Les facteurs non biologiques d'évolution vers l'accès grave

359 vues

Publié le

Les facteurs non biologiques d'évolution vers l'accès grave - Présentation de la 5e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Mhadji NAOUIROU - Médecin - Direction Général de la Santé - Anjouan, Union des Comores - sedamir_2@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
359
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les facteurs non biologiques d'évolution vers l'accès grave

  1. 1. LES FACTEURS NONBIOLOGIQUES D’EVOLUTIONVERS L’ACCES GRAVENaouirou Mhadjimedécin-Anjouan-ComoresAtelier paludisme 2007 EVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. PLANPLANI.I. DEFINITIONSDEFINITIONS- paludisme grave,- facteurs non biologiquesII.II. LES ZONE DLES ZONE D’’ENDEMIE ET SITUATION ECONOMIQUEENDEMIE ET SITUATION ECONOMIQUE--zone endémique à la carte-situation économique-accès aux médicamentsIII.III. PRISE EN CHARGES:PRISE EN CHARGES:-retard de consultation-insuffisance à l’offre aux soins-inefficacité des soinsIV.IV. CONCLUSIONCONCLUSION
  3. 3. DEFINITIONSDEFINITIONS• Paludisme grave: critères del’OMS révisés en 2000:Crises convulsives répétéesAltération de la conscienceDétresse respiratoireOedème pulmonaireAnémie graveInsuffisance rénaleHypoglycémieCollapsus circulaireHémorragie diffuse ou CIVDHémoglobinurie massiveAcidose sanguineProstrationHyperlactacidemieIctèrehyperparasitemie• Facteurs non biologique:C’est l’ensemble des facteursextérieurs :EnvironnementalSocioéconomiqueComportementalCuratifPréventifOrganisationnelQui contribuent à la gravité dupaludisme
  4. 4. PALUDISME DANS LE MONDESELON L’OMS
  5. 5. LE MONDE191pays191pays6 milliards habts25.200milliards $PNB/capit 4.200$PAYS DEVELOPPESPAYS DEVELOPPES PAYS EN DEVPAYS EN DEV31 pays31 pays 160 pays160 pays20% pop mondiale 8020% pop mondiale 80% pop mondiale% pop mondiale80% richesse mondiale 20% r80% richesse mondiale 20% richesse mondialeichesse mondialePNB/cap 16.800$ PNB/cap 1.050$
  6. 6. ACCES AUX MEDICAMENTS DEBASE• 80-90% des patients leurs médicaments• 1,7 milliards vivent sans avoir accès auxmédicaments de bases• 50% population sub-saharienne n’a pasd’accès aux médicaments et dépenses<2 $ par an et par personne pour lessoins de santé
  7. 7. ACCES AUX MEDICAMENTS• La situation économique précaire réduitd’une façon significative l’accès auxmédicaments disponibles =>majorité de lapopulation• Rupture de stock• Inaccessibilité de certaine région enpériode pluvieuse• Période de guerre……..
  8. 8. PRISE EN CHARGEPRISE EN CHARGE•• Retard de consultation mRetard de consultation méédicaledicale- absence des postes de santé ou dedispensaire de proximité- Automédication (médecinetraditionnelle,médecine moderne)- conditions financières …..
  9. 9. PRISE EN CHARGE(suite)• L’offre aux soinsinsuffisant:250000125pays les +pauvres50001Paysoccidentaux250001inde900001Cote d’ivoire400001Cameroun55001canadaNb hbtsNbmédecinpays
  10. 10. 050001000015000200002500030000canadaCamerounCoted’ivoireindePaysoccidentaux25paysles+pauvresNombre d’habitantspour un medecin
  11. 11. Offre aux soins• Infrastructuresanitaire de proximitéinsuffisante• Insuffisance depersonnel médical• Coût des médicaments• Rupture de stockd’antipaludiques• États des dispensaires
  12. 12. Inefficacité aux soins• Automédication(médecine traditionnelle oumoderne)-• Erreurs de diagnostic• Écarts autraitement(pauvreté,analphabétisation….)50%254Casd’automédicationCas depaludisme
  13. 13. CONCLUSION• Les facteurs clés non biologiques :-conditions socio-économiques précaires-automédication-analphabétisation-écarts au traitement-infrastructure sanitaire à distance de lapopulation-personnel médical insuffisant
  14. 14. REFERENCESBIBLIOGRAPHIQUES• Cameron tribune(Yaoundé),publié le22/02/07,www.fr;allafrica.com/stories• Malaria treatment in remote areas of Mali• IFMT-MS-MB4-sante Publ.2004• www.allAfrica.com ,in le médecin,une espèce rare• Rabijaona H,Randrianotahina C.H,Razanamparani M,1996-1998(Madagascar),www.pasteur.mg/palu.pdf

×