaireThrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
 
Epidemio aomi diabete
Epidemio aomi diabeteEpidemio aomi diabete
Epidemio aomi diabete
 
Canal carpien 24 11 2011
Canal carpien 24 11 2011Canal carpien 24 11 2011
Canal carpien 24 11 2011
 
Fermeture percutanée de FOP
Fermeture percutanée de FOPFermeture percutanée de FOP
Fermeture percutanée de FOP
 
Ed mbre-sup
Ed mbre-supEd mbre-sup
Ed mbre-sup
 
Ivf
IvfIvf
Ivf
 
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
 
Tvp dr benmoussa
Tvp dr benmoussaTvp dr benmoussa
Tvp dr benmoussa
 
Stenting
StentingStenting
Stenting
 

En vedette

Mi experiencia con las TIC
Mi experiencia con las TICMi experiencia con las TIC
Mi experiencia con las TIC
Alba
 
Presentación corta Somos Más
Presentación corta Somos MásPresentación corta Somos Más
Presentación corta Somos Más
Somos Más
 
L'expansion de l'Occident
L'expansion de l'OccidentL'expansion de l'Occident
L'expansion de l'Occident
mlaugel
 
Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0
Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0
Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0
Réseau Pro Santé
 
Apa Lineamientos
Apa LineamientosApa Lineamientos
Apa Lineamientos
delfino
 
Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11
Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11
Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11
Salainversion
 
Astronomia De La Religion El Pelos
Astronomia De La Religion El PelosAstronomia De La Religion El Pelos
Astronomia De La Religion El Pelos
guestca38365f
 
Practica2 javier manrique
Practica2 javier manriquePractica2 javier manrique
Practica2 javier manrique
JAVIMANRIQUE
 
Informe semanal de análisis técnico de cortal consors 22 de marzo de 2011
Informe semanal de análisis técnico de cortal consors   22 de marzo de 2011Informe semanal de análisis técnico de cortal consors   22 de marzo de 2011
Informe semanal de análisis técnico de cortal consors 22 de marzo de 2011
Salainversion
 

En vedette (20)

Mi experiencia con las TIC
Mi experiencia con las TICMi experiencia con las TIC
Mi experiencia con las TIC
 
Presentación corta Somos Más
Presentación corta Somos MásPresentación corta Somos Más
Presentación corta Somos Más
 
Solo dejate amar....Bty....
Solo dejate amar....Bty....Solo dejate amar....Bty....
Solo dejate amar....Bty....
 
L'expansion de l'Occident
L'expansion de l'OccidentL'expansion de l'Occident
L'expansion de l'Occident
 
Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0
Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0
Exercice au quotidien : 2ème avis vs avis 2.0
 
Pronodix : classement général provisoire
Pronodix : classement général provisoirePronodix : classement général provisoire
Pronodix : classement général provisoire
 
Primer sitio informativo para moviles
Primer sitio informativo para movilesPrimer sitio informativo para moviles
Primer sitio informativo para moviles
 
Futuro Digital Chile 2015
Futuro Digital Chile 2015Futuro Digital Chile 2015
Futuro Digital Chile 2015
 
PROYECTO DE VIDA
PROYECTO DE VIDAPROYECTO DE VIDA
PROYECTO DE VIDA
 
Comercio
ComercioComercio
Comercio
 
Presentacion
PresentacionPresentacion
Presentacion
 
Tres
TresTres
Tres
 
Apa Lineamientos
Apa LineamientosApa Lineamientos
Apa Lineamientos
 
Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11
Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11
Cortal consors informe_semanal_de_analisis_tecnico_14-06-11
 
Astronomia De La Religion El Pelos
Astronomia De La Religion El PelosAstronomia De La Religion El Pelos
Astronomia De La Religion El Pelos
 
Practica2 javier manrique
Practica2 javier manriquePractica2 javier manrique
Practica2 javier manrique
 
Informe semanal de análisis técnico de cortal consors 22 de marzo de 2011
Informe semanal de análisis técnico de cortal consors   22 de marzo de 2011Informe semanal de análisis técnico de cortal consors   22 de marzo de 2011
Informe semanal de análisis técnico de cortal consors 22 de marzo de 2011
 
Qué Es El Icann
Qué Es El IcannQué Es El Icann
Qué Es El Icann
 
Contribution de la Wallonie et de la FWB au Programme National de Réforme 2014
Contribution de la Wallonie et de la FWB au Programme National de Réforme 2014Contribution de la Wallonie et de la FWB au Programme National de Réforme 2014
Contribution de la Wallonie et de la FWB au Programme National de Réforme 2014
 
EcologíA
EcologíAEcologíA
EcologíA
 

Similaire à 2014sessionPara 2

Atelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samediAtelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samedi
sfa_angeiologie
 
Atelier echo doppler arteres
Atelier echo doppler arteresAtelier echo doppler arteres
Atelier echo doppler arteres
sfa_angeiologie
 
