CHAMBRE D’AGRICULTURE MORBIHANBureau du 7 décembre 2012                                                                   ...
Bureau du 7 décembre 2012          AVICULTURE                            )
Abattages de volailles                              tonnage                            40 000                             ...
Consommation de volailles                                  Achats de viandes de volailles par les ménages                 ...
La situation de l’œuf                             Milliards doeufs                            3.9                         ...
Bureau du 7 décembre 2012          Lait                            )
Livraisons et prix du lait                                                                                                ...
Consommation et marchés                            Importations                             chinoises                     ...
Bureau du 7 décembre 2012          Porc                            )
Abattages de porcs                                                                                                      -5...
Consommation et prix                                                                                                      ...
Bureau du 7 décembre 2012          Viande bovine                            )
Abattages bretons                             Hausse des abattages des                                                    ...
Cotations bretonnes                               Stabilité des cours des vaches à                               viande (o...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conjoncture filières Morbihan 2012

5 972 vues

Publié le

La conjoncture des principales productions agricoles morbihannaises est très variable en cette fin d’année 2012. La volaille de chair continue de subir le contrecoup du redressement judiciaire de Doux comme en témoigne la baisse de 30 % des abattages de poulets sur le département. La production porcine est aussi à la peine, du fait des coûts élevé de l’aliment et de la mise aux normes en court. En revanche, les perspectives laitières sont plus positives : après les récentes baisses de prix, les marchés sont à nouveau plus porteurs ce qui se reflétera dans le prix du lait début 2013. Cotations aussi bien orientés en viande bovine malgré un tassement perceptible ces dernières semaines.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 972
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 007
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conjoncture filières Morbihan 2012

