SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  96
Stratégie et Pratiques
de l’Innovation Numérique
Romain Lacombe // AlexandreQuintardKaigre
@RLacombe // @AlexandreQK
Collège Universitaire de Sciences Po // Semestre d’automne 2013-2014
Photo©Facebook2011
Stratégie et Pratiques de l’Innovation
Numérique
Séance 1 // 3 Septembre 2013
Introduction :
de Gutenberg àZuckerberg
Romain Lacombe // AlexandreQuintardKaigre
@RLacombe // @AlexandreQK
Collège Universitaire de Sciences Po // Semestre d’automne 2013-2014
Photo©Facebook2011
Introduction au cours
• Présentation générale
• Contenu du cours
• Méthode & organisation
• Fondamentaux de l’économie
numérique
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Photo©Facebook2011
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Présentation générale
Romain Lacombe
romain.lacombe@sciencespo.f
r
@rlacombe
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Alexandre
QuintardKaigre
alexandre.quintard@sciencespo
.fr
@alexandreQK
Pourquoi ce
[cours ?]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
1. L’innovation numérique
[transforme]
le monde
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
1990 2013
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
KPCB
2. Mieux comprendre le
phénomène des
[startups]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
3. Le cours que nous aurions
[aimé suivre]
:)
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Qui êtes-vous
et que faites-vous
[ici ?]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Photo©Facebook2011
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Contenu du cours
Séance-type
• 2 exposés de 10 minutes (puis Q&A)
• Module(s) de cours
• Workshop « Projetsinnovants »
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Module 1 : Sciences & Techniques
de l’Entrepreneur
• 3 septembre au 1er octobre (4
cours)
• Concepts théoriques de l’économie
de l’information
• Outils de management de
l’innovation
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Module 2 : Nouveaux Modèles
Disruptifs
• 8 octobre au 22 octobre (3 cours)
• Tendances économiques
émergentes liées au numérique
• Illustrer les principes du cours
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Module 3 : Internet et Démocratie
• 5 novembre au 19 novembre (3
cours)
• Enjeux contemporains liés à l’impact
politique du numérique
• Ouvrir la réflexion sur le rôle de
l’innovation dans la cité
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Projet innovant
• Sujet de votre choix
• En groupe de 3, accompagnés
• Initiative, créativité, envie !
• Une seule règle : changer le
monde.
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Photo(cc)Juanillooo
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Méthode & organisation
Rappels administratifs
• Assiduité et absences
• Élection du ou de la délégué(e)
• Echanges avec les enseignants
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Notation
• Participation (note individuelle / 30%)
• Exposé de 10 minutes
• Pertinence des interventions en classe
• Fiche de lecture critique de 20 000 signes
(note individuelle / 30%)
• Projet innovant (note collective / 40% )
• Elevator pitch
• ExecutiveSummary et expérimentations
• Présentation finale
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Exposés (1)
• Facebook API : succès et limites d’une stratégie de
plateforme.
• IDEO et le « Design Thinking » : de la création
industrielle à l’innovation de services.
• Twitter et les « Data Sciences » : l’économie des
données et ses applications.
• Android : comment Google a-t-il conquis plus de 50%
du marché des Smartphones en 3 ans ?
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Exposés (2)
• Financement des startups et de l’innovation : Europe
vs. SiliconValley.
• KissKissBankBank, Kickstarter, Kiva : « crowdfunding »
et nouveaux modèles de financement.
• Innovation disruptive et capture régulatoire (1/2) : Uber
vs les taxis.
• Innovation disruptive et capture régulatoire (2/2) :
Netflix vs les médias traditionnels.
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Exposés (3)
• Google Glass, Apple iWatch, Internet des objets : les
prochains paradigmes de l’informatique personnelle.
• Project Better Place : trop ambitieux ou en avance sur
son temps ?
• Amazon Web Services : historique, importance et
perspectives stratégiques.
• edX, Coursera et les MOOCs : les cours en ligne
massivement collaboratifs sont-ils l’avenir de
l’éducation ?
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Exposés (4)
• Wikipedia, Creative Commons et l’économie du
partage.
• BitTorrentcontre HADOPI : la propriétéintellectuelle a-t-
elle encore un senssur Internet ?
• Numérique et frontières : quelsenjeuxjuridiques et
fiscaux ?
• Algorithmes &politique : la personnalisation du Web
est-elle un risque pour la démocratie ?
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Exposés (5)
• « Slacktivism » et « solutionism » : quelleslimitesà la
citoyenneténumérique ?
• Relations internationales et diplomatie de la
transparence àl’heured’Internet.
• Internet et totalitarismes : peut-on couper Internet ?
• PRISM : conséquenceséconomiques et géopolitiques.
• Internet en Chine, Internet chinois :
protectionnismeoupolitiqueindustrielle ?
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Fiches de lecture critique
• Choix de l’ouvrage d’ici à la séance 2
(Doodle envoyé par email)
• Fiche de 20 000 signes (à rendre en
séance 9)
• Fiches partagées entre les étudiants
pour constituer un fond documentaire
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(cc) Heisenberg Media
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Projets innovants
Objectifs
• Explorer une idée qui vous
passionne
• Apprendre les notions étudiées en
cours en les mettant en pratique
• Expérimenter dans un cadre collectif
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Activités
• Concevoir un projet innovant
• Explorer sa viabilité de manière
expérimentale
• Documenter le processus de
conception
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Démarche
[créative]
vs. synthétique
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Démarche
[expérimentale]
vs. théorique
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Démarche
[entrepreneurial
e]
vs. scolaire
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Etapes
• Séance 2 : groupes constitués
• Séance 5 : elevatorpitches
• Séance 8 : executivesummaries
• Séance 9 : expérimentations
• Séance 12 : présentation finale
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Ateliers
• Séance 2 : idées
• Séance 3 : design
