METHODES ET DIFFICULTES DEMETHODES ET DIFFICULTES DELL’’ECHANTILLONNAGE DESECHANTILLONNAGE DESANOPHELES VECTEURS SUR LEANO...
PLAN• INTRODUCTION• LES METHODES DE DE CAPTURE ET LEURSINTERETS-selon le stade d’évolution des anophèles-selon le lieu de ...
INTRODUCTIONINTRODUCTION•• La capture des moustiques tient compte duLa capture des moustiques tient compte ducomportement ...
CaractCaractééristiques des anophristiques des anophèèles adultesles adultesselon le lieu de repos ou de nourritureselon l...
Gîte larvairePonteOeufsReposdurcissementde la cuticuleLarves4 stadesRepas sanguinGîte de reposAccouplementNymphesAdultesÉm...
Classification des différentesméthodes de capture• Au stade aquatique• Au stade adulte( aérien)
METHODES DE CAPTURE AU STADEMETHODES DE CAPTURE AU STADEAQUATIQUEAQUATIQUE•• les gles gîîtes naturellestes naturelles
Les gîtes artificielles
Méthodes de captures des larveset des pupes• Équipement de base:-une louche-filet à larves-un grand plateau-pipette-tubes ...
Méthodes selon les dimensions dela gîte• Gîtes de petites dimensions-le grand plateau
La louche en métal blanc•• Technique:Technique:-regarder s’il y a des larves-plonger la louche ou le plateau doucement dan...
Les grands Gîtes• Méthodes du filet:utilisé dans les étangs et les lacs
Technique du filet• C’est un filet en fines mailles possédant unflacon ou un tube en plastique attaché à uneextrémité et q...
Interet des captures larvaires• Point de vue entomologique et médical-élevage à l’insectarium à des fin d’étudeexpérimenta...
Méthodes de capture desmoustiques adultesA L’INTERIEUR DES MAISONA L’EXTERIEUR DES MAISONS
I-Récolte à l’aspirateur desmoustiques endophiles• équipement:-aspirateur,torche lumineuse,gobelets encarton couverts par ...
Technique• Récolter les moustiques tôt le matin au moins 10 maisons /village• Mettre l’embout en bouche,tenir le tube d’as...
intintéérêtsrêts• capture des anophèles se reposant à l’intérieur des maisons• informations sur les endroits et surface de...
II-Capture au pyrèthre demoustique endophile•• ÉÉquipement de base:quipement de base:-draps de coton blanc-vaporisateur à ...
Technique• Préparation de la pièce :-enlever ou couvrir tous les aliments-enlever les petits objets et petits meubles-couv...
pulvérisation-une personne de l’équipe fait le tour de la pièce à l’extérieur et pulvérise les ouvertureset les trous dans...
CaptureCapture àà ll’’extextéérieur derieur demoustiques adultesmoustiques adultesII--methode dmethode d’’aspirationaspira...
3-interets• Les donnés des collectes exophiles sontimportants,elles permettent de:-évaluer l’impact de la lutte anti-vecto...
Captures directes sur appâts1-équipements:- tube aspirateur-lampe torche-gobelets de carton fermés par un treillismoustiqu...
2- intérêts• Déterminer les espèces piquant l’hommeou l’animal• Déterminer les espèces piquant l’hommeet vecteurs du palud...
technique• 1- appâts humains:-sélectionner une maison avec le plus grandnombre de paludisme-le captureur-appat s’assied à ...
Appâts animaux• Capture effectuée au même endroit etmoment que appâts humains• Sélectionner un animal domestique(vache)• A...
Capture des moustiquaires piègesavec appât• Équipement:-tube d’aspiration-lampe torche-gobelets avec fermeture moustiquair...
intérêts• Les mêmes cités précédemment
techniques• Appât humain:-deux moustiquaires disposés l’une dans l’autre dans unechambre à coucher-fixer la première autou...
Appât animal• Système utilisé à l’extérieur• La moustiquaire piège avec appât animal estplacée près de l’endroit où l’anim...
AVENTAGES ET INCONVENIENTS DESAVENTAGES ET INCONVENIENTS DESMETHODESMETHODES• METHODES AQUATIQUE• METHODES AU PYRETHRE• ME...
