SlideShare une entreprise Scribd logo

24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris

Aucun de ces hommes n'avait la prétention d'écrire l'Histoire. Chacun d'eux, cependant, y participa comme combattant et témoin d'exception. . Evelyn Mesquida, Nueve, 24 La août 1944 : 24 ces août Républicains Evelyn La Mesquida, Nueve, 1944 : ces espagnols Républicains espagnols qui ont libéré Le Cherche 2011. Midi, 2011.

1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Les Républicains
espagnols
24 AOÛT 1944
de la “Nueve”
entrent
dans Paris
Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page1
Aucun de ces hommes n'avaient la prétention d'écrire l'Histoire.
Chacun d'eux, cependant, participa à elle comme combattant et témoin
d'exception. Les historiens et les politiques se sont très peu intéressés à eux. »
Evelyn Mesquida, La Nueve, 24 août 1944 : ces Républicains espagnols
qui ont libéré Paris, Le Cherche Midi, 2011.
Q
uand la Catalogne tombe, en janvier 1939, après deux ans et demi de combats contre l’armée putschiste de
Franco, aidée par Hitler, Mussolini et Salazar, un demi-million d’Espagnols, sous les intempéries et les bom-
bardements, franchissent la frontière française. Ils sont internés dans des camps de concentration improvisés,
clos de barbelés : Gurs, Argelès, Bram, Saint-Cyprien, Le Vernet-d’Ariège… Au cours de la première semaine, près
de 15 000 de ces exilés, désespérés, meurent de faim, de maladie, de froid…
Devant l’imminence de la guerre avec l’Allemagne, plusieurs dizaines de milliers de ces Espagnols sont incorporés
à l’effort de guerre dans les compagnies de travailleurs étrangers (CTE) ou dans la Légion étrangère. Seule alter-
native : le retour en Espagne franquiste, au péril de leur vie !
Avec l’Armistice, la situation s’aggrave. Aux yeux de Vichy, ces réfugiés sont des « rouges », potentiellement
dangereux. L’Afrique du Nord « accueille » nombre d’entre eux ayant échappé à la répression fasciste en traversant
la Méditerranée depuis les côtes espagnoles. Les autorités françaises en envoient environ 20 000 vers les camps
d’internement et de discipline du Maroc, de Tunisie et d’Algérie. D’autres périssent dans des geôles vichystes ou
sont déportés dans des camps nazis (comme Mauthausen, où sont morts les deux tiers des 7 200 internés).
Sortis des camps français, des milliers de soldats espagnols se battent contre les Allemands, sur tous les
fronts : dans les Forces françaises libres ; au sein de la Résistance française…
En Afrique, après des batailles contre Vichy et les divisions allemandes du général Rommel, une partie de ces
milliers d’Espagnols est intégrée à la 2e
division blindée (2e
DB) du général Leclerc.
Au sein de cette division, la 9e
compagnie, la Nueve, est commandée par le capitaine français Dronne, mais les
autres postes de responsabilité sont tenus par des Espagnols ; la langue de la compagnie est le castillan et une
forte composante des hommes est anarchiste, antimilitariste...
Unité d’avant-garde en raison de son expérience de la guerre en Espagne, la Nueve est dotée de l’armement le plus
moderne : depuis sa base, au Maroc, avec ses 22 véhicules chenillés – des half-tracks –, elle est transportée en
Angleterre pour participer au débarquement en France.
À l’aube du 1er
août 1944, la compagnie débarque en Normandie. Elle participe
à de violents combats et libère diverses agglomérations, au prix de nombreuses
pertes. Puis elle se dirige vers Paris.
L’après-midi du 24 août 1944, la Nueve traverse la ceinture de feu qui protège
la ville et fonce vers le centre. De nombreux Parisiens acclament les libéra-
teurs : en tête de la colonne, le Guadalajara est le premier véhicule à atteindre
l’Hôtel de Ville, et le lieutenant « français » Amado Granell
est le premier soldat de la 2e
DB à rencontrer les représen-
tants de la Résistance. La radio annonce l’événement ; les
clochent retentissent et les Parisiens sortent dans la rue.
Sur l’esplanade de l’Hôtel de Ville, la foule chante la Mar-
seillaise et les Espagnols entonnent des chants de la
résistance au fascisme.
Le 25 au matin, les affrontements se poursuivent contre
les diverses poches de résistance allemande. Les Espa-
gnols de Leclerc et ceux de la Résistance parisienne com-
battent ensemble. L’Estrémadurien Antonio Gutiérrez,
l’Aragonais Navarro et le Sévillan Sánchez, combattants
de la Résistance, rompent la défense allemande à l’Hôtel
Meurice ; ils entrent les premiers dans le bureau où se
trouvent le général Von Choltitz, gouverneur militaire de
“