• Séance 4 : expérimentations
• Séance 5 : elevatorpitches
• Séance 7 : executivesummaries
• Séance 10 : présentations
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Ressources
• Concepts du cours
• Ateliers et ressources en lignes
• Partage d'expérience entre vous et avec
l'extérieur
• Equipe enseignante
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Nos attentes
• Créativité et ambition
• Compréhension des outils et
mécanismes de l’innovation
• Réalité du besoin
• Viabilité de la solution
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Pour la prochaine séance…
• Constitution de
groupes de 3
• Premières idées
de thématiques
• Création d’un
Tumblr
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
[surprenez-
nous] :)
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(cc) NASA Goddard
Fondamentaux de l’économie numérique
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
1. Une économie de la
[disruption]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERGPhotoccChristopherRice
Une révolution permanente…
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
We hope to rewire the way
people spread and consume
information... We think a more
open and connected world will
help create a stronger
economy.
— Mark Zuckerberg
Letter to prospective shareholders, May 2012
Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
… en accélération constante
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends”
Quelques dates du numérique
• 1967 : ARPANET
• 1972 : courrier électronique
• 1984 : Macintosh 128K
• 1991 : Web
• 1998 : Google
• 2004 : Facebook
• 2006 : Twitter
• 2008 : App Store
• 2011 : Snapchat
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Macintosh
128K
Querelle des Anciens et des
Modernes
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: Google // Renault
Entrepreneuriat (n.m.) :
Action de réallouer les
ressources
économiques pour en
faire un usage plus
productif
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Book designed by Lubos Volkov from The Noun Project
2. Une économie de la
[concurrence
imparfaite]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Economie libre et concurrentielle...
• Pas (ou peu) de barrières à l’entrée
aux nouveaux entrants
• Pas (ou peu) de régulation
• Pas (ou peu) d’intervention publique
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
…recherche de rentes durables…
• Forces économiques et
changements technologiques
violents concentrent les avantages
compétitifs
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
…et nouveaux empires de
l’information
Google
Apple
Facebook
Amazon
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
3. Une économie de
[l’attention]
et de la
[créativité]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
The empires of tomorrow
are the empires of the
mind.
— Winston
Churchill
Speech at Harvard, 6 Sept. 1943
Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
Créativité de l’entrepreneur…
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
…. vs. capacité à capter l’attention
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
4. Une économie
[exponentielle]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Startup (n.f.) :
Entreprise innovante en
croissance de plus de
10% par semaine.
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Book designed by Lubos Volkov from The Noun Project
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: Morgan Stanley Research & Gartner
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: Facebook & Statista
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: Twitter
Et Twitter ?
• 2007 : 400 000 tweets/trimestre
• 2008 : 100 millions/trimestre
• Juin 2010 : 65 millions/jour (750/sec)
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: Twitter
Et Twitter ?
• Mai 2013 : 554 millions d’utilisateurs
• 135 000 nouveaux par jour
• 400 millions de $ (chiffre d’affaires prévu pour
2013)
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: Facebook & Statista
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: NBC News on Instagram
5. Une économie de
[l’incertitude]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
The very first company I started failed with
a great bang. The second one failed a little
bit less, but still failed. The third one, you
know, proper failed, but it was kind of okay.
I recovered quickly. Number four almost
didn't fail. It still didn't really feel great, but
it did okay. Number five was PayPal.
— Max Levchin, Co-Founder,
PayPal
Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
Financements spécifiques
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends
Puissances émergentes et
nouvelles concurrences
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: KPCB, “2013 Internet Trends
6. Les usages déterminent et
nourrissent l’adoption des
[technologies]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(cc) KhE
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(cc) BlakeSpot
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) Yahoo1999
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) Lycos 2000
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) Google 1999
7. Les révolutions
technologiques rythment
l’évolution des
[usages]
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) Hotmail 1997
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) Google 2005
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(cc) Mike
8. Avoir raison
[trop tôt]
c’est avoir tort
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(cc) JaredEarle
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) AP/Noah Berger
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) Better Place
9. Seule
[l’expérimentation
]
permet de confronter
l’idée au marché
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Aucun plan de bataille ne
survit au premier contact
avec l’ennemi.
—Helmuth Graf von
Moltke
Chef d’Etat-Major des Armées de Prusse, 1857
Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
10. L’accélération de la
[fluidité de
l’information]
est irréversible
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) AP/Noah Berger
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
(c) Foursquare/Visually
SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013
INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
Source: Google Images
Stratégie et Pratiques de l’Innovation
Numérique
A la semaineprochaine !
Romain Lacombe // AlexandreQuintardKaigre
@RLacombe // @AlexandreQK
Collège Universitaire de Sciences Po // Semestre d’automne 2013-2014
Photo©Facebook2011

