La Bibliotheque ClassiqueModerne

1 355 vues

Publié le

Discusses two models for information organization--from librarianship and the Web--and how they might be combined to fully engage information seekers with libraries and their collections. Originally written in English by Karen Calhoun; translated to French by Anne La Victoire.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 355
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Bibliotheque ClassiqueModerne

  1. 1. La Bibliothèque Bibliothèque nationale de France 12 Juin 2009 ClassiqueModerne Karen Calhoun Vice-présidente, Services WorldCat et de métadonnées Traduit par Anne La Victoire, OCLC Canada Pyramide du Louvre : « la fusion du classique avec le moderne ».
  2. 2. Accès: SlideShare.net http://www.slideshare.net/amarintha/la-bibliotheque-classiquemod
  3. 3. Visions classique et moderne de la bibliothèque et de ses collections Vision géocentrique/ aristotélicienne : la collection locale est le soleil. Vision héliocentrique/ copernicienne : l’utilisateur est le soleil; la collection locale est une planète.
  4. 4. Principes classiques d’organisation de l’information dans les bibliothèques 4. Les Objectifs et fonctions du catalogue sont: 4.1 De trouver des ressources … 4.2 D’identifier une ressource … 4.3 De sélectionner une ressource … 4.4 D’acquérir ou d’avoir accès à un item décrit … 4.5 De naviguer dans un catalogue … Charles A. Cutter. Rules for a dictionary catalog, 1904. Principes de Paris, 1961 Principes internationaux de catalogage, 2009 Functional Requirements for Bibliographic Records (FRBR)
  5. 5. Principes émergents sur l’organisation de l’information : évaluation de l’utilisation, de l’usage et de la facilité d’utilisation « Alors que les besoins et les attentes des utilisateurs changent dans cet environnement numérique, les bibliothèques sont à la recherche des meilleures méthodes pour définir leurs communautés d’utilisateurs, comprendre ce à quoi ils attachent de l’importance, et développer leurs collections et services pour répondre à leurs demandes. » — Denise Troll Covey Covey, Denise Troll. 2002. Usage and usability assessment: library practices and concerns. CLIR. http://www.clir.org/pubs/reports/pub105/pub105.pdf
  6. 6. Que savons-nous sur la conception de systèmes de bibliothèques avec l’utilisateur en tête? Certains exemples : 1. Études de catalogues en ligne. 2. Recherches sur l’utilisation et les utilisateurs de collections numérisées de bibliothèques. Arrivée du Général Lafayette aux Etats-Unis
  7. 7. Catalogues en ligne : ce que veulent les utilisateurs et les bibliothécaires Ce que les utilisateurs attendent des catalogues en ligne : •ressemblent à des sites Web populaires; •offrent des résumés, extraits et tables des matières; •permettent de se relier directement aux informations voulues. Ce que les bibliothécaires attendent des catalogues en ligne : •répondent aux besoins d’information des utilisateurs; •les aident à accomplir leurs tâches professionnelles; •contiennent des données exactes, structurées; •affichent des principes classiques d’organisation. http://www.oclc.org/us/en/reports/onlinecatalogs/default.htm
  8. 8. « Il vous faut une meilleure description des livres. L’auteur et le titre ne me disent rien du contenu. » — Étudiant du premier cycle.
  9. 9. Catalogues en ligne : ce que veulent les utilisateurs et les bibliothécaires « Ce qu’il faut maintenant, c’est intégrer le meilleur des deux mondes et définir ce que signifie ‘qualité’ pour les catalogues en ligne de bibliothèques. » —Rapport Online Catalogs
  10. 10. Recherches sur l’utilisation et les utilisateurs de collections numérisées de bibliothèques « La possibilité de chercher dans has “The availability of primary sources Usage of University of Wisconsin Digital Collections 2001-2008 [1] been crucial for the success of my plusieurs collections est un idéal dont teaching in history. Students have 10000000 on discute beaucoup, mais qui n’est 9000000 2 remarked what a difference it has made, pas souvent réalisable avec un taux R = 0.9701 8000000 and I have noticed a big difference Millions of Sessions/Uses 7000000 6000000 élevé de fiabilité. Ce document … between this course with the availability 5000000 4000000 traite de la façonresources to pourrions of online primary dont nous those I passertaught before thatnumériques have des collections were based on 3000000 2000000 isolées àresources.” –History instructor, printed des bibliothèques 1000000 0 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 University of California [2] numériques interopérables. » —Howard Besser [4] « Les bibliothèques numériques, loin d’être de simples versions numérisées de fonds documentaires et elles attirent désormais un nouveau public, et proposent des façons nouvelles, uniques et originales d’accéder aux textes. » —BibUsages Study 2002 [3]
