SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
Identité et caractéristiques des
 espèces anophéliennes, vecteurs
majeurs de paludisme dans la zone
   bio-géographique éthiopienne

               CHIM Pheaktra
         < pheaktra@pasteur-kh.org >

               Atelier Paludisme 2004
Plan

Vecteurs majeurs de paludisme
La distribution des espèces vecteurs majeurs
Identité
Caractéristiques
Conclusion



                 Atelier Paludisme 2004
Vecteurs majeurs de
           paludisme

Il existe environ 3300 espèces de
moustique dans le monde, environ 422
espèces anophèles, il y a 3 espèces
principales vectrices de paludisme dans la
zone bio-géographique éthiopienne :



               Atelier Paludisme 2004
Complexe Anopheles gambiae (ou Anopheles
gambiae sensu lato):
Anopheles gambiae sensu stricto
Anopheles arabiensis
Anopheles quadriannulatus espèce A
Anopheles quadriannulatus espèce B
Anopheles bwambae
Anopheles melas
Anopheles merus
Anopheles funestus
Anopheles nili
               Atelier Paludisme 2004
Anopheles gambiae




     Atelier Paludisme 2004
La distribution d’Anopheles gambiae



Complexe Anopheles gambiae:
Anopheles gambiae sensu
stricto
Anopheles arabiensis
Les deux espèces vivent dans
la quasi totalité de l’Afrique
non méridionale, sont plus
vastes aires de distribution.


                    Atelier Paludisme 2004
La distribution d’Anopheles funestus



Anopheles funestus
Cette espèces est
répandue dans toute
l’Afrique
subsaharienne.




                Atelier Paludisme 2004
La distribution d’Anopheles nili




Anopheles nili
Cette espèce est très
largement répandue
dans toute de
l’Afrique.



               Atelier Paludisme 2004
Une clé d'identification des Anopheles :
l'aile
        Anopheles funestus                            Anopheles gambiae s.l.




                                   Anopheles nili




 (source : J. Brunhes et Coll., Les Anopheles de la région afro-tropicale, logiciel
                                  ORSTOM Ed., 1998)

                                 Atelier Paludisme 2004
Caractéristique

 Complexe Anopheles gambiae:
 Elles ne dépassent pas 1000 mètres d’altitude.
 Domine en zone de forêt et de savane humide
 Ses gîtes larvaires sont des collections d’eau
 peu profondes et ensoleillées.
 Pas dans les eaux fortement ombragées, à
 courant rapide, alcalines ou polluées.
 La densité des populations varie selon la saison
 en fonction de la pluviosité.
                  Atelier Paludisme 2004
Caractéristique
  Anopheles funestus
  Elle atteint 2000 mètres en montagne.
  Ses gîtes larvaires:
• Eaux profondes, claires, ombragées par le
  végétation(herbe, végétation flottante).
• Des marécages, bordure de lac et cours d’eau.
  Les femelles se reposent habituellement à l’intérieur
  des habitations, mais les femelles nullipares sont plus
  exophiles.
  La densité de la population imaginale varie avec la
  pluviosité, mais un peu retard par rapport à Anopheles
  gambiae…

                       Atelier Paludisme 2004
Caractéristique
 Anopheles nili
 La densité maximal est observée pendant la
 saison sèche, au bord de fleuve Congo.
 Ses larves se développent dans les cours d’eau.
 Cette espèce pique volontiers l’homme.
 L’activité de piqûre se manifeste assez rapide
 après la tombé de la nuit.
 Elle est nettement plus exophage et exophile
 que Anopheles gambiae et Annopheles
 funestus.
                  Atelier Paludisme 2004
Conclusion
 La transmission de paludisme est assurée par
des moustiques Anopheles. Seule la femelle est
impliquée dans la transmission. Les taux de
transmission du paludisme en Afrique tropicale
sont les plus élevés au monde. Des
comportements et des pratiques préventives
peuvent significativement réduire le risque de
transmission.
La bio-écologie de vecteur majeur particulière :
l’anthropophilie et andophagie.
                 Atelier Paludisme 2004
Merci
 beaucoup de                     Je vous
votre attention                 remercie
                              beaucoup de
                                  votre
                                attention




