Présenté par :Yacine BekrarAntoine Fragé
PROBLEMATIQUE1- Certains pays ne convergent pas.   Ex: Des pays Africains (Nigeria, etc)2- Des pays dans l’union Européenn...
PLANI- DIFFERENTES FORMES DE CONVERGENCE 1. Sigma-convergence 2. Convergence des clubs 3. Convergence absolue 4. Convergen...
I- DIFFERENTES FORMES DE CONVERGENCE   Sigma-convergence :   correspond à la réduction de l’écart à la moyenne (écart type...
I- DIFFERENTES FORMES DE CONVERGENCE conditionnelle : conduit à ce qu’un pays enregistre un taux de croissance par tête d’...
II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles)Modèle Neo-classique Selon une analyse d...
II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles) A- «Economic Growth in a cross-section ...
II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles) C- « Convergence de la productivité des...
II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles) C- « Productivité du travail : la fin d...
II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles)2. Le modèle DS (Différence Stationnaire...
II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles)
III- LA NON CONVERGENCE 1. L’incapacité des pays a s’adapter a la nouvelle technologie 2. Manque d’investissement dans les...
III- LA NON CONVERGENCE
IV- CONCLUSION La croissance dans le cadre de différents types de modèle qui notamment prévoit juste une convergence condi...
FIN
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Convergence

342 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Convergence

  1. 1. Présenté par :Yacine BekrarAntoine Fragé
  2. 2. PROBLEMATIQUE1- Certains pays ne convergent pas. Ex: Des pays Africains (Nigeria, etc)2- Des pays dans l’union Européenne n’ont pas convergé Ex: Le Portugal, la Grèce.3- L’Irlande a dépassé la France et l’Allemagne en terme decroissance et de productivité A- Pourquoi certains pays ont pu décoller et rattraper leur retard ? B- Pourquoi Certains pays ont stagné et n’ont pas achevé leur processus de rattrapage ? C- Se trouvant dans une dynamique de croissance, peut-on espérer une convergence de certains pays à long terme ?
  3. 3. PLANI- DIFFERENTES FORMES DE CONVERGENCE 1. Sigma-convergence 2. Convergence des clubs 3. Convergence absolue 4. Convergence conditionnelleII- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE(Comparaison entre les modèles)III- LA NON CONVERGENCEIV- CONCLUSION
  4. 4. I- DIFFERENTES FORMES DE CONVERGENCE Sigma-convergence : correspond à la réduction de l’écart à la moyenne (écart type) au sein d’un groupe de pays. Ainsi, il y a « sigma-convergence » dans la période si les valeurs des différents pays se rapprochent de la valeur moyenne. Convergence des clubs : suppose que les pays qui partagent les mêmes caractéristiques structurelles peuvent converger dans le long terme si et seulement si leurs « conditions initiales » sont similaires. Les conditions initiales concernent l’acquis des économies, notamment le capital humain et physique accumulé. Convergence absolue : celle-ci cherche à évaluer si les niveaux de vie des différentes économies tendent à se rapprocher dans le temps en s’attachant au rattrapage des pays riches par les pays pauvres.
  5. 5. I- DIFFERENTES FORMES DE CONVERGENCE conditionnelle : conduit à ce qu’un pays enregistre un taux de croissance par tête d’autant plus élevé qu’il est éloigné de son sentier d’équilibre de long terme.
  6. 6. II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles)Modèle Neo-classique Selon une analyse de Solow, plus un pays est éloigné de son état régulier, plus le rendement de linvestissement supplémentaire est élevé, et donc plus la croissance économique qui résulte dun investissement supplémentaire est forte.
  7. 7. II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles) A- «Economic Growth in a cross-section of countries » Robert J. Barro (2001) • Analyse du taux de croissance de 98 pays entre 1960 – 1985 • "les pays pauvres ont tendance à rattraper les pays riches si les pays pauvres ont un capital humain élevé “ •Les investissements des gouvernements ont stimulé faiblement la croissance B- « Technological Diffusion, Convergence, and Growth » Robert J. Barro et X. Sala- i-Martin • Utilisation des Progrès techniques • Processus de convergence conditionnelle liée à l’imitation Ni Yi = Ai * (Li) 1-α * ∑ (Xij)α j=1
  8. 8. II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles) C- « Convergence de la productivité des entreprises, mondialisation, technologies de l’information et concurrence » Paul-Antoine Chevalier, Rémy Lecat et Nicholas Oulton •Ralentissement du processus de convergence : 1. Augmentation de la productivité des pays les plus productifs 2. Adaption des mains d’oeuvres qualifiés avec les TIC 3. Capacité à supporter les coûts de l’exportation face à la mondialisation 4. Supporter le poids de la concurrence 5. Developpement des marches financiers 6. Changement de politique de l’emploi et la preference pour les travailleurs qualifies.
  9. 9. II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles) C- « Productivité du travail : la fin du processus de convergence » Clément Bosquet et Michel Fouquin • Processus de convergence entre les Etats-Unis, l’Europe et le Japon • Determination des dates de rupture entre ces pays Test de rupture de tendance 1. le modèle TS (Trend Stationnaire) selon lequel le logarithme de la variable suit une tendance linéaire, t = y0 + b*t + υt où yt est le logarithme de la variable étudiée, t est le temps, b s’interprète comme le taux de croissance tendanciel de yt et υt est un résidu supposé stationnaire.
  10. 10. II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles)2. Le modèle DS (Différence Stationnaire) Δyt = b + etoù yt et t sont définis comme précédemment, b est la composante déterministe dutaux de croissance (donc équivalent à b) et et est le terme d’erreur, supposéstationnaire Enfin ils ont vu que le développement des technologies de l’information et de la communication est suffisant pour expliquer une partie de l’augmentation de la productivité du travail aux Etats-Unis mais ne coïncide pas avec le ralentissement des autres pays.
  11. 11. II- ANALYSE DE MODELES DE CROISSANCE ET CONVERGENCE (Comparaison entre lesmodèles)
  12. 12. III- LA NON CONVERGENCE 1. L’incapacité des pays a s’adapter a la nouvelle technologie 2. Manque d’investissement dans les infrastructures de base, dans les  institutions et dans le système éducatif. 3. L’existence de la corruption (politique) Elle réduit le taux de coissance de 0.5 a 1 point de pourcentage par an
  13. 13. III- LA NON CONVERGENCE
  14. 14. IV- CONCLUSION La croissance dans le cadre de différents types de modèle qui notamment prévoit juste une convergence conditionnelle des pays, cest-à-dire que les pays convergeront vers leur propre état stationnaire. La productivité du travail et cela a deux niveaux, dans un premier temps au niveau des nations et on vu qu’il y avait une non convergence de la productivité entre pays et dans un second temps au niveau de l’entreprise où l’on a vu qu’il y avait convergence de la productivité du travail et de la productivité total des facteurs.
  15. 15. FIN

×