SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  36
Dans le contexte actuel des grands bouleversements du monde, de mondialisation des échanges,
de contraintes budgétaires pour les collectivités de tous niveaux, de recherche d’efficience des
deniers publics, le conseil départemental de l’Orne veille à mettre en œuvre des politiques, en
accord avec les principes d’humanité et de respect de la personne humaine. Ces politiques ne
sont plus orientées vers une croissance à tout prix dans un état de perpétuelle expansion, ni vers
une décroissance, qui renverrait à un retour au passé peu réjouissant, mais dans l’ambition d’un
équilibre dynamique. Un équilibre qui permet d’imaginer que la société s’épanouit dans un cadre
défini, dans un état de stabilité active avec notre planète.
Notre stratégie pour l’Orne au cœur de la Normandie s’inscrit dans cette dimension courageuse
de renouvellement de toute prospective.
Dans cet esprit constructif mais lucide, nous avons entrepris ces travaux de mise à jour du projet
pour l’Orne à l’horizon 2020 adopté par le conseil général en 2006, pour ne pas subir mais bâtir
notre destin.
Le destin d’un département, comme celui d’une personne, n’est écrit nulle part. Il s’invente
chaque jour. C’est un combat et une volonté de tous les instants. Il est à la discrétion du génie,
de la détermination de tous ceux qui décident et qui ont le courage d’inscrire l’audace dans leur
logiciel de décision.
Cette ambition collective n’est pas seulement une bonne intention, ou même un état d’esprit ou
un comportement. Elle est une exigence.
« Lorsque les temps sont incertains,
la sagesse recommande d’afficher quelques certitudes »
Pierre Morin
2
3
En janvier 2016, la Normandie regroupera les deux régions normandes et sera composée de cinq
départements. Dans cette recomposition territoriale de la Normandie, notre département de
l’Orne a une place à conquérir.
Pour nous positionner durablement, nous devons collectivement jouer tous nos atouts, accroître
ensemble notre attractivité et faire de l’Orne une terre accueillante et chaleureusement forte de
son identité et de son caractère.
Attachés à ces ambitions, nous avons conduit un travail de réflexion qui nous a amenés à adopter
une stratégie pour l’Orne au cœur de la Normandie. Toutefois, conscient qu’il puisse exister un
écart entre ambitions et mises en œuvre, nous avons délibérément choisi d’afficher des objectifs
accessibles à l’horizon 2020.
Notre stratégie pour faire de l’Orne un point fort en Normandie repose sur 11 thématiques :
un territoire connecté, une jeunesse épanouie et ambitieuse, des entreprises ambassadrices
de leur territoire, des services aux personnes, un tourisme vert et innovant, une agriculture
source de richesses, une solidarité juste, un environnement durable, le cheval ornais, le sport
et la culture pour tous et enfin l’Institution conseil départemental. Couvrant tous les champs de
nos compétences et même au-delà, nous avons l’ambition de servir les Ornais et faire que notre
département soit une référence en Normandie.
Cet objectif de favoriser l’épanouissement de chacun des Ornais dans leur vie quotidienne est
partagé par les 42 conseillères et conseillers départementaux élus, représentant la population
ornaise. Très présent aux côtés de chacun d’entre nous, le conseil départemental doit encore
être davantage connu ou reconnu dans ses actions au jour le jour. C’est pourquoi je vous invite, en
complément, à découvrir le document «C’est quoi un conseil départemental ?» qui révèle toute la
diversité de nos actions pour vous faciliter la vie.
Parce qu’il est toujours préférable d’être maître de son destin que de laisser aux autres le soin
d’en décider, nous nous engageons avec vous à travailler pour faire de l’Orne un département qui
tient toute sa place et qui compte en Normandie.
Alain Lambert,
Président du conseil départemental de l’Orne
le 2 octobre 2015
4
L’identification des enjeux repose sur une analyse fine de la situation macroéconomique du
département dont nous livrons une courte synthèse.
L’ORNE : UNE ÉCONOMIE TRÈS AGRICOLE
ET À LA FOIS INDUSTRIELLE ...
L’Orne, en raison du poids important de l’industrie, est un département particulièrement
exposé à l’érosion des activités industrielles. Malgré un déclin dans les secteurs les plus
traditionnels, l’industrie occupe une place prépondérante dans l’économie du département.
Elle fournit près de 20 % des emplois dans l’Orne, contre 16 % en Normandie et 14 % sur le territoire
national. Ce sont ainsi plus de 20 000 Ornais qui travaillent dans ce secteur.
LES ENJEUX
POUR L’ORNE©D.Commenchal
©J.-E.Rubio
©Ornedéveloppement
©Cibel
5
Cette activité industrielle est principalement structurée autour de deux filières :
f l’agroalimentaire est la première branche industrielle du département avec 4400 salariés (soit
18% de l’emploi industriel);
f la seconde filière est celle de la métallurgie (3700 emplois) qui est majoritairement orientée
vers la sous-traitance automobile.
L’agriculture est le deuxième pilier de l’économie ornaise. Elle joue un rôle significatif en matière
d’emploi. Près de 7% des salariés de l’Orne travaillent dans ce secteur, contre seulement 3% en
Normandie et 2,5% en France. Les productions animales dominent très largement l’activité agri-
cole du département.
Elles représentent plus de 60 % de la production du secteur. La filière laitière, avec plus de 650
millions de litres produits, demeure un élément clef de l’agriculture ornaise.
Les activités d’excellence comme l’élevage du cheval et les nombreuses productions labellisées
AOC ou AOP participent également au rayonnement économique régional, national voire interna-
tional de l’Orne.
5
©CD61
©CD61
©CD61
Pommes © J.-E. Rubio
… MAIS QUI EST CONFRONTÉE
À DE MULTIPLES DÉFIS
Les deux secteurs phares du département, l’industrie et l’agriculture, sont confrontés aujourd’hui
à des difficultés structurelles auxquelles il faudra faire face pour assurer une croissance
économique à moyen et à long termes.
Dans le secteur de l’industrie, les entreprises ornaises demeurent principalement positionnées
sur des activités à modeste valeur ajoutée et souvent dans un rôle de sous-traitant de rang 2 ou
3, notamment dans l’automobile ; ce qui les rend plus vulnérables à la conjoncture économique
et à l’intensification de la concurrence mondiale. Si cette situation est à l’image de celle existante
au niveau régional, l’Orne, en raison du poids plus important de l’industrie, apparaît comme un
département particulièrement exposé à l’érosion des activités industrielles.
L’agriculture et l’industrie agroalimentaire sont confrontées également à des enjeux économiques
croissants.
6
©CD61
©CDE
Page 6
• Agriculteur © Fotolia
• Mannequin bioRID © CED
Page 7 de gauche à droite
• Alençon - Lycée Maréchal Leclerc - Drive fermier © CD61
• Produits du terroir © CD61
• Voie verte © J.-E. Rubio
• Sorties pédagogiques © J.-E. Rubio
7
À l’image de l’industrie, l’agriculture et l’industrie agroalimentaire demeurent engagées dans
des activités générant une faible valeur ajoutée au regard du potentiel important que recèle le
département dans ce domaine. Cette faiblesse provient d’une part, de l’insuffisante valorisation
des produits locaux - ce qui ralentit l’acquisition de nouvelles parts de marché - et d’autre part,
du cantonnement de la filière agroalimentaire locale aux opérations de première transformation,
laissant échapper hors du département les profits qui pourraient être tirés d’un processus de
transformation réalisé entièrement au niveau local.
Pour l’agriculture ou l’industrie, les défis sont similaires et relèvent de :
f  la modernisation des techniques de production et de développement d’activités et de
technologies innovantes ;
f  la valorisation des produits de qualité et d’une montée en gamme dans la chaîne de valeur
ajoutée.
À côté des défis à relever en matière agricole et industrielle, l’économie ornaise doit également
relever le défi du tourisme où le potentiel est insuffisamment exploité. L’Orne bénéficie d’un
patrimoine naturel, historique et gastronomique de grande qualité, situé à proximité des grandes
aires urbaines. Elle offre ainsi de belles opportunités de développement du tourisme de proximité.
Au-delà de ces défis économiques, le premier est d’abord et surtout le défi démographique.
©CD61
©J.-E.Rubio
©J.-E.Rubio
©CD61
8
LE DÉFI DÉMOGRAPHIQUE
L’élément majeur est le vieillissement de la population du département. Cette tendance est plus
marquée dans l’Orne qu’aux niveaux régional et national. Ainsi, 21,7 % des Ornais ont plus de
65 ans contre seulement 17,7 % des Normands et 17,5 % des Français.
Cette situation s’explique notamment par le départ des jeunes entre 15 et 29 ans et l’arrivée de
retraités venant s’installer dans le département. Cette tendance devrait se prolonger au cours des
20 prochaines années, puisque selon les prévisions de l’Insee, l’Orne comptera 30,6 % de plus de
65 ans à horizon 2032 et une diminution de 8 % des jeunes de moins de 20 ans.
Sur le plan macroéconomique, ce contexte pèse et pèsera sur le potentiel de croissance du
département. Le dynamisme futur de l’Orne est, par conséquent, en partie conditionné au maintien
des jeunes sur le territoire ainsi qu’à un effort accru en matière d’investissement, d’innovation
et de recherche afin de compenser les conséquences économiques du déclin prévisible de la
population active.
Toutefois, le vieillissement de la population est susceptible de devenir un moteur économique
et un gisement d’emplois pour le département. La présence de personnes âgées fait naître
de nouveaux besoins, tels que les services à la personne ou le développement de nouvelles
technologies destinées à l’adaptation du logement et des conditions de vie.
©CD61
©CD61
©CD61
9
LES ENJEUX ORNAIS
Cette synthèse macroéconomique de l’Orne indique clairement quels sont les enjeux du
département pour assurer le dynamisme à moyen et à long termes et le bien-être des Ornaises
et des Ornais. La construction de la stratégie L’Orne au cœur de la Normandie s’articule autour
des réponses thématiques apportées aux cinq enjeux majeurs identifiés pour notre territoire :
• le premier enjeu est d’affronter les défis démographiques, avec en point d’orgue, l’accès à
la santé, au numérique, aux services de proximité, aux sports et à la culture pour
l’épanouissement des jeunes, des familles et des différentes générations;
• le deuxième enjeu est de stimuler l’emploi par la dynamisation du tissu économique local et
l’adaptation de l’agriculture aux attentes de la société;
• le troisième enjeu est d’ordonner les solidarités envers les populations les plus vulnérables;
• le quatrième enjeu est de valoriser notre territoire riche et préservé, par le renforcement de la
notoriété du département, le développement du tourisme et l’accueil des jeunes diplômés et
actifs;
• enfin, le cinquième et dernier enjeu est de préciser l’action du conseil départemental et de ses
élus, afin de faire de notre institution, celle qui tisse les liens entre tous les Ornais et qui défend
leurs intérêts dans l’Orne mais aussi dans tous les lieux de décisions.
Au fil du document ces différents enjeux sont rappelés sous la forme suivante :
ENJEU 1
AFFRONTER les défis démographiques
ENJEU 2
STIMULER l’emploi
ENJEU 3
ORDONNER les solidarités
ENJEU 4
VALORISER un territoire riche et préservé
ENJEU 5
DÉVELOPPER notre capacité d’action
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Encourager, favoriser le développement des nouvelles technologies
notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture,
de la formation à distance et de la lutte contre le changement climatique.
• Améliorer l’accessibilité physique du département pour renforcer son
attractivité nationale et européenne, y compris en matière d’itinérances
douces.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• Faire de l’Orne un territoire connecté au monde.
10
L’accessibilité est un enjeu essentiel pour le développement des territoires. Elle est à la fois
physique (transport de biens et de marchandises) et virtuelle (par les réseaux numériques de
téléphonie, Internet).
Pour le conseil départemental, développer les technologies de l’information et de la communication
constitue une action volontariste et dynamique. L’Orne s’est montrée précurseur parmi les
départements ruraux et, à ce jour, 73% des Ornais ont un accès à Internet à leur domicile. Cet
accompagnement au développement permet d’élargir le panel des services aux Ornais et de limiter
ainsi les fractures qui pourraient exister entre le rural et l’urbain.
Les infrastructures autoroutières de l’Orne favorisent désormais les échanges avec les
grands pôles économiques voisins (Paris, Rouen, Caen, Le Mans). La modernisation des axes
départementaux Argentan-Flers, Flers-Caen et l’amélioration de la desserte de L’Aigle sont
également indispensables pour irriguer les espaces ruraux du département (63% de la population
réside dans une commune de moins de 2000 habitants).
Mais pour être optimal, ce désenclavement doit également concerner le transport ferroviaire dont
l’absence de lignes modernes contribue à maintenir une image de territoire enclavé.
CHIFFRESCLÉS
12080 km de routes dans l’Orne (hors chemins ruraux).
85,7 % des ménages ornais possèdent au moins une voiture (Normandie : 84,9%).
115 000 voyageurs sur le réseau Cap’Orne.
73% des Ornais ont un accès Internet à domicile.
20% de la population desservie en 4G (Alençon, Argentan, Flers, L’Aigle, La Ferté-Macé).
90% du territoire couvert en haut débit.
11
UN TERRITOIRE
CONNECTÉ
12
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Faire des collèges des espaces d’enseignement moderne et numérique.
• Offrir à tous les jeunes les moyens de saisir les opportunités proposées
dans le département en matière de formation et d’acquisition
de connaissances en lien avec l’entreprise.
• Développer les sites d’enseignement supérieur sur le territoire ornais.
• Travailler sur les sorties prématurées et sans diplôme de l’école
pour permettre à chacun de se réaliser professionnellement.
• Favoriser le retour des jeunes diplômés et des jeunes actifs dans le
département.
• Développer l’esprit d’entreprendre et soutenir l’ambition de réussite
en favorisant les échanges avec le monde de l’entreprise et ses
représentants.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
L’Orne terre de formation, d’accueil et d’épanouissement
de la jeunesse au sein d’une Normandie attractive.
Le diagnostic démographique invite à faire de l’Orne un département particulièrement attrayant
pour les jeunes. Les actions en faveur de l’attractivité et de la compétitivité du territoire doivent
pouvoir faire de l’Orne un lieu d’installation durable pour tous et particulièrement pour les jeunes.
Au-delà d’un accueil organisé des nouveaux arrivants dans l’Orne, c’est en concentrant les efforts
sur les formations techniques, scientifiques et l’apprentissage que pourront être garantis aux
