12 accélérateurs de Biomimétisme NewCorp Conseil

6 826 vues

Publié le

Le Biomimétisme consiste à faire de la recherche autrement, en s’inspirant du vivant pour tirer parti des solutions et inventions produites par la nature. Discipline en forte croissance et à haut potentiel, elle est au cœur des stratégies d’innovation d’entreprises dans de nombreux et divers secteurs, voici les principaux éléments qui expliquent l’essor de cette approche.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 826
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 124
Actions
Partages
0
Téléchargements
81
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

12 accélérateurs de Biomimétisme NewCorp Conseil

  1. 1. 1 RAISONS QUI EXPLIQUENT L’ACCELERATION DU BIOMIMETISME 2
  2. 2. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS 3,8 milliards d’années 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME
  3. 3. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS La Nature, c’est 3,8 milliards d’années de Recherche & Développement, d’adaptations et d’optimisations continues, avec un génie inouï et une efficacité époustouflante, qui bien souvent nous dépasse, nous impressionne, nous émerveille et parfois même nous émeut lorsqu’on veut bien prêter attention à cette encyclopédie du vivant qui nous entoure, encore. Le Biomimétisme, c’est une approche scientifique et humble qui consiste à s’inspirer du vivant pour innover. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME
  4. 4. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS A travers le Biomimétisme, la nature (re)devient une source d’inspirations au service de la recherche et de l’innovation. La nature n’est plus alors seulement considérée comme une contrainte ou un stock - épuisable - de matières, mais comme une source inépuisable de génie et de solutions au service de nos défis et enjeux contemporains. Si cette approche se développe aujourd’hui en raison d’éléments conjoncturels convergents, c’est une pratique déjà ancienne, mise en œuvre dès le XVième siècle par Léonard de Vinci qui dessina les premières maquettes de machines volantes en observant le vol des oiseaux. Il est d’ailleurs fort probable que de tous temps, avant peut-être une parenthèse de développement industriel et d’exode rural qui nous déconnecta « du sol », la nature a été une forte source d’inspirations pour l’homme. Elle le redevient aujourd’hui, par nécessité sans doute, par envie aussi, surement. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME
  5. 5. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Discipline en forte croissance et à haut potentiel, elle est au cœur des travaux et des stratégies d’innovation de nombreux centres de recherche, universités, grandes entreprises et startups à travers le monde, et notamment en France. Une série d’éléments conjoncturels sont en train de converger pour expliquer l’essor de cette approche, aujourd’hui, et demain. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME
  6. 6. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS L’impulsion américaine. Si s’inspirer de la nature est sans doute vieux comme … le monde, le biomimétisme a bénéficié d’un baptême marketing et conceptuel aux Etats- Unis (comme souvent), grâce à la biologiste Janine Benyus. Les américains, souvent critiquables sur les enjeux environnementaux, sont aussi souvent leaders sur l’émergence de ces nouvelles tendances. Si Janine Benyus n’a pas « inventé » le biomimétisme, son ouvrage, « Biomimicry: Innovation Inspired by Nature » publié en 1997 (traduit en français en 2011) a sans nul doute été un déclencheur et un accélérateur. Même si Jacques Livage parlait déjà de « chimie douce » en 1977, soit 20 ans avant Benyus, c’est ce livre et son auteure qui sont devenus référents en la matière, qui ont démontré et illustré l’intérêt du biomimétisme au service du développement durable, fédéré ses acteurs, et fait des émules. Il est d’ailleurs intéressant de noter que Janine Benyus est à la fois une scientifique … et un entrepreneur à travers ses activités de conseil, ce qui a sans doute contribué à l’efficacité du travail de pédagogie et d’influence qui a été mené. #1 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME
  7. 7. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le coût énergétique. L’énergie coûte et va coûter de plus en plus cher sur la tendance longue. Hors, la nature est, elle, extrêmement économe en énergie, mais également en ressources de toutes sortes, qui elles aussi se raréfient. Le biomimétisme intéresse donc de plus en plus en raison de sa capacité à être tout simplement une source d’efficience énergétique et donc de compétitivité. Les objectifs de production à faible impact environnemental passent bien souvent par une production à coût énergétique réduit, ce qui contribue à résoudre l’équation économique. D’ailleurs, c’est déjà dans le sillage du choc pétrolier de 1974 que, quelques années plus tard, le 26 octobre 1977, Jacques Livage, tel un précurseur du développement durable, inventait le terme « chimie douce » dans un article du Monde, comme une alternative bio-inspirée et économe en énergie aux dérivés de la pétrochimie. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #2
