Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Gouverner comme un hackeur

2 478 vues

Publié le

Si le logiciel mange le monde (software is eating the world)... qu'est-ce que ça veut dire pour le gouvernement (et la gouvernance)?

  • Soyez le premier à commenter

Gouverner comme un hackeur

  1. 1. Gouverner comme un hackeur “software is eating the world”
 Sylvain Carle @sylvain 12 mai 2016 84e du Congrès de l’association francophone pour le savoir (Acfas) Colloque 646 - Construire la plateforme numérique du Québec à l’ère des communautés collaboratives et de la e-gouvernance : où allons-nous à partir de maintenant?
  2. 2. Hackeur? ‣ Néologisme ‣ Connotation
 négative ‣ Bidouilleur?
  3. 3. Ici ce matin (et sur le réseau) ‣ C'est vraiment un honneur pour moi d'être ici ce matin. ‣ Un honneur, parce que j'ai toujours espéré pouvoir contribuer à la société en tant qu'intellectuel, avec un "i" minuscule. ‣ Un privilège, parce que j'ai vraiment à coeur le partage et la co- construction du savoir, merci d'être ici ce matin. ‣ Et une chance de vous partager, et j'espère vous contaminer, de cette culture internet qui m'habite. ‣ C'est avec ce mélange étrange de gravité et de légèreté que je m'adresse à vous aujourd'hui. ‣ C'est avec la conviction de mes racines de nerd internet et l'espoir de citoyen du réseau, au Québec, que je suis ici.
  4. 4. Zeitgeist ‣ Les allemands ont ce mot, Zeitgeist: cerner l'esprit du temps, de l'époque, le climat intellectuel et culturel d'une d'un moment donné. Je vous cite du Wikipédia quasi tel quel, comme si c'était honnête. https://fr.wikipedia.org/wiki/Zeitgeist ‣ Et pourquoi pas? Non, sérieusement, pour poser les bases de mon argumentaire, je dois annoncer d'entrée de jeu mon biais pragmatique, mon désir d'efficacité, au grand dam de l'originalité. ‣ Je dois vous avouer avoir abandonné l'obsession de la paternité des idées en faveur de la maternité des conséquences. ‣ J'espère aujourd'hui vous expliquer en toute logique, pourquoi cet esprit et cette culture des geeks internet représente un modèle pour la gouvernance du futur (ou du présent en retard).
  5. 5. Qui sont les hackeurs? ‣ Néologisme ‣ Connotation
 négative ‣ Bidouilleur? http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/02/04/qui-sont-les-hackeurs_4569430_4408996.html
  6. 6. Hacker Culture https://en.wikipedia.org/wiki/Hacker_culture
  7. 7. Hacker Culture (américaine) ‣ The hacker culture originally emerged in academia in the 1960s around the Massachusetts Institute of Technology (MIT)'s Tech Model Railroad Club (TMRC), MIT Artificial Intelligence Laboratory and Stanford Artificial Intelligence Laboratory. ‣ The Jargon File, an influential but not universally accepted compendium of hacker slang, defines hacker as "A person who enjoys exploring the details of programmable systems and stretching their capabilities, as opposed to most users, who prefer to learn only the minimum necessary." The Request for Comments (RFC) 1392, the Internet Users' Glossary, amplifies this meaning as "A person who delights in having an intimate understanding of the internal workings of a system, computers and computer networks in particular." https://en.wikipedia.org/wiki/Hacker_culture
  8. 8. where the wizards stay up late ‣ Pour comprendre le contexte historique: 
 social, politique et économique
 (et technologique, un tant soit peu). ‣ Plus intéressant à lire que 
 https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_d%27Internet http://books.simonandschuster.ca/Where-Wizards-Stay-Up-Late/Katie-Hafner/9780684832678
  9. 9. http://fr.wikipedia.org/wiki/Territoire
  10. 10. http://www.brown.edu/Facilities/John_Carter_Brown_Library/Champlainexhib/Pages/Champlain+.html
  11. 11. http://californiamapsociety.org/historic/
  12. 12. http://personalpages.manchester.ac.uk/staff/m.dodge/cybergeography/atlas/historical.html
  13. 13. Les frontières de nos rêves 
 ne sont plus les mêmes.
  14. 14. Racine de la culture hackeurs ‣ C’est la méthode expérimentale scientifique ‣ Tester par des expériences répétées la validité d'une hypothèse. ‣ L’obtention de données nouvelles, qualitatives ou quantitatives, confirme ou infirme l'hypothèse initiale. ‣ L'expérience scientifique se distingue d'autres expériences en ce qu'elle requiert, pour être crédible, l'application d'un protocole d'expérimentation permettant de reproduire précisément une expérience particulière. ‣ Hacker, c’est faire de l’expérimentation scientifique dans le contexte informatique.
  15. 15. Penser comme un hackeur ‣ La philosophie UNIX (faire une chose très bien, en séquence, universalité). ‣ L’éthique des hackers: partage, ouverture, décentralisation, accès, amélioration. ‣ Les principes hackers: efficacité, curiosité, assumer l’échec, générosité, communauté.
  16. 16. Travailler comme un hackeur ‣ Accès aux ressources par le réseau, de manière asynchrone. Identité, imputabilité. Science! ‣ Tester par des expériences répétées la validité d'une hypothèse. ‣ L’obtention de données nouvelles, qualitatives ou quantitatives, confirme ou infirme l'hypothèse initiale. ‣ L'expérience scientifique se distingue d'autres expériences en ce qu'elle requiert, pour être crédible, l'application d'un protocole d'expérimentation permettant de reproduire précisément une expérience particulière.
  17. 17. De la politique comme un hackeur ‣ L’éthique des hackers: partage, ouverture, décentralisation, accès, amélioration ‣ Les principes hackers: efficacité, curiosité, assumer l’échec, générosité, communauté. ‣ Groupes de travail: NWG, IETF (RFC, Interop) ‣ Fondations: FSF, Mozilla, Apache, Creative Commons ‣ Hacktivisme: Éclats, Leaks, Piratpartiet
  18. 18. Gouverner comme un hackeur? ‣ Pas encore d’exemples de chef d’états ‣ Mise en places de groupes de travail, certains plus formels. ‣ Digital Services (UK, ÉU, France) ‣ Gouvernement Ouvert: ouvert.canada.ca et opengovpartnership.org ‣ Réseaux sans fil communautaires
  19. 19. Collaborer comme un hackeur ‣ Faciliter (et contribuer) à mettre en place des processus d’expérimentation, d’essais et erreurs. Collaborer en amont et en aval (co-créer, documenter, médiatiser). ‣ Mise en place de réseaux ouverts (humains et informatiques) ‣ Aider, faciliter la libération de données. Développer des outils pour l’extraction, le traitement, la visualisation, l’échange. ‣ Développer des outils pour aider à développer des outils.
  20. 20. Changer les choses ‣ Les processus gouvernementaux des dernières années ont eu des résultats mitigés. ‣ Canada: B. Montréal: B+. Québec: D. ‣ Notamment lorsqu’ils ne tiennent pas comptes des principes et de l’éthique des natifs du numérique. ‣ L’éthique: partage, ouverture, décentralisation, accès, amélioration. ‣ Les principes: efficacité, curiosité, assumer l’échec, générosité, communauté.
  21. 21. Gouverner comme un hackeur MERCI! Sylvain Carle @sylvain http://afroginthevalley.com

×