filières majeures de l’économie ornaise, la pérennité et le développement de leurs activités.
De la jeunesse dépendent en effet en grande partie l’avenir et la réussite du territoire.
CHIFFRESCLÉS
18 % de la population ornaise âgée de moins de 15 ans et 33 % de moins de 30 ans (France et Normandie à égalité
avec respectivement 18% et 36%).
49 314 élèves ornais dans le 1er
et 2e
degrés.
2 979 étudiants dans l’Orne.
2 167 apprentis en formation dans l’Orne.
1 ordinateur pour 3 collégiens (moyenne en France : 4,5).
13
UNE JEUNESSE
ÉPANOUIE
ETAMBITIEUSE
14
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Accroître le rayonnement de toutes les entreprises ornaises participant
à l’attractivité de notre territoire.
• Favoriser le développement et l’innovation des entreprises.
• Accompagner la pérennisation des entreprises créées ou reprises,
notamment en encourageant le mentorat.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : la terre de l’entrepreneuriat normand.
Le territoire ornais a la particularité de connaître un maillage artisanal et commercial particuliè-
rement dense, en réponse aux besoins des habitants. Vient s’y ajouter un secteur industriel qui se
distingue par son poids important en matière d’emploi.
Plusieurs filières organisent, depuis de nombreuses années, la majeure partie des entreprises
ornaises et s’inscrivent souvent dans des pôles de compétitivité dépassant les seules limites
régionales.
La densité et la richesse du tissu d’entreprises, du « petit » commerçant – artisan qui rend de
très nombreux services en milieu rural au groupe de dimension internationale qui irrigue des
bassins d’emploi important, sont un atout indéniable pour l’attractivité de notre territoire et son
rayonnement.
CHIFFRESCLÉS
Taux d’activité : 71% (Normandie : 72%).
Taux de chômage (1er
trim. 2015) : 9,3% (Normandie : 10,1%).
Revenu net moyen par foyer fiscal : 21084 € (Normandie : 22997 €).
Nombre d’établissements actifs : 31781 (10% des établissements de Normandie).
Taux de création d’entreprises : 11,4% (12,7% en Normandie).
15
LES ENTREPRISES
AIMENT L’ORNE
16
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Développer les services aux personnes pour favoriser le maintien
à domicile des aînés.
• Valoriser les métiers des services à la personne notamment en développant
la formation.
• Mettre en œuvre de nouvelles actions pour endiguer la baisse de la
démographie médicale et faciliter, à tous nos concitoyens, l’accès aux soins.
• Promouvoir et développer les transports à la demande et des services
de mobilités innovants pour un accès facilité aux services.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : 1er
département de la Silver économie.
• L’Orne : département d’accueil privilégié
des nouveaux professionnels de santé.
Participant pleinement de l’économie, les services à la personne offrent une attractivité renou-
velée du territoire et assurent un mieux-être général. Le développement de l’emploi dans les
services est une tendance en cours dans toutes les grandes économies développées. Le départe-
ment souhaite à la fois accompagner ce mouvement de création d’emplois non délocalisables pour
l’amplifier et offrir des services indispensables aux Ornais, au plus près de leurs besoins.
Une attention particulière doit être portée aux départs massifs en retraite, dus au phénomène du
«papy boom» conduisant à des pénuries de main d’œuvre dans beaucoup de secteurs, a fortiori
dans le secteur médical. Bien que la gestion de la santé relève pleinement de l’État, l’Orne s’oblige
à réagir en proposant plusieurs actions permettant d’assurer, à tous les habitants, une offre de
qualité en matière d’accès aux soins et de santé.
CHIFFRESCLÉS
13% des ménages ornais ont recours aux services à la personne (11% au plan national).
Les services à la personne représentent 6,2% de l’emploi salarié ornais
(Basse-Normandie : 6,4% et France : 4,6%).
L’Orne, partenaire actif de «Silver Normandie», la 1re
Silver région de France depuis 2014.
199 médecins généralistes dans l’Orne dont près de 20% ont plus 65 ans.
17
DES SERVICES
AUX PERSONNES
18
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Accroître la création et la mise en marché de produits touristiques.
• Valoriser et promouvoir les principaux itinéraires de randonnée,
tout particulièrement les vélo-routes, voies vertes et chemins de randonnée
équestre.
• Développer les synergies entre marketing territorial, promotion et diffusion
touristique.
• Intensifier le tourisme cultuel autour de lieux emblématiques.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : la destination de référence en matière de tourisme vert,
week-ends et courts-séjours.
© J. Damase
Partie intégrante du développement économique, le tourisme doit être un réservoir d’innovations
pour une conquête commerciale toujours plus dynamique afin d’accroître notre attractivité et, par
conséquent, nos emplois. Pour se faire et à la différence du littoral, l’Orne dispose d’une variété
d’espaces naturels favorisant des pratiques de pleine nature : randonnées pédestre et équestre,
vélo, VTT, parcours pêche, chasse, etc. En outre, le département possède un patrimoine architectu-
ral dense et diversifié ainsi qu’une spécificité en la présence de lieux de culte majeurs (Sanctuaire
Louis et Zélie Martin, Basilique Notre-Dame de l’Assomption d’Alençon, Basilique Notre-Dame
de Montligeon, Cathédrale de Sées, etc.). Le département compte également l’unique station
thermale de l’ouest de la France à Bagnoles-de-l’Orne. En raison de sa proximité avec le bassin
parisien, l’Orne doit devenir la destination de prédilection pour de courts séjours, accueillant une
population en quête de tourisme vert et d’un cadre architectural préservé.
CHIFFRESCLÉS
Nombre de lits d’hôtels : 1 595 lits (6% de la capacité hôtelière normande).
Part des résidences secondaires et occasionnelles : 10,6% (Normandie : 10,6%).
4400 emplois touristiques directs et indirects dont 3300 salariés.
Chiffre d’affaires touristique annuel évalué à plus de 190 millions d’euros.
19
UN TOURISME VERT
ET INNOVANT
20
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Favoriser la modernisation de la ferme ornaise avec la mise en œuvre
d’une stratégie agricole départementale, notamment dans le cadre
du renouvellement des générations, du développement et de la consolidation
des filières traditionnelles.
• Soutenir les filières locales de qualité : AOC, produits fermiers et circuits
courts de distribution, agriculture biologique et diversification
des activités.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : le territoire des filières courtes de qualité
et de l’exploitation rationnelle
et raisonnée de la forêt.
Les secteurs agricoles et agroalimentaires totalisent plus de 11% des emplois ornais et talonnent
le secteur industriel (hors industrie agroalimentaire) qui compte près de 14 % des emplois de
l’Orne. Toutefois, le secteur agricole, qui occupe près de 70% de la surface du département connaît
une baisse constante du nombre de ses exploitations depuis les années 2000.
Les surfaces boisées recouvrent près de 20% de la superficie du territoire et sont en progression
de 1200 ha par an depuis 2008.
Pour le développement de ce secteur économique d’importance, l’Orne dispose de nombreux
atouts en la matière :
• un territoire, des conditions climatiques et des paysages favorables à l’agriculture et à la
foresterie;
• une volonté forte de la population française de consommer des produits de qualité, sains,
équilibrés et de proximité.
Les secteurs agricoles et forestiers ornais ont donc un avenir prometteur, et plus particulièrement
dans la vente de produits labellisés qui concourent et concourront plus largement au développe-
ment durable.
CHIFFRESCLÉS
5922 exploitations (61% ont une surface agricole utile (SAU) moyenne de 102,9 ha et 39%, une SAU moyenne de 10,7ha).
676 millions de litres de lait collectés dans l’Orne, d’avril 2014 à mars 2015 (105034 vaches laitières).
Accroissement de 5600 têtes de bovins entre 2013 et 2014.
307 exploitations en agriculture biologique en 2015.
Une surface certifiée «Agriculture Biologique» de 20769 ha (4,83 % de la SAU avec les surfaces en conversion).
L’Orne au 35e
rang national par le % de SAU en agriculture biologique, et dans un grand quart nord-ouest, au 3e
rang
derrière la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire.
3400 emplois dans la filière bois-forêt de l’Orne.
57% des forêts bas-normandes se situent dans l’Orne.
21
UNEAGRICULTURE
SOURCE DE RICHESSES
22
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Mettre en œuvre des actions pour un retour à l’activité des plus défavorisés.
• Développer et promouvoir toutes initiatives permettant un maintien
à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées dans
un cadre humain et financier respectueux et adapté.
• Promouvoir le vivre ensemble.
• Agir pour la protection de l’enfance.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : un territoire solidaire soucieux de redonner
confiance aux plus démunis et aux plus vulnérables
par un accompagnement juste.
En 2014, conformément aux obligations posées par la loi, le conseil départemental a consacré plus
de 180 M€, soit presque 57% des dépenses, aux interventions en matière sociale : 89M€ pour le
programme dépendance et handicap, 40M€ pour le programme enfance famille et 51M€ pour la
cohésion sociale.
Dans un contexte socio-économique tendu, auquel s’ajoutent de fortes contraintes budgétaires,
l’action sociale du département est majeure pour faciliter et permettre une vie meilleure à un
grand nombre de personnes. Du bénéficiaire du RSA en phase de réinsertion à la personne âgée
dépendante vivant à domicile, l’action du conseil départemental consiste à adopter des mesures
visant à l’allocation du juste droit, dans le respect des règles de la République instituant des droits
et des devoirs.
CHIFFRESCLÉS
4414 bénéficiaires de l’Aide aux Personnes Âgées (APA) à domicile.
127 places en EHPAD pour 1 000 habitants de plus de 75 ans dans l’Orne (95‰ en France).
19952 bénéficiaires d’un droit au titre du handicap.
6767 foyers bénéficiaires du RSA.
Espérance de vie des Ornais : 78 ans (Normands : 77,6 ans) et des Ornaises : 84,4 ans (Normandes : 84,5 ans).
Taux d’activité : 71% (Normandie : 72%, France métropolitaine : 72,6%).
Taux de chômage : 9,3% (Normandie : 10,1%).
23
Dans un contexte socio-économique tendu, auquel s’ajoutent de fortes contraintes budgétaires,
l’action sociale du département est majeure pour faciliter et permettre une vie meilleure à un
grand nombre de personnes. Du bénéficiaire du RSA en phase de réinsertion à la personne âgée
dépendante vivant à domicile, l’action du conseil départemental consiste à adopter des mesures
visant à l’allocation du juste droit, dans le respect des règles de la République instituant des droits
UNE SOLIDARITÉ
JUSTE
24
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Allier la production de richesses avec le bien-être humain, la connaissance
par l’éducation et la formation, la préservation de l’environnement dans
un cadre de vie de qualité.
• Encourager les démarches concertées pour la mise en valeur
des paysages : un paysage sauvegardé, source d’emplois.
• Favoriser une gestion de la ressource en eau utile à toutes les activités
exercées sur le territoire.
• Accompagner les pratiques destinées à préserver les richesses
environnementales et humaines.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : le 1er
territoire normand pour la qualité de préservation
dynamique de ses paysages et de sa ressource en eau.
• L’Orne : le premier département normand en matière
de développement humain.
Le conseil départemental a pour ambition de conserver et pérenniser sa ressource première :
l’environnement.
En effet, concevoir un développement à un horizon plus éloigné oblige à la prise en compte des
changements refondateurs de notre société de demain. L’écologie raisonnée et raisonnable
ouvre la voie certaine sur une économie construite autour de cette dimension protectrice mais
valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs
et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens.
Les paysages préservés, les forêts font de l’Orne un terrain propice à la découverte de multiples
espèces animales et végétales. Un ensemble d’infrastructures est à la disposition des amoureux
de la nature, avec pour mot d’ordre, le respect de ces richesses naturelles. Un patrimoine bâti
remarquable est aussi à découvrir aux détours des vallées, collines et cours d’eau.
Pour l’Orne, la ressource en eau de qualité demeure une exigence essentielle pour répondre à
la demande des habitants. De plus, la satisfaction des besoins agricoles avec l’élevage, celle des
divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice
d’une démarche volontaire de sensibilisation et de protection de l’environnement et de cette
ressource en particulier.
CHIFFRESCLÉS
2,2 % part de la surface artificialisée dans l’Orne (5,1 % en France).
IDH2 (1)
: Orne : 0,68 (Haute et Basse-Normandie : 0,70).
25
Le conseil départemental a pour ambition de conserver et pérenniser sa ressource première :
En effet, concevoir un développement à un horizon plus éloigné oblige à la prise en compte des
changements refondateurs de notre société de demain. L’écologie raisonnée et raisonnable
ouvre la voie certaine sur une économie construite autour de cette dimension protectrice mais
valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs
et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens.
Les paysages préservés, les forêts font de l’Orne un terrain propice à la découverte de multiples
(1)
L’indicateur de Développement Humain a été élaboré en 1990 par le Programme des Nations-Unies pour le développement afin de mesurer le bien-être
dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité
d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de
développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1.
L’indicateur de Développement Humain a été élaboré en 1990 par le Programme des Nations-Unies pour le développement afin de mesurer le bien-être
dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité
d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de
développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1.
L’indicateur de Développement Humain a été élaboré en 1990 par le Programme des Nations-Unies pour le développement afin de mesurer le bien-être
dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité
d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de
développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1.
dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité
d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de
développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1.
divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice
d’une démarche volontaire de sensibilisation et de protection de l’environnement et de cette
remarquable est aussi à découvrir aux détours des vallées, collines et cours d’eau.
