La planification territoriale participative
Préparé par Mohamed AZZAOUI
CERSS
Le plan d’exposé
 Pourquoi une approche territoriale en développement?.
 La vision territoriale et les politiques de dév...
Pourquoi l’approche territoriale du
développement?
 Bref survol des origines théoriques des modèles de développement larg...
En conséquence, une autre vision du
développement allait s’imposer.
• A cet égard le développement local est apparu comme ...
Le développement territorial et les politiques
publiques
• La logique du développement territorial est aujourd’hui un peu ...
Le développement territorial et les politiques
publiques
Le discours royal du 18 mai 2005 rappelle que
« …le développement...
Vers une approche territoriale du développement
 Après plusieurs années de développement local, on voit progressivement é...
L’approche est appréhendée dans le sens de:
 Renouvellement du sens des pratiques et des méthodes: le diagnostic, la part...
Définitions des concepts liés à A.T
« L’approche territoriale intégrée est l’assise du développement durable »
L’approche ...
• Le développement durable :
« Le D. D répond aux besoins de la génération présente sans compromettre la
capacité des géné...
Le territoire
1. Est un ensemble complexe de dimensions et éléments matériels et immatériels (social,
économique, environn...
Le développement selon une approche territoriale
Elle vise unElle vise un développement endogènedéveloppement endogène,,
•...
Le développement selon une approche territoriale
• La dynamique des acteurs locaux est le moteur du développement territor...
Le développement selon une approche territoriale
• Au delà des ressources disponibles, développer un territoire,Au delà de...
Fondements de l’approche territoriale du 
développement
 Le territoire est le support et l’axe structurant de toute strat...
Etude
territoriale
démographique
sociale
économique
institutionnelle
Diagnostic
communal
Axes
stratégiques de
développemen...
L’importance de l’analyse du capital territorial
(Evaluation territoriale)
• Le capital territorial, représente l’ensemble...
Projet de territoire
 Le projet territoire est un processus visant à faire acquérir aux acteurs
locaux une quadruple capa...
La planification et la compétitivité territoriale
 La planification peut être définie comme une activité d’anticipation d...
Les 5 nécessités clés de l’approche territoriale
1. La nécessité d’harmoniser et de partager les concepts fondamentaux, et...
Cependant et malgré ces nombreux atouts, il
présente plusieurs limites:
• Possibilités réelles de promotion d’une industri...
Contraintes de l’approche territoriale
 Difficulté d’implication et de participation de tout le monde :
 La mutualisatio...
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui

1 206 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 206
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
25
Actions
Partages
0
Téléchargements
88
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La palnification territoriale participative comme approche de dev azzaoui

  1. 1. La planification territoriale participative Préparé par Mohamed AZZAOUI CERSS
  2. 2. Le plan d’exposé  Pourquoi une approche territoriale en développement?.  La vision territoriale et les politiques de développement.  Le développement selon l’approche territoriale  Définition des concepts liés à l’approche territoriale.  Les fondements de l’approche territoriale.  Les principales étapes de la démarche territoriale  L’importance de l’analyse du capital territorial  La planification stratégique et la compétitivité territoriale  Les limites et les contraintes de la mise en place de l’approche territoriale
  3. 3. Pourquoi l’approche territoriale du développement?  Bref survol des origines théoriques des modèles de développement largement appliqués dans les PVD qui semble à même d’expliquer l’échec de ces modèles.  Déterminer la nécessité d’une approche territoriale de développement qui met en évidence des relations d’interdépendances entre les différents acteurs qui forment le territoire. Au début, les stratégies de développement mises en œuvre par bon nombre de PVD se basaient sur ce qu’il est convenu d’appeler le développement par le haut. Ce mode de développement n’a pas manqué de démontrer ses limites : dépendance territoriale, inégalités socio-économiques, spatiale, pauvreté, exode rural...