     Atelier Paludisme 2004
Œuf avec flotteurs

                      Femelle au repos: digestion du sang           Femelle prenant un repas de sang




                     Larve respirant sous la surface de l’eau   Nymphe respirant sous la surface de l’eau




                                       Atelier Paludisme 2004
Référence


• < http://www.santetropicale.com/rwanda/vecteurs.htm >
• < http://www.asmt.louis.free.fr/ethiopie.html >
• < http://www.louis.free.fr/anopheles.html >




                     Atelier Paludisme 2004

Contenu connexe

Tendances

Anguillulose0910
Anguillulose0910Anguillulose0910
Anguillulose0910
Lo Lo
 
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose   ascaridiose - trichocephaloseOxyurose   ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
RIADH HAMMEDI
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007
RIADH HAMMEDI
 
La paludisme powerpoint
La paludisme powerpointLa paludisme powerpoint
La paludisme powerpoint
CeleneDiaz
 
Les technique de protozoaires
Les technique de protozoairesLes technique de protozoaires
Les technique de protozoaires
abir
 

Tendances (20)

Vecteurs des parasites responsables du paludisme en Afrique
Vecteurs des parasites responsables du paludisme en AfriqueVecteurs des parasites responsables du paludisme en Afrique
Vecteurs des parasites responsables du paludisme en Afrique
 
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
 
Filarioses
FilariosesFilarioses
Filarioses
 
Amibes
AmibesAmibes
Amibes
 
Poly parasitologie
Poly parasitologiePoly parasitologie
Poly parasitologie
 
Le Complexe Gambiae
Le Complexe GambiaeLe Complexe Gambiae
Le Complexe Gambiae
 
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMAIntroduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Anguillulose0910
Anguillulose0910Anguillulose0910
Anguillulose0910
 
LIVRE pdf
LIVRE pdfLIVRE pdf
LIVRE pdf
 
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose   ascaridiose - trichocephaloseOxyurose   ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
 
Pourquoi un diagnostic du paludisme ?
Pourquoi un diagnostic du paludisme ?Pourquoi un diagnostic du paludisme ?
Pourquoi un diagnostic du paludisme ?
 
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologie
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologieBiologie moleculaire en parasitologie et mycologie
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologie
 
Travaux pratiques
Travaux pratiquesTravaux pratiques
Travaux pratiques
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007
 
Cycle de developpement du Plasmodium: devenir des sporozoïtes
Cycle de developpement du Plasmodium: devenir des sporozoïtesCycle de developpement du Plasmodium: devenir des sporozoïtes
Cycle de developpement du Plasmodium: devenir des sporozoïtes
 
La paludisme powerpoint
La paludisme powerpointLa paludisme powerpoint
La paludisme powerpoint
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologie
 
Les technique de protozoaires
Les technique de protozoairesLes technique de protozoaires
Les technique de protozoaires
 
Paludisme
PaludismePaludisme
Paludisme
 

En vedette

Compov2 20130321105110254 667
Compov2 20130321105110254 667Compov2 20130321105110254 667
Compov2 20130321105110254 667
Astrid Knockaert
 
Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0
vercorsacoeur
 
Académie HPISAS - L'offre HPI
Académie HPISAS - L'offre HPIAcadémie HPISAS - L'offre HPI
Académie HPISAS - L'offre HPI
Sandra Chasseloup
 

En vedette (20)

Le parcours de nouveaux insecticides: de la découverte à l'utilisation sur le...
Le parcours de nouveaux insecticides: de la découverte à l'utilisation sur le...Le parcours de nouveaux insecticides: de la découverte à l'utilisation sur le...
Le parcours de nouveaux insecticides: de la découverte à l'utilisation sur le...
 
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
Les mécanismes de la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides : ...
 
Importance de la longévité des anophèles dans le calcul de la capacité vector...
Importance de la longévité des anophèles dans le calcul de la capacité vector...Importance de la longévité des anophèles dans le calcul de la capacité vector...
Importance de la longévité des anophèles dans le calcul de la capacité vector...
 