Aucun de ces hommes n'avait la prétention d'écrire l'Histoire.
Chacun d'eux, cependant, y participa comme combattant
et témoin d'exception. Les historiens et les politiques se sont très peu
intéressés à eux. »
Evelyn Mesquida, La Nueve, 24 août 1944 : ces Républicains espagnols
qui ont libéré Paris, Le Cherche Midi, 2011.
“
Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page2
Paris, et son état-major, les arrêtent et les remettent aux officiers
de la 2e
DB.
Le 26 août, tout Paris est dans la rue. La Nueve est postée avec
le reste de la division face à l’Arc de Triomphe, saluée par le
général de Gaulle avant le début du défilé de la Victoire sur les
Champs-Élysées. Le lieutenant Amado Granell ouvre la marche
dans un véhicule portant la croix de Lorraine. De Gaulle et Leclerc
sont escortés par les half-tracks des Espagnols de la Nueve, à la
grande joie des Parisiens et des milliers de républicains espa-
gnols qui saluent les libérateurs.
Treize jours plus tard, la compagnie repart au combat, avec toute la division Leclerc : Dompaire, Chatel, Nancy,
Strasbourg... Le 27 avril 1945, la Nueve traverse le Rhin pour atteindre le nid d’aigle d’Hitler, à Berchtesgaden.
Les Espagnols de la Nueve étaient 146 quand ils débarquèrent en Normandie : ils ne
sont que 16 à leur arrivée au bunker de Hitler. Les autres ont jalonné de leurs blessures
ou de leurs tombes le long chemin de la Libération. Les Espagnols de la Nueve étaient
146 quand ils débarquèrent en Normandie : ils ne sont que 16 à leur arrivée au bunker de
Hitler. Les autres ont jalonné de leurs blessures ou de leurs tombes le long chemin de la
Libération.
LES HOMMES DE LA NUEVE PARLENT DE LEUR COMPAGNIE
German Arrue :
« Nous n’avions pas besoin de recevoir des ordres… On se réunissait (…) et on décidait
comment nous allions attaquer. »
Manuel Fernández :
« La Nueve avait quelque chose de différent qu’on ne retrouvait pas dans les autres compagnies.
Je crois que c’était le mélange d’hommes plus âgés et plus jeunes, tous avec une force et une
envie de vaincre… »
L’ARRIVÉE DANS PARIS RACONTÉE PAR LES HOMMES DE LA NUEVE
Fermín Pujol :
« Les gens nous encourageaient tout au long du chemin, courant à nos côtés, pleurant, applau-
dissant, saluant, chantant. L’enthousiasme était incroyable. »
Manuel Lozano :
« Les gens étaient très surpris en nous entendant parler espagnol. Ils n’arrêtaient pas de nous
embrasser. Ce fut quelque chose d’extraordinaire ! »
Le capitaine Dronne, parlant de ces hommes :
« S’ils embrassèrent notre cause, c’est parce que c’était la cause de la liberté. »
ss
Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page3
L’association 24 août 1944
Cette association a pour but de faire connaître et de cultiver la
mémoire historique (écrite, enregistrée, iconographique, artis-
tique, etc.) de la Libération de Paris en 1944 en liant cette
célébration à la participation des antifascistes espagnols de la
2e
DB,en exposant toutes les facettes de cette lutte commencée
le 19 juillet 1936 en Espagne, et continuée sur différents fronts
en Europe et en Afrique, et plus particulièrement dans les ma-
quis en France.Pour beaucoup de femmes et d’hommes,elle se
prolongea dans le combat contre le franquisme,jusque dans les
années 60.
Nous prévoyons,entre autres,de réaliser des recherches,d’ani-
mer des débats, de présenter des expositions, de diffuser
et de réaliser des films,de publier des documents et d’organiser
des évènements commémoratifs et festifs.
Contacts
s 24aout1944@gmail.com
s http://www.24-aout-1944.fr
[…] Nous prîmes la route vers Paris et, en arrivant dans le village d'Antony, nous fûmes
stoppés par un escadron motorisé de républicains espagnols. La lutte dans le secteur
était recrudescente et ces garçons aguerris de la République espagnole considéraient
notre avancée dangereuse. Je profitai des circonstances pour entamer la conversation
avec eux... D'après le commandant Putz, ils sont tous experts en armes motorisées modernes et font
preuve d'un courage extraordinaire. Leurs tanks et autos blindées portent, peints sur le devant et les
côtés, des noms aussi parlant que Ebro, Guadalajara, Belchite..., et ils arborent le drapeau républicain.
Nous poursuivîmes notre route et, avant midi, nous atteignîmes les faubourgs de la capitale, toujours
précédés par les républicains espagnols, qui étaient acclamés dans un délire indescriptible par la
population civile. »
Charles C.Wertenbaker, envoyé spécial du NewYorkTimes, 26 août 1944.
“
Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page4

