SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  40
Télécharger pour lire hors ligne
Préparé par:
LAMKIRICH ASMA
Proposer par: Mme hajraoui
Année universitaire:
2013/2014
Matière : marketing fondamental
Filière : Master Marketing et action commerciale
2
Partie 1:
• partie théorie et conceptuelle
Partie 2:
•Partie pratique
• Etude de cas
Résultat de recherche:
3
Introduction:
4
Introduction
Partie 1 : concepts généraux de la concurrence
1-Définition de la concurrence
2- Historique de la concurrence
3- Les conceptions de la concurrence
Concurrence pure et parfaite
Concurrence imparfaite
4-Les formes de la concurrence
Concurrence indirecte
Concurrence directe
5- la concurrence est un vrai moteur stratégique
6- la concurrence et la démarche marketing
Partie 2 : la dynamique concurrentielle
1-L’analyse des concurrents
2- les cinq forces de Porter
3- les stratégies concurrentielles
4-l’avantage concurrentiel
5-la concurrence au Maroc: cas de la CTM
Conclusion
Bibliographie
Le plan
5
6
C'est quoi la concurrence ?
Dans le contexte économique:
la concurrence désigne la présence de plusieurs acteurs qui souhaitent
accéder à une ressource limitée.
Dans le contexte commerciale ou marketing:
La concurrence est constituée de l'ensemble des acteurs proposant des
produits ou service répondant au même besoin.
7
L'historique:
Augustin Cournot 1830 et Léon Walras 1870 : initient la notion de concurrence pure et parfaite
A partit des années 1890 c’est Alfred Marchal qui s’est penché le plus sur le problème de la
concurrence en traitant deux conceptions :
Conception mécanique qui visait à respecter la rigueur mathématique
Conception organique qui visait à retranscrire de manière réaliste la vie des affaires
Durant les années 20 FRANK KNIGHT et PIERO SRAFFA écartent la vision organique pour se
concentrer sur la vision mécaniste
Dès le début des années 30 JOAN ROBINSON et EDWARD CHAMBERLIN commençaient à critiquer le
manque de réalisme de la théorie de la concurrence pure et parfaite, mais ils n’ont proposé que
quelque hypothèses supplémentaires sur le pouvoir de marché d’une firme à travers la différenciation
des produits.
Au milieu des années 40 FRIEDRICH HAYEK rédige une contribution expliquant les différences
fondamentales entre la concurrence comme état et la concurrence comme processus prenant la
défense de cette dernière.
Dans les années 60 LUDWIG VON MISES met l’accent sur le rôle de l’entrepreneur dans le processus
de concurrence.
Entre 60 et 70 ISRAEL KIRZNER explique que la concurrence pure et parfaite oublie la partie du
processus d’équilibration.
les années 70 et 80 G.B RICHARDSON et BRIAN LOASBY vont remettre à l’honneur la vision de la
concurrence comme processus.
8
Les conceptions de la concurrence :
La concurrence
pure et parfaite
La concurrence
imparfaite
9
Les conceptions de la concurrence : la concurrence pure et parfaite.
Les conditions de la concurrence pure et parfaite:
L'atomicité du marché
L'homogénité du produits
Transparence du marché
La liberté d'entrée sur un marché
La mobilité des facteur de production
10
Les conceptions de la concurrence : la concurrence imparfaite
La concurrence imparfaite:
L'existence des barrière à l'entrée
la technologie
Le manque de fiabilité des informations
Concurrence monopolistique
Monopole
Oligopole
11
Les formes de la concurrence:
La concurrence
directe
La concurrence
indirecte
On distingue deux formes de la concurrence:
12
Les formes de la concurrence:
Définition:
La concurrence directe: est plus directement liée à la marque du
produit c’est la concurrence que se livrent les fabricants d’un même
type de produit
 La concurrence indirecte : est celle qui exerce entre tous les types
de produits qui répondent à un même besoin, même si à sa première
vue ces produits sont différents
13
Plus la concurrence est rude, plus les stratégies marketing sont performantes :
- La stratégie de différenciation marketing ;
-La stratégie d’innovation ;
-La stratégie de développement externe.
La concurrence est un vrai moteur stratégique :
14
la concurrence et la démarche marketing :
La concurrence permet de bien saisir les opportunités et les menaces du marché
à travers une analyse externe afin d’avoir un diagnostic stratégique complet et ce
en phase de réflexion.
15
16
L'analyse des concurrents:
L’analyse des concurrents poursuit deux objectifs:
Comprendre la stratégie du concurrent
Identifier les forces et faiblesse du concurrent