Pour l’Orne, la ressource en eau de qualité demeure une exigence essentielle pour répondre à
la demande des habitants. De plus, la satisfaction des besoins agricoles avec l’élevage, celle des
divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice
d’une démarche volontaire de sensibilisation et de protection de l’environnement et de cette
ressource en particulier.
CHIFFRESCLÉS
ouvre la voie certaine sur une économie construite autour de cette dimension protectrice mais
valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs
et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens.
valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs
et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens.
Les paysages préservés, les forêts font de l’Orne un terrain propice à la découverte de multiples
espèces animales et végétales. Un ensemble d’infrastructures est à la disposition des amoureux
de la nature, avec pour mot d’ordre, le respect de ces richesses naturelles. Un patrimoine bâti
remarquable est aussi à découvrir aux détours des vallées, collines et cours d’eau.
Pour l’Orne, la ressource en eau de qualité demeure une exigence essentielle pour répondre à
la demande des habitants. De plus, la satisfaction des besoins agricoles avec l’élevage, celle des
divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice
UN ENVIRONNEMENT
DURABLE
26
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Développer :
les savoir-faire professionnels spécifiques,
la recherche équine,
des structures de soins performantes,
l’enseignement et la formation professionnelle adaptés aux besoins de la filière,
les activités équestres professionnelles et amateurs.
• Faire du Haras national du Pin, le cœur du dispositif de l’excellence équine
en y développant des savoir-faire, des formations, des compétences
spécifiques, un lieu d’accueil plurifonctionnel chaleureux et convivial
pour tous.
• Soutenir des compétitions équestres de tous niveaux sur l’ensemble
du département.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : le département de l’excellence équine normande.
La relation qu’entretient l’Orne avec le cheval est historique. Y sont notamment nées les races du
cheval percheron et du cheval trotteur, positionnant le département au 1er
rang national pour ces
élevages.
Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie,
l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière
normande.
Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département.
Fort de cette relation particulière, le conseil départemental de l’Orne a fait de cet animal prestigieux
son emblème, et la filière équine trouve naturellement une place centrale au cœur du projet pour
l’Orne à l’horizon 2030.
27
Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie,
l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière
Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département.
Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie,
l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière
Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département.
Fort de cette relation particulière, le conseil départemental de l’Orne a fait de cet animal prestigieux
son emblème, et la filière équine trouve naturellement une place centrale au cœur du projet pour
La relation qu’entretient l’Orne avec le cheval est historique. Y sont notamment nées les races du
cheval percheron et du cheval trotteur, positionnant le département au 1er
rang national pour ces
Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie,
l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière
Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département.
Fort de cette relation particulière, le conseil départemental de l’Orne a fait de cet animal prestigieux
CHIFFRESCLÉS
1er
département pour l’élevage des trotteurs.
17 000 ha en herbe valorisés par les équidés.
1 850 éleveurs.
4500 poulinières.
4685 licenciés de la FFE (dont 77 % de femmes).
8 hippodromes.
253 pistes d’entraînement.
1819 salariés agricoles (50 % des salariés agricoles permanents de l’Orne).
5 structures de formation aux métiers du cheval du Certificat d’Aptitude Professionnel Agricole à la Licence
Professionnelle.
1000 ha : superficie du domaine du Haras national du Pin.
LE CHEVALORNAIS
28
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Développer l’appropriation et la valorisation de leur patrimoine
par les Ornais pour en faire des outils de développement et d’attractivité.
• Faciliter la pratique et l’accès aux sports et à la culture pour tous.
• Favoriser le développement des structures adaptées et proposer une offre
variée pour la pratique sportive de pleine nature.
• Assurer une mise en synergie des différents acteurs de l’action culturelle
pour offrir une grande variété d’offres répondant aux attentes plurielles
des Ornais.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• L’Orne : un territoire d’épanouissement et de rayonnement
culturel et sportif.
«Art Sonic, 20 ans» © Stéphane Dufresne
29
CHIFFRESCLÉS
Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés)
(Normandie : football, tennis et équitation : 199 292 licenciés).
900 associations ou clubs sportifs.
43 comités sportifs départementaux.
63640 licenciés dans des associations ou clubs (23% de la population, 3e
département en Normandie (21,43%).
12 clubs évoluent au niveau national (athlétisme, badminton, canoë-kayak, judo, water-polo, tennis de table, basket)
dont 1 club professionnel La Bayard Argentan en tennis de table.
13% des monuments historiques de Normandie sont ornais.
267 340 documents (ouvrage, DVD, CD,…) disponibles à la Médiathèque départementale de l’Orne.
Le sport et la culture sont des critères d’attractivité pour les futurs habitants de l’Orne. Chacun
a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu
de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les
métropoles.
La ruralité, la diversité des paysages et de l’environnement préservé de l’Orne permettent des
pratiques sportives et culturelles de pleine nature.
LE SPORT
ET LA CULTURE
POUR TOUS
Le sport et la culture sont des critères d’attractivité pour les futurs habitants de l’Orne. Chacun
a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu
de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les
Le sport et la culture sont des critères d’attractivité pour les futurs habitants de l’Orne. Chacun
a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu
de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les
Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés)
département en Normandie (21,43%).
de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les
La ruralité, la diversité des paysages et de l’environnement préservé de l’Orne permettent des
Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés)
63640 licenciés dans des associations ou clubs (23% de la population, 3e
département en Normandie (21,43%).département en Normandie (21,43%).
CHIFFRESCLÉS
Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés)
(Normandie : football, tennis et équitation : 199 292 licenciés).
900 associations ou clubs sportifs.
a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu
de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans lesde vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les
La ruralité, la diversité des paysages et de l’environnement préservé de l’Orne permettent des
pratiques sportives et culturelles de pleine nature.
30
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020
• Renforcer, promouvoir et faire rayonner l’identité ornaise.
• Faire du département le partenaire des institutions départementales,
régionales, nationales et des collectivités locales.
• Développer les coopérations et les mutualisations dans un territoire innovant.
• Faire de l’Hôtel du Département, le lieu d’accueil et de partage de tous les Ornais.
• Développer des liens de proximité avec la population notamment grâce
aux nouvelles technologies.
• Mettre en place un groupe de réflexion sous la forme d’un Think Tank
(laboratoire d’idées) ornais intergénérationnel.
Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030
NOTRE AMBITION
• Être un modèle dans le lien entre les habitants, les collectivités
et l’institution départementale.
• Bâtir l’Orne selon la volonté des Ornais au regard des contraintes
financières imposées aux départements.
© J.-E. Rubio
31
Depuis plus de trente ans, la France est engagée dans un mouvement de décentralisation. Une
nouvelle étape vient d’être adoptée modifiant notre organisation territoriale. Nous devons saisir
cette occasion pour armer notre territoire ornais pour mieux résister aux chocs, pour nous
inscrire au meilleur niveau au sein de la nouvelle Normandie, pour soutenir le progrès, pour
garantir la cohésion entre les hommes et entre les territoires.
Nous sommes donc appelés à formuler nos propositions pour adapter notre organisation à la
spécificité de notre territoire. L’enjeu est d’utiliser toutes nos identités, toute notre diversité pour
les unir dans un destin normand commun.
Notre département a besoin d’une action publique efficace pour parfaire sa compétitivité et
renforcer les solidarités entre ses territoires et ses générations. C’est l’objet du positionnement
de notre conseil départemental.
LE CONSEIL
DÉPARTEMENTAL
renforcer les solidarités entre ses territoires et ses générations. C’est l’objet du positionnement
… REPRÉSENTATION DÉMOCRATIQUE DES ORNAIS
Le département, après plus de deux siècles d’existence, est une communauté humaine établie sur
un territoire précis, organisée selon la Constitution française. Ses éléments constitutifs en sont son
territoire, sa population, et son Autorité politique qui la représente, c’est-à-dire les 42 conseillers
départementaux.
Les Ornais sont fiers de leur passé, du riche legs de souvenirs, d’histoire, d’architecture, de paysage,
de patrimoine dont ils sont dépositaires. Par leurs actions, ils manifestent en permanence le désir
de vivre ensemble, leur volonté de faire valoir cet héritage pour le transmettre, à leur tour, aux
générations suivantes. C’est cette volonté qui forme notre conscience morale d’Ornaises et d’Ornais.
Notre département a acquis une identité en plus de deux siècles, il est devenu l’échelon de solidarité
des personnes et des territoires, selon les termes mêmes de la loi actuellement en vigueur.
Cette identité dépasse l’Institution conseil départemental, et de très loin, puisqu’elle est devenue la
matrice de très nombreuses organisations économiques, sociales, associatives, sportives, culturelles,
qui sont regroupées en structures départementales. Cette identité est tellement ancrée dans la
réalité que l’État, lui-même, conservera cette matrice qui a fait ses preuves dans tous les domaines
des libertés publiques, de la sécurité et de l’organisation territoriale publique.
Aujourd’hui, une ère de changement permanent, d’élargissement et de complexification du monde
semble vouloir s’établir. Dans cette nouvelle ère, les départements, institutions pluriséculaires,
accompagnent les citoyens français, constituent des moyens et des forces d’identification et sont
des jalons symboliques indispensables. Institutions démocratiques stables, elles offrent un repère
permanent pour tous, comme le font les phares éclairant les navigateurs pour garder le bon cap.
Pour toutes ces raisons, nous nous devons d’être ambitieux, individuellement et collectivement, pour
l’Orne au cœur de la Normandie.
1
LE CONSEILDÉPARTEMENTAL
3232
33
INGÉNIERIE 61
Créé en 2014, «Ingénierie 61» est un établissement public au service des collectivités du territoire.
Cette agence a pour vocation de renforcer le partenariat et l’appui en matière de services et de moyens
entre les différents échelons de collectivités.
L’agence «Ingénierie 61» assure une offre de services utiles, accessibles et dédiés aux
communes et leurs regroupements pour le développement des territoires.
Adhérents (juin 2015) : 22 EPCI, 273 communes, 1 syndicat soit 170 000 habitants.
…AU SERVICE DE SES COMMUNES ET INTERCOMMUNALITÉS
Les départements, échelons de solidarité et d’équilibre des territoires, ont un rôle essentiel à jouer
dans la coopération et les mutualisations à développer avec les communes et leurs groupements,
pour pouvoir rendre aux habitants le meilleur service au meilleur coût, dans un contexte de nécessaire
optimisation de la dépense et de raréfaction des ressources.
Dans ce cadre, le conseil départemental a créé en 2014, une agence technique départementale
«Ingénierie 61» qui a vocation à apporter une assistance de proximité au quotidien aux collectivités
adhérentes. Ni en substitution, ni en concurrence des services de chaque collectivité, cette agence
s’inscrit dans le cadre de la coopération et de la mutualisation.
3434
… ACTEUR RECONNU DE LA NORMANDIE NOUVELLE
Le département se doit d’affirmer avec panache toute sa place au sein de la future région normande.
L’agglomération de Rouen à elle seule est d’un quart plus peuplée que notre département tout entier.
Dans cette période historique de fondation de la nouvelle région, de nouveaux principes d’organisation
des relations entre la région élargie et les départements doivent être posés. Un système de
gouvernance par lequel la région s’instituerait en fédération des départements constituerait une voie
nouvelle, moderne, faisant enfin vivre les principes de subsidiarité qui sont si souvent oubliés en
France. Elle pourrait ainsi partager avec les départements, la conception et la mise en œuvre des
politiques publiques qui leur sont conjointement dévolues. Cette organisation des missions entre les
deux échelons se fondant par préférence sur le mode conventionnel plus que sur le mode législatif
rigide.
Les départements dans cette conception seraient la matrice et les fondations de ce nouveau territoire.
Ils pourraient transcender les limites administratives de leurs territoires pour faciliter la vie des
Normands, ce qui passe par une meilleure coordination de leurs politiques et la mobilisation de
l’ensemble des intelligences territoriales, afin de partager les expériences et les savoirs de leurs
collectivités respectives.
Au sein de la nouvelle région, l’Orne doit s’offrir en relais des politiques régionales afin de réussir
leur mise en œuvre au plus près des habitants. Nos conseillers départementaux sont des capteurs
précieux pour apprécier les effets de cette politique sur tous les points de la Normandie.
Le département de l’Orne doit manifester le souhait de cette évolution institutionnelle afin de
poursuivre son développement. Nous, conseillers départementaux, devons nous mobiliser pour
assurer la place de l’Orne dans ce nouveau grand ensemble.
Au-delà de cette coopération /mutualisation simple, de nouveaux concepts sont à inventer pour faire
de l’Orne un territoire innovant.
34
35
L’ORNE AU CŒUR DE LA NORMANDIE
35
Créditphotos:©R.Bidault-©CD61-©D.Commenchal-©Damase-©StéphaneDufresne-©J.-M.Leligny-©J.-E.Rubio.
www.orne.fr