Recommandé

Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes téléRaconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé
Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes téléCéline Langlet
 
Des camps de réfugiés espagnols de la guerre civile dans l’Hérault
Des camps de réfugiés espagnols de la guerre civile dans l’HéraultDes camps de réfugiés espagnols de la guerre civile dans l’Hérault
Des camps de réfugiés espagnols de la guerre civile dans l’HéraultJean-Maxence Granier
 
Pierre de Villemarest. Le dossier Saragosse. Martin Bormann et Gestapo-Müller...
Pierre de Villemarest. Le dossier Saragosse. Martin Bormann et Gestapo-Müller...Pierre de Villemarest. Le dossier Saragosse. Martin Bormann et Gestapo-Müller...
Pierre de Villemarest. Le dossier Saragosse. Martin Bormann et Gestapo-Müller...Василь Петренко
 
Femmes dans la résistance
Femmes dans la résistanceFemmes dans la résistance
Femmes dans la résistanceMartinHolland15
 
Exposition "La Déportation pour motif d'homosexualité"
Exposition "La Déportation pour motif d'homosexualité"Exposition "La Déportation pour motif d'homosexualité"
Exposition "La Déportation pour motif d'homosexualité"Babinfo Pays Basque
 

Contenu connexe

Tendances

DIAPO Mémoires 2° GM
DIAPO Mémoires 2° GMDIAPO Mémoires 2° GM
DIAPO Mémoires 2° GMParchemin
 
Images rares
Images raresImages rares
Images raresZow Niak
 
Présentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondiale
Présentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondialePrésentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondiale
Présentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondialeCaroline Jouneau-Sion
 
Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"
Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"
Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"bxlbondyblog
 
La France défaite et occupée
La France défaite et occupéeLa France défaite et occupée
La France défaite et occupéeSalle212
 
François 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurzaFrançois 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurzaluberrifrantsesa
 
La Seconde Guerre mondiale
La Seconde Guerre mondialeLa Seconde Guerre mondiale
La Seconde Guerre mondialeSalle212
 
La seconde guerre mondiale
La seconde guerre mondialeLa seconde guerre mondiale
La seconde guerre mondialezaoyuma
 
Rares photos de la 2iem guerre mondiale
Rares photos de la 2iem guerre mondialeRares photos de la 2iem guerre mondiale
Rares photos de la 2iem guerre mondialeMonique Langlois
 
Jumelage italie belgique ppt
Jumelage italie belgique pptJumelage italie belgique ppt
Jumelage italie belgique pptAnpi Calenzano
 
Jumelage italie belgique.PDF
Jumelage italie belgique.PDFJumelage italie belgique.PDF
Jumelage italie belgique.PDFAnpi Calenzano
 
EAS Gruppo 2
EAS Gruppo 2EAS Gruppo 2
EAS Gruppo 2seppy84
 
La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)
La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)
La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)Benoit Wauquier
 
Révolution française
Révolution françaiseRévolution française
Révolution françaisemariabegue
 
[HDA] Fiche - Tres de Mayo
[HDA] Fiche - Tres de Mayo[HDA] Fiche - Tres de Mayo
[HDA] Fiche - Tres de MayoMiguel Sargento
 

Tendances (20)

2 plombieres
2 plombieres2 plombieres
2 plombieres
 
Guerrilleros n° 135
Guerrilleros n° 135Guerrilleros n° 135
Guerrilleros n° 135
 
Guerrilleros n° 133
Guerrilleros n° 133Guerrilleros n° 133
Guerrilleros n° 133
 
DIAPO Mémoires 2° GM
DIAPO Mémoires 2° GMDIAPO Mémoires 2° GM
DIAPO Mémoires 2° GM
 
