SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
La co - création de valeur appliquée à la filière musicale Université Paris III – Février 2005 Alban MARTIN
- Explication - Source: The Future of Music, Berklee Music edition « Lorsque vous achetez une place de concert, vous ne payez pas pour la musique qui va être jouée. Tout le monde va entendre les mêmes morceaux – vous payez plutôt la place. Vous payez pour être plus près de la scène.  La personne au premier rang débourse 500 dollars avec que le type au fond ne paie que 10 dollars . Pourquoi ? ils assistent tous les deux au même concert. Mais ils ne valorisent pas la musique ; ils valorisent l’expérience musicale. Ils souhaitent pouvoir se vanter, pouvoir en parler, ils veulent un souvenir. Ca n’a rien à voir avec la musique. »
Le public valorise une émotion / une « expérience musicale », pas un support: Une musique suscite une émotion, ou bien, on ne l’écoute pas L’émotion est d’autant plus forte que l’expérience musicale est riche, intense, et résonne au plus profond de soi-même  Pour avoir une expérience aussi riche que possible, elle doit être personnelle et unique Pour être personnelle et unique, le public doit pouvoir participer à sa création, ou du moins interagir directement avec l’artiste, le morceau, ou son univers musical Ainsi il s’implique dans la création de son expérience musicale, joue un rôle artistique ou « industriel », et la co-crée avec l’artiste, les intermédiaires et les autres fans Le fan, l’artiste et les intermédiaires ont donc co-créé une expérience musicale sur mesure, avec économies de coûts, et bénéfices accrus Note: Une bonne expérience consiste en un  usage adapté à mes besoins propres, et une relation unique avec la musique et l’artiste : autant de profils, autant de besoins différents, autant de relations particulières, ex: le CD
La co-création de valeur est dans la continuité du développement d’internet et des nouvelles technologies Auteur : Alban MARTIN
Marketing de masse personnalisé La co-création d’expérience musicale est un nouveau paradigme économique pour la filière musicale, dans la logique du développement global d’internet et des nouvelles technologies Auteur : Alban MARTIN Baisse des coûts de distribution  (super-distribut., P2P) Multitude de revenus dérivés  (long tail) Baisse des coûts de création  (Do It Yourself, pro-ams, CGM, CGC) Fluidité de l’information et des recommandations  (tagging, folksonomy, Web2.0) Baisse des coûts de  recherche  (innovation ascendante, hacking) Baisse des coûts de promotion  (buzz marketing) Dialogue de masse permet de minimiser les risques industriels Abondance  (music like water)
Avec ces mutations découlant d’internet et des nouvelles technologies, le monopole de la chaîne de valeur de la filière musicale a disparu - Comparaison ancien / nouveau paradigme - Auteur : Alban MARTIN
L’ancienne chaîne de valeur repose sur l’extraction de la valeur en un unique point de contact: on vend un produit Découverte de talents Production Promotion Commercialisation et distrib. Utilisation, écoute,  partage, recommandation Extraction de la valeur en un unique point de contact Professionnels: création de valeur Public: usage / utilisation Transfert de propriété Auteur : Alban MARTIN Sphère publique Sphère professionnelle
Public et Professionnels en même temps:  Co-Création d’expériences musicales Avec internet et les nouvelles technologies, la chaîne de valeur a disparu : on co-crée l’expérience musicale Sphère publique Sphère professionnelle Promotion :  ex. Les Podcasts amateurs comme Eric Rice Show et le groupe The Used Découverte de talents  : ex. les Festivals et associations comme Les  papillons de nuits Production:   ex Maria Schneider, Diana Krall financées par les internautes via Artistshare Distribution : ex: réseaux de P2P pour the Decemberists, Jamendo pour la clé USB Commercialisation:  ex Format Weed pour le titre jupiter darling du groupe Heart Transfert de propriété et/ou accès Auteur : Alban MARTIN Utilisation Ecoute Partage Recommandation
Les plus récentes plateformes musicales co-créent des expériences sur mesure - l’exemple de Jamendo - Auteur : Alban MARTIN
Jamendo repose sur 4 piliers posant les fondations de la co-création de valeur   ,[object Object],[object Object],Dialogue Transparence Accès Co-optation ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Source: jamendo.com ,[object Object],[object Object]
Jamendo co-opte les membres et artistes pour proposer une expérience musicale « à tiroirs » Source: http://jamendo.com Co-optation  des membres pour recommander les artistes et créer du contenu Agrégation de contenu sur le même sujet pour  enrichir l’exp. musicale Espace de dialogue direct  avec les lecteurs car les news sont reprises dans le forum Les dons servent d’exemple pour  convaincre , montrent les groupes «de valeur », initient une  relation directe  avec l’artiste  Les forums « jamendo » et « artistes » fournissent du contenu et facilitent  le dialogue et l’entre aide Les statistiques permettent une grande  transparence L’accès  au   contenu est facile, direct, multiple
Contenu fournit librement par les membres Promotion et Distrib. par les membres  Co-optation des membres Enrichissement de l’exp. musicale entre membres ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Les activités des membres sont insérées dans le modèle économique et le fonctionnement de Jamendo pour co-créer de la valeur Source: http://jamendo.com
Source: http://jamendo.com En près de 12 mois pleins d’activité les résultats opérationnels sont au rendez-vous  ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Jamendo atteindra l’équilibre financier en 2006 grâce à la co-création de valeur  ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Source: l’équipe Jamendo Coûts en baisse Sources de revenus diverse Modèle financier hybride Avantage compétitif 1 2 3 4
Ouverture: les 5 piliers de la co-création d’expérience musicale
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Les 5 piliers de la co-création d’expérience musicale A vous de jouer ! (ou de co-créer)

