Empowerment numérique
Les réseaux sociaux.
Comment y être présent de façon efficace ?
UCM| 11/03/2014 | @awtbe
http://sahl...
Tsunami numérique
Image : fr.wikipedia.org/wiki/La_Grande_Vague_de_Kanagawa
Comprendre le futur digital
Web² / mobile
Une fusion des mondes
réel et virtuel
Cloud
Une plateforme
ubiquitaire de servic...
Web²
• Intégration des mondes réel et virtuel.
Internet des objets, Natural User Interface (NUI), robotique, …
• Re-matéri...
http://www.statista.com/chart/1011/connected-device-shipment-forecast/
PC / Smartphones / Tablets
Cloud Computing
• Déplacement vers des serveurs distants (dans les nuages)
des données, applications ou services informati...
Ceci est une entreprise
Big Data
• Nous créons actuellement en deux jours autant
d’information que nous en avions créée depuis la naissance
de la ...
Un journée sur Internet
Image : www.intel.com/content/www/us/en/communications/internet-minute-infographic.html
Empowerment
• Ce 4ème axe est moins technologique que sociologique
puisqu'il bouleverse le modèle toujours largement
hiéra...
La fin des pyramides
Image : www.theclotheswhisperer.co.uk
Le pouvoir de la foule
Image : johnthetoyshopguy.wordpress.com
Une révolution sociologique
• Notre société et nos organisations, publiques ou privées,
restent largement basées sur un mo...
Facebook ... du vent ? Pas si sûr !
• 23% du trafic mobile aux USA.
• La part du mobile dans le chiffre d’affaire de Faceb...
Consom’acteur
• Consom’acteurs de plus en plus connectés et actifs sur les
réseaux sociaux.
• Le consom’acteur prend le po...
bike24.net ><xxcycle.com
Crowdsourcing / Consom’acteur
Stratégie en ligne intégrée
Médias sociaux
Choix et optimisation des
présences. Gestion de l’e-
réputation.
Social marketi...
www.briansolis.com/2013/11/the-ultimate-moment-of-truth-and-the-art-of-engagement
Moments of Truth
Pourquoi ? Comment ? (1)
Respecter les lois du Web 2.0.
• Accélération. Participation. Ouverture. Conversation.
Communauté...
Pourquoi ? Comment ? (2)
Fixer des objectifs et des points de repères.
• Accroître sa notoriété.
• Surveiller et gérer sa ...
Pourquoi ? Comment ? (3)
Développer un stratégie basée sur le contenu.
• Sans contenu de valeur, pas d’existence en ligne ...
Pourquoi ? Comment ? (4)
S’engager et fluidifier les conversations.
• Les consom’acteurs veulent participer à la conversat...
CYO / BYO … everything
• Consumérisation de l'IT. Les TIC débordent du seul cadre
professionnel où les systèmes et usages ...
Facebook
Lancement d’une marque ou d’une
campagne marketing. Amplification de
la notoriété. Publicité payante avec
ciblage...
• 290 millions d’utilisateurs.
• 400 millions de tweets / j.
• 53% d’utilisateurs < 1 an.
• La tranche des 55-64 ans progr...
• 240 millions d’utilisateurs.
• 15 millions de groupes. 81% des
utilisateurs suivent au - 1 groupe.
• 2,8 millions de pag...
• 4 milliards de vidéos vues / jour.
• 72 h de vidéos chargées / minute.
• > 800 millions utilisateurs uniques
par mois.
•...
• > 70 millions d’utilisateurs.
• 69% de femmes.
• 2,5 milliards de pages vues / mois.
• 5 millions de pins / jour.
• Le «...
9bulles.be
Gérer son identité numérique
Facebook
facebook.com/awtbe
facebook.com/unpeudeblabla
Twitter
twitter.com/awtbe
twitter.com/...
ROPO
Personnalisation / One2One
Personnalisation / One2One
SoLoMo
Les usages “contextuels” basés sur
le moment, le lieu et l’interaction sociale
vont aider à définir les priorités
d...
Commerce cross-canal
Source : LeWeb2Shop.com
Le consom’acteur
suit les conseils de
son entourage :
experts, amis et
intern...
Mobile & commerce cross-canal
Source : LeWeb2Shop.com
Le Mobile va dominer le monde digital.
Les PC vont évidemment rester...
