SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  37
Télécharger pour lire hors ligne
…Entrepreneuriat: MytheouRéalité… Par:  Alain A. Ndedi- Directeur Yenepad, Université de Pretoria, Afrique du Sud Papierdélivré au cours d’un séminaire de l’AIESEC Douala, le 26 Mars, 2011 à CAFRAD, Bepanda, Douala, Cameroun
Conference du 18 Janvier au CCF…
Peter Druckerdisait… .....Entrepreneurship is American  economic secret weapon....
Pourquoicette discussion? Trois Motivations… Beaucoup d’enseignants se disent experts en entrepreneuriat et propagent de faussesinformationssur la discipline… Beaucoup de gens/étudiantsconfondent entrepreneur et hommed’affaires… La discipline entrepreneuriatest nouvelle et a besoin d’être repandue…
Les objectifs à atteindre… A la fin de cette discussion, vousdevezêtre à mesure de… Mieuxcomprendre le concept et la discipline entrepreneuriat; Savoir sivousêtesentrepreneur ou pas, oualorssivousêteshommed’affaires…
Entrepreneuriat… Entrepreneuriat derive du mot Françaisentreprendre qui signifie, apporter le changement, le status quo oul’immobilisme... Antonites (2003) et Ndedi (2003) sugèrent que l’entrepreneuriat est le fait de créer une entreprise à partir de rien… L’entrepreneuriat est l’action de créer de la richesse par la création ou la reprise d'une entreprise…
L’entrepreneuriat… La première conception d’entrepreneuriat…  Shane et Venkataraman (2000: 18) définissent l’entrepreneuriat comme: un processus par lequel des opportunitésà créer des produits et des services futurs sont découvertes, évaluées et exploitées.  Avec cette définition, l’entrepreneuriat impliquedes situations où des nouveaux produits, services, matières premières et méthodes d’organisation sont introduits et vendus à un prix supérieur à leur coût de production. L’exemple que nous donnent ces auteurs est celui d’un individu capable de découvrir des ressources sous-évaluées par des détenteurs qu’il rachète et combine pour les revendre en produits ou services ‘surévalués’ par des acquéreurs.
L’entrepreneuriat… La deuxième conception est celle de l’émergence organisationnelle,c’est-à-dire le processus qui conduit à l’apparition d’une nouvelle organisation/societé.  	Elle a été fondée par Gartner(1988 ; 1990 ; 1993) puis, 	développée et reprise par d’autres auteurs (Aldrich, 1999 ; 	Sharma et Chrisman, 1999 ; Hernandez, 2001).  	Dans cette approche, l’entrepreneuriat est entendu comme un 	processus de création d’une organisation,  Le créateur de l’opportunité mobilise et combine des ressources (informationnelles, matérielles, humaines, etc.) pour concrétiser l’opportunité en un projet structuré…
L’approche de l’emergenceorganisationnelle... Cetteapprocheentrepreneurialeest plus rencontréedansles pays en voie de developpement; l’entrepreneur se limite à l’achat et vente des produits finis... ...Avoirsa boutique à Mboppiou au Marché Central ‘l’entrepreneuratteint son objectif’...
Entrepreneuriat… Antonites (2003) et Ndedi (2003), conviennent que l’opportunité est à la base d’une nouvelle information profitable auquel un individu accède à deux conditions…  Premièrement, s’il détient des connaissances antérieures qui sont complémentaires à cette information et qui permettent de la révéler (créativité) et; Deuxièmement, s’il possède certaines propriétés cognitives pour l’évaluer.  ……..La détention de cette information déclenche une conjecture ou une vision entrepreneuriale (en anglais on appelle ‘the gap or missinglink); un projet d’exploitation de cette opportunité (innovation)...
Nous reviendronssur les expressions… …Créativité et innovation…
What trigger entrepreneurship?
Entrepreneuriat… En définitive, l’entrepreneuriat est: La détection d’une opportunité/idée, L’amassement des ressources nécessaires; Le processus de transformation de l’idée en réalité avec comme objectif la 4. croissance… …si cet ordre n’est pas respecté, on ne  parlera pas d’entrepreneuriat…
Entrepreneuriat… Niemann (1999), Van Vuuren (2000), Ndedi (2003) et Antonites (2003) définissent l’entrepreneur comme une personne qui:  Détecte une opportunité dans le marché,  Réunie les ressources nécessaires pour transformer cette opportunité en réalité; Se lance dans le processus de transformation de l’opportunité en organisation; Vise la croissance de son organisation…
Les implications des définitions… .....La detection de l’opportunité et la poursuite de la croissance (Financière; structurelle, organisationelle; strategique) sont au coeur de l’entrepreneuriat.... Maiscesdeuxélémentsnecessitentcequ’onappele la creativité et l’innovation...
Créativité et Innovation… La créativitéconsiste à détecter le gap dans le marché;alorsquel’innovationconsiste à apporterquelque chose de nouveau et de meilleurdans le marché... L’innovationvacréer de la valeur; elleapporte au consommateurunemeilleureapprochedans la resolution de sesproblèmes (an improved wayto approach tasks and solve existing problems)
Innivation et créativité… Cesdeux expressions serontdévelopper en detail la semaineprochaine…quand nous aborderons la reconnaissance des opportunités en entrepreneuriat….
