SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
La chimioprophylaxie antipaludiquesLa chimioprophylaxie antipaludiques
et les groupes cibleset les groupes cibles
Dr Vololoniala AimDr Vololoniala Aimééee
Service de lutte contre le PaludismeService de lutte contre le Paludisme
MadagascarMadagascar
EVALUATION
par les FACILITATEURS
EVALUATION
par les FACILITATEURS
EVALUATION
par les FACILITATEURS
PLANPLAN
INTRODUCTIONINTRODUCTION
CHIMIOPROPHYLAXIE ET LES GROUPESCHIMIOPROPHYLAXIE ET LES GROUPES
CIBLESCIBLES
-- les femmes enceintesles femmes enceintes
-- les enfants moins de cinq ansles enfants moins de cinq ans
-- les voyageursles voyageurs
-- les populations non immunes dles populations non immunes dééplacplacéées enes en
zone dzone d’’endendéémiemie
CONCLUSIONCONCLUSION
INTRODUCTIONINTRODUCTION
DDééfinition du paludismefinition du paludisme
40 % de la population mondiale40 % de la population mondiale
Les sujetsLes sujets àà risquesrisques ::
-- les femmes enceintesles femmes enceintes
-- les enfants moins de cinq ansles enfants moins de cinq ans
Avant 1992 : chimioprophylaxie hebdomadaire pourAvant 1992 : chimioprophylaxie hebdomadaire pour
toustous
1992 : Strat1992 : Stratéégie mondialegie mondiale
La chimioprophylaxie est rLa chimioprophylaxie est rééservservéée :e :
-- aux femmes enceintesaux femmes enceintes
-- aux voyageursaux voyageurs
-- aux populations non immunes daux populations non immunes dééplacplacéées en res en réégiongion
endendéémiquemique
Biodiversité du Paludisme dans le monde
Mouchet J, Carnevale P. , et al. , 2004 : page 361
CHIMIOPROPHYLAXIE ET LESCHIMIOPROPHYLAXIE ET LES
GROUPES CIBLESGROUPES CIBLES
Chez les femmes enceintesChez les femmes enceintes::
la vulnla vulnéérabilitrabilitéé de la femme enceinte parde la femme enceinte par
rrééduction de lduction de l’’immunitimmunitéé induite par sa grossesseinduite par sa grossesse
surtout chez les primigestessurtout chez les primigestes
font de paludisme grave ; consfont de paludisme grave ; consééquences sur le foetusquences sur le foetus
( avortement, petit poids( avortement, petit poids àà la naissancela naissance ……))
tentative de prtentative de préévention: prise hebdomadaire par la chloroquinevention: prise hebdomadaire par la chloroquine
mais ECHEC : car prise irrmais ECHEC : car prise irrééguligulièère etre et
chloroquinorchloroquinoréésistance dans certains payssistance dans certains pays
ÉÉtude sur les autres mtude sur les autres méédicamentsdicaments
98.6 % de femme en consultation pr98.6 % de femme en consultation préénatalenatale
90.2 % sous traitement pr90.2 % sous traitement prééventif intermittent (TPI)ventif intermittent (TPI)
par Sulfadoxine Pyrimpar Sulfadoxine Pyrimééthamine (SP)thamine (SP)
-- rrééduction de faible poidsduction de faible poids àà la naissancela naissance
-- diminution de la parasitdiminution de la parasitéémie pmie péériphriphéérique etrique et
placentaireplacentaire
malheureusement, 36.8% seulement ont remalheureusement, 36.8% seulement ont reççu lesu les
deux doses durant leur grossessedeux doses durant leur grossesse
Schultz LJ, Skteketee RW et al. Am J Trop Med Hyg 1994; 51:512 - 522
Comparaison entre le traitement prComparaison entre le traitement prééventif intermittent et laventif intermittent et la
chimioprophylaxie pour la prchimioprophylaxie pour la préévention de paludisme pendant lavention de paludisme pendant la
grossesse au Maligrossesse au Mali
Kayentao K,Kayentao K, KodioKodio M, Newman RD et al. J infect Dis 2005;191:109M, Newman RD et al. J infect Dis 2005;191:109 ––
116.116.
Reducing the burden of malaria in pregnancyReducing the burden of malaria in pregnancy
Drs PaolaDrs Paola MarchesiniMarchesini and Jane Crawley,and Jane Crawley,
Roll Back Malaria Department, World Health Organization,Roll Back Malaria Department, World Health Organization,
