La lutte contre le paludisme                    ouLa lutte contre les paradoxes              Olivier DOMARLE    Groupe de ...
La lutte contre le paludisme                            ou               La lutte contre les paradoxes•   Lutter contre la...
Pourquoi lutter ?• « L’Affaire paludisme »:  accusé: Plasmodium falciparum Un parasite qui tue son hôte ! Le propre d’un p...
Lutter contre la transmission:• La lutte anti larvaire:              -  Réduction du nombre de larves de moustiques par de...
Lutter contre la transmission:• La lutte anti v              - ectorielle: Efficacité avérée des moustiquaires imprégnées ...
Lutter contre la transmission:• La lutte anti v              - ectorielle: L’utilisation de moustiquaires (réduction artif...
Lutter contre la transmission:• La lutte anti v              - ectorielle: L’utilisation de moustiquaires (réduction artif...
Lutter contre la transmission:• La lutte anti v              - ectorielle: Analyse épidémiologique comparative entre diffé...
Lutter contre la transmission:• La lutte anti v              - ectorielle: Preuves de son efficacité: Réduction des indexe...
Lutter contre la maladie:• Prise en charge précoce: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement ...
Lutter contre la maladie:• Diagnostic biologique: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le...
Lutter contre la maladie:• Accès au soin: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque ...
Lutter contre la maladie:• Accès au soin:    Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit    très fortement le r...
Lutter contre la maladie:• Accès au soin: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque ...
Lutter contre la maladie:• Accès au soin: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque ...
Lutter contre la maladie:• Le traitement: Efficacité, tolérance et coût. Trop souvent utilisation en première intention du...
Lutter contre la maladie:• Le traitement: Accès aux médicaments.• Distribution.• Prix.
Lutter contre la maladie:• Le traitement: Accès aux médicaments.• Distribution.• Prix.
Lutter contre la maladie:• Le traitement: Nouveaux médicaments pour tous ?                       Technique de culture     ...
Des moyens à la dimension des besoins: Guinée Equatoriale, sur l’île de Bioko en Février 2004:   Campagne d’éradication du...
Des moyens à la dimension des besoins:  Campagne MSF                 Inauguration du                   lancement de       ...
Plus de 120 ans de recherche depuis     Alphonse LAVERAN, et…Encore beaucoup de mystères autour decette pathologie.• Les f...
Un vaccin ?• Un vaccin efficace: Efficacité proche de 100% et bonne couverture. Le vaccin contre le paludisme existe ! …pa...
Un vaccin ?• Un vaccin efficace à 50% ? Réduction de la mortalité et bonne couverture. Un vaccin à 50% peut réduire de moi...
Y a t il un endroit au monde où tous les    - -  moyens de lutte ont été mise en place ?• Eradication du paludisme dans ce...
Lutte contre la pauvreté• Le risque de paludisme est 2,5 fois  supérieur chez les résidents de maisons  pauvres par rappor...
http://www.paris21.org/
Une solution pour les pays en voie       de développement ?• Développement économique:      forte réduction du « poids » d...
Le progrès humain• Marathon d’Athènes:  – Philippès à -490 avJC: 40 km en 4 heures.• 1er marathon Olympique le 10 avril 18...
Lutter contre l’ignorance• A Madagascar:  « Le paludisme des mangues: il ne faut pas  manger les mangues avant la première...
Lutter contre l’ignoranceLe paludisme présumée et la chimiorésistance:• Diagnostic clinique sans contrôle biologique,     ...
Lutter contre l’ignoranceMauvaise observance des traitements et moyens de  luttes:• Populations en zones d’endémies:      ...
Lutter contre l’ignoranceL’éducation des mères = protection des enfants:Etude Ethiopienne sur 14 000 enfants <5ans en  199...
Conclusion ?• Manque d’éducation:    Comportement à risque.• Manque de moyens:    Niveau de la qualité des soins insuffisa...
Conclusion ?Constat : Il y a souvent des solutionsefficaces pour lutter contre lepaludisme.   MISE EN ŒUVRE !!   « Si vous...
La lutte contre le paludisme, ou la lutte contre les paradoxes
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La lutte contre le paludisme, ou la lutte contre les paradoxes

496 vues

Publié le

La lutte contre le paludisme, ou la lutte contre les paradoxes - Conférence du 3e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - DOMARLE Olivier - Institut Pasteur de Madagascar - domarle@pasteur.mg

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
496
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La lutte contre le paludisme, ou la lutte contre les paradoxes