17
L'analyse des concurrents:
L’analyse de la concurrence ne peut se limiter à l’analyse des concurrents
directs, elle englobe toute recherche concernant :
Les concurrents actuels directs:
Les concurrents actuels indirects
Les nouveaux entrants
18
L’analyse de la concurrence peut se réaliser en répondant aux
questions suivantes :
Comment définir ces concurrents ?
Quelles sont leurs forces et faiblesses ?
Quel est leur portefeuille d’activités ?
Quel est leur marketing mix ?
Quelle est leur part de marché actuelle ?
comment pourraient-ils agir dans le futur ?...
L'analyse des concurrents:
19
La menace de
nouveaux venu et
de potentiels
entrants
Menace des
produits de
substitution
Pouvoir de
négociation des
clients
de Pouvoir de
négociation des
fournisseurs
Niveau de rivalité
entre les
concurrents
Les 5 forces concurrentielles de porter
le menace de présence d’un produit
pouvant remplacer un autre
La principale influence des clients sur un
marché se manifeste à travers leur capacité
à négocier
Un marché est moins attractif si
les fournisseurs sont "puissants"
et/ou organisés entre eux.
Dépend essentiellement de l’existence de
barrières à l’entrée:
 Barrières commerciales
 Barrières financières
 Barrières techniques
Dépend au plusieurs f acteurs:
Le taux de croissance de l' activité
l a structure concurrentielle
l a différenciation des produits
20
Imaginons un marché dont la structure est la suivante :
Généralement les parts de marché sont calculées à partir des deux
formules suivantes :
•Part de marché globale = Chiffre (ou volume) d'affaires de l'entreprise /
Chiffre (ou volume) d'affaires du secteur.
•Part de marché relative = Chiffre (ou volume) d'affaires de l'entreprise /
Chiffre (ou volume) d'affaires du principal concurrent.
les Stratégies concurrentielles :
40%
30%
20%
10%
21
les Stratégies concurrentielles :
Les stratégies du leader:
Pour bien garder sa prédominance sur le marché un leader doit :
Développer la demande globale du marché ;
Protégé sa part de Marché;
Accroitre la taille du marché global.
22
les Stratégies concurrentielles :
les stratégies pertinentes pour les challengers:
Attaquer le leader
Attaquer un concurrent de sa taille :
Attaquer les petites entreprises régionales :
23
les Stratégies concurrentielles :
les stratégies pertinentes pour les suiveurs:
Une stratégie d’imitation peut être tout aussi rentable qu’une stratégie d’innovation.
Avec une politique marketing et des choix technologiques pertinents, les suiveurs qui
imitent l’innovation peuvent surpasser l’innovateur (le pionnier).
Le suiveur bénéficie en effet d’avantages importants :
Il peut utiliser l’expérience du pionnier pour évaluer la taille du marché.
Il supporte moins de risques et de couts puisqu’il imite des innovations ayant remporté
un succès commercial et que la copie coute moins cher que la création
Il peut souvent profiter de l’inerte du pionnier qui a pu investir dans une technologie et
des actifs non mobiles.
24
les Stratégies concurrentielles :
Les suiveurs les plus performants adoptent une ou plusieurs des stratégies
suivantes:
une forte puissance marketing liées a une capacité d’investir massivement dans la
communication et la distribution.
une marque forte qui crédibilise fortement ces produits.
une qualité de produit amélioré par rapport au pionner.
un prix inferieur ce qui exige d’avoir des couts bas.
un positionnement différent pour un prix comparable.
25
les Stratégies concurrentielles :
Les stratégies de niche:
 Les entreprises qui adoptent une stratégie de spécialiste (niche) doivent
successivement créer des niches, les développer et les protéger, elles sont confrontées
à deux principaux risques : l’assèchement de la niche ou l’attaque par un concurrent
plus puissant l’entreprise se retrouve alors avec des ressources très spécialisées
difficiles à transférer à d’autres activités.
26
L'avantage concurrentielles:
Définition
Un avantage concurrentiel est un avantage temporaire de l'entreprise sur
ses concurrents.il est tout ce qui permet à une entreprise de surpasser ses
concurrents
Un avantage concurrentiel doit être :
Unique (ou original), Difficile à imiter, nettement supérieur, Adaptable à
diverses situations.
27
L' avantage concurrentiel:
Les Formes de l’avantage concurrentiel:
La détention d’un brevet d’invention
Un coût de fabrication plus bas
un circuit de distribution extensive
28
L'avantage concurrentiel:
Les politiques pour conserver un avantage concurrentiel:
