Conférence débat e-reputation - nicolas sosnowiez

496 vues

Publié le

Congrès national des Offices de tourisme - Dijon 2015 - Peut-on encore parler de e-reputation

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
496
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence débat e-reputation - nicolas sosnowiez

  1. 1. Peut-on encore parler d’e-réputation ? 1
  2. 2. Non. 2
  3. 3. merci, à bientôt. 3
  4. 4. Nicolas Sosnowiez http://www.linkedin.com/in/sosnowiez http://www.facebook.com/sosnowiez 4
  5. 5. Bon, ok… 5
  6. 6. j’ai des mauvaises nouvelles 6
  7. 7. pleins 7
  8. 8. et quelques bonnes. 8
  9. 9. Les mauvaises nouvelles • Google n’est plus votre ami • Tripadvisor ment • Facebook n’a jamais votre ami • Les actualités sont votre ennemi • Les réseaux sociaux, c’est la galère. 9
  10. 10. Les bonnes • Le monde n’est pas si pourri • Le karma fonctionne • Votre intelligence sera récompensée 10
  11. 11. Google n’est plus votre ami 11
  12. 12. Google fait ce qu’il lui plait • SEO et Publishing Plateforme technique : des société peuvent verrouiller la première page de Google. • Google change évolue, et à chaque fois ça vous coûte un bras. • Google est à la solde de l’autorité 12
  13. 13. 13
  14. 14. les actualités sont votre ennemi 14
  15. 15. La presse… • Tout le monde pense que la presse, c’est utile. • Google référence mieux les sites d’information que les autres sites • Facebook pousse plus dans votre flux les contenus des pages de news 15
  16. 16. 16
  17. 17. La presse ne peut pas citer de marque 17
  18. 18. 18
  19. 19. 19
  20. 20. Quand la presse vous cite • C’est plus souvent dans les faits divers que dans les pages « tourisme » 20
  21. 21. Faster, faster, faster • Pour garder de l’intérêt face aux réseaux sociaux, la vérification de l’information perd en efficacité, il faut publier vite. • Et quand le feu prend, il se propage à la vitesse de la lumière. 21
  22. 22. Faster, faster, faster 22
  23. 23. Faster, faster, faster 23
  24. 24. Google a usurpé son trône • Google est un outil occidental. • Google, c’est moi, c’est vous, pourquoi chercher, quand on peut demander, la nouvelle génération 24
  25. 25. 25
  26. 26. Tripadvisor ment 26
  27. 27. Du moins c’est ce qu’on dit • Faux avis • Reportages • Articles de blogs • La réputation des sites d’avis est mise à mal 27
  28. 28. Votre e-réputation est devenue invisible 28
  29. 29. 29
  30. 30. Elle est partout • Internet, c’est pas Las Vegas, car ce qu’il se passe à Végas… reste à Végas… • Votre réputation, elle est dans la presse, sur internet, sur les réseaux sociaux, à la télé, à la radio, et globalement, elle est la même partout à l’instant T. 30
  31. 31. 31
  32. 32. quand le discours est unique qu’importe le support 32
  33. 33. alors vos « ennemis » peuvent être innombrables 33
  34. 34. Facebook n’est pas votre ami 34
  35. 35. Facebook c’est privé • Les utilisateurs ne savent pas faire des posts publics • Facebook ne stocke pas les hashtags • Facebook, c’est Végas :) 35
  36. 36. on parle dans votre dos. 36
  37. 37. 37
  38. 38. Facebook c’est privé • A moins qu’on poste sur votre page, qu’on vous tag : vous ne savez pas ce qu’il se dit de vous sur Facebook • Et c’est pourtant bien là qu’il s’en dit le plus. 38
  39. 39. Les réseaux sociaux c’est la galère 39
  40. 40. Soyons sérieux… • Pinterest 185000 utilisateurs Français ? • Qui prévoit son voyage via Instagram ? • Y’a des millions d’utilisateurs sur Twitter, des gamins et des racistes… ah ! et des journalistes. • Twitter n’a pas de mémoire. 40
  41. 41. Une seule vidéo • peut vous gâcher la vie… à vie. 41
  42. 42. Soyez partout • si vous êtes riche • si vous n’avez que ça à faire • parce que dans le doute… au moins vous êtes là. 42
  43. 43. Soyez partout • mais ayez une stratégie et des KPI • sachez décider. 43
  44. 44. bon gardez le moral, voici les bonnes nouvelles 44
  45. 45. Le Karma « de bonnes choses arrivent aux personnes qui font de bonnes choses » 45
  46. 46. Le Karma • Avec des produits de qualité • Avec un service de qualité • Avec des spécificités uniques • Avec un sens unique de l’accueil, de la mise en valeur du territoire • Avec un prix cohérent • Avec une offre qui préserve l’humain, avant le chiffre d’affaire 46
  47. 47. Non, le Karma ne gère pas les éternels mécontents. 47
  48. 48. il n’y a pas de raison qu’on dise du mal de vous 48
  49. 49. si vous vous y prenez bien 49
  50. 50. karma is a bitch 50
  51. 51. Le karma, ça s’influence • La masse est invisible • La marque est visible 51
  52. 52. L’être humain est un animal • un animal dont les millions d’années d’évolution ont formaté le cerveau à : • ne pas prendre de risque • trouver à manger • se sentir en sécurité • chercher le plaisir • L’expérience et la recommandation sont clefs, ainsi que l’image de la marque. • Où vais-je aller ? quelque part en sécurité, et où je suis sûr que le temps et l’argent que j’investis auront la rentabilité souhaité. 52
  53. 53. Pourquoi tous les Parisiens vont à Deauville ? 53
  54. 54. Parce que ça a bonne réputation 54
  55. 55. Parce que leurs amis leur ont dit qu’ils y ont passé du bon temps 55
  56. 56. Parce que aller ailleurs peut comporter des risques. 56
  57. 57. « un jour j’ai été en Normandie, je ne voulais pas manger à Deauville, j’ai eu un mal fou à trouver un restaurant ouvert après 13h, un dimanche de novembre » 57
  58. 58. Alors il faut être malin • Il faut initier le positif : • générer des avis • générer une image de marque • générer du contenu / noyer le poisson • travailler pour qu’il dépasse les frontières de l’internet. 58
  59. 59. 59
  60. 60. car le SEO c’est la guerre. 60
  61. 61. Il faut être repris, travailler en synergie 61
  62. 62. corroborer, renforcer, répéter 62
  63. 63. parce qu’on se souvient toujours du négatif 63
  64. 64. jamais des démentis 64
  65. 65. alors plus vous arrivez à faire du bruit 65
  66. 66. plus vous contrôlez le message. 66
  67. 67. Votre réputation est un ensemble 67
  68. 68. les canaux communiquent 68
  69. 69. ne soyez plus « multicanal » 69
  70. 70. soyez omniprésents 70
  71. 71. ne faites plus de la com’ ou du market’ 71
  72. 72. ne faites plus qu’un. 72
  73. 73. INTEGREZ-VOUS 73
  74. 74. Adoptez une méthode 74
  75. 75. 75
  76. 76. 76
  77. 77. 77
  78. 78. 78
  79. 79. partez du bas et laissez remonter 79
  80. 80. alors, à partir de maintenant 80
  81. 81. n’ayez plus qu’un but : 81
  82. 82. dépasser les frontières de l’internet. 82
  83. 83. Merci, à bientôt 83
  84. 84. cette fois pour de bon. 84
  85. 85. Nicolas Sosnowiez http://www.linkedin.com/in/sosnowiez http://www.facebook.com/sosnowiez85

×