ET DES TRANSPOR~                     Un Peuple - U k - Une Foi                                                  ; t  *-*-*...
SOMMAIRE                      STATISTIQUE                TRANSPORT ROUTIERarticulé (40tonnes de charge utile )
TRANSPORT FERROWNUE   TRANSPORT FLWIAL   TRANSPORT AERlENTRANSPORTS PAR CORRIDOR
I    . -      -.   .   . ...    . .         +....                ~                                1                       ...
GIE : Groupement dInteret Econom ique IDA : International Developpement Association                             ,I, INFET ...
MlNlSTERE DE LEQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS                             R E P U B L I ~ E MALI                             ...
statidhue des transpopts.Ce4 outil &stique constitue im &apitulalifdes           de performanm,rdatifs aux inhtrwtures et ...
LE PARC ROUTIER COMMERCIAL2007 ( soit une augmentation annuelle de 18% ) .de 1 % à Tombouctou, Gao et kidal .aupluslandâge...
3 2d2 en 2001 et 6 802 en 2002 ,3 301 en2Q03 ,1637 en2004,1285 en!               2006 et 1018 en 2007 . Ces chiffres attes...
En 2002,les importations représentaient 82 % de 1 ensemble du trafic msoIides ( 1 130 047 tonnes ) et les exportations 1 %...
3 .LE TRANSPORT F E R R O M R ELe transport ferroviaire constitue le second mode de transport utilisé au Malitransporté su...
IEn 2007 , Transrail. SA a exploité en moyennc 20 locomotives avec undisppnibilité de 75%.Les $vagons pour marchandises au...
La campagne de navigation na durée que 5mois en 2006/2007 à cause de la crue$. En 2007 ,le       voyageurs de la COMANAV a...
----,---------   -   --   -   -   - - - - - - - - ; - --   - -        LES INDICATEURS           GENERAUX
INDICATEURS DE PERFORMANCE                    5
INDICATE URS DE PERFORMANCE MACROECONOMIQl E                                                                     2003     ...
Population loulc    Population urbaine                            t a u . de Iinllitlon   Pmduit intitirur brut (Prix m u ...
TRANSPORT ROUTIER    L-f,p   --            r,             iTRANSPORT ROUTIER
R-3 DEPENSES ROUTIERES DE 2003 à 2007                                en millions de francs cfaAnnée                       ...
Repartition des depenses routieres en 2007                      entretien courant                            14%entretien ...
Evolution des depenses routieres      90000                                                                82922          ...
Nombre de km de route en terre et pistes entretenues               route en bon état Source : CPS/MET - DNR-SDR
br.3       .        .u.ur                                                                                                 ...
REPARTITION DES VEHICULES ROUTIERS PAR REGION EN 2007             1%            1%           2%                           ...
VEHICULES ROUTIERS IMMATRICULES DU 01/01 12007 AU 31 / 1212007                                  unit€ : nombre de véhicule...
PARC DES VEHICULES ROUTIERS PAR GENRE ET AGE       1                                           unité : nombre de vbhicule ...
REPARTmON DES VEHICULES ROUTIERS PAR AGEREPARTITION   VEHICULES              1% 2%   3%                                   ...
unit6 : nombre de véhicule( situation du 111/1995 au 311121 2007 )
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Annuaire st07 ot
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Annuaire st07 ot

2 744 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 744
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Annuaire st07 ot

  1. 1. ET DES TRANSPOR~ Un Peuple - U k - Une Foi ; t *-*-*-a-*-*,*,*,*,*_* *,*-*-*,* -,,, ****DIRECFION NATIONALE DES TRANSPORTSTERRESTRES, MARlTMES ET FLUVIAUX
  2. 2. SOMMAIRE STATISTIQUE TRANSPORT ROUTIERarticulé (40tonnes de charge utile )
  3. 3. TRANSPORT FERROWNUE TRANSPORT FLWIAL TRANSPORT AERlENTRANSPORTS PAR CORRIDOR
  4. 4. I . - -. . . ... . . +.... ~ 1 ABREVIATIONS ET SIGLES I ABFN : Agence du Bassin du Fleuve Niger I ABN : Agence du Bassin du Niger ADM: Aeroports du Mali AFD : Agence Franyaise de Developpement AGETIPE : Agence d Execution des Travaux d Interet pour l Emploi au Mali AGETIER: Agence dExecution des Travaux d lnfrastructures et d Equipements Ruraux AGEROUTE :Agence dExecution Chargee de lEntretien Routier ANAC : Agence NationaJe de I Aviation Civile AR : Autorite Routiere I 1 ASECNA : Agence pour la Securite de la Navigation Aerienne I BAD: Banque Africaine de Developpement I BID : Banque Islamique de Developpement I BlMAN : Bureau dIngenieur et de Management I BOAD : Banque Ouest Afl-icaine de Developpement I BSI : Budget Special d Investissement I CAM: Compagnie Aerienne du Mali I CEDEAO : Communaute Economique des Etats de l Afrique de l Ouest CEN-SAD : Communaute des Etats Sahelo-Sahariens I 1 CETRU : Cellule des Travaux Routiers dUrgence I CILSS : Comile Inter-Etat deLutte Contre la Secheresse au Sahel I CDMT : Cadre de Depenses it Moyen Terme I CMDT : Compagnie Malienne pour Ie Developpement Textile I CMC : Conseil Malien des Chargeurs I CMTR : Conseil Malien des Transporteurs routiers CNREX-BTP : Centre National de Recherche el d Experimentation pour les Batiments el Travaux Publics CSLP : Cadre Strategique de Lutte Contre la Pauvrete CPS: Cellule de Planification et de la Statistique COMANA V : Compagnie MaJienne de Navigation DAF : Direction Administrative et Financiere DAO : Dossier dAppel dOffres , DNAC : Direction Nationale de I Aviation Civile I DNM : Direction Nationale de la Meteorologie I. DNT : Direction Nationale des Transports DNTTMF: Direction Nationale des Transports Terrestres, Maritimes et Fluviaux DNR : Direction Nationale des Routes DNTP : Direction Nationale des Travaux Publics , DNSI : Direction Nationale de la Statistique et de l Informatique I DRTTF : Direction Regionale des Tran~orts Terrestres et fluviaux : EMASE :Enlrepots Maliens au Senegal EMACI: Entrepots Maliens en Cote dlvoire EMAMAU : Entrepots Maliens en Mauritanie EMAGHA : Entrepots Maliens au Ghana EMAGUI : Entrepots Malicns en Guinee EMATO : Entrepots Maliens au Togo FED :Fonds Europeen de Developpement FIDA : Fonds International de Developpement Agricole I. I
  5. 5. GIE : Groupement dInteret Econom ique IDA : International Developpement Association ,I, INFET : Institut National de Formation en Eq uipement et en Transport I LIPTAKO-GOURMA : Autorite du Liptako- Gourma MET: Ministere de l Equipement et des Transports ,I MOO: Maitrise dOuvrage Deleguee I NEP AD : Nouveau Partenariat Pour Ie Developpement de I Afrique I OMO : Operation de Developpement Mil Mopti I OMVS : Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Senegal I , OHVN : Office Haute Vallee du Niger ON : Office du Niger OHADA : Organisation pour IHarmonisation des Droits des Affaires en Afrique OPEP : Organisation des Pays Producteurs du Petroie PA : Pistes Ameliorees PACT : Programme d Amelioration des Corridors de Transport POIUK : Projet Developpement Rural Integre de Kita ,I PL : Poids Lourds I PST : Projet Sectoriel des Transports I])NIR : Programme National d Infrastructures Rurales PNB : Produit National Brut PS : Pistes Saisonnieres,PTF : Partenaires Techniques et Financiers RAGAAE : Regie Administrative de Gestion de I Activite d Assistance en Escale RB : Routes Bitumees RCFM : Regie du Chemin de Fer du Mali RGFS : Regie du Chem in de Fer du Senegal RTM : Routes en Terre Moderne RN : ROlltes Nationales RR : Routes RegionalesRL : Routes LocalesRC : Routes CommunalesSOAU : Schema Directeur d Amenagement et d UrbanismeSONAM : Societe Navale MalienneSSATP : Programme de Politique de Transport en Afrique SubsaharienneSRR : service de Renforcement des RoutesSNT : Service des Travaux NeufsTOR: Terme de Reference ITIE : Transport Inter- Etat !TRIE : Transit Routier Inter-EtatTRANSRAIL: Societe Concessionnaire des Chemins de Fer du Mali et du SenegalUEMOA : Un ion Economique et Monetaire Ouest Africaine
  6. 6. MlNlSTERE DE LEQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS R E P U B L I ~ E MALI DU ........................... UN PEUPLE - 9 - UNE FOI BUT DIRECTION NATIONALE DES TRANSPORTS TERRESTRES .MARITIMES ET FLUVIAUX OBSERVATOIRE DES TRANSPORTS ****************** Note de présentation de lannuaire statistique du transports (Année 2007)Le Mali est un vaste pays continental de 1 241 238 km2 à vocationpopulation estimée à 12 400 000 habitants en 2007 (soit unedu pays quasi désertique sont occupés par seulement 10 %milieu rural vivent les 67,6 % des habitants .Les principaux produits d exportation du pays sont : - 1 or (55,s T en 2007 contre 61,3 T en 2006 ,soit - le coton ( 126 792 T de fibre de coton en 2007 2006 soit une baisse de 39,51 % ; ) et - le bétail ( en 2006 avec un cheptel de 929 109 asins ,702309 caméliens ,324922 équins ,71163 porcins ).En 2007 , la production cérealière a atteint 3 885 477 T ( mil : 1 175 107 T ;T ; riz paddy :1 082 384 T ;maïs : 689 918 T : fonio : 28 692 T ;blé-orge 8% ) à la suite de facteurs négatifs suivants : - linstallation tardive des pluies , l i(L économie malienne a connu en 2007 , un faible taux de croissance de 3,2 Y contre 5,30 - la baisse de la production du coton et de 1 or, I - la flambée du prix du pétrole ( hydrocarbures ) , - la dépréciation du cours du dollar. ! lLe produit intérieur brut en 2007 ( prix courants) est de 3 372,3 milliards detransports et télécommunications pour 1 année 2007 est estimée à 6,7 % duEn 2007 , le tawc de 1 inflation est de 1,4 %.modes de transport routier, ferroviaire, fluvial, aérien et maritime. +Pour la satisfaction des besoins de transport intérieur et extérieur, il est fait re urs aux IPour permettre la prise de décisions appropriées au niveau deopérateurs économiques, la Direction Nationale desFluviau* à travers lObservatoire des transports
