SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  48
Télécharger pour lire hors ligne
NOVEMBRE
 2009



           REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE
           DES PRINCIPAUX

           outils
           numériques
           au service des
           débats publics
                                           DANS LE CADRE DU
                                          DISPOSITIF RÉGIONAL

                                           Dream+
                                         Participation citoyenne
                                        et TIC du Conseil régional
                                            Nord-Pas de Calais
15 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS




                                     Dans le cadre du dispositif régional « Dream+, Participation citoyenne
                                     et TIC », le Conseil régional a organisé le 1er octobre 2009 un séminaire
                                     sur le thème « Internet au service des débats publics ».
                                     Ce séminaire a permit de présenter une partie des outils numériques
                                     pouvant être employés à divers moments d’un processus de débat
                                     public, pour le rendre plus ouvert, participatif, constructif.
                                     À cette occasion, il a été demandé à un designer de produire un
                                     catalogue graphique de ces outils permettant d’en avoir une vision
                                     d’ensemble (à la manière d’une boite à outils) et de comprendre
                                     aisément les usages possibles de chacun, facilitant leur emploi ou
                                     leurs combinaisons entre-eux et avec les pratiques habituelles.
                                     Plus d’informations sur www.nordpasdecalais.fr/tic



2/48                                    OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
SOMMAIRE




                                                                       INTRODUCTION                     >4

                                                                       01 > PAGE INFORMATIVE TEXTUELLE > 8
                                                                       02 > PAGE INFORMATIVE MULTIMÉDIA > 10
                                                                       03 > PRIORISATION DE PROPOSITIONS (VOTE COLORÉ) > 12
                                                                       04 > ÉMERGENCE, AGRÉGATION & PONDÉRATION COLLECTIVE
                                                                               DE PROPOSITIONS > 15
                                                                       05 > INTERVENTION SUR LES SITES AUTRES QUE DE
                                                                               L’INSTITUTION > 18
                                                                       06 > FAVORISER LA DIVERSITÉ & LA PLURALITÉ DE
                                                                               L’EXPRESSION CITOYENNE > 20
                                                                       07 > TRAVAIL COLLABORATIF > 22
                                                                       08 > FORUM > 24
                                                                       09 > CARTOGRAPHIE DES ARGUMENTS, ACTEURS ET
                                                                               CONTROVERSES > 27
                                                                       10 > MISE À L’AGENDA DE SUJETS > 30
                                                                       11 > ANIMATION DE RÉUNIONS PUBLIQUES > 33
                                                                       12 > LIENS VERS DES SITES EXTERNES > 36
        CONTACT / Service TIC du Conseil Régional Nord-Pas de Calais
        www.nordpasdecalais.fr/tic                                     13 > RÉSEAUX SOCIAUX > 38
                                                                       14 > VISUALISATION DE DÉBATS ENTRE CONTRADICTEURS > 41
        CONCEPTION GRAPHIQUE / Adèle Seyrig DESIGNer
        www.adeleseyrigdesign.fr
                                                                       15 > MISE EN DISCUSSION DE TEXTES > 44


3/48                                                                     OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
INTRODUCTION / PRÉSENTATION DES ÉLÉMENTS GRAPHIQUES


          PICTOGRAMMES
          Cette gamme de pictogrammes
          est utilisée dans l’ensemble du
          document pour représenter, de
          façon schématique, les 15 outils
          numériques au service des débats        CITOYEN         GROUPE DE CITOYENS                ÉLU                      GROUPE D'ÉLUS

          publics.
                                          >
          COULEURS
          Dans l’ensemble des
          schémas, 3 couleurs sont            J'AI UNE OPINION   NOUS AVONS UNE OPINION     J'EXPRIME MON OPINION           NOUS EXPRIMONS
                                                SUR LE SUJET          SUR LE SUJET                                           NOTRE OPINION
          utilisées, elles représentent
          les 3 principaux registres
                                          >

          d’actions identifiés dans le
          processus de débat public.



                                                  JE VOTE             NOUS VOTONS               J'APPORTE MA               NOUS APPORTONS
                                                                                                CONTRIBUTION              NOTRE CONTRIBUTION
                 INFORMATION



                 CONTRIBUTION
                 PARTICIPATION

                                                 JE SUIS            J'APPORTE DES             NOUS APPORTONS
                                               MODÉRATEUR           INFORMATIONS              DES INFORMATIONS

                 OPINION
                 POSITION


4/48                                                             OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
INTRODUCTION / PROPOSITION DE REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DU PROCESSUS DE DÉBAT 1/2
                                                                                                                                                                                                                                                               ut
                                                                                                                                                                                                                                                   Ce     la pe
                                                                                                                                                                                                                                                             t
                                                                                                                                                                                                                                              ion.       men
                                                                                                                                                                                                                                          opin ive un mo temps
                                                                                         ÉVÈNEMENT                                                                                                                             ue   r son    arr
                                                                                                                                                                                                                                              t        de
                                                                                                                                                                                                                                                       e
                                                                                                                                                                                                                           évol éralemen contraint e que le
                                                                                         EXTÉRIEUR                                                                                                                    donc    én             e       rc
                                                                                                                                                                                                           u  n fait , mais g it par un ), soit pa t leurs
                                                                                                                                                                                                     Chac ans fin            e so         vite     se
                                                                                                                                                                                                            s            buté re prise position mais la ion
                                                                                                                                                                                                      être n est en          êt            s        s,      t
                                                                                                                                                                                                             o           doit cit sur le onsensu es. La no
                                                                                                                                                                                                       ou l' écision clair                  c      nc       s
                                                                                                                                                                                                             e d s'est é
                                                                                                                                                                                                        (un ge                    êt re un diverge ratio de erme
                                                                                                                                                                                                                            peut         des     e de     en t




                                                    Dè
                                                                                                                                                                                                                a
                                                                                                                                                                                                         pays ents. Ce s il reste : en term comme




                                                       s
                                                                                                                                                                                                                                                  t
                                                                                                                                                                                                            rgum du temp te aussi le déba




                                                         lo
                                                                                                                                                                                                          a




                                                           rs
                                                                                                                                                                                                                  art         p           ar
                                                                                                                                                                                                           plup mbre com ernées p ivité.




                                                             ,i
                                                                ly
                                                                                                                                                                                                                   o          c           at
                                                                                                                                                                                                            de n nnes con présent




                                                                   a
                                                                                                                                                                                                                              re




                                                                     m
                                                                                                                                                                                                                    o
          En général un débat local né d'un                                                                                                                                                                   pers iété, de




                                                                      is
                                                                       Il u dé pe d'é pou 'il y rler .
                                                                                                                                                                                                                      r
                                                                                                                                                                                                               de va
                                                                                                                                           ÉVOLUTION




                                                                         e
                                                                         y a p de l r
                                                                                                                                                                      CONTRIBUTIONS




                                                                          a ou il e qu a jet
                     creux ou d'une bosse :




                                                                           à
                                                                                                                                          DES OPINIONS




                                                                             pa art pe rg con éce




                                                                             l'a
                                                                             gr ava ercl es de p su
                un problème se pose (aux




                                                                                rfo po rs iss va ss




                                                                                                       ge
                                                                                 tr u c utr ns du




                                                                                   is




                                                                                                          nd
             habitant, parfois d'abord à l'un                                                                                                            ÉCHANGE
                                                                                    d




                                                                                     , s é p ne m re




                                                                                                              a.
                                                                                        le u m mb




                                                                                         i l ar , u en
                 d'entre eux, aux élus) et qui                                                                                                       D'INFORMATIONS




                                                                                           rt on e inc ité
                                                                                           s




                                                                                            e
                                                                                                                                                                             CONSOLIDATION
                                                                                             a nse
                                                                                              a oi le




                                                                                              su un n t
                 concerne la collectivité, les
                                                                                               e




                                                                                                je pe
                                                                                                a
                                                                                                                                                                             D'UNE OPINION