Geneva (ConsultationGeneva (Consultation dudu site Roll Back Malaria le 08/03/06)site Roll Back Malaria le 08/03/06)
Protocole TPIProtocole TPI : ( OMS ): ( OMS )
La Sulfadoxine PyrimLa Sulfadoxine Pyrimééthaminethamine cpcp de 500mg (S) etde 500mg (S) et
25mg (P) doit être administr25mg (P) doit être administréé en une seuleen une seule
dose pour adulte (3 comprimdose pour adulte (3 compriméés) lors des visites des) lors des visites de
soins prsoins préénatals programmnatals programméés de manis de manièère rre rééguligulièèrere
pendant les 2pendant les 2éé et 3et 3éé trimestrestrimestres ::
11éére dose :re dose : àà partir de la 16partir de la 16éé semainesemaine
dd’’amaméénorrhnorrhéée ou de ou dèès la perception dess la perception des
mouvements actifs du fmouvements actifs du fœœtus par la gestantetus par la gestante
22ééme dose : entre la 28me dose : entre la 28éé et la 34e semaineet la 34e semaine
dd’’amaméénorrhnorrhééee
Prise directement observPrise directement observéée par le prestataire oue par le prestataire ou
TDOTDO
MadagascarMadagascar
a abandonna abandonnéé la chimioprophylaxiela chimioprophylaxie
hebdomadaire par la chloroquine et a adopthebdomadaire par la chloroquine et a adoptéée lee le
tpi selon la recommandation de ltpi selon la recommandation de l’’OMS dans lesOMS dans les
zoneszones àà Paludisme stablePaludisme stable
( les long des côtes est, ouest et dans le sud( les long des côtes est, ouest et dans le sud
subdsubdéésertique )sertique )
! "! "
#$ %$ & "#$ %$ & "
''
(( )) ** +,+-+,+-
))
..
.. ,/0,/0 11 22
.. 00 11 ""
))
( 3 45+ "!+$ 66 7
# ) )
# " + 3 7
8 7 ,/ +9:;99:;,
ÇÇa ne concerne que Tanzanie, et pour les autres pays ?a ne concerne que Tanzanie, et pour les autres pays ?
voir les diffvoir les difféérents facirents facièèss éépidpidéémiologiquemiologique
voir aussi les diffvoir aussi les difféérentes intensitrentes intensitéés de transmissions de transmission
voir aussi la rvoir aussi la réésistancesistance àà la sulfadoxinela sulfadoxine pyrimpyrimééthaminethamine,,
rencontrrencontréée dans beaucoup de pays de dans beaucoup de pays d’’AfriqueAfrique
Les question se posentLes question se posent ::
-- Quel serait le mQuel serait le méédicament utilisdicament utiliséé pour le TPIpour le TPI
-- Quel serait son mode dQuel serait son mode d’’administration ?administration ?
-- A quel moment administre tA quel moment administre t-- on ce mon ce méédicament ?dicament ?
4 $+! 6+( 3 45<&# ! 7
& ) )
) 4 ) 3 3 7
# & = 7 ( <9 >-?;9 @7 3 ) 3
Chez les voyageurs :Chez les voyageurs :
-- Les voyageurs ( son âge, sesLes voyageurs ( son âge, ses
antantééccéédents pathologiques)dents pathologiques)
-- Le voyage : la saison, la durLe voyage : la saison, la duréée, lese, les
circonstances de scirconstances de sééjour, le paysjour, le pays
( 3 groupes, en fonction de la r( 3 groupes, en fonction de la réésistancesistance àà
la chloroquine, et de la multirla chloroquine, et de la multiréésistance)sistance)
-- La chimioprophylaxie nLa chimioprophylaxie n’’est pas toujoursest pas toujours
obligatoireobligatoire
AA 7 7 7A )
& # /A,A /
Chez les populations non immunes, dChez les populations non immunes, dééplacplacéées enes en
zone dzone d’’endendéémie :mie :
-- pas de mesures rpas de mesures rééellementellement
chimioprophylactiques (mais moustiquaires)chimioprophylactiques (mais moustiquaires)
-- apparition de 1er signe dapparition de 1er signe d’’appel : traitementappel : traitement
prpréésomptif sans diagnostic biologique ( danssomptif sans diagnostic biologique ( dans
ll’’avenir , apravenir , aprèès TDR )s TDR )
B ) < 6+! ) +
7 :,/:
CONCLUSIONCONCLUSION
IEC / CCCIEC / CCC ::
sensibiliser les femmessensibiliser les femmes
enceintes de prendre auenceintes de prendre au
moins deux doses de SPmoins deux doses de SP
durant sa grossessedurant sa grossesse
TPI CHEZ LESTPI CHEZ LES
ENFANTS MOINS DE 5ENFANTS MOINS DE 5
ANS :ANS :
uneune éétude de recherchetude de recherche