Maîtriser les coûts de production:
Cela passe par une analyse rigoureuse de son processus de production, pour
permettre des gains de productivité, des économies d'échelle.
Améliorer la qualité:
Le coût de la non-qualité est élevé, car les clients perdus sont difficiles à
reconquérir. C'est pourquoi l'entreprise doit mettre en place des outils tels que les
cercles de qualité ou les procédures de certification pour améliorer la qualité.
29
30
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
La compagnie de transport au Maroc : CTM
Historique
Le 30 Novembre 1919 : la Création de la compagnie de transport et de tourisme au
Marco
1969 : Fusion entre CTM et LN (la Ligne National)
1975 : Participation directe de l’Etat au capital de la compagnie
1993 : la CTM a été cédée comme première entreprise marocaine dans le cadre du
programme de la privatisation /Introduction à la bourse
2000 : Création des deux filiales CTM messagerie et CTM tourisme
2002 : Création de l’agence de voyage « Odyssée » la filiale tourisme
2003 : Lancement de l’activité transport de personnel à travers la filiale « ISSAL » basée
dans un premier temps à Tanger et desservant Tanger free zone
Certification ISO 9001-2000 de la filiale Messagerie
31
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Les différents services offerts par la CTM :
1 : transport de voyageurs :
Le transport de voyageurs demeure le principal de l’activité du groupe CTM. Il
représente les 2 tiers de son CA et tire sa force d’un réseau qui compte des centaines
de destination à l’intérieur du Maroc et des soixantaines dans 6 pays Européens
(l’Espagne, la Belgique, la France, l’Italie, l’Allemagne, la Hollande)
32
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Les différents services offerts par la CTM :
2 : la messagerie :
La messagerie CTM constitue un axe majeur de développement elle concerne le
transport de colis.
CTM messagerie joue la proximité et la performance avec plus de 100 agences
couvrant le Maroc et grâce à ses efforts la CTM messagerie a obtenu la certification
ISO 9001-2000
33
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Les différents services offerts par la CTM :
3 : le tourisme :
Cette filière a un bel avenir, vu le potentiel du secteur du tourisme marocain
L’agence de voyage « odyssée » : la filiale tourisme de CTM dispose
actuellement de sa propre agence de voyage, qui va lui permettre d’explorer de
nouvelles niches.
La navette aéroport : la filiale tourisme de CTM a mis en place une navette
reliant l’aéroport Mohamed V à Casablanca via des véhicules spécialement
identifiés pour cette mission.
34
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Les différents services offerts par la CTM :
4 : transport de personnel :
Dernier né de la famille CTM, le transport de personnel représente un nouveau défi
pour la CTM : celui de devenir le partenaire incontournable des entreprises au
Maroc.
35
Les parts de marché de la CTM et ses concurrents :
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
36
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Commentaire :
1-Le transport de voyageurs : Ce service est en plein maturité. La CTM a des
parts de marché importantes vu qu’elle est classée la 2éme en termes de part de
marché ce que peux lui permettre de mener des stratégies de son choix sans que
cela mette en danger sa position concurrentielle à long terme. Mais il faut que la
CTM se prépare pour lancer un nouveau produit sur ce domaine vu que l’ancien et
dans sa phase finale de maturité.
37
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Commentaire :
2-La messagerie : Ce produit est dans sa phase finale de croissance, la CTM à une
position concurrentielle forte au niveau de ce domaine vu qu’elle est la 2éme en termes
de part de marché
38
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Commentaire :
3-Le tourisme : Ce produit comme le 1ére est en pleine maturité, la CTM a une
position concurrentielle jugé défavorable, vu qu’elle est la dernière sur son
marché en termes de part de marché.
39
La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
Commentaire :
4-Le transport de personnel : on peut dire que la CTM souffre sur ce domaine car elle
est totalement marginalisée sur ce marché malgré que son produit soit en pleine
croissance.
40
Conclusion
"C'est la concurrence qui met un juste prix aux marchandises, et qui établit
les vrais rapports entre elles"