Contenu connexe

En vedette

Loic sarton description et analyse des données
Loic sarton   description et analyse des donnéesLoic sarton   description et analyse des données
Loic sarton description et analyse des donnéesLoic Sarton
 
Analytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords Report
Analytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords ReportAnalytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords Report
Analytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords Reportmrquesito
 
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9 Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9 minergie-romande
 
Template pour les rétrospectives Scrum
Template pour les rétrospectives ScrumTemplate pour les rétrospectives Scrum
Template pour les rétrospectives ScrumMartin Yung
 
Guide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_p
Guide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_pGuide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_p
Guide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_pclemencetestoon
 
Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...
Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...
Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...alexander1979
 
Limitadores De Velocidad
Limitadores De VelocidadLimitadores De Velocidad
Limitadores De VelocidadANROPA
 
L.f.p. saison 5 -programme sportif 2013-2014
L.f.p.   saison 5 -programme sportif 2013-2014L.f.p.   saison 5 -programme sportif 2013-2014
L.f.p. saison 5 -programme sportif 2013-2014fonfinho
 
Herpes Simplex Virus 1 2
Herpes Simplex Virus 1 2Herpes Simplex Virus 1 2
Herpes Simplex Virus 1 2noyefainadu
 
PRESENTACION TP5 6 COM 03
PRESENTACION TP5 6 COM 03PRESENTACION TP5 6 COM 03
PRESENTACION TP5 6 COM 03MATIAS MOCHEN
 
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la RésurrectionChamp de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la RésurrectionChristel Ngnambi
 

