Dr SOANOMENA VALIKARA Jeannette                        Pédiatre C.H.R.R. Toliara MadagascarAtelier Palu IPM 2005
PLAN•   DEFINITION•   AVANTAGES et INCONVENIENTS•   PLACE DES GENERIQUES•   CONCLUSIONMots clés: Antipaludiques – princeps...
!        "#            $ %   &    %                    %            %       (    # $)   +    *            (
,, -       ,   .       /   -          . (                                     0,$1  ) #  #, $    2         )           !34...
,,           -    ,   .   /   -     . (                                   *1     #1         $          8 91 %       7     ...
,,            -   ,   .   /   -   .                                 6(% $%   ;%     "<    "<                   =           (
,,                                  -      ,   .   /       -     . (                                                      ...
E,     H/     .             .   (                              0    %           I,2           /         %  2/(,% %        ...
E,              H/   .   .   (                           *,$          7?     % 1       2 %   ( 05   2 ! A 1   %       *++*...
E,                        H/     .        .                                               6(,     = . 2 !> 5          ,   ...
E,                H/   .           . (                                   >*/        M"                 ?           #%?    ...
E,                            H/   .        . (                                            > ,$               ? 1%      ? ...
/   / .          H,%       !   %         #:    ?1            # $   !   7    %@1   $     2 !%       #      "       (1 "%  "...
CONCLUSION (2)     "      % %       @ @         ) 7              %   L       $         L $        %             @     "   ...
CONCLUSION (3).         7              ?« DIFFÉRENTS FACTEURS SONT MIS ENJEU DANS LA MISE A DISPOSITION DES         ANTIPA...
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Bibliographie                                  (1)09       7 92 %             ?                             M%       R    ...
J#         @   (                                                                        *3EJ 9 9     9 2/ 2.             =...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dans quelles limites les génériques sont-ils une solution pour la mise à disposition d'antipaludiques ?

231 vues

Publié le

Dans quelles limites les génériques sont-ils une solution pour la mise à disposition d'antipaludiques ? - Présentation de la 3e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - SOANOMENA VALIKARA Jeannette - MINISTERE DE LA SANTE ET DU PLANNING FAMILIAL DE MADAGASCAR CENTRE HOSPITALIER DE REFERENCE REGIONAL TOLIARA - Medecin, chef de service CRENI

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
231
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dans quelles limites les génériques sont-ils une solution pour la mise à disposition d'antipaludiques ?

  1. 1. Dr SOANOMENA VALIKARA Jeannette Pédiatre C.H.R.R. Toliara MadagascarAtelier Palu IPM 2005
  2. 2. PLAN• DEFINITION• AVANTAGES et INCONVENIENTS• PLACE DES GENERIQUES• CONCLUSIONMots clés: Antipaludiques – princeps – génériques – Doha – OMC – ADPIC
  3. 3. ! "# $ % & % % % ( # $) + * (
  4. 4. ,, - , . / - . ( 0,$1 ) # #, $ 2 ) !345 %, $ 02 + !6+5 %1 "% % " % %1 %% # 7
  5. 5. ,, - , . / - . ( *1 #1 $ 8 91 % 7 7 :
  6. 6. ,, - , . / - . 6(% $% ;% "< "< = (
  7. 7. ,, - , . / - . ( >1 "% " $1 )# " ? % % @ @ $ % % @ " " # % ? A+ B $ % 0= CD B EF " 2 %G ) .,1 % $
  8. 8. E, H/ . . ( 0 % I,2 / % 2/(,% % E % %@ / % E/?, ( # "# 2 % % 7 % 9
  9. 9. E, H/ . . ( *,$ 7? % 1 2 % ( 05 2 ! A 1 % *++* 2 !0 =5 *A / !* 5 A 12 # ? *>=5 6=5 444 0 0 *+( +0
  10. 10. E, H/ . . 6(, = . 2 !> 5 , +J I F $ 2 KKK/ %; % %: % 7 $ 2 (E % 1 $ L # ( ? % $ $
  11. 11. E, H/ . . ( >*/ M" ? #%? 9 2 L / KKK 9 % $ %@ $ % # 9 2 KK 92 L #N
  12. 12. E, H/ . . ( > ,$ ? 1% ? ) L/ $ ! O M PO 2 !# )! $ P 1 ? "" % Q % & Q
  13. 13. / / . H,% ! % #: ?1 # $ ! 7 %@1 $ 2 !% # " (1 "% " 7 %
  14. 14. CONCLUSION (2) " % % @ @ ) 7 % L $ L $ % @ " )# $ E M " % " % % % % @ @ %% 7 : ) " " % %
  15. 15. CONCLUSION (3). 7 ?« DIFFÉRENTS FACTEURS SONT MIS ENJEU DANS LA MISE A DISPOSITION DES ANTIPALUDIQUES »
  16. 16. MERCI DE VOTRE ATTENTION
  17. 17. Bibliographie (1)09 7 92 % ? M% R % S% * 6L+ T $ DL+ A = # " @ ?LLUUU9 % 9"L@ L L V *+L +0 0* * DL V 4D0 > V 9@ 9*, 9 7 9H % 9@ ?LL* 3 649A + L 0 9* 490 > % !% % ?W @ @ J - ? 2X 9" 9"L "V 99*9 % 9H % 9 S% * 6L+ T $ DL+ A = # " @ ?LLUUU9 % 9"L@ L L V* + L +* +L 0 +0L V 3> A* 3 DV % 9996 % 9H ? $ % M )9 S% * 6L+ T $ DL+ A = # " @ ?LLUUU9 % 9"L@ L % L % L % V 9@>/ 9 = ) J = X * + 9, % A + * %: ) % ? $ @ = % 9 @ ?LL "9% % 9 L%$ V % % 9 L L L > + + + 5* 6 A 3 * + 5* % + 9 "AE 9 " .H % 9 "< % 9 @ : 0 L+ L44= $ * C # " @ ?LLUUU9 " 9 L @ L @A9, # 7 9E % 7 $ 9E 9 @ ?LLUUU9 9 L $ V 7V $ V % V 9@
  18. 18. J# @ ( *3EJ 9 9 9 2/ 2. = %: % 7 $ ) % 9 @ ?LLUUU9 # % % % 9 L# $ L* + 4L+ 9@ + 6L+ >C / 2E 9 I 9 %@ $ % @: 9@ ?LLUUU9%@ 9 L @ L% 9@D9 -2 % 9 RJ $ ? " )% 9 * L+ A > 6L+ = : M * L+ A S% > 6L+ = * 6L+ T $ DL+ A = # " @ ?LLUUU9 " L % " 9" L % L+ 6L 3 % V + 49 6A 04 2.9 , % %: # ) % ?% % % %$ 9 2 *+ +>09, + 7 9/ ? D ) % M % -IL R/ =0 3 * * L+ L+ S% * 6L+ T $ 4L+ A = # " @ ?LLUUU9 U9% L" % L L% L" % * M + 9@ 9 0 *09- 0 $ 2 M $ %, %9 % % ?$% @ % %@ ,H H E , % + L+ 6 S% 0 4L+ * 6L+ T $ DL+ A = # " @ ?LLUUU9 "G 9 L % 9@09 $: E , * 9 2/ = M %% % 9H 2 * * * S% 6L0 L+ Y * 6L+ T $ DL+ A = # " @ ?LLUUU9 9"L L L

×