                                                                                                  t e ti
         habitants, ou du moins a des effets




                                                                                                     st t
        sur une part importante d'entre eux
        et nécessite d'évoquer une possible                                                               n
               action publique ou collective.
                                                                                                                                                                         DIFFUSION DE
        Mais cela peux aussi être un creux :                                                                                                                            L'INFORMATION                                                                               Enfin, les actions
              une ou plusieurs personnes se
                                                                                                                                                                                                                                                                    conséquentes doivent
        rendent compte qu'il y a des choses
         qui pourrait être faites et ne le sont                                                                                           DIFFUSION DE                                                                                            PRISE DE          pouvoir être suivies,
                                                              UN SUJET                             PROBLÉMATISATION                                                                                               SYNTHÈSE                                          comprises et analysées
          pas, ce qui nécessite de "se poser                                                                                             L'INFORMATION                                                                                            DÉCISION          par les habitants qui
          la question" si là encore les effets
                                                                                                                                                                                                                                                                    alors pourront voir les
        concernent là encore un cercle plus
                                                                                                                                                                                                                                                                    impacts des choix faits.
                      large que quelque uns.
                                                                                               r
                                                                                      nce pa
                                                                              omme                                                                                           CONTRIBUTIONS
                                                                       ation c             ciser
                                                          e fo rmalis        e t- on, pré ver                                        ÉMERGENCE
                                                  hase d              oi parl           trou
                                          e, la p              (de qu nt on parle, ui est                                            DE POSITIONS
                                  Ensuit             sation            do                q
                                          b lémati ornes de ce es, définir ce phase                                                                  PARTICIPATION
                                  la pro              b                 d                e
                                             es, les alyses et étu s). C'est un cette




                                                                                                                                                                                                                                           Un st a ux r, p ran
                                  les term s, les an                 st pa            Mais
                                                             i ne l'e formations.




                                                                                                                                                                                                                                             e i e he -t
                                                                                                                                                                                                                                             e lor alo re spa
                                     les fait                                                     ée                                                                        ÉCHANGE
                                                    e ce qu                              engag




                                                                                                                                                                                                                                               "c s rs nd r
                                                                                                                                                                                                                                                qu anc ivée
                                                                      n
                                           table d beaucoup d'i soit avoir été s sujets




                                                                                                                                                                                                                                                 ar co d re en
                                                                                                                                                                         L'INFORMATION




                                                                                                                                                                                                                                                  tr ot
                                    discu ssite




                                                                                                                                                                                                                                                   te lle an d te.
                                                                nap   ut           sur de




                                                                                                                                                                                                                                                     m
                                             ce                                                      t




                                                                                                                                                                                                                                                     " d cté s l es
                                     qui né blématisatio as de débats i-même peu




                                                                                                                                                                                                                                                        es e e eur dé
                                            pro             ant (c i le débat lu                 tion.                               cte
                                                    uparav                              matisa




                                                                                                                                                                                                                                                          te t c rô cisi
                                                                                                                                 olle e
                                                  a                uss              blé
                                                          mais a er sans pro




                                                                                                                                                                                                                                                            nd on le on
                                                   ents),            g                                                      d e c oins l e
                                          récurr            s'enga




                                                                                                                                                                                                                                                              an str de s,
                                                                                                                            e
                                                                                                                         has us ou éagir. ns
                                                                                                                                  m      C




                                                                                                                                                                                                                                                                ce uit "re de
                                                                                                                      ep




                                                                                                                                                                                                                                                                  s, e. E sp ma
                                                                                                                            l
                                                                                                                   1èr ant p dre, r éactio d.                                            Cert




                                                                                                                                                                                                                                                                    po ll on ni
                                                                                                                ne iss        n     r      u                                                  a
                                                                                                            rs u n la ompre i, des à cha                                                éme ins pren




                                                                                                                                                                                                                                                                      si e e sa ère
                                                                                                        alo




                                                                                                                                                                                                                                                                        tio st bl
                                                                                                                 e            r                                                             t
                                                                                                    y a avis, lire, c a prio                                                           oppo tent de nent al




                                                                                                                                                                                                                                                                           ns de e" d
                                                                                                 Il                                                                                                                     o
                                                                                                     des ps d nt des                                                                                       s
                                                                                                                 e                                                                            s
                                                                                                                                                                                      infor ées et le avis, p rs des




                                                                                                                                                                                                                                                                             et stin oiv
                                                                                                        tem ouve                                                                             m                       l
                                                                                                                                                                                    laiss ations s défen us ou m osition
                                                                                                                                                                                                                                  p




                                                                                                                                                                                                                                                                               ar ée en
                                                                                                                                                                                                                                                                                 gu au t
                                                                                                           ts                                                                               a          e           d            o            s
                                                                                                       son                                                                         auss nt des z t des an ent, en a ins varié ,




                                                                                                                                                                                                                                                                                    m xé
                                                                                                                                                                                          i            o           a
                                                                                                                                                                                  prop eux-mê nes d'in lyses, p pportan es et




                                                                                                                                                                                                                                                                                     e l
                                                                                                                                                                                                                                                                                      nt us
                                                                                                                                                                                         o           m                        l          t




                                                                                                                                                                                                                                                                                        s
                                                                                                                                                                                                                  c
                                                                                                                                                                                 forg sitions, es son ertudes us ou m des
                                                                                                                                                                                       e            le          t            .           o
                                                                                                                                                                                mot r des ar s posit ensuite Les au ins fond
                                                                                                                                                                                     ivatio        gum        ions          ame        tres         ées
                                                                                                                                                                               conv          n           e           e            n         m
                                                                                                                                                                                    erge s et mo nts pert t cela a és à éc ais
                                                                                                                                                                                            nces        ntra        inen        mèn        oute
                                                                                                                                                                                                 .           nt le        t          e          r
                                                                                                                                                                                                                   s lig s, refléta chacun les
          Pour représenter de façon schématique le processus de débat,                                                                                                                                                  nes
                                                                                                                                                                                                                             de p nt les        à
                                                                                                                                                                                                                                   arta
          deux modes de représentation ont été retenus. Ce premier mode de                                                                                                                                                              ges
                                                                                                                                                                                                                                            ou le
                                                                                                                                                                                                                                                  s
          représentation dit « en marmite » considère le processus de débat
          comme une suite d’interactions s’inscrivant dans le temps entre le
          moment où un sujet est défini et celui où il y a prise de décision.


5/48                                                                                                                                                            OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
INTRODUCTION / PROPOSITION DE REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DU PROCESSUS DE DÉBAT 2/2




                                                DIFFUSION DE                  CONTRIBUTION/
                                               L'INFORMATION                  PARTICIPATION

           PROBLÉMATI-
             SATION                                                                                                    SYNTHÈSE



                                                                                                                                                   PRISE DE
                                                                                                                                                   DÉCISION




         Ce second mode de représentation du processus de débat propose
         une descritption linéaire des étapes par lesquelles les différents
         usagers du débat sont susceptibles de passer, du lancement du
         débat à la prise de décision.