Contenu connexe

Tendances

Les 5 forces de porter - comprendre l'outil
Les 5 forces de porter - comprendre l'outilLes 5 forces de porter - comprendre l'outil
Les 5 forces de porter - comprendre l'outilMarie Delphine SANCHIS
 
Systèmes d’information / Contrôle de gestion
Systèmes d’information /  Contrôle de gestionSystèmes d’information /  Contrôle de gestion
Systèmes d’information / Contrôle de gestionTayssirLimem
 
Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Aboubakr Moubarak
 
Les stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'internationalLes stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'internationalMariem SELLAMI
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achatsbendawed
 
Présentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTT
Présentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTTPrésentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTT
Présentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTTMariem Boujelben
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achatsddmsi2010
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de baseNebil MRABET
 
Analyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique CosumarAnalyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique CosumarLamiae Kabbaj
 
Résumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisationsRésumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisationsMohammed Reddam
 
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Ayoub Minen
 
La communication média et hors média
La communication média et hors médiaLa communication média et hors média
La communication média et hors médiaoz ressourcesorg
 
management : le diagnostic stratégique
 management : le diagnostic stratégique management : le diagnostic stratégique
management : le diagnostic stratégiquemajidkhachni
 

Tendances (20)

Les 5 forces de porter - comprendre l'outil
Les 5 forces de porter - comprendre l'outilLes 5 forces de porter - comprendre l'outil
Les 5 forces de porter - comprendre l'outil
 
Systèmes d’information / Contrôle de gestion
Systèmes d’information /  Contrôle de gestionSystèmes d’information /  Contrôle de gestion
Systèmes d’information / Contrôle de gestion
 
Stratégie Apple
Stratégie AppleStratégie Apple
Stratégie Apple
 
Cours techniques de vente - complet
Cours techniques de vente - completCours techniques de vente - complet
Cours techniques de vente - complet
 
Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement
 
Les stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'internationalLes stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'international
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
 
Présentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTT
Présentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTTPrésentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTT
Présentation de l'analyse SWOT du groupe ABBOTT
 
Marketing International
Marketing InternationalMarketing International
Marketing International
 
Marketing mix
Marketing mixMarketing mix
Marketing mix
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
 
Marketing stratégique
Marketing stratégiqueMarketing stratégique
Marketing stratégique
 
Politique de distribution
Politique de distributionPolitique de distribution
Politique de distribution
 
Analyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique CosumarAnalyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique Cosumar
 
Cours action commerciale
Cours action commercialeCours action commerciale
Cours action commerciale
 
Résumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisationsRésumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisations
 
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
 
La communication média et hors média
La communication média et hors médiaLa communication média et hors média
La communication média et hors média
 
management : le diagnostic stratégique
 management : le diagnostic stratégique management : le diagnostic stratégique
management : le diagnostic stratégique
 

En vedette

Volcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab
Volcanisme1(new) LAMKIRICH RababVolcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab
Volcanisme1(new) LAMKIRICH RababLamkirich Rabab
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)mejdida
 
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH AsmaL’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH AsmaAsy Lach
 
Chlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu Dhabi
Chlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu DhabiChlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu Dhabi
Chlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu DhabiNuberg Engineering
 
ANALYSE DE RISQUES
ANALYSE DE RISQUESANALYSE DE RISQUES
ANALYSE DE RISQUESndelannoy
 
Secteur des télécommunications
Secteur des télécommunicationsSecteur des télécommunications
Secteur des télécommunicationsCamille Bzlk
 
Presentation Dacia
Presentation DaciaPresentation Dacia
Presentation DaciaDavid Metge
 
Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015bou bnbadri
 
management-risques-projet
 management-risques-projet  management-risques-projet
management-risques-projet Es-sahli bilal
 
Les 5 forces de Porter
Les 5 forces de PorterLes 5 forces de Porter
Les 5 forces de PorterIdir Mahtout
 
Maroc telecom mars 2014
Maroc telecom mars 2014Maroc telecom mars 2014
Maroc telecom mars 2014Salma Touab
 
PRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentaire
PRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentairePRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentaire
PRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentairejounayd
 
HEC Super Case - Dacia Présentation
HEC Super Case - Dacia PrésentationHEC Super Case - Dacia Présentation
HEC Super Case - Dacia PrésentationArnaud Lempereur
 
Passez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simples
Passez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simplesPassez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simples
Passez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simplesYann-Patrick KONAN
 
Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )
Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )
Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )www.bourse-maroc.org
 
cours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarchecours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarcheRémi Bachelet
 
Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)
Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)
Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)Pierre Audran
 
Présentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleuPrésentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleuArthur Dagan
 
Pdf stratégie d entreprise
Pdf stratégie d entreprisePdf stratégie d entreprise
Pdf stratégie d entrepriseadelaiderichard
 

En vedette (20)

Volcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab
Volcanisme1(new) LAMKIRICH RababVolcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab
Volcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
 
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH AsmaL’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
L’évaluation de la performance au sien des entreprises marocaine LAMKIRICH Asma
 
Chlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu Dhabi
Chlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu DhabiChlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu Dhabi
Chlor Alkali Plant - Al Ghaith Industries, Abu Dhabi
 
ANALYSE DE RISQUES
ANALYSE DE RISQUESANALYSE DE RISQUES
ANALYSE DE RISQUES
 
Secteur des télécommunications
Secteur des télécommunicationsSecteur des télécommunications
Secteur des télécommunications
 
Risque achat , scm
Risque achat , scmRisque achat , scm
Risque achat , scm
 
Presentation Dacia
Presentation DaciaPresentation Dacia
Presentation Dacia
 
Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015
 
management-risques-projet
 management-risques-projet  management-risques-projet
management-risques-projet
 