Contenu connexe

Tendances

Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...
Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...
Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...AudéLor
 
Umihra fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...
Umihra   fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...Umihra   fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...
Umihra fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...Olivier Roux
 
L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...
L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...
L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...AudéLor
 
Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon
Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon
Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon MagdaMojica1
 
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en Lorraine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en LorraineEtude Apec - Attractivité et emploi cadre en Lorraine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en LorraineApec
 
Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015Qapa.fr
 
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...AudéLor
 
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !Julie Druguet
 
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en Aquitaine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en AquitaineEtude Apec - Attractivité et emploi cadre en Aquitaine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en AquitaineApec
 
Rapport d'activités 2016. AudéLor
Rapport d'activités 2016. AudéLor Rapport d'activités 2016. AudéLor
Rapport d'activités 2016. AudéLor AudéLor
 

Tendances (20)

Données clés - Communauté de communes Yvetot Normandie
Données clés - Communauté de communes Yvetot NormandieDonnées clés - Communauté de communes Yvetot Normandie
Données clés - Communauté de communes Yvetot Normandie
 
Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...
Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...
Aire urbaine de Lorient : une convergence du tissu productif, de l’emploi et ...
 
Umihra fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...
Umihra   fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...Umihra   fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...
Umihra fafih - portrait du secteur de l'hotellerie et de la restauration en...
 
L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...
L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...
L’économie en Bretagne Sud. Tendances et évolutions récentes.- Note des agenc...
 
Données clés - Communauté de communes Pont-Audemer / Val de Risle
Données clés - Communauté de communes Pont-Audemer / Val de Risle Données clés - Communauté de communes Pont-Audemer / Val de Risle
Données clés - Communauté de communes Pont-Audemer / Val de Risle
 
Données Clés - Orbiquet
Données Clés - OrbiquetDonnées Clés - Orbiquet
Données Clés - Orbiquet
 
Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon
Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon
Analyse des compétences et des formations en ex Languedoc Rousillon
 
Données Clés - Communauté de communes du pays de Livarot
Données Clés - Communauté de communes du pays de LivarotDonnées Clés - Communauté de communes du pays de Livarot
Données Clés - Communauté de communes du pays de Livarot
 
Languedoc
LanguedocLanguedoc
Languedoc
 
Données clés - Communauté de communes Terre d’Auge
Données clés - Communauté de communes Terre d’AugeDonnées clés - Communauté de communes Terre d’Auge
Données clés - Communauté de communes Terre d’Auge
 
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en Lorraine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en LorraineEtude Apec - Attractivité et emploi cadre en Lorraine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en Lorraine
 
Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Centre : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
 
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
 
Données clés - Communauté de communes Normandie Cabourg Pays d’Auge
Données clés - Communauté de communes Normandie Cabourg Pays d’AugeDonnées clés - Communauté de communes Normandie Cabourg Pays d’Auge
Données clés - Communauté de communes Normandie Cabourg Pays d’Auge
 
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
 
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en Aquitaine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en AquitaineEtude Apec - Attractivité et emploi cadre en Aquitaine
Etude Apec - Attractivité et emploi cadre en Aquitaine
 
Les données clés de l'Estuaire de la Seine
Les données clés de l'Estuaire de la SeineLes données clés de l'Estuaire de la Seine
Les données clés de l'Estuaire de la Seine
 
Données clés - Fécamp Caux Littoral
Données clés - Fécamp Caux LittoralDonnées clés - Fécamp Caux Littoral
Données clés - Fécamp Caux Littoral
 
Rapport d'activités 2016. AudéLor
Rapport d'activités 2016. AudéLor Rapport d'activités 2016. AudéLor
Rapport d'activités 2016. AudéLor
 
Données Clés - Campagne de Caux
Données Clés - Campagne de CauxDonnées Clés - Campagne de Caux
Données Clés - Campagne de Caux
 

Similaire à L'Orne au cœur de la Normandie

STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09
STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09
STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09Ludovic Réau
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...Apec
 
Economie Aquitaine
Economie AquitaineEconomie Aquitaine
Economie Aquitainehgeom2b
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...Apec
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...Apec
 
Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
 Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul MauduyReneChevalier
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...Apec
 
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de KerpontÉco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de KerpontAudéLor
 
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014André Aschieri
 
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014Cathy Blossier
 
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisationCorsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisationPhilippe Crevel
 
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)La Drôme Le Département
 
Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...AudéLor
 
Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020
Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020
Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020Keita Stephenson
 
Declarationpolitiquegenerale
DeclarationpolitiquegeneraleDeclarationpolitiquegenerale
DeclarationpolitiquegeneraleLeSoir.be
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...Apec
 
L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...
L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...
L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...AudéLor
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...Apec
 

Similaire à L'Orne au cœur de la Normandie (20)

STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09
STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09
STH - Atelier Ouest Landais - 05/10/09
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Pays de la Loi...
 
Economie Aquitaine
Economie AquitaineEconomie Aquitaine
Economie Aquitaine
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bourgogne-Fran...
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres dans les Hauts-de...
 
Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
 Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Nouvelle Aquit...
 
CRDA de Pontivy - Emploi et attractivité du territoire
CRDA de Pontivy - Emploi et attractivité du territoireCRDA de Pontivy - Emploi et attractivité du territoire
CRDA de Pontivy - Emploi et attractivité du territoire
 
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de KerpontÉco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
 
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
 
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
 
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisationCorsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
 
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
 
Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie - Commune de Guidel Communicat...
 