  1. 1. La lutte contre le paludisme ouLa lutte contre les paradoxes Olivier DOMARLE Groupe de Recherche sur le Paludisme Institut Pasteur de Madagascar
  2. 2. La lutte contre le paludisme ou La lutte contre les paradoxes• Lutter contre la transmission• Lutter contre la maladie• Lutter….• Lutter….• Lutter….• Lutter….
  3. 3. Pourquoi lutter ?• « L’Affaire paludisme »: accusé: Plasmodium falciparum Un parasite qui tue son hôte ! Le propre d’un parasite est de vivre au dépend se l’hôte qui l’héberge. Tuer son hôte, c’est se tuer soi-même.
  4. 4. Lutter contre la transmission:• La lutte anti larvaire: - Réduction du nombre de larves de moustiques par des traitements insecticides, drainage ou moyen de lutte intégré. Exemple de l’élevage domestique des anophèles vecteurs à l’Union des Comores. Vincent ROBERT, conférence Atelier Paludisme 2003.
  5. 5. Lutter contre la transmission:• La lutte anti v - ectorielle: Efficacité avérée des moustiquaires imprégnées d’insecticides. Couverture souvent trop faible de l’usage par la population (rarement au-delà de 25%). Mauvaise utilisation (pas de ré-imprégnation, moustiquaire trouée, parfois réservée aux parents, une moustiquaire pour un lit !!!!!!…)
  6. 6. Lutter contre la transmission:• La lutte anti v - ectorielle: L’utilisation de moustiquaires (réduction artificielle de la transmission). Doute sur le bénéfice à long terme de l’usage de moustiquaires en zone de forte transmission: Entre des zones dont la transmission peut varier d’un facteur de 100, la mortalité due au paludisme est sensiblement identique. Snow, R.W. and K. Marsh, Will reducing Plasmodium falciparum transmission alter malaria mortality among children. Parasitology Today, 1995. 11(5): p. 188-190. Trape, J.-F. and C. Rogier, Combating malaria morbidity and mortality by reducing transmission. Parasitology Today, 1996. 12(6): p. 236-240.
  7. 7. Lutter contre la transmission:• La lutte anti v - ectorielle: L’utilisation de moustiquaires (réduction artificielle de la transmission). Le risque le plus élevé d’accès sévères est observé parmi les populations qui vivent en zone de transmission faible à modérée. Snow, R.W., et al., Relation between severe malaria morbidity in children and level of Plasmodium falciparum transmission in Africa. Lancet, 1997. 349(9066): p. 1650-4.
  8. 8. Lutter contre la transmission:• La lutte anti v - ectorielle: Analyse épidémiologique comparative entre différents niveaux de transmissions en Afrique (de 1 à 100 EIR) Le bénéfice de l usage de moustiquaires imprégnées d insecticides peut être plus important dans les zones de transmission faible à modérée. Snow, R.W. and K. Marsh, The consequences of reducing transmission of Plasmodium falciparum in Africa. Adv Parasitol, 2002. 52: p. 235-64.
  9. 9. Lutter contre la transmission:• La lutte anti v - ectorielle: Preuves de son efficacité: Réduction des indexes parasitologiques et entomologiques sur les Hautes Terres Centrales de Madagascar suite aux campagnes de lutte. Romi, R., et al., Impact of the malaria control campaign (1993-1998) in the highlands of Madagascar: parasitological and entomological data. Am J Trop Med Hyg, 2002. 66(1): p. 2-6. La réduction de l’exposition durant l’enfance n’induit pas une augmentation de la mortalité à l’adolescence. Smith, T., et al., Relationships between the outcome of Plasmodium falciparum infection and the intensity of transmission in Africa. Am J Trop Med Hyg, 2004. 71(2 Suppl): p. 80-6.
  10. 10. Lutter contre la maladie:• Prise en charge précoce: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque de décès. Diagnostic trop souvent basé sur des critères strictement cliniques. Déclaration des cas de paludisme erronée. Traitement contre le paludisme de patients souffrant d’une autre maladie.
  11. 11. Lutter contre la maladie:• Diagnostic biologique: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque de décès. La mise en place d un test biologique par microscopie pour TOUS est un échec. Possible avec les bandelettes ?
  12. 12. Lutter contre la maladie:• Accès au soin: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque de décès. Isolement des populations vis-à- vis des structures de soins.
  13. 13. Lutter contre la maladie:• Accès au soin: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque de décès. La majorité des cas de paludisme restent à domicile.Breman, J.G. (2001) The ears ofthe hippopotamus: manifestations,determinants, and estimates of themalaria burden. Am J Trop MedHyg 64, 1-11.
  14. 14. Lutter contre la maladie:• Accès au soin: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque de décès. Préférence pour les thérapies du domaine de la croyance plutôt que de la médecine moderne.
  15. 15. Lutter contre la maladie:• Accès au soin: Un diagnostic rapide et un traitement approprié réduit très fortement le risque de décès. … Automédication. Usage de produits dont l efficacité n pas est pleinement démontrée.
