1ER DÉCEMBRE 2012L’alerte jaunepar l’Association Maladies Foie Enfantset le Centre de référence de l’atrésie des voies bil...
Présentation• L’AMFE• L’alerte jaune - Historique - Perspective
L’AMFECréée en 2009, l’Association Maladies Foie Enfants résulte d’un simple constat : malgré le nombre demaladies hépatiq...
A savoir• La cholestase est soit une absence d’écoulement de la bile ou un problème de synthèse de    la bile. C’est la bi...
L’alerte jauneCampagne nationale d’informations pour le dépistage des maladies dufoie chez les bébés (cholestase néonatale...
L’alerte jauneCampagne nationale d’informations pour le dépistage des maladies dufoie chez les bébés (cholestase néonatale...
Objectifs médicaux à atteindre Dépistage des maladies du foie (cholestase néonatale) entre 15 jours et 30 jours de vie. ...
Comment ? Informer le grand public et les professionnels de santé des bonnes couleurs des selles du nouveau né et que ce ...
Nos actions 2011-2012 (1)• Préparation de la campagne dès février 2010.• Validation du projet par le centre de référence d...
Nos actions 2011-2012 (2)• Lancement presse/télé en Janvier 2012 : Télématin, Doctissimo, les maternelles, le magazine de ...
Nos soutiens• Soutien de la fondation Groupama pour la mise en forme des documents de l’alerte jaune (mise à disposition d...
L’alerte jauneLe logo
L’alerte jauneL’affichedistribuée gratuitement à la demande.
L’alerte jauneLe dépliantQue les maternités partenaires insèrent dans le carnet de santé
L’alerte jauneSur le web avec le site www.alertejaune.com
L’alerte jauneSur le web 2.0 avec les réseaux sociaux et nouveauxoutilsAvec une communication spécifique à chaque outil.
L’alerte jauneDans les médias : un exemple avec le reportage dans télématin – France 2
Une première étape réussie• Reconnaissance de notre travail par le ministère de la    santé; accord de principe pour le ca...
Nos propositions (en cours)
Nos propositions (en cours) (2)`
Nos propositions (en cours) (3)
Nos propositions (en cours) (4)
Nos propositions (en cours) (5)
Perspective 2013-2014Nous allons mener une deuxième phase de campagne, transformer ce premier essai !Nous recherchons plus...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation alerte jaune au Festival de la Communication Sante 1er décembre 2012 par Nathalie Bissot-Campos de l'AMFE

711 vues

Publié le

présentation de la campagne nationale des maladies du foie chez les bébés par l'association maladies foie enfants, www.alertejaune.com, www.amfe.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
711
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation alerte jaune au Festival de la Communication Sante 1er décembre 2012 par Nathalie Bissot-Campos de l'AMFE

