Intérêt des tests rapides etcritères de définition del’accès simple   Ranaivoharimina Harilala
Définitions de ce qu’est un accèssimple Critères cliniques:   Température   Présence: frisson, transpiration, céphalée,   ...
Les tests rapides Principe:   Support solide   Reconnaissance d’antigènes parasitaires   (HRP2 ou pLDH) par des anticorps ...
Aspect des bandelettes typeOptimal (pLDH)
Avantages des tests rapides Faciles à utiliser Rapidité Bonne sensibilité Bonne spécificité Pas d’équipement Détecte les p...
Utilisations dans le cadre duprogramme dans le monde1 - indiqué surtout pour zones de faible ou moyenne transmission      ...
Utilisation des tests rapides àMadagascar Les hautes terres malgache :    6 millions de personnes à couvrir    Zone à risq...
Problèmes liés au diagnostic d’espèce  En cours de résolution :    Tests Optimal :      Aujourd’hui : P. falciparum et non...
Problèmes liés à la densitéparasitaire   A mettre au point     Piste possible : Utilisation d’un standard                 ...
Problèmes liés au coût  Propositions pour Madagascar :    Négociations avec le fournisseur :      Majoration du prix pour ...
ConclusionNouvelle approche diagnostic et traitement dans lespériphériesUtilisation rationnelle en complément de lamicrosc...
Les références http://www.who.int/bulletin/digests/french/number6/(6 -F)75-83.pdf http://www.who.int/bulletin/pdf/issue7/b...
frottis – TDR – papier filtre                            Cnrcp
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Intérêt des tests rapides et critères de définition de l'accès simple

524 vues

Publié le

Intérêt des tests rapides et critères de définition de l'accès simple - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RANAIVOHARIMINA Harilala, Médecin Surveillance Epidémiologique, Min. Santé MADAGASCAR.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
524
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Intérêt des tests rapides et critères de définition de l'accès simple

  1. 1. Intérêt des tests rapides etcritères de définition del’accès simple Ranaivoharimina Harilala
  2. 2. Définitions de ce qu’est un accèssimple Critères cliniques: Température Présence: frisson, transpiration, céphalée, courbature… Absence de signes de gravité: confusion, convulsion, hémoglobinurie… Critère biologique: Mise en évidence des parasites dans le sang
  3. 3. Les tests rapides Principe: Support solide Reconnaissance d’antigènes parasitaires (HRP2 ou pLDH) par des anticorps spécifiques Observation d’une bande de coloration
  4. 4. Aspect des bandelettes typeOptimal (pLDH)
  5. 5. Avantages des tests rapides Faciles à utiliser Rapidité Bonne sensibilité Bonne spécificité Pas d’équipement Détecte les parasites séquestrés Adaptés au terrain
  6. 6. Utilisations dans le cadre duprogramme dans le monde1 - indiqué surtout pour zones de faible ou moyenne transmission -Inde en 1997: multirésistance et peu de microscopistes en périphérie. De même pour les villages dans les forêts en saison pluvieuse -nord de la Thaïlande en 1997: 3 heures suffisent pour former les agents de santé de la périphérie -Cambodge: 11000 personnes sont traitées par la méfloquine en 1996 (43000 tests pour 119 formations sanitaires) -Dans les mines d’or du Brésil: les tests sont faits dans les snack-bar -en cas de risque épidémique: les retards de diagnostic et de traitement sont fatals (cas de la population en périphérie au Vietnam, voyageurs, militaires en guerre, catastrophe naturel…)2 – en zone de forte transmission: résistance, éloignement .
  7. 7. Utilisation des tests rapides àMadagascar Les hautes terres malgache : 6 millions de personnes à couvrir Zone à risque épidémique Microscopie matériellement impossible Utilile pour Madagascar mais …Quelques obstacles: Non quantitatif Diagnostic d’espèce Coût
  8. 8. Problèmes liés au diagnostic d’espèce En cours de résolution : Tests Optimal : Aujourd’hui : P. falciparum et non P. falciparum Demain : P. falciparum et P. vivax A quand les 4 espèces sur une même bandelette ?
  9. 9. Problèmes liés à la densitéparasitaire A mettre au point Piste possible : Utilisation d’un standard Standard ++++ +++ ++ + Test: Résultat +++
  10. 10. Problèmes liés au coût Propositions pour Madagascar : Négociations avec le fournisseur : Majoration du prix pour une commande importante Unité de production locale sous licence
  11. 11. ConclusionNouvelle approche diagnostic et traitement dans lespériphériesUtilisation rationnelle en complément de lamicroscopie pour réduire la mortalité et la morbidité
  12. 12. Les références http://www.who.int/bulletin/digests/french/number6/(6 -F)75-83.pdf http://www.who.int/bulletin/pdf/issue7/bu5776.pdf http://www.who.int/bulletin/digests/french/number2/bu 0029.pdf Malaria diagnosis,new perspective http://www.who/cds/rbm/2000 Presse médical 2002 31-1312 Atlas évolutif du paludisme à Madagascar, Institut Pasteur de Madagascar.
  13. 13. frottis – TDR – papier filtre Cnrcp

×