Conclusion• Connaître les comportements des moustiquesadultes (endophile ou exophile,endophage ouexophage,zoophage ou anth...
Bibliographie• Guide du stagiaire, échantillonnage des vecteurs du paludisme,www.whoqlibdoc.who.int/hq/2003/who-cds-cpe-s•...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Méthodes et difficultés de l'échantillonage des anophèles vecteurs sur le terrain

901 vues

Publié le

Méthodes et difficultés de l'échantillonage des anophèles vecteurs sur le terrain - Présentation de la 5e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Mhadji NAOUIROU - Médecin - Direction Général de la Santé - Anjouan, Union des Comores - sedamir_2@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
901
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Méthodes et difficultés de l'échantillonage des anophèles vecteurs sur le terrain

  1. 1. METHODES ET DIFFICULTES DEMETHODES ET DIFFICULTES DELL’’ECHANTILLONNAGE DESECHANTILLONNAGE DESANOPHELES VECTEURS SUR LEANOPHELES VECTEURS SUR LETERRAINTERRAINNaouirou Mhadji,médecin, Anjouan-ComoresAtelier Paludisme 2007EVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. PLAN• INTRODUCTION• LES METHODES DE DE CAPTURE ET LEURSINTERETS-selon le stade d’évolution des anophèles-selon le lieu de capture• AVANTAGES ET INCONVENIENTS DES METHODES• CONCLUSION
  3. 3. INTRODUCTIONINTRODUCTION•• La capture des moustiques tient compte duLa capture des moustiques tient compte ducomportement des moustiques de la zone etcomportement des moustiques de la zone etde leur stadede leur stade éévolutif ( aquatique ou avolutif ( aquatique ou aéérien)rien)•• Elle permet de faire desElle permet de faire des éétudestudesentomologiques et expentomologiques et expéérimentalesrimentales•• Elle fournit des renseignements en faveurElle fournit des renseignements en faveurdes stratdes stratéégies de lutte antigies de lutte anti--vectoriellevectorielle
  4. 4. CaractCaractééristiques des anophristiques des anophèèles adultesles adultesselon le lieu de repos ou de nourritureselon le lieu de repos ou de nourriture• Certains entrent dans la maison la nuit pour piquer et sereposent à l’intérieur pendant la journée.• Il y a ceux qui entrent à l’intérieur mais quittent la maisonaussitôt après avoir piquer• D’autres espèces n’entrent pas dans la maison etpiquent à l’extérieur ,se reposent sur la végétation,dessurfaces rigides dans des endroits protégés(bords decours d’eau,de fossés, des trous de rochers,fentes dansles murs ,tronc des grands arbres ,termitièresabandonnées,des grottes…….)
  5. 5. Gîte larvairePonteOeufsReposdurcissementde la cuticuleLarves4 stadesRepas sanguinGîte de reposAccouplementNymphesAdultesÉmergenceCycletrophogoniqueCycle de développement des moustiquestempérature, humidité...qualité de l’eau,abris, ensoleillement...
  6. 6. Classification des différentesméthodes de capture• Au stade aquatique• Au stade adulte( aérien)
  7. 7. METHODES DE CAPTURE AU STADEMETHODES DE CAPTURE AU STADEAQUATIQUEAQUATIQUE•• les gles gîîtes naturellestes naturelles
  8. 8. Les gîtes artificielles
  9. 9. Méthodes de captures des larveset des pupes• Équipement de base:-une louche-filet à larves-un grand plateau-pipette-tubes bouchés pour les spécimens-solution d’alcool à 70%,ouate,crayon,allumettes ou briquet.