Commerce cross-canal
• Le consommateur jongle de plus en plus avec les différents
canaux offline et online pour interagir ...
Shopping de fin d’année.
Rôle fondamental du mobile
Source : www.thinkwithgoogle.com/insights/library/studies/holiday-cons...
Disparition des frontières
entre commerce et e-commerce
Source : www.thinkwithgoogle.com/insights/library/studies/holiday-...
Connected commerce
www.groupe-casino.fr/fr/Le-Groupe-Casino-premier,4362.html & youtu.be/WdE0UTZlFy4
Application du groupe...
L’avènement de l’économie du partage
(sharing economy).
Le Web 2.0 a digitalisé nos relations sociales.
Le Web² va (re)mat...
Moi ><
Propriété ><
Global ><
Centralisé ><
Compétition ><
Entreprise & organisme ><
Publicité & marketing ><
Crédit ><
Ar...
Désintermédiation
Airbnb
La nuit dernière, +/- 50.000
personnes ont loué un
hébergement via Airbnb, un
service en ligne proposant
+/- 300.00...
Share !
Ces 2 dernières années,
52% des américains ont
loué, mis en location ou
emprunté des biens que
les gens avaient ju...
Contacts et infos
André Blavier
ab@awt.be | www.awt.be
www.awt.be/ucm
@unpeudeblabla
www.twitter.com/awtbe
www.facebook.co...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Empowerment numérique

844 vues

Publié le

Les réseaux sociaux. Comment y être présent de façon efficace ? Conférence de l'AWT pour l'UCM. 11 mars 2014.

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
844
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
77
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Empowerment numérique

  1. 1. Empowerment numérique Les réseaux sociaux. Comment y être présent de façon efficace ? UCM| 11/03/2014 | @awtbe http://sahloumi.com/wp- content/uploads/2011/12/medias- sociaux-marques-internautes.jpg
  2. 2. Tsunami numérique Image : fr.wikipedia.org/wiki/La_Grande_Vague_de_Kanagawa
  3. 3. Comprendre le futur digital Web² / mobile Une fusion des mondes réel et virtuel Cloud Une plateforme ubiquitaire de services Social Empowerment. Une redistribution des rôles Big data Le nouveau pouvoir des données Monde programmable http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,foc,100,087
  4. 4. Web² • Intégration des mondes réel et virtuel. Internet des objets, Natural User Interface (NUI), robotique, … • Re-matérialisation du digital. • Mobile : le Web² est déjà là. Grâce à leur connectivité permanente et aux écosystèmes auxquels ils sont intégrés, les smartphones sont capables de répondre, à tout moment et en tout lieu, aux besoins, voire aux impulsions, des consommateurs. • Internet of Things … Internet of everything. Objets, énergie (smart grids), données, corps (humanité augmentée), … • Fabrication / impression 3D. Nouvelle révolution industrielle et nouveaux modèles de conception et de distribution.
  5. 5. http://www.statista.com/chart/1011/connected-device-shipment-forecast/ PC / Smartphones / Tablets
  6. 6. Cloud Computing • Déplacement vers des serveurs distants (dans les nuages) des données, applications ou services informatiques, désormais consommables à la demande. Amazon est la plus importante plateforme. Fin 2012 : > de 1000 milliards d’objets gérés et > 650.000 requêtes par seconde sur ses serveurs. • Everything as a Service. Software as a Service, Platform as a Service, Infrastructure as a Service, Data as a Service, … • Le Web devient la plateforme de l'économie numérique. De plus en plus, les sites (e-commerce, e-gouvernement, etc.) seront construits sous forme de “mashups”, c’est-à-dire d’assemblages de briques applicatives disponibles dans le Cloud. • Passage de sites/portails Web à des plateformes Web.
  7. 7. Ceci est une entreprise
  8. 8. Big Data • Nous créons actuellement en deux jours autant d’information que nous en avions créée depuis la naissance de la civilisation jusqu’en 2003 ! • Volume, variété et vitesse d’acquisition inédits. Données classiques + données issues du crowdsourcing + données issues des senseurs + …. • Environnement “plus rapide que le temps réel” qui nécessite la mise en oeuvre de processus de business analytics (recherche, identification, collecte, organisation, traitement et visualisation de ces données). • Rendre l'information plus transparente. Segmenter les publics cibles pour personnaliser l’offre. Soutenir les prises de décisions par des algorithmes. Imaginer de nouveaux modèles d’affaires.