Indication aep périphériques
Indication aep périphériquesIndication aep périphériques
Indication aep périphériques
carreres
 
DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011
oussama El-h
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
Elsa von Licy
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
Elsa von Licy
 
Aomi résumé
Aomi résuméAomi résumé
Aomi résumé
aleosse
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachis
killua zoldyck
 

Similaire à 2014sessionPara 2 (20)

Atelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samediAtelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samedi
 
Atelier echo doppler arteres
Atelier echo doppler arteresAtelier echo doppler arteres
Atelier echo doppler arteres
 
Cat ulcères
Cat ulcèresCat ulcères
Cat ulcères
 
Indication aep périphériques
Indication aep périphériquesIndication aep périphériques
Indication aep périphériques
 
DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Poser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrosePoser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrose
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
 
Douleurs thoraciques-semiologie
Douleurs thoraciques-semiologieDouleurs thoraciques-semiologie
Douleurs thoraciques-semiologie
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
 
POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.ppt
 
Angioplastie pulmonaire percutanée
Angioplastie pulmonaire percutanéeAngioplastie pulmonaire percutanée
Angioplastie pulmonaire percutanée
 
Aomi résumé
Aomi résuméAomi résumé
Aomi résumé
 
Dr Hitache HTA et MAPA
Dr Hitache HTA et MAPADr Hitache HTA et MAPA
Dr Hitache HTA et MAPA
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Angor chronique stable.pptx FMPM 3 ANNEE
Angor chronique stable.pptx FMPM 3 ANNEEAngor chronique stable.pptx FMPM 3 ANNEE
Angor chronique stable.pptx FMPM 3 ANNEE
 
Sentou 2009
Sentou 2009Sentou 2009
Sentou 2009
 
Cheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdfCheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdf
 
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachis
 

Plus de acvq

2014session6 4
2014session6 42014session6 4
2014session6 4
acvq
 
2014session6 3
2014session6 32014session6 3
2014session6 3
acvq
 
2014session6 2
2014session6 22014session6 2
2014session6 2
acvq
 
2014session5 3
2014session5 32014session5 3
2014session5 3
acvq
 
2014session5 1
2014session5 12014session5 1
2014session5 1
acvq
 
2014sessionPara 6
2014sessionPara 62014sessionPara 6
2014sessionPara 6
acvq
 
2014sessionPara 5
2014sessionPara 52014sessionPara 5
2014sessionPara 5
acvq
 
2014sessionPara 4
2014sessionPara 42014sessionPara 4
2014sessionPara 4
acvq
 
2014sessionPara 3
2014sessionPara 32014sessionPara 3
2014sessionPara 3
acvq
 
2014sessionPara 1
2014sessionPara 12014sessionPara 1
2014sessionPara 1
acvq
 
2014session3 2
2014session3 22014session3 2
2014session3 2
acvq
 
2014session2 3
2014session2 32014session2 3
2014session2 3
acvq
 
2014session2 2
2014session2 22014session2 2
2014session2 2
acvq
 
2014session2 1
2014session2 12014session2 1
2014session2 1
acvq
 
2014session1 4
2014session1 42014session1 4
2014session1 4
acvq
 
2014session1 3
2014session1 32014session1 3
2014session1 3
acvq
 
2014session1 2
2014session1 22014session1 2
2014session1 2
acvq
 
2014session1 1
2014session1 12014session1 1
2014session1 1
acvq
 
2013session2 4
2013session2 42013session2 4
2013session2 4
acvq
 
2013session6 7
2013session6 72013session6 7
2013session6 7
acvq
 

Plus de acvq (20)