  10. 10. Méthodes selon les dimensions dela gîte• Gîtes de petites dimensions-le grand plateau
  11. 11. La louche en métal blanc•• Technique:Technique:-regarder s’il y a des larves-plonger la louche ou le plateau doucement dans l’eaude façon à ne pas faire disparaître les larves et attraperles larves et pupes à la surface de l’eau.-sortir la louche ou le plateau de l’eau-aspirer les larves et les pupes à l’aide d’une pipette-les transférer dans un flacon ou un tube-transporter les larves et les pupes au laboratoire
  12. 12. Les grands Gîtes• Méthodes du filet:utilisé dans les étangs et les lacs
  13. 13. Technique du filet• C’est un filet en fines mailles possédant unflacon ou un tube en plastique attaché à uneextrémité et qui est monté sur un manche enbois• Pour prélever les larves et pupes plongerdoucement le filet et le mouvoir dans l’eau• Les larves et pupes sont entraînées dans le filetet se rassemblent dans le flacon ou le tube.• Les larves et pupes capturées doivent êtretransporter au laboratoire en bon état
  14. 14. Interet des captures larvaires• Point de vue entomologique et médical-élevage à l’insectarium à des fin d’étudeexpérimentale-tester la sensibilité des larvicides dans le cadrede la lutte antivectorielle
  15. 15. Méthodes de capture desmoustiques adultesA L’INTERIEUR DES MAISONA L’EXTERIEUR DES MAISONS
  16. 16. I-Récolte à l’aspirateur desmoustiques endophiles• équipement:-aspirateur,torche lumineuse,gobelets encarton couverts par un treillismoustiquaire,ouate,cage àmoustiques,boite à pique-nique,torchon etchiffons
  17. 17. Technique• Récolter les moustiques tôt le matin au moins 10 maisons /village• Mettre l’embout en bouche,tenir le tube d’aspiration à 1-2 cm du moustique• Approcher le tube du moustique et en même temps, aspirer le moustiquedans le tube• Placer le doigt sur l’extrémité du tube pour éviter que le moustique nes’échappe• Placer l’extrémité du tube en maintenant le doigt dessus,près du trou dansla moustiquaire couvrant le gobelet. Retirer le doigt et enfoncer le tube dansle trou de la moustiquaire• Transférer le moustique dans le gobelet (en soufflant doucement dansl’embout)
  18. 18. intintéérêtsrêts• capture des anophèles se reposant à l’intérieur des maisons• informations sur les endroits et surface de repos habituels• densité au repos• .changements saisonniers de densité• fourni des spécimens vivants pour tests de sensibilité et essaisbiologiques• observation sur la mortalité des moustiques dans des maisonstraitées par un insecticide ou avec moustiquaire imprégnées
  19. 19. II-Capture au pyrèthre demoustique endophile•• ÉÉquipement de base:quipement de base:-draps de coton blanc-vaporisateur à main type double action avecsoupape-solution de pyréthrine à 0.2-0.3%-kérosène-petite boite à pétri-gobelets de carton-loupe,pince,caisse en carton ou bac de frigolite-ouate,papier filtre,lampe torche
  20. 20. Technique• Préparation de la pièce :-enlever ou couvrir tous les aliments-enlever les petits objets et petits meubles-couvrir les ouvertures et aérats avec deschiffons ou du treillis moustiquaire-étendre les draps de manière à couvrirentièrement le sol et les surfaces planes- fermer portes et fenêtre.
  21. 21. pulvérisation-une personne de l’équipe fait le tour de la pièce à l’extérieur et pulvérise les ouvertureset les trous dans les murs et sous le toit.-une personne entre dans la pièce ferme la porte et applique le spray en direction duplafond en se promenant dans le sens des aiguille d’une montre=> la pièce soitremplie d’un fin brouillard.- l’opérateur sort rapidement de la pièce et ferme la porte-au moins 10mn après,reprendre les draps par leurs coins en commençant par le pas dela porte et les porter dehors-Ramasser les moustiques tombés sur les draps en utilisant des pinces.-placer les moustiques collectés dans une boite de patri étiquetée et garnie d’un tampond’ouate humide recouvert d’un papier filtre- Utiliser une boite pour chaque maison et y inscrire les informations
  22. 22. CaptureCapture àà ll’’extextéérieur derieur demoustiques adultesmoustiques adultesII--methode dmethode d’’aspirationaspiration1-équipement:même équipement que la capture à l’intérieur ,ici onajoute:un filet à main,un filet tombant2-technique:-les moustiques se reposant sur la végétation,les surfacessolides,les abris naturels ou artificiels peuvent êtrerécolter par à l’aide du tube d’aspiration-le filet à main est utilisé pour les moustiques se reposantsur la végétation.