  9. 9. Un journée sur Internet Image : www.intel.com/content/www/us/en/communications/internet-minute-infographic.html
  10. 10. Empowerment • Ce 4ème axe est moins technologique que sociologique puisqu'il bouleverse le modèle toujours largement hiérarchique de notre société. Baptisé "empowerment" par Forrester, il résulte de la combinaison des médias sociaux, du mobile et du Cloud Computing. • Les clients peuvent vérifier un prix, consulter les avis sur des produits, demander des conseils simplement à partir de leur smartphone. Ils peuvent louer ou critiquer une marque sur les réseaux sociaux ou via des vidéos virales sur YouTube. • 34 % des consommateurs américains et 14% des français déclarent suivre des enseignes de commerce de détail sur Facebook. • L’empowerment est fortement lié à la consumérisation de l’IT et au pouvoir de la foule (Crowd …).
  11. 11. La fin des pyramides Image : www.theclotheswhisperer.co.uk
  12. 12. Le pouvoir de la foule Image : johnthetoyshopguy.wordpress.com
  13. 13. Une révolution sociologique • Notre société et nos organisations, publiques ou privées, restent largement basées sur un modèle pyramidal. Le pouvoir dont nous disposons est toujours essentiellement lié à notre position plus ou moins élevée dans la hiérarchie. • Les relations employeur/employé, enseignant/élève, médecin/patient, élu/électeur, ou encore entreprise/consommateur, … ont surtout évolué dans la consolidation des acquis, plutôt que vers une véritable remise en question en vue d’améliorer le fonctionnement, la productivité et le développement des organisations. • Les TIC transforment radicalement ce modèle. Depuis le Web 2.0, particulièrement des médias sociaux, le processus disruptif des TIC sur les organisations s'est brutalement accéléré … sans limite ou tabou.
  14. 14. Facebook ... du vent ? Pas si sûr ! • 23% du trafic mobile aux USA. • La part du mobile dans le chiffre d’affaire de Facebook est passée de 0 % 2011 à 23% en 2012. Gros acteur sur Facebook = gros acteur sur mobile ! • Apporteur de trafic et de réengagement pour ses partenaires. Facebook est désormais une plateforme globale de distribution de logiciels … sans friction. • Exemple. Pretty Simple Games (Paris). 4 ans d’existence. Carton avec le jeu « Criminal Cases ». 4 millions de fans sur Facebook et 3 millions d’utilisateurs actifs quotidiens 3 mois après le lancement du jeu. Chiffre d’affaire estimé de 10 millions $ … pour un budget marketing de 200.000 $
  15. 15. Consom’acteur • Consom’acteurs de plus en plus connectés et actifs sur les réseaux sociaux. • Le consom’acteur prend le pouvoir sur les marques. Via les plateformes sociales et mobiles, le plus souvent gratuites, il s’engage pour ou contre une marque, un produit, une question de société, … Si il adhère à une marque, il en devient le meilleur ambassadeur puisqu’il bénéficie de la confiance de ses pairs (P2P). • Dans le futur Web², le réel et le virtuel vont fusionner pour offrir aux consom’acteurs une nouvelle expérience unique. Les marques devront s’adapter aux nouveaux canaux digitaux et innover en permanence. • 68% des internautes utilisent les réseaux sociaux pour partager ou recommander un contenu. 25 millions de français présents sur Facebook & 6 millions sur Twitter.