Contenu connexe

En vedette

La co-création, ou comment innover avec le client?
La co-création, ou comment innover avec le client?La co-création, ou comment innover avec le client?
La co-création, ou comment innover avec le client?
Robert Viseur
 

En vedette (16)

Bilan et récolte de l'atelier Fab Labs - congrès APDEQ 2013
Bilan et récolte de l'atelier Fab Labs - congrès APDEQ 2013Bilan et récolte de l'atelier Fab Labs - congrès APDEQ 2013
Bilan et récolte de l'atelier Fab Labs - congrès APDEQ 2013
 
Creative crowdsourcing - Specwork reflections and proposals - Travail spécula...
Creative crowdsourcing - Specwork reflections and proposals - Travail spécula...Creative crowdsourcing - Specwork reflections and proposals - Travail spécula...
Creative crowdsourcing - Specwork reflections and proposals - Travail spécula...
 
Les plateformes de co-création dans la banque
Les plateformes de co-création dans la banqueLes plateformes de co-création dans la banque
Les plateformes de co-création dans la banque
 
Une introduction à la co-création dans le domaine des TIC
Une introduction à la co-création dans le domaine des TICUne introduction à la co-création dans le domaine des TIC
Une introduction à la co-création dans le domaine des TIC
 
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au CampainingLoin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
 
Innovation, Innovation, Bloody Innovation
Innovation, Innovation, Bloody InnovationInnovation, Innovation, Bloody Innovation
Innovation, Innovation, Bloody Innovation
 
Co creation (2013)
Co creation (2013)Co creation (2013)
Co creation (2013)
 
Management de la co-création (thèse de doctorat)
Management de la co-création (thèse de doctorat) Management de la co-création (thèse de doctorat)
Management de la co-création (thèse de doctorat)
 
Consumer co-creation
Consumer co-creationConsumer co-creation
Consumer co-creation
 
Symposium CONF 302 De la communication à la co-innovation : d’hier à demain, ...
Symposium CONF 302 De la communication à la co-innovation : d’hier à demain, ...Symposium CONF 302 De la communication à la co-innovation : d’hier à demain, ...
Symposium CONF 302 De la communication à la co-innovation : d’hier à demain, ...
 
Les concours de co-création : Impliquer des consommateurs créatifs dans le ma...
Les concours de co-création : Impliquer des consommateurs créatifs dans le ma...Les concours de co-création : Impliquer des consommateurs créatifs dans le ma...
Les concours de co-création : Impliquer des consommateurs créatifs dans le ma...
 