  7. 7. statidhue des transpopts.Ce4 outil &stique constitue im &apitulalifdes de performanm,rdatifs aux inhtrwtures et moyens de transp de transport e B la &Unté des transports. tDe ladalyse des données statistiques de Iaonaaire 2007 desiîransportson es indications suivantes : ~e kseau routier suivi peu.la Direction Nationale ctes W e s a évolué d 14 h76 km à 18 613 km avec une nette améiioration de lacra2:égorieet de roqtes. En effet les routas mv&hiessont pasdes de 2569 km (en 1994) à 2004 ), les routes en terre modenie de 1597 km ( enI994) i 977 km i e amliorées de 3090 km (en 1994 ) à 8997 ( en 2004 ) . 005 , les nouveUa constru&ons ont &5 de 73km de routes bibimée km de es en terre modernes .De ce fait on obseme une augmentation du kil e des s rev6tues de 1 068 km ( soit une augmsntation de 41%) . entretien du rému routier sest fortement amélioré. L Autorité en 2004,l entretien courant de 2533 km de routes bitumées et 5 modernes et terre simples pour 6 488 050 581 fcfa ( contre 4 332 O ).Le montant des -vaux d entretien routier en 2005 se c h i f i t à on sexplique en grande partie par leffort f~urni lEt&, par e sectoriel &s transportsen faisant passer lesd.penses routiè O milliards de f d e n 1994 à 58,06 milliards de f &en 2002 ( so entation de 338%par rapport à 1994 ) 25,920 millieu.& f cfà en iards de f cfa en 2004 . La nouvelle classification(&mt n005-431PRMdu 3Osep&mbre 20 &au routier de 89 024 km subdivisé en 4 &gories : 14102 km de national ,7052 km de routes d intétêt rRgionalJ8 929 km de routes 941 km de routes d intérêt c o m d . I T En 007 on peut retenir les indicateurs suivants : - le niveau du BSI du MET a été de 104 $88 millions de fcfa dont 11 fcfa pour 1entretien routier ( 4467 km de routes bitunées et 1 116 km de routes en terre et pistes ) ; - les nouvelles c o ~ t i o nont porté sur : 444,6 h deroutes bi s lroutes en terre et 263,4 km de pistes ; /Le - pourcentage de routes en bon éîat est de 68 % pour les routes iles routes en terre moderne ; - le réseau routier viable (le plus pmüqu6 mwllement ) portait sur . 4466km de routes bitumées 1 888 lun de routes en terre moderne t am liorées et 4 027 km de pistes saisonniéres.
  8. 8. LE PARC ROUTIER COMMERCIAL2007 ( soit une augmentation annuelle de 18% ) .de 1 % à Tombouctou, Gao et kidal .aupluslandâge,2%de2à3ans,3%de4à5ans,2%de6à7ans,4/ode8à10ans, 1 7 % d e l l à 1 5 e t 7 1 % plusde15ans. LES AUTORISATIONS ET PERMIS DE CONDUlRELensemble des opérations effectuées ont concerné 30 535 permis de condu41 264 en 2007. .4 t S 1Le parc routier commercial est passé de 5356 véhicules en 1994 à 12545 éhicules en2002 , 13966 en 2003 , 15 508 en 2004,15343 en 2005 et 17382 en 2006 t 17375 en En 2006 on constatait que par région de délivrance des cartes de transport : 72 % desvéhicules routiers commerciaux étaient du District de Bamako, suivi de Si sso avec 15,2% , Koulikoro pour 4,5 %, Segou - 3,4 % , Kayes -2,s %, Mopti - 1,4 % Gao - 0,5 % ,Tombouctou 4 2 . En 2007 , on remarquera que les cartes de transport ont été délivrées CO e suit : 76 %à Bamako , 16 % à Sikasso ,3% à Kayes et Koulikoro et 1 % à Ségou et M pti et moins En ce qui concerne le parc routier total , les données du fichier des carte grises fontressortir au 31 112 12005 un total de 129 695 véhicules routiers imrnatricul s dans la série Normale . On constate que 84,ll % des véhicules ont plus de 10 ans d âg et queseulement 6,55 % ont 1 à 5 ans .Au 31 11212006,les véhicules immatriculés étaient de 142480 unités dont 8plus de 10 ans dâge et seulement 7,4 % avaient au plus 5 ans. Les15 ans représentaient 74,4 % du parc .Au 31/12/2007 , le parc des véhicules immatriculés était de 167245 unités nt 1 % ayant 1Les permis de conduire nouvellement délivrés par la Direction Nationale de Transports 1Terrestres Maritimes et Fluviaux ont plus que triplé en passant de 6 807 no ellesdélivrances en 1994 à 12 782 délivrances en 1998 , à 22 597 délivrances en 1002 ,195 00 en 2003,20 285 en 2004,20 986 en 2005 , 20 026 en 2006 et 25 37q en 2007 .Les nouvelles immatriculations de véhicules routiers qui étaient de 2 577 un/tés en 1994concernaient10 992 véhicules en 2002 , 13 240 véhicules en 2003 , 15 653)véhicules en2004 , 11 145 véhicules en 2005 , 11 520 en 2006 et 12 384 en 2007 ( soit +eaugmentation moyenne annuelle de 29 % ). LES EXPERTISES DACCIDENTS ROUTIERS I lLes expertises daccidents de véhicules routiers sont passées de 2 423 unités! en 1994 à III l