En vedette (20)

Loic sarton description et analyse des données
Loic sarton   description et analyse des donnéesLoic sarton   description et analyse des données
Loic sarton description et analyse des données
 
Chiste
ChisteChiste
Chiste
 
Analytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords Report
Analytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords ReportAnalytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords Report
Analytics Juan.Aguarondeblas.es KeyWords Report
 
EIS Team 1
EIS Team 1EIS Team 1
EIS Team 1
 
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9 Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
 
Template pour les rétrospectives Scrum
Template pour les rétrospectives ScrumTemplate pour les rétrospectives Scrum
Template pour les rétrospectives Scrum
 
Muestra 2008
Muestra 2008Muestra 2008
Muestra 2008
 
Informatica
InformaticaInformatica
Informatica
 
Le Soleil de Seno - 03.2013
Le Soleil de Seno - 03.2013Le Soleil de Seno - 03.2013
Le Soleil de Seno - 03.2013
 
2009 02 01_precast solutions
2009 02 01_precast solutions2009 02 01_precast solutions
2009 02 01_precast solutions
 
Guide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_p
Guide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_pGuide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_p
Guide du mesureur_de_permeabilite_a_l_air -09_09_13_2_p
 
Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...
Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...
Lafotodelaverdaderasoledad[1][1][1][1]...
 
Limitadores De Velocidad
Limitadores De VelocidadLimitadores De Velocidad
Limitadores De Velocidad
 
L.f.p. saison 5 -programme sportif 2013-2014
L.f.p.   saison 5 -programme sportif 2013-2014L.f.p.   saison 5 -programme sportif 2013-2014
L.f.p. saison 5 -programme sportif 2013-2014
 
Herpes Simplex Virus 1 2
Herpes Simplex Virus 1 2Herpes Simplex Virus 1 2
Herpes Simplex Virus 1 2
 
4ºeso Chapitre 2 L'héritage
4ºeso Chapitre 2 L'héritage4ºeso Chapitre 2 L'héritage
4ºeso Chapitre 2 L'héritage
 
PRESENTACION TP5 6 COM 03
PRESENTACION TP5 6 COM 03PRESENTACION TP5 6 COM 03
PRESENTACION TP5 6 COM 03
 
Polígonos inscriptos
Polígonos inscriptosPolígonos inscriptos
Polígonos inscriptos
 
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la RésurrectionChamp de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
 
Sistema linfático
Sistema linfáticoSistema linfático
Sistema linfático
 

Similaire à Séance 1 // Introduction : de Gutenberg à Zuckerberg

UX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprises
UX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprisesUX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprises
UX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprisesChrystel Black
 
ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...
ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...
ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...Dogstudio pour le BEP
 
Comment apprend-on aujourd'hui ?
Comment apprend-on aujourd'hui ?Comment apprend-on aujourd'hui ?
Comment apprend-on aujourd'hui ?Jean-Marie Gilliot
 
Introduction master hst tic et ms 2013
Introduction master hst tic et ms 2013Introduction master hst tic et ms 2013
Introduction master hst tic et ms 2013Jean-Marie Gilliot
 
Médiation numérique et politiques publiques
Médiation numérique et politiques publiquesMédiation numérique et politiques publiques
Médiation numérique et politiques publiquesRenaud AIOUTZ
 
Mooc état des lieux - iutice 2013
Mooc état des lieux  -  iutice 2013Mooc état des lieux  -  iutice 2013
Mooc état des lieux - iutice 2013Jean-Marie Gilliot
 

Similaire à Séance 1 // Introduction : de Gutenberg à Zuckerberg (8)

UX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprises
UX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprisesUX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprises
UX BA - Une collaboration nécessaire pour le futur des entreprises
 
ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...
ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...
ANT2 - La mise en place d'un calendrier tactique e-touristique par Frédéric G...
 
Comment apprend-on aujourd'hui ?
Comment apprend-on aujourd'hui ?Comment apprend-on aujourd'hui ?
Comment apprend-on aujourd'hui ?
 