  1. 1. CHAMBRE D’AGRICULTURE MORBIHANBureau du 7 décembre 2012 )) Conjoncture filières 7 décembre 2012 Flashez ce code et Préparer les terrains de l’avenir retrouvez-nous sur le web
  2. 2. Bureau du 7 décembre 2012 AVICULTURE )
  3. 3. Abattages de volailles tonnage 40 000 Abattages contrôlés bretons de gallus Forte baisse des abattages de ) volailles, surtout de poulets 35 000Bureau du 7 décembre 2012 30 000 -10,9 % au 3ème trimestre 2012 Mensuel 25 000 Moyenne lissée sur 12 mois -30 % pour le Morbihan 20 000 2008 2009 2010 2011 2012 Réseau Economique Régional, daprès Agreste - DRAAF Bretagne, enquête auprès des abattoirs Abattages contrôlés bretons de dinde La principale cause est tonnage 20 000 probablement la mise en redressement judiciaire de Doux 15 000 Mensuel Moyenne lissée sur 12 mois 10 000 2008 2009 2010 2011 2012 Réseau Economique Régional, daprès Agreste - DRAAF Bretagne, enquête auprès des abattoirs
  4. 4. Consommation de volailles Achats de viandes de volailles par les ménages Elle résiste bien au niveau ) 28 premières semaines 201 / même pério de 201 2 1 français 8 6.9Bureau du 7 décembre 2012 6 4 3.6 2.5 2.7 2.7 2 1.4 2 2.2 0.9 + 1,4 % en volume pour 0.5 0.4 0 l’ensemble des espèces -2 -0.6 -4 -2.8 -6 évol volume A- 1 (%) Mais -2,8 % pour la dinde -8 évol prix A- 1 (%) -7.4 -10 To tal P o ulet Dinde Canard P intade Elabo rés Lapin vo lailles de vo laille Réseau Eco no mique Régio nal daprès FranceA griM er, KANTAR Wo rldpanel Le problème est la hausse continue des importations et les menaces sur les restitutions
  5. 5. La situation de l’œuf Milliards doeufs 3.9 Production dœufs français ) Un retour à la normal progressif 3.7 après les secousses de la mise aux normes et une baisse deBureau du 7 décembre 2012 3.5 3.3 production qui a atteint presque 3.1 20 % 2.9 2.7 2.5 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Réseau Eco no mique Régio nal, daprès A greste Il reste 520 élevages de poules € /cent Prix des œufs calibre 53-62g (TNO) pondeuses en Bretagne qui pour 14.00 13.00 Mensuel un certain nombre se sont 12.00 11.00 Moyenne lissée sur 12 réorientés vers l’œuf alternatif mois 10.00 9.00 (environ 350 au total) 8.00 7.00 6.00 5.00 4.00 3.00 2.00 1.00 0.00 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Réseau Econo mique Régio nal daprès SNM -Les M archés
  6. 6. Bureau du 7 décembre 2012 Lait )
  7. 7. Livraisons et prix du lait Recul de 5 % de la collecte ) Livrais on s de la it e t prix pa yé bretonne au 3ème trimestre M i lli o ns de l au p rod uc teu r en Bre ta gne € 000 l /1 500 50 0Bureau du 7 décembre 2012 P rix 2 0 11-2 0 12 45 0 460 P rix 2 0 10 - 2 0 11 40 0 420 35 0 Hausse des charges de 7 % sur 30 0 380 25 0 un an 20 0 340 L iv rais o ns 201 -20 1 2 3 150 L iv rais o ns 2011-2012 L iv rais o ns 201 -20 1 0 1 100 300 50 260 0 Baisse du prix du lait de 12 % en AVR MAI JUI N JUI L A OU SEP T OCT NOV DE C J A NV FE V M A RS septembre par rapport à 2011 à R és ea u Ec o no mi qu e R ég io na l d ap rès A gres te D R A AF Bre tagn e Co n jo nc ture au 30 /08/2 012 331€/1000 L Baisse de la collecte ou ralentissement dans la plupart des grands bassins laitiers
  8. 8. Consommation et marchés Importations chinoises Consommation des pays ) émergents toujours dynamique Poudre écrémée et stable dans les paysBureau du 7 décembre 2012 développés Poudre entière Rebond des cours depuis cet été Valorisation beurre-poudre qui devrait bientôt se traduire dans les prix en début d’année 2013
  9. 9. Bureau du 7 décembre 2012 Porc )
  10. 10. Abattages de porcs -5,5 % au 3ème trimestre en ) 1000 tonnes Abattages de porcs Bretagne 110 BretagneBureau du 7 décembre 2012 Moyenne 105 Niveau similaire au niveau 100 national 95 90 -6,8 % au Danemark depuis le 85 début de l’année, -2,3 % en 2008 2009 2010 2011 2012 Réseau Economique Régional daprès Agreste DRAAF Bretagne Conjoncture Allemagne mais +3,5 % en Espagne Les effets mise aux normes + coûts de l’aliment se cumulent. Baisse de 2,5 % de la production attendue pour 2012 et 5 % en 2013
  11. 11. Consommation et prix Consommation en porc frais en ) €/Kg COURS DU PORC AU MPB baisse de 8 % en France en 56 TMP - Prix départ élevage octobre-novembreBureau du 7 décembre 2012 1.80 2012 2011 2010 1.70 Moyenne au 3 1.60 décem bre 2012 : 1.459 1.50 - 1,6 % en Europe depuis le €/kg 1.40 Moyenne début de l’année 2011 : 1.309 1.30 1.20 1.10 Moyenne 2010 : 1.145 1.00 1 5 10 14 19 23 28 32 37 41 46 50 Réseau éco no mique régio nal daprès M arché du P o rc B reto n Forte hausse des prix au 3ème trimestre mais baisse depuis due à la faible consommation et à la perte de débouchés à l’exportation
  12. 12. Bureau du 7 décembre 2012 Viande bovine )
  13. 13. Abattages bretons Hausse des abattages des ) vaches de réforme de 4 % au 3ème trimestre parBureau du 7 décembre 2012 rapport au 2ème Baisse des abattages de veaux de 6 % entre le 1er et 2ème trimestre 2012
  14. 14. Cotations bretonnes Stabilité des cours des vaches à viande (offre modérée) à un niveau supérieur à l’année ) dernière (19 %)Bureau du 7 décembre 2012 En octobre, les cours des vaches laitières baissent de 4,7 % mais restent 13 % plus élevés qu’en 2011 En broutard : baisse des cours du fait d’une hausse de l’offre et de difficultés à l’exportations En jeunes bovins, cours qui plafonnent pour les mêmes raisons Cotations des veaux en hausse depuis septembre

×