  4. 4. En conséquence, une autre vision du développement allait s’imposer. • A cet égard le développement local est apparu comme une alternative capable d’engendrer une nouvelle dynamique spatiale. Il est considéré comme une remise en cause radicale du rôle central de l’Etat et des politiques traditionnelles de développement basées sur des approches macroéconomiques et fonctionnalistes qui négligent l’aspect social (discours du FMI et de la BM : PAS ) . Face à un développement orchestré par le haut ou l’espace est passif, le développement local propose d’introduire une logique de développement par le bas. Cette nouvelle stratégie de développement devrait faciliter l’essor des espaces peu développées, grâce à la réhabilitation du rôle central des acteurs locaux , la valorisation des ressources locales
  5. 5. Le développement territorial et les politiques publiques • La logique du développement territorial est aujourd’hui un peu partout: Colloques, discours, interventions des responsables politiques, des organismes internationaux, des acteurs du social,… • Approche globale, territoire, participation, dynamique d’acteurs, planification stratégique, compétitivité, projet,…., sont les principaux termes de cette démarche territoriale du développement • Cette approche appelle au changement des pratiques de développement social, mobilise des compétences nouvelles et réclame des outils et des savoir-faire spécifiques
  6. 6. Le développement territorial et les politiques publiques Le discours royal du 18 mai 2005 rappelle que « …le développement efficace et durable ne peut se concrétiser que par le biais de politiques publiques intégrées, s'inscrivant dans le cadre d'une entreprise cohérente, d'un projet global et d'une forte mobilisation tous azimuts, où les dimensions politique, sociale, économique, éducationnelle, culturelle et écologique, se conjuguent et se complètent ” L’approche territoriale peut etre donc adopter pour renforcer: • Le chantier de décentralisation et de déconcentration • La démocratie locale et participative. • Le développement local participatif intégré et intégrateur. • L’optimisation et la convergence des politiques et stratégies en matière de développement.
  7. 7. Vers une approche territoriale du développement  Après plusieurs années de développement local, on voit progressivement émerger un nouveau modèle de développement qui prend pour base du développement la notion de territoire.  Cette conception du développement territorial, va bien au–delà du modèle de développement localisé, il s’agit d’appréhender le développement d’une manière globalisante et non partielle.  Elle repose sur la recherche d’une nouvelle forme de compétitivité concernant l’ensemble des activités du territoire et sur la mise en oeuvre de stratégies territoriales de développement. Bref, il s’agit de passer des logiques de traitement des problèmes sur un territoire au développement d’un territoire qui « fait problème », L’approche territoriale n’est pas une fin en soi, c’est le support d’une mise en œuvre concertée des politiques de développement d’un territoire L’approche est plus une manière de penser le développement qu’une simple démarche
  8. 8. L’approche est appréhendée dans le sens de:  Renouvellement du sens des pratiques et des méthodes: le diagnostic, la participation, l’équité, l’éfficacité, la durabilité, la globalité, la convergence, la planification, la gestion, le suivi, l’évaluation…, lorsqu’ils sont réunis produisent du changement. Ensuite, c’est  Une approche globale et non parcellaire:  Une approche transversale et ascendante  Une approche participative, éthique et équitable Cette approche a pour objectif principal de jeter les bases d’une stratégie de développement consistant à valoriser la spécificité d’un territoire pour assurer sa compétitivité à long terme
  9. 9. Définitions des concepts liés à A.T « L’approche territoriale intégrée est l’assise du développement durable » L’approche : est une vision réfléchie, pour concevoir un sujet ou une action, elle est le miroir des valeurs et des principes orientant la nature de l’intervention d’une organisation en rapport et en interaction avec son environnement. Territoriale : liée à un territoire. Intégrée :        Multisectorielle et multidimensionnelle Intégratrice : Partenariale, participative et multi-acteurs La stratégie : est une méthode analytique ordonnée pour produire des décisions et des actions afin d’atteindre des objectifs en anticipant le futur prévisible. La planification stratégique permettrait le passage d’une situation actuelle généralement contestée à une situation prévisible recherchée. Les plans d’action consistent en l’élaboration des lignes stratégiques et opérationnelles qui conduisent à l’obtention des objectifs par l’intermédiaire de :  Le renforcement des points forts.  La correction des points faibles.  L’exploitation des opportunités .  La prise en compte préventive des menaces et risques.