Voeux 2014
Voeux 2014Voeux 2014
Voeux 2014
 
Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020
Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020
Guyane Symbiose 2040 - Synthese 2020
 
Declarationpolitiquegenerale
DeclarationpolitiquegeneraleDeclarationpolitiquegenerale
Declarationpolitiquegenerale
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Bretagne, nove...
 
L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...
L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...
L'économie productive du Nouveau pays de Lorient. Communication AudéLor n°106...
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Occitanie, nov...
 

Plus de Alain Lambert

Speech President Ukraina in the CG.pdf
Speech President Ukraina in the CG.pdfSpeech President Ukraina in the CG.pdf
Speech President Ukraina in the CG.pdfAlain Lambert
 
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relanceUn financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relanceAlain Lambert
 
Pour un financement de long terme pour réussir la relance
Pour un financement de long terme pour réussir la relancePour un financement de long terme pour réussir la relance
Pour un financement de long terme pour réussir la relanceAlain Lambert
 
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !Alain Lambert
 
Se faire opérer et dormir chez soi
Se faire opérer et dormir chez soiSe faire opérer et dormir chez soi
Se faire opérer et dormir chez soiAlain Lambert
 
Sos demande médecin généraliste
Sos demande médecin généralisteSos demande médecin généraliste
Sos demande médecin généralisteAlain Lambert
 
Discours de clôture sébastien leroux
Discours de clôture sébastien lerouxDiscours de clôture sébastien leroux
Discours de clôture sébastien lerouxAlain Lambert
 
A saint martin c'est l'anarchie
A saint martin c'est l'anarchieA saint martin c'est l'anarchie
A saint martin c'est l'anarchieAlain Lambert
 
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2Alain Lambert
 
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...Alain Lambert
 
CCI le grand chambardement
 CCI le grand chambardement CCI le grand chambardement
CCI le grand chambardementAlain Lambert
 
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.Alain Lambert
 
Historique rapide de la création de l’etablissement public haras national du...
Historique rapide de la création de l’etablissement public  haras national du...Historique rapide de la création de l’etablissement public  haras national du...
Historique rapide de la création de l’etablissement public haras national du...Alain Lambert
 
Le soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
Le soda bread de trish deseine dans le Monde MagazineLe soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
Le soda bread de trish deseine dans le Monde MagazineAlain Lambert
 
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016Alain Lambert
 
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...Alain Lambert
 
A école de la patrie le figaro
A école de la patrie   le figaroA école de la patrie   le figaro
A école de la patrie le figaroAlain Lambert
 
Singapore City Gallery
Singapore City GallerySingapore City Gallery
Singapore City GalleryAlain Lambert
 
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015Alain Lambert
 
Clé de construction de la stratégie du projet pour l'#Orne
Clé de construction de la stratégie du projet pour l'#OrneClé de construction de la stratégie du projet pour l'#Orne
Clé de construction de la stratégie du projet pour l'#OrneAlain Lambert
 

Plus de Alain Lambert (20)

Speech President Ukraina in the CG.pdf
Speech President Ukraina in the CG.pdfSpeech President Ukraina in the CG.pdf
Speech President Ukraina in the CG.pdf
 
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relanceUn financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
Un financement de long terme pour gagner la bataille de la relance
 
Pour un financement de long terme pour réussir la relance
Pour un financement de long terme pour réussir la relancePour un financement de long terme pour réussir la relance
Pour un financement de long terme pour réussir la relance
 
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
7 mois de chantier ! 3 ans de papiers !
 
Se faire opérer et dormir chez soi
Se faire opérer et dormir chez soiSe faire opérer et dormir chez soi
Se faire opérer et dormir chez soi
 
Sos demande médecin généraliste
Sos demande médecin généralisteSos demande médecin généraliste
Sos demande médecin généraliste
 
Discours de clôture sébastien leroux
Discours de clôture sébastien lerouxDiscours de clôture sébastien leroux
Discours de clôture sébastien leroux
 
A saint martin c'est l'anarchie
A saint martin c'est l'anarchieA saint martin c'est l'anarchie
A saint martin c'est l'anarchie
 
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
Des milliers de personnes de filent contre le brexit 2
 
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
L’éclatement des directions et services dans les nouvelles régions va coûter ...
 
CCI le grand chambardement
 CCI le grand chambardement CCI le grand chambardement
CCI le grand chambardement
 
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
La réorganisation des cci un passage en force qui va finir en pétaudière.
 
Historique rapide de la création de l’etablissement public haras national du...
Historique rapide de la création de l’etablissement public  haras national du...Historique rapide de la création de l’etablissement public  haras national du...
Historique rapide de la création de l’etablissement public haras national du...
 
Le soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
Le soda bread de trish deseine dans le Monde MagazineLe soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
Le soda bread de trish deseine dans le Monde Magazine
 
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
 
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
Le combat au sénat pour sur les mam ne soient pas étouffées par la haute admi...
 
A école de la patrie le figaro
A école de la patrie   le figaroA école de la patrie   le figaro
A école de la patrie le figaro
 
Singapore City Gallery
Singapore City GallerySingapore City Gallery
Singapore City Gallery
 
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
Relevé des décisions de la session du conseil du 2 octobre 2015
 
Clé de construction de la stratégie du projet pour l'#Orne
Clé de construction de la stratégie du projet pour l'#OrneClé de construction de la stratégie du projet pour l'#Orne
Clé de construction de la stratégie du projet pour l'#Orne
 