Les 5 forces de Porter
Les 5 forces de PorterLes 5 forces de Porter
Les 5 forces de Porter
 
Maroc telecom mars 2014
Maroc telecom mars 2014Maroc telecom mars 2014
Maroc telecom mars 2014
 
PRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentaire
PRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentairePRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentaire
PRESENTATION DE L’ANALYSE SWOT Agriculture et Agro-alimentaire
 
HEC Super Case - Dacia Présentation
HEC Super Case - Dacia PrésentationHEC Super Case - Dacia Présentation
HEC Super Case - Dacia Présentation
 
Passez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simples
Passez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simplesPassez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simples
Passez de SWOT à Super SWOT en 5 étapes simples
 
Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )
Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )
Présentation perspectives 2013 ( par Banque Populaire )
 
cours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarchecours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarche
 
Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)
Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)
Découverte de l'entreprise Danone (SWOT, Porter, McKinsey)
 
Présentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleuPrésentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleu
 
Pdf stratégie d entreprise
Pdf stratégie d entreprisePdf stratégie d entreprise
Pdf stratégie d entreprise
 

Similaire à Concurrence.pptx LAMKIRICH Asma

Les 5 points_cles_pour_maitriser_un_marche
Les 5 points_cles_pour_maitriser_un_marcheLes 5 points_cles_pour_maitriser_un_marche
Les 5 points_cles_pour_maitriser_un_marcheAmel Miaoulis
 
Stratégies concurrentielles
Stratégies concurrentiellesStratégies concurrentielles
Stratégies concurrentiellesYousséf Mors Lee
 
La concurrence marketing
La concurrence   marketingLa concurrence   marketing
La concurrence marketingOmar BE
 
Qu'est ce que la concurrence ?
Qu'est ce que la concurrence ?Qu'est ce que la concurrence ?
Qu'est ce que la concurrence ?Philippe Peret
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic exportAhmed Zani
 
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement ProduitDiaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement ProduitNicolas Crochet
 
Marketing de l'innovation
Marketing de l'innovationMarketing de l'innovation
Marketing de l'innovationMehdi Semlali
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic exportAhmed Zani
 
Mac these pro_presentation_finale
Mac these pro_presentation_finaleMac these pro_presentation_finale
Mac these pro_presentation_finalemcharpen
 
Impact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchands
Impact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchandsImpact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchands
Impact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchandsmcharpen
 
Go to Market : Business model / Marketing
Go to Market : Business model / MarketingGo to Market : Business model / Marketing
Go to Market : Business model / MarketingEmmanuel GONON
 
Etude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca ColaEtude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca Colaferiel abidi
 
4 j. Etude de marche ADIE 08.14
4 j. Etude de marche ADIE 08.144 j. Etude de marche ADIE 08.14
4 j. Etude de marche ADIE 08.14Delphine Cottin
 
Ps04 comprendre le fonctionnement des marchés
Ps04   comprendre le fonctionnement des marchésPs04   comprendre le fonctionnement des marchés
Ps04 comprendre le fonctionnement des marchésCatalisMTL
 

Similaire à Concurrence.pptx LAMKIRICH Asma (20)

Marketing
MarketingMarketing
Marketing
 
Les 5 points_cles_pour_maitriser_un_marche
Les 5 points_cles_pour_maitriser_un_marcheLes 5 points_cles_pour_maitriser_un_marche
Les 5 points_cles_pour_maitriser_un_marche
 
Stratégies concurrentielles
Stratégies concurrentiellesStratégies concurrentielles
Stratégies concurrentielles
 
La concurrence marketing
La concurrence   marketingLa concurrence   marketing
La concurrence marketing
 
Qu'est ce que la concurrence ?
Qu'est ce que la concurrence ?Qu'est ce que la concurrence ?
Qu'est ce que la concurrence ?
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic export
 
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement ProduitDiaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
 
Etude economique
Etude economiqueEtude economique
Etude economique
 
Marketing de l'innovation
Marketing de l'innovationMarketing de l'innovation
Marketing de l'innovation
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic export
 
Waoup academy 1
Waoup academy 1Waoup academy 1
Waoup academy 1
 
WAOUP Academy # 1
WAOUP Academy # 1WAOUP Academy # 1
WAOUP Academy # 1
 
Batir votre étude de marché
Batir votre étude de marchéBatir votre étude de marché
Batir votre étude de marché
 
Mac these pro_presentation_finale
Mac these pro_presentation_finaleMac these pro_presentation_finale
Mac these pro_presentation_finale
 