  16. 16. bike24.net ><xxcycle.com
  17. 17. Crowdsourcing / Consom’acteur
  18. 18. Stratégie en ligne intégrée Médias sociaux Choix et optimisation des présences. Gestion de l’e- réputation. Social marketing et buzz. Stratégie multicanal. Dialogue. Facebook, alternative au site Web SEM et référencement payant Mots clés. Organisation des campagnes et gestion des enchères. Moyen de communication rentable. Maîtriser le budget. SEO et référencement naturel Prioritaire et indispensable. Intégrer le SEO le plus en amont. Audit technique et marketing. Coaching et prise de compétence. Même si on ne vend pas en ligne. ROPO ! Site Web. Design et développement La fondation de la stratégie en ligne. Création, refonte, gestion. Penser au contenu et à l’ergonomie. Nouveaux devices (tablettes, smartphones, etc.). Landing pages. Email Marketing / Newsletter Activer ses clients Gestion et envoi de mailings. Optimisation des contenus. Gestion des bases de données. Suivi. Opt-in ! Et aussi … Affiliation, comparateurs, concours, … Veille !!! E-advertising et display. Cibler les médias. Vérifier le ROI et la performance (CPM, CPC, CPA). Planning. Conseils. Rich Media. 360°
  19. 19. www.briansolis.com/2013/11/the-ultimate-moment-of-truth-and-the-art-of-engagement Moments of Truth
  20. 20. Pourquoi ? Comment ? (1) Respecter les lois du Web 2.0. • Accélération. Participation. Ouverture. Conversation. Communauté. Co-créativité. Interconnexion. Authenticité. Ecouter les conversations. • Qui parle de vous, comment, où et à quel moment ? • Quelles sont vos communautés et réseaux ? • Quels sont vos influenceurs ? • Quelles sont les communautés intéressantes et cibles ? Prendre part à la conversation. • Quelle est la proportion de mentions relatives à votre marque ou entreprise dans les conversations relatives à votre marché, vos produits et services, directement ou indirectement? Adapté de “Internet Marketing 2012”. EBG
  21. 21. Pourquoi ? Comment ? (2) Fixer des objectifs et des points de repères. • Accroître sa notoriété. • Surveiller et gérer sa réputation numérique. Augmenter le nombre des commentaires positifs. Améliorer le référencement sur les moteurs de recherche. • Susciter l’intérêt et créer une forme de buzz ou de rumeur positive au sujet de l’entreprise. • Augmenter les ventes (programmes de fidélisation pour les influenceurs, concours, social shopping, …). • Réduire les coûts de R&D, identifier les préférences des consommateurs, utiliser leur créativité, … . • Fidéliser les clients, réduire les frais de gestion et de SAV. Adapté de “Internet Marketing 2012”. EBG
  22. 22. Pourquoi ? Comment ? (3) Développer un stratégie basée sur le contenu. • Sans contenu de valeur, pas d’existence en ligne … et tout court. • Quel territoire éditorial occuper ? Quel types de contenus publier ? A quel rythme ? • Comment toucher les communautés cibles ? • Être disruptif. Casser les codes habituels. Surprendre l’audience. • Travailler à l’agrégation de contenus. Devenir influenceur. Choisir les outils et canaux communautaires. • Ne pas les utiliser à côté du site Web ou de l’entreprise, mais privilégier une intégration maximale. • Choir le canal le mieux adapté au message. Adapté de “Internet Marketing 2012”. EBG
  23. 23. Pourquoi ? Comment ? (4) S’engager et fluidifier les conversations. • Les consom’acteurs veulent participer à la conversation. Adopter une logique de dialogue. • Personnaliser le discours. Etre honnête et crédible. • Transformer les membres des communautés en ambassadeurs de la marque. Mesurer les résultats. • En fonction des objectifs fixés (followers, fans, ventes, …). • ROI (Return on Investment) ou ROA (Return on Attention), c’est-à-dire l’implication et la fidélisation à long terme des communautés. Adapté de “Internet Marketing 2012”. EBG
  24. 24. CYO / BYO … everything • Consumérisation de l'IT. Les TIC débordent du seul cadre professionnel où les systèmes et usages sont organisés et contrôlés. • BYOD (Bring Your Own Device) & CYOD (Choose Your Own Device). Les employés utiliseront 4 à 6 terminaux différents dans le cadre de leurs activités professionnelles. • BYOA (Bring Your Own Application). Les employés auront recours à des applications "grand public" dans leur entreprise, parallèlement aux applications privées de l'entreprise, elles-mêmes mises à disposition via des "app stores". • HEROes (Highly Empowered and Resourceful Operatives). Innovateurs au sein des entreprises et des organisations. Impliqués dans la création, le développement et le lancement de projets à haute valeur ajoutée basés sur un recours intensif aux ressources TIC, internes, mais surtout externes (Cloud). • Accompagnement et support ! Sources : Gartner & Forrester