L'Orne au cœur de la Normandie

  • 1.
  • 2. Dans le contexte actuel des grands bouleversements du monde, de mondialisation des échanges, de contraintes budgétaires pour les collectivités de tous niveaux, de recherche d’efficience des deniers publics, le conseil départemental de l’Orne veille à mettre en œuvre des politiques, en accord avec les principes d’humanité et de respect de la personne humaine. Ces politiques ne sont plus orientées vers une croissance à tout prix dans un état de perpétuelle expansion, ni vers une décroissance, qui renverrait à un retour au passé peu réjouissant, mais dans l’ambition d’un équilibre dynamique. Un équilibre qui permet d’imaginer que la société s’épanouit dans un cadre défini, dans un état de stabilité active avec notre planète. Notre stratégie pour l’Orne au cœur de la Normandie s’inscrit dans cette dimension courageuse de renouvellement de toute prospective. Dans cet esprit constructif mais lucide, nous avons entrepris ces travaux de mise à jour du projet pour l’Orne à l’horizon 2020 adopté par le conseil général en 2006, pour ne pas subir mais bâtir notre destin. Le destin d’un département, comme celui d’une personne, n’est écrit nulle part. Il s’invente chaque jour. C’est un combat et une volonté de tous les instants. Il est à la discrétion du génie, de la détermination de tous ceux qui décident et qui ont le courage d’inscrire l’audace dans leur logiciel de décision. Cette ambition collective n’est pas seulement une bonne intention, ou même un état d’esprit ou un comportement. Elle est une exigence. « Lorsque les temps sont incertains, la sagesse recommande d’afficher quelques certitudes » Pierre Morin 2
  • 3. 3 En janvier 2016, la Normandie regroupera les deux régions normandes et sera composée de cinq départements. Dans cette recomposition territoriale de la Normandie, notre département de l’Orne a une place à conquérir. Pour nous positionner durablement, nous devons collectivement jouer tous nos atouts, accroître ensemble notre attractivité et faire de l’Orne une terre accueillante et chaleureusement forte de son identité et de son caractère. Attachés à ces ambitions, nous avons conduit un travail de réflexion qui nous a amenés à adopter une stratégie pour l’Orne au cœur de la Normandie. Toutefois, conscient qu’il puisse exister un écart entre ambitions et mises en œuvre, nous avons délibérément choisi d’afficher des objectifs accessibles à l’horizon 2020. Notre stratégie pour faire de l’Orne un point fort en Normandie repose sur 11 thématiques : un territoire connecté, une jeunesse épanouie et ambitieuse, des entreprises ambassadrices de leur territoire, des services aux personnes, un tourisme vert et innovant, une agriculture source de richesses, une solidarité juste, un environnement durable, le cheval ornais, le sport et la culture pour tous et enfin l’Institution conseil départemental. Couvrant tous les champs de nos compétences et même au-delà, nous avons l’ambition de servir les Ornais et faire que notre département soit une référence en Normandie. Cet objectif de favoriser l’épanouissement de chacun des Ornais dans leur vie quotidienne est partagé par les 42 conseillères et conseillers départementaux élus, représentant la population ornaise. Très présent aux côtés de chacun d’entre nous, le conseil départemental doit encore être davantage connu ou reconnu dans ses actions au jour le jour. C’est pourquoi je vous invite, en complément, à découvrir le document «C’est quoi un conseil départemental ?» qui révèle toute la diversité de nos actions pour vous faciliter la vie. Parce qu’il est toujours préférable d’être maître de son destin que de laisser aux autres le soin d’en décider, nous nous engageons avec vous à travailler pour faire de l’Orne un département qui tient toute sa place et qui compte en Normandie. Alain Lambert, Président du conseil départemental de l’Orne le 2 octobre 2015
  • 4. 4 L’identification des enjeux repose sur une analyse fine de la situation macroéconomique du département dont nous livrons une courte synthèse. L’ORNE : UNE ÉCONOMIE TRÈS AGRICOLE ET À LA FOIS INDUSTRIELLE ... L’Orne, en raison du poids important de l’industrie, est un département particulièrement exposé à l’érosion des activités industrielles. Malgré un déclin dans les secteurs les plus traditionnels, l’industrie occupe une place prépondérante dans l’économie du département. Elle fournit près de 20 % des emplois dans l’Orne, contre 16 % en Normandie et 14 % sur le territoire national. Ce sont ainsi plus de 20 000 Ornais qui travaillent dans ce secteur. LES ENJEUX POUR L’ORNE©D.Commenchal ©J.-E.Rubio ©Ornedéveloppement ©Cibel
  • 5. 5 Cette activité industrielle est principalement structurée autour de deux filières : f l’agroalimentaire est la première branche industrielle du département avec 4400 salariés (soit 18% de l’emploi industriel); f la seconde filière est celle de la métallurgie (3700 emplois) qui est majoritairement orientée vers la sous-traitance automobile. L’agriculture est le deuxième pilier de l’économie ornaise. Elle joue un rôle significatif en matière d’emploi. Près de 7% des salariés de l’Orne travaillent dans ce secteur, contre seulement 3% en Normandie et 2,5% en France. Les productions animales dominent très largement l’activité agri- cole du département. Elles représentent plus de 60 % de la production du secteur. La filière laitière, avec plus de 650 millions de litres produits, demeure un élément clef de l’agriculture ornaise. Les activités d’excellence comme l’élevage du cheval et les nombreuses productions labellisées AOC ou AOP participent également au rayonnement économique régional, national voire interna- tional de l’Orne. 5 ©CD61 ©CD61 ©CD61 Pommes © J.-E. Rubio
  • 6. … MAIS QUI EST CONFRONTÉE À DE MULTIPLES DÉFIS Les deux secteurs phares du département, l’industrie et l’agriculture, sont confrontés aujourd’hui à des difficultés structurelles auxquelles il faudra faire face pour assurer une croissance économique à moyen et à long termes. Dans le secteur de l’industrie, les entreprises ornaises demeurent principalement positionnées sur des activités à modeste valeur ajoutée et souvent dans un rôle de sous-traitant de rang 2 ou 3, notamment dans l’automobile ; ce qui les rend plus vulnérables à la conjoncture économique et à l’intensification de la concurrence mondiale. Si cette situation est à l’image de celle existante au niveau régional, l’Orne, en raison du poids plus important de l’industrie, apparaît comme un département particulièrement exposé à l’érosion des activités industrielles. L’agriculture et l’industrie agroalimentaire sont confrontées également à des enjeux économiques croissants. 6 ©CD61 ©CDE
  • 7. Page 6 • Agriculteur © Fotolia • Mannequin bioRID © CED Page 7 de gauche à droite • Alençon - Lycée Maréchal Leclerc - Drive fermier © CD61 • Produits du terroir © CD61 • Voie verte © J.-E. Rubio • Sorties pédagogiques © J.-E. Rubio 7 À l’image de l’industrie, l’agriculture et l’industrie agroalimentaire demeurent engagées dans des activités générant une faible valeur ajoutée au regard du potentiel important que recèle le département dans ce domaine. Cette faiblesse provient d’une part, de l’insuffisante valorisation des produits locaux - ce qui ralentit l’acquisition de nouvelles parts de marché - et d’autre part, du cantonnement de la filière agroalimentaire locale aux opérations de première transformation, laissant échapper hors du département les profits qui pourraient être tirés d’un processus de transformation réalisé entièrement au niveau local. Pour l’agriculture ou l’industrie, les défis sont similaires et relèvent de : f  la modernisation des techniques de production et de développement d’activités et de technologies innovantes ; f  la valorisation des produits de qualité et d’une montée en gamme dans la chaîne de valeur ajoutée. À côté des défis à relever en matière agricole et industrielle, l’économie ornaise doit également relever le défi du tourisme où le potentiel est insuffisamment exploité. L’Orne bénéficie d’un patrimoine naturel, historique et gastronomique de grande qualité, situé à proximité des grandes aires urbaines. Elle offre ainsi de belles opportunités de développement du tourisme de proximité. Au-delà de ces défis économiques, le premier est d’abord et surtout le défi démographique. ©CD61 ©J.-E.Rubio ©J.-E.Rubio ©CD61
  • 8. 8 LE DÉFI DÉMOGRAPHIQUE L’élément majeur est le vieillissement de la population du département. Cette tendance est plus marquée dans l’Orne qu’aux niveaux régional et national. Ainsi, 21,7 % des Ornais ont plus de 65 ans contre seulement 17,7 % des Normands et 17,5 % des Français. Cette situation s’explique notamment par le départ des jeunes entre 15 et 29 ans et l’arrivée de retraités venant s’installer dans le département. Cette tendance devrait se prolonger au cours des 20 prochaines années, puisque selon les prévisions de l’Insee, l’Orne comptera 30,6 % de plus de 65 ans à horizon 2032 et une diminution de 8 % des jeunes de moins de 20 ans. Sur le plan macroéconomique, ce contexte pèse et pèsera sur le potentiel de croissance du département. Le dynamisme futur de l’Orne est, par conséquent, en partie conditionné au maintien des jeunes sur le territoire ainsi qu’à un effort accru en matière d’investissement, d’innovation et de recherche afin de compenser les conséquences économiques du déclin prévisible de la population active. Toutefois, le vieillissement de la population est susceptible de devenir un moteur économique et un gisement d’emplois pour le département. La présence de personnes âgées fait naître de nouveaux besoins, tels que les services à la personne ou le développement de nouvelles technologies destinées à l’adaptation du logement et des conditions de vie. ©CD61 ©CD61 ©CD61
  • 9. 9 LES ENJEUX ORNAIS Cette synthèse macroéconomique de l’Orne indique clairement quels sont les enjeux du département pour assurer le dynamisme à moyen et à long termes et le bien-être des Ornaises et des Ornais. La construction de la stratégie L’Orne au cœur de la Normandie s’articule autour des réponses thématiques apportées aux cinq enjeux majeurs identifiés pour notre territoire : • le premier enjeu est d’affronter les défis démographiques, avec en point d’orgue, l’accès à la santé, au numérique, aux services de proximité, aux sports et à la culture pour l’épanouissement des jeunes, des familles et des différentes générations; • le deuxième enjeu est de stimuler l’emploi par la dynamisation du tissu économique local et l’adaptation de l’agriculture aux attentes de la société; • le troisième enjeu est d’ordonner les solidarités envers les populations les plus vulnérables; • le quatrième enjeu est de valoriser notre territoire riche et préservé, par le renforcement de la notoriété du département, le développement du tourisme et l’accueil des jeunes diplômés et actifs; • enfin, le cinquième et dernier enjeu est de préciser l’action du conseil départemental et de ses élus, afin de faire de notre institution, celle qui tisse les liens entre tous les Ornais et qui défend leurs intérêts dans l’Orne mais aussi dans tous les lieux de décisions. Au fil du document ces différents enjeux sont rappelés sous la forme suivante : ENJEU 1 AFFRONTER les défis démographiques ENJEU 2 STIMULER l’emploi ENJEU 3 ORDONNER les solidarités ENJEU 4 VALORISER un territoire riche et préservé ENJEU 5 DÉVELOPPER notre capacité d’action
  • 10. NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Encourager, favoriser le développement des nouvelles technologies notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture, de la formation à distance et de la lutte contre le changement climatique. • Améliorer l’accessibilité physique du département pour renforcer son attractivité nationale et européenne, y compris en matière d’itinérances douces. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • Faire de l’Orne un territoire connecté au monde. 10
  • 11. L’accessibilité est un enjeu essentiel pour le développement des territoires. Elle est à la fois physique (transport de biens et de marchandises) et virtuelle (par les réseaux numériques de téléphonie, Internet). Pour le conseil départemental, développer les technologies de l’information et de la communication constitue une action volontariste et dynamique. L’Orne s’est montrée précurseur parmi les départements ruraux et, à ce jour, 73% des Ornais ont un accès à Internet à leur domicile. Cet accompagnement au développement permet d’élargir le panel des services aux Ornais et de limiter ainsi les fractures qui pourraient exister entre le rural et l’urbain. Les infrastructures autoroutières de l’Orne favorisent désormais les échanges avec les grands pôles économiques voisins (Paris, Rouen, Caen, Le Mans). La modernisation des axes départementaux Argentan-Flers, Flers-Caen et l’amélioration de la desserte de L’Aigle sont également indispensables pour irriguer les espaces ruraux du département (63% de la population réside dans une commune de moins de 2000 habitants). Mais pour être optimal, ce désenclavement doit également concerner le transport ferroviaire dont l’absence de lignes modernes contribue à maintenir une image de territoire enclavé. CHIFFRESCLÉS 12080 km de routes dans l’Orne (hors chemins ruraux). 85,7 % des ménages ornais possèdent au moins une voiture (Normandie : 84,9%). 115 000 voyageurs sur le réseau Cap’Orne. 73% des Ornais ont un accès Internet à domicile. 20% de la population desservie en 4G (Alençon, Argentan, Flers, L’Aigle, La Ferté-Macé). 90% du territoire couvert en haut débit. 11 UN TERRITOIRE CONNECTÉ
  • 12. 12 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Faire des collèges des espaces d’enseignement moderne et numérique. • Offrir à tous les jeunes les moyens de saisir les opportunités proposées dans le département en matière de formation et d’acquisition de connaissances en lien avec l’entreprise. • Développer les sites d’enseignement supérieur sur le territoire ornais. • Travailler sur les sorties prématurées et sans diplôme de l’école pour permettre à chacun de se réaliser professionnellement. • Favoriser le retour des jeunes diplômés et des jeunes actifs dans le département. • Développer l’esprit d’entreprendre et soutenir l’ambition de réussite en favorisant les échanges avec le monde de l’entreprise et ses représentants. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION L’Orne terre de formation, d’accueil et d’épanouissement de la jeunesse au sein d’une Normandie attractive.