Les différents vecteurs du paludisme
Les différents vecteurs du paludismeLes différents vecteurs du paludisme
Les différents vecteurs du paludisme
 
Résistance aux insecticides : intérêt des marqueurs moléculaires
Résistance aux insecticides : intérêt des marqueurs moléculairesRésistance aux insecticides : intérêt des marqueurs moléculaires
Résistance aux insecticides : intérêt des marqueurs moléculaires
 
Apport de la biologie moléculaire dans la compréhension de l'épidémiologie du...
Apport de la biologie moléculaire dans la compréhension de l'épidémiologie du...Apport de la biologie moléculaire dans la compréhension de l'épidémiologie du...
Apport de la biologie moléculaire dans la compréhension de l'épidémiologie du...
 
Writing describing people
Writing describing peopleWriting describing people
Writing describing people
 
Silent letters
Silent lettersSilent letters
Silent letters
 
Points de vue sur des luttes antipaludiques réussies
Points de vue sur des luttes antipaludiques réussiesPoints de vue sur des luttes antipaludiques réussies
Points de vue sur des luttes antipaludiques réussies
 
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinineRésistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
 
Les gamétocytes
Les gamétocytesLes gamétocytes
Les gamétocytes
 
Comment évaluer les effets d'une intervention anti-vectorielle
Comment évaluer les effets d'une intervention anti-vectorielleComment évaluer les effets d'une intervention anti-vectorielle
Comment évaluer les effets d'une intervention anti-vectorielle
 
Compov2 20130321105110254 667
Compov2 20130321105110254 667Compov2 20130321105110254 667
Compov2 20130321105110254 667
 
Anti-paludogramme - Tests de chimiosensibilité in vitro : un test de phénotypage
Anti-paludogramme - Tests de chimiosensibilité in vitro : un test de phénotypageAnti-paludogramme - Tests de chimiosensibilité in vitro : un test de phénotypage
Anti-paludogramme - Tests de chimiosensibilité in vitro : un test de phénotypage
 
Des gamétocytes aux sporozoites
Des gamétocytes aux sporozoitesDes gamétocytes aux sporozoites
Des gamétocytes aux sporozoites
 
Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0Statuts association vercors au coeur v2.0
Statuts association vercors au coeur v2.0
 
Prolog et programmation logique : sherlock holmes n'a qu'à bien se tenir !
Prolog et programmation logique : sherlock holmes n'a qu'à bien se tenir !Prolog et programmation logique : sherlock holmes n'a qu'à bien se tenir !
Prolog et programmation logique : sherlock holmes n'a qu'à bien se tenir !
 
Utilisation du modèle de coculture cellules endothéliales humaines/P. falcipa...
Utilisation du modèle de coculture cellules endothéliales humaines/P. falcipa...Utilisation du modèle de coculture cellules endothéliales humaines/P. falcipa...
Utilisation du modèle de coculture cellules endothéliales humaines/P. falcipa...
 
Barometre snav-atoutfrance-1213
Barometre snav-atoutfrance-1213Barometre snav-atoutfrance-1213
Barometre snav-atoutfrance-1213
 
Académie HPISAS - L'offre HPI
Académie HPISAS - L'offre HPIAcadémie HPISAS - L'offre HPI
Académie HPISAS - L'offre HPI
 

Similaire à Identité et caractéristiques des espèces anophéliennes, vecteurs majeurs de paludisme dans la zone bio-géographique éthiopienne

La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...
La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...
La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...
Dr. Berville
 
Africam Safari
Africam SafariAfricam Safari
Africam Safari
Francais3
 
Les animaux vertébrés.les amphibiens.
Les animaux vertébrés.les amphibiens.Les animaux vertébrés.les amphibiens.
Les animaux vertébrés.les amphibiens.
jlealleon
 

Similaire à Identité et caractéristiques des espèces anophéliennes, vecteurs majeurs de paludisme dans la zone bio-géographique éthiopienne (18)