6/48                                                                               OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
INTRODUCTION / APERÇU DE LA TRAME DE PRÉSENTATION DES 15 OUTILS




                                                                                 WEB 2.0         APPLICATION
         MOYENS REQUIS >                                                                           DÉDIÉE


                                                                                                                           ÉVÈNEMENT
                                                            N N                                                            EXTÉRIEUR
                                                              ÉE
                                                          TA IO
                                                             N
                                                        AN UT
                                                      ST IT
                                                    IN EST
                                                      R




                           J'APPORTE MA                                                                                                               ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                           CONTRIBUTION                                                                                                              DES OPINIONS

                                                                                                                                                                     ÉCHANGE
                                                                                                                                                                 D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                         CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                         D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                                    DIFFUSION DE



                                                                                      +
                                                                                                                                                                                   L'INFORMATION


                                                                                                                                                     DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                                UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                                    L'INFORMATION                                                   DÉCISION


                                                                                                 MODÉRATEUR

                                                                                                                                                  ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                         CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                  DE POSITIONS
        J'APPORTE MA                                                                                                                                             PARTICIPATION
        CONTRIBUTION
              &
           JE VOTE                                                                                                                                                                      ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                     L'INFORMATION


                                                                                 CONTRIBUTION        OPINION
                                          JE VOTE                  INFORMATION
                                                                                 PARTICIPATION       POSITION                                                                                                                  DÉBAT PUBLIC DE L’ATRÉBATIE SUR L’ÉNERGIE ÉOLIENNE

                                                                                                                                                                                                                               ENTREPRISE / SOPINSPACE
                Ces applications sont conçues pour que tous (ou seulement un groupe de
                personnes) puissent faire en ligne une suggestion-idée (un titre explicite ; un                                                                                                                                SITE WEB / http://www.debat-atrebatie.org/participer/mise-en-priorite-
                argumentaire de quelques lignes). Ensuite les autres peuvent à leur tour faire                                                                                                                                 des-enjeux-a-debattre/
                d’autres propositions, ou réagir sur les propositions existantes. Ces réactions
                peuvent être de marquer un accord (vote positif) ou désaccord (négatif), et
                d’y joindre un argument en appui à son vote.
                Le résultat permet de visualiser les propositions selon le degré de plébiscite
                (note moyenne entre positif et négatif) et le nombre de personnes s’étant
                prononcées. C’est un système ouvert d’expression de propositions...




       1.        un schéma descriptif de
                 l’outil + un texte explicatif
                                                                                                                2.             une représentation de la
                                                                                                                               contribution de l’outil au
                                                                                                                                                                                                                               3.         1 ou 2 exemples

                                                                                                                               processus global de débat
                                                                                                                               public


7/48                                                                                                                                                                         OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
01.PAGE INFORMATIVE TEXTUELLE
OUTIL




                                            MOYENS REQUIS >                                            WEB




                                                 INSTITUTION




                                                                                       CONTRIBUTION    OPINION
                                                                         INFORMATION
                                                                                       PARTICIPATION   POSITION




               Elles permettent de donner au citoyen l’information
               nécessaire à son implication dans la vie locale. Elles   des explications quant au fonctionnement de l’action
               peuvent être des comptes-rendus de réunions publiques,   publique. Il s’agit ici de contribuer à la transparence de
               des documents d’experts, des évaluations, mais aussi     l’action publique.


        8/48                                                              OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
01. CONTRIBUTION DE LA PAGE INFORMATIVE TEXTUELLE AU PROCESSUS DE DÉBAT
                                                                                                                      ÉVÈNEMENT
                                                                                                                      EXTÉRIEUR




                                                                                                                                                 ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                DES OPINIONS

                                                                                                                                                                ÉCHANGE
                                                                                                                                                            D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                    CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                    D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                               DIFFUSION DE
                                                                                                                                                                              L'INFORMATION


                                                                                                                                                DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                           UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                               L'INFORMATION                                                   DÉCISION



                                                                                                                                             ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                    CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                             DE POSITIONS
                                                                                                                                                            PARTICIPATION

                                                                                                                                                                                   ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                L'INFORMATION




                                              DIFFUSION DE                                                                 PRISE DE
         UN SUJET
                                             L'INFORMATION                                                                 DÉCISION




9/48                                              OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
02.PAGE INFORMATIVE MULTIMÉDIA
OUTIL




                                               MOYENS REQUIS >                                             WEB




                                                    INSTITUTION




                                                                                           CONTRIBUTION    OPINION
                                                                             INFORMATION
                                                                                           PARTICIPATION   POSITION




                Vidéo, son, cartes géographiques, schémas… sont             projets, de modes de fonctionnement parfois complexes.
                autant de moyens de compléter l’approche textuelle          L’expression vidéo ou sonore (en direct ou en différé)
                (cf précédent). Ces supports plus vivants et pédagogiques   permet aussi de passer au-delà des difficultés que
                facilitent une meilleure pédagogie pour présenter des       certains peuvent rencontrer dans l’expression écrite.


        10/48                                                                 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
02. CONTRIBUTION DE LA PAGE INFORMATIVE MULTIMÉDIA AU PROCESSUS DE DÉBAT
                                                                                                                      ÉVÈNEMENT
                                                                                                                      EXTÉRIEUR




                                                                                                                                                 ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                DES OPINIONS

                                                                                                                                                                ÉCHANGE
                                                                                                                                                            D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                    CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                    D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                               DIFFUSION DE
                                                                                                                                                                              L'INFORMATION


                                                                                                                                                DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                           UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                               L'INFORMATION                                                   DÉCISION



                                                                                                                                             ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                    CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                             DE POSITIONS
                                                                                                                                                            PARTICIPATION

                                                                                                                                                                                   ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                L'INFORMATION




                                              DIFFUSION DE                                                                 PRISE DE
         UN SUJET
                                             L'INFORMATION                                                                 DÉCISION




11/48                                             OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
03.PRIORISATION DE PROPOSITIONS
OUTIL


                                                                                                (VOTE COLORÉ)



                                                                 WEB 2.0         APPLICATION                                                                         APPLICATION           BOÎTIER
                MOYENS REQUIS >                                                    DÉDIÉE           MOYENS REQUIS >                                                    DÉDIÉE           ÉLECTRONIQUE




                                  JE VOTE




                                                                                                                                                                N N
                                                                                                                                                                   ÉE
                                                                                                                                                              TA IO
                                                                                                                                                                 N
                                                                                                                                                            AN UT
                                                                                                                                                          ST IT
                                                                                                                                                        IN EST
                                                                                                                                                          R
                                                                 CONTRIBUTION        OPINION                                                                            CONTRIBUTION        OPINION
                                                   INFORMATION                                                                                         INFORMATION
                                                                 PARTICIPATION       POSITION                                                                           PARTICIPATION       POSITION



                           VOTE COLORÉ > CONSULTATION VIA INTERNET                                     VOTE COLORÉ > DANS LE CADRE D'UNE RÉUNION PUBLIQUE




                  Ce type d’outil permet à une institution de solliciter un                         La restitution permet ainsi d’identifier les propositions
                  avis sur un jeu de 5 à 15 propositions (environ) afin de                          majoritairement «vertes» et donc consensuelles, les
                  solliciter un avis en terme d’importance. La préférence                           rouges faisant désaccord large et les jaunes, méritant
                  se fait non pas par une opposition «pour/contre» mais par                         peut-être d’être rediscutées avec remise au vote. Ces
                  une code couleur de rouge (opposition) à vert (adhésion)                          propositions peuvent être issues de l’institution ou d’une
                  en passant par une gamme d’orange et jaune.                                       étape préalable d’expression libre de propositions.


        12/48                                                                                           OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
03. CONTRIBUTION DES OUTILS DE PRIORISATION DES PROPOSITIONS AU PROCESSUS DE DÉBAT
                                                                                                                            ÉVÈNEMENT
                                                                                                                            EXTÉRIEUR




                                                                                                                                                       ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                      DES OPINIONS

                                                                                                                                                                      ÉCHANGE
                                                                                                                                                                  D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                          CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                          D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                                     DIFFUSION DE
                                                                                                                                                                                    L'INFORMATION


                                                                                                                                                      DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                                 UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                                     L'INFORMATION                                                   DÉCISION



                                                                                                                                                   ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                          CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                   DE POSITIONS
                                                                                                                                                                  PARTICIPATION

                                                                                                                                                                                         ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                      L'INFORMATION




                                         EXPRESSION
                                         DE POSITIONS                                                                            PRISE DE
         UN SUJET   PROBLÉMATISATION                                                                                             DÉCISION
                                                        PARTICIPATION




13/48                                                   OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
03. EXEMPLES D’OUTILS DE PRIORISATION DES PROPOSITIONS




   DÉBAT PUBLIC DE L’ATRÉBATIE SUR L’ÉNERGIE ÉOLIENNE                       VOTE COLORÉ DANS LE CADRE D’UNE RÉUNION PUBLIQUE

