Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)

1 100 vues

Publié le

description de l\'état des lieux du cancer de la prostate au Maroc

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 100
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)

  1. 1. Service d’urologie HMIM V , RabatHMIMV Aspect clinique, histo-pronostique et thérapeutique du Cancer de la prostate : État des lieux à l’Hôpital Militaire Mohammed V de Rabat ( *) A. Ammani, M. Ghadouane , F. Hajji, Y. Dekkak , S. Bekkali, T. Ould Ismail , J. Eloundou , Y. El harrech, A. Janane , H. Jira , A. Ameur , M. Abbar(**) A. Al Bouzidi , M Oukabli, O. Qamous , , I. Gharrassi , Y. Zoubeir, H. Chahdi, A. Damiri (***) H. Mansouri ,H.Sifat , K. Haddadi , M. Marjani , K. Andaloussi * Service d’urologie , ** Service d’anatomopathologie , *** Service de Radiothérapie HMIMV , Rabat
  2. 2. Cadre général Le cancer de la prostate (CaP) au Maroc •  Données rares *;** ( Incidence ? Prevalence? Mortalité ? Risque?….) •  Registre national du cancer ? •  Patients: –  Peu informés –  Niveau socio-économique et Couverture médicale faibles –  Particularités socio-culturelles ( Tabous;Rumeurs etc….) •  Praticiens: –  Réunions de cancérologie : ni obligatoires ni faciles à instaurer –  Rôle du genéraliste? •  Centres adaptés?* Ravery et al. Prostate Cancer Characteristics in a Multiracial Community. european urology 53 (2008) 533–539** Visser O. and Van Leeuwen F.E . Cancer risk in first generation migrants in North-Holland/Flevoland, The Netherlands,1995–2004. EJC, 43 (2007),901 – 908
  3. 3. La population cible au Maroc?
  4. 4. Progressionhttp://www.hcp.ma/pubData/Demographie/RGPH/RGPH_Rapport_National.pdf
  5. 5. Espérance de vie 70,3 ansDonnées de la Banque mondiale
  6. 6. Âge 35 30No (M) 25 20 15 50% 10 12% 5 Age 0 P Masculin 30-39 >40 40-49 50-59 60-69 70-74 >75 generale N0 ( M) 29,891 14,64 1,951 3,781 1,65 0,998 0,601 0,236 0,204 http://www.hcp.ma/pubData/Demographie/RGPH/RGPH_Rapport_National.pdf
  7. 7. ObjectifsPrésenter l’état des lieux à l’HMIMV concernant le diagnostic et le traitement du CaP Dresser un profil local du CaP Améliorer la prise en charge et la survie (globale et spécifique )
  8. 8. ObjectifsProfil des patients recrutès pour •  Âge ,symptômes (TUBA), données du TR, une biopsie de prostate: taux de PSA (N=2334) Profil général du CaP : Âge , PSA , stade clinique , modalités ( N= 568) thérapeutiques Age , TUBA, TR, PSA , N0 et % de carottes Profil du CaP localisé et résultats +,Score gleason biopsie ,stade clinique (cT) ,de la prostatectomie radicale (PR): stade pathologique (pT), Score Gleason pièce , traitements complémentaires , Marges positives , (N= 87) continence et érections.
  9. 9. Matériel et Méthodes Analyse prospective Biopsies transrectales écho-guidées 2000-2008 N =2334 PSA élevé :Critères Juillet 2000-Décembred’inclusion 2008: PSA>4 ng/ml PSA +/- TUBA > Avril 2004: TR anormal PSA >2,5 et rapport PSAL/PSAt évocateur CaP familial
  10. 10. Matériel et MéthodesFiche d’exploitation Âge CaP familial Symptômes TR PSA Volume prostate Nombre de carottes Résultats anapth : •  CaP •  Prostatite •  HBP
  11. 11. Résultats Répartition des patients selon l’âge Âge médian :65 ans (45-93 ans)2500 Total2000 45-491500 75% 50-591000 60-69 24% 500 <2% 70-75 >75 0 Total 45-49 50-59 60-69 70-75 >75
  12. 12. Résultats Données cliniques et médecin demandeur de PSA2500 93% 87%2000 Total CaP familial1500 TUBA Asympt.1000 TR Anl 13% 11% 7% Generaliste 2% Urologue 500 0 Total CaP familial TUBA Asympt. TR Anl Generaliste Urologue
  13. 13. Résultats Répartition des patients selon le nombre de carottes prélevéesNo Pts 2500 75% 2000 1500 1000 500 0 Total ≤ 12 >12 No Carottes
  14. 14. Résultats Répartition des patients selon le taux de PSA t et de biopsies positivesNo Pts 2500 2000 8% 13% 42% 86% 93% 1500 664 24% 1000 28% 500 70% 0 PSA Total <4 [4,10] ]10,20] ]20,50] >50
  15. 15. RésultatsNo Pts Biopsies positives selon l’âge250020001500 24%1000 73% < 1% 500 0 Tout age <= 49 50-59 60-69 70-75 >75 Âge
