Comment et pourquoi Plasmodiummodifie-t-il la surface du globulerouge hôte?Hypax MBANYEBurundi10/07/2012 1Atelier Paludism...
Plan de présentation1. Introduction2. Cycle de développement du plasmodiuma) La phase sexuée chez le moustiqueb) la phase ...
Introduction• Paludisme causé par Plasmodium transmis pardes anophèles femelles• Mérozoïtes libérés dans la circulation sa...
Cycle évolutif du plasmodium10/07/2012 4Atelier Paludisme 2011Adhérence,pénétration,invasion
Adhérence et pénétration (30 sec)• Facilitée par des protéines de surfaces(Merozoite Surface Antigen), des rhoptries etdes...
Étapes de l’invasion du globulerouge10/07/2012 6Atelier Paludisme 2011http://ebischoff.free.fr/paluC. B. Breton, 2000 Héma...
Et après?• R. E. HAYWARD, B. TIWARI, K. P. PIPER*, DRORI. BARUCH AND K. P. DAY: Virulence andtransmission success of the m...
Protéines impliquées• El Moudni Brahim ; Schrevel J. : Identificationdes protéines parasitaires et érythrocytairesimpliqué...
Protéines impliquées10/07/2012 9Atelier Paludisme 2011D’après Médecine/Science | Mai 2005 | Volume 21 | n°5VD : vacuole di...
10/07/2012 10Atelier Paludisme 2011
10/07/2012 11Atelier Paludisme 2011
Conclusion• Adaptation complexe du parasite à son milieu(échappement au système immunitaire etadaptation aux récepteurs en...
MERCI POUR VOTRE AIMABLEATTENTION10/07/2012 13Atelier Paludisme 2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?

1 190 vues

Publié le

Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte? - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - MBANYE Hypax - Burundi - mbanye_h@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Comment et pourquoi Plasmodium modifie-t-il la surface du globule rouge hôte?

  1. 1. Comment et pourquoi Plasmodiummodifie-t-il la surface du globulerouge hôte?Hypax MBANYEBurundi10/07/2012 1Atelier Paludisme 2011
  2. 2. Plan de présentation1. Introduction2. Cycle de développement du plasmodiuma) La phase sexuée chez le moustiqueb) la phase hépatique (pré- ou exo-érythrocytaire) chez l’hommec) la phase intra érythrocytaire3. Mécanisme d’invasion et ses conséquences4. conclusion10/07/2012 2Atelier Paludisme 2011
  3. 3. Introduction• Paludisme causé par Plasmodium transmis pardes anophèles femelles• Mérozoïtes libérés dans la circulation sanguine etenvahissant les érythrocytes,• Manifestations pathologiques et cliniques dupaludisme dues essentiellement au stadeérythrocytaire asexué.• Étude de l’invasion des érythrocytes par lesmérozoïtes très cruciale dans la lutte contre lepaludisme10/07/2012 3Atelier Paludisme 2011
  4. 4. Cycle évolutif du plasmodium10/07/2012 4Atelier Paludisme 2011Adhérence,pénétration,invasion
  5. 5. Adhérence et pénétration (30 sec)• Facilitée par des protéines de surfaces(Merozoite Surface Antigen), des rhoptries etdes protéines transférées par le parasite(Ring-infecter Erythrocyte Surface Antigen)• Préférence de jeunes globules (réticulocytes)pour P.ovale et vivax, des globules adultespour P.malariae (faible densité parasitaire) etmixte pour P. falciparum (forte densitéparasitaire)10/07/2012 5Atelier Paludisme 2011
  6. 6. Étapes de l’invasion du globulerouge10/07/2012 6Atelier Paludisme 2011http://ebischoff.free.fr/paluC. B. Breton, 2000 Hématologie. Volume 6, Numéro 3, 198-209
  7. 7. Et après?• R. E. HAYWARD, B. TIWARI, K. P. PIPER*, DRORI. BARUCH AND K. P. DAY: Virulence andtransmission success of the malarial parasiteP. falciparum, Proc. Natl. Acad. Sci. USA Vol.96, pp. 4563–4568, April 1999Pigmentparasitaire,inhibiteur deprotéaseModificationmembranaireSéquestration:paludismesévère10/07/2012 7Atelier Paludisme 2011http://ebischoff.free.fr/paluA. SCHERF, 2001. CNRS Info N°390R. E. HAYWARD et al. Proc. Natl. Acad. Sci. USA Vol. 96, pp. 4563–4568, 1999
  8. 8. Protéines impliquées• El Moudni Brahim ; Schrevel J. : Identificationdes protéines parasitaires et érythrocytairesimpliquées dans la reconnaissance globulerouge-Plasmodium falciparum. Thèse nouveaudoctorat, 1991VD : vacuole digestive ; RE : réticulum endoplasmique ; GR : globule rouge ; FM : fissures de Maurer ; VP : vacuoleparasitophore ; PfEMP1 : P. falciparum erythrocyte membrane protein 110/07/2012 8Atelier Paludisme 2011D’après Médecine/Science | Mai 2005 | Volume 21 | n°5El Moudni Brahim ; Schrevel J. , 1991. Thèse nouveau doctorat
  9. 9. Protéines impliquées10/07/2012 9Atelier Paludisme 2011D’après Médecine/Science | Mai 2005 | Volume 21 | n°5VD : vacuole digestive ; RE : réticulum endoplasmique ; GR : globule rouge ; FM : fissures de Maurer ; VP : vacuoleparasitophore ; PfEMP1 : P. falciparum erythrocyte membrane protein 1El Moudni Brahim ; Schrevel J. , 1991. Thèse nouveau doctorat
  10. 10. 10/07/2012 10Atelier Paludisme 2011
  11. 11. 10/07/2012 11Atelier Paludisme 2011
  12. 12. Conclusion• Adaptation complexe du parasite à son milieu(échappement au système immunitaire etadaptation aux récepteurs endothéliaux• D’où complexité de réponse immunitaire• Immunité parasitaire conduisant à la régulationde la production des formes adultes deplasmodium• Outils pour le développement des vaccins selonles stades d’invasion (adhérence, pénétration etdéveloppement des mérozoïtes)10/07/2012 12Atelier Paludisme 2011
  13. 13. MERCI POUR VOTRE AIMABLEATTENTION10/07/2012 13Atelier Paludisme 2011

×