  9. 9. 3 2d2 en 2001 et 6 802 en 2002 ,3 301 en2Q03 ,1637 en2004,1285 en! 2006 et 1018 en 2007 . Ces chiffres attestent de la recrudescence du g r a y des aîciden@de route .i :$ : k Au veau du District de Bamako le nombre des accidents de la route e en 1 94 et 1499 en 2002 , 1 585 en 2004 , 2349 en 2005 et 2333 en 2 augmentation de 27,9 % 1 an .) . Le fait le plus grave est lié à laugm des personnes tuées qui passe de 72 personnes en 1994 à 154 paso 2004 , 190 en 2005 et 168 en 2006 ( plus que le double par rappo i1 LE TRAFIC INTERIEUR ROUTER DE MARCHANDISES SOLiD h:+fic intérieur routier de marchandises solides suivi par la Diredon Transports est passé de 319 527 Tonner en 1994 à 689 422 tonnes en 2 $81 441Tonnes en 2005 ,916156 Tonnes en 2006 et 1 400 759 en 20 ! augmentation annuelle moyenne 26,42 %). , les principales Régions de chargement sont Ségou(22 % ), B Sikasso (36 % ) . Les principales régions de déchargement sont Bam %) , Sikasso ( 19 %)et Mopti( 9 % ) , Gao ( 8 % ). LES TARIFS DE REFERENCE DES T W S P O R T S ROUTIERS Les b f s de référence des Transports routiers de machandises ont évolu 1994.à 2003 : I . Axe international solide Abidjan-Mali de 29.45 FCFA 1 TKM (soit une augmentation de 10.69%) . Axe international Hydrocarbures Abidjan-Mafi de 31.84 FCF FCFNm3-Km ( soit une augmentation de 9.92%). 1 , Axe National voyageurs route revêtue cas Bamako Mopti 10 a i 10.84 FCFANKm (soit une augmentationde 7.75%). Il y a lieu de signaler que le prix à la pompe du Gasoil en Décem 2 5 FCFAllitre contre 359 FCFNlitre en Décembre 2002 et $décembre 2003 et 510 fcfa en decembre 2005 (soit une au annuelle de 7,76 % ) . En 2005 , les transporteurs ont proposé un réajustement du tarif indic / dans la fourchette de 32 à 36 fcfa la TKM . ! En 2006 et 2007 , les prix indicatifs du transport routier nont pm 1r-6~ par r de 2005 . 2 .LE Y % d C INTERNA9"PsWM TERRESTRE I te tBaf1c international terrestre des marchandises solides ( les importations du Mali a évolué de 1 059 467 Tonnes en 1994 a 1 376 849 Tonnes en 1 998 tonnes en 2003 , 1 672 853 tonnes en 2004 , 2 163 914 tonnes en Onnes en 2006 et 2 550 020 tonnes en 2007.
  10. 10. En 2002,les importations représentaient 82 % de 1 ensemble du trafic msoIides ( 1 130 047 tonnes ) et les exportations 1 % ( 246 802 tonnes ) . 8En 2û03 , les importations représentaient 87 % et les exportations 13 % de1 ensemble du trafic marchandises solides . En 2004 on avait la même situation quen 2003 .En 2005 , la part des impo tionsa été de 85 % et celle des exportations de 15 % . Y En 2006,les importations de marchandises solides été de 91,4% et les exp 8,6%. De fait les importations étaient plus de 10 fois supérieures aux( 21q3939 tonnes en import contre 206078 tonnes en export ) l ILaugmentation annuelle du trafic international marchandises solides de 1de 4,5 %. Si en 1994 le corridor dAbidjan assurait 65,6% du trafic intem&handises solides, Dakar 32.5% et Lom6 0.6% en 2002 le corridorcommencé à chuter( à cause de la crise ivoirienne de septembre 2002)àLomé .La crise ivoirienne a provoqué 1 abandon partiel du corridor icrise en Côte d Ivoire , en 2003 le trafic importation des marchandisereprésentait que 1 % par le corridor ivoirien ;le Sénégal représentai 7Ghwa a été de 27 % le Togo 20 % , la Guinée 5 % et la Mauritanie 1 % . , 1 t l 005 ,1axe Mali - Sénégal a drainé 43,8% du des marchandises solides ( % par la route et 13,20% par le fer ), 1axe Mali - Côte d Ivoire 32, % , laxe 11,87% , 1 axe Mali - Togo 7,23%, laxe Mali -Guinée 4,O % . En 2006 , le trafic marchandises solides se présentait comme suit :- corridor Sénégal 52,2% ( 43,5 % par route , 8,7 % par fer )- corridor Côte d ivoire 30 8 % ;- (( Ghana 7,6% ;- CC Togo 6,2 % ;- <( Guinée 3,l % ;- cc Mauritanie 0,1%.En 2006 ,1 ensemble du trafic marchandises solides et hydrocarbures se phsentaitcomme suit :- corridor Sénégal 47,3% ( 36,2% par route , 1 1,l % par fer )- corridor Côte d ivoire 27,9% ;- (( Ghana 7,4% ;- (( Togo 8 %;- (( Guinée 2,s % ;- (( Mauritanie 0,l % . 1);- « Benin 6,9 % .En 7007,le traf~c total marchandises ( solides et hydrocarbures ) était de 3 1 4 399 tonnesdont 2 922 167 tonnes à limportation et 262 232 tonnes ti lexportation .Ce W i c total est reparti en 2007 comme suit : - corridor du Sénégal : 49 % ( dont 38% par route et 11 % par - corridor de la Côte divoire :31% ; !