  16. 16. Résultats Biopsies positives selon le nombre de carottes prélevéesNo Pts 2000 1500 total 1000 24,12% B+ 25,25% 500 0 N0 Carottes ≤ 12 >12
  17. 17. Résultats Classification clinique LocaliséMétastatique 38% 44% Localement Avancé 18%
  18. 18. CaP localiséNo Pts 213 250 158 75% 200 150 38 17% 100 17 8% 50 0 Total PR RX Brachy.
  19. 19. CaP localement avancéNo Pts 120 103 100 69 67% 80 60 20 8 6 19% 7% 7% 40 20 0 Total An LH-RH pulpectomie Rx-Hormon. PR
  20. 20. CaP MétastatiqueN0 Pts 300 252 250 70% 200 43% 30% 150 100 50 0 Total An LH-RH Pulpectomie RTUP
  21. 21. •  Prévalence (2000-2008) : 24% ( 568/ 2334)•  Rare avant 50 ans : <1%•  Composante familiale rare: 2%•  Moins fréquent si PSA < 4 ng/ ml : 8%•  Biopsies étendues = biopsies standard•  Le TR : Peu utilisé pour le diagnostic•  Diagnostic tardif : –  Symptomatique : 87% –  Âge médian : 65 ans –  PSA > 10 ng/ml: 70% –  Stade clinique évolué : 60%•  Rôle du médecin généraliste : 7%
  22. 22. Profil du CaP localiséRésultats de la prostatectomie radicale
  23. 23. Matériel et méthodes Analyse rétrospective Janvier 2001- Décembre 2008: Prostatectomie radicale : N= 87 Clinique Biopsie Complications Piéce de PR Résultats (B) PRÂge No total BSymptômes Stade pT No B+ Mortalité Traitement adjuvantTR Gleason % B+ Transfusions Erections Marges chirurg.PSA Gleason ContinenceStade clinique Profil du cancer localisé de la prostate (HMIMV)
  24. 24. Résultats Caractéristiques cliniquesTotal patients (N0,%) 87 100Âge : Médian (ans) 67 - < 50 ans (N0,%) 1 <1 50-70 ans 67 77 > 70 ans 19 22Symptômes :(N0 ,%) TUBA 71 82 Asymptomatique 16TR : (N0, %) Normal 78 89,65 Anormal 9PSA total : Médian (ng/ml) 9,9 - <4 (N0 , %) 5 6 [4,10] 41 47 ]10,20] 38 44 >20 3 3
  25. 25. Résultats Stade cliniqueN0 Pts 30% 23% 13% 25 64% 20 18% 16% T1c 15 T2a T2b T2c 10 9% T3a 5% 5 T3b 0 Stade C. T1c T2a T2b T2c T3a T3b
  26. 26. Histopronostique
  27. 27. Données de la biopsieN0 carottes : ≤ 12 11 11 > 12 78 89N0 carottes + : <3 64 70 ≥3 22Score de Gleason : ≤6 66 76 7a 9 10 7b 7 8 ≥8 5 6Engainement périnerveux: Présent 59 68 Absent 28
  28. 28. Groupes de risque (D’Amico) Groupe de risque N0 (%) Faible (T1c, T2a , G≤ 6 PSA≤ 10) 46 (53%) Intermédiaire (T2b ,G=7 PSA =10-20) 32 (37%) Haut (≥ T2c ,G≥ 8 ,PSA > 20) 9 (10 %)N0 Pts 53% 50 45 40 37% 35 30 Faible 25 20 10% Intermédiaire 15 Haut 10 5 0 Stade C. Faible Intermédiaire Haut
  29. 29. Corrélation clinique-pathologiqueN0 Pts 90 30% 80 51% 20% 70 43% 39% 18% 60 50 Total Stades cT-pT 40 G biop.-piéce 30 20 10 0 Identiques sous évaluation sur-évaluation
  30. 30. Sur-grading: G≤7 G≥8N0 Pts N=34 35 30 25 20 15 N=6 10 18% 5 0 Over-grading Total ≤ 6=7 7a=7b ≤6= ≥8 ≥7= ≥8
  31. 31. Sur-staging:cT1-2 pT3 N=44454035302520 N=1315 38%10 5 0 Total ≤ PT2b ≤ T2b=pT3 T2c= pT3 T3a=pT3b
  32. 32. Under-staging:≥T2c <T2cN0 Pts N=17 18 16 N=12 14 12 10 8 30% 6 N=3 N=3 N=2 4 2 0 Total ≤ pT2b T1c=pT0 T2c= ≤pT2b T3= ≤ pT2c stade
  33. 33. Marges Chirurgicales N=87908070 60%6050 40%40 34%3020 6%10 0 Total R0 R1 R2
  34. 34. Radiothérapie adjuvante N= 14 16%1412 74% 47%10 36% 43% 8 6 4 2 0 Total ≤ 65 Gy 70 Gy BAC court BAC long
  35. 35. Complications et résultats fonctionnels N0 %Total patients 87 100Transfusion 7 8Mortalitè 1 <2Sténoses 16 18Incontinence: Total Patients 20 23 Moderèe 16 18 Sevère 4 5Dysfonction èrectile 37 43
  36. 36. •  Histopronostic: Peu aggressif•  Marges chirurgicales R1: Regression spontaneé +++•  La Prostatectomie radicale: –  Bons résultats fonctionnels –  Peu de complications –  Traitement le mieux adapté ( Coût,……) –  Survie et récidive biologique : à suivre …
  37. 37. Conclusions Faible risque éthnique et géographique Potentiel biologique peu agressif Mais Population cible en progression constante Ésperance de vie de 70 ans Diagnostic souvent tardifDiagnostic précoce Réferentiels Et étudesInformation Prospectives localesGéneraliste ++Dépistage ( 50-70 ans)
  38. 38. THANK YOU« Le cancer , au prix que ça coûte, onn’est même pas sûr de mourir guéri » Coluche

×