L’opportunité… An opportunity is the ‘chance’ of bringing something new and better in the market... That ‘something’ must add value to the customer... Types d’opportunités Nouveau produit; The new service; New means of production; New distribution route; Improved service; Relationship building
Les 7 sources d’opportunités… Une surprise (unexpected) event/success/failure... Incongruté (incongruity or discrepancy) entre la realité et ce qui estaccepté; Besoin à combler (Need or missing link); Changementdansl’industrieoudans la structure du marché; Changementdemographique; Changementdans les perceptions des populations; Nouvelle connaissancescientifiqueou non scientifique;
Différences entrepreneur et hommed’affaires… Un hommed’affaireestinteressé par la croissance financière...make money first; Les autres types de croissance ne l’interessepas du tout Par contre, un entrepreneur estinteressé par la croissance financière, structurelle, organisationelle et stratégique...
Parlons de la croissance… croissance financière: accroissement du chiffred’affaire Structurelle: accroissement du nombred’employés Organisationelle: amelioration des méthodes de 			travail dans le fonctionemnt de 				l’entreprise.. Stratégique: présencesur le marché
Les gaps éxistent…mais comment les reperer?  Il fautavoirl’information L’information...est la nouvelle monnaie (new currency)
Maisavantl’information… Il fautsi on est entrepreneur ou pas… On a développer un instrument qui nous aide à savoir si nous sommes entrepreneur ou pas; ils’appele le ESA Questionnaire…qui a 50 questions que nous allonsanlayser… En général, le plus de point que nous obtenons, le mieux nous sommesoutillé pour être entrepreneur…
Mesurezvous… A chaque question, donnezvousune note qui varie; soit 1 ou 4… 4 voudrait dire quevousconvenez avec ce qui estdit… 1 voudrait dire quevousn’acceptez pas ce qui estdit… Si vous ne savez pas votre position, ignorez la question… A la fin, vousallez savoir quelleestvotre note finale…
Sommes nous entrepreneur ou non? I like to give myself challenges when I take on a new project I am fairly at ease in difficult situations Where others see problems, I see possibilities/opportunities I always worry about what others will think before doing something important I am fairly curious and I am continually in search of discovery
Sommes nous entrepreneur ou non? I am a lot less effective in stressful situations I want to build something that will be recognised publicly When faced with difficulties, I look for alternative solutions For me, what counts is action For me, it is possible to influence one's destiny
Sommes nous entrepreneur ou non? I am capable of imagining how we can make things work  When I take on a project I have confidence that I will carry it out successfully I shoot for excellence in everything I do According to me, we somehow make our own luck In general, I distrust my instincts
Sommes nous entrepreneur ou non? I have no problem working for someone else I try to be the first or the best in my area of competency For me, taking risks is like buying a lottery ticket: it’s a question of chance  I am capable of seeing many solutions to a problem I prefer having the final say
Sommes nous entrepreneur ou non? I always try to learn lessons from my failures For me, everything is possible if I believe I can do it I prefer using the good old ways of doing things Success is mostly luck A certain level of stress stimulates me
Sommes nous entrepreneur ou non? It is easy for me to motivate others to work with me I often feel stuck by a difficult situation I can easily imagine many ways to satisfy a need After a failure, I am able to pick myself up and start over I am not always ready to make sacrifices in order to succeed
Sommes nous entrepreneur ou non? I don’t like to influence others To be satisfied with myself, I take on easy projects When I take on a project, I am not always convinced that I can carry it out successfully I like to lead others I always try to take calculated risks
Sommes nous entrepreneur ou non? I have a hard time functioning in uncertain or ambiguous situations I am always in the midst of launching new projects I have a hard time anticipating events, trends I really enjoy situations where there are rules to respect Today, without a lot of money, we can not take on a whole lot
Sommes nous entrepreneur ou non? Being too ambitious is often perceived poorly  I have a tendency to put off difficult tasks until later I am the kind of person to see the glass as half empty instead of half full There is a time for thought but action is more important  I am not afraid to take on initiatives
Sommes nous entrepreneur ou non? No matter what we do, it doesn’t depend on us I prefer being my own boss I don’t consider myself more ambitious than others I always give the best of myself in everything I do I manage my stress well in ambiguous and uncertain situations
Ouvousvoustrouver?? Vousêtesentrepreneurouhommed’affaires?
Et puis quoi?
End  Mi nasom Siyabonga Merci Thank you