Co création ! Et après ?
Co création ! Et après ?Co création ! Et après ?
Co création ! Et après ?
 
Design Thinking & user expérience
Design Thinking  & user expérienceDesign Thinking  & user expérience
Design Thinking & user expérience
 
Analyse des processus d’innovation participative pour la création ou l’amélio...
Analyse des processus d’innovation participative pour la création ou l’amélio...Analyse des processus d’innovation participative pour la création ou l’amélio...
Analyse des processus d’innovation participative pour la création ou l’amélio...
 
La co-création, ou comment innover avec le client?
La co-création, ou comment innover avec le client?La co-création, ou comment innover avec le client?
La co-création, ou comment innover avec le client?
 
Cour cocreation
Cour cocreationCour cocreation
Cour cocreation
 

Similaire à Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin

Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009
Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009
Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009
Alban Martin
 
Premier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTINPremier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTIN
Aurélien Fache
 
Deezer VS LAstFm
Deezer VS LAstFmDeezer VS LAstFm
Deezer VS LAstFm
adreena
 
PréSentation V5 Gm Jd
PréSentation V5 Gm JdPréSentation V5 Gm Jd
PréSentation V5 Gm Jd
guest86a7abd
 

Similaire à Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin (20)

Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009
Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009
Conference Esc Pau Alban Martin Cocreation Et Economie Du Gratuit Octobre 2009
 
Premier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTINPremier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTIN
 
Cours 3 Alban Martin Celsa CMM musique en ligne et les modèles du gratuit
Cours 3 Alban Martin Celsa CMM musique en ligne et les modèles du gratuitCours 3 Alban Martin Celsa CMM musique en ligne et les modèles du gratuit
Cours 3 Alban Martin Celsa CMM musique en ligne et les modèles du gratuit
 
Les services d’écoute en ligne : discothèques, fin de l’histoire?
Les services d’écoute en ligne : discothèques, fin de l’histoire?Les services d’écoute en ligne : discothèques, fin de l’histoire?
Les services d’écoute en ligne : discothèques, fin de l’histoire?
 
Deezer VS LAstFm
Deezer VS LAstFmDeezer VS LAstFm
Deezer VS LAstFm
 
Pratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAOPratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAO
 
L'industrie de la musique en ligne
L'industrie de la musique en ligneL'industrie de la musique en ligne
L'industrie de la musique en ligne
 
Musique dans les nuages : Deezer, musicMe, Bibliomédias, Spotify : une premiè...
Musique dans les nuages : Deezer, musicMe, Bibliomédias, Spotify : une premiè...Musique dans les nuages : Deezer, musicMe, Bibliomédias, Spotify : une premiè...
Musique dans les nuages : Deezer, musicMe, Bibliomédias, Spotify : une premiè...
 
A Martin Pour Rezonance
A Martin Pour RezonanceA Martin Pour Rezonance
A Martin Pour Rezonance
 
PréSentation V5 Gm Jd
PréSentation V5 Gm JdPréSentation V5 Gm Jd
PréSentation V5 Gm Jd
 
Magnatune en Français
Magnatune en FrançaisMagnatune en Français
Magnatune en Français
 
Magnatune introduction for Creative Commons audience
Magnatune introduction for Creative Commons audienceMagnatune introduction for Creative Commons audience
Magnatune introduction for Creative Commons audience
 
Etre musicien et gérer son image en ligne - module 3
Etre musicien et gérer son image en ligne - module 3Etre musicien et gérer son image en ligne - module 3
Etre musicien et gérer son image en ligne - module 3
 
Cours numero 4 Celsa MISC Alban MARTIN
Cours numero 4 Celsa MISC Alban MARTIN Cours numero 4 Celsa MISC Alban MARTIN
Cours numero 4 Celsa MISC Alban MARTIN
 
Puce A L Oreille Marseille Suite
Puce A L Oreille Marseille SuitePuce A L Oreille Marseille Suite
Puce A L Oreille Marseille Suite
 
Musique video et jeux video
Musique video et jeux videoMusique video et jeux video
Musique video et jeux video
 
Ppt Commun Musique NuméRique
Ppt Commun Musique NuméRiquePpt Commun Musique NuméRique
Ppt Commun Musique NuméRique
 
le choc numérique peut-il être désormais une opportunité ?
le choc numérique peut-il être désormais une opportunité ?le choc numérique peut-il être désormais une opportunité ?
le choc numérique peut-il être désormais une opportunité ?
 