  • 13. Le diagnostic démographique invite à faire de l’Orne un département particulièrement attrayant pour les jeunes. Les actions en faveur de l’attractivité et de la compétitivité du territoire doivent pouvoir faire de l’Orne un lieu d’installation durable pour tous et particulièrement pour les jeunes. Au-delà d’un accueil organisé des nouveaux arrivants dans l’Orne, c’est en concentrant les efforts sur les formations techniques, scientifiques et l’apprentissage que pourront être garantis aux filières majeures de l’économie ornaise, la pérennité et le développement de leurs activités. De la jeunesse dépendent en effet en grande partie l’avenir et la réussite du territoire. CHIFFRESCLÉS 18 % de la population ornaise âgée de moins de 15 ans et 33 % de moins de 30 ans (France et Normandie à égalité avec respectivement 18% et 36%). 49 314 élèves ornais dans le 1er et 2e degrés. 2 979 étudiants dans l’Orne. 2 167 apprentis en formation dans l’Orne. 1 ordinateur pour 3 collégiens (moyenne en France : 4,5). 13 UNE JEUNESSE ÉPANOUIE ETAMBITIEUSE
  • 14. 14 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Accroître le rayonnement de toutes les entreprises ornaises participant à l’attractivité de notre territoire. • Favoriser le développement et l’innovation des entreprises. • Accompagner la pérennisation des entreprises créées ou reprises, notamment en encourageant le mentorat. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : la terre de l’entrepreneuriat normand.
  • 15. Le territoire ornais a la particularité de connaître un maillage artisanal et commercial particuliè- rement dense, en réponse aux besoins des habitants. Vient s’y ajouter un secteur industriel qui se distingue par son poids important en matière d’emploi. Plusieurs filières organisent, depuis de nombreuses années, la majeure partie des entreprises ornaises et s’inscrivent souvent dans des pôles de compétitivité dépassant les seules limites régionales. La densité et la richesse du tissu d’entreprises, du « petit » commerçant – artisan qui rend de très nombreux services en milieu rural au groupe de dimension internationale qui irrigue des bassins d’emploi important, sont un atout indéniable pour l’attractivité de notre territoire et son rayonnement. CHIFFRESCLÉS Taux d’activité : 71% (Normandie : 72%). Taux de chômage (1er trim. 2015) : 9,3% (Normandie : 10,1%). Revenu net moyen par foyer fiscal : 21084 € (Normandie : 22997 €). Nombre d’établissements actifs : 31781 (10% des établissements de Normandie). Taux de création d’entreprises : 11,4% (12,7% en Normandie). 15 LES ENTREPRISES AIMENT L’ORNE
  • 16. 16 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Développer les services aux personnes pour favoriser le maintien à domicile des aînés. • Valoriser les métiers des services à la personne notamment en développant la formation. • Mettre en œuvre de nouvelles actions pour endiguer la baisse de la démographie médicale et faciliter, à tous nos concitoyens, l’accès aux soins. • Promouvoir et développer les transports à la demande et des services de mobilités innovants pour un accès facilité aux services. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : 1er département de la Silver économie. • L’Orne : département d’accueil privilégié des nouveaux professionnels de santé.
  • 17. Participant pleinement de l’économie, les services à la personne offrent une attractivité renou- velée du territoire et assurent un mieux-être général. Le développement de l’emploi dans les services est une tendance en cours dans toutes les grandes économies développées. Le départe- ment souhaite à la fois accompagner ce mouvement de création d’emplois non délocalisables pour l’amplifier et offrir des services indispensables aux Ornais, au plus près de leurs besoins. Une attention particulière doit être portée aux départs massifs en retraite, dus au phénomène du «papy boom» conduisant à des pénuries de main d’œuvre dans beaucoup de secteurs, a fortiori dans le secteur médical. Bien que la gestion de la santé relève pleinement de l’État, l’Orne s’oblige à réagir en proposant plusieurs actions permettant d’assurer, à tous les habitants, une offre de qualité en matière d’accès aux soins et de santé. CHIFFRESCLÉS 13% des ménages ornais ont recours aux services à la personne (11% au plan national). Les services à la personne représentent 6,2% de l’emploi salarié ornais (Basse-Normandie : 6,4% et France : 4,6%). L’Orne, partenaire actif de «Silver Normandie», la 1re Silver région de France depuis 2014. 199 médecins généralistes dans l’Orne dont près de 20% ont plus 65 ans. 17 DES SERVICES AUX PERSONNES
  • 18. 18 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Accroître la création et la mise en marché de produits touristiques. • Valoriser et promouvoir les principaux itinéraires de randonnée, tout particulièrement les vélo-routes, voies vertes et chemins de randonnée équestre. • Développer les synergies entre marketing territorial, promotion et diffusion touristique. • Intensifier le tourisme cultuel autour de lieux emblématiques. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : la destination de référence en matière de tourisme vert, week-ends et courts-séjours. © J. Damase
  • 19. Partie intégrante du développement économique, le tourisme doit être un réservoir d’innovations pour une conquête commerciale toujours plus dynamique afin d’accroître notre attractivité et, par conséquent, nos emplois. Pour se faire et à la différence du littoral, l’Orne dispose d’une variété d’espaces naturels favorisant des pratiques de pleine nature : randonnées pédestre et équestre, vélo, VTT, parcours pêche, chasse, etc. En outre, le département possède un patrimoine architectu- ral dense et diversifié ainsi qu’une spécificité en la présence de lieux de culte majeurs (Sanctuaire Louis et Zélie Martin, Basilique Notre-Dame de l’Assomption d’Alençon, Basilique Notre-Dame de Montligeon, Cathédrale de Sées, etc.). Le département compte également l’unique station thermale de l’ouest de la France à Bagnoles-de-l’Orne. En raison de sa proximité avec le bassin parisien, l’Orne doit devenir la destination de prédilection pour de courts séjours, accueillant une population en quête de tourisme vert et d’un cadre architectural préservé. CHIFFRESCLÉS Nombre de lits d’hôtels : 1 595 lits (6% de la capacité hôtelière normande). Part des résidences secondaires et occasionnelles : 10,6% (Normandie : 10,6%). 4400 emplois touristiques directs et indirects dont 3300 salariés. Chiffre d’affaires touristique annuel évalué à plus de 190 millions d’euros. 19 UN TOURISME VERT ET INNOVANT
  • 20. 20 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Favoriser la modernisation de la ferme ornaise avec la mise en œuvre d’une stratégie agricole départementale, notamment dans le cadre du renouvellement des générations, du développement et de la consolidation des filières traditionnelles. • Soutenir les filières locales de qualité : AOC, produits fermiers et circuits courts de distribution, agriculture biologique et diversification des activités. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : le territoire des filières courtes de qualité et de l’exploitation rationnelle et raisonnée de la forêt.
  • 21. Les secteurs agricoles et agroalimentaires totalisent plus de 11% des emplois ornais et talonnent le secteur industriel (hors industrie agroalimentaire) qui compte près de 14 % des emplois de l’Orne. Toutefois, le secteur agricole, qui occupe près de 70% de la surface du département connaît une baisse constante du nombre de ses exploitations depuis les années 2000. Les surfaces boisées recouvrent près de 20% de la superficie du territoire et sont en progression de 1200 ha par an depuis 2008. Pour le développement de ce secteur économique d’importance, l’Orne dispose de nombreux atouts en la matière : • un territoire, des conditions climatiques et des paysages favorables à l’agriculture et à la foresterie; • une volonté forte de la population française de consommer des produits de qualité, sains, équilibrés et de proximité. Les secteurs agricoles et forestiers ornais ont donc un avenir prometteur, et plus particulièrement dans la vente de produits labellisés qui concourent et concourront plus largement au développe- ment durable. CHIFFRESCLÉS 5922 exploitations (61% ont une surface agricole utile (SAU) moyenne de 102,9 ha et 39%, une SAU moyenne de 10,7ha). 676 millions de litres de lait collectés dans l’Orne, d’avril 2014 à mars 2015 (105034 vaches laitières). Accroissement de 5600 têtes de bovins entre 2013 et 2014. 307 exploitations en agriculture biologique en 2015. Une surface certifiée «Agriculture Biologique» de 20769 ha (4,83 % de la SAU avec les surfaces en conversion). L’Orne au 35e rang national par le % de SAU en agriculture biologique, et dans un grand quart nord-ouest, au 3e rang derrière la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire. 3400 emplois dans la filière bois-forêt de l’Orne. 57% des forêts bas-normandes se situent dans l’Orne. 21 UNEAGRICULTURE SOURCE DE RICHESSES
  • 22. 22 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Mettre en œuvre des actions pour un retour à l’activité des plus défavorisés. • Développer et promouvoir toutes initiatives permettant un maintien à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées dans un cadre humain et financier respectueux et adapté. • Promouvoir le vivre ensemble. • Agir pour la protection de l’enfance. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : un territoire solidaire soucieux de redonner confiance aux plus démunis et aux plus vulnérables par un accompagnement juste.
  • 23. En 2014, conformément aux obligations posées par la loi, le conseil départemental a consacré plus de 180 M€, soit presque 57% des dépenses, aux interventions en matière sociale : 89M€ pour le programme dépendance et handicap, 40M€ pour le programme enfance famille et 51M€ pour la cohésion sociale. Dans un contexte socio-économique tendu, auquel s’ajoutent de fortes contraintes budgétaires, l’action sociale du département est majeure pour faciliter et permettre une vie meilleure à un grand nombre de personnes. Du bénéficiaire du RSA en phase de réinsertion à la personne âgée dépendante vivant à domicile, l’action du conseil départemental consiste à adopter des mesures visant à l’allocation du juste droit, dans le respect des règles de la République instituant des droits et des devoirs. CHIFFRESCLÉS 4414 bénéficiaires de l’Aide aux Personnes Âgées (APA) à domicile. 127 places en EHPAD pour 1 000 habitants de plus de 75 ans dans l’Orne (95‰ en France). 19952 bénéficiaires d’un droit au titre du handicap. 6767 foyers bénéficiaires du RSA. Espérance de vie des Ornais : 78 ans (Normands : 77,6 ans) et des Ornaises : 84,4 ans (Normandes : 84,5 ans). Taux d’activité : 71% (Normandie : 72%, France métropolitaine : 72,6%). Taux de chômage : 9,3% (Normandie : 10,1%). 23 Dans un contexte socio-économique tendu, auquel s’ajoutent de fortes contraintes budgétaires, l’action sociale du département est majeure pour faciliter et permettre une vie meilleure à un grand nombre de personnes. Du bénéficiaire du RSA en phase de réinsertion à la personne âgée dépendante vivant à domicile, l’action du conseil départemental consiste à adopter des mesures visant à l’allocation du juste droit, dans le respect des règles de la République instituant des droits UNE SOLIDARITÉ JUSTE
  • 24. 24 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Allier la production de richesses avec le bien-être humain, la connaissance par l’éducation et la formation, la préservation de l’environnement dans un cadre de vie de qualité. • Encourager les démarches concertées pour la mise en valeur des paysages : un paysage sauvegardé, source d’emplois. • Favoriser une gestion de la ressource en eau utile à toutes les activités exercées sur le territoire. • Accompagner les pratiques destinées à préserver les richesses environnementales et humaines. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : le 1er territoire normand pour la qualité de préservation dynamique de ses paysages et de sa ressource en eau. • L’Orne : le premier département normand en matière de développement humain.
  • 25. Le conseil départemental a pour ambition de conserver et pérenniser sa ressource première : l’environnement. En effet, concevoir un développement à un horizon plus éloigné oblige à la prise en compte des changements refondateurs de notre société de demain. L’écologie raisonnée et raisonnable ouvre la voie certaine sur une économie construite autour de cette dimension protectrice mais valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens. Les paysages préservés, les forêts font de l’Orne un terrain propice à la découverte de multiples espèces animales et végétales. Un ensemble d’infrastructures est à la disposition des amoureux de la nature, avec pour mot d’ordre, le respect de ces richesses naturelles. Un patrimoine bâti remarquable est aussi à découvrir aux détours des vallées, collines et cours d’eau. Pour l’Orne, la ressource en eau de qualité demeure une exigence essentielle pour répondre à la demande des habitants. De plus, la satisfaction des besoins agricoles avec l’élevage, celle des divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice d’une démarche volontaire de sensibilisation et de protection de l’environnement et de cette ressource en particulier. CHIFFRESCLÉS 2,2 % part de la surface artificialisée dans l’Orne (5,1 % en France). IDH2 (1) : Orne : 0,68 (Haute et Basse-Normandie : 0,70). 25 Le conseil départemental a pour ambition de conserver et pérenniser sa ressource première : En effet, concevoir un développement à un horizon plus éloigné oblige à la prise en compte des changements refondateurs de notre société de demain. L’écologie raisonnée et raisonnable ouvre la voie certaine sur une économie construite autour de cette dimension protectrice mais valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens. Les paysages préservés, les forêts font de l’Orne un terrain propice à la découverte de multiples (1) L’indicateur de Développement Humain a été élaboré en 1990 par le Programme des Nations-Unies pour le développement afin de mesurer le bien-être dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1. L’indicateur de Développement Humain a été élaboré en 1990 par le Programme des Nations-Unies pour le développement afin de mesurer le bien-être dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1. L’indicateur de Développement Humain a été élaboré en 1990 par le Programme des Nations-Unies pour le développement afin de mesurer le bien-être dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1. dans les différentes nations. Cet indicateur synthétique prend en compte trois composantes : éducation, revenu, santé. Il vise à mettre en évidence la capacité d’une nation à faire des résultats de l’activité économique de véritables opportunités en matière d’éducation et de santé, et ainsi d’améliorer le niveau de développement humain. Il présente l’avantage d’être déclinable à un niveau infra-régional. L’idéal est d’atteindre la note maximale de 1. divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice d’une démarche volontaire de sensibilisation et de protection de l’environnement et de cette remarquable est aussi à découvrir aux détours des vallées, collines et cours d’eau. Pour l’Orne, la ressource en eau de qualité demeure une exigence essentielle pour répondre à la demande des habitants. De plus, la satisfaction des besoins agricoles avec l’élevage, celle des divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice d’une démarche volontaire de sensibilisation et de protection de l’environnement et de cette ressource en particulier. CHIFFRESCLÉS ouvre la voie certaine sur une économie construite autour de cette dimension protectrice mais valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens. valorisée du patrimoine naturel. Loin d’une vision régressive, d’une approche figeant les acteurs et interdisant les initiatives, le conseil départemental veut s’en donner les moyens. Les paysages préservés, les forêts font de l’Orne un terrain propice à la découverte de multiples espèces animales et végétales. Un ensemble d’infrastructures est à la disposition des amoureux de la nature, avec pour mot d’ordre, le respect de ces richesses naturelles. Un patrimoine bâti remarquable est aussi à découvrir aux détours des vallées, collines et cours d’eau. Pour l’Orne, la ressource en eau de qualité demeure une exigence essentielle pour répondre à la demande des habitants. De plus, la satisfaction des besoins agricoles avec l’élevage, celle des divers acteurs économiques... nécessitent au-delà d’une prise de conscience collective, l’exercice UN ENVIRONNEMENT DURABLE