Contenu connexe

Tendances

Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - camerounEntrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - camerounlancedafric.org
 
Intrapreneuriat et innovation
Intrapreneuriat et innovationIntrapreneuriat et innovation
Intrapreneuriat et innovationRaouf Abrougui
 
Entrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la régionEntrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la régionMohamed Amin Ouni
 
Construire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriatConstruire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriatRéda ALLAL
 
Module 3 etat d'esprit entrepreneurial
Module 3  etat d'esprit entrepreneurialModule 3  etat d'esprit entrepreneurial
Module 3 etat d'esprit entrepreneurialyeaproject
 
Entrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstEntrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstSanae HANINE
 
Livret CJD Aquitaine 2013
Livret CJD Aquitaine 2013Livret CJD Aquitaine 2013
Livret CJD Aquitaine 2013cjdbearn
 
De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneurialeDe l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneurialeBruno M. Wattenbergh
 
Créativité et innovation entrepreneuriale
Créativité et innovation entrepreneurialeCréativité et innovation entrepreneuriale
Créativité et innovation entrepreneurialeINOË CONSEIL
 
Meilleures pratiques-de-management
Meilleures pratiques-de-managementMeilleures pratiques-de-management
Meilleures pratiques-de-managementFethi Ferhane
 
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de coursL'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de coursCharfi Mohamed Amin
 
L'entrepreneuriat comme modèle de développement économique
L'entrepreneuriat comme modèle de développement économiqueL'entrepreneuriat comme modèle de développement économique
L'entrepreneuriat comme modèle de développement économiqueBantu Hub
 
Entrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one weekEntrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one weeklancedafric.org
 
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !tiana-stephanie Raoilison
 
Entrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t il
Entrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t ilEntrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t il
Entrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t illancedafric.org
 

Tendances (20)

1 concevoir et lancer un projet
1 concevoir et lancer un projet1 concevoir et lancer un projet
1 concevoir et lancer un projet
 
Entrepreneuriat
EntrepreneuriatEntrepreneuriat
Entrepreneuriat
 
Entrepreunariat (1)
Entrepreunariat (1)Entrepreunariat (1)
Entrepreunariat (1)
 
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - camerounEntrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
 
Intrapreneuriat et innovation
Intrapreneuriat et innovationIntrapreneuriat et innovation
Intrapreneuriat et innovation
 
Entrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la régionEntrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la région
 
Construire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriatConstruire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriat
 
Module 3 etat d'esprit entrepreneurial
Module 3  etat d'esprit entrepreneurialModule 3  etat d'esprit entrepreneurial
Module 3 etat d'esprit entrepreneurial
 
Entrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstEntrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fst
 
Livret CJD Aquitaine 2013
Livret CJD Aquitaine 2013Livret CJD Aquitaine 2013
Livret CJD Aquitaine 2013
 
De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneurialeDe l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
 
Créativité et innovation entrepreneuriale
Créativité et innovation entrepreneurialeCréativité et innovation entrepreneuriale
Créativité et innovation entrepreneuriale
 
Design thinking
Design thinkingDesign thinking
Design thinking
 
Meilleures pratiques-de-management
Meilleures pratiques-de-managementMeilleures pratiques-de-management
Meilleures pratiques-de-management
 
Chap2act4
Chap2act4Chap2act4
Chap2act4
 
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de coursL'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
 
L'entrepreneuriat comme modèle de développement économique
L'entrepreneuriat comme modèle de développement économiqueL'entrepreneuriat comme modèle de développement économique
L'entrepreneuriat comme modèle de développement économique
 
Entrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one weekEntrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one week
 
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
 
Entrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t il
Entrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t ilEntrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t il
Entrepreneur et entrepreneuriat de quoi s'agit t il
 

En vedette

La lettre du CDH aux membres du parti
La lettre du CDH aux membres du partiLa lettre du CDH aux membres du parti
La lettre du CDH aux membres du partiGil Durand
 
Polo a tierra
Polo a tierraPolo a tierra
Polo a tierrakarin gil
 
Denis Vincent Quebec Helico
Denis Vincent Quebec HelicoDenis Vincent Quebec Helico
Denis Vincent Quebec HelicoDenis Vincent
 
Présentation de nos actuaires devant de futurs actuaires
Présentation de nos actuaires devant de futurs actuairesPrésentation de nos actuaires devant de futurs actuaires
Présentation de nos actuaires devant de futurs actuairesLa_Capitale
 
La marseillaise
La marseillaiseLa marseillaise
La marseillaiseBartok79
 
Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011
Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011
Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011A Mon Boss
 
Saisir des nombres dans les cellules de Microsoft Excel
Saisir des nombres dans les cellules de Microsoft ExcelSaisir des nombres dans les cellules de Microsoft Excel
Saisir des nombres dans les cellules de Microsoft ExcelPrénom Nom de famille
 
L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014
L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014
L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014France Travail
 
What's up Digital #00 - by ELAN
What's up Digital #00 - by ELAN What's up Digital #00 - by ELAN
What's up Digital #00 - by ELAN Agence Elan
 
BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014
BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014
BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014France Travail
 
Estado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material Educativo
Estado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material EducativoEstado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material Educativo
Estado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material EducativoXavier Ochoa
 
POLO A TIERRA
POLO A TIERRA POLO A TIERRA
POLO A TIERRA karin gil
 
Dynamique commerciale réussie
Dynamique commerciale réussieDynamique commerciale réussie
Dynamique commerciale réussieGarrett Delcourt
 
éducation à la citoyenneté
éducation à la citoyennetééducation à la citoyenneté
éducation à la citoyennetéIoanna Ntinou
 

En vedette (20)

Busquedas avanzadas en google
Busquedas avanzadas en googleBusquedas avanzadas en google
Busquedas avanzadas en google
 
La lettre du CDH aux membres du parti
La lettre du CDH aux membres du partiLa lettre du CDH aux membres du parti
La lettre du CDH aux membres du parti
 
Viaje a paris
Viaje a parisViaje a paris
Viaje a paris
 
Polo a tierra
Polo a tierraPolo a tierra
Polo a tierra
 
Sistemas Operativos
Sistemas OperativosSistemas Operativos
Sistemas Operativos
 
Denis Vincent Quebec Helico
Denis Vincent Quebec HelicoDenis Vincent Quebec Helico
Denis Vincent Quebec Helico
 
Aminoácidos nuevo
Aminoácidos nuevoAminoácidos nuevo
Aminoácidos nuevo
 
SAINT-WITZ DEMAIN #3
SAINT-WITZ DEMAIN #3 SAINT-WITZ DEMAIN #3
SAINT-WITZ DEMAIN #3
 
Présentation de nos actuaires devant de futurs actuaires
Présentation de nos actuaires devant de futurs actuairesPrésentation de nos actuaires devant de futurs actuaires
Présentation de nos actuaires devant de futurs actuaires
 