Introduction master hst tic et ms 2013
Introduction master hst tic et ms 2013Introduction master hst tic et ms 2013
Introduction master hst tic et ms 2013
 
Applications mobiles en bibliothèques
Applications mobiles en bibliothèquesApplications mobiles en bibliothèques
Applications mobiles en bibliothèques
 
Médiation numérique et politiques publiques
Médiation numérique et politiques publiquesMédiation numérique et politiques publiques
Médiation numérique et politiques publiques
 
Mooc état des lieux - iutice 2013
Mooc état des lieux  -  iutice 2013Mooc état des lieux  -  iutice 2013
Mooc état des lieux - iutice 2013
 
140212 ecriture multicanale
140212 ecriture multicanale140212 ecriture multicanale
140212 ecriture multicanale
 

Dernier

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audittechwinconsulting
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 

Dernier (13)

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 

Séance 1 // Introduction : de Gutenberg à Zuckerberg

  • 1. Stratégie et Pratiques de l’Innovation Numérique Romain Lacombe // AlexandreQuintardKaigre @RLacombe // @AlexandreQK Collège Universitaire de Sciences Po // Semestre d’automne 2013-2014 Photo©Facebook2011
  • 2. Stratégie et Pratiques de l’Innovation Numérique Séance 1 // 3 Septembre 2013 Introduction : de Gutenberg àZuckerberg Romain Lacombe // AlexandreQuintardKaigre @RLacombe // @AlexandreQK Collège Universitaire de Sciences Po // Semestre d’automne 2013-2014 Photo©Facebook2011
  • 3. Introduction au cours • Présentation générale • Contenu du cours • Méthode & organisation • Fondamentaux de l’économie numérique SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 4. Photo©Facebook2011 SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Présentation générale
  • 5. Romain Lacombe romain.lacombe@sciencespo.f r @rlacombe SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Alexandre QuintardKaigre alexandre.quintard@sciencespo .fr @alexandreQK
  • 6. Pourquoi ce [cours ?] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 7. 1. L’innovation numérique [transforme] le monde SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 8. 1990 2013 SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG KPCB
  • 9. 2. Mieux comprendre le phénomène des [startups] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 10. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 11. 3. Le cours que nous aurions [aimé suivre] :) SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 12. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 13. Qui êtes-vous et que faites-vous [ici ?] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 14. Photo©Facebook2011 SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Contenu du cours
  • 15. Séance-type • 2 exposés de 10 minutes (puis Q&A) • Module(s) de cours • Workshop « Projetsinnovants » SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 16. Module 1 : Sciences & Techniques de l’Entrepreneur • 3 septembre au 1er octobre (4 cours) • Concepts théoriques de l’économie de l’information • Outils de management de l’innovation SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 17. Module 2 : Nouveaux Modèles Disruptifs • 8 octobre au 22 octobre (3 cours) • Tendances économiques émergentes liées au numérique • Illustrer les principes du cours SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 18. Module 3 : Internet et Démocratie • 5 novembre au 19 novembre (3 cours) • Enjeux contemporains liés à l’impact politique du numérique • Ouvrir la réflexion sur le rôle de l’innovation dans la cité SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 19. Projet innovant • Sujet de votre choix • En groupe de 3, accompagnés • Initiative, créativité, envie ! • Une seule règle : changer le monde. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 20. Photo(cc)Juanillooo SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Méthode & organisation
  • 21. Rappels administratifs • Assiduité et absences • Élection du ou de la délégué(e) • Echanges avec les enseignants SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 22. Notation • Participation (note individuelle / 30%) • Exposé de 10 minutes • Pertinence des interventions en classe • Fiche de lecture critique de 20 000 signes (note individuelle / 30%) • Projet innovant (note collective / 40% ) • Elevator pitch • ExecutiveSummary et expérimentations • Présentation finale SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 23. Exposés (1) • Facebook API : succès et limites d’une stratégie de plateforme. • IDEO et le « Design Thinking » : de la création industrielle à l’innovation de services. • Twitter et les « Data Sciences » : l’économie des données et ses applications. • Android : comment Google a-t-il conquis plus de 50% du marché des Smartphones en 3 ans ? SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 24. Exposés (2) • Financement des startups et de l’innovation : Europe vs. SiliconValley. • KissKissBankBank, Kickstarter, Kiva : « crowdfunding » et nouveaux modèles de financement. • Innovation disruptive et capture régulatoire (1/2) : Uber vs les taxis. • Innovation disruptive et capture régulatoire (2/2) : Netflix vs les médias traditionnels. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 25. Exposés (3) • Google Glass, Apple iWatch, Internet des objets : les prochains paradigmes de l’informatique personnelle. • Project Better Place : trop ambitieux ou en avance sur son temps ? • Amazon Web Services : historique, importance et perspectives stratégiques. • edX, Coursera et les MOOCs : les cours en ligne massivement collaboratifs sont-ils l’avenir de l’éducation ? SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 26. Exposés (4) • Wikipedia, Creative Commons et l’économie du partage. • BitTorrentcontre HADOPI : la propriétéintellectuelle a-t- elle encore un senssur Internet ? • Numérique et frontières : quelsenjeuxjuridiques et fiscaux ? • Algorithmes &politique : la personnalisation du Web est-elle un risque pour la démocratie ? SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 27. Exposés (5) • « Slacktivism » et « solutionism » : quelleslimitesà la citoyenneténumérique ? • Relations internationales et diplomatie de la transparence àl’heured’Internet. • Internet et totalitarismes : peut-on couper Internet ? • PRISM : conséquenceséconomiques et géopolitiques. • Internet en Chine, Internet chinois : protectionnismeoupolitiqueindustrielle ? SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 28. Fiches de lecture critique • Choix de l’ouvrage d’ici à la séance 2 (Doodle envoyé par email) • Fiche de 20 000 signes (à rendre en séance 9) • Fiches partagées entre les étudiants pour constituer un fond documentaire SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 29. (cc) Heisenberg Media SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Projets innovants
  • 30. Objectifs • Explorer une idée qui vous passionne • Apprendre les notions étudiées en cours en les mettant en pratique • Expérimenter dans un cadre collectif SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 31. Activités • Concevoir un projet innovant • Explorer sa viabilité de manière expérimentale • Documenter le processus de conception SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 32. Démarche [créative] vs. synthétique SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 33. Démarche [expérimentale] vs. théorique SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 34. Démarche [entrepreneurial e] vs. scolaire SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 35. Etapes • Séance 2 : groupes constitués • Séance 5 : elevatorpitches • Séance 8 : executivesummaries • Séance 9 : expérimentations • Séance 12 : présentation finale SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 36. Ateliers • Séance 2 : idées • Séance 3 : design • Séance 4 : expérimentations • Séance 5 : elevatorpitches • Séance 7 : executivesummaries • Séance 10 : présentations SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 37. Ressources • Concepts du cours • Ateliers et ressources en lignes • Partage d'expérience entre vous et avec l'extérieur • Equipe enseignante SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 38. Nos attentes • Créativité et ambition • Compréhension des outils et mécanismes de l’innovation • Réalité du besoin • Viabilité de la solution SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 39. Pour la prochaine séance… • Constitution de groupes de 3 • Premières idées de thématiques • Création d’un Tumblr SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 40. [surprenez- nous] :) SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 41. (cc) NASA Goddard Fondamentaux de l’économie numérique SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 42. 1. Une économie de la [disruption] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 43. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERGPhotoccChristopherRice Une révolution permanente…
  • 44. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG We hope to rewire the way people spread and consume information... We think a more open and connected world will help create a stronger economy. — Mark Zuckerberg Letter to prospective shareholders, May 2012 Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
  • 45. … en accélération constante SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends”
  • 46. Quelques dates du numérique • 1967 : ARPANET • 1972 : courrier électronique • 1984 : Macintosh 128K • 1991 : Web • 1998 : Google • 2004 : Facebook • 2006 : Twitter • 2008 : App Store • 2011 : Snapchat SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Macintosh 128K
  • 47. Querelle des Anciens et des Modernes SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: Google // Renault
  • 48. Entrepreneuriat (n.m.) : Action de réallouer les ressources économiques pour en faire un usage plus productif SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Book designed by Lubos Volkov from The Noun Project