Contenu connexe

En vedette

Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et préventionLe paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et préventionInstitut Pasteur de Madagascar
 
Prise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesi
Prise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesiPrise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesi
Prise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesiInstitut Pasteur de Madagascar
 
Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?
Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?
Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?Institut Pasteur de Madagascar
 
Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?
Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?
Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?Institut Pasteur de Madagascar
 
Polymorphisme des gènes hrpII et pldh chez Plasmodium
Polymorphisme des gènes hrpII et pldh chez PlasmodiumPolymorphisme des gènes hrpII et pldh chez Plasmodium
Polymorphisme des gènes hrpII et pldh chez PlasmodiumInstitut Pasteur de Madagascar
 
Dossier de production sustainable version finale.
Dossier de production sustainable version finale.Dossier de production sustainable version finale.
Dossier de production sustainable version finale.Julie ACCABAT
 
Tutoriel utilisation partie administration du site jeantaine
Tutoriel utilisation partie administration du site jeantaineTutoriel utilisation partie administration du site jeantaine
Tutoriel utilisation partie administration du site jeantaineHosting-free Belgique
 
Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0vercorsacoeur
 
Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...
Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...
Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...Institut Pasteur de Madagascar
 
Programme version04
Programme version04Programme version04
Programme version04morgahne
 

En vedette (20)

Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et préventionLe paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
 
Prise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesi
Prise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesiPrise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesi
Prise en charge de l’accès palustre à Plasmodium knowlesi
 
Traitement du paludisme chez les femmes enceintes
Traitement du paludisme chez les femmes enceintesTraitement du paludisme chez les femmes enceintes
Traitement du paludisme chez les femmes enceintes
 
Le paludisme chez la femme enceinte
Le paludisme chez la femme enceinteLe paludisme chez la femme enceinte
Le paludisme chez la femme enceinte
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
 
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
 
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
Vaccin contre le Paludisme : pour qui et pourquoi ?
 
Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?
Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?
Quels doivent être le sliens entre les services de lutte et la recherche?
 
Exercices d'articulation
Exercices d'articulationExercices d'articulation
Exercices d'articulation
 
Les antigènes de P .Falciparum
Les antigènes de P .FalciparumLes antigènes de P .Falciparum
Les antigènes de P .Falciparum
 
Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?
Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?
Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?
 
Polymorphisme des gènes hrpII et pldh chez Plasmodium
Polymorphisme des gènes hrpII et pldh chez PlasmodiumPolymorphisme des gènes hrpII et pldh chez Plasmodium
Polymorphisme des gènes hrpII et pldh chez Plasmodium
 
Dossier de production sustainable version finale.
Dossier de production sustainable version finale.Dossier de production sustainable version finale.
Dossier de production sustainable version finale.
 
Tutoriel utilisation partie administration du site jeantaine
Tutoriel utilisation partie administration du site jeantaineTutoriel utilisation partie administration du site jeantaine
Tutoriel utilisation partie administration du site jeantaine
 
Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0
 
Test ppt
Test pptTest ppt
Test ppt
 
Compétence et capacité vectorielle
Compétence et capacité vectorielleCompétence et capacité vectorielle
Compétence et capacité vectorielle
 
Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...
Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...
Les différentes hypothèses physiopathologiques du paludisme grave cérébral : ...
 
