La Construction du personnage

6 738 vues

Publié le

Atelier de littérature sur la fabrique du scénario. La Construction du personnage. Objectif: Créer une scène révélatrice

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 738
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 799
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Construction du personnage

  1. 1. Atelier de littérature Construire un scénario Construire un personnage Objectif : créer une situation révélatrice
  2. 2. Atelier de littérature Le protagoniste est affligé d’une faiblesse et d’un manque/besoin Faiblesses Une entrave qui gâche la vie Une défaillance, un défaut grave et dangereux Une impuissance qui pousse à blesser les autres Manques à combler Améliorer sa vie Dépasser ses faiblesses
  3. 3. Atelier de littérature Il existe deux types de manques/besoins psychologiques et individuelles La faiblesse à surmonter ne concerne que le héros morales Le héros doit apprendre à se comporter avec les autres Le héros ignore d’abord ces manques. Il n’en prend conscience qu’à la fin de l’histoire. Dès qu’il les connaît, l’histoire est terminée.
  4. 4. Atelier de littérature Il existe deux façons de créer un besoin moral En partant de la faiblesse psychologique - Déterminer l’action immorale qui peut en découler - Identifier la faiblesse morale qui la motive En renversant une qualité en défaut - Qualité  défaut - Inversion de valeur
  5. 5. Atelier de littérature Le protagoniste a besoin d’une backstory et d’un spectre Le « spectre » est un élément de la « backstory » qui fonde la psychologie du héros événement passé qui hante le héros et cause sa faiblesse/son manque adversaire interne du héros: peur paralysante une force inhibitrice, antithétique à celle du désir
  6. 6. Atelier de littérature Un bon héros est un héros conflictuel et contradictoire protagoniste qui protagoniste doué de s’aveugle, s’asservit raison, peut-être brillant dans l’illusion, se ment et créatif, doué de sens et souffre de ce moral mensonge inconscient
  7. 7. Atelier de littérature Il existe trois types de conflits Les conflits peuvent être internes personnels (famille, proches) externes (concerner toute la société) Le personnage est déchiré entre une caractérisation apparente qui se définit par l’image qu’il donne aux autres, et un « moi » profond caché aux autres, et souvent à lui-même
  8. 8. Atelier de littérature C’est l’action qui manifeste le caractère. Il faut mettre en scène un « problème » Incident déclencheur • révélateur des « faiblesses » • révélateur du caractère profond du héros, dissimulé habituellement sous le vernis social • révélateur des contradictions du héros Situation difficile et paralysante du fait de faiblesses insurmontable
  9. 9. Atelier de littérature Le protagoniste doit attirer l’adhésion du public Empathie Identification Le « problème » auquel il Le héros ne doit pas est confronté doit être forcément être assez universel pour que sympathique chacun en ressente l’importance Les actions du héros peuvent être louables ou répréhensibles, l’essentiel étant d’en saisir la logique propre
  10. 10. Atelier de littérature Exercice d’écriture À partir de la « fiche personnage » reproduite sur la diapositive suivante, vous imaginerez et vous rédigerez une situation révélatrice • des faiblesses et des manques (psychologiques et moraux) • du spectre • des conflits • et des contradictions de Camille Vous mettrez en scène le « problème » de Camille au moyen d’un incident déclencheur. Vous veillerez à manifester le caractère par l’action, et à montrer les faiblesses et les conflits par des détails concrets plutôt qu’à les expliquer.
  11. 11. Camille de Saint-Aignan• Etudiante en lettres à Montpellier III Paul-Valéry, années 2000/2010• Stage Erasmus à Bologne• Fille de viticulteurs. Vin de l’Hérault. Piquette abominable• Famille recomposée: père viticulteur (particule achetée par le grand-père, bourgeoisie foncière, côté paysan, veut transférer son patrimoine, roule en 4x4; mère enseignante (extravagante, rêvait d’être artiste, projette ce désir sur sa fille); belle-mère dans la communication: s’intéresse au vin, à développer l’exploitation• A vécu dans la propriété; attachée à la terre, à sa région; s’intéresse au vin• Fille unique• Tiraillée entre ses études et la reprise de l’exploitation• A laissé son petit ami à Montpellier: il s’appelle Matthieu (camarade de faculté, scientifique: biologie; plutôt intéressé par la reprise de l’exploitation, rapport conflictuel avec le beau-père, veut moderniser l’exploitation) / elle est attirée par Giuseppe: un artiste, admirateur de Michel-Ange, taciturne, mystérieux; il répond à ses aspirations artistiques à elle: elle veut écrire• N’arrive pas à s’affirmer entre son père et sa mère. Longs cheveux noirs, yeux bleus, s’habille en cavalière, aime le lin, le coton; elle a un piercing caché dans la nuque (signe de rebellion)• Aime l’équitation• Conflits: entre son père (la terre)/sa mère (vie d’artiste en Italie, écriture)/sa belle- mère, entre Matthieu et Giuseppe• Spectre: remariage de son père et ne sait plus où se situer/culpabilité vis-à-vis de la mère et du père, sentiment d’être infidèle

×