  11. 11. 3 .LE TRANSPORT F E R R O M R ELe transport ferroviaire constitue le second mode de transport utilisé au Malitransporté sur sa voie principale longue de 728 km.La voie ferroviaire se caractérise surtout par sa vétusté. En effet la voiedage sur 84% de sa longueur en 2002 contre 64% en 1994. Les locomotives de ligne utilisées au niveau de la Régie des chemin de fer ont23 u i é en 1993 à 15 unité en 2002 ( soit une diminution de 35% en capacité ntsvétusté des locomotives de ligne fait aussi que leur taux de disponibilité sesten 1994 à 47% en 2002 ( soit une réduction de 12%).Le matériel de transport pour les voyageurs (voitures ) a évolué de 76 unités( poplaces offertes) en 1994 à 101 unités (pour 7520 places ) en 2002.Le matériel de transport marchandise ( Wagons) sest accru de 445 unités enTonnes de capacité ) à 512 unités ( 19941 Tonnes de capacité) en 2002 (soitde capaqité de 24%). lCependant il faut signaler que les conditions dexploitation de la voie ferrée se nt dégradéesau fil des ans et ceci a eu pour conséquence ( de 1994 à 2002) la chute du trafic voyageurs de42% et du trafic marchandises de 24% .Durant la période 1994 - 2002 les trafics ont évolué comme suit : . Importation marchandises = 313 OOOTonnes à 230 000 Tonnes ) (soit une réduction de 27%). . Exportation marchandises= 86 000 Tonnes A 80 000 Tonnes (soit une réduction de 16% ).Suivant les statistiques des EMASE les importations par fer sont passées de 211 000tonnes en 2004 à 240 041 tonnes en 2005 dont 43 652 tonnes d hydrocarbures .Lesexportations ont été de 89 473 tonnes en 2005 contre 69 000 tonnes en 2004 . 1 1En 2006, le fer a transporté 332 995 tonnes( soit 11,l % de lensemble du traficimport texport ) dont 176 642 tonnes de marchandises solides à limportation, 124 084 t mesd hydrocarbures à 1 importation et 32 269 tonnes à 1 exportation. t1 !Le prix moyen de transport de lensemble des produits à lImportation a évolué e 26,3FCFMKM à 32 FCFAITKM de 1994 à 2002 ( soit une augmentation moyenne annuel deA lexportation le prix moyen de transport de lensemble des produits est passéFCFMKM à 24 FCFAITKM ( soit une augmentation de 1.1% 1 an ).