  25. 25. Facebook Lancement d’une marque ou d’une campagne marketing. Amplification de la notoriété. Publicité payante avec ciblage très précis. Connexion forte avec le mobile. Etablir une leadership. Susciter l’engagement des clients et des relais qui aiment une marque ou une initiative, veulent partager leurs opinions ou participer à des concours ou des enquêtes. Service après vente. Conversation. Soldes. Co-création. Evénements. Enquêtes. B2C. B2B. Partager des informations pour accroître la notoriété d’un contenu et développer du trafic, notamment via les liens de partage et les compteurs. Popularité prise en compte par les moteurs de recherche pour la position dans les résultats. Social Graph. Popularité & trafic Clients & partenaires Marque & notoriété • 1,15 milliards d’utilisateurs. • 47% influencés pour des achats. • 665 millions utilisateurs quotidiens. • 751 millions d’utilisateurs via mobile. • 10 millions d’applications. • 350 millions de photos uploadées / j. • 74% des marketers le jugent important pour leur stratégie. Chiffres clés
  26. 26. • 290 millions d’utilisateurs. • 400 millions de tweets / j. • 53% d’utilisateurs < 1 an. • La tranche des 55-64 ans progresse le plus vite. • 60% d’utilisateurs via mobile. • 20 millions de faux comptes. Twitter Etablir son leardership et son expertise. Notoriété de la marque et notoriété des collaborateurs. Participation à des débats en direct. Utiliser les mots clés pour vérifier ce que les clients et les consommateurs disent à propos d’une entreprise et de ses concurrents. Service après vente. Relations publiques. B2B. B2C. Intégration avec un site Web pour susciter le partage et le trafic. Veille technologique et suivi des tendances. Evénements. Storytelling. Flux d’actualités. Popularité & trafic Clients & partenaires Marque & notoriété Chiffres clés
  27. 27. • 240 millions d’utilisateurs. • 15 millions de groupes. 81% des utilisateurs suivent au - 1 groupe. • 2,8 millions de pages d’entreprise. • 27% d’utilisateurs via mobile. • 42% mettent leur profil à jour régulièrement. • 1 milliard de «endorsements ». Linkedin CV professionnel en ligne. Leadership et expertise. Echanger des informations professionnelles. Réseau premium. Recrutement. Effet rebond de la notoriété personnelle sur l’entreprise. Animation de communautés. Rechercher et s’inscrire aux groupes qui partagent des centres d’intérêt professionnels. Participer aux discussions. Enquêtes. B2B. Référencement indirect via les profils personnels. Evénements. Storytelling. Popularité & trafic Clients & partenaires Marque & notoriété Chiffres clés
  28. 28. • 4 milliards de vidéos vues / jour. • 72 h de vidéos chargées / minute. • > 800 millions utilisateurs uniques par mois. • Près d’1 milliard de vidéos vue via un terminal mobile. • 1 millions de partenaires. • 2ème … moteur de recherche. You Tube Etablir son leadership et son expertise. Permet d’avoir « sa » télévision. Vidéos & webinars professionnels. Enseignement. La vidéo est un canal majeur de communication. Très efficace pour l’animation, l’information, le service après-vente, la promotion, les témoignages, le buzz, … B2C. B2B. Très important pour le référencement (comme les images). Gros générateur de trafic (liens, partage, …). Evénements. Storytelling. Popularité & trafic Clients & partenaires Marque & notoriété Chiffres clés
  29. 29. • > 70 millions d’utilisateurs. • 69% de femmes. • 2,5 milliards de pages vues / mois. • 5 millions de pins / jour. • Le « Food » est la catégorie la plus active (57%).. • 75% du trafic quotidien vient du mobile. Pinterest Image de marque. Très adapté pour les secteurs « lifestyle ». Catalogues et promotion « visuelle ». Concours. B2C. Gros générateur de trafic avec le bouton « Pin It ». Favoris. Popularité & trafic Clients & partenaires Marque & notoriété Chiffres clés
  30. 30. 9bulles.be
  31. 31. Gérer son identité numérique Facebook facebook.com/awtbe facebook.com/unpeudeblabla Twitter twitter.com/awtbe twitter.com/unpeudeblabla Adresses mail info@awt.be ab@awt.be andre.blavier@awt.be andre.blavier@gmail.com andre.blavier@outlook.com Nom de domaine // la marque www.awt.be www.andreblavier.be www.unpeudeblabla.be Linkedin linkedin.com/…awt be.linkedin.com/in/ andreblavier YouTube youtube.com/user/awtbe youtube.com/user/unpeudeblabla Delicious delicious.com/awtbe delicious.com/unpeudeblabla … et les autres Google+, Tumblr, Slideshare, Scoop.it, Vimeo, iTunes, Flickr, Foursquare, About.me, etc. Définir les interactions. Qui dit quoi vers qui ?