  • 49. 2. Une économie de la [concurrence imparfaite] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 50. Economie libre et concurrentielle... • Pas (ou peu) de barrières à l’entrée aux nouveaux entrants • Pas (ou peu) de régulation • Pas (ou peu) d’intervention publique SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 51. …recherche de rentes durables… • Forces économiques et changements technologiques violents concentrent les avantages compétitifs SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 52. …et nouveaux empires de l’information Google Apple Facebook Amazon SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 53. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 54. 3. Une économie de [l’attention] et de la [créativité] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 55. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG The empires of tomorrow are the empires of the mind. — Winston Churchill Speech at Harvard, 6 Sept. 1943 Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
  • 56. Créativité de l’entrepreneur… SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 57. …. vs. capacité à capter l’attention SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 58. 4. Une économie [exponentielle] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 59. Startup (n.f.) : Entreprise innovante en croissance de plus de 10% par semaine. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Book designed by Lubos Volkov from The Noun Project
  • 60. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends
  • 61. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends
  • 62. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends
  • 63. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: Morgan Stanley Research & Gartner
  • 64. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: Facebook & Statista
  • 65. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: Twitter Et Twitter ? • 2007 : 400 000 tweets/trimestre • 2008 : 100 millions/trimestre • Juin 2010 : 65 millions/jour (750/sec)
  • 66. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: Twitter Et Twitter ? • Mai 2013 : 554 millions d’utilisateurs • 135 000 nouveaux par jour • 400 millions de $ (chiffre d’affaires prévu pour 2013)
  • 67. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: Facebook & Statista
  • 68. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: NBC News on Instagram
  • 69. 5. Une économie de [l’incertitude] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 70. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG The very first company I started failed with a great bang. The second one failed a little bit less, but still failed. The third one, you know, proper failed, but it was kind of okay. I recovered quickly. Number four almost didn't fail. It still didn't really feel great, but it did okay. Number five was PayPal. — Max Levchin, Co-Founder, PayPal Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
  • 71. Financements spécifiques SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 72. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends Puissances émergentes et nouvelles concurrences
  • 73. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends
  • 74. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends
  • 75. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: KPCB, “2013 Internet Trends
  • 76. 6. Les usages déterminent et nourrissent l’adoption des [technologies] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 77. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (cc) KhE
  • 78. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (cc) BlakeSpot
  • 79. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) Yahoo1999
  • 80. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) Lycos 2000
  • 81. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) Google 1999
  • 82. 7. Les révolutions technologiques rythment l’évolution des [usages] SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 83. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) Hotmail 1997
  • 84. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) Google 2005
  • 85. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (cc) Mike
  • 86. 8. Avoir raison [trop tôt] c’est avoir tort SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 87. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (cc) JaredEarle
  • 88. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) AP/Noah Berger
  • 89. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) Better Place
  • 90. 9. Seule [l’expérimentation ] permet de confronter l’idée au marché SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 91. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Aucun plan de bataille ne survit au premier contact avec l’ennemi. —Helmuth Graf von Moltke Chef d’Etat-Major des Armées de Prusse, 1857 Quote designed by Anisha Varghese from The Noun Proj
  • 92. 10. L’accélération de la [fluidité de l’information] est irréversible SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG
  • 93. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) AP/Noah Berger
  • 94. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG (c) Foursquare/Visually
  • 95. SÉANCE 1 // 3 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION : DE GUTENBERG À ZUCKERBERG Source: Google Images
  • 96. Stratégie et Pratiques de l’Innovation Numérique A la semaineprochaine ! Romain Lacombe // AlexandreQuintardKaigre @RLacombe // @AlexandreQK Collège Universitaire de Sciences Po // Semestre d’automne 2013-2014 Photo©Facebook2011