  23. 23. 3-interets• Les donnés des collectes exophiles sontimportants,elles permettent de:-évaluer l’impact de la lutte anti-vectorielle-fournir des informations sur les espèces sereposant habituellement à l’extérieur et sur leschangements du nombre relatif des moustiquesse reposant à l’extérieur suite à l’applicationd’insecticide et à l’utilisation de moustiquaireimprégnées dans les maisons
  24. 24. Captures directes sur appâts1-équipements:- tube aspirateur-lampe torche-gobelets de carton fermés par un treillismoustiquaire-réveil-pieux en bois et corde (pour attacher appâtanimal)-marteau,ouate,boite en carton ou bac defrigolite.
  25. 25. 2- intérêts• Déterminer les espèces piquant l’hommeou l’animal• Déterminer les espèces piquant l’hommeet vecteurs du paludisme• Déterminer la fréquence de piqûre• Le lieu et moment du repas• Détermine les variations du nombre demoustique qui pique l’homme
  26. 26. technique• 1- appâts humains:-sélectionner une maison avec le plus grandnombre de paludisme-le captureur-appat s’assied à l’extérieur et unautre à l’intérieur (chgemt de place tte lesheures)-se vetir de manière à découvrir sesjambes=>genoux-lorsque on set une piqûre ,on oriente la torchepour capturer le moustique avec le tubed’aspirateur
  27. 27. Appâts animaux• Capture effectuée au même endroit etmoment que appâts humains• Sélectionner un animal domestique(vache)• Attacher l’animal et examiner toutes les 02ou 03mn pour capturer tous les anophèlestrouvés• Conserver les moustiques capturés dansun gobelet séparé pour chaque heure decapture
  28. 28. Capture des moustiquaires piègesavec appât• Équipement:-tube d’aspiration-lampe torche-gobelets avec fermeture moustiquaire-ouate,serviettes,boite-isolante frigolite-réveil-deux lits de camp,deux moustiquaires pièges pourappât humain et une pour appât animal- pieux en bois et corde,marteau,pieux et ficelle,uneaiguille et du fil.
  29. 29. intérêts• Les mêmes cités précédemment
  30. 30. techniques• Appât humain:-deux moustiquaires disposés l’une dans l’autre dans unechambre à coucher-fixer la première autour du lit de camp pour protéger lapersonne qui sert d’appât-le bas de l’autre est fixé à 20cm du sol;-la nuit,la personne entre dans le piège ,règle le réveilpour qu’il sonne après une heure.- quand le réveil sonne,capturer tous les moustiquesdans le piège et retourner au lit.• Autre méthode utilisant la lumière(moustiquaire nontraité + appât humain)
  31. 31. Appât animal• Système utilisé à l’extérieur• La moustiquaire piège avec appât animal estplacée près de l’endroit où l’animal passehabituellement la nuit .• Animal convenablement attaché• Construire un petit enclos pour contenir l’animal• Placer l’animal dans le piège au coucher dusoleil• Collecter les moustiques toutes les trois heures.
  32. 32. AVENTAGES ET INCONVENIENTS DESAVENTAGES ET INCONVENIENTS DESMETHODESMETHODES• METHODES AQUATIQUE• METHODES AU PYRETHRE• METHODE A APPAT HUMAIN ETANIMALvoir Interet )
  33. 33. Conclusion• Connaître les comportements des moustiquesadultes (endophile ou exophile,endophage ouexophage,zoophage ou anthropophage) estnécessaire pour définir la méthode de capture àutilisé• La méthode est aussi définie selon les objectifsattendus• Les études expérimentales et entomologiquescontribuent dans les stratégies de lutte anti-vectorielle
  34. 34. Bibliographie• Guide du stagiaire, échantillonnage des vecteurs du paludisme,www.whoqlibdoc.who.int/hq/2003/who-cds-cpe-s• Méthode de capture,www.montealweb.ville.montreal.qc.ca/insectarium/toile/nouveau/capture1.php• Évaluation de la capacité vectorielle et sa signification,wwww.impact malaria.com/FR/EPS/formation• M.C.Baldé,B.Dieng,A.Diallo,S.K.Camara,O.K.Konstantinov,N.C.Mourzine;entomologie medicale• Evaluation de la nuisance,www.eid-med.org /fr/Dossier_live_E/Nouveau_dossier_life/R_evaluation• Projet de Madagascar,www.gov/fsl/STARS/ART/Display.opl• www.pasteur.mg/bpalub.html

×