Images rares
Images raresImages rares
Images rares
 
Présentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondiale
Présentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondialePrésentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondiale
Présentation chap 1 Mémoires de la seconde guerre mondiale
 
Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"
Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"
Programme du colloque "Grandeur et misère du journalisme de guerre"
 
La France défaite et occupée
La France défaite et occupéeLa France défaite et occupée
La France défaite et occupée
 
François 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurzaFrançois 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurza
 
La Seconde Guerre mondiale
La Seconde Guerre mondialeLa Seconde Guerre mondiale
La Seconde Guerre mondiale
 
La seconde guerre mondiale
La seconde guerre mondialeLa seconde guerre mondiale
La seconde guerre mondiale
 
Métro Charonne, cinquante ans déjà
Métro Charonne, cinquante ans déjàMétro Charonne, cinquante ans déjà
Métro Charonne, cinquante ans déjà
 
Rares photos de la 2iem guerre mondiale
Rares photos de la 2iem guerre mondialeRares photos de la 2iem guerre mondiale
Rares photos de la 2iem guerre mondiale
 
Jumelage italie belgique ppt
Jumelage italie belgique pptJumelage italie belgique ppt
Jumelage italie belgique ppt
 
François
 François François
François
 
Jumelage italie belgique.PDF
Jumelage italie belgique.PDFJumelage italie belgique.PDF
Jumelage italie belgique.PDF
 
EAS Gruppo 2
EAS Gruppo 2EAS Gruppo 2
EAS Gruppo 2
 
La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)
La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)
La seconde guerre mondiale (images inédites, pour certaines)
 
Révolution française
Révolution françaiseRévolution française
Révolution française
 
[HDA] Fiche - Tres de Mayo
[HDA] Fiche - Tres de Mayo[HDA] Fiche - Tres de Mayo
[HDA] Fiche - Tres de Mayo
 

En vedette

Lotus Symphony Family
Lotus Symphony Family Lotus Symphony Family
Lotus Symphony Family Vincent Perrin
 
E-réputation: 5 idées reçues
E-réputation: 5 idées reçuesE-réputation: 5 idées reçues
E-réputation: 5 idées reçuesAlexandre Cabanis
 
La mobilité : Cas d'usage
La mobilité : Cas d'usageLa mobilité : Cas d'usage
La mobilité : Cas d'usageVincent Perrin
 
IBM Cognos Collaboration
IBM Cognos CollaborationIBM Cognos Collaboration
IBM Cognos CollaborationVincent Perrin
 
Social Communications & IBM Sametime 9
Social Communications & IBM Sametime 9Social Communications & IBM Sametime 9
Social Communications & IBM Sametime 9Vincent Perrin
 
WebSphere Portal & Rich Internet Applications
WebSphere Portal & Rich Internet ApplicationsWebSphere Portal & Rich Internet Applications
WebSphere Portal & Rich Internet ApplicationsVincent Perrin
 
Polycom & The power of APIs
Polycom & The power of APIsPolycom & The power of APIs
Polycom & The power of APIsVincent Perrin
 
Video Enabled Business Processes (VEBP)
Video Enabled Business Processes (VEBP)Video Enabled Business Processes (VEBP)
Video Enabled Business Processes (VEBP)Vincent Perrin
 
[Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview
[Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview [Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview
[Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview Vincent Perrin
 

En vedette (9)

Lotus Symphony Family
Lotus Symphony Family Lotus Symphony Family
Lotus Symphony Family
 
E-réputation: 5 idées reçues
E-réputation: 5 idées reçuesE-réputation: 5 idées reçues
E-réputation: 5 idées reçues
 
La mobilité : Cas d'usage
La mobilité : Cas d'usageLa mobilité : Cas d'usage
La mobilité : Cas d'usage
 
IBM Cognos Collaboration
IBM Cognos CollaborationIBM Cognos Collaboration
IBM Cognos Collaboration
 
Social Communications & IBM Sametime 9
Social Communications & IBM Sametime 9Social Communications & IBM Sametime 9
Social Communications & IBM Sametime 9
 
WebSphere Portal & Rich Internet Applications
WebSphere Portal & Rich Internet ApplicationsWebSphere Portal & Rich Internet Applications
WebSphere Portal & Rich Internet Applications
 