  16. 16. Lutter contre la maladie:• Le traitement: Efficacité, tolérance et coût. Trop souvent utilisation en première intention du médicament de seconde ligne. Rôle/observance de la politique nationale ? Usage abusif de la quinine en IM. Mise sur le marché de médicaments inabordables pour la majorité de la population.
  17. 17. Lutter contre la maladie:• Le traitement: Accès aux médicaments.• Distribution.• Prix.
  18. 18. Lutter contre la maladie:• Le traitement: Accès aux médicaments.• Distribution.• Prix.
  19. 19. Lutter contre la maladie:• Le traitement: Nouveaux médicaments pour tous ? Technique de culture Technique dextraction Technique de fabrication … Artemisia annua Marché économique
  20. 20. Des moyens à la dimension des besoins: Guinée Equatoriale, sur l’île de Bioko en Février 2004: Campagne d’éradication du paludisme par traitement insecticide. 9 millions de dollars pour 250 000 habitants sur 2 000 Km2. Global Fund: 2,3 milliards d’Euros depuis 2002 à destination de 128 pays bénéficiaires, dont 61% pour l’Afrique (56% pour le sida, 31% pour le paludisme). • Une « ambulance »: Photo Impact Malaria/Ph. Brun
  21. 21. Des moyens à la dimension des besoins: Campagne MSF Inauguration du lancement de l’Airbus A380
  22. 22. Plus de 120 ans de recherche depuis Alphonse LAVERAN, et…Encore beaucoup de mystères autour decette pathologie.• Les facteursgénétiques humains• Les facteursgénétiques duparasite•…
  23. 23. Un vaccin ?• Un vaccin efficace: Efficacité proche de 100% et bonne couverture. Le vaccin contre le paludisme existe ! …par des sporozoïtes irradiés… Couverture vaccinale insuffisante pour d’autres pathologies.
  24. 24. Un vaccin ?• Un vaccin efficace à 50% ? Réduction de la mortalité et bonne couverture. Un vaccin à 50% peut réduire de moitié la mortalité de plus d’1 million de décès/an. Un vaccin à 50% doit être secondé par les autres moyens de luttes.
  25. 25. Y a t il un endroit au monde où tous les - - moyens de lutte ont été mise en place ?• Eradication du paludisme dans certaines régions des pays industrialisés.Exemple de la Tunisie: Epidémie en 1931-1932: 20% de la population totale affectée par le paludisme. Programme d’éradication du paludisme en 1968. Dernier cas de paludisme en 1979.
  26. 26. Lutte contre la pauvreté• Le risque de paludisme est 2,5 fois supérieur chez les résidents de maisons pauvres par rapports aux résidents des maisons de construction plus moderne.Etude Sri Lankaise: Gunawardena, D.M., et al., Malaria risk factors in an endemic region of Sri Lanka, and the impact and cost implications of risk factor-based interventions. American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, 1998. 58(5): p. 533-42.Etude Gambienne: Koram, K.A., et al., Socio-economic risk factors for malaria in peri-urban area of the Gambia. Transactions of the Royal Society of Tropical Medicine and Hygiene, 1995. 89: p. 146-150.
  27. 27. http://www.paris21.org/
  28. 28. Une solution pour les pays en voie de développement ?• Développement économique: forte réduction du « poids » des maladies infectieuses.• Remplacer les maladies infectieuses par les allergies, les cancers et les maladies cardiovasculaires…
  29. 29. Le progrès humain• Marathon d’Athènes: – Philippès à -490 avJC: 40 km en 4 heures.• 1er marathon Olympique le 10 avril 1896: – Spiridon LOUYS en 2h58min50s.• Jeux Olympiques de Rome en 1960: – Abebe BIKILA (Éthiopie): 2h15mn16s.• Jeux Olympiques de 1984: – Carlos LOPEZ (Portugal): 2h09min21s.
  30. 30. Lutter contre l’ignorance• A Madagascar: « Le paludisme des mangues: il ne faut pas manger les mangues avant la première pluie, ça donne le palu ».• A Madagascar: Propos tenus par un médecin: « Un paludisme grave, c’est un coma fébrile, avec une lame négative, résistant à la Quinine ». Conférence de Frédéric ARIEY, Atelier Paludisme 2003
  31. 31. Lutter contre l’ignoranceLe paludisme présumée et la chimiorésistance:• Diagnostic clinique sans contrôle biologique, Paludisme présumé• Malgré tout, traitement contre le paludisme, Traitement sans résultat
  32. 32. Lutter contre l’ignoranceMauvaise observance des traitements et moyens de luttes:• Populations en zones d’endémies: Usage limité des moustiquaires. Automédication. Mauvaise compliance.• Touristes occidentaux: Inobservance des traitements préventifs. Principale cause des cas de paludisme d’importation.
  33. 33. Lutter contre l’ignoranceL’éducation des mères = protection des enfants:Etude Ethiopienne sur 14 000 enfants <5ans en 1997• Mères « contrôles »: 50,2‰ de décès dont 57% de paludisme• Mères « éduquées » pour identifier les symptômes et traiter à la chloroquine: 29,8‰ de décès dont 19% de paludismeKidane, G. and Morrow, R.H. (2000) Teaching mothers to provide home treatment of malaria inTigray, Ethiopia: a randomised trial. Lancet 356, 550-555.
  34. 34. Conclusion ?• Manque d’éducation: Comportement à risque.• Manque de moyens: Niveau de la qualité des soins insuffisant.• Croissance du niveau de vie Vers l’éradication du paludisme.
  35. 35. Conclusion ?Constat : Il y a souvent des solutionsefficaces pour lutter contre lepaludisme. MISE EN ŒUVRE !! « Si vous étiez Dieu ? » Gordon LANGSLEY, l’Atelier Paludisme 2004

×