La marseillaise
La marseillaiseLa marseillaise
La marseillaise
 
Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011
Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011
Lionel FUMADO - Alban ONDREJECK - ORANGE - Conference Media Aces - octobre 2011
 
Saisir des nombres dans les cellules de Microsoft Excel
Saisir des nombres dans les cellules de Microsoft ExcelSaisir des nombres dans les cellules de Microsoft Excel
Saisir des nombres dans les cellules de Microsoft Excel
 
L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014
L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014
L'indicateur conjoncturel de durée au chômage au 4ème trimestre 2014
 
What's up Digital #00 - by ELAN
What's up Digital #00 - by ELAN What's up Digital #00 - by ELAN
What's up Digital #00 - by ELAN
 
BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014
BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014
BMO : une hausse des recrutements prévus pour 2014
 
Estado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material Educativo
Estado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material EducativoEstado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material Educativo
Estado del Arte, Intercambio y Recomendación de Material Educativo
 
POLO A TIERRA
POLO A TIERRA POLO A TIERRA
POLO A TIERRA
 
Brand content-strategique-extrait
Brand content-strategique-extraitBrand content-strategique-extrait
Brand content-strategique-extrait
 
Dynamique commerciale réussie
Dynamique commerciale réussieDynamique commerciale réussie
Dynamique commerciale réussie
 
éducation à la citoyenneté
éducation à la citoyennetééducation à la citoyenneté
éducation à la citoyenneté
 

Similaire à Entrepreneuriat et intrapreneuriat

Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...
Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...
Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...Sébastien Bourguignon
 
Module 2 moi créatif
Module 2  moi créatifModule 2  moi créatif
Module 2 moi créatifyeaproject
 
Innovation manageriale paris dec 2019
Innovation manageriale paris dec 2019Innovation manageriale paris dec 2019
Innovation manageriale paris dec 2019Vanessa Humphreys
 
Une présentation de l'Effectuation
Une présentation de l'EffectuationUne présentation de l'Effectuation
Une présentation de l'EffectuationGuillaume Maison
 
Une Présentation sur l'Effectuation
Une Présentation sur l'EffectuationUne Présentation sur l'Effectuation
Une Présentation sur l'EffectuationGerard Konan
 
Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]
Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]
Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]lancedafric.org
 
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendreEntrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendreSamer EL SAWDA, Ph.D.
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesZouhair Boufakri
 
Manuel de-créativité-en-entreprise
Manuel de-créativité-en-entrepriseManuel de-créativité-en-entreprise
Manuel de-créativité-en-entrepriseProjet Morse
 
Comment innover avec le design thinking ?
Comment innover avec le design thinking ?Comment innover avec le design thinking ?
Comment innover avec le design thinking ?Ideeo
 
Le processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurialLe processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurialChris Delepierre
 
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriatChapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriatKoffi KONAN
 
Entrepreneuriat & Effectuation
Entrepreneuriat & EffectuationEntrepreneuriat & Effectuation
Entrepreneuriat & EffectuationBLOOMOONgroup
 
chapitre 1
chapitre 1chapitre 1
chapitre 1TECOS
 
Effectuation, l'entrepreneuriat pour tous
Effectuation, l'entrepreneuriat pour tousEffectuation, l'entrepreneuriat pour tous
Effectuation, l'entrepreneuriat pour tousStéphane Geneix
 
Création d'entreprise 02 octo
Création d'entreprise 02 octoCréation d'entreprise 02 octo
Création d'entreprise 02 octokletaka
 

Similaire à Entrepreneuriat et intrapreneuriat (20)

Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...
Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...
Emmanuelle Larroque - Social Builder - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSta...
 