  10. 10. • Le développement durable : « Le D. D répond aux besoins de la génération présente sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs » Mme Brundtland (PNUD, 1987) Cependant, la durabilité du développement ne devrait pas nous renvoyer uniquement à la gestion pérenne des ressources naturelles, la durabilité est aussi au niveau des pratiques de bonne gouvernance de la part de l’ensemble des acteurs d’un territoire. On parle également du développement socialement durable en ajoutant le principe de la bonne distribution et le profit équitable des ressources, des opportunités, des capacités de la société Définitions des concepts du D.D
  11. 11. Le territoire 1. Est un ensemble complexe de dimensions et éléments matériels et immatériels (social, économique, environnemental, spatial, organisationnel, politique, culturel…..) 1. Est une donne à géométrie variable 1. Est une entité allant du local à l’international 1. Est une unité administrative allant localement de la commune au national et international 2. Est le croisement d’intérêts de plusieurs logiques (sociales, économiques, politiques, organisationnelles. 3. Est l’articulation du passé, du présent et du futur Le territoire n’est pas une simple unité administrative mais plutôt, il faut le concevoir en tant qu’un ensemble d’éléments complexes à géométrie variable, Il est l’espace et le temps de croisement de plusieurs dimensions (identitaires, culturelles, sociales, économiques, politiques, organisationnelles..) Définitions des concepts
  12. 12. Le développement selon une approche territoriale Elle vise unElle vise un développement endogènedéveloppement endogène,, • structuréstructuré autour des acteursautour des acteurs valorisant lesvalorisant les potentialités localespotentialités locales, tout en, tout en s’insérant vis-à-vis des’insérant vis-à-vis de l’extérieurl’extérieur.. Cette conception du développement qui anime la démarche territoriale nous fournit une grille deCette conception du développement qui anime la démarche territoriale nous fournit une grille de lecture de la réalité locale. (c a d une autre manière de voir et de faire)lecture de la réalité locale. (c a d une autre manière de voir et de faire) • C’est unC’est un processusprocessus et non pas unet non pas un état.état. • le concept de développement est sans cesse en construction, en transformation, ou enle concept de développement est sans cesse en construction, en transformation, ou en élargissement à mesure qu'émergent des innovations dans les pratiques qu'il sous-tend.élargissement à mesure qu'émergent des innovations dans les pratiques qu'il sous-tend. • Comprendre sa nature, revient, à questionner ses dimensions économiques, socioculturelles etComprendre sa nature, revient, à questionner ses dimensions économiques, socioculturelles et politiquespolitiques • Le processus de développement estLe processus de développement est globalglobal et la démarche à caractèreet la démarche à caractère horizontal et intersectorielhorizontal et intersectoriel.. • Le processus de développement se déroule dans un territoire.Le processus de développement se déroule dans un territoire. • La dynamiqueLa dynamique endogèneendogène s’affirme en réaction aux contraintes extérieures, issues des’affirme en réaction aux contraintes extérieures, issues de l’environnement globall’environnement global
  13. 13. Le développement selon une approche territoriale • La dynamique des acteurs locaux est le moteur du développement territorial.La dynamique des acteurs locaux est le moteur du développement territorial. • C'est un système qui combine, entre autres, des concepts tels que: «croissance économique»,C'est un système qui combine, entre autres, des concepts tels que: «croissance économique», «satisfaction des besoins fondamentaux» et «gouvernance »«satisfaction des besoins fondamentaux» et «gouvernance » Le développement territorial doit donc être considéré comme un processus deLe développement territorial doit donc être considéré comme un processus de mobilisationmobilisation de tous les acteurs, et de valorisation des ressources locales visibles ou cachées, dans unde tous les acteurs, et de valorisation des ressources locales visibles ou cachées, dans un territoire construit.territoire construit. • En fait, c’est le projet de développement qui détermine le territoire. Il n'y a pas de véritable territoire, sans projet des acteurs qui l'habitent. • Le territoire est déterminé par le réseau des acteurs qui sont capables de travailler ensemble à un projet global de développement. C'est le territoire des acteurs , lequel est également façonné par les facteurs, géographiques, historiques, sociologiques, politico-administratifs. • Le territoire est un système complexe de relations et d’échanges. • C’est une construction collective qui est à la fois le produit et la condition pour la production de ressources
