Le complexe Anopheles gambiae: espèces, formes chromosomiques et formes chromosomiques

1 411 vues

Publié le

Le complexe Anopheles gambiae: espèces, formes chromosomiques et formes moléculaires - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RABARIJAONA Léon Paul, Adjoint Chef Unité Epidémiologie,IP de Madagascar.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 411
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
31
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le complexe Anopheles gambiae: espèces, formes chromosomiques et formes chromosomiques

  1. 1. Le complexe Anopheles gambiae Espèces, formes chromosomiques et formes moléculaires (Points de vue d’un épidémio) Léon Rabarijaona Atelier Paludisme 2003
  2. 2. Généralités notion d’espèces– Cuvier : « une collection de tous les corps organiques nés les uns des autres ou de parents communs et de ceux qui leur ressemblent, autant qu’ils se ressemblent entre eux » base morphologique et idée d’interfécondité– Mayr : « groupes de populations naturelles capables d’intercroisement et reproductivement isolées d’autres groupes semblables » Espèces jumelles (sibling species) : spécimens morphologiquement indifférentiables pouvant être reproductivement isolés et appartenir à des espèces distinctes Complexe d’espèces : ensemble des espèces jumelles résultant du démembrement d’une espèce morphologique
  3. 3. Critères de détermination à lintérieur du complexeVers l’infiniment petit critères biologiques critères cytogénétiques / (chromosomes polytènes) Coluzzi M. critères moléculaires polymorphisme de longueur des séquences d’ADN révélé par la technique PCR (ex PCR/RFLP) Sources : Robert V. http://asmt.louis.free.fr/niv3_0.7.html Colluzzi M et al. http://www.sciencexpress.org
  4. 4. Complexe Anopheles gambiaeCytogénétique Technique : identification sur la base d’inversions paracentriques fixées Résultat – Anopheles gambiae sensu stricto – Anopheles arabiensis – Anopheles quadriannulatus – Anopheles bwambae – Anopheles melas – Anopheles merus
  5. 5. Complexe Anopheles gambiae Identification par croisements Anopheles quadriannulatus espèce A (Afrique du Sud) Anopheles quadriannulatus espèce B (Ethiopie)Source : Hunt RH et al. Trans Roy Soc. Trop Med Hyg. 1998. 92 : 231-235
  6. 6. Formes chromosomiquesAnopheles gambiae s.s. Technique : identification sur la base d’inversions paracentriques fixées Résultats : Formes chromosomiques – Forêt – Bissau – Bamako – Savane – Mopti Répartition – Selon conditions environnementales (climats + nature gîtes larvaires)
  7. 7. Formes moléculairesAnopheles gambiae s.s. Techniques : PCR/RFLP (Polymerase chain reaction restriction fragment length polymorphism) Résultats – Forme M – Forme S
  8. 8. Relation entre formeschromosomiques et moléculaires Source : della Torre A. (2001). Insect Molecular Biology, 10 : 9-18
  9. 9. La notion d’espèceest-elle vraiment utile? Oui : polymorphisme génétique / phénomène d’évolution, de spéciation… Epidémiologie du paludisme – Est - ce un bon vecteur? Lutte antivectorielle – Efficace ou pas?
  10. 10. BibliographieAvec mes remerciements PubMed – Coluzzi M – Constantini C – Davidson G – Della Torre A – Favia G – Fontenille D – Hunt RH – Powell J – Robert V – Touré YT

×