2014session6 4
2014session6 42014session6 4
2014session6 4
 
2014session6 3
2014session6 32014session6 3
2014session6 3
 
2014session6 2
2014session6 22014session6 2
2014session6 2
 
2014session5 3
2014session5 32014session5 3
2014session5 3
 
2014session5 1
2014session5 12014session5 1
2014session5 1
 
2014sessionPara 6
2014sessionPara 62014sessionPara 6
2014sessionPara 6
 
2014sessionPara 5
2014sessionPara 52014sessionPara 5
2014sessionPara 5
 
2014sessionPara 4
2014sessionPara 42014sessionPara 4
2014sessionPara 4
 
2014sessionPara 3
2014sessionPara 32014sessionPara 3
2014sessionPara 3
 
2014sessionPara 1
2014sessionPara 12014sessionPara 1
2014sessionPara 1
 
2014session3 2
2014session3 22014session3 2
2014session3 2
 
2014session2 3
2014session2 32014session2 3
2014session2 3
 
2014session2 2
2014session2 22014session2 2
2014session2 2
 
2014session2 1
2014session2 12014session2 1
2014session2 1
 
2014session1 4
2014session1 42014session1 4
2014session1 4
 
2014session1 3
2014session1 32014session1 3
2014session1 3
 
2014session1 2
2014session1 22014session1 2
2014session1 2
 
2014session1 1
2014session1 12014session1 1
2014session1 1
 
2013session2 4
2013session2 42013session2 4
2013session2 4
 
2013session6 7
2013session6 72013session6 7
2013session6 7
 

2014sessionPara 2

  • 1. Investigation non-invasive Congrès de l’ACVQ Entretiens Vasculaires 2014 Sandra Lamontagne Technologue en radiologie Laboratoire d’investigation vasculaire CHU de Québec
  • 2. Indications • Claudication intermittente • Douleur de repos • Plaie au pied qui ne guérit pas • MVAS connue • Suivi post-opératoire
  • 3. • Examen non-invasif • Aucun effet secondaire néfaste • Aucune préparation spécifique • Suivi facile et accessible (l’évolution de la maladie et l’efficacité des traitements et opérations) • Déterminer la gravité de la maladie artérielle • Peu de contre-indication Avantages
  • 4. Contre-indications • Présence d’une TPP (< 3mois) • Présence d’un tuteur dans une artère au site de compression • Intolérance à la douleur Permet l’enregistrement doppler sans prise de la pression au membre atteint.
  • 6. Sondes • Sonde 4 MHz (jaune) : pour les artères plus profondes • Sonde 8MHz (verte) : pour les artères superficielles
  • 7. Technique :1ère étape • Positionnement – Patient allongé sur la civière – la tête la plus basse possible afin de stabiliser la pression artérielle et qu’elle soit égale partout
  • 8. Technique :1ère étape • Vérification du pouls à cinq niveaux – Évaluation subjective sur 3 (représentée par des traits) – 3-pulsations bien ressenties – 2-pulsations ressenties moins forte – 1-pulsations faiblement ressenties – 0-pulsation non ressentie **Le temps de vérifier les pouls permet de stabiliser la pression du patient.
  • 9. Technique: 2ème étape • Enregistrement doppler des ondes de vélocité De base: – Artères fémorales communes – Artères fémorales superficielles – Artères tibiales postérieures – Artères pédieuses Parfois: – Pontage au niveau poplité – Artères péronières**
  • 10. Technique: 3 ème étape Mesure des pressions segmentaires • Mise en place de 10 brassards
  • 11. Pression des bras • La plus élevée des 2 bras sera la pression de référence. • Pourquoi les 2 bras ? Éviter l’effet d’une sténose.
  • 12. Pressions segmentaires À la cheville:  avec les artères tibiale post. et pédieuse Pression à 3 autres niveaux: poplitée distale, proximale et fém. superficielle
  • 13. Calcul des indices Indice: P systolique de la cheville P systolique brachiale
  • 15. Interprétation clinique de l’ITH • 0.9 à 1.2 – Normal • 0.80 à 0.90 – Ischémie légère (maladie possible) • 0.50 à 0.79 – Ischémie modérée • 0.35 à 0.49 – Ischémie modérément grave • 0.20 à 0.34 – Ischémie grave • < 0.20 – Ischémie critique du MI probable
  • 16. Particularités • Artère péronière : – souvent la dernière artère tibiale à s’occlure Enregistrement de l’onde et prise de pression à la cheville avec cette artère: • si une des 2 autres artères est introuvable ou très difficilement perçue. • si le patient a eu une intervention de la péronière (dilatation ou pontage)
  • 17. • Calcification artérielle (diabète et athérosclérose) • Rigidité si grande que la compression est impossible • Limite de compression tolérable pour les patients d’environ 200-220 mm de Hg • Si on entend toujours un flot doppler dans l’artère on inscrit que l’artère est incompressible  CNO (can not occlude) • Parfois toutes les artères sont incompressibles parfois un niveau seulement Artères incompressibles
  • 18. Pression aux orteils Indications • Artères incompressibles au niveau de la cheville • Indices plus élevés par rapport à l’onde doppler • Patients diabétiques ou âgés • Plaies sur le pied ou les orteils  Aide à prédire le potentiel de guérison d’une plaie ou d’une amputation
  • 19. • Interprétation – Pression à l’orteil 50 mm de Hg et + bon pronostic pour la guérison spontanée – Pression à l’orteil 49 mm de Hg et –  guérison peu probable sans intervention Pression aux orteils
  • 20. Pression aux orteils • Technique nommée pléthysmographie • Petit brassard enroulé autour de l’orteil et capteur collé sur le bout de l’orteil.
  • 21. – Grosseur des orteils – Douleur trop intense aux orteils – Mouvements involontaires du patient – Absence de signal valide = souvent signe d’une ischémie importante Difficultés
  • 23. Exemple: Faux CNO Pression au bras très élevée.
  • 27. • Investigation non-invasive fait partie intégrante de l’évaluation du patient – Définir la présence ou l’absence de maladie – Définir la profondeur de l’ischémie – Préciser la localisation de l’occlusion – Prédire le potentiel de guérison Conclusion