Polycom & The power of APIs
Polycom & The power of APIsPolycom & The power of APIs
Polycom & The power of APIs
 
Video Enabled Business Processes (VEBP)
Video Enabled Business Processes (VEBP)Video Enabled Business Processes (VEBP)
Video Enabled Business Processes (VEBP)
 
[Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview
[Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview [Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview
[Day in a Life] Polycom & Kenexa Brass-Ring - Video Interview
 

Similaire à 24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris

Depliant programme-web
Depliant programme-webDepliant programme-web
Depliant programme-webassr38 vercors
 
1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...
1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...
1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...assr38 vercors
 
Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944
Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944
Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944dida91
 
La RéSistance2
La RéSistance2La RéSistance2
La RéSistance2duval.prof
 
Système concentrationnaire
Système concentrationnaireSystème concentrationnaire
Système concentrationnaireSalle218
 
Visite du struthof (Alsace)
Visite du struthof (Alsace)Visite du struthof (Alsace)
Visite du struthof (Alsace)cdichenois
 
La france dans la deuxième guerre mondiale
La france dans la deuxième guerre mondialeLa france dans la deuxième guerre mondiale
La france dans la deuxième guerre mondialeProFees
 
Lessymbolesdelafrance1
Lessymbolesdelafrance1Lessymbolesdelafrance1
Lessymbolesdelafrance1Grama Violeta
 
Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017
Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017
Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017Bâle Région Mag
 
Aux origines du discours francophone
Aux origines du discours francophoneAux origines du discours francophone
Aux origines du discours francophonePaula Nogueira
 

Similaire à 24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris (20)

Depliant programme-web
Depliant programme-webDepliant programme-web
Depliant programme-web
 
1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...
1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...
1944 - 2014 : commémoration du 70e anniversaire de la Libération de Paris par...
 
Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944
Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944
Le sauvetage-des-juifs-a-paris-1940-1944
 
La RéSistance2
La RéSistance2La RéSistance2
La RéSistance2
 
Des idéologies d'exclusion aux génocides : les étapes d’un processus
Des idéologies d'exclusion aux génocides : les étapes d’un processusDes idéologies d'exclusion aux génocides : les étapes d’un processus
Des idéologies d'exclusion aux génocides : les étapes d’un processus
 
Guerrilleros 129
Guerrilleros 129Guerrilleros 129
Guerrilleros 129
 
268531 patagon
268531 patagon268531 patagon
268531 patagon
 
La Commune de Paris en images
La Commune de Paris en imagesLa Commune de Paris en images
La Commune de Paris en images
 
Système concentrationnaire
Système concentrationnaireSystème concentrationnaire
Système concentrationnaire
 
La seconde guerre mondiale en images
La seconde guerre mondiale en imagesLa seconde guerre mondiale en images
La seconde guerre mondiale en images
 
Visite du struthof (Alsace)
Visite du struthof (Alsace)Visite du struthof (Alsace)
Visite du struthof (Alsace)
 
La france dans la deuxième guerre mondiale
La france dans la deuxième guerre mondialeLa france dans la deuxième guerre mondiale
La france dans la deuxième guerre mondiale
 
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 04. De 1900 à 1915
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 04. De 1900 à 1915Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 04. De 1900 à 1915
Penseurs et acteurs d’un changement sociétal. — 04. De 1900 à 1915
 
La seconde guerre mondiale
La seconde guerre mondialeLa seconde guerre mondiale
La seconde guerre mondiale
 
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les JustesHistoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
 
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les JustesHistoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
 
Lessymbolesdelafrance1
Lessymbolesdelafrance1Lessymbolesdelafrance1
Lessymbolesdelafrance1
 
Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017
Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017
Société d'Etudes Françaises de Bâle Notices automne 2017
 
Les oubliés de la victoire
Les oubliés de la victoireLes oubliés de la victoire
Les oubliés de la victoire
 
Aux origines du discours francophone
Aux origines du discours francophoneAux origines du discours francophone
Aux origines du discours francophone
 

Plus de assr38 vercors

Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016
Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016
Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016assr38 vercors
 
Communiqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanent
Communiqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanentCommuniqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanent
Communiqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanentassr38 vercors
 
En grève pour qu'ça chauffe ! Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015
En grève pour qu'ça chauffe !  Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015En grève pour qu'ça chauffe !  Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015
En grève pour qu'ça chauffe ! Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015assr38 vercors
 