   ENTREPRISE / SOPINSPACE                                                  ENTREPRISE / Opened Mind
   SITE WEB / http://www.debat-atrebatie.org/participer/mise-en-priorite-   SITE WEB / http://www.openedmind.fr/index.php?id=51&tx_ttnews[tt_
   des-enjeux-a-debattre/                                                   news]=3&tx_ttnews[backPid]=1&cHash=6a7c80bb15




14/48                                                                       OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
04.ÉMERGENCE, AGRÉGATION & PONDÉRATION
OUTIL


                                                                                                                               COLLECTIVE DE PROPOSITIONS



                                                                                                                          WEB 2.0         APPLICATION
                                                 MOYENS REQUIS >                                                                            DÉDIÉE




                                                                                                    N N
                                                                                                       ÉE
                                                                                                  TA IO
                                                                                                     N
                                                                                                AN UT
                                                                                              ST IT
                                                                                            IN EST
                                                                                              R
                                                                   J'APPORTE MA
                                                                   CONTRIBUTION




                                                                                                                               +
                                                                                                                                          MODÉRATEUR



                                                J'APPORTE MA
                                                CONTRIBUTION
                                                      &
                                                   JE VOTE




                                                                                  JE VOTE                                 CONTRIBUTION        OPINION
                                                                                                            INFORMATION
                                                                                                                          PARTICIPATION       POSITION




                Ces applications sont conçues pour que tous (ou seulement
                                                                                                        Le résultat permet de visualiser les propositions selon
                un groupe de personnes) puissent faire en ligne une
                                                                                                        le degré de plébiscite (note moyenne entre positif et
                suggestion-idée (un titre explicite ; un argumentaire de
                                                                                                        négatif) et le nombre de personnes s’étant prononcées.
                quelques lignes). Ensuite les autres peuvent à leur tour
                faire d’autres propositions, ou réagir sur les propositions                             C’est un système ouvert d’expression de propositions et
                existantes. Ces réactions peuvent être de marquer un                                    d’agrégation de réactions pouvant servir à être à l’écoute
                accord (vote positif) ou désaccord (négatif), et d’y joindre                            des idées et des signaux faibles issus des citoyens ou
                un argument en appui à son vote.                                                        d’une partie d’entre eux.


        15/48                                                                                               OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
CONTRIBUTION DES OUTILS D’ÉMERGENCE, D’AGRÉGATION &
04.     DE PONDÉRATION COLLECTIVE DE PROPOSITIONS AU PROCESSUS DE DÉBAT
                                                                                                                              ÉVÈNEMENT
                                                                                                                              EXTÉRIEUR




                                                                                                                                                         ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                        DES OPINIONS

                                                                                                                                                                        ÉCHANGE
                                                                                                                                                                    D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                            CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                            D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                                       DIFFUSION DE
                                                                                                                                                                                      L'INFORMATION


                                                                                                                                                        DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                                   UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                                       L'INFORMATION                                                   DÉCISION



                                                                                                                                                     ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                            CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                     DE POSITIONS
                                                                                                                                                                    PARTICIPATION

                                                                                                                                                                                           ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                        L'INFORMATION




                                                    EXPRESSION
                                                    DE POSITIONS



                                          CONTRIBUTIONS

            UN SUJET                                                                                                               PRISE DE
                       PROBLÉMATISATION                                                                                            DÉCISION
                                                                                            ÉVOLUTION
                                                                                           DES OPINIONS


                                                                         CONTRIBUTIONS



                                                      VOTE




16/48                                                     OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
EXEMPLES D’OUTILS D’ÉMERGENCE, D’AGRÉGATION &
04.     DE PONDÉRATION COLLECTIVE DE PROPOSITIONS




   TGV LAB                                              SITE INTERNET DU CONSEIL GÉNÉRAL DU PAS-DE-CALAIS

   ENTREPRISE / VOCCEO                                  «Construisons ensemble le nouveau site de votre Conseil général»
   SITE WEB / www.tgvlab.com                            ENTREPRISE / feedback2.0
                                                        SITE WEB /www.pasdecalais.fr




17/48                                                   OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
05.INTERVENTION SUR LES SITES AUTRES QUE DE L’INSTITUTION
OUTIL




                                                 MOYENS REQUIS >                                        WEB         WEB 2.0




                                                                            +

                                                                            +
                                                                                                    CONTRIBUTION     OPINION
                                                                                      INFORMATION
                                                                                                    PARTICIPATION    POSITION




                Il ne s’agit pas ici d’un outil à développer, mais d’une autre   d’engager le dialogue avec les citoyens ailleurs que sur
                approche à envisager. L’idée est neuve, mais il semble clair     le seul espace dont ils sont les maîtres, à l’instar d’un
                que pas plus qu’en ligne, les institutions sont propriétaires    élu qui ne discute pas avec les habitants que dans son
                des débats. Ceux-ci se font sur tous les espaces dont            bureau, mais aussi sur la place publique, dans les cafés,
                celui de l’institution. Il faut donc à l’institution envisager   en marge des manifestations sportives et culturelles.


        18/48                                                                      OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
CONTRIBUTION DE L’ INTERVENTION SUR LES SITES AUTRES
05.     QUE DE L’INSTITUTION AU PROCESSUS DE DÉBAT
                                                                                                                               ÉVÈNEMENT
                                                                                                                               EXTÉRIEUR




                                                                                                                                                          ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                         DES OPINIONS

                                                                                                                                                                         ÉCHANGE
                                                                                                                                                                     D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                             CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                             D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                                        DIFFUSION DE
                                                                                                                                                                                       L'INFORMATION


                                                                                                                                                         DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                                    UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                                        L'INFORMATION                                                   DÉCISION



                                                                                                                                                      ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                             CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                      DE POSITIONS
                                                                                                                                                                     PARTICIPATION

                                                                                                                                                                                            ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                         L'INFORMATION




                                                                 DIFFUSION DE
                                                                L'INFORMATION
                                                                                EXPRESSION
                                                                                DE POSITIONS

                                                                    PARTICIPATION




            UN SUJET
                                           DIFFUSION DE                                                                             PRISE DE
                       PROBLÉMATISATION   L'INFORMATION
                                                                                                                                    DÉCISION




                                             PARTICIPATION

                                                           ÉVOLUTION
                                                          DES OPINIONS




19/48                                                      OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
06.FAVORISER LA DIVERSITÉ & LA PLURALITÉ
OUTIL


                                                                                                          DE L’EXPRESSION CITOYENNE


                                      MOYENS REQUIS >                                                                       WEB          WEB 2.0




                                                                                                                   E ION
                                                                                                                 LÉ CT
                                                                                                              CA RA
                                                                                                            DÉ TE
                                                                                                              IN
                                                           ACCOMPAGNEMENT




                                                                                                                                  NOUS EXPRIMONS
                                                                                    NOUS APPORTONS                                 NOTRE OPINION
                                                                                   NOTRE CONTRIBUTION




                                                        CONTRIBUTION    OPINION
                                         INFORMATION
                                                        PARTICIPATION   POSITION




                Afin que les débats soient riches d’arguments, de variété
                de points de vue, impliquent le plus de citoyens possibles,
                                                                                          échanges entre ces acteurs, mais en facilitant l’intensi-
                il ne suffit pas forcément d’ouvrir un espace sur le site
                                                                                          fication des échanges non lié à des rencontres fortuites
                institutionnel. Il convient parfois, voire souvent, d’aider
                                                                                          ou à l’organisation de réunions.
                les acteurs non institutionnels à avoir leurs propres
                espaces d’expression (webzine de quartier, journal local                  Complété par un effort de pédagogie sur l’action publique
                en ligne, expression de l’opposition, site internet des                   et les enjeux liés au sujet débattu, cela contribue à
                associations…) de manière à transposer en ligne les                       l’éducation populaire civique.