  12. 12. IEn 2007 , Transrail. SA a exploité en moyennc 20 locomotives avec undisppnibilité de 75%.Les $vagons pour marchandises au nombre de 520 unités avaient unde 84% .Le kilométrage mensuel parcouru par locomotive disponible était de 6 300rotation moyenne par wagon en trafic international était de 13 jours .Le trafic voyageurs était de 106 272 passagers dont 92 765Mali.Le traf~c total marchandises en 2007 était de 388 080limportation et 56 735 tonnes à lexportation . lieu de rappeler que la part du trafic ferroviaire intemational dans le tr du Mali en 2007 est de 1 1 % . 4 .LE TRANSPORT F L WLes transports fluviaux de la Compagnie Malienne de Navigation (chute tant en trafic voyageurs quen trafic marchandises durant la hLe nombre de voyageurs de la COMANAV a évolué de 21 919 personnes ( n 1994 11995) à 8 169 personnes( en 2002 1 2003 ) et 11 545 ( en 2003 12004), soit e baisse du voyageurs de 4,7 1 an . fret et bagages de la COMANAV a également chuté en passant en 19941 1995 à 6 359 Tonnes pour la campagne 2002 12003~ m & la campagne 2005 12006 le nombre de passagers transportés a été 11 13 tvoyageurs ( contre 7854 voyageurs en 2004 12005 ) , le M t a été de 11 723tonnes ( contre 7213 tonnes en 2004 12005 ).De 2004 à 2005 ,le trafic voyaugmenté de 42,77 % et le trafic marchandises de 62,52 % . 1La recette par voyageur kilom6tre a évolué de 28 FCFA(en 1994 / 1995 ) à( en 2002 12003 ) , 6 6 FCFA (en 2003 /2004), 63 fcfa(en 200412005 ) et2006 ) soit une augmentation de 11,9 %.1 an.La recette par Tonne kilomètre a évolué de 38 FCFA (en 1994 11995 ) à 99,2002 12003) , I l IFCFA ( en 2003 /2004), 81 fcfa ( en 2004 12005 ), 90,4412006) soit une augmentation de 12,5 % 1 an.En 2006 , les travaux effectués sur le chenal navigable sont : - le désensablage du quai de Tonka- la réparation du quai de Gao ,- 1 aménagement test des berges du fleuve B Bamako,- la pose de 8 balises de récupération .Durant la campagne 200612007 le trafic de la COMANAV a baissé parcampagne 200512006 comme suit :- 36,4 % pour les passagers( 7082 passagers en 2006 contre 11213- 47,s % pour les marchandises ( 6151 tonnes en 2006 contre 11723 en 20 5 ). 9
  13. 13. La campagne de navigation na durée que 5mois en 2006/2007 à cause de la crue$. En 2007 ,le voyageurs de la COMANAV a ét6 de 5647 passagers soit 20 % par rapport à la campagne 2 0 0 6 . I Les marchandises transportées en 2007 par la COMANAV étaient de 6 525 t mes , soit une hausse de 6 % par rapport à 2006 . ~infastructure aéroportuaire sest beaucoup améliorée surtout lors des CAN 2002 qui ont abouti à la constniction de deux aérodromes à Sika~so-Dignagna,Kayes Dag-Dag ) et la réhabilitation de Mopti Tombouctou. Durant lannée 2006 , un nouvel aérodrome privé a été construit Loulou. Le tlafic passagers( arrivée +départ +transit )a fortement évolué à Bamako 713 passagers en 2007,533437 passagers en 2006,516 378 passagers en pass&ers en 2004,423 506 passagers en 2003,337 750 passagers en passagers en 1994 ) à un taux moyen d augmentation annuelle de 7,s %. II faut signaler que la situation sest dégradée en ce qui concerne le frêt co Bamako S6nou jusquen 2003 et 1 année de reprise du trafic a été 2004 ( 2007, 6648 tonnes en 2006,6396 tonnes en 2005 ,6005 tonnes en 2004 2003,2 595 Tonnes en 2002 contre 5 219 Tonnes en 1994). 1 Le trafic des autres aéroports de lintérieur ( Gao,Tombouctou, Goundam , opti ,Kayes , Nioro, Yélimané ) durant la période 1994 - 2003 sest accru en passagers ( d 14 079 voyageurs en 1994 à 22 582 voyageurs en 2002 et 28598 voyageurs en 2003 ,soit une aumntation moyenne annuelle 10,3 % . En fret commercial le trafic Mt de lintérieur a subi une aygmentation de 46,s % ) (de 8,s tonnes en 1994 à 32,3 Tonnes en 2002 et 42 En 2004 et 2005 le trafic passagers de lintérieur a commencé A chuter avec respectivement 26 062 passagers et 24 213 passagers.En 2006 ,le trafc passagers des aéroports de 1intérieur a ét6 de 34 887 une agmentation de 44% par rapport au trafic de 2005.Cettedue s out aux activités de la nouvelle « Compagnie aérienne du Mali « . T4 le trafic passagers intérieurs a été de 32 552 voyageurs soit uneEn 2 0par rapport au niveau de 2006 .