Noires tempetes mai 2015_cnt38
Noires tempetes mai 2015_cnt38Noires tempetes mai 2015_cnt38
Noires tempetes mai 2015_cnt38assr38 vercors
 
CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !
CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !
CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !assr38 vercors
 
Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...
Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...
Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...assr38 vercors
 
Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)
Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)
Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)assr38 vercors
 
PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...
PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...
PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...assr38 vercors
 
CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)
CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)
CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)assr38 vercors
 
Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014
Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014
Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014assr38 vercors
 
Tract cnt38 metropolisation mai 2014
Tract cnt38 metropolisation mai 2014Tract cnt38 metropolisation mai 2014
Tract cnt38 metropolisation mai 2014assr38 vercors
 
Cnt 73 tract-19-04-2014_2
Cnt 73 tract-19-04-2014_2Cnt 73 tract-19-04-2014_2
Cnt 73 tract-19-04-2014_2assr38 vercors
 
CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !
CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !
CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !assr38 vercors
 
Solidarité avec un militant de la CNT : Fouad
Solidarité avec un militant de la CNT : FouadSolidarité avec un militant de la CNT : Fouad
Solidarité avec un militant de la CNT : Fouadassr38 vercors
 
Tract 1ermai 2014_cnt38
Tract 1ermai 2014_cnt38Tract 1ermai 2014_cnt38
Tract 1ermai 2014_cnt38assr38 vercors
 
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014assr38 vercors
 
Tract cnt conf 18 mars 2014-
Tract cnt conf 18 mars 2014-Tract cnt conf 18 mars 2014-
Tract cnt conf 18 mars 2014-assr38 vercors
 
Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008
Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008
Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008assr38 vercors
 

Plus de assr38 vercors (18)

Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016
Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016
Appel au rassemblement du 14 fevrier 2016
 
Communiqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanent
Communiqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanentCommuniqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanent
Communiqué de la CNT sur l'état d'urgence-permanent
 
En grève pour qu'ça chauffe ! Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015
En grève pour qu'ça chauffe !  Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015En grève pour qu'ça chauffe !  Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015
En grève pour qu'ça chauffe ! Mobilisation du jeudi 8 octobre 2015
 
Noires tempetes mai 2015_cnt38
Noires tempetes mai 2015_cnt38Noires tempetes mai 2015_cnt38
Noires tempetes mai 2015_cnt38
 
CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !
CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !
CONTRE LA CRIMINALISATION DU MOUVEMENT SOCIAL !MOBILISATION GéNéRALE !
 
Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...
Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...
Contre l'antisémitisme, autodéfense antifasciste et luttes populaires ! (Août...
 
Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)
Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)
Lettre ouverte de l'ujre au president du crif 2014 (2 août 2014)
 
PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...
PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...
PAS DE COOPÉRA TION COOPÉRATION A VEC LES UNIVERSITÉS ISRAÉLIENNES SANS RESPE...
 
CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)
CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)
CNT38 Pédagogie (pour une révolution) sociale (juin 2014, Grenoble)
 
Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014
Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014
Resistance glieres 31_mai_1er_juin_2014
 
Tract cnt38 metropolisation mai 2014
Tract cnt38 metropolisation mai 2014Tract cnt38 metropolisation mai 2014
Tract cnt38 metropolisation mai 2014
 
Cnt 73 tract-19-04-2014_2
Cnt 73 tract-19-04-2014_2Cnt 73 tract-19-04-2014_2
Cnt 73 tract-19-04-2014_2
 
CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !
CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !
CLAF 2014 Riposte sociale antifasciste !
 
Solidarité avec un militant de la CNT : Fouad
Solidarité avec un militant de la CNT : FouadSolidarité avec un militant de la CNT : Fouad
Solidarité avec un militant de la CNT : Fouad
 
Tract 1ermai 2014_cnt38
Tract 1ermai 2014_cnt38Tract 1ermai 2014_cnt38
Tract 1ermai 2014_cnt38
 
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
Tract pacte responsabilite_18_mars_2014
 
Tract cnt conf 18 mars 2014-
Tract cnt conf 18 mars 2014-Tract cnt conf 18 mars 2014-
Tract cnt conf 18 mars 2014-
 
Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008
Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008
Tract Cnt Sante Social 38 Decembre 2008
 