Programme version04
Programme version04Programme version04
Programme version04
 
Réponse au traitement et chimiorésistance
Réponse au traitement et chimiorésistanceRéponse au traitement et chimiorésistance
Réponse au traitement et chimiorésistance
 

Similaire à La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles

Le paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et prévention
Le paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et préventionLe paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et prévention
Le paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et préventionInstitut Pasteur de Madagascar
 
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?Institut Pasteur de Madagascar
 
Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...
Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...
Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...Institut Pasteur de Madagascar
 
Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008
Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008
Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008esf3
 
Gracias tfc donnée
Gracias tfc donnéeGracias tfc donnée
Gracias tfc donnéeDeo Omwami
 
Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiques
Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiquesImportance de la pharmacocinétiques des antipaludiques
Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiquesInstitut Pasteur de Madagascar
 
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilanceACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilanceInstitut Pasteur de Madagascar
 
Le paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et prévention
Le paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et préventionLe paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et prévention
Le paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et préventionInstitut Pasteur de Madagascar
 
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à MadagascarChangement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à MadagascarInstitut Pasteur de Madagascar
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...S/Abdessemed
 
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Institut Pasteur de Madagascar
 

Similaire à La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles (20)

Le paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et prévention
Le paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et préventionLe paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et prévention
Le paludisme de la femme enceinte. Épidémiologie et prévention
 
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
Traitement intermittent chez l'enfant : mieux qu'un vaccin ?
 
La bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinineLa bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinine
 
Paludisme : du parasite à la prévention
Paludisme : du parasite à la préventionPaludisme : du parasite à la prévention
Paludisme : du parasite à la prévention
 
Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...
Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...
Ce qu'il faut pour le Traitement Intermittent Présomptif du Paludisme chez le...
 
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTsTraitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
 
A la recherche du vaccin contre le paludisme
A la recherche du vaccin contre le paludismeA la recherche du vaccin contre le paludisme
A la recherche du vaccin contre le paludisme
 
Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008
Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008
Les vaccinations rappel calendrier vaccinal 2008
 
Gracias tfc donnée
Gracias tfc donnéeGracias tfc donnée
Gracias tfc donnée
 
Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiques
Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiquesImportance de la pharmacocinétiques des antipaludiques
Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiques
 
Éducation sanitaire
Éducation sanitaireÉducation sanitaire
Éducation sanitaire
 
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilanceACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
 
PharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & SupplyPharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & Supply
 
Le paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et prévention
Le paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et préventionLe paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et prévention
Le paludisme du jeune enfant. Épidémiologie et prévention
 
Peut-on justifier un vaccin pour la femme enceinte ?
Peut-on justifier un vaccin pour la femme enceinte ?Peut-on justifier un vaccin pour la femme enceinte ?
Peut-on justifier un vaccin pour la femme enceinte ?
 
Paludisme : du parasite à la prevention
Paludisme : du parasite à la preventionPaludisme : du parasite à la prevention
Paludisme : du parasite à la prevention
 
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à MadagascarChangement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
 
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludismeLes méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar

Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Institut Pasteur de Madagascar
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar (20)

Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
 
Synthese 2005
Synthese 2005Synthese 2005
Synthese 2005
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Diaporama 2003
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Certificat 2003
 
