Recherche de nouvelles molécules antipaludiques

546 vues

Publié le

Recherche de nouvelles molécules antipaludiques - Présentation de la 3e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RABARISON Ludovic - MINISTERE DE LA SANTE ET DU PLANNING FAMILIAL DE MADAGASCAR - Direction Provinciale de la Santé et du Planning Familial d'Antsiranana - Responsable provincial de lutte contre le paludisme - dirdsdiego@simicro.mg

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
546
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Recherche de nouvelles molécules antipaludiques

  1. 1. Recherche de nouvelles molRecherche de nouvelles moléécules antipaludiquescules antipaludiquesDocteur Ludovic RABARISONMD,MPHANTSIRANANAMadagascarAtelier paludisme 2005
  2. 2. PlanIntroduction- Pourquoi la recherche de nouvelles moléculesantipaludiques?Méthodes de recherche pour avoir les nouvellesmolécules antipaludiquesConclusionMots clés : paludisme – cycle parasitaire -antipaludiques – séquençage du génome duprotozoaire - recherche - nouvelles molécules
  3. 3. Pourquoi la recherche de nouvellesmolécules antipaludiques ?
  4. 4. Comment peut- onavoir de nouvellesmolécules antipaludiques (la recherche)?
  5. 5. Médecine traditionnelle et plantes médicinales- Plantes médicinales source potentielle de nouveauxmédicaments ou molécules inconnues point de départpour la synthèse de nouveaux médicaments- Propriétés antipaludiques de certaines plantesprouvées scientifiquementExemple :- Quinine purifiée de l’écorce de Cinhona (Amériquelatine) dès 1820- Groupe artémisinine dérivant d’Artémisia annua de l’Asie(chine)(www.a360.org/voyages/paludisme3.htm)
  6. 6. Médecine traditionnelle (Suite)Etudes récentes de Nkunya et al 1992- Existence de nombreuses molécules ayant uneactivités antipaludiques variables, extraites deplantes médicinales de la Tanzanie in vitro- 3 extraits plus actifs à partir des tubercules durotundus L (Cyperaceae),le rootbark de Cyperus del’opposia Vahl de Hoslundia (labiatae), et le rootbackdu camara Lantana (Verbenaceae)
  7. 7. Médecine traditionnelle (Suite)Recherche faite à Madagascar sur la capacité antipaludiqued’une plante appelée Zanthoxylium Tsihanimposa originairede la région orientale de Madagascar à partir des alcaloÏdes(Randrianarivelojosia M et al IPM Madagascar 2003)
  8. 8. Médecine traditionnelle (Suite)Enjeu : favoriser le développement des initiativesvisant à recenser les plantes (test en la laboratoiredes plantes , voir leur toxicité ou non, l’activité anti-parasitaire)
  9. 9. Recherche pharmacologique ciblée1. Interférence sur le cycle parasitaire parinhibition du métabolisme d’un phospholipidemajeur (phosphatidycholine) des membranes :1.1 Proposition des chercheurs d’une nouvelle stratégiethérapeutique basée sur le blocage par un agentpharmacologique,le G25 du métabolisme duplasmodium.
  10. 10. Recherche pharmacologique ciblée (suite)1.2 Succès du test in vitro chez les singes :activité antipaludique puissante à de trèsfaibles concentrations y compris sur dessouches pharmacorésistantes(Henri Vial et al du CNRS 15 février 2002)
  11. 11. Recherche pharmacologique ciblée (suite)2.Interférence sur la libération de l’hémozoine ou pigmentmalarique du cycle érythrocytaire du parasite(rôle essentiel dans l’apparition de la fièvre).Criblage à haut rendement ou débit = opération consistantà la mise en œuvre des robots capable d’accélérer e desétapes de mise en contact de molécules potentiellementactives en pharmacologie (candidats médicaments) avecun système biologique qui reproduit certains aspects de lavie d’un organisme ou de son dérèglement (maladie)
  12. 12. Recherche pharmacologique ciblée (suite)Une centaine de composés actifs sélectionnés partechnique de synthèse de l’hémozoine in vitro adaptableau criblage à haut rendement pour leur activité sur l’étapeclé du développement du Plasmodium(Eric Deharo et Stéphane Bertani ,CNRS)stephanebertani@hotmail.com
  13. 13. Recherche pharmacologique ciblée (suite)Exemple de molécule antipaludique issuedu criblage à haut débit :- La xestoquinone : quinone d’origine marinebioactive obtenue par criblage sur des protéineskinases plasmodiales.Michel Chauvin, partenariat organismes publics français(CNRS, Université Toulouse III et IRD,INSERM) etnéocalédoniens (université de Nouvelle Calédonie)(michel.sauvin@ird.fr)
  14. 14. Association de moléculesEn expérimentation : mise au point d’un nouveauantipaludéen : Trioxaquine (Molécule de synthèse issue dela fusion d’un noyau provenant d’un groupement typequinoléine (comme la chloroquine) et d’un groupementendoperoxyde (comme l’artémisinine)
  15. 15. Association de molécules (suite)(Equipe de Bernard Meunier laboratoirede chimie de coordination duCNRS.1997 )
  16. 16. Association de molécules (suite)! "#$%"#!&&$ () *#+,-.//0!
  17. 17. 1 2= détermination de l’enchaînement des nucléotides(quatre types :A,C,G ouT) constituant les acidesnucléiques ARN ou ADN2002 : achèvement du séquençage nucléotide dugénome d’un protozoaire responsable de la majoritédes cas de paludisme.(Axel KHAN et Laurent RENIA )Connaissance des gènes déterminant la constructionde la vacuole alimentaire de P.falciparum danslaquelle est dégradée l’hémoglobine des globulesrouges parasités
  18. 18. Conclusion1. La recherche dans les nouvelles molécules antipaludiquesest souvent limitée à une seule approche pharmacologique2. Il est temps de concentrer les efforts sur la vraie cible lePlasmodium vue les difficultés (parasitisme intracellulaire duPlasmodium,spécificité des parasites chez l’homme).3. La connaissance de l’utilisation des plantes médicinalespeut être un point de départ de la recherche sur cette plante
  19. 19. Références- Ambroise -Thomas P. For new antimalarial drugs: the methods offundamental research.Méd Trop (mars).1995;55(4 Suppl):23-6.- Axel KHAN ET AL. Vaincre le paludisme? Sciences etdevenir de l’homme;n°23:mai2003.- Henri Vial et al . Un pas supplémentaire dans la lutte contre lepaludisme.15février2002(http://www.caducee.net/communiques/paludisme-inserm.asp)- OMS.Paludisme. Le décryptage des génomes et du parasite(http://www.who.int/médiacentre/news/reclass/who75/fr/print. htlml)- http://www.impact-malaria.com/FR/EPS/Formations- Randrianarivelojosia M et al.Plants traditionally prescribed to treattazo(malaria) in the eastern région of Madagascar.Institut Pasteur deMadagascar.Malar J.2003.Jul 24;2(1):25

×