        20/48                                                                                  OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
CONTRIBUTION DU FAIT DE FAVORISER LA DIVERSITÉ &
06.     LA PLURALITÉ DE L’EXPRESSION CITOYENNE AU PROCESSUS DE DÉBAT
                                                                                                                                                 ÉVÈNEMENT
                                                                                                                                                 EXTÉRIEUR




                   ÉVÈNEMENT
                   EXTÉRIEUR
                                                                                                                                                                            ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                                           DES OPINIONS

                                                                                                                                                                                           ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                       D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                                               CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                                               D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                                                          DIFFUSION DE
                                                                                                                                                                                                         L'INFORMATION


                                                                                                                                                                           DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                                                      UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                                                          L'INFORMATION                                                   DÉCISION



                                                                                                                                                                        ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                                               CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                                        DE POSITIONS
                                                                                                                                                                                       PARTICIPATION

                                                                                                                                                                                                              ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                                           L'INFORMATION




                                             DIFFUSION DE
                                            L'INFORMATION



                                                      EXPRESSION
                                                      DE POSITIONS                     DIFFUSION DE   EXPRESSION
                                                                                      L'INFORMATION
                                                                                                      D'UN POINT
                                                                                                        DE VUE

                                                                                          PARTICIPATION




                                                    DIFFUSION DE
                                                   L'INFORMATION
            UN SUJET                                                                                                                                  PRISE DE
                         PROBLÉMATISATION                                                                                                             DÉCISION
                                                                                                   DIFFUSION DE      EXPRESSION
                                                               CONTRIBUTION                       L'INFORMATION
                                                                                                                     D'UN POINT
                                                                                                                       DE VUE


                                                                                                                  PARTICIPATION




                                                             ÉVOLUTION
                                                            DES OPINIONS


                                                                      PARTICIPATION




21/48                                                                        OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
07.TRAVAIL COLLABORATIF
OUTIL




                                    MOYENS REQUIS >                                                                      WEB           WEB 2.0




                                                          +
                                                     CONSEIL DE QUARTIER



                                                                                                                                   J'APPORTE MA
                                                                                                                                   CONTRIBUTION




                                                                                     J'EXPRIME
                                                                                    MON OPINION



                                                                                                                            J'APPORTE DES
                                                                                                                            INFORMATIONS


                                                         CONTRIBUTION    OPINION
                                       INFORMATION
                                                         PARTICIPATION   POSITION




                Extranet, mailling listes, wiki sont autant d’outils qui                     de coproduire des propositions… Ils peuvent outiller
                permettent à des groupes de personnes (ouverts ou                            utilement les conseils de quartiers ou de développement,
                fermés) de travailler ensemble. Ils permettent de diffuser                   afin que les membres puissent poursuivre et capitaliser
                rapidement des informations, de stocker des documents,                       leurs travaux entre deux réunions.


        22/48                                                                                     OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
07. CONTRIBUTION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF AU PROCESSUS DE DÉBAT
                                                                                                                            ÉVÈNEMENT
                                                                                                                            EXTÉRIEUR




                                                                                                                                                       ÉVOLUTION                   CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                      DES OPINIONS

                                                                                                                                                                      ÉCHANGE
                                                                                                                                                                  D'INFORMATIONS
                                                                                                                                                                                          CONSOLIDATION
                                                                                                                                                                                          D'UNE OPINION


                                                                                                                                                                                     DIFFUSION DE
                                                                                                                                                                                    L'INFORMATION


                                                                                                                                                      DIFFUSION DE                                                   PRISE DE
                                                                                                                 UN SUJET       PROBLÉMATISATION                                                          SYNTHÈSE
                                                                                                                                                     L'INFORMATION                                                   DÉCISION



                                                                                                                                                   ÉMERGENCE
                                                                                                                                                                                          CONTRIBUTIONS
                                                                                                                                                   DE POSITIONS
                                                                                                                                                                  PARTICIPATION

                                                                                                                                                                                         ÉCHANGE
                                                                                                                                                                                      L'INFORMATION




                                                       ÉCHANGE
                                                    D'INFORMATION
                                          ÉVOLUTION
                                         DES OPINIONS

        UN SUJET                                                                                                            PRISE DE
                   PROBLÉMATISATION                                                                                         DÉCISION

                                                  PARTICIPATION




23/48                                                   OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics
Catalogue Outils numériques pour les Débats publics

Contenu connexe

Similaire à Catalogue Outils numériques pour les Débats publics

Demarche innovention du web2territorial
Demarche innovention du web2territorialDemarche innovention du web2territorial
Demarche innovention du web2territorial
Loïc Haÿ
 
Présentation opendata poitiers v3
Présentation opendata poitiers v3Présentation opendata poitiers v3
Présentation opendata poitiers v3
Fing
 

Similaire à Catalogue Outils numériques pour les Débats publics (20)

Observatoire citoyen de la donnée dans le quartier Marx Dormoy La Chapelle (P...
Observatoire citoyen de la donnée dans le quartier Marx Dormoy La Chapelle (P...Observatoire citoyen de la donnée dans le quartier Marx Dormoy La Chapelle (P...
Observatoire citoyen de la donnée dans le quartier Marx Dormoy La Chapelle (P...
 
Demarche innovention du web2territorial
Demarche innovention du web2territorialDemarche innovention du web2territorial
Demarche innovention du web2territorial
 
Programme open data nantes
Programme open data nantesProgramme open data nantes
Programme open data nantes
 
Présentation du Lab OuiShare - 2017
Présentation du Lab OuiShare - 2017Présentation du Lab OuiShare - 2017
Présentation du Lab OuiShare - 2017
 
L'Observatoire COM MEDIA
L'Observatoire COM MEDIAL'Observatoire COM MEDIA
L'Observatoire COM MEDIA
 
Yvan Teypaz Mini Portfolio2009 Fr
Yvan Teypaz Mini Portfolio2009 FrYvan Teypaz Mini Portfolio2009 Fr
Yvan Teypaz Mini Portfolio2009 Fr
 
La Data - Un commun pour construire les mobilités du Grand Paris
La Data - Un commun pour construire les mobilités du Grand ParisLa Data - Un commun pour construire les mobilités du Grand Paris
La Data - Un commun pour construire les mobilités du Grand Paris
 
La demarche Innovention 2008/2009 de l'ARTESI
La demarche Innovention 2008/2009 de l'ARTESILa demarche Innovention 2008/2009 de l'ARTESI
La demarche Innovention 2008/2009 de l'ARTESI
 
Dématérialisation des Marchés publics : Comment répondre par voie électronique ?
Dématérialisation des Marchés publics : Comment répondre par voie électronique ?Dématérialisation des Marchés publics : Comment répondre par voie électronique ?
Dématérialisation des Marchés publics : Comment répondre par voie électronique ?
 
CN4 - Gestion de la relation usager : quels outils numériques et quelles rela...
CN4 - Gestion de la relation usager : quels outils numériques et quelles rela...CN4 - Gestion de la relation usager : quels outils numériques et quelles rela...
CN4 - Gestion de la relation usager : quels outils numériques et quelles rela...
 
Présentation opendata poitiers v3
Présentation opendata poitiers v3Présentation opendata poitiers v3
Présentation opendata poitiers v3
 
Book innovationpdl
Book innovationpdlBook innovationpdl
Book innovationpdl
 
Loiret Eco 29 - Mars 2010
Loiret Eco 29 - Mars 2010Loiret Eco 29 - Mars 2010
Loiret Eco 29 - Mars 2010
 
Loiret Eco 29 de Mars 2010
Loiret Eco 29 de Mars 2010Loiret Eco 29 de Mars 2010
Loiret Eco 29 de Mars 2010
 
OPEN DATA WEEK // Plénière 2 : Comment sensibiliser le grand public ?
OPEN DATA WEEK // Plénière 2 : Comment sensibiliser le grand public ?OPEN DATA WEEK // Plénière 2 : Comment sensibiliser le grand public ?
OPEN DATA WEEK // Plénière 2 : Comment sensibiliser le grand public ?
 
L'apport de pourquoitucours by jeremy dumont a l innovation & transformation ...
L'apport de pourquoitucours by jeremy dumont a l innovation & transformation ...L'apport de pourquoitucours by jeremy dumont a l innovation & transformation ...
L'apport de pourquoitucours by jeremy dumont a l innovation & transformation ...
 