  14. 14. Le développement selon une approche territoriale • Au delà des ressources disponibles, développer un territoire,Au delà des ressources disponibles, développer un territoire, • C’est mieux valoriser, et mieux maîtriser les différents systèmes de relations quiC’est mieux valoriser, et mieux maîtriser les différents systèmes de relations qui existent sur ce territoire.existent sur ce territoire. • C’est bien connaître ce système (DIAGNOSTIC) et apprendre les multiples manières deC’est bien connaître ce système (DIAGNOSTIC) et apprendre les multiples manières de l’enrichir.l’enrichir. • C’est en définitiveC’est en définitive l’art de faire coopérer ensemblel’art de faire coopérer ensemble des entités administratives,des entités administratives, politiques et autres, de différentes échelles.politiques et autres, de différentes échelles.             Les objectifs de l’approche territoriale du développement des communes:: A LONG TERME: Faire émerger des logiques territoriales porteuses de dynamiques d’acteurs communaux.  A COURT TERME: Appliquer une approche territoriale aux diagnostics territoriaux/communaux et susciter une approche stratégique  A MOYEN TERME: Renforcer les capacités des communes pour assurer leur propre développement et mieux s’intégrer à l’économie nationale
  15. 15. Fondements de l’approche territoriale du  développement  Le territoire est le support et l’axe structurant de toute stratégie de  développement     Le diagnostic participatif du territoire et la mise en place d’une stratégie  concertée et prospective sont des principaux outils pour la bonne  gouvernance d’un territoire et pour la prise de décision consensuelle  La planification territoriale stratégique est la garantie du développement  durable
  16. 16. Etude territoriale démographique sociale économique institutionnelle Diagnostic communal Axes stratégiques de développement Montage du programme Identification des projets Contexte historique, Approche multi- sectorielelle, relations internes et externes, jeu des acteurs Questionnement stratégique Diagnostic et scénarios Restitution, formulation et partage d'un Plan d'Action, mise en regard avec la stratégie retenue ; intégration nationale Etudes de faisabilité Modalités de partenariat technique et financier Plan d'Action Suivi- évaluation Faisabilité des projets 44 Gestion Réalisation La situation aujourd'hui Quelles Stratégies pour demain ? Une vision partagée Un Plan d'Action Le Programm e Mise en œuvre et suivi 11 22 33 55 66 Programmation participative Le plan d’action stratégique Appropriation Critique, amendement et partage des diagnostics, des scénarios et du plan d’action stratégique Commissions thématiques Les étapes de la démarche territoriale
  17. 17. L’importance de l’analyse du capital territorial (Evaluation territoriale) • Le capital territorial, représente l’ensemble des éléments dont dispose le territoire sur le plan à la fois matériel et immatériel. • Pour agir efficacement sur un territoire, les intervenants en matière de développement, se trouvent obligés de maîtriser l’ouvrage territorial. Et dans la mesure où ce capital territorial n’est pas statique mais dynamique et que ses composantes peuvent constituer sur certaines aspects des atouts et sur d’autres des contraintes, une analyse participative et une prospection partagée, se présente incontournable et utile pour positionner le développement durable du territoire sur des bases solides et compétitives. • Cette analyse n’est pas un simple inventaire comptable, mais plutôt et surtout, cette approche territoriale devrait rechercher les spécificités susceptibles d’êtres mises en valeur récupérer celle abandonnées, corriger celles insuffisantes et certainement permettre une confiance sociale pour la génie de l’Homme en profitant de son environnement. • L’approche / l’analyse territoriale est donc un outil pour la mise en place d’un « projet de territoire », ce projet / solution dépend de la manière dont on a conçue / posée
