D’où vient l’origine de
l’expression « merde »
pour dire bonne chance?
A la fin du 19ième
siècle les bourgeois
et les aristocrates se déplaçaient en
calèche pour se distraire et aller voir
les ...
Ce beau monde avait beau faire
attention où il mettait les pieds,
la probabilité de marcher sur la
merde des chevaux était...
La moquette des théâtres étaient
souillée par les pieds des
spectateurs qui avaient marché dans
le crottin. L’importance d...
Voilà comment, au fil du temps,
l’expression « merde » est
passée dans le langage courant
pour souhaiter le succès à qui
e...
Bonne Journée, et MERDE si ça
peut vous être utile!
Les tableaux
sont de Camille
PISSARRO
(1830-1903)
290875 tantinet (1)
290875 tantinet (1)
290875 tantinet (1)
290875 tantinet (1)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

290875 tantinet (1)

210 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
210
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

290875 tantinet (1)

  1. 1. D’où vient l’origine de l’expression « merde » pour dire bonne chance?
  2. 2. A la fin du 19ième siècle les bourgeois et les aristocrates se déplaçaient en calèche pour se distraire et aller voir les pièces de théâtre. A cette époque les parkings n’existaient pas et les chevaux stationnaient devant les théâtres, faisant leurs besoins sans complexe et sans retenue. On imagine l'amoncèlement des crottins dans les rues et les places des villes!
  3. 3. Ce beau monde avait beau faire attention où il mettait les pieds, la probabilité de marcher sur la merde des chevaux était inévitable. D’autant plus que les rues étaient mal éclairées le soir.
  4. 4. La moquette des théâtres étaient souillée par les pieds des spectateurs qui avaient marché dans le crottin. L’importance de la souillure prouvait que la pièce avait du succès. Ce qui revient à dire que plus il y avait de merde plus c’était bon signe!
  5. 5. Voilà comment, au fil du temps, l’expression « merde » est passée dans le langage courant pour souhaiter le succès à qui en a besoin.
  6. 6. Bonne Journée, et MERDE si ça peut vous être utile! Les tableaux sont de Camille PISSARRO (1830-1903)

×