Prez cg71 26 sept. 2014
Prez cg71   26 sept. 2014Prez cg71   26 sept. 2014
Prez cg71 26 sept. 2014
 
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entrepriseDéjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
 
"Nouveaux usages, nouveaux services : savoir piloter sa stratégie de communic...
"Nouveaux usages, nouveaux services : savoir piloter sa stratégie de communic..."Nouveaux usages, nouveaux services : savoir piloter sa stratégie de communic...
"Nouveaux usages, nouveaux services : savoir piloter sa stratégie de communic...
 
Consultation publique en ligne : vers la citoyenneté participative - Carol Co...
Consultation publique en ligne : vers la citoyenneté participative - Carol Co...Consultation publique en ligne : vers la citoyenneté participative - Carol Co...
Consultation publique en ligne : vers la citoyenneté participative - Carol Co...
 

Plus de Alban Martin

Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Alban Martin
 
Programme personal democracy forum
Programme personal democracy forumProgramme personal democracy forum
Programme personal democracy forum
Alban Martin
 
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiquesOpen Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
Alban Martin
 
faire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitterfaire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitter
Alban Martin
 
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Alban Martin
 
Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france
Alban Martin
 

Plus de Alban Martin (20)

Data studio d'orange
Data studio d'orangeData studio d'orange
Data studio d'orange
 
Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?
Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?
Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?
 
Synthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec Vous
Synthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec VousSynthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec Vous
Synthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec Vous
 
Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...
Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...
Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...
 
Internet et la démocratie université d'été communauté de communes de chatea...
Internet et la démocratie   université d'été communauté de communes de chatea...Internet et la démocratie   université d'été communauté de communes de chatea...
Internet et la démocratie université d'été communauté de communes de chatea...
 
TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012
TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012
TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012
 
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
 
Programme personal democracy forum
Programme personal democracy forumProgramme personal democracy forum
Programme personal democracy forum
 
Engaging citizens in Government
Engaging citizens in GovernmentEngaging citizens in Government
Engaging citizens in Government
 
Adn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembre
Adn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembreAdn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembre
Adn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembre
 
Alban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiques
Alban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiquesAlban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiques
Alban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiques
 
Marseille 2.0 alban martin_twitter la politique
Marseille 2.0 alban martin_twitter la politiqueMarseille 2.0 alban martin_twitter la politique
Marseille 2.0 alban martin_twitter la politique
 
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiquesOpen Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
 
L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN
L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN
L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN
 
Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie
Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratieLe web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie
Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie
 
Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...
Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...
Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...
 
faire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitterfaire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitter
 
Nouvelles Technologies Politiques
Nouvelles Technologies PolitiquesNouvelles Technologies Politiques
Nouvelles Technologies Politiques
 