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
 

La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles

  • 1. La chimioprophylaxie antipaludiquesLa chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes cibleset les groupes cibles Dr Vololoniala AimDr Vololoniala Aimééee Service de lutte contre le PaludismeService de lutte contre le Paludisme MadagascarMadagascar EVALUATION par les FACILITATEURS EVALUATION par les FACILITATEURS EVALUATION par les FACILITATEURS
  • 2. PLANPLAN INTRODUCTIONINTRODUCTION CHIMIOPROPHYLAXIE ET LES GROUPESCHIMIOPROPHYLAXIE ET LES GROUPES CIBLESCIBLES -- les femmes enceintesles femmes enceintes -- les enfants moins de cinq ansles enfants moins de cinq ans -- les voyageursles voyageurs -- les populations non immunes dles populations non immunes dééplacplacéées enes en zone dzone d’’endendéémiemie CONCLUSIONCONCLUSION
  • 3. INTRODUCTIONINTRODUCTION DDééfinition du paludismefinition du paludisme 40 % de la population mondiale40 % de la population mondiale Les sujetsLes sujets àà risquesrisques :: -- les femmes enceintesles femmes enceintes -- les enfants moins de cinq ansles enfants moins de cinq ans
  • 4. Avant 1992 : chimioprophylaxie hebdomadaire pourAvant 1992 : chimioprophylaxie hebdomadaire pour toustous 1992 : Strat1992 : Stratéégie mondialegie mondiale La chimioprophylaxie est rLa chimioprophylaxie est rééservservéée :e : -- aux femmes enceintesaux femmes enceintes -- aux voyageursaux voyageurs -- aux populations non immunes daux populations non immunes dééplacplacéées en res en réégiongion endendéémiquemique Biodiversité du Paludisme dans le monde Mouchet J, Carnevale P. , et al. , 2004 : page 361
  • 5. CHIMIOPROPHYLAXIE ET LESCHIMIOPROPHYLAXIE ET LES GROUPES CIBLESGROUPES CIBLES Chez les femmes enceintesChez les femmes enceintes:: la vulnla vulnéérabilitrabilitéé de la femme enceinte parde la femme enceinte par rrééduction de lduction de l’’immunitimmunitéé induite par sa grossesseinduite par sa grossesse surtout chez les primigestessurtout chez les primigestes font de paludisme grave ; consfont de paludisme grave ; consééquences sur le foetusquences sur le foetus ( avortement, petit poids( avortement, petit poids àà la naissancela naissance ……)) tentative de prtentative de préévention: prise hebdomadaire par la chloroquinevention: prise hebdomadaire par la chloroquine mais ECHEC : car prise irrmais ECHEC : car prise irrééguligulièère etre et chloroquinorchloroquinoréésistance dans certains payssistance dans certains pays ÉÉtude sur les autres mtude sur les autres méédicamentsdicaments
  • 6. 98.6 % de femme en consultation pr98.6 % de femme en consultation préénatalenatale 90.2 % sous traitement pr90.2 % sous traitement prééventif intermittent (TPI)ventif intermittent (TPI) par Sulfadoxine Pyrimpar Sulfadoxine Pyrimééthamine (SP)thamine (SP) -- rrééduction de faible poidsduction de faible poids àà la naissancela naissance -- diminution de la parasitdiminution de la parasitéémie pmie péériphriphéérique etrique et placentaireplacentaire malheureusement, 36.8% seulement ont remalheureusement, 36.8% seulement ont reççu lesu les deux doses durant leur grossessedeux doses durant leur grossesse Schultz LJ, Skteketee RW et al. Am J Trop Med Hyg 1994; 51:512 - 522
  • 7. Comparaison entre le traitement prComparaison entre le traitement prééventif intermittent et laventif intermittent et la chimioprophylaxie pour la prchimioprophylaxie pour la préévention de paludisme pendant lavention de paludisme pendant la grossesse au Maligrossesse au Mali Kayentao K,Kayentao K, KodioKodio M, Newman RD et al. J infect Dis 2005;191:109M, Newman RD et al. J infect Dis 2005;191:109 –– 116.116.
  • 8. Reducing the burden of malaria in pregnancyReducing the burden of malaria in pregnancy Drs PaolaDrs Paola MarchesiniMarchesini and Jane Crawley,and Jane Crawley, Roll Back Malaria Department, World Health Organization,Roll Back Malaria Department, World Health Organization, Geneva (ConsultationGeneva (Consultation dudu site Roll Back Malaria le 08/03/06)site Roll Back Malaria le 08/03/06)