24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris

  • 1. Les Républicains espagnols 24 AOÛT 1944 de la “Nueve” entrent dans Paris Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page1
  • 2. Aucun de ces hommes n'avaient la prétention d'écrire l'Histoire. Chacun d'eux, cependant, participa à elle comme combattant et témoin d'exception. Les historiens et les politiques se sont très peu intéressés à eux. » Evelyn Mesquida, La Nueve, 24 août 1944 : ces Républicains espagnols qui ont libéré Paris, Le Cherche Midi, 2011. Q uand la Catalogne tombe, en janvier 1939, après deux ans et demi de combats contre l’armée putschiste de Franco, aidée par Hitler, Mussolini et Salazar, un demi-million d’Espagnols, sous les intempéries et les bom- bardements, franchissent la frontière française. Ils sont internés dans des camps de concentration improvisés, clos de barbelés : Gurs, Argelès, Bram, Saint-Cyprien, Le Vernet-d’Ariège… Au cours de la première semaine, près de 15 000 de ces exilés, désespérés, meurent de faim, de maladie, de froid… Devant l’imminence de la guerre avec l’Allemagne, plusieurs dizaines de milliers de ces Espagnols sont incorporés à l’effort de guerre dans les compagnies de travailleurs étrangers (CTE) ou dans la Légion étrangère. Seule alter- native : le retour en Espagne franquiste, au péril de leur vie ! Avec l’Armistice, la situation s’aggrave. Aux yeux de Vichy, ces réfugiés sont des « rouges », potentiellement dangereux. L’Afrique du Nord « accueille » nombre d’entre eux ayant échappé à la répression fasciste en traversant la Méditerranée depuis les côtes espagnoles. Les autorités françaises en envoient environ 20 000 vers les camps d’internement et de discipline du Maroc, de Tunisie et d’Algérie. D’autres périssent dans des geôles vichystes ou sont déportés dans des camps nazis (comme Mauthausen, où sont morts les deux tiers des 7 200 internés). Sortis des camps français, des milliers de soldats espagnols se battent contre les Allemands, sur tous les fronts : dans les Forces françaises libres ; au sein de la Résistance française… En Afrique, après des batailles contre Vichy et les divisions allemandes du général Rommel, une partie de ces milliers d’Espagnols est intégrée à la 2e division blindée (2e DB) du général Leclerc. Au sein de cette division, la 9e compagnie, la Nueve, est commandée par le capitaine français Dronne, mais les autres postes de responsabilité sont tenus par des Espagnols ; la langue de la compagnie est le castillan et une forte composante des hommes est anarchiste, antimilitariste... Unité d’avant-garde en raison de son expérience de la guerre en Espagne, la Nueve est dotée de l’armement le plus moderne : depuis sa base, au Maroc, avec ses 22 véhicules chenillés – des half-tracks –, elle est transportée en Angleterre pour participer au débarquement en France. À l’aube du 1er août 1944, la compagnie débarque en Normandie. Elle participe à de violents combats et libère diverses agglomérations, au prix de nombreuses pertes. Puis elle se dirige vers Paris. L’après-midi du 24 août 1944, la Nueve traverse la ceinture de feu qui protège la ville et fonce vers le centre. De nombreux Parisiens acclament les libéra- teurs : en tête de la colonne, le Guadalajara est le premier véhicule à atteindre l’Hôtel de Ville, et le lieutenant « français » Amado Granell est le premier soldat de la 2e DB à rencontrer les représen- tants de la Résistance. La radio annonce l’événement ; les clochent retentissent et les Parisiens sortent dans la rue. Sur l’esplanade de l’Hôtel de Ville, la foule chante la Mar- seillaise et les Espagnols entonnent des chants de la résistance au fascisme. Le 25 au matin, les affrontements se poursuivent contre les diverses poches de résistance allemande. Les Espa- gnols de Leclerc et ceux de la Résistance parisienne com- battent ensemble. L’Estrémadurien Antonio Gutiérrez, l’Aragonais Navarro et le Sévillan Sánchez, combattants de la Résistance, rompent la défense allemande à l’Hôtel Meurice ; ils entrent les premiers dans le bureau où se trouvent le général Von Choltitz, gouverneur militaire de “ Aucun de ces hommes n'avait la prétention d'écrire l'Histoire. Chacun d'eux, cependant, y participa comme combattant et témoin d'exception. Les historiens et les politiques se sont très peu intéressés à eux. » Evelyn Mesquida, La Nueve, 24 août 1944 : ces Républicains espagnols qui ont libéré Paris, Le Cherche Midi, 2011. “ Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page2