  • 26. 26 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Développer : les savoir-faire professionnels spécifiques, la recherche équine, des structures de soins performantes, l’enseignement et la formation professionnelle adaptés aux besoins de la filière, les activités équestres professionnelles et amateurs. • Faire du Haras national du Pin, le cœur du dispositif de l’excellence équine en y développant des savoir-faire, des formations, des compétences spécifiques, un lieu d’accueil plurifonctionnel chaleureux et convivial pour tous. • Soutenir des compétitions équestres de tous niveaux sur l’ensemble du département. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : le département de l’excellence équine normande.
  • 27. La relation qu’entretient l’Orne avec le cheval est historique. Y sont notamment nées les races du cheval percheron et du cheval trotteur, positionnant le département au 1er rang national pour ces élevages. Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie, l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière normande. Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département. Fort de cette relation particulière, le conseil départemental de l’Orne a fait de cet animal prestigieux son emblème, et la filière équine trouve naturellement une place centrale au cœur du projet pour l’Orne à l’horizon 2030. 27 Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie, l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département. Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie, l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département. Fort de cette relation particulière, le conseil départemental de l’Orne a fait de cet animal prestigieux son emblème, et la filière équine trouve naturellement une place centrale au cœur du projet pour La relation qu’entretient l’Orne avec le cheval est historique. Y sont notamment nées les races du cheval percheron et du cheval trotteur, positionnant le département au 1er rang national pour ces Irriguant les différents secteurs de l’économie tels que le tourisme, l’agriculture, l’industrie, l’Orne a su tisser des liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels au profit de cette filière Au-delà de la compétition, l’équitation de loisir occupe une place majeure dans notre département. Fort de cette relation particulière, le conseil départemental de l’Orne a fait de cet animal prestigieux CHIFFRESCLÉS 1er département pour l’élevage des trotteurs. 17 000 ha en herbe valorisés par les équidés. 1 850 éleveurs. 4500 poulinières. 4685 licenciés de la FFE (dont 77 % de femmes). 8 hippodromes. 253 pistes d’entraînement. 1819 salariés agricoles (50 % des salariés agricoles permanents de l’Orne). 5 structures de formation aux métiers du cheval du Certificat d’Aptitude Professionnel Agricole à la Licence Professionnelle. 1000 ha : superficie du domaine du Haras national du Pin. LE CHEVALORNAIS
  • 28. 28 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Développer l’appropriation et la valorisation de leur patrimoine par les Ornais pour en faire des outils de développement et d’attractivité. • Faciliter la pratique et l’accès aux sports et à la culture pour tous. • Favoriser le développement des structures adaptées et proposer une offre variée pour la pratique sportive de pleine nature. • Assurer une mise en synergie des différents acteurs de l’action culturelle pour offrir une grande variété d’offres répondant aux attentes plurielles des Ornais. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • L’Orne : un territoire d’épanouissement et de rayonnement culturel et sportif. «Art Sonic, 20 ans» © Stéphane Dufresne
  • 29. 29 CHIFFRESCLÉS Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés) (Normandie : football, tennis et équitation : 199 292 licenciés). 900 associations ou clubs sportifs. 43 comités sportifs départementaux. 63640 licenciés dans des associations ou clubs (23% de la population, 3e département en Normandie (21,43%). 12 clubs évoluent au niveau national (athlétisme, badminton, canoë-kayak, judo, water-polo, tennis de table, basket) dont 1 club professionnel La Bayard Argentan en tennis de table. 13% des monuments historiques de Normandie sont ornais. 267 340 documents (ouvrage, DVD, CD,…) disponibles à la Médiathèque départementale de l’Orne. Le sport et la culture sont des critères d’attractivité pour les futurs habitants de l’Orne. Chacun a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les métropoles. La ruralité, la diversité des paysages et de l’environnement préservé de l’Orne permettent des pratiques sportives et culturelles de pleine nature. LE SPORT ET LA CULTURE POUR TOUS Le sport et la culture sont des critères d’attractivité pour les futurs habitants de l’Orne. Chacun a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les Le sport et la culture sont des critères d’attractivité pour les futurs habitants de l’Orne. Chacun a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés) département en Normandie (21,43%). de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les La ruralité, la diversité des paysages et de l’environnement préservé de l’Orne permettent des Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés) 63640 licenciés dans des associations ou clubs (23% de la population, 3e département en Normandie (21,43%).département en Normandie (21,43%). CHIFFRESCLÉS Football, équitation, tennis : les trois sports comptabilisant le plus de licenciés dans l’Orne (17 041 licenciés) (Normandie : football, tennis et équitation : 199 292 licenciés). 900 associations ou clubs sportifs. a le souhait de pouvoir accéder à des pratiques sportives et culturelles à proximité de son lieu de vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans lesde vie et avec un niveau de qualité similaire voire supérieur aux prestations offertes dans les La ruralité, la diversité des paysages et de l’environnement préservé de l’Orne permettent des pratiques sportives et culturelles de pleine nature.
  • 30. 30 Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOS OBJECTIFS À L’HORIZON 2020 • Renforcer, promouvoir et faire rayonner l’identité ornaise. • Faire du département le partenaire des institutions départementales, régionales, nationales et des collectivités locales. • Développer les coopérations et les mutualisations dans un territoire innovant. • Faire de l’Hôtel du Département, le lieu d’accueil et de partage de tous les Ornais. • Développer des liens de proximité avec la population notamment grâce aux nouvelles technologies. • Mettre en place un groupe de réflexion sous la forme d’un Think Tank (laboratoire d’idées) ornais intergénérationnel. Pour l’Orne au cœur de la Normandie en 2030 NOTRE AMBITION • Être un modèle dans le lien entre les habitants, les collectivités et l’institution départementale. • Bâtir l’Orne selon la volonté des Ornais au regard des contraintes financières imposées aux départements. © J.-E. Rubio
  • 31. 31 Depuis plus de trente ans, la France est engagée dans un mouvement de décentralisation. Une nouvelle étape vient d’être adoptée modifiant notre organisation territoriale. Nous devons saisir cette occasion pour armer notre territoire ornais pour mieux résister aux chocs, pour nous inscrire au meilleur niveau au sein de la nouvelle Normandie, pour soutenir le progrès, pour garantir la cohésion entre les hommes et entre les territoires. Nous sommes donc appelés à formuler nos propositions pour adapter notre organisation à la spécificité de notre territoire. L’enjeu est d’utiliser toutes nos identités, toute notre diversité pour les unir dans un destin normand commun. Notre département a besoin d’une action publique efficace pour parfaire sa compétitivité et renforcer les solidarités entre ses territoires et ses générations. C’est l’objet du positionnement de notre conseil départemental. LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL renforcer les solidarités entre ses territoires et ses générations. C’est l’objet du positionnement … REPRÉSENTATION DÉMOCRATIQUE DES ORNAIS Le département, après plus de deux siècles d’existence, est une communauté humaine établie sur un territoire précis, organisée selon la Constitution française. Ses éléments constitutifs en sont son territoire, sa population, et son Autorité politique qui la représente, c’est-à-dire les 42 conseillers départementaux. Les Ornais sont fiers de leur passé, du riche legs de souvenirs, d’histoire, d’architecture, de paysage, de patrimoine dont ils sont dépositaires. Par leurs actions, ils manifestent en permanence le désir de vivre ensemble, leur volonté de faire valoir cet héritage pour le transmettre, à leur tour, aux générations suivantes. C’est cette volonté qui forme notre conscience morale d’Ornaises et d’Ornais. Notre département a acquis une identité en plus de deux siècles, il est devenu l’échelon de solidarité des personnes et des territoires, selon les termes mêmes de la loi actuellement en vigueur.
  • 32. Cette identité dépasse l’Institution conseil départemental, et de très loin, puisqu’elle est devenue la matrice de très nombreuses organisations économiques, sociales, associatives, sportives, culturelles, qui sont regroupées en structures départementales. Cette identité est tellement ancrée dans la réalité que l’État, lui-même, conservera cette matrice qui a fait ses preuves dans tous les domaines des libertés publiques, de la sécurité et de l’organisation territoriale publique. Aujourd’hui, une ère de changement permanent, d’élargissement et de complexification du monde semble vouloir s’établir. Dans cette nouvelle ère, les départements, institutions pluriséculaires, accompagnent les citoyens français, constituent des moyens et des forces d’identification et sont des jalons symboliques indispensables. Institutions démocratiques stables, elles offrent un repère permanent pour tous, comme le font les phares éclairant les navigateurs pour garder le bon cap. Pour toutes ces raisons, nous nous devons d’être ambitieux, individuellement et collectivement, pour l’Orne au cœur de la Normandie. 1 LE CONSEILDÉPARTEMENTAL 3232
  • 33. 33 INGÉNIERIE 61 Créé en 2014, «Ingénierie 61» est un établissement public au service des collectivités du territoire. Cette agence a pour vocation de renforcer le partenariat et l’appui en matière de services et de moyens entre les différents échelons de collectivités. L’agence «Ingénierie 61» assure une offre de services utiles, accessibles et dédiés aux communes et leurs regroupements pour le développement des territoires. Adhérents (juin 2015) : 22 EPCI, 273 communes, 1 syndicat soit 170 000 habitants. …AU SERVICE DE SES COMMUNES ET INTERCOMMUNALITÉS Les départements, échelons de solidarité et d’équilibre des territoires, ont un rôle essentiel à jouer dans la coopération et les mutualisations à développer avec les communes et leurs groupements, pour pouvoir rendre aux habitants le meilleur service au meilleur coût, dans un contexte de nécessaire optimisation de la dépense et de raréfaction des ressources. Dans ce cadre, le conseil départemental a créé en 2014, une agence technique départementale «Ingénierie 61» qui a vocation à apporter une assistance de proximité au quotidien aux collectivités adhérentes. Ni en substitution, ni en concurrence des services de chaque collectivité, cette agence s’inscrit dans le cadre de la coopération et de la mutualisation.
  • 34. 3434 … ACTEUR RECONNU DE LA NORMANDIE NOUVELLE Le département se doit d’affirmer avec panache toute sa place au sein de la future région normande. L’agglomération de Rouen à elle seule est d’un quart plus peuplée que notre département tout entier. Dans cette période historique de fondation de la nouvelle région, de nouveaux principes d’organisation des relations entre la région élargie et les départements doivent être posés. Un système de gouvernance par lequel la région s’instituerait en fédération des départements constituerait une voie nouvelle, moderne, faisant enfin vivre les principes de subsidiarité qui sont si souvent oubliés en France. Elle pourrait ainsi partager avec les départements, la conception et la mise en œuvre des politiques publiques qui leur sont conjointement dévolues. Cette organisation des missions entre les deux échelons se fondant par préférence sur le mode conventionnel plus que sur le mode législatif rigide. Les départements dans cette conception seraient la matrice et les fondations de ce nouveau territoire. Ils pourraient transcender les limites administratives de leurs territoires pour faciliter la vie des Normands, ce qui passe par une meilleure coordination de leurs politiques et la mobilisation de l’ensemble des intelligences territoriales, afin de partager les expériences et les savoirs de leurs collectivités respectives. Au sein de la nouvelle région, l’Orne doit s’offrir en relais des politiques régionales afin de réussir leur mise en œuvre au plus près des habitants. Nos conseillers départementaux sont des capteurs précieux pour apprécier les effets de cette politique sur tous les points de la Normandie. Le département de l’Orne doit manifester le souhait de cette évolution institutionnelle afin de poursuivre son développement. Nous, conseillers départementaux, devons nous mobiliser pour assurer la place de l’Orne dans ce nouveau grand ensemble. Au-delà de cette coopération /mutualisation simple, de nouveaux concepts sont à inventer pour faire de l’Orne un territoire innovant. 34
  • 35. 35 L’ORNE AU CŒUR DE LA NORMANDIE 35