SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  8
Télécharger pour lire hors ligne
DYNAMIQUE

I - Généralités


              1°) Définition de la dynamique

La dynamique est l'étude des mouvements d'un mobile considéré dans ces rapports avec les
forces qui en sont la cause.

La dynamique se distingue de la statique qui étudie un solide en équilibre (qui ne bouge pas) et les
conditions d'équilibre sur les forces exercées sur le solide.

La dynamique se distingue aussi de la cinématique qui étudie le mouvement d'un mobile
indépendamment des forces qui le produisent.



              2°) Rappels sur les forces


On sait qu’il y a une ou des forces qui s’exercent sur un objet quand l’objet est déformé ou son
mouvement varie ( trajectoire, vitesse)

Une force se mesure en Newton avec
un dynamomètre .




Elle a quatre caractéristiques ( point d’application , sens , droite d’action , intensité) qui se
résume dans un tableau
Elle se représente sur un schéma par
un vecteur.




                  3°)Moments d'une force


Le moment d’une force par rapport à un point est un nombre ( positif ou négatif ).

Ce moment est la multiplication de la distance du point à la droite d’action par l’intensité de la
force. Le moment se mesure en Newton mètre ( N.m)

La droite d’action est la droite qui porte le
vecteur

Pour trouver la distance d entre O et la droite D,
il faut tracer la droite orthogonale à D passant
par O

On choisit un sens de rotation positif.

Lorsque la force fait tourner l’objet autour de
l’axe dans le sens de rotation positif, le
moment est positif
Lorsque la force fait tourner l’objet autour de
l’axe dans le sens de rotation négatif, le
moment est négatif
II – Principe Fondamentale de la Dynamique


                   1°) Enoncé du principe fondamentale de la Dynamique


Dans un référentiel galiléen , la formule suivante permet de connaître l’accélération du solide


          +  + …….. +  = m                              d
                                                             v
         F1  F2         Fn    a                       =m
                                                            dt


La somme vectorielle des forces extérieures exercées sur l’objet est égale à la multiplication de la
masse par l’accélération vectorielle.

          ,  ,…….. ,  :
         F1  F2        Fn                       Forces exercées sur le solide en Newton (N)

         a
          :                                   Accélération en mètre par seconde au carré (m/s²)

       m:                                      Masse en kilogramme (kg)




                   2°) Etude d'un mouvement



On peut connaître le mouvement d’un objet si on connaît la position initiale , la vitesse initiale et les
forces qui s’exercent sur un objet.

La méthode qui permet de connaître le mouvement de l'objet est le suivant:

                - Identifier l’objet

                - Faire l’inventaire des forces extérieures qui s’exercent sur l’objet

                - Ecrire la relation fondamentale de la dynamique

                - Choisir un repère et projeter la relation dans ce repère.

               - Trouvez la vitesse et la position de l’objet en effectuant les calculs nécessaires
3°) Application :étude d'un objet en chute libre



                                                  Objet : La pierre qui tombe

                                                  Forces exercées sur la pierre :

                                                  Il y a une seule force son poids  car on
                                                                                       P
                                                  néglige les frottements de l'air sur la pierre

                                                  Relation Fondamentale de la Dynamique :

                                                                         =m 
                                                                        P    a

                                                  Choix du repère :

                                                  On choisit un repère vertical (Oz) dirigé dans le
                                                  sens du mouvement de la pierre (vers le bas).

                                                  Comme  et  sont verticales, on peut et
                                                           P       a
                                                  on le même sens, on peut écrire :

                                                                       P = m×a
                                                                      m × g = m×a
                                                                         g=a
Equations du mouvement :

En prenant g = 10 N/kg, on obtient

                           a ( t ) = 10

                           v ( t ) = 10 × t + 0     ( la vitesse au départ est nulle)

                                            t²
                           x ( t ) = 10 ×            ( la position au départ est nulle)
                                            2
4°)Autre application

Inversement en connaissant le mouvement et la masse d'un objet il est possible de connaître les
forces qui s'applique sur lui.

Une voiture ( 950 kg) démarre avec un mouvement uniformément accéléré d’accélération 5m/s²
                                                         Objet : La voiture

                                                         Forces exercées sur la voiture :

                                                         * son poids    
                                                                        P

                                                         * les réactions du sol sur les roues
                                                           
                                                           R

                                                         * la force motrice    
                                                                               F


Relation Fondamentale de la Dynamique :

                                               F =m a
                                           P R         

Choix du repère :

On choisit un repère (Oxy).

Sur l'axe (Oy) , nous avons R – P = 0 (la réaction du sol compense le poids de la voiture

 Sur l'axe (Ox) , nous avons:   F=ma


D'après l'énoncé , m = 950 kg et a = 5 m/s² d'où

                                        F = 950 × 5 = 4750 N
III – Mouvement de rotation



                  1°) Généralités sur le mouvement en rotation




Un objet ou solide peut tourner autour d’un axe fixe ( le rotor d’un moteur, la roue d’une voiture , la
terre autour de l’axe polaire ,…….. )




              Rotor                             Terre                              Roue
2°) Moment d'inertie



Quand un solide se met à tourner autour d’un axe fixe, il oppose une résistance à bouger.
C’est le moment d’inertie J par rapport à l’axe D qui caractérise cette résistance au mouvement.