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
 
Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france
 

Catalogue Outils numériques pour les Débats publics

  • 1. NOVEMBRE 2009 REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DES PRINCIPAUX outils numériques au service des débats publics DANS LE CADRE DU DISPOSITIF RÉGIONAL Dream+ Participation citoyenne et TIC du Conseil régional Nord-Pas de Calais
  • 2. 15 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS Dans le cadre du dispositif régional « Dream+, Participation citoyenne et TIC », le Conseil régional a organisé le 1er octobre 2009 un séminaire sur le thème « Internet au service des débats publics ». Ce séminaire a permit de présenter une partie des outils numériques pouvant être employés à divers moments d’un processus de débat public, pour le rendre plus ouvert, participatif, constructif. À cette occasion, il a été demandé à un designer de produire un catalogue graphique de ces outils permettant d’en avoir une vision d’ensemble (à la manière d’une boite à outils) et de comprendre aisément les usages possibles de chacun, facilitant leur emploi ou leurs combinaisons entre-eux et avec les pratiques habituelles. Plus d’informations sur www.nordpasdecalais.fr/tic 2/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 3. SOMMAIRE INTRODUCTION >4 01 > PAGE INFORMATIVE TEXTUELLE > 8 02 > PAGE INFORMATIVE MULTIMÉDIA > 10 03 > PRIORISATION DE PROPOSITIONS (VOTE COLORÉ) > 12 04 > ÉMERGENCE, AGRÉGATION & PONDÉRATION COLLECTIVE DE PROPOSITIONS > 15 05 > INTERVENTION SUR LES SITES AUTRES QUE DE L’INSTITUTION > 18 06 > FAVORISER LA DIVERSITÉ & LA PLURALITÉ DE L’EXPRESSION CITOYENNE > 20 07 > TRAVAIL COLLABORATIF > 22 08 > FORUM > 24 09 > CARTOGRAPHIE DES ARGUMENTS, ACTEURS ET CONTROVERSES > 27 10 > MISE À L’AGENDA DE SUJETS > 30 11 > ANIMATION DE RÉUNIONS PUBLIQUES > 33 12 > LIENS VERS DES SITES EXTERNES > 36 CONTACT / Service TIC du Conseil Régional Nord-Pas de Calais www.nordpasdecalais.fr/tic 13 > RÉSEAUX SOCIAUX > 38 14 > VISUALISATION DE DÉBATS ENTRE CONTRADICTEURS > 41 CONCEPTION GRAPHIQUE / Adèle Seyrig DESIGNer www.adeleseyrigdesign.fr 15 > MISE EN DISCUSSION DE TEXTES > 44 3/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 4. INTRODUCTION / PRÉSENTATION DES ÉLÉMENTS GRAPHIQUES PICTOGRAMMES Cette gamme de pictogrammes est utilisée dans l’ensemble du document pour représenter, de façon schématique, les 15 outils numériques au service des débats CITOYEN GROUPE DE CITOYENS ÉLU GROUPE D'ÉLUS publics. > COULEURS Dans l’ensemble des schémas, 3 couleurs sont J'AI UNE OPINION NOUS AVONS UNE OPINION J'EXPRIME MON OPINION NOUS EXPRIMONS SUR LE SUJET SUR LE SUJET NOTRE OPINION utilisées, elles représentent les 3 principaux registres > d’actions identifiés dans le processus de débat public. JE VOTE NOUS VOTONS J'APPORTE MA NOUS APPORTONS CONTRIBUTION NOTRE CONTRIBUTION INFORMATION CONTRIBUTION PARTICIPATION JE SUIS J'APPORTE DES NOUS APPORTONS MODÉRATEUR INFORMATIONS DES INFORMATIONS OPINION POSITION 4/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 5. INTRODUCTION / PROPOSITION DE REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DU PROCESSUS DE DÉBAT 1/2 ut Ce la pe t ion. men opin ive un mo temps ÉVÈNEMENT ue r son arr t de e évol éralemen contraint e que le EXTÉRIEUR donc én e rc u n fait , mais g it par un ), soit pa t leurs Chac ans fin e so vite se s buté re prise position mais la ion être n est en êt s s, t o doit cit sur le onsensu es. La no ou l' écision clair c nc s e d s'est é (un ge êt re un diverge ratio de erme peut des e de en t Dè a pays ents. Ce s il reste : en term comme s t rgum du temp te aussi le déba lo a rs art p ar plup mbre com ernées p ivité. ,i ly o c at de n nnes con présent a re m o En général un débat local né d'un pers iété, de is Il u dé pe d'é pou 'il y rler . r de va ÉVOLUTION e y a p de l r CONTRIBUTIONS a ou il e qu a jet creux ou d'une bosse : à DES OPINIONS pa art pe rg con éce l'a gr ava ercl es de p su un problème se pose (aux rfo po rs iss va ss ge tr u c utr ns du is nd habitant, parfois d'abord à l'un ÉCHANGE d , s é p ne m re a. le u m mb i l ar , u en d'entre eux, aux élus) et qui D'INFORMATIONS rt on e inc ité s e CONSOLIDATION a nse a oi le su un n t concerne la collectivité, les e je pe a D'UNE OPINION t e ti habitants, ou du moins a des effets st t sur une part importante d'entre eux et nécessite d'évoquer une possible n action publique ou collective. DIFFUSION DE Mais cela peux aussi être un creux : L'INFORMATION Enfin, les actions une ou plusieurs personnes se conséquentes doivent rendent compte qu'il y a des choses qui pourrait être faites et ne le sont DIFFUSION DE PRISE DE pouvoir être suivies, UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE comprises et analysées pas, ce qui nécessite de "se poser L'INFORMATION DÉCISION par les habitants qui la question" si là encore les effets alors pourront voir les concernent là encore un cercle plus impacts des choix faits. large que quelque uns. r nce pa omme CONTRIBUTIONS ation c ciser e fo rmalis e t- on, pré ver ÉMERGENCE hase d oi parl trou e, la p (de qu nt on parle, ui est DE POSITIONS Ensuit sation do q b lémati ornes de ce es, définir ce phase PARTICIPATION la pro b d e es, les alyses et étu s). C'est un cette Un st a ux r, p ran les term s, les an st pa Mais i ne l'e formations. e i e he -t e lor alo re spa les fait ée ÉCHANGE e ce qu engag "c s rs nd r qu anc ivée n table d beaucoup d'i soit avoir été s sujets ar co d re en L'INFORMATION tr ot discu ssite te lle an d te. nap ut sur de m ce t " d cté s l es qui né blématisatio as de débats i-même peu es e e eur dé pro ant (c i le débat lu tion. cte uparav matisa te t c rô cisi olle e a uss blé mais a er sans pro nd on le on ents), g d e c oins l e récurr s'enga an str de s, e has us ou éagir. ns m C ce uit "re de ep s, e. E sp ma l 1èr ant p dre, r éactio d. Cert po ll on ni ne iss n r u a rs u n la ompre i, des à cha éme ins pren si e e sa ère alo tio st bl e r t y a avis, lire, c a prio oppo tent de nent al ns de e" d Il o des ps d nt des s e s infor ées et le avis, p rs des et stin oiv tem ouve m l laiss ations s défen us ou m osition p ar ée en gu au t ts a e d o s son auss nt des z t des an ent, en a ins varié , m xé i o a prop eux-mê nes d'in lyses, p pportan es et e l nt us o m l t s c forg sitions, es son ertudes us ou m des e le t . o mot r des ar s posit ensuite Les au ins fond ivatio gum ions ame tres ées conv n e e n m erge s et mo nts pert t cela a és à éc ais nces ntra inen mèn oute . nt le t e r s lig s, refléta chacun les Pour représenter de façon schématique le processus de débat, nes de p nt les à arta deux modes de représentation ont été retenus. Ce premier mode de ges ou le s représentation dit « en marmite » considère le processus de débat comme une suite d’interactions s’inscrivant dans le temps entre le moment où un sujet est défini et celui où il y a prise de décision. 5/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 6. INTRODUCTION / PROPOSITION DE REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DU PROCESSUS DE DÉBAT 2/2 DIFFUSION DE CONTRIBUTION/ L'INFORMATION PARTICIPATION PROBLÉMATI- SATION SYNTHÈSE PRISE DE DÉCISION Ce second mode de représentation du processus de débat propose une descritption linéaire des étapes par lesquelles les différents usagers du débat sont susceptibles de passer, du lancement du débat à la prise de décision. 6/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 7. INTRODUCTION / APERÇU DE LA TRAME DE PRÉSENTATION DES 15 OUTILS WEB 2.0 APPLICATION MOYENS REQUIS > DÉDIÉE ÉVÈNEMENT N N EXTÉRIEUR ÉE TA IO N AN UT ST IT IN EST R J'APPORTE MA ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS CONTRIBUTION DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE + L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION MODÉRATEUR ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS J'APPORTE MA PARTICIPATION CONTRIBUTION & JE VOTE ÉCHANGE L'INFORMATION CONTRIBUTION OPINION JE VOTE INFORMATION PARTICIPATION POSITION DÉBAT PUBLIC DE L’ATRÉBATIE SUR L’ÉNERGIE ÉOLIENNE ENTREPRISE / SOPINSPACE Ces applications sont conçues pour que tous (ou seulement un groupe de personnes) puissent faire en ligne une suggestion-idée (un titre explicite ; un SITE WEB / http://www.debat-atrebatie.org/participer/mise-en-priorite- argumentaire de quelques lignes). Ensuite les autres peuvent à leur tour faire des-enjeux-a-debattre/ d’autres propositions, ou réagir sur les propositions existantes. Ces réactions peuvent être de marquer un accord (vote positif) ou désaccord (négatif), et d’y joindre un argument en appui à son vote. Le résultat permet de visualiser les propositions selon le degré de plébiscite (note moyenne entre positif et négatif) et le nombre de personnes s’étant prononcées. C’est un système ouvert d’expression de propositions... 1. un schéma descriptif de l’outil + un texte explicatif 2. une représentation de la contribution de l’outil au 3. 1 ou 2 exemples processus global de débat public 7/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 8. 01.PAGE INFORMATIVE TEXTUELLE OUTIL MOYENS REQUIS > WEB INSTITUTION CONTRIBUTION OPINION INFORMATION PARTICIPATION POSITION Elles permettent de donner au citoyen l’information nécessaire à son implication dans la vie locale. Elles des explications quant au fonctionnement de l’action peuvent être des comptes-rendus de réunions publiques, publique. Il s’agit ici de contribuer à la transparence de des documents d’experts, des évaluations, mais aussi l’action publique. 