  11. 11. Collections numériques de bibliothèques : OAISTER et OCLC • Catalogue collectif de ressources numériques. • Collections d’archives ouvertes. • Plus de 19 millions de notices provenant de plus de 1 000 contributeurs à travers le monde. • Université du Michigan – Partenariat OCLC. • Collecte de métadonnées pour transfert vers OCLC en 2009. • Accessibles gratuitement et visibles pour tous. • Les collections seront également visibles sur WorldCat.org (à l’étude). http://www.oclc.org/us/en/news/releases/20096.htm
  12. 12. Gallica dans OAIster
  13. 13. Aller de l’avant •Instituer une « culture d’évaluation » •Prendre en charge les tâches FRBR des utilisateurs •Faire partie du Web social •Entrer dans « le nuage » •S’associer à des partenaires
  14. 14. Autonomie, Satisfaction, Transparence « Trois grandes tendances ont été sélectionnées pour dépeindre les caractéristiques du consommateur d'information. Actuellement, le consommateur d'information choisit souvent le Web plutôt que la bibliothèque comme source d'information malgré les doutes du bibliothécaire sur la fiabilité des ressources du Web. Il est peu probable que cette tendance change compte tenu de l'autonomie croissante du consommateur d'information et de sa satisfaction vis-à-vis de la transparence du monde en ligne. » —OCLC Analyse de l’environnement OCLC. Analyse de l'environnement 2003 par OCLC : Identification des modèles. http://www.oclc.org/reports/escan/downloads/escansummary_fr.pdf
  15. 15. FRBR : de trouver • « Trouver » est à la base de tout service, mais n’est ça ne s’arrête pas là! • « L’expérience de l’utilisateur en matière d’accès au document est aussi importante, sinon plus, que son expérience d’exploration. »— Étude Online Catalogs • « Trouver » dans beaucoup d’endroits sur le Web. • « Partout, la bibliothèque.  » • Pas seulement des objets d’information, mais des personnes, des endroits, des concepts. • Sources primaires et secondaires; documents en circulation et collections spéciales.
  16. 16. Partout, la bibliothèque La bibliothèque : l’endroit L’endroit : la bibliothèque Bibliothèque nationale de France
  17. 17. WorldCat comme « échangeur » : cliquez 3 fois et vous êtes au Québec WorldCat.org Google Books ‘Emprunter ce livre’
  18. 18. Algorithme pour les sous- ensembles FRBR d’OCLC Fournit un affichage des données selon le modèle FRBR 2. Notices regroupées par ouvrages en utilisant les zones auteur et titre des notices bibliographiques et d’autorité. 3. Toutes les notices avec les mêmes points d’accès (auteurs et titres) sont regroupées pour simplifié l’affichage. Merci à Diane Vizine-Goetz, OCLC Research, pour les deux prochaines diapositives.
  19. 19. Partage d’éléments de données à travers un ensemble FRBR
  20. 20. FRBR : d’identifier
  21. 21. FRBR : de sélectionner WorldCat Local, Université de Washington
  22. 22. FRBR : d’acquérir ou d’avoir accès Disponible à l’Université de Washington Disponible via le consortium « Summit » Disponible dans d’autres bibliothèques membres d’OCLC
  23. 23. FRBR: d’acquérir ou d’avoir accès
  24. 24. Le Web social
  25. 25. La bibliothèque moderne : elle fait partie du web social The story of the digital images of the Library of Congress January 16th 2008: LC photographs on Flickr LC – Flickr slides courtesy of John MacColl, OCLC Research.
  26. 26. 24 heures plus tard Ex po sur e John MacColl
  27. 27. Impact : visibilité Flic LC: kr: Top Top 50 600 0 John MacColl
  28. 28. Comment perdre le contrôle Co ntr ibu tio n s John MacColl
  29. 29. Suivez le mouvement
  30. 30. Entrer dans le nuage Texte Imprimé Sous licence Le nuage Numérique Archives (invisible) de Données complexité du Images réseau mondial Son Vidéo Multimédia Attentes : Objets trouver Autres personnes ET Plus obtenir facilement