  14. 14. ----,--------- - -- - - - - - - - - - - ; - -- - - LES INDICATEURS GENERAUX
  15. 15. INDICATEURS DE PERFORMANCE 5
  16. 16. INDICATE URS DE PERFORMANCE MACROECONOMIQl E 2003 2004 2005 2006 2007prov Pnx: et taW( de change In llatlOn monQJal< ( Mm ) 1,5u% 6 ,Yu% U,HU Yo 1,6 Vo ..:s,YlJ o/u rc indice de prix a la consommation de s menages de - 1.30% -3, 10% 6,40% 1,50% 1,40% Dcnateur du PIB ( l alL": de croi s san ce J 3, IOO/u 5, OOO/() 3. 80~u 1,60% 2,70% Icrmc a e l ccnange (1 ~l:S ( - I uu ) 69,3 70,1 6 5 ,60% 96 9 3,6 ra ux de c hange FCFA / DTS (rm de periodc) 77 1,8 7 6 4 ,5 763,5 7 56 ,6 )1rl rraux de ch ange FCFAj S EU ( fi n de periode) 519,4 489 ,3 553 ,9 497 ,2 nrl haux de change FCFA/$ ( m oyen n e de pc riodc) 579,9 527,6 5 26 ,9 524,7 479 ,3 aux de chan ge FCFA j£ ( moyenn c de periode) 656 6 56 656 6 56 656 Indict" du taux de c h a n ge ret 1 ( IP M/IP PIB + d(-valu 127 ,4 123 129,8 130, 3 nd Aide cxte ricure Aide exterieurc Bru t en % d u PIB 9 ,80% 8 ,20 % 9,30% 4 7,60Yo nd Aide exterie ur net en % du PIB 7 ,70% 6 ,300/n 7 ,40% -22 , I OO u / nd Aide exterieur brut en moi $ EU 4 13 ,9 407 ,2 51 3,30% 2809, 2 nrl!Aide extcrieur net en moi $ EU 325,9 313,1 406 , 1 - 1306,4 nd!Aide exte ricur bru t (11 nIoi S EU par t e t t" de la popu lI! 37,3 35,7 44 235,3 nd!Aide extcrie ur n et en woi $ EU par tete de la populat 2 9 ,3 27,4 3 4 ,8 - 109,4 nd Crlterea de convergence UEMOACritcrc de Premier rang Ratio du solde budgetaire de base I PIBm 1/> - 0% 0 ,90% 0,40% -0, 10010 0 , 10% -0 ,80% faux d inflation ( HPC Bamako) <- 3% - 1,30% -3,10% 6 ,40% 1,500/ 0 1,40% Ratio de Iencours dette extcrieur I PI8m 0 ,00% 0 ,00% 0 ,00% 0,00% 0 ,00%Variation des anieres de paiement interieurc ( en mr 0,00% 0 ,00% 0,00% 0 ,00% 0 ,00%DON: en COUTS delte exte.neur/PIBm 59, 4 0% 63,9o<Vo 60 ,20% 20,40% 25,20%Variation des arneres de paiemen t extcricur ( en mrc 0 ,00% 0 ,00% 0 ,00% 0 ,0 0 % O,OOUIoCritere de Second r ang ndRatio de la masse saJariale s ur les recettes fi scales < 0,00% 30,90% 30,90% 3 1,4OU/ u 31 ,40010Ratio invest publique financier I ress inte sur r ec fi sc 30,40% 22,70% 22 ,00% 2 2 ,40% 2 2, 50%Ratio deficit exterieur COUTants h ors transfer pu bliqu 22 ,40% - 10,20% - 10,10% -6 ,30010 -9, 90% faux de pression fi scal ( - r eceUe fiscale/PIBm , >- 1 -9,20% 14,90% 15, 40% 14,8OU/o 15 ,10%Ressources et empiois d es bien s et services non-facteurs (rord . FCFA au prix de 198 7 2003 2004 2005 2 006 2007PIB a ux prix du m arche 12 48,4 1283,8 1362,4 140~ ndImportations de bien et snf 343,4 3 40 ,2 350,1 388, ndTot al des ressources ,., emploi s 159 1,8 1624 17 12,6 1797,4 ndExportations de bien s et snf 388 363,9 400 468 ,6 ndLnvestissemen ts bruts 286,3 277 ,8 3 12 31 7 , 1 ndFormation brute de capit al fixe 199 214 ,7 228,5 231,2 ndVariation des stocks 87,3 63, 1 83,4 85,9 ndConsomm ation final e 9 17,5 982,3 1000,6 lO ll ,7 ndCon sommation publiqu e 123,7 138,2 135,2 145,4 ndjeonsommation des menages 793,8 844 ,2 865, 4 866, ndProduit n ational brut ("revenu disponih le" 1262,S 1283,3 1367, S 1405, ndProduit n ational brut p ar tete, en FCFA const. 113624 11238 1 11 7 140 11 774 1 ndImportations d e bien et snf 27,SOU/u 26,50% 25, 70% 27,60" 1. ndExporta tion s de bien s et snf 31 ,10% 28 ,30 % 29,40% 33 ,30 01. ndBalance aes r essources tA - MC8JJ 3 ,60"/0 1,80% 3,70% 5 ,700 -1 ndlnvestJssement s oruts U, """/0 2 1,60"/0 22,90% 22,5001. ndcon sommauon _ttnClle par tete I FCFA,con st, _ H" " HbU" HOf 1v /o H4, , 1 naVariation annuelle du Defl a teur PI 8 3,10% 5,000/0 3,800/0 2,7001. ndSou rce : DNPD,modele MM E - DNPD 6