Impact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchands
Impact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchandsImpact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchands
Impact de la consommation collaborative sur les modèles économiques marchands
 
Go to Market : Business model / Marketing
Go to Market : Business model / MarketingGo to Market : Business model / Marketing
Go to Market : Business model / Marketing
 
Etude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca ColaEtude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca Cola
 
4 j. Etude de marche ADIE 08.14
4 j. Etude de marche ADIE 08.144 j. Etude de marche ADIE 08.14
4 j. Etude de marche ADIE 08.14
 
Ps04 comprendre le fonctionnement des marchés
Ps04   comprendre le fonctionnement des marchésPs04   comprendre le fonctionnement des marchés
Ps04 comprendre le fonctionnement des marchés
 
M3 stratégies de développement de marchés
M3   stratégies de développement de marchésM3   stratégies de développement de marchés
M3 stratégies de développement de marchés
 

Concurrence.pptx LAMKIRICH Asma

  • 1. Préparé par: LAMKIRICH ASMA Proposer par: Mme hajraoui Année universitaire: 2013/2014 Matière : marketing fondamental Filière : Master Marketing et action commerciale
  • 2. 2 Partie 1: • partie théorie et conceptuelle Partie 2: •Partie pratique • Etude de cas Résultat de recherche:
  • 4. 4 Introduction Partie 1 : concepts généraux de la concurrence 1-Définition de la concurrence 2- Historique de la concurrence 3- Les conceptions de la concurrence Concurrence pure et parfaite Concurrence imparfaite 4-Les formes de la concurrence Concurrence indirecte Concurrence directe 5- la concurrence est un vrai moteur stratégique 6- la concurrence et la démarche marketing Partie 2 : la dynamique concurrentielle 1-L’analyse des concurrents 2- les cinq forces de Porter 3- les stratégies concurrentielles 4-l’avantage concurrentiel 5-la concurrence au Maroc: cas de la CTM Conclusion Bibliographie Le plan
  • 5. 5
  • 6. 6 C'est quoi la concurrence ? Dans le contexte économique: la concurrence désigne la présence de plusieurs acteurs qui souhaitent accéder à une ressource limitée. Dans le contexte commerciale ou marketing: La concurrence est constituée de l'ensemble des acteurs proposant des produits ou service répondant au même besoin.
  • 7. 7 L'historique: Augustin Cournot 1830 et Léon Walras 1870 : initient la notion de concurrence pure et parfaite A partit des années 1890 c’est Alfred Marchal qui s’est penché le plus sur le problème de la concurrence en traitant deux conceptions : Conception mécanique qui visait à respecter la rigueur mathématique Conception organique qui visait à retranscrire de manière réaliste la vie des affaires Durant les années 20 FRANK KNIGHT et PIERO SRAFFA écartent la vision organique pour se concentrer sur la vision mécaniste Dès le début des années 30 JOAN ROBINSON et EDWARD CHAMBERLIN commençaient à critiquer le manque de réalisme de la théorie de la concurrence pure et parfaite, mais ils n’ont proposé que quelque hypothèses supplémentaires sur le pouvoir de marché d’une firme à travers la différenciation des produits. Au milieu des années 40 FRIEDRICH HAYEK rédige une contribution expliquant les différences fondamentales entre la concurrence comme état et la concurrence comme processus prenant la défense de cette dernière. Dans les années 60 LUDWIG VON MISES met l’accent sur le rôle de l’entrepreneur dans le processus de concurrence. Entre 60 et 70 ISRAEL KIRZNER explique que la concurrence pure et parfaite oublie la partie du processus d’équilibration. les années 70 et 80 G.B RICHARDSON et BRIAN LOASBY vont remettre à l’honneur la vision de la concurrence comme processus.
  • 8. 8 Les conceptions de la concurrence : La concurrence pure et parfaite La concurrence imparfaite
  • 9. 9 Les conceptions de la concurrence : la concurrence pure et parfaite. Les conditions de la concurrence pure et parfaite: L'atomicité du marché L'homogénité du produits Transparence du marché La liberté d'entrée sur un marché La mobilité des facteur de production
  • 10. 10 Les conceptions de la concurrence : la concurrence imparfaite La concurrence imparfaite: L'existence des barrière à l'entrée la technologie Le manque de fiabilité des informations Concurrence monopolistique Monopole Oligopole
  • 11. 11 Les formes de la concurrence: La concurrence directe La concurrence indirecte On distingue deux formes de la concurrence:
  • 12. 12 Les formes de la concurrence: Définition: La concurrence directe: est plus directement liée à la marque du produit c’est la concurrence que se livrent les fabricants d’un même type de produit  La concurrence indirecte : est celle qui exerce entre tous les types de produits qui répondent à un même besoin, même si à sa première vue ces produits sont différents
