RIZICULTURE ET PALUDISMEEN AFRIQUE ET A MADAGASCAR                Affane BACAR
INTRODUCTION  Forte augmentation démographiqueAugmentation de production alimentaire         Irrigation des terres       A...
LES RIZICULTURES                     irriguée   Bas fond               Montagne ou plateau
L’irrigation et la riziculture accroissent-elles la transmission de Plasmodium ?
Résultats de quelques enquêtes (1)   Principaux vecteurs du paludisme en Afrique:   An. gambiae, An. funestus, An. arabien...
Résultats de quelques enquêtes (2) Taux d’inoculation entomologique L’intensité de transmission dans les zones irriguées a...
Résultats de quelques enquêtes (3)   Morbidité    ZONES A TRANSMISSION STABLE    ne semble pas augmenter le risque du palu...
CONCLUSION  La transmission dépend de l’espèce vectorielle et il est difficile  d’établir une règle générale applicable d’...
BIBLIOGRAPHIE Impact of irrigation on malaria in Africa: paddies paradox, J.N.Ijumba and S.W. Lindsay- 2001 Diguettes et m...
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar

436 vues

Publié le

Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - AFFANE Bacar, Chargé de la Surveillance Epidémiologique, Min. Santé Union des COMORES.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
436
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar

  1. 1. RIZICULTURE ET PALUDISMEEN AFRIQUE ET A MADAGASCAR Affane BACAR
  2. 2. INTRODUCTION Forte augmentation démographiqueAugmentation de production alimentaire Irrigation des terres Augmentation des vecteurs
  3. 3. LES RIZICULTURES irriguée Bas fond Montagne ou plateau
  4. 4. L’irrigation et la riziculture accroissent-elles la transmission de Plasmodium ?
  5. 5. Résultats de quelques enquêtes (1) Principaux vecteurs du paludisme en Afrique: An. gambiae, An. funestus, An. arabiensis Densité vectorielle plus élevée dans les zones irriguées que dans les zones non irriguées, Indice sporozoïtique < dans les zones irriguées que dans les zones non irriguées
  6. 6. Résultats de quelques enquêtes (2) Taux d’inoculation entomologique L’intensité de transmission dans les zones irriguées apparaît supérieure, semblable ou inférieure à celle des zones non irriguées.
  7. 7. Résultats de quelques enquêtes (3) Morbidité ZONES A TRANSMISSION STABLE ne semble pas augmenter le risque du paludisme ZONES A TRANSMISSION INSTABLE Risque du paludisme/grave (faible immunité)
  8. 8. CONCLUSION La transmission dépend de l’espèce vectorielle et il est difficile d’établir une règle générale applicable d’une zone à une autre. La riziculture a comme conséquence: Création de richesses Payer les Services de Amélioration dessanté et les médicaments conditions de protection Baisse du poids du paludisme
  9. 9. BIBLIOGRAPHIE Impact of irrigation on malaria in Africa: paddies paradox, J.N.Ijumba and S.W. Lindsay- 2001 Diguettes et moustiques en Afrique de l’Ouest, Consortium « Santé », Andrao OMS-TEAE ,CRDI, DANIDA (http://www.warda.cgiar.org/research/health/Diguemou.htm) Impact d’aménagements de rizières sur la transmission du paludisme dans la ville de Bouaké, Côte d’Ivoir, J.Dossou-Yovo, J.MDoannio, S.Diarrassouba & G.Chauvancy Le riz source de vie et de mort sur le plateaux de Madagascar, Stéphane Laventure, Jean Mouchet, Sixte Blanchy, …..

×