  18. 18. Projet de territoire  Le projet territoire est un processus visant à faire acquérir aux acteurs locaux une quadruple capacité: 1- la capacité à valoriser leur ressources, 2- la capacité à agir ensemble, 3- la capacité à créer des liens entre secteurs en faisant en sorte de retenir sur place le maximum de valeur ajoutée, 4- Enfin, la capacité à entrer en liaison avec d’autres territoires (territoire pertinent: exp intercommunalité)
  19. 19. La planification et la compétitivité territoriale  La planification peut être définie comme une activité d’anticipation du futur ; elle comporte un objectif à atteindre dans un temps déterminé, des moyens à mettre en œuvre pour atteindre l’objectif fixé et des indicateurs de suivi et d’évaluation.  Elle est stratégique, car les objectifs tracés émanent de la décision locale qui détermine les voies à suivre et les moyens à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs.  Elle est dite participative car elle associe toutes les sensibilités politiques locales, les opérateurs socio-économiques et les populations, pour dresser le portrait de la situation présente de la commune et préfigurer la situation future souhaitée. Cette planification permettrait la compétitivité territoriale:  la prise en compte des ressources du territoire dans la recherche d’une cohérence d’ensemble;  l’implication des acteurs et des institutions;  l’intégration des secteurs d’activité dans une logique d’innovation;  la coopération avec les autres territoires et l’articulation avec les politiques régionales, nationales, et le contexte global.
  20. 20. Les 5 nécessités clés de l’approche territoriale 1. La nécessité d’harmoniser et de partager les concepts fondamentaux, et de garder la cohésion et le consensus au long de la démarche par l’équipe en charge du pilotage de l’approche 2. La nécessité de maîtriser les entraînements et les implications sur le plan du temps et des ressources, que le processus peut générer. 3. La nécessité de convaincre les acteurs de l’importance de l’analyse et la planification prospective du territoire objet de l’approche. 4. La nécessité d’ouvrir le territoire sur d’autres intervenants et faire valoir la dynamique locale. 5. La nécessité d’adapter les concepts théoriques de l’approche à la réalité en négociation des objectifs immédiats et ceux en cours de route ou stratégiques. La réussite de stratégie territoriale La stratégie territoriale s’appuie et dépend donc sur la capacité collective : 1. de s’organiser, d’approprier et à adhérer à la dynamique du processus. 2. d’observer la réalité. 3. d’articuler les priorités, les relations et les intérêts des acteurs et des communautés. 4. de négocier et se concerter sur les ressources disponibles et celles éventuellement mobilisables.
  21. 21. Cependant et malgré ces nombreux atouts, il présente plusieurs limites: • Possibilités réelles de promotion d’une industrialisation locale à partir, seulement, des potentialités locales.: faiblesse des moyens et dépendance. • De même, au-delà des limites propres au modèle, se cumulent d’autres difficultés relatives aux intervenants locaux et à la répartition du pouvoir. En effet, l’espace local est caractérisé par l’intervention de plusieurs acteurs avec des intérêts variables. chacun tente, compte tenu des moyens dont il dispose, d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé. • En outre, tous ne bénéficient pas des mêmes capacités d’action et certains, plus que d’autres, sont en mesure d’infléchir le cours du développement dans un sens qui leur apparaît favorable, ce qui conduit à une approche partielle de l’espace local. • Face à cette impasse, il convient donc de penser à une autre approche
  22. 22. Contraintes de l’approche territoriale  Difficulté d’implication et de participation de tout le monde :  La mutualisation inter-acteurs risque d’éviter la confrontation et faire naître des logiques d’action uniques et standard  La représentation des acteurs impliqués  Contraintes techniques et réglementaires, politiques et sociales

×