  • 13. 13 Plus la concurrence est rude, plus les stratégies marketing sont performantes : - La stratégie de différenciation marketing ; -La stratégie d’innovation ; -La stratégie de développement externe. La concurrence est un vrai moteur stratégique :
  • 14. 14 la concurrence et la démarche marketing : La concurrence permet de bien saisir les opportunités et les menaces du marché à travers une analyse externe afin d’avoir un diagnostic stratégique complet et ce en phase de réflexion.
  • 15. 15
  • 16. 16 L'analyse des concurrents: L’analyse des concurrents poursuit deux objectifs: Comprendre la stratégie du concurrent Identifier les forces et faiblesse du concurrent
  • 17. 17 L'analyse des concurrents: L’analyse de la concurrence ne peut se limiter à l’analyse des concurrents directs, elle englobe toute recherche concernant : Les concurrents actuels directs: Les concurrents actuels indirects Les nouveaux entrants
  • 18. 18 L’analyse de la concurrence peut se réaliser en répondant aux questions suivantes : Comment définir ces concurrents ? Quelles sont leurs forces et faiblesses ? Quel est leur portefeuille d’activités ? Quel est leur marketing mix ? Quelle est leur part de marché actuelle ? comment pourraient-ils agir dans le futur ?... L'analyse des concurrents:
  • 19. 19 La menace de nouveaux venu et de potentiels entrants Menace des produits de substitution Pouvoir de négociation des clients de Pouvoir de négociation des fournisseurs Niveau de rivalité entre les concurrents Les 5 forces concurrentielles de porter le menace de présence d’un produit pouvant remplacer un autre La principale influence des clients sur un marché se manifeste à travers leur capacité à négocier Un marché est moins attractif si les fournisseurs sont "puissants" et/ou organisés entre eux. Dépend essentiellement de l’existence de barrières à l’entrée:  Barrières commerciales  Barrières financières  Barrières techniques Dépend au plusieurs f acteurs: Le taux de croissance de l' activité l a structure concurrentielle l a différenciation des produits
  • 20. 20 Imaginons un marché dont la structure est la suivante : Généralement les parts de marché sont calculées à partir des deux formules suivantes : •Part de marché globale = Chiffre (ou volume) d'affaires de l'entreprise / Chiffre (ou volume) d'affaires du secteur. •Part de marché relative = Chiffre (ou volume) d'affaires de l'entreprise / Chiffre (ou volume) d'affaires du principal concurrent. les Stratégies concurrentielles : 40% 30% 20% 10%
  • 21. 21 les Stratégies concurrentielles : Les stratégies du leader: Pour bien garder sa prédominance sur le marché un leader doit : Développer la demande globale du marché ; Protégé sa part de Marché; Accroitre la taille du marché global.
  • 22. 22 les Stratégies concurrentielles : les stratégies pertinentes pour les challengers: Attaquer le leader Attaquer un concurrent de sa taille : Attaquer les petites entreprises régionales :
  • 23. 23 les Stratégies concurrentielles : les stratégies pertinentes pour les suiveurs: Une stratégie d’imitation peut être tout aussi rentable qu’une stratégie d’innovation. Avec une politique marketing et des choix technologiques pertinents, les suiveurs qui imitent l’innovation peuvent surpasser l’innovateur (le pionnier). Le suiveur bénéficie en effet d’avantages importants : Il peut utiliser l’expérience du pionnier pour évaluer la taille du marché. Il supporte moins de risques et de couts puisqu’il imite des innovations ayant remporté un succès commercial et que la copie coute moins cher que la création Il peut souvent profiter de l’inerte du pionnier qui a pu investir dans une technologie et des actifs non mobiles.
  • 24. 24 les Stratégies concurrentielles : Les suiveurs les plus performants adoptent une ou plusieurs des stratégies suivantes: une forte puissance marketing liées a une capacité d’investir massivement dans la communication et la distribution. une marque forte qui crédibilise fortement ces produits. une qualité de produit amélioré par rapport au pionner. un prix inferieur ce qui exige d’avoir des couts bas. un positionnement différent pour un prix comparable.
  • 25. 25 les Stratégies concurrentielles : Les stratégies de niche:  Les entreprises qui adoptent une stratégie de spécialiste (niche) doivent successivement créer des niches, les développer et les protéger, elles sont confrontées à deux principaux risques : l’assèchement de la niche ou l’attaque par un concurrent plus puissant l’entreprise se retrouve alors avec des ressources très spécialisées difficiles à transférer à d’autres activités.
  • 26. 26 L'avantage concurrentielles: Définition Un avantage concurrentiel est un avantage temporaire de l'entreprise sur ses concurrents.il est tout ce qui permet à une entreprise de surpasser ses concurrents Un avantage concurrentiel doit être : Unique (ou original), Difficile à imiter, nettement supérieur, Adaptable à diverses situations.