  31. 31. Que signifie « entrer dans le nuage »? Le nuage – comme un fournisseur Des génératrices personnelles d’électricité. au… « Je ne veux pas savoir ce qu’il y a là- RÉSEAU DE DISTRIBUTION haut : je veux que ça fonctionne.  » « Tout ce qu’il vous faut est une connexion à Internet. » « Pas besoin de logiciel ni d’équipement (sauf votre portable). » Web 2.0. « Le réseau est la plate-forme. » Dispositifs connectés. Effets de réseau. Vidéo sur YouTube : What is cloud computing? De WhatKnot http://www.youtube.com/watch?v=6PNuQHUiV3Q http://www.flickr.com/photos/whatknot/92549087/
  32. 32. Comment OCLC pourrait aider les bibliothèques à « entrer dans le nuage »? En permettant aux bibliothèques de partager les équipements, services et données « dans le nuage ». WorldCat Local, en tant qu’interface utilisateur au niveau du réseau, est un premier pas possible. En poursuivant avec la création d’autres services pour la gestion des ressources de bibliothèques. En permettant aux bibliothèques d’économiser suffisamment pour pouvoir investir dans de nouvelles initiatives.
  33. 33. Services de gestion de bibliothèques de la coopérative OCLC à l’échelle du Web (nuage) À l’échelle du Web… • Prêt et livraison • Acquisitions des documents imprimés et électroniques • Gestion de licences • Auto-configuration Plus de détails au http://www.oclc.org/productworks/webscale.htm
  34. 34. La Bibliothèque ClassiqueModerne : s’associer à des partenaires Syndication Partage Synchronisation
  35. 35. Qu’est-ce que la syndication? Pour des nouveautés comme les bandes-dessinées, la syndication publie la bande dessinée dans plusieurs journaux simultanément. La syndication Web rend le matériel des sites Web disponible pour beaucoup d’autres sites. Image basse résolution d’une œuvre protégée par le droit d'auteur utilisée pour commenter le sujet de la syndication. http://en.wikipedia.org/wiki/King_Features_Syndicate
  36. 36. Partage et recyclage des données : Fichier d'Autorité virtuel internationale (VIAF) • Projet de développement collectif et en cours: OCLC, Library of Congress, Deutsche Nationalbibliothek, Bibliothèque nationale de France … http://www.oclc.org/research/projects/viaf/ 1. Relier les notices d’autorité nationales. 2. Utiliser les données existantes. 3. Aller vers un contrôle d’autorités universel. 4. Permettre la coexistence des formes nationales et/ou régionales d’autorités 5. Gérer les variations de langues, de jeux de caractères et d’orthographes.
  37. 37. Synchronisation des données Sync hro de s do n n ée s WorldCat Partenaires WorldCat… Autres partenaires
  38. 38. Une occasion monumentale J’espère sincèrement poursuivre notre partenariat avec la Bibliothèque nationale de France. Image numérisée de la construction du modèle de cuivre de la Statue de la Liberté, ca. 1880. De PHGCOM. http://en.wikipedia.org/wiki/File:Statue_of_Liberty_copper_construction_circa_1880.jpg
  39. 39. Diapositives des collections numériques - Références [1] Source des données du tableau : University of Wisconsin Digital Collections Center. Summary Statistics. http://uwdcc.library.wisc.edu/usageStats/publicView.shtml [2] Citation d’un répondant au sondage rapportée par Harley, Diane. 2007. Use and users of digital resources. Educause Quarterly 4, p. 12-20. http://net.educause.edu/ir/library/pdf/EQM0742.pdf [3a] Assadi, Houssem, et al. 2002. Use and users of online digital libraries in France. (BibUsages project) http://bibnum.bnf.fr/usages/bibusages_ecdl2003.pdf et [3b] Lupovici, Catherine, et Lesquins, Noémie. 2007. Gallica 2.0: a second life for the Bibliothèque nationale de France digital library. http://www.ifla.org.sg/IV/ifla73/papers/146-Lupovici-en.pdf [4] Besser, Howard. 2002. The next stage: moving from digital collections to interoperable digital libraries. First Monday 7:6. http://firstmonday.org/htbin/cgiwrap/bin/ojs/index.php/fm/article/view/958/879
  40. 40. Crédits photos et images supplémentaires Pyramide du Louvre. Photo de Christopher Chan. http://www.flickr.com/photos/chanc/351615573/ Modèle géocentrique et héliocentrisme. Image de Niko Lang; SVG version de User:Booyabazooka. http://en.wikipedia.org/wiki/File:Geoz_wb_en.svg Tinker toy box. Photo de S’mee. http://www.flickr.com/photos/knotinthestring/52570697/ TinTinker toys. Photo de Shopping Diva. http://www.flickr.com/photos/shoppingdiva/3222106438/ BnF. Photo de Mon Œil. http://flickr.com/photos/claveirole/1863209538/
  41. 41. Merci beaucoup! Karen Calhoun Vice-présidente, Services WorldCat et de métadonnées OCLC, Inc. calhounk@oclc.org http://community.oclc.org/metalogue/ http://www.slideshare.net/amarintha/la-bibliotheque-classiquemod

×