Module 2 moi créatif
Module 2  moi créatifModule 2  moi créatif
Module 2 moi créatif
 
La créativité
La créativitéLa créativité
La créativité
 
Innovation manageriale paris dec 2019
Innovation manageriale paris dec 2019Innovation manageriale paris dec 2019
Innovation manageriale paris dec 2019
 
Une présentation de l'Effectuation
Une présentation de l'EffectuationUne présentation de l'Effectuation
Une présentation de l'Effectuation
 
Une Présentation sur l'Effectuation
Une Présentation sur l'EffectuationUne Présentation sur l'Effectuation
Une Présentation sur l'Effectuation
 
Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]
Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]
Entrepreneuriat ET creation d'emplois au cameroun[1]
 
Entrepreneuriat 2
Entrepreneuriat  2  Entrepreneuriat  2
Entrepreneuriat 2
 
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendreEntrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprises
 
Manuel de-créativité-en-entreprise
Manuel de-créativité-en-entrepriseManuel de-créativité-en-entreprise
Manuel de-créativité-en-entreprise
 
Comment innover avec le design thinking ?
Comment innover avec le design thinking ?Comment innover avec le design thinking ?
Comment innover avec le design thinking ?
 
Le processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurialLe processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurial
 
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriatChapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
 
Equipe YouMeO
Equipe YouMeOEquipe YouMeO
Equipe YouMeO
 
Entrepreneuriat & Effectuation
Entrepreneuriat & EffectuationEntrepreneuriat & Effectuation
Entrepreneuriat & Effectuation
 
GUIDE AUDINORD
GUIDE AUDINORDGUIDE AUDINORD
GUIDE AUDINORD
 
chapitre 1
chapitre 1chapitre 1
chapitre 1
 
Effectuation, l'entrepreneuriat pour tous
Effectuation, l'entrepreneuriat pour tousEffectuation, l'entrepreneuriat pour tous
Effectuation, l'entrepreneuriat pour tous
 
Création d'entreprise 02 octo
Création d'entreprise 02 octoCréation d'entreprise 02 octo
Création d'entreprise 02 octo
 

Plus de lancedafric.org

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRElancedafric.org
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoirelancedafric.org
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...lancedafric.org
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...lancedafric.org
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKlancedafric.org
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationlancedafric.org
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.lancedafric.org
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)lancedafric.org
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperitylancedafric.org
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Financelancedafric.org
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...lancedafric.org
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLElancedafric.org
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...lancedafric.org
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...lancedafric.org
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...lancedafric.org
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...lancedafric.org
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...lancedafric.org
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...lancedafric.org
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...lancedafric.org
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSlancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 

Dernier (18)