  • 9. Protocole TPIProtocole TPI : ( OMS ): ( OMS ) La Sulfadoxine PyrimLa Sulfadoxine Pyrimééthaminethamine cpcp de 500mg (S) etde 500mg (S) et 25mg (P) doit être administr25mg (P) doit être administréé en une seuleen une seule dose pour adulte (3 comprimdose pour adulte (3 compriméés) lors des visites des) lors des visites de soins prsoins préénatals programmnatals programméés de manis de manièère rre rééguligulièèrere pendant les 2pendant les 2éé et 3et 3éé trimestrestrimestres :: 11éére dose :re dose : àà partir de la 16partir de la 16éé semainesemaine dd’’amaméénorrhnorrhéée ou de ou dèès la perception dess la perception des mouvements actifs du fmouvements actifs du fœœtus par la gestantetus par la gestante 22ééme dose : entre la 28me dose : entre la 28éé et la 34e semaineet la 34e semaine dd’’amaméénorrhnorrhééee Prise directement observPrise directement observéée par le prestataire oue par le prestataire ou TDOTDO
  • 10. MadagascarMadagascar a abandonna abandonnéé la chimioprophylaxiela chimioprophylaxie hebdomadaire par la chloroquine et a adopthebdomadaire par la chloroquine et a adoptéée lee le tpi selon la recommandation de ltpi selon la recommandation de l’’OMS dans lesOMS dans les zoneszones àà Paludisme stablePaludisme stable ( les long des côtes est, ouest et dans le sud( les long des côtes est, ouest et dans le sud subdsubdéésertique )sertique )
  • 11. ! "! " #$ %$ & "#$ %$ & " '' (( )) ** +,+-+,+- )) .. .. ,/0,/0 11 22 .. 00 11 "" )) ( 3 45+ "!+$ 66 7 # ) ) # " + 3 7 8 7 ,/ +9:;99:;,
  • 12. ÇÇa ne concerne que Tanzanie, et pour les autres pays ?a ne concerne que Tanzanie, et pour les autres pays ? voir les diffvoir les difféérents facirents facièèss éépidpidéémiologiquemiologique voir aussi les diffvoir aussi les difféérentes intensitrentes intensitéés de transmissions de transmission voir aussi la rvoir aussi la réésistancesistance àà la sulfadoxinela sulfadoxine pyrimpyrimééthaminethamine,, rencontrrencontréée dans beaucoup de pays de dans beaucoup de pays d’’AfriqueAfrique Les question se posentLes question se posent :: -- Quel serait le mQuel serait le méédicament utilisdicament utiliséé pour le TPIpour le TPI -- Quel serait son mode dQuel serait son mode d’’administration ?administration ? -- A quel moment administre tA quel moment administre t-- on ce mon ce méédicament ?dicament ? 4 $+! 6+( 3 45<&# ! 7 & ) ) ) 4 ) 3 3 7 # & = 7 ( <9 >-?;9 @7 3 ) 3
  • 13. Chez les voyageurs :Chez les voyageurs : -- Les voyageurs ( son âge, sesLes voyageurs ( son âge, ses antantééccéédents pathologiques)dents pathologiques) -- Le voyage : la saison, la durLe voyage : la saison, la duréée, lese, les circonstances de scirconstances de sééjour, le paysjour, le pays ( 3 groupes, en fonction de la r( 3 groupes, en fonction de la réésistancesistance àà la chloroquine, et de la multirla chloroquine, et de la multiréésistance)sistance) -- La chimioprophylaxie nLa chimioprophylaxie n’’est pas toujoursest pas toujours obligatoireobligatoire AA 7 7 7A ) & # /A,A /
  • 14. Chez les populations non immunes, dChez les populations non immunes, dééplacplacéées enes en zone dzone d’’endendéémie :mie : -- pas de mesures rpas de mesures rééellementellement chimioprophylactiques (mais moustiquaires)chimioprophylactiques (mais moustiquaires) -- apparition de 1er signe dapparition de 1er signe d’’appel : traitementappel : traitement prpréésomptif sans diagnostic biologique ( danssomptif sans diagnostic biologique ( dans ll’’avenir , apravenir , aprèès TDR )s TDR ) B ) < 6+! ) + 7 :,/:
  • 15. CONCLUSIONCONCLUSION IEC / CCCIEC / CCC :: sensibiliser les femmessensibiliser les femmes enceintes de prendre auenceintes de prendre au moins deux doses de SPmoins deux doses de SP durant sa grossessedurant sa grossesse TPI CHEZ LESTPI CHEZ LES ENFANTS MOINS DE 5ENFANTS MOINS DE 5 ANS :ANS : uneune éétude de recherchetude de recherche