  1. 1. 1ER DÉCEMBRE 2012L’alerte jaunepar l’Association Maladies Foie Enfantset le Centre de référence de l’atrésie des voies biliaires, leCHU Bicêtre, service hépatologie pédiatrie
  2. 2. Présentation• L’AMFE• L’alerte jaune - Historique - Perspective
  3. 3. L’AMFECréée en 2009, l’Association Maladies Foie Enfants résulte d’un simple constat : malgré le nombre demaladies hépatiques chez l’enfant et donc le nombre important d’enfants, ces maladies raresn’avaient pas de représentation associative.Quatre axes de travail ont été définis :1. Soutien et information aux familles2. Création d’un fonds de solidarité3. Soutenir la recherche médicale4. Mener des campagnes de dépistage et d’informationsL’AMFE est conventionnée par le CHU Bicêtre, le CHU de Lille, le CHU de Lyon, sont en coursMarseille, Toulouse comme le préconise le plan national des maladies rares.L’AMFE est également active au sein de l’Alliance Maladies Rares, dont elle est adhérente depuis 3 anset membre de son conseil d’administration.L’AMFE milite pour le don d’organes , pour les droits des enfants malades(à l’origine du manifeste des droits des enfants malades de Mars 2012)http://lemanifestedesdroitsdesenfantsmalades.wordpress.com et la reconnaissance de la Pédiatrie
  4. 4. A savoir• La cholestase est soit une absence d’écoulement de la bile ou un problème de synthèse de la bile. C’est la bile qui donnent la couleur foncée aux selles.• Son incidence , évaluée dans une seule étude (UK) , serait de 1/2500 naissances vivantes.• Elle représente 80 % des indications de transplantation hépatique (greffe du foie) chez l’enfant. La cause la plus fréquente de cholestase néonatale est l’atrésie des voies biliaires (AVB) qui représente à elle seule 50% des greffes hépatiques chez lenfant. La cholestase néonatale devrait être diagnostiquée entre 15 et 20 jours de vie. Actuellement, elle est diagnostiquée à 60 jours de vie. Pourtant, un ictère persistant de plus de 15 jours devrait être investigué ( carnet de santé p 10). Les selles se décolorent entre la sortie de la maternité et 15/20 jours de vie. 40%des greffes pédiatriques sont des transplantations hépatiques
  5. 5. L’alerte jauneCampagne nationale d’informations pour le dépistage des maladies dufoie chez les bébés (cholestase néonatale).Pourquoi cette campagne ? La majorité des enfants sont dépistés trop tardivement. L’errance de diagnostic est une donnée classique dans les maladies rares, parce qu’elles sont rares, justement…. Ces diagnostics tardifs ont des retentissements importants sur leur espérance de vie. Ils peuvent décéder par hémorragie (le foie fabrique les facteurs de coagulations) ou cela les précipite vers une greffe précoce (avant leur un an) avec un taux de mortalité important. Or, nombre de maladies hépatiques se manifestent par une cholestase. Et cette cholestase se reconnait très facilement : les selles sont décolorées. Avant la « modernisation » des pratiques médicales, médecins, sages femmes et parents contrôlaient la couleur des selles des bébés. Cette pratique s’est perdue. 10% des transplantations peuvent être évités ( études publiées) si les bébés étaient dépistés avant 30 jours de vie. Cela représente une économie réelle pour la collectivité / solution face à la pénurie d’organes.
  6. 6. L’alerte jauneCampagne nationale d’informations pour le dépistage des maladies dufoie chez les bébés (cholestase néonatale).Et comment aider les parents et le corps médical à contrôler la couleur des selles? Une couleur ne se décrit pas, mais se montre. Un outil simple à mettre en place : une échelle colorimétrique des selles. 6 couleurs : 3 physiologiques, 3 pathologiques
  7. 7. Objectifs médicaux à atteindre Dépistage des maladies du foie (cholestase néonatale) entre 15 jours et 30 jours de vie. Permettre une opération chirurgicale réparatrice ( Kasaï) avant 30 jours de vie dans les cas de la principale cholestase ( 80% sont des atrésies de voies biliaires) et non plus 60 jours ! Permettre une prise en charge précoce évitant une dégradation trop importante du foie.
  8. 8. Comment ? Informer le grand public et les professionnels de santé des bonnes couleurs des selles du nouveau né et que ce suivi redevienne un reflexe. Faire intégrer dans le carnet de santé l’échelle colorimétrique des selles et le suivi de la couleur des selles à faire à la sortie de la maternité. Faire annoter un suivi systématique des selles quand l’enfant sort de la maternité avec un ictère persistant ( 80% des enfants atteints de cholestase) et rendre le suivi de l’ictère obligatoire à J15
  9. 9. Nos actions 2011-2012 (1)• Préparation de la campagne dès février 2010.• Validation du projet par le centre de référence de l’atrésie des voies biliaires, chu de Bicêtre (94), service d’hépatologie pédiatrique, Professeur Emmanuel Jacquemin.• Enquête auprès des parents de l’association sur le dépistage de leur enfant : apport de témoignages concrets sur l’absence de suivi d’un ictère et l’absence de contrôle couleur des selles.• Enquête « grand public » via les pharmaciens et les pédiatres pour évaluer le niveau de connaissance des parents sur la surveillance de la couleur des selles d’un bébé.• Thèse de doctorat sur les maladies hépatiques et l’importance de surveiller la couleur des selles d’un bébé avec le support d’une échelle colorimétrique des selles.• Dépôt d’une demande de changement de carnet de santé à la Direction générale de la santé.
  10. 10. Nos actions 2011-2012 (2)• Lancement presse/télé en Janvier 2012 : Télématin, Doctissimo, les maternelles, le magazine de la santé, Magazine Parents, Top santé,….• Couverture de 80% des maternités par les bénévoles de l’association,• Diffusion de la campagne aux centres de PMI, participation aux congrès de Pédiatrie.
  11. 11. Nos soutiens• Soutien de la fondation Groupama pour la mise en forme des documents de l’alerte jaune (mise à disposition d’une agence de communication).• La campagne reçoit le haut patronage du Ministère de la santé.• La campagne est sous l’égide de la société française de pédiatrie• la campagne est soutenue par Alliance Maladies Rares.• Soutien des Laboratoires Astellas pour le site internet : alertejaune.comSoutien également des couches Huggies, DO,….
  12. 12. L’alerte jauneLe logo
  13. 13. L’alerte jauneL’affichedistribuée gratuitement à la demande.
  14. 14. L’alerte jauneLe dépliantQue les maternités partenaires insèrent dans le carnet de santé
  15. 15. L’alerte jauneSur le web avec le site www.alertejaune.com
  16. 16. L’alerte jauneSur le web 2.0 avec les réseaux sociaux et nouveauxoutilsAvec une communication spécifique à chaque outil.
  17. 17. L’alerte jauneDans les médias : un exemple avec le reportage dans télématin – France 2
  18. 18. Une première étape réussie• Reconnaissance de notre travail par le ministère de la santé; accord de principe pour le carnet de santé• L’atrésie des voies biliaires a été reconnue comme une maladie à dépistage néonatal obligatoire• Acceptation du Ministère de travailler avec des sociétés privées• Impact de mémorisation positive dans la population• Excellent accueil dans les maternités• Pré-lancement médiatique réussi dans des émissions à fort taux d’audience• Les sociétés savantes nous soutiennent activement ( stand dans leur congrès)
  19. 19. Nos propositions (en cours)
  20. 20. Nos propositions (en cours) (2)`
  21. 21. Nos propositions (en cours) (3)
  22. 22. Nos propositions (en cours) (4)
  23. 23. Nos propositions (en cours) (5)
  24. 24. Perspective 2013-2014Nous allons mener une deuxième phase de campagne, transformer ce premier essai !Nous recherchons plus de partenaires et de moyens pour diffuser plus largement notrecampagne.Nous souhaitons notamment atteindre les médecins généralistes ( 50% des nourrissons sontsuivis par un MG)Tant que l’objectif à moins de 30 jours de dépistage n’est pas atteint, nous ne lâcheronspas !Exemple de projets en cours :• Réalisation spot audio et audiovisuel avec la marraine de l’amfe ; Frédérique Bel. Diffusions radios, web et télé.• Réaliser une application alerte jaune, si possible réalité virtuelle augmentée• Effectuer une enquête épidémiologique de la maladie• Relancer une deuxième vague « média grand public »• Diffuser dans la presse médicale• Travailler avec les conseils de l’ordre, médecins, pharmaciens, sage femmes…

×