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 

Entrepreneuriat et intrapreneuriat

  • 1. …Entrepreneuriat: MytheouRéalité… Par: Alain A. Ndedi- Directeur Yenepad, Université de Pretoria, Afrique du Sud Papierdélivré au cours d’un séminaire de l’AIESEC Douala, le 26 Mars, 2011 à CAFRAD, Bepanda, Douala, Cameroun
  • 2. Conference du 18 Janvier au CCF…
  • 3. Peter Druckerdisait… .....Entrepreneurship is American economic secret weapon....
  • 4. Pourquoicette discussion? Trois Motivations… Beaucoup d’enseignants se disent experts en entrepreneuriat et propagent de faussesinformationssur la discipline… Beaucoup de gens/étudiantsconfondent entrepreneur et hommed’affaires… La discipline entrepreneuriatest nouvelle et a besoin d’être repandue…
  • 5. Les objectifs à atteindre… A la fin de cette discussion, vousdevezêtre à mesure de… Mieuxcomprendre le concept et la discipline entrepreneuriat; Savoir sivousêtesentrepreneur ou pas, oualorssivousêteshommed’affaires…
  • 6. Entrepreneuriat… Entrepreneuriat derive du mot Françaisentreprendre qui signifie, apporter le changement, le status quo oul’immobilisme... Antonites (2003) et Ndedi (2003) sugèrent que l’entrepreneuriat est le fait de créer une entreprise à partir de rien… L’entrepreneuriat est l’action de créer de la richesse par la création ou la reprise d'une entreprise…
  • 7. L’entrepreneuriat… La première conception d’entrepreneuriat… Shane et Venkataraman (2000: 18) définissent l’entrepreneuriat comme: un processus par lequel des opportunitésà créer des produits et des services futurs sont découvertes, évaluées et exploitées. Avec cette définition, l’entrepreneuriat impliquedes situations où des nouveaux produits, services, matières premières et méthodes d’organisation sont introduits et vendus à un prix supérieur à leur coût de production. L’exemple que nous donnent ces auteurs est celui d’un individu capable de découvrir des ressources sous-évaluées par des détenteurs qu’il rachète et combine pour les revendre en produits ou services ‘surévalués’ par des acquéreurs.
  • 8. L’entrepreneuriat… La deuxième conception est celle de l’émergence organisationnelle,c’est-à-dire le processus qui conduit à l’apparition d’une nouvelle organisation/societé. Elle a été fondée par Gartner(1988 ; 1990 ; 1993) puis, développée et reprise par d’autres auteurs (Aldrich, 1999 ; Sharma et Chrisman, 1999 ; Hernandez, 2001). Dans cette approche, l’entrepreneuriat est entendu comme un processus de création d’une organisation, Le créateur de l’opportunité mobilise et combine des ressources (informationnelles, matérielles, humaines, etc.) pour concrétiser l’opportunité en un projet structuré…
  • 9. L’approche de l’emergenceorganisationnelle... Cetteapprocheentrepreneurialeest plus rencontréedansles pays en voie de developpement; l’entrepreneur se limite à l’achat et vente des produits finis... ...Avoirsa boutique à Mboppiou au Marché Central ‘l’entrepreneuratteint son objectif’...
  • 10. Entrepreneuriat… Antonites (2003) et Ndedi (2003), conviennent que l’opportunité est à la base d’une nouvelle information profitable auquel un individu accède à deux conditions… Premièrement, s’il détient des connaissances antérieures qui sont complémentaires à cette information et qui permettent de la révéler (créativité) et; Deuxièmement, s’il possède certaines propriétés cognitives pour l’évaluer. ……..La détention de cette information déclenche une conjecture ou une vision entrepreneuriale (en anglais on appelle ‘the gap or missinglink); un projet d’exploitation de cette opportunité (innovation)...
  • 11. Nous reviendronssur les expressions… …Créativité et innovation…
  • 13. Entrepreneuriat… En définitive, l’entrepreneuriat est: La détection d’une opportunité/idée, L’amassement des ressources nécessaires; Le processus de transformation de l’idée en réalité avec comme objectif la 4. croissance… …si cet ordre n’est pas respecté, on ne parlera pas d’entrepreneuriat…
  • 14. Entrepreneuriat… Niemann (1999), Van Vuuren (2000), Ndedi (2003) et Antonites (2003) définissent l’entrepreneur comme une personne qui: Détecte une opportunité dans le marché, Réunie les ressources nécessaires pour transformer cette opportunité en réalité; Se lance dans le processus de transformation de l’opportunité en organisation; Vise la croissance de son organisation…
  • 15. Les implications des définitions… .....La detection de l’opportunité et la poursuite de la croissance (Financière; structurelle, organisationelle; strategique) sont au coeur de l’entrepreneuriat.... Maiscesdeuxélémentsnecessitentcequ’onappele la creativité et l’innovation...
  • 16. Créativité et Innovation… La créativitéconsiste à détecter le gap dans le marché;alorsquel’innovationconsiste à apporterquelque chose de nouveau et de meilleurdans le marché... L’innovationvacréer de la valeur; elleapporte au consommateurunemeilleureapprochedans la resolution de sesproblèmes (an improved wayto approach tasks and solve existing problems)
  • 17. Innivation et créativité… Cesdeux expressions serontdévelopper en detail la semaineprochaine…quand nous aborderons la reconnaissance des opportunités en entrepreneuriat….