AC14 Utiliser la musique dans sa communication
AC14 Utiliser la musique dans sa communicationAC14 Utiliser la musique dans sa communication
AC14 Utiliser la musique dans sa communication
 
Musique 2.0 et bibliothèques: paysage et perspectives
Musique 2.0 et bibliothèques: paysage et perspectivesMusique 2.0 et bibliothèques: paysage et perspectives
Musique 2.0 et bibliothèques: paysage et perspectives
 

Plus de Alban Martin

Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Alban Martin
 
Programme personal democracy forum
Programme personal democracy forumProgramme personal democracy forum
Programme personal democracy forum
Alban Martin
 
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiquesOpen Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
Alban Martin
 
faire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitterfaire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitter
Alban Martin
 
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Alban Martin
 
Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france
Alban Martin
 

Plus de Alban Martin (20)

Data studio d'orange
Data studio d'orangeData studio d'orange
Data studio d'orange
 
Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?
Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?
Breizhcamp 2016 : Hacker la démocratie ? quelle(s) idée(s) ?!?
 
Synthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec Vous
Synthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec VousSynthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec Vous
Synthèse du questionnaire et réponses de la liste Chateaugiron avec Vous
 
Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...
Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...
Etude de cas master celsa mines communication et technologies numériques augu...
 
Internet et la démocratie université d'été communauté de communes de chatea...
Internet et la démocratie   université d'été communauté de communes de chatea...Internet et la démocratie   université d'été communauté de communes de chatea...
Internet et la démocratie université d'été communauté de communes de chatea...
 
TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012
TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012
TEDx Rennes démocratie et internet avril 2012
 
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
Summer sessioncelsa sorbonne2012(programme)
 
Programme personal democracy forum
Programme personal democracy forumProgramme personal democracy forum
Programme personal democracy forum
 
Engaging citizens in Government
Engaging citizens in GovernmentEngaging citizens in Government
Engaging citizens in Government
 
Adn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembre
Adn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembreAdn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembre
Adn, l'engagement, programme du colloque du 17 novembre
 
Alban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiques
Alban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiquesAlban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiques
Alban martin la_cantine_31mars_nouvelles_technologies_politiques
 
Marseille 2.0 alban martin_twitter la politique
Marseille 2.0 alban martin_twitter la politiqueMarseille 2.0 alban martin_twitter la politique
Marseille 2.0 alban martin_twitter la politique
 
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiquesOpen Data et Nouvelles technologies démocratiques
Open Data et Nouvelles technologies démocratiques
 
L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN
L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN
L'impact d'internet sur la société par Alban MARTIN
 
Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie
Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratieLe web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie
Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie
 
Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...
Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...
Panorama de l'évolution de la presse à l'heure d'Internet: du fil info au pur...
 
faire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitterfaire la révolution sur twitter
faire la révolution sur twitter
 
Nouvelles Technologies Politiques
Nouvelles Technologies PolitiquesNouvelles Technologies Politiques
Nouvelles Technologies Politiques
 
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
Plan d'action gvt Australien pour le gov2.0
 
Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france Livre blanc 2010 social media club france
Livre blanc 2010 social media club france
 

Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin

  • 1. La co - création de valeur appliquée à la filière musicale Université Paris III – Février 2005 Alban MARTIN
  • 2. - Explication - Source: The Future of Music, Berklee Music edition « Lorsque vous achetez une place de concert, vous ne payez pas pour la musique qui va être jouée. Tout le monde va entendre les mêmes morceaux – vous payez plutôt la place. Vous payez pour être plus près de la scène. La personne au premier rang débourse 500 dollars avec que le type au fond ne paie que 10 dollars . Pourquoi ? ils assistent tous les deux au même concert. Mais ils ne valorisent pas la musique ; ils valorisent l’expérience musicale. Ils souhaitent pouvoir se vanter, pouvoir en parler, ils veulent un souvenir. Ca n’a rien à voir avec la musique. »
  • 3. Le public valorise une émotion / une « expérience musicale », pas un support: Une musique suscite une émotion, ou bien, on ne l’écoute pas L’émotion est d’autant plus forte que l’expérience musicale est riche, intense, et résonne au plus profond de soi-même Pour avoir une expérience aussi riche que possible, elle doit être personnelle et unique Pour être personnelle et unique, le public doit pouvoir participer à sa création, ou du moins interagir directement avec l’artiste, le morceau, ou son univers musical Ainsi il s’implique dans la création de son expérience musicale, joue un rôle artistique ou « industriel », et la co-crée avec l’artiste, les intermédiaires et les autres fans Le fan, l’artiste et les intermédiaires ont donc co-créé une expérience musicale sur mesure, avec économies de coûts, et bénéfices accrus Note: Une bonne expérience consiste en un usage adapté à mes besoins propres, et une relation unique avec la musique et l’artiste : autant de profils, autant de besoins différents, autant de relations particulières, ex: le CD
  • 4. La co-création de valeur est dans la continuité du développement d’internet et des nouvelles technologies Auteur : Alban MARTIN
  • 5. Marketing de masse personnalisé La co-création d’expérience musicale est un nouveau paradigme économique pour la filière musicale, dans la logique du développement global d’internet et des nouvelles technologies Auteur : Alban MARTIN Baisse des coûts de distribution (super-distribut., P2P) Multitude de revenus dérivés (long tail) Baisse des coûts de création (Do It Yourself, pro-ams, CGM, CGC) Fluidité de l’information et des recommandations (tagging, folksonomy, Web2.0) Baisse des coûts de recherche (innovation ascendante, hacking) Baisse des coûts de promotion (buzz marketing) Dialogue de masse permet de minimiser les risques industriels Abondance (music like water)
  • 6. Avec ces mutations découlant d’internet et des nouvelles technologies, le monopole de la chaîne de valeur de la filière musicale a disparu - Comparaison ancien / nouveau paradigme - Auteur : Alban MARTIN
  • 7. L’ancienne chaîne de valeur repose sur l’extraction de la valeur en un unique point de contact: on vend un produit Découverte de talents Production Promotion Commercialisation et distrib. Utilisation, écoute, partage, recommandation Extraction de la valeur en un unique point de contact Professionnels: création de valeur Public: usage / utilisation Transfert de propriété Auteur : Alban MARTIN Sphère publique Sphère professionnelle
  • 8. Public et Professionnels en même temps: Co-Création d’expériences musicales Avec internet et les nouvelles technologies, la chaîne de valeur a disparu : on co-crée l’expérience musicale Sphère publique Sphère professionnelle Promotion : ex. Les Podcasts amateurs comme Eric Rice Show et le groupe The Used Découverte de talents : ex. les Festivals et associations comme Les papillons de nuits Production: ex Maria Schneider, Diana Krall financées par les internautes via Artistshare Distribution : ex: réseaux de P2P pour the Decemberists, Jamendo pour la clé USB Commercialisation: ex Format Weed pour le titre jupiter darling du groupe Heart Transfert de propriété et/ou accès Auteur : Alban MARTIN Utilisation Ecoute Partage Recommandation
  • 9. Les plus récentes plateformes musicales co-créent des expériences sur mesure - l’exemple de Jamendo - Auteur : Alban MARTIN
  • 10.
  • 11. Jamendo co-opte les membres et artistes pour proposer une expérience musicale « à tiroirs » Source: http://jamendo.com Co-optation des membres pour recommander les artistes et créer du contenu Agrégation de contenu sur le même sujet pour enrichir l’exp. musicale Espace de dialogue direct avec les lecteurs car les news sont reprises dans le forum Les dons servent d’exemple pour convaincre , montrent les groupes «de valeur », initient une relation directe avec l’artiste Les forums « jamendo » et « artistes » fournissent du contenu et facilitent le dialogue et l’entre aide Les statistiques permettent une grande transparence L’accès au contenu est facile, direct, multiple
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15. Ouverture: les 5 piliers de la co-création d’expérience musicale
  • 16.