Bioécologie larvaire et distribution des anopheles en Afrique
Bioécologie larvaire et distribution des anopheles en AfriqueBioécologie larvaire et distribution des anopheles en Afrique
Bioécologie larvaire et distribution des anopheles en Afrique
 
Bioécologie larvaire et distribution des anophèles en Afrique
Bioécologie larvaire et distribution des anophèles en AfriqueBioécologie larvaire et distribution des anophèles en Afrique
Bioécologie larvaire et distribution des anophèles en Afrique
 
Biologie des Anophèles présents au Laos, au Vietnam, à Madagascar
Biologie des Anophèles présents au Laos, au Vietnam, à MadagascarBiologie des Anophèles présents au Laos, au Vietnam, à Madagascar
Biologie des Anophèles présents au Laos, au Vietnam, à Madagascar
 
Elimination du paludisme sous les tropiques au début du 21è siècle: mythes ou...
Elimination du paludisme sous les tropiques au début du 21è siècle: mythes ou...Elimination du paludisme sous les tropiques au début du 21è siècle: mythes ou...
Elimination du paludisme sous les tropiques au début du 21è siècle: mythes ou...
 
Comportement du vecteur et taux d'inoculation entomologique
Comportement du vecteur et taux d'inoculation entomologiqueComportement du vecteur et taux d'inoculation entomologique
Comportement du vecteur et taux d'inoculation entomologique
 
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de PlasmodiumLes anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
 
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de PlasmodiumLes anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
 
Facteurs affectant la diversité génétique de Anopheles sp
Facteurs affectant la diversité génétique de Anopheles spFacteurs affectant la diversité génétique de Anopheles sp
Facteurs affectant la diversité génétique de Anopheles sp
 
La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...
La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...
La fourmi d’Argentine (Linepithema humile) face à une fourmi dominante du gen...
 
Points essentiels de la connaissance récente (depuis l’an 2005) du complexe A...
Points essentiels de la connaissance récente (depuis l’an 2005) du complexe A...Points essentiels de la connaissance récente (depuis l’an 2005) du complexe A...
Points essentiels de la connaissance récente (depuis l’an 2005) du complexe A...
 
Africam Safari
Africam SafariAfricam Safari
Africam Safari
 
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin françaisInventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
 
Liste_rouge_France_Papillons_de_jour_de_metropole.pdf
Liste_rouge_France_Papillons_de_jour_de_metropole.pdfListe_rouge_France_Papillons_de_jour_de_metropole.pdf
Liste_rouge_France_Papillons_de_jour_de_metropole.pdf
 
Le diagnostic d'espèces
Le diagnostic d'espècesLe diagnostic d'espèces
Le diagnostic d'espèces
 
Le paludisme de montagne en Afrique
Le paludisme de montagne en AfriqueLe paludisme de montagne en Afrique
Le paludisme de montagne en Afrique
 
Dispersion et vol des anophèles: intérêt des études de génétique des populations
Dispersion et vol des anophèles: intérêt des études de génétique des populationsDispersion et vol des anophèles: intérêt des études de génétique des populations
Dispersion et vol des anophèles: intérêt des études de génétique des populations
 
Les animaux vertébrés.les amphibiens.
Les animaux vertébrés.les amphibiens.Les animaux vertébrés.les amphibiens.
Les animaux vertébrés.les amphibiens.
 
Orchidées des collines
Orchidées des collinesOrchidées des collines
Orchidées des collines
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar

Plus de Institut Pasteur de Madagascar (20)

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
 
Synthese 2005
Synthese 2005Synthese 2005
Synthese 2005
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Diaporama 2003
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Certificat 2003
 
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
 

Identité et caractéristiques des espèces anophéliennes, vecteurs majeurs de paludisme dans la zone bio-géographique éthiopienne