  • 18. L’opportunité… An opportunity is the ‘chance’ of bringing something new and better in the market... That ‘something’ must add value to the customer... Types d’opportunités Nouveau produit; The new service; New means of production; New distribution route; Improved service; Relationship building
  • 19. Les 7 sources d’opportunités… Une surprise (unexpected) event/success/failure... Incongruté (incongruity or discrepancy) entre la realité et ce qui estaccepté; Besoin à combler (Need or missing link); Changementdansl’industrieoudans la structure du marché; Changementdemographique; Changementdans les perceptions des populations; Nouvelle connaissancescientifiqueou non scientifique;
  • 20. Différences entrepreneur et hommed’affaires… Un hommed’affaireestinteressé par la croissance financière...make money first; Les autres types de croissance ne l’interessepas du tout Par contre, un entrepreneur estinteressé par la croissance financière, structurelle, organisationelle et stratégique...
  • 21. Parlons de la croissance… croissance financière: accroissement du chiffred’affaire Structurelle: accroissement du nombred’employés Organisationelle: amelioration des méthodes de travail dans le fonctionemnt de l’entreprise.. Stratégique: présencesur le marché
  • 22. Les gaps éxistent…mais comment les reperer? Il fautavoirl’information L’information...est la nouvelle monnaie (new currency)
  • 23. Maisavantl’information… Il fautsi on est entrepreneur ou pas… On a développer un instrument qui nous aide à savoir si nous sommes entrepreneur ou pas; ils’appele le ESA Questionnaire…qui a 50 questions que nous allonsanlayser… En général, le plus de point que nous obtenons, le mieux nous sommesoutillé pour être entrepreneur…
  • 24. Mesurezvous… A chaque question, donnezvousune note qui varie; soit 1 ou 4… 4 voudrait dire quevousconvenez avec ce qui estdit… 1 voudrait dire quevousn’acceptez pas ce qui estdit… Si vous ne savez pas votre position, ignorez la question… A la fin, vousallez savoir quelleestvotre note finale…
  • 25. Sommes nous entrepreneur ou non? I like to give myself challenges when I take on a new project I am fairly at ease in difficult situations Where others see problems, I see possibilities/opportunities I always worry about what others will think before doing something important I am fairly curious and I am continually in search of discovery
  • 26. Sommes nous entrepreneur ou non? I am a lot less effective in stressful situations I want to build something that will be recognised publicly When faced with difficulties, I look for alternative solutions For me, what counts is action For me, it is possible to influence one's destiny
  • 27. Sommes nous entrepreneur ou non? I am capable of imagining how we can make things work When I take on a project I have confidence that I will carry it out successfully I shoot for excellence in everything I do According to me, we somehow make our own luck In general, I distrust my instincts
  • 28. Sommes nous entrepreneur ou non? I have no problem working for someone else I try to be the first or the best in my area of competency For me, taking risks is like buying a lottery ticket: it’s a question of chance I am capable of seeing many solutions to a problem I prefer having the final say
  • 29. Sommes nous entrepreneur ou non? I always try to learn lessons from my failures For me, everything is possible if I believe I can do it I prefer using the good old ways of doing things Success is mostly luck A certain level of stress stimulates me
  • 30. Sommes nous entrepreneur ou non? It is easy for me to motivate others to work with me I often feel stuck by a difficult situation I can easily imagine many ways to satisfy a need After a failure, I am able to pick myself up and start over I am not always ready to make sacrifices in order to succeed
  • 31. Sommes nous entrepreneur ou non? I don’t like to influence others To be satisfied with myself, I take on easy projects When I take on a project, I am not always convinced that I can carry it out successfully I like to lead others I always try to take calculated risks
  • 32. Sommes nous entrepreneur ou non? I have a hard time functioning in uncertain or ambiguous situations I am always in the midst of launching new projects I have a hard time anticipating events, trends I really enjoy situations where there are rules to respect Today, without a lot of money, we can not take on a whole lot
  • 33. Sommes nous entrepreneur ou non? Being too ambitious is often perceived poorly I have a tendency to put off difficult tasks until later I am the kind of person to see the glass as half empty instead of half full There is a time for thought but action is more important I am not afraid to take on initiatives
  • 34. Sommes nous entrepreneur ou non? No matter what we do, it doesn’t depend on us I prefer being my own boss I don’t consider myself more ambitious than others I always give the best of myself in everything I do I manage my stress well in ambiguous and uncertain situations
  • 37. End Mi nasom Siyabonga Merci Thank you