DYNAMIQUE

I - Généralités


              1°) Définition de la dynamique

La dynamique est l'étude des mouvements d'un mo...
Elle se représente sur un schéma par
un vecteur.




                  3°)Moments d'une force


Le moment d’une force par ...
II – Principe Fondamentale de la Dynamique


                   1°) Enoncé du principe fondamentale de la Dynamique


Dans...
3°) Application :étude d'un objet en chute libre



                                                  Objet : La pierre qu...
4°)Autre application

Inversement en connaissant le mouvement et la masse d'un objet il est possible de connaître les
forc...
III – Mouvement de rotation



                  1°) Généralités sur le mouvement en rotation




Un objet ou solide peut ...
2°) Moment d'inertie



Quand un solide se met à tourner autour d’un axe fixe, il oppose une résistance à bouger.
C’est le...
3°) Relation fondamentale de la rotation d'un solide autour d'un axe


Dans le cas d’un objet qui tourne autour d’un axe f...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cours Dynamique

16 510 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
16 510
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
203
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cours Dynamique

  1. 1. DYNAMIQUE I - Généralités 1°) Définition de la dynamique La dynamique est l'étude des mouvements d'un mobile considéré dans ces rapports avec les forces qui en sont la cause. La dynamique se distingue de la statique qui étudie un solide en équilibre (qui ne bouge pas) et les conditions d'équilibre sur les forces exercées sur le solide. La dynamique se distingue aussi de la cinématique qui étudie le mouvement d'un mobile indépendamment des forces qui le produisent. 2°) Rappels sur les forces On sait qu’il y a une ou des forces qui s’exercent sur un objet quand l’objet est déformé ou son mouvement varie ( trajectoire, vitesse) Une force se mesure en Newton avec un dynamomètre . Elle a quatre caractéristiques ( point d’application , sens , droite d’action , intensité) qui se résume dans un tableau
  2. 2. Elle se représente sur un schéma par un vecteur. 3°)Moments d'une force Le moment d’une force par rapport à un point est un nombre ( positif ou négatif ). Ce moment est la multiplication de la distance du point à la droite d’action par l’intensité de la force. Le moment se mesure en Newton mètre ( N.m) La droite d’action est la droite qui porte le vecteur Pour trouver la distance d entre O et la droite D, il faut tracer la droite orthogonale à D passant par O On choisit un sens de rotation positif. Lorsque la force fait tourner l’objet autour de l’axe dans le sens de rotation positif, le moment est positif Lorsque la force fait tourner l’objet autour de l’axe dans le sens de rotation négatif, le moment est négatif
  3. 3. II – Principe Fondamentale de la Dynamique 1°) Enoncé du principe fondamentale de la Dynamique Dans un référentiel galiléen , la formule suivante permet de connaître l’accélération du solide  +  + …….. +  = m  d v F1 F2 Fn a =m dt La somme vectorielle des forces extérieures exercées sur l’objet est égale à la multiplication de la masse par l’accélération vectorielle.  ,  ,…….. ,  : F1 F2 Fn Forces exercées sur le solide en Newton (N) a  : Accélération en mètre par seconde au carré (m/s²) m: Masse en kilogramme (kg) 2°) Etude d'un mouvement On peut connaître le mouvement d’un objet si on connaît la position initiale , la vitesse initiale et les forces qui s’exercent sur un objet. La méthode qui permet de connaître le mouvement de l'objet est le suivant: - Identifier l’objet - Faire l’inventaire des forces extérieures qui s’exercent sur l’objet - Ecrire la relation fondamentale de la dynamique - Choisir un repère et projeter la relation dans ce repère. - Trouvez la vitesse et la position de l’objet en effectuant les calculs nécessaires
  4. 4. 3°) Application :étude d'un objet en chute libre Objet : La pierre qui tombe Forces exercées sur la pierre : Il y a une seule force son poids  car on P néglige les frottements de l'air sur la pierre Relation Fondamentale de la Dynamique :  =m  P a Choix du repère : On choisit un repère vertical (Oz) dirigé dans le sens du mouvement de la pierre (vers le bas). Comme  et  sont verticales, on peut et P a on le même sens, on peut écrire : P = m×a m × g = m×a g=a Equations du mouvement : En prenant g = 10 N/kg, on obtient a ( t ) = 10 v ( t ) = 10 × t + 0 ( la vitesse au départ est nulle) t² x ( t ) = 10 × ( la position au départ est nulle) 2
  5. 5. 4°)Autre application Inversement en connaissant le mouvement et la masse d'un objet il est possible de connaître les forces qui s'applique sur lui. Une voiture ( 950 kg) démarre avec un mouvement uniformément accéléré d’accélération 5m/s² Objet : La voiture Forces exercées sur la voiture : * son poids  P * les réactions du sol sur les roues  R * la force motrice  F Relation Fondamentale de la Dynamique :     F =m a P R   Choix du repère : On choisit un repère (Oxy). Sur l'axe (Oy) , nous avons R – P = 0 (la réaction du sol compense le poids de la voiture Sur l'axe (Ox) , nous avons: F=ma D'après l'énoncé , m = 950 kg et a = 5 m/s² d'où F = 950 × 5 = 4750 N
  6. 6. III – Mouvement de rotation 1°) Généralités sur le mouvement en rotation Un objet ou solide peut tourner autour d’un axe fixe ( le rotor d’un moteur, la roue d’une voiture , la terre autour de l’axe polaire ,…….. ) Rotor Terre Roue
  7. 7. 2°) Moment d'inertie Quand un solide se met à tourner autour d’un axe fixe, il oppose une résistance à bouger. C’est le moment d’inertie J par rapport à l’axe D qui caractérise cette résistance au mouvement. Ce moment d’inertie J dépend de la forme de l’objet , de la position par rapport à l’axe de rotation ∆ et de sa masse Le moment d’inertie J se mesure en kilogramme mètre carré ( kg.m²) Exemple 1: Cylindre Plein par rapport à son axe J = M R² M: Masse en kilogramme (kg) R: Rayon en mètre (m) Application : Un rotor de rayon 0,30 m et de masse 5 kg a pour moment d'inertie J = 5×(0,30)2 = 0,45 kg.m² Exemple 2: Shère par rapport à son axe 2 J= M R² 5 M: Masse en kilogramme (kg) R: Rayon en mètre (m) Application : Une boule de pétanque de rayon 0,05 m et de masse 0,8kg a pour moment 2 d'inertie J = ×0,8×(0,05)2 = 0,0008 kg.m² 5
  8. 8. 3°) Relation fondamentale de la rotation d'un solide autour d'un axe Dans le cas d’un objet qui tourne autour d’un axe fixe, la somme des moments des forces est la multiplication du moment d’inertie par l’accélération angulaire M 1 + M 2 + …….. + M n = J α M 1 , M 2 , …….. , M n : Moment des forces exercées sur le solide en Newton mètre ( N.m) J : Moment d'inertie en kilogramme metre carré ( kg.m²) α : Accélération en mètre par seconde carré ( m/s²) 4°) Application En connaisssant l'accélération angulaire, on peut calculer le couple au démarrage du moteur. Le rotor d'un moteur dont le moment d'inertie vaut 2000 kg.m² subit au démarrage une accélération constante qui permet au moteur de passer de la vitesse nulle à 1500 tours par minute en 10 secondes. 2 1500−0× 60 ( les tr/mn doivent etre exprimés en rad/s) = =15,7 m/ s² 10 On obtient C = 2000 × 15,7 = 31400 N.m Inversement, il est possible de calculer l'accélération angulaire du moteur si on connait le couple au démarrage du moteur

×