  • 3. Paris, et son état-major, les arrêtent et les remettent aux officiers de la 2e DB. Le 26 août, tout Paris est dans la rue. La Nueve est postée avec le reste de la division face à l’Arc de Triomphe, saluée par le général de Gaulle avant le début du défilé de la Victoire sur les Champs-Élysées. Le lieutenant Amado Granell ouvre la marche dans un véhicule portant la croix de Lorraine. De Gaulle et Leclerc sont escortés par les half-tracks des Espagnols de la Nueve, à la grande joie des Parisiens et des milliers de républicains espa- gnols qui saluent les libérateurs. Treize jours plus tard, la compagnie repart au combat, avec toute la division Leclerc : Dompaire, Chatel, Nancy, Strasbourg... Le 27 avril 1945, la Nueve traverse le Rhin pour atteindre le nid d’aigle d’Hitler, à Berchtesgaden. Les Espagnols de la Nueve étaient 146 quand ils débarquèrent en Normandie : ils ne sont que 16 à leur arrivée au bunker de Hitler. Les autres ont jalonné de leurs blessures ou de leurs tombes le long chemin de la Libération. Les Espagnols de la Nueve étaient 146 quand ils débarquèrent en Normandie : ils ne sont que 16 à leur arrivée au bunker de Hitler. Les autres ont jalonné de leurs blessures ou de leurs tombes le long chemin de la Libération. LES HOMMES DE LA NUEVE PARLENT DE LEUR COMPAGNIE German Arrue : « Nous n’avions pas besoin de recevoir des ordres… On se réunissait (…) et on décidait comment nous allions attaquer. » Manuel Fernández : « La Nueve avait quelque chose de différent qu’on ne retrouvait pas dans les autres compagnies. Je crois que c’était le mélange d’hommes plus âgés et plus jeunes, tous avec une force et une envie de vaincre… » L’ARRIVÉE DANS PARIS RACONTÉE PAR LES HOMMES DE LA NUEVE Fermín Pujol : « Les gens nous encourageaient tout au long du chemin, courant à nos côtés, pleurant, applau- dissant, saluant, chantant. L’enthousiasme était incroyable. » Manuel Lozano : « Les gens étaient très surpris en nous entendant parler espagnol. Ils n’arrêtaient pas de nous embrasser. Ce fut quelque chose d’extraordinaire ! » Le capitaine Dronne, parlant de ces hommes : « S’ils embrassèrent notre cause, c’est parce que c’était la cause de la liberté. » ss Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page3
  • 4. L’association 24 août 1944 Cette association a pour but de faire connaître et de cultiver la mémoire historique (écrite, enregistrée, iconographique, artis- tique, etc.) de la Libération de Paris en 1944 en liant cette célébration à la participation des antifascistes espagnols de la 2e DB,en exposant toutes les facettes de cette lutte commencée le 19 juillet 1936 en Espagne, et continuée sur différents fronts en Europe et en Afrique, et plus particulièrement dans les ma- quis en France.Pour beaucoup de femmes et d’hommes,elle se prolongea dans le combat contre le franquisme,jusque dans les années 60. Nous prévoyons,entre autres,de réaliser des recherches,d’ani- mer des débats, de présenter des expositions, de diffuser et de réaliser des films,de publier des documents et d’organiser des évènements commémoratifs et festifs. Contacts s 24aout1944@gmail.com s http://www.24-aout-1944.fr […] Nous prîmes la route vers Paris et, en arrivant dans le village d'Antony, nous fûmes stoppés par un escadron motorisé de républicains espagnols. La lutte dans le secteur était recrudescente et ces garçons aguerris de la République espagnole considéraient notre avancée dangereuse. Je profitai des circonstances pour entamer la conversation avec eux... D'après le commandant Putz, ils sont tous experts en armes motorisées modernes et font preuve d'un courage extraordinaire. Leurs tanks et autos blindées portent, peints sur le devant et les côtés, des noms aussi parlant que Ebro, Guadalajara, Belchite..., et ils arborent le drapeau républicain. Nous poursuivîmes notre route et, avant midi, nous atteignîmes les faubourgs de la capitale, toujours précédés par les républicains espagnols, qui étaient acclamés dans un délire indescriptible par la population civile. » Charles C.Wertenbaker, envoyé spécial du NewYorkTimes, 26 août 1944. “ Dépliant "9" 1_Mise en page 1 09/01/14 15:51 Page4