  17. 17. Population loulc Population urbaine t a u . de Iinllitlon Pmduit intitirur brut (Prix m u r a n i s ] Rwcnu national disponible brut (Prix couranis) Epargne brutc (Prix courants) Formation brutc d c capital fmc (Prix courants) Eparpe L>ruir/Rcvrnu nalional brut FBCF/Rcvcnu national brui Revenu national disponiblc brut par habitant Valeur a j o u M (Prix courants] doni branche Transport et TeKcomrnunicatians Riz paddy Mais lonio BIé./orge total cemales Arachide Barins Ovins. caprins Poisson frais Bois d e chau* Sucm Bière Baisson* non nkmlisks Elecuiciti Eau Dépenses budgéraims dont frais d e personnelW i i l c a u n n t ho" d o n s &nt d t p m s e s surté depenses alimenution d é p n s e a habimtion d i p n s e s habillement d é p n . e a transporten 2007 . l d o l l n ~ 4 7 9 k l a e o n t r c 2 5 5 fcR en 2006 I
  18. 18. TRANSPORT ROUTIER L-f,p -- r, iTRANSPORT ROUTIER
  19. 19. R-3 DEPENSES ROUTIERES DE 2003 à 2007 en millions de francs cfaAnnée 2003Routes revêtuesRoutes en terre 1Pistes IRoutes revetues 1 13942 IPistesPistesRoutes revêtues*Routes en terre 1fmancement de lEtat 18744Source : Direction nationale des Routes et autorité routière 1 l(*): Ces chiffres contiennent les montants de lentretien courant des routes en terre+nd: non disponible l
  20. 20. Repartition des depenses routieres en 2007 entretien courant 14%entretien penodique 10% rehabilitation 11% 65%
  21. 21. Evolution des depenses routieres 90000 82922 79599 80000 70000 60000ol!..~ 50000aI!!~ 40000E T 34249 T- 30000 20000 10000 0 2003 2004 2005 2006 2007 annee 10
  22. 22. Nombre de km de route en terre et pistes entretenues route en bon état Source : CPS/MET - DNR-SDR
  23. 23. br.3 . .u.ur . .. i rr r w r - r ( situation au 3111 1 2007 ) 2 , ,- , , . .,,- .. ..-,< - . , p..- > .. - : .-. u~ 7 ; , ~ ~ & y ~ d.w~: : .~ ;-:~,+ : n+ , + z!c :r Source : ûcüier carte pke .....- . , ,-imz+-Jx . , ~~ ; . " L.. .. ,. ., 2 .. : .. ": ,r , , ,. . z..:x. .. ,..," -. s&,$l . " ~ . .., , . .:. ~ ~. .. ., . . L.. - .. .. . - il % A!, , , , .y ;.,-,_-, ; j ", yJ ; .,. ~~~ ~ ~ - ~ ~? ~ .. .. ,*-:- * - c - S4 * ,: . ~. i.. ,>zh;. . - i.. .. ; g-.--,>..,. , .-+-- ,.. ,il . ,-., . ? . - .,.. . .,. . . 7-L . ~, : - . il: I ;~i._- , . -i%+ I :. . . -.,. . 8, , , , . . 1; . ,. ::.:.u,: . ...., , !, . -0 .-. ..., , , !., . . . .. ,: .- . . .. .-.. .. < , < .< ,,$ ,.: . .. ; c "..,, .<-- ;-.~.Y:!Ii.:;.. ,,>SI .-,.--..,. , ,. , . i . , . : .... ... . . . .d. .,;"-- ,<.> n:, . , .II - ,: , .. L a,. *,-" ?...*. , , ,,~ a... r . , . ; . . !- % , . .~~ . . . ....?.. ~ " , y - .,. : " ... , :,. , . ,.... ~~,,....,, , .. .~.* , : .FI . -~ . ~ . :,..>;vt,:: , , . ,,.,.L: ~ . . .- , , 1. ..;, , ..- ,~.:.1 , ., . .,:.,: , -i ..1.. , .. , , , , ,. ,. ,.,. ,., ,, t. ; i , , , . . . ,.. , . 3, , , , 7 : : t .-& ., +.b .? , ..,. . . , .~ - ,,*, , . ft , . .. . , . ., -;);, , ., 8 , , 8 , , ,, ; ; ,,, . .. . . . ,. - -. :y. , . .+ .~ ;.. +,, ,+.-:,A - - .. ... ~-. .- , .i7:. -~:,.s:,. , _ L.? :.- ,.,. ..{G , ". ) r ~ , . - ..- : . , -~?.:,r, , < .. - . .< ..,< , - - - . ? ~ . . i~ 8 L,
  24. 24. REPARTITION DES VEHICULES ROUTIERS PAR REGION EN 2007 1% 1% 2% II BAMAKO • KAYES o KOULIKORO DSIKASSO .SEGOU DMOPTI • TOMBOUCTOU DGAO . KIDAL 13
  25. 25. VEHICULES ROUTIERS IMMATRICULES DU 01/01 12007 AU 31 / 1212007 unit€ : nombre de véhiculeNB :Véhicules immatricuïés dans la serie normaleSource : fichier carte grise
  26. 26. PARC DES VEHICULES ROUTIERS PAR GENRE ET AGE 1 unité : nombre de vbhicule ( situation au 31/ 12/ 2007 )HB : Véhicuiea immatridCs dans la wrie normale -Source :DWïTMF. Fiahier d. e -8 &nMs
  27. 27. REPARTmON DES VEHICULES ROUTIERS PAR AGEREPARTITION VEHICULES 1% 2% 3% 11 1AN .233ANS 04115 ans 06 II 7ans .81110 ans 011 a 15 ans . 16 ans et plus 16
  28. 28. unit6 : nombre de véhicule( situation du 111/1995 au 311121 2007 )

×