  • 27. 27 L' avantage concurrentiel: Les Formes de l’avantage concurrentiel: La détention d’un brevet d’invention Un coût de fabrication plus bas un circuit de distribution extensive
  • 28. 28 L'avantage concurrentiel: Les politiques pour conserver un avantage concurrentiel: Maîtriser les coûts de production: Cela passe par une analyse rigoureuse de son processus de production, pour permettre des gains de productivité, des économies d'échelle. Améliorer la qualité: Le coût de la non-qualité est élevé, car les clients perdus sont difficiles à reconquérir. C'est pourquoi l'entreprise doit mettre en place des outils tels que les cercles de qualité ou les procédures de certification pour améliorer la qualité.
  • 29. 29
  • 30. 30 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : La compagnie de transport au Maroc : CTM Historique Le 30 Novembre 1919 : la Création de la compagnie de transport et de tourisme au Marco 1969 : Fusion entre CTM et LN (la Ligne National) 1975 : Participation directe de l’Etat au capital de la compagnie 1993 : la CTM a été cédée comme première entreprise marocaine dans le cadre du programme de la privatisation /Introduction à la bourse 2000 : Création des deux filiales CTM messagerie et CTM tourisme 2002 : Création de l’agence de voyage « Odyssée » la filiale tourisme 2003 : Lancement de l’activité transport de personnel à travers la filiale « ISSAL » basée dans un premier temps à Tanger et desservant Tanger free zone Certification ISO 9001-2000 de la filiale Messagerie
  • 31. 31 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Les différents services offerts par la CTM : 1 : transport de voyageurs : Le transport de voyageurs demeure le principal de l’activité du groupe CTM. Il représente les 2 tiers de son CA et tire sa force d’un réseau qui compte des centaines de destination à l’intérieur du Maroc et des soixantaines dans 6 pays Européens (l’Espagne, la Belgique, la France, l’Italie, l’Allemagne, la Hollande)
  • 32. 32 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Les différents services offerts par la CTM : 2 : la messagerie : La messagerie CTM constitue un axe majeur de développement elle concerne le transport de colis. CTM messagerie joue la proximité et la performance avec plus de 100 agences couvrant le Maroc et grâce à ses efforts la CTM messagerie a obtenu la certification ISO 9001-2000
  • 33. 33 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Les différents services offerts par la CTM : 3 : le tourisme : Cette filière a un bel avenir, vu le potentiel du secteur du tourisme marocain L’agence de voyage « odyssée » : la filiale tourisme de CTM dispose actuellement de sa propre agence de voyage, qui va lui permettre d’explorer de nouvelles niches. La navette aéroport : la filiale tourisme de CTM a mis en place une navette reliant l’aéroport Mohamed V à Casablanca via des véhicules spécialement identifiés pour cette mission.
  • 34. 34 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Les différents services offerts par la CTM : 4 : transport de personnel : Dernier né de la famille CTM, le transport de personnel représente un nouveau défi pour la CTM : celui de devenir le partenaire incontournable des entreprises au Maroc.
  • 35. 35 Les parts de marché de la CTM et ses concurrents : La concurrence au MAROC : Cas de la CTM :
  • 36. 36 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Commentaire : 1-Le transport de voyageurs : Ce service est en plein maturité. La CTM a des parts de marché importantes vu qu’elle est classée la 2éme en termes de part de marché ce que peux lui permettre de mener des stratégies de son choix sans que cela mette en danger sa position concurrentielle à long terme. Mais il faut que la CTM se prépare pour lancer un nouveau produit sur ce domaine vu que l’ancien et dans sa phase finale de maturité.
  • 37. 37 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Commentaire : 2-La messagerie : Ce produit est dans sa phase finale de croissance, la CTM à une position concurrentielle forte au niveau de ce domaine vu qu’elle est la 2éme en termes de part de marché
  • 38. 38 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Commentaire : 3-Le tourisme : Ce produit comme le 1ére est en pleine maturité, la CTM a une position concurrentielle jugé défavorable, vu qu’elle est la dernière sur son marché en termes de part de marché.
  • 39. 39 La concurrence au MAROC : Cas de la CTM : Commentaire : 4-Le transport de personnel : on peut dire que la CTM souffre sur ce domaine car elle est totalement marginalisée sur ce marché malgré que son produit soit en pleine croissance.
  • 40. 40 Conclusion "C'est la concurrence qui met un juste prix aux marchandises, et qui établit les vrais rapports entre elles"