  32. 32. ROPO
  33. 33. Personnalisation / One2One
  34. 34. Personnalisation / One2One
  35. 35. SoLoMo Les usages “contextuels” basés sur le moment, le lieu et l’interaction sociale vont aider à définir les priorités des services sur les apps et WebApps, par exemple pour la présentation et l’ergonomie d’une page d’accueil.
  36. 36. Commerce cross-canal Source : LeWeb2Shop.com Le consom’acteur suit les conseils de son entourage : experts, amis et internautes. Le vendeur doit lui-même devenir le meilleur expert.
  37. 37. Mobile & commerce cross-canal Source : LeWeb2Shop.com Le Mobile va dominer le monde digital. Les PC vont évidemment rester des terminaux importants … mais le basculement mobile est désormais une réalité.
  38. 38. Commerce cross-canal • Le consommateur jongle de plus en plus avec les différents canaux offline et online pour interagir avec le commerçant, s’informer, commander, acheter, ou se faire conseiller avant, pendant et après l’achat. • Il va s’informer sur Internet pour repérer un produit qui l’intéresse, puis chercher en ligne les boutiques classiques qui le vendent, se déplacer pour "voir et valider" le produit, obtenir une information complémentaire, et finalement passer la commande … via son smartphone sur une boutique en ligne et se faire livrer à domicile ! Si le produit ne lui convient pas, il le ramènera dans une librairie qui fait office de "point-relais" … où il retirera peut-être une autre version du produit plus tard. • Les frontières entre commerce, e-commerce, m-commerce disparaissent pour offrir une expérience d'achat "seemless" d'un canal à l'autre.
  39. 39. Shopping de fin d’année. Rôle fondamental du mobile Source : www.thinkwithgoogle.com/insights/library/studies/holiday-consumer-intentions-2012
  40. 40. Disparition des frontières entre commerce et e-commerce Source : www.thinkwithgoogle.com/insights/library/studies/holiday-consumer-intentions-2012
  41. 41. Connected commerce www.groupe-casino.fr/fr/Le-Groupe-Casino-premier,4362.html & youtu.be/WdE0UTZlFy4 Application du groupe Casino. Le client 2.0 est en interaction plus forte et plus régulière avec les points de vente : “shopping anywhere, anytime, with any device” . Application “omni canal” mCasino NFC. Personnalisation, continuité du panier d’achats et fluidité de l’expérience tout au long du parcours, sur l’ensemble des canaux de vente.
  42. 42. L’avènement de l’économie du partage (sharing economy). Le Web 2.0 a digitalisé nos relations sociales. Le Web² va (re)matérialiser le digital dans tous les secteurs de la société.
  43. 43. Moi >< Propriété >< Global >< Centralisé >< Compétition >< Entreprise & organisme >< Publicité & marketing >< Crédit >< Argent >< B2B & B2A >< (Hyper) Consommation >< Adapté de www.euro-freelancers.eu Nous Accès & service Local Distribué Collaboration Personnes Communauté Réputation Valeur P2P Consommation collaborative Valeurs de la Sharing economy
  44. 44. Désintermédiation
  45. 45. Airbnb La nuit dernière, +/- 50.000 personnes ont loué un hébergement via Airbnb, un service en ligne proposant +/- 300.000 chambres dans +/-30.000 villes de +/- 200 pays. Mais leurs séjours ont été fournis par des particuliers, plutôt que par une chaîne d'hôtels ou un service de voyage traditionnel.
  46. 46. Share ! Ces 2 dernières années, 52% des américains ont loué, mis en location ou emprunté des biens que les gens avaient jusque là l’habitude de posséder ! 83% déclarent qu’ils le feraient si c’est possible de manière simple.
  47. 47. Contacts et infos André Blavier ab@awt.be | www.awt.be www.awt.be/ucm @unpeudeblabla www.twitter.com/awtbe www.facebook.com/awtbe www.awt.be/web/rss www.youtube.com/user/awtbe

×