  • 1. Identité et caractéristiques des espèces anophéliennes, vecteurs majeurs de paludisme dans la zone bio-géographique éthiopienne CHIM Pheaktra < pheaktra@pasteur-kh.org > Atelier Paludisme 2004
  • 2. Plan Vecteurs majeurs de paludisme La distribution des espèces vecteurs majeurs Identité Caractéristiques Conclusion Atelier Paludisme 2004
  • 3. Vecteurs majeurs de paludisme Il existe environ 3300 espèces de moustique dans le monde, environ 422 espèces anophèles, il y a 3 espèces principales vectrices de paludisme dans la zone bio-géographique éthiopienne : Atelier Paludisme 2004
  • 4. Complexe Anopheles gambiae (ou Anopheles gambiae sensu lato): Anopheles gambiae sensu stricto Anopheles arabiensis Anopheles quadriannulatus espèce A Anopheles quadriannulatus espèce B Anopheles bwambae Anopheles melas Anopheles merus Anopheles funestus Anopheles nili Atelier Paludisme 2004
  • 5. Anopheles gambiae Atelier Paludisme 2004
  • 6. La distribution d’Anopheles gambiae Complexe Anopheles gambiae: Anopheles gambiae sensu stricto Anopheles arabiensis Les deux espèces vivent dans la quasi totalité de l’Afrique non méridionale, sont plus vastes aires de distribution. Atelier Paludisme 2004
  • 7. La distribution d’Anopheles funestus Anopheles funestus Cette espèces est répandue dans toute l’Afrique subsaharienne. Atelier Paludisme 2004
  • 8. La distribution d’Anopheles nili Anopheles nili Cette espèce est très largement répandue dans toute de l’Afrique. Atelier Paludisme 2004
  • 9. Une clé d'identification des Anopheles : l'aile Anopheles funestus Anopheles gambiae s.l. Anopheles nili (source : J. Brunhes et Coll., Les Anopheles de la région afro-tropicale, logiciel ORSTOM Ed., 1998) Atelier Paludisme 2004
  • 10. Caractéristique Complexe Anopheles gambiae: Elles ne dépassent pas 1000 mètres d’altitude. Domine en zone de forêt et de savane humide Ses gîtes larvaires sont des collections d’eau peu profondes et ensoleillées. Pas dans les eaux fortement ombragées, à courant rapide, alcalines ou polluées. La densité des populations varie selon la saison en fonction de la pluviosité. Atelier Paludisme 2004
  • 11. Caractéristique Anopheles funestus Elle atteint 2000 mètres en montagne. Ses gîtes larvaires: • Eaux profondes, claires, ombragées par le végétation(herbe, végétation flottante). • Des marécages, bordure de lac et cours d’eau. Les femelles se reposent habituellement à l’intérieur des habitations, mais les femelles nullipares sont plus exophiles. La densité de la population imaginale varie avec la pluviosité, mais un peu retard par rapport à Anopheles gambiae… Atelier Paludisme 2004
  • 12. Caractéristique Anopheles nili La densité maximal est observée pendant la saison sèche, au bord de fleuve Congo. Ses larves se développent dans les cours d’eau. Cette espèce pique volontiers l’homme. L’activité de piqûre se manifeste assez rapide après la tombé de la nuit. Elle est nettement plus exophage et exophile que Anopheles gambiae et Annopheles funestus. Atelier Paludisme 2004
  • 13. Conclusion La transmission de paludisme est assurée par des moustiques Anopheles. Seule la femelle est impliquée dans la transmission. Les taux de transmission du paludisme en Afrique tropicale sont les plus élevés au monde. Des comportements et des pratiques préventives peuvent significativement réduire le risque de transmission. La bio-écologie de vecteur majeur particulière : l’anthropophilie et andophagie. Atelier Paludisme 2004
  • 14. Merci beaucoup de Je vous votre attention remercie beaucoup de votre attention Atelier Paludisme 2004
  • 15. Œuf avec flotteurs Femelle au repos: digestion du sang Femelle prenant un repas de sang Larve respirant sous la surface de l’eau Nymphe respirant sous la surface de l’eau Atelier Paludisme 2004
  • 16. Référence • < http://www.santetropicale.com/rwanda/vecteurs.htm > • < http://www.asmt.louis.free.fr/ethiopie.html > • < http://www.louis.free.fr/anopheles.html > Atelier Paludisme 2004