8/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 9. 01. CONTRIBUTION DE LA PAGE INFORMATIVE TEXTUELLE AU PROCESSUS DE DÉBAT ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS PARTICIPATION ÉCHANGE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET L'INFORMATION DÉCISION 9/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 10. 02.PAGE INFORMATIVE MULTIMÉDIA OUTIL MOYENS REQUIS > WEB INSTITUTION CONTRIBUTION OPINION INFORMATION PARTICIPATION POSITION Vidéo, son, cartes géographiques, schémas… sont projets, de modes de fonctionnement parfois complexes. autant de moyens de compléter l’approche textuelle L’expression vidéo ou sonore (en direct ou en différé) (cf précédent). Ces supports plus vivants et pédagogiques permet aussi de passer au-delà des difficultés que facilitent une meilleure pédagogie pour présenter des certains peuvent rencontrer dans l’expression écrite. 10/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 11. 02. CONTRIBUTION DE LA PAGE INFORMATIVE MULTIMÉDIA AU PROCESSUS DE DÉBAT ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS PARTICIPATION ÉCHANGE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET L'INFORMATION DÉCISION 11/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 12. 03.PRIORISATION DE PROPOSITIONS OUTIL (VOTE COLORÉ) WEB 2.0 APPLICATION APPLICATION BOÎTIER MOYENS REQUIS > DÉDIÉE MOYENS REQUIS > DÉDIÉE ÉLECTRONIQUE JE VOTE N N ÉE TA IO N AN UT ST IT IN EST R CONTRIBUTION OPINION CONTRIBUTION OPINION INFORMATION INFORMATION PARTICIPATION POSITION PARTICIPATION POSITION VOTE COLORÉ > CONSULTATION VIA INTERNET VOTE COLORÉ > DANS LE CADRE D'UNE RÉUNION PUBLIQUE Ce type d’outil permet à une institution de solliciter un La restitution permet ainsi d’identifier les propositions avis sur un jeu de 5 à 15 propositions (environ) afin de majoritairement «vertes» et donc consensuelles, les solliciter un avis en terme d’importance. La préférence rouges faisant désaccord large et les jaunes, méritant se fait non pas par une opposition «pour/contre» mais par peut-être d’être rediscutées avec remise au vote. Ces une code couleur de rouge (opposition) à vert (adhésion) propositions peuvent être issues de l’institution ou d’une en passant par une gamme d’orange et jaune. étape préalable d’expression libre de propositions. 12/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 13. 03. CONTRIBUTION DES OUTILS DE PRIORISATION DES PROPOSITIONS AU PROCESSUS DE DÉBAT ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS PARTICIPATION ÉCHANGE L'INFORMATION EXPRESSION DE POSITIONS PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION DÉCISION PARTICIPATION 13/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 14. 03. EXEMPLES D’OUTILS DE PRIORISATION DES PROPOSITIONS DÉBAT PUBLIC DE L’ATRÉBATIE SUR L’ÉNERGIE ÉOLIENNE VOTE COLORÉ DANS LE CADRE D’UNE RÉUNION PUBLIQUE ENTREPRISE / SOPINSPACE ENTREPRISE / Opened Mind SITE WEB / http://www.debat-atrebatie.org/participer/mise-en-priorite- SITE WEB / http://www.openedmind.fr/index.php?id=51&tx_ttnews[tt_ des-enjeux-a-debattre/ news]=3&tx_ttnews[backPid]=1&cHash=6a7c80bb15 14/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 15. 04.ÉMERGENCE, AGRÉGATION & PONDÉRATION OUTIL COLLECTIVE DE PROPOSITIONS WEB 2.0 APPLICATION MOYENS REQUIS > DÉDIÉE N N ÉE TA IO N AN UT ST IT IN EST R J'APPORTE MA CONTRIBUTION + MODÉRATEUR J'APPORTE MA CONTRIBUTION & JE VOTE JE VOTE CONTRIBUTION OPINION INFORMATION PARTICIPATION POSITION Ces applications sont conçues pour que tous (ou seulement Le résultat permet de visualiser les propositions selon un groupe de personnes) puissent faire en ligne une le degré de plébiscite (note moyenne entre positif et suggestion-idée (un titre explicite ; un argumentaire de négatif) et le nombre de personnes s’étant prononcées. quelques lignes). Ensuite les autres peuvent à leur tour faire d’autres propositions, ou réagir sur les propositions C’est un système ouvert d’expression de propositions et existantes. Ces réactions peuvent être de marquer un d’agrégation de réactions pouvant servir à être à l’écoute accord (vote positif) ou désaccord (négatif), et d’y joindre des idées et des signaux faibles issus des citoyens ou un argument en appui à son vote. d’une partie d’entre eux. 15/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 16. CONTRIBUTION DES OUTILS D’ÉMERGENCE, D’AGRÉGATION & 04. DE PONDÉRATION COLLECTIVE DE PROPOSITIONS AU PROCESSUS DE DÉBAT ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS PARTICIPATION ÉCHANGE L'INFORMATION EXPRESSION DE POSITIONS CONTRIBUTIONS UN SUJET PRISE DE PROBLÉMATISATION DÉCISION ÉVOLUTION DES OPINIONS CONTRIBUTIONS VOTE 16/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 17. EXEMPLES D’OUTILS D’ÉMERGENCE, D’AGRÉGATION & 04. DE PONDÉRATION COLLECTIVE DE PROPOSITIONS TGV LAB SITE INTERNET DU CONSEIL GÉNÉRAL DU PAS-DE-CALAIS ENTREPRISE / VOCCEO «Construisons ensemble le nouveau site de votre Conseil général» SITE WEB / www.tgvlab.com ENTREPRISE / feedback2.0 SITE WEB /www.pasdecalais.fr 17/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 18. 05.INTERVENTION SUR LES SITES AUTRES QUE DE L’INSTITUTION OUTIL MOYENS REQUIS > WEB WEB 2.0 + + CONTRIBUTION OPINION INFORMATION PARTICIPATION POSITION Il ne s’agit pas ici d’un outil à développer, mais d’une autre d’engager le dialogue avec les citoyens ailleurs que sur approche à envisager. L’idée est neuve, mais il semble clair le seul espace dont ils sont les maîtres, à l’instar d’un que pas plus qu’en ligne, les institutions sont propriétaires élu qui ne discute pas avec les habitants que dans son des débats. Ceux-ci se font sur tous les espaces dont bureau, mais aussi sur la place publique, dans les cafés, celui de l’institution. Il faut donc à l’institution envisager en marge des manifestations sportives et culturelles. 18/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 19. CONTRIBUTION DE L’ INTERVENTION SUR LES SITES AUTRES 05. QUE DE L’INSTITUTION AU PROCESSUS DE DÉBAT ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS PARTICIPATION ÉCHANGE L'INFORMATION DIFFUSION DE L'INFORMATION EXPRESSION DE POSITIONS PARTICIPATION UN SUJET DIFFUSION DE PRISE DE PROBLÉMATISATION L'INFORMATION DÉCISION PARTICIPATION ÉVOLUTION DES OPINIONS 19/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 20. 06.FAVORISER LA DIVERSITÉ & LA PLURALITÉ OUTIL DE L’EXPRESSION CITOYENNE MOYENS REQUIS > WEB WEB 2.0 E ION LÉ CT CA RA DÉ TE IN ACCOMPAGNEMENT NOUS EXPRIMONS NOUS APPORTONS NOTRE OPINION NOTRE CONTRIBUTION CONTRIBUTION OPINION INFORMATION PARTICIPATION POSITION Afin que les débats soient riches d’arguments, de variété de points de vue, impliquent le plus de citoyens possibles, échanges entre ces acteurs, mais en facilitant l’intensi- il ne suffit pas forcément d’ouvrir un espace sur le site fication des échanges non lié à des rencontres fortuites institutionnel. Il convient parfois, voire souvent, d’aider ou à l’organisation de réunions. les acteurs non institutionnels à avoir leurs propres espaces d’expression (webzine de quartier, journal local Complété par un effort de pédagogie sur l’action publique en ligne, expression de l’opposition, site internet des et les enjeux liés au sujet débattu, cela contribue à associations…) de manière à transposer en ligne les l’éducation populaire civique. 20/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 21. CONTRIBUTION DU FAIT DE FAVORISER LA DIVERSITÉ & 06. LA PLURALITÉ DE L’EXPRESSION CITOYENNE AU PROCESSUS DE DÉBAT ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS PARTICIPATION ÉCHANGE L'INFORMATION DIFFUSION DE L'INFORMATION EXPRESSION DE POSITIONS DIFFUSION DE EXPRESSION L'INFORMATION D'UN POINT DE VUE PARTICIPATION DIFFUSION DE L'INFORMATION UN SUJET PRISE DE PROBLÉMATISATION DÉCISION DIFFUSION DE EXPRESSION CONTRIBUTION L'INFORMATION D'UN POINT DE VUE PARTICIPATION ÉVOLUTION DES OPINIONS PARTICIPATION 21/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 22. 07.TRAVAIL COLLABORATIF OUTIL MOYENS REQUIS > WEB WEB 2.0 + CONSEIL DE QUARTIER J'APPORTE MA CONTRIBUTION J'EXPRIME MON OPINION J'APPORTE DES INFORMATIONS CONTRIBUTION OPINION INFORMATION PARTICIPATION POSITION Extranet, mailling listes, wiki sont autant d’outils qui de coproduire des propositions… Ils peuvent outiller permettent à des groupes de personnes (ouverts ou utilement les conseils de quartiers ou de développement, fermés) de travailler ensemble. Ils permettent de diffuser afin que les membres puissent poursuivre et capitaliser rapidement des informations, de stocker des documents, leurs travaux entre deux réunions. 22/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009
  • 23. 07. CONTRIBUTION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF AU PROCESSUS DE DÉBAT ÉVÈNEMENT EXTÉRIEUR ÉVOLUTION CONTRIBUTIONS DES OPINIONS ÉCHANGE D'INFORMATIONS CONSOLIDATION D'UNE OPINION DIFFUSION DE L'INFORMATION DIFFUSION DE PRISE DE UN SUJET PROBLÉMATISATION SYNTHÈSE L'INFORMATION DÉCISION ÉMERGENCE CONTRIBUTIONS DE POSITIONS PARTICIPATION ÉCHANGE L'INFORMATION ÉCHANGE D'INFORMATION ÉVOLUTION DES OPINIONS UN SUJET PRISE DE PROBLÉMATISATION DÉCISION PARTICIPATION 23/48 OUTILS NUMÉRIQUES AU SERVICE DES DÉBATS PUBLICS / © RÉGION NORD-PAS DE CALAIS / NOVEMBRE 2009