  8. 8. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS La réconciliation. L’émergence de la prise de conscience de la réconciliation possible entre développement économique et respect de l’environnement est une autre grande raison expliquant l’émergence du biomimétisme. Cesser d’opposer économie et écologie permet efficacement de sortir de la contrainte ou du dogme en révélant le champ du possible. L’économie bio-inspirée devient alors réconciliante, mode opératoire de l’économie durable. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #3
  9. 9. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le pragmatisme écologique. Eviter l’approche dogmatique, et donc politique, est une autre « qualité » du biomimétisme, qui se place sur le terrain scientifique et rationnel. C’est une approche scientifique, économique (au sens financier et au sens de l’économie des ressources) et pragmatique de l’écologie, et cela fait du bien après tant d’années de tentatives d’appropriation et de détournements politiques. Même si le biomimétisme connaît bien sûr ses subtilités, ses « familles » et ses courants de pensées, l’approche se veut apolitique, considérant sans doute cette vertu non partisane comme un gage de succès. Dès lors, mêlant respect de l’environnement, vision mutualisée des ressources, travail collaboratif, innovation technologique, compétitivité et développement, le biomimétisme réalise également sans doute un travail de synthèse politique sur les questions environnementales. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #4
  10. 10. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS La présence médiatique. Si le biomimétisme est abordé de longue date dans les supports scientifiques et spécialisés, il s’invite de plus en plus souvent depuis quelques mois dans les médias généralistes: Journal Télévisé de 20h de TF1, JDD, La Tribune, M6, ARTE, Paris Match, Le Parisien, France Inter, Europe 1, Stratégies, Les Echos, La Croix, pour n’en citer que quelques uns. C’est à la fois un signe de l’émergence de cette approche, et un élément accélérateur … « les médias en parlent ». Au delà de ces tribunes, les conférences sur le sujet se sont également multipliées, à l’instar de celle de la Maison de la Chimie mi-mars 2014. Enfin, le politique commence également à s’en mêler, à en parler distinctement, pour sans doute demain le promouvoir de plus en plus compte-tenu des services que le biomimétisme peut apporter aux enjeux de transition énergétique, mais également de pollution et de santé publique. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #5
  11. 11. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le potentiel multisectoriel. Le biomimétisme prend de l’ampleur car il intéresse tous les secteurs d’activités. Tous sont concernés par les applications actuelles et potentielles. L’aéronautique avec les winglets inspirées des ailes des rapaces ou les projets de réduction de consommation de carburant par le vol en formation comme les oiseaux migrateurs; les transports et l’aérodynamisme à l’exemple du nez du train Shinkansen optimisé grâce au bec du martin-pêcheur; les vitres et peintures autonettoyantes issues de l’étude des feuilles de lotus ou de nénuphar; les colles et adhésifs qui s’intéressent aux filaments de moules, au gekko ou encore à la bave d’escargot (!); l’agriculture via la permaculture, l’agroforesterie et l’agro-écologie ; la dépollution des sols par les champignons; le traitement des eaux usées par la phyto-épuration; les matériaux plus résistants inspirés des nacres de coquillage; l’énergie via la photosynthèse artificielle, les éoliennes aux formes inspirées des ailes de libellules ou des cannelures des nageoires des baleines à bosses, ou encore les hydroliennes qui ondulent comme des anguilles; les écrans électroniques économes en énergie inspirés de la seiche; les greffes d’organes mieux conservées en étudiant les champions de l’hibernation comme le hérisson; la construction et l’architecture qui s’intéressent à la structure de nos os ou … aux termitières; les capteurs de brouillards imaginés grâce au scarabée du désert de Namib; les bio-ciments fixateurs de C02 inspirés du corail; les bio-textiles développés par exemple à partir de la chitine des ailes de libellules: mince, solide, élastique, biodégradable … Le génie de la nature est omniprésent, ses applications aussi. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #6
  12. 12. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS L’innovation. Le besoin d’innover sans cesse, de sortir des silos, des schémas de pensée préformatés, de trouver des ruptures scientifiques et technologiques est une autre explication de l’intérêt pour cette approche qui se veut davantage horizontale que verticale. Comme le dit l’adage populaire « l’électricité n’a pas été inventée en perfectionnant la bougie » … le monde de demain ne sera pas celui d’aujourd’hui amélioré à la marge. Le biomimétisme aide à trouver « d’autres idées », participe à façonner le monde de demain, un autre monde. Aujourd’hui les domaines réservés n’existent plus, l’innovation peut venir de partout et de nulle part, de domaines d’activités connexes, de regards croisés, d’émulations … et tout ceci de plus en plus vite. Le biomimétisme est au service de l’innovation. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #7
  13. 13. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le saut technologique. Le biomimétisme accélère également en raison d’un saut technologique avec - notamment - les nanosciences qui permettent d’observer et de comprendre à un niveau encore jamais atteint. Le biomimétisme ne se résume pas à l’observation des structures (c’est aussi les formes et les écosystèmes), mais force est de reconnaître que cette nouvelle capacité à observer au plus fin est extraordinairement productive. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #8
  14. 14. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le « comment ». Après la pédagogie du « pourquoi » des enjeux environnementaux, le biomimétisme fait la pédagogie du « comment », et ça change tout. La prise de conscience des enjeux environnementaux ces dernières années a très souvent été anxiogène, parfois moralisatrice ou incantatoire, rarement démonstrative en solutions. Il en a résulté une forme de déni psychologique, la nature humaine appréciant peu d’être confrontée à des problèmes sans solutions, ou aux solutions marginales. Le biomimétisme intéresse et réconforte car il montre le champ du possible davantage qu’un mur de défis. Le biomimétisme apporte des solutions, la nature peut nous aider à résoudre nos problèmes, à optimiser nos process, tout simplement. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #9
  15. 15. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le bon sens et les valeurs. Le succès du biomimétisme tient aussi à des valeurs en résonance avec les attentes de notre époque. L’humilité, le respect, le partage, la modestie, la simplicité, la spiritualité, … le biomimétisme est peut-être même en réponse avec notre époque, en écho avec le retour du bon sens et l’arrivée d’une forme de maturité écologique. Le biomimétisme c’est aussi le réenchantement du regard de l’enfant sur notre environnement, et non plus une vision orgueilleuse d’une soi-disant suprématie de l’homme sur la nature. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #10
  16. 16. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le réseau et l’interdisciplinarité. Le biomimétisme est une approche fondamentalement interdisciplinaire, transversale, multiculturelle, qui valorise les échanges, les télescopages, les réflexions partagées. Certains schémas de pensée (industriels, scientifiques, politiques) mènent aujourd’hui à des impasses, l’innovation passera par la confrontation des points de vue et des réflexes, par l’opportunisme et la curiosité. Si le biomimétisme propose de s’inspirer de la nature, il nécessite également de savoir s’inspirer de l’autre. C’est pour cela que « la filière biomimétisme » se structure, les acteurs se rencontrent, de grands groupes se révèlent, des startups émergent, le Ceebios se lance, des colloques et conférences s’organisent (Biomim’Expo en Juin 2015) … 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #11
  17. 17. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le bottom up. Le biomimétisme est souvent dans les organisations une approche « bottom up », qui démarre par des hommes et des femmes, des équipes, des travaux de recherche, des expérimentations, des convictions personnelles, pour ensuite remonter par capillarité dans les structures. Là non plus bien souvent, il ne s’agit pas d’une approche descendante, imposée. Le biomimétisme n’est pas une posture de communication, au sens trop souvent négatif de cette allégation, c’est une approche humaine, personnelle, parfois intime et spirituelle, souvent passionnée. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME #12
  18. 18. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME
  19. 19. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS Le biomimétisme propose un avenir bio-inspiré pour être bio-compatible, et multi-inspiré pour être créatif et innovant. 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME
  20. 20. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS ANNEXES
  21. 21. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS 21 A PROPOS DU CEEBIOS En savoir plus sur www.ceebios.com Le CEEBIOS, Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis, vise à créer sur un ancien site militaire un ensemble d’activités complémentaires liées à une discipline en plein essor : le biomimétisme. Dans un esprit campus, le centre favorisera les échanges et la coopération entre des scientifiques, des équipes de recherche & développement de grands groupes industriels, des ingénieurs, des start-ups spécialisées, des enseignants et des étudiants. L’objectif est ambitieux et novateur, il est de faire du site un lieu référent et unique, reconnu et renommé, au service du développement et de la création d’emplois, du rayonnement de la ville, du territoire, et de cette filière d’avenir. Un projet avant-gardiste participant à la transition écologique, à la rencontre du passé et de l’avenir, de la nature et des technologies de pointe. En Europe, il n’existait pas de tel site, un espace attendu de mutualisation et de coopération. L’association Ceebios se positionne en catalyseur de la richesse, des compétences nationales du monde académique, de l’enseignement et de la R&D industrielle autour de 4 axes : • Fédérer et animer un nouveau réseau de compétences • Accompagner l’émergence de projets innovants issus du biomimétisme • Former et sensibiliser professionnels, étudiants, opinion publique et influenceurs • Assurer une dynamique créative collaborative, transdisciplinaire et transectorielle par l’incubation de projets sur le site, basée sur la mutualisation d’espaces de bureaux et de laboratoires. 
 Le Ceebios est une initiative de la Ville de Senlis
  22. 22. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS A PROPOS DE NEWCORP CONSEIL NewCorp Conseil est un cabinet d’études et de conseil positionné à la croisée des chemins entre communication & opinion, un mix entre consulting, agence de communication et institut d’études, convaincu qu’il est nécessaire de recréer du lien, de la confiance et de la proximité entre les marques, les entreprises, les institutions publiques et leurs publics parties prenantes. Mais surtout, NewCorp Conseil s’intéresse particulèrement aux enjeux de société, au premier rang desquels l’environnement et plus généralement le développement durable et l’innovation, pour réfléchir aux moyens de développer du faire savoir, du faire valoir et du donner envie. L’agence est conseil de la Ville de Senlis pour le Ceebios, et apporte donc sa contribution à la stratégie et à la communication du Ceebios. En parallèle à cette mission, NewCorp Conseil a jugé utile et nécessaire de prendre l’initiative de créer et d’organiser le nouveau rendez-vous «  Biomim’expo  », le nouveaux rendez-vous du biomimétisme, un événement au service du Ceebios, du rayonnement territorial, et des acteurs de cette filière d’excellence. Le cabinet NewCorp Conseil a été créé par Alain Renaudin après une double expérience en tant que directeur général adjoint de l’institut de sondage Ifop et président de DDB Corporate au sein du groupe américain de communication. Passionné par les enjeux de société et de changement de paradigme, Alain Renaudin s’intéresse intensément au développement durable après le sommet de Johannesburg en 2002. Dès lors, il n’aura de cesse d’analyser et de chercher à développer du lien entre ce que perçoit et attend l’opinion publique et les politiques et engagements des acteurs institutionnels, privés et publics, pour les faire davantage rentrer en « résonance ». Il lance l’Observatoire du Développement Durable et travaille avec de nombreuses grandes entreprises et associations sur le sujet. Au fur et à mesure, il devient spécialiste de ces tendances et intervient souvent lors de présentations d’études ou de colloques. Alors qu’il prône durant toutes les années 2000 qu’il faut « passer de la pédagogie du pourquoi à la pédagogie du comment », la « rencontre » avec le biomimétisme via l’initiative de la Ville de Senlis est une révélation: c’est le « comment » du développement durable, qui réconcilie environnement et développement, et qui fait de l’écologie une solution et non plus uniquement une contrainte.
  23. 23. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS A PROPOS DE NEWCORP CONSEIL Champs d’interventions
  24. 24. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS A PROPOS DE NEWCORP CONSEIL NewCorp Conseil a pris l’initiative de créer Biomim’expo en collaboration avec le CEEBIOS et la Ville de Senlis Biomim'expo, c'est le nouveau grand rendez-vous du biomimétisme, pour rassembler les acteurs et parties prenantes publiques et privées, qui travaillent déjà ou s’intéressent à cette nouvelle approche en fort développement du biomimétisme comme stimulateur d’innovations. Un événement composite, qui propose showroom et expos, conférences et débats, ateliers et animations, pour parler, mais surtout montrer et démontrer le formidable potentiel du biomimétisme dans tous les domaines d'activités, en mettant en valeur ceux qui font, et ce qu'ils font. Biomim’expo s’adresse volontairementt à un public varié, pour sortir des silos, et proposer un point de rencontre et de brassage entre scientifiques, chercheurs, enseignants, étudiants, ingénieurs, biologistes, urbanistes, architectes, chimistes politiques, entrepreneurs, financiers … entre grands groupes, universités, centres de recherche, startups, écoles, collectivités territoriales, … parce que l’échange et la multiculturalité sont des accélérateurs d’innovation. www.biomimexpo.com
  25. 25. Accélérateurs de biomimétisme ©NewCorp Conseil, créateur/organisateur de Biomim’expo / agence conseil et membre adhérent du CEEBIOS 12 ACCÉLÉRATEURS DE BIOMIMÉTISME www.newcorpconseil.com 1 Avenue Foch, 60300 Chamant 23 rue Balzac, 75008 Paris Tél: 01 53 53 68 69 Fax: 01 53 53 67 00 www.newcorpconseil.com Alain Renaudin Président-fondateur Mob: 06 20 69 05 88 alain.renaudin@newcorpconseil.com Olivier Floch Associé Florence Garinot Directrice artistique

×