Par Dr. Jean-Pierre BEYA Dibue En seignant-Chercheur/Chaire Unesco  Université de Kinshasa
I. PRESENTATION DE LA RDC <ul><li>Pays  d’Afrique  Centrale avec une superficie de  2.345.000  Km2 </li></ul><ul><li>- 4 f...
II. RESSOURCES EN EAU <ul><li>-La RDC détient 35 %  de réserve en douce d’Afrique, </li></ul><ul><li>-Le Pays  est arrosé ...
III.CLIMATS EN RDC <ul><li>Trois climats  à travers le Pays: </li></ul><ul><li>-Le climat Equatorial </li></ul><ul><li>- L...
IV.CONTEXTE <ul><li>La RDC a signé la convention des nations Unies sur les Changements climatiques à Rio de Janeiro en  19...
V.INVENTAIRE DE GAZ A EFFET DE SERRE (GES) <ul><li>L’inventaire réalisé couvre une période de cinq ans entre 1999 et 2003;...
VI. BILAN DES EMISSIONS ET SEQUESTRATION DES GES (en Gg Eq-CO 2 ) Année Emission  de CO 2 Séquestration de C0 2 Bilan de C...
VII.BILAN  <ul><li>Il ressort de bilan établi pendant cette période: </li></ul><ul><li>- de 1999 à 2001 : une tendance à l...
VIII. PROJECTION D’ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU <ul><li>Il s’agit d’évaluer la quantité de la ressource eau en RDC et ...
IX. ZONES CLIMATIQUES <ul><li>4 zones climatiques: </li></ul><ul><li>- I Bas-Congo; </li></ul><ul><li>- II Kinshasa + Band...
X.EVALUATION DES VOLUMES EN EAU EN POURCENTAGE PAR ZONE CLIMATIQUE Zone 2005 2050 2100 I. Boma/ Matadi 1,6 1,4 1,3 II. Kin...
XI.CONCLUSION <ul><li>Dans l’ensemble le pays ne présente pas une vulnérabilité en ressources  en  eau à l’horizon 2100; <...
 
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Jean-Pierre Beya Dibue: Changements climatiques et adaptation des ressources en eau en Republique Democratique du Congo (RDC)

2 507 vues

Publié le

1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Cadres et Jeunes diplômés , Dans le souci de lutter contre le voyage clandestin, la pauvreté, de promouvoir l’emploi et l’intégration Africaine au processus de la mondialisation, le gouvernement- Canadien lance un grand projet dénommé : ACPD (Action Canadienne Pour le Developpement) Après une longue étude dynamique du phénomène de pauvreté dans les pays en voie de développement notamment les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique d’une part et en collaboration d’autre part avec le gouvernement Canadien et le plan à long terme du ministère des affaires étrangères Canadien, le présent programme prend naissance et se veut un moteur évident pour la lutte contre la pauvreté et la promotion de l’intégration réelle de l’Afrique. A cet effet toutes personnes désirant postuler pour travailler ou continuer les études au CANADA sont la bienvenue .Nous recherchons avant tout des personnes capables, sans distinction de sexe pouvant s’adapter à notre environnement de travail. La main d’œuvre étant rare ici, nous avions ouvert notre marché vers le reste du monde afin de permettre aux jeunes diplômés d’autres pays qui sont sans emploi fixe de pouvoir toucher à la réalité. Par ailleurs pour la phase expérimentale, le service ACPD dispose de représentations sur chaque continent qui assurent la liaison entre leure région et la Direction principalement la République du Bénin a été ciblée pour coordination Afrique . Ci-après toutes informations dont vous aurez besoin pour nous faire parvenir votre candidature. CONDITIONS A REMPLIR POUR TOUTE PERSONNE INTERESSEE – Etre âgé(e) entre 18 et 58 ans – Etre titulaire au moins du BEPC ou autres Diplômes Professionnels – Savoir parler le français ou l’anglais – Avoir de bonnes qualités relationnelles – Avoir une bonne moralité DOSSIERS DE CANDIDATURE -Une lettre de motivation dans laquelle vous mentionnerez le but de votre immigration. -Un curriculum vitae(CV) bien détaillé -Un acte de naissance ou toute autre pièce pouvant attestée votre identité -Diplômes obtenus -Une photo d’identité -Votre passeport pour vérification de votre disponibilité à voyager. – Vous devez remplir le formulaire avec un bics bleu et bien signer Au cas où vous ne disposerez pas de passeport ,n’hésitez pas à nous le signaler dans votre lettre de motivation pour que nous puissions vous aider à entrer en possession de ce dernier. En outres après étude de dossiers et si éventuellement votre demande a été acceptée, nous vous fournirons les documents nécessaires à votre immigration en terre Canadienne. Ces pièces vous seront délivrées dans un délai entrant dans le cadre de votre immigration et ce par courrier DHL sous votre adresse actuelle. LES DOCUMENTS 1- Votre carte de résidence 2- Votre permis de travail 3- Votre certificat d’hébergement 4- Votre assurance vie et famille 5- Votre visa canadien 6- Votre billet d’avion Coordonnateur Régional ACPD Afrique-Europe Mr. David Johnson Régional Direct or, ACTION CANADIENNE POUR LA POPULATION ET LE DÉVELOPPEMENT 01 BP 1274 BÉNIN Avenue Jean Paul II Phone du Coordonnateur ACPD Afrique/ Bénin +229 97153620 Numéro du secrétaire ACPD à Londres: +4470 1112 887 3 Numéro du directeur de l’ACPD : +1-515 463 5198 /+1 567 218 1181 Si vous êtes intéressés veuillez envoyer votre dossier à notre SERVICE COURRIEL par mail suivant: Conferencecanada14@gmail.com NB: VEUILLEZ NOUS FAIRE PARVENIR DANS LES MEILLEURS DÉLAIS VOS DEMANDES SOUS LA REFERENCE Réf : 210/GCI/DRH508-ACPD-2017
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 507
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jean-Pierre Beya Dibue: Changements climatiques et adaptation des ressources en eau en Republique Democratique du Congo (RDC)

  1. 1. Par Dr. Jean-Pierre BEYA Dibue En seignant-Chercheur/Chaire Unesco Université de Kinshasa
  2. 2. I. PRESENTATION DE LA RDC <ul><li>Pays d’Afrique Centrale avec une superficie de 2.345.000 Km2 </li></ul><ul><li>- 4 fois la France, 80 fois la Belgique </li></ul><ul><li>- Seul Pays au Monde avec neuf voisins: </li></ul><ul><li>- Angola </li></ul><ul><li>- Burundi </li></ul><ul><li>- Congo , </li></ul><ul><li>- Centre Afrique, </li></ul><ul><li>- Ouganda, </li></ul><ul><li>-Tanzanie </li></ul><ul><li>- Soudan, </li></ul><ul><li>- Rwanda, </li></ul><ul><li>- Zambie. </li></ul>
  3. 3. II. RESSOURCES EN EAU <ul><li>-La RDC détient 35 % de réserve en douce d’Afrique, </li></ul><ul><li>-Le Pays est arrosé par un vaste réseau hydrographique constitué essentiellement par le bassin du fleuve Congo, </li></ul><ul><li>- 62,4 % de ce bassin est localisé en RDC, </li></ul><ul><li>- Le fleuve Congo parcourt 2/3 du pays, </li></ul><ul><li>-Il est deuxième fleuve au Monde après l’Amazone avec un débit constant d’environ 45.000 m3/s, </li></ul><ul><li>- On a les pieds mouillés si on les posent sur la carte </li></ul>
  4. 4. III.CLIMATS EN RDC <ul><li>Trois climats à travers le Pays: </li></ul><ul><li>-Le climat Equatorial </li></ul><ul><li>- Le climat tropical </li></ul><ul><li>- Le climat des montagnes </li></ul>
  5. 5. IV.CONTEXTE <ul><li>La RDC a signé la convention des nations Unies sur les Changements climatiques à Rio de Janeiro en 1992; </li></ul><ul><li>Par cet acte elle a souscrit aux engagements de respecter et d’appliquer les termes de cette convention; </li></ul><ul><li>Pour cette raison deux communications nationales ont été rédigées par son Ministère de l’environnement; </li></ul><ul><li>Ces communications nous ont inspiré pour élaborer cette présentation </li></ul>
  6. 6. V.INVENTAIRE DE GAZ A EFFET DE SERRE (GES) <ul><li>L’inventaire réalisé couvre une période de cinq ans entre 1999 et 2003; </li></ul><ul><li>Les GES pris en compte dans cet inventaire sont à effet </li></ul><ul><li>de serre direct: CO2, SO2, CH4 et NO2; </li></ul><ul><li>GES à effet de serre indirect: NOx, CO, composés volatiles non méthaniques (); </li></ul><ul><li>Tous les produits de substitution qui appauvrissent la couche d’ozone et ceux utilisés contre les incendies n’ont pas été pris en compte. </li></ul>
  7. 7. VI. BILAN DES EMISSIONS ET SEQUESTRATION DES GES (en Gg Eq-CO 2 ) Année Emission de CO 2 Séquestration de C0 2 Bilan de CO 2 Emission de CH4 Emission de NO2 Bilan de GES 1999 497.322,00 ‐ 548.068,00 ‐ 50.746,00 50.750,00 9.238,00 9.242,00 2000 275.963,11 ‐ 562.679,74 ‐ 286.715,89 51657,00 6785,46 ‐ 4774,17 2001 146.700,90 ‐ 500.357,10 ‐ 353.656,20 47582,25 256362,30 ‐ 135912,65 2002 320.927,65 ‐ 496.998,80 ‐ 176.072,15 47697,25 6317,60 ‐ 122057,30 2003 377.841,53 ‐ 495.334,02 ‐ 117.491,49 47904,50 6362,30 ‐ 63224,69
  8. 8. VII.BILAN <ul><li>Il ressort de bilan établi pendant cette période: </li></ul><ul><li>- de 1999 à 2001 : une tendance à la diminution des émissions de CO2 et de CH4; </li></ul><ul><li>- de 2001 à 2003 un accroissement de ces émissions et une tendance générale à la diminution de NO2; </li></ul><ul><li>Au cours de cette période le CO2 contribue pour plus de 85 % aux émissions globales des Ges, suivi deCH4 près de 11 % </li></ul>
  9. 9. VIII. PROJECTION D’ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU <ul><li>Il s’agit d’évaluer la quantité de la ressource eau en RDC et de proposer l’évolution jusqu’à l’horizon 2100 au regard des scénarios des changements climatiques; </li></ul><ul><li>Cette étude est réalisée sur base des données pluviométriques de 17 postes regroupés sur 4 zones climatiques; </li></ul><ul><li>Les paramètres climatiques étudiés sont la température, les précipitations et la pression atmosphérique; </li></ul><ul><li>Cette projection a été réalisée avec le logiciel de simulation climatique MAGICC ( Model for Assessment of Green house-gaz Induced Climate Change) </li></ul>
  10. 10. IX. ZONES CLIMATIQUES <ul><li>4 zones climatiques: </li></ul><ul><li>- I Bas-Congo; </li></ul><ul><li>- II Kinshasa + Bandundu+ Equateur+ Province Orientale+1/4 Kasaï Occidental; </li></ul><ul><li>- III Nord Kivu+Sud Kivu + Maniema+ ¾ Kasaï Oriental; </li></ul><ul><li>- IV Katanga+ ¾ Kasaï occidental + ¼ Kassaï Oriental </li></ul>
  11. 11. X.EVALUATION DES VOLUMES EN EAU EN POURCENTAGE PAR ZONE CLIMATIQUE Zone 2005 2050 2100 I. Boma/ Matadi 1,6 1,4 1,3 II. Kinshasa 66,7 68,6 70,4 III. Kindu 16,8 16,3 16,1 IV. Lubumbashi 14.9 13,7 12.2 Total 100 100 100
  12. 12. XI.CONCLUSION <ul><li>Dans l’ensemble le pays ne présente pas une vulnérabilité en ressources en eau à l’horizon 2100; </li></ul><ul><li>L’augmentation de la population et de besoin en eau laisse le pays dans une stress hydrique évidente; </li></ul><ul><li>Bien que disposant d’une énorme potentialité en eau douce, la population de la RDC accède très difficilement à cette denrée à cause du réseau vieux de cinquante ans; </li></ul><ul><li>Des fortes intensités des pluies et des crues extrêmes des rivières, détériorent la qualité de l’eau douce par la turbidité et l’augmentation des matières organiques oxydables nécessitant un coût élevé de traitement </li></ul>

×