Ce moment d’inertie J dépend de la forme de l’objet , de la position par rapport à l’axe de rotation ∆
et de sa masse


Le moment d’inertie J se mesure en kilogramme mètre carré ( kg.m²)

Exemple 1:
                                                            Cylindre Plein
                                                           par rapport à son axe

                                                             J = M R²

                                                   M: Masse en kilogramme (kg)
                                                   R: Rayon en mètre (m)
Application :      Un rotor de rayon 0,30 m et de masse 5 kg a pour moment d'inertie
                   J = 5×(0,30)2 = 0,45 kg.m²


Exemple 2:
                                                             Shère par rapport à son axe

                                                                  2
                                                             J=     M R²
                                                                  5

                                                   M: Masse en kilogramme (kg)
                                                   R: Rayon en mètre (m)
Application :     Une boule de pétanque de rayon 0,05 m et de masse 0,8kg a pour moment
                               2
                 d'inertie J =    ×0,8×(0,05)2 = 0,0008 kg.m²
                               5
3°) Relation fondamentale de la rotation d'un solide autour d'un axe


Dans le cas d’un objet qui tourne autour d’un axe fixe, la somme des moments des forces est la
multiplication du moment d’inertie par l’accélération angulaire

               M 1 + M 2 + …….. + M n = J α


M 1 , M 2 , …….. , M n : Moment des forces exercées sur le solide en Newton mètre ( N.m)

                         J      : Moment d'inertie en kilogramme metre carré ( kg.m²)

                         α      : Accélération en mètre par seconde carré ( m/s²)



                    4°) Application


En connaisssant l'accélération angulaire, on peut calculer le couple au démarrage du moteur.

Le rotor d'un moteur dont le moment d'inertie vaut 2000 kg.m² subit au démarrage une accélération
constante qui permet au moteur de passer de la vitesse nulle à 1500 tours par minute en 10
secondes.



                    2
      1500−0×
                    60                 ( les tr/mn doivent etre exprimés en rad/s)
 =                      =15,7 m/ s²
             10

On obtient        C = 2000 × 15,7 = 31400 N.m


Inversement, il est possible de calculer l'accélération angulaire du moteur si on connait le couple au
démarrage du moteur

Contenu connexe

Tendances

Calcul commerciaux
Calcul commerciauxCalcul commerciaux
Calcul commerciaux
Ma Ac
 
Math finan i
Math finan iMath finan i
Math finan i
Ma Ac
 
Comptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdf
Comptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdfComptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdf
Comptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdf
YounessBk
 
Pince+bras+manipulateur+(corrigé)
Pince+bras+manipulateur+(corrigé)Pince+bras+manipulateur+(corrigé)
Pince+bras+manipulateur+(corrigé)
Mohamed Trabelsi
 

Tendances (20)

Cours comptabilité-générale-S2+Exercice
Cours comptabilité-générale-S2+ExerciceCours comptabilité-générale-S2+Exercice
Cours comptabilité-générale-S2+Exercice
 
Electrotechnique
ElectrotechniqueElectrotechnique
Electrotechnique
 
Calcul commerciaux
Calcul commerciauxCalcul commerciaux
Calcul commerciaux
 
Chapitre 3- la Facturation- compatbilité générale s1
Chapitre 3- la Facturation- compatbilité générale s1Chapitre 3- la Facturation- compatbilité générale s1
Chapitre 3- la Facturation- compatbilité générale s1
 
L'essentiel des normes IAS 17 et IFRS 5
L'essentiel des normes IAS 17 et IFRS 5L'essentiel des normes IAS 17 et IFRS 5
L'essentiel des normes IAS 17 et IFRS 5
 
Comptabilite generale exercices et corriges 1
Comptabilite generale exercices et corriges 1Comptabilite generale exercices et corriges 1
Comptabilite generale exercices et corriges 1
 
S3.echantillonnage estimation-s3
S3.echantillonnage estimation-s3S3.echantillonnage estimation-s3
S3.echantillonnage estimation-s3
 
Math finan i
Math finan iMath finan i
Math finan i
 
Compte rendu n°2(focométrie)
Compte rendu  n°2(focométrie)Compte rendu  n°2(focométrie)
Compte rendu n°2(focométrie)
 
Elements fini
Elements finiElements fini
Elements fini
 
Chapitre 5 rdm
Chapitre 5 rdmChapitre 5 rdm
Chapitre 5 rdm
 
Le moteur asynchrone
Le moteur asynchroneLe moteur asynchrone
Le moteur asynchrone
 
Synthèse loi de finances 2023.pdf
Synthèse loi de finances 2023.pdfSynthèse loi de finances 2023.pdf
Synthèse loi de finances 2023.pdf
 
Matériaux de construction.pptx
Matériaux de construction.pptxMatériaux de construction.pptx
Matériaux de construction.pptx
 
Comptabilité générale s2_provisions
Comptabilité générale s2_provisionsComptabilité générale s2_provisions
Comptabilité générale s2_provisions
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
 
Comptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdf
Comptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdfComptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdf
Comptabilité des sociétés par Karim Eco (3)_4.pdf
 
Chapitre III : Les champs tournants
Chapitre III : Les champs tournantsChapitre III : Les champs tournants
Chapitre III : Les champs tournants
 
Pince+bras+manipulateur+(corrigé)
Pince+bras+manipulateur+(corrigé)Pince+bras+manipulateur+(corrigé)
Pince+bras+manipulateur+(corrigé)
 
Roulements
RoulementsRoulements
Roulements
 

En vedette

Annalessciences
AnnalessciencesAnnalessciences
Annalessciences
atire
 
Chap1 introduction a la mécanique des solides
Chap1   introduction a la mécanique des solidesChap1   introduction a la mécanique des solides
Chap1 introduction a la mécanique des solides
abderrahmen6
 
Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...
Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...
Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...
Ibrahim Hajdari
 
Exos Cinematique 2008
Exos Cinematique  2008Exos Cinematique  2008
Exos Cinematique 2008
atire
 
Exos Cinematique1
Exos Cinematique1Exos Cinematique1
Exos Cinematique1
atire
 
Derives et primitives
Derives et primitivesDerives et primitives
Derives et primitives
Cindy Lopez
 
Gamme Operatoire Go3
Gamme Operatoire Go3Gamme Operatoire Go3
Gamme Operatoire Go3
youri59490
 
Généralités sur les fonctions
Généralités sur les fonctionsGénéralités sur les fonctions
Généralités sur les fonctions
Ămîʼndǿ TrànCè
 

En vedette (20)

Annalessciences
AnnalessciencesAnnalessciences
Annalessciences
 
Chap1 introduction a la mécanique des solides
Chap1   introduction a la mécanique des solidesChap1   introduction a la mécanique des solides
Chap1 introduction a la mécanique des solides
 
03 cin 02_applications_07_divers
03 cin 02_applications_07_divers03 cin 02_applications_07_divers
03 cin 02_applications_07_divers
 
Cinetique Masselotte
Cinetique MasselotteCinetique Masselotte
Cinetique Masselotte
 
Gérer une équipe sportive
Gérer une équipe sportiveGérer une équipe sportive
Gérer une équipe sportive
 
Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...
Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...
Ibrahim HAJDARI, Ir. DEA, Universite de Liege, Faculte des Sciences, departem...
 
généralités sur les pipelines
généralités sur les pipelinesgénéralités sur les pipelines
généralités sur les pipelines
 
Exos Cinematique 2008
Exos Cinematique  2008Exos Cinematique  2008
Exos Cinematique 2008
 
Exos Cinematique1
Exos Cinematique1Exos Cinematique1
Exos Cinematique1
 
Cours de mecanique miniere
Cours de mecanique miniereCours de mecanique miniere
Cours de mecanique miniere
 
CONF. 202 - Équipes interdisciplinaires : faites rimer complémentarités avec ...
CONF. 202 - Équipes interdisciplinaires : faites rimer complémentarités avec ...CONF. 202 - Équipes interdisciplinaires : faites rimer complémentarités avec ...
CONF. 202 - Équipes interdisciplinaires : faites rimer complémentarités avec ...
 
Exercices dynamique 2016
Exercices dynamique 2016Exercices dynamique 2016
Exercices dynamique 2016
 
Derives et primitives
Derives et primitivesDerives et primitives
Derives et primitives
 
Chaines cordeuse
Chaines cordeuseChaines cordeuse
Chaines cordeuse
 
Gamme Operatoire Go3
Gamme Operatoire Go3Gamme Operatoire Go3
Gamme Operatoire Go3
 
Série 3
Série 3Série 3
Série 3
 
Trigo
TrigoTrigo
Trigo
 
Généralités sur les fonctions
Généralités sur les fonctionsGénéralités sur les fonctions
Généralités sur les fonctions
 
M11 presentation
M11 presentationM11 presentation
M11 presentation
 
Série3
Série3Série3
Série3
 

Plus de atire

Cours Lumiere Et Couleur
Cours Lumiere Et CouleurCours Lumiere Et Couleur
Cours Lumiere Et Couleur
atire
 
Cours Hydrocarbures
Cours HydrocarburesCours Hydrocarbures
Cours Hydrocarbures
atire
 
Cours Acoustique
Cours AcoustiqueCours Acoustique
Cours Acoustique
atire
 
Annalesstat
AnnalesstatAnnalesstat
Annalesstat
atire
 
Exovecteurs4
Exovecteurs4Exovecteurs4
Exovecteurs4
atire
 
Exovecteurs3
Exovecteurs3Exovecteurs3
Exovecteurs3
atire
 
Exovecteurs2 Bis
Exovecteurs2 BisExovecteurs2 Bis
Exovecteurs2 Bis
atire
 
Exovecteurs2
Exovecteurs2Exovecteurs2
Exovecteurs2
atire
 
Exos Complexes 2
Exos Complexes 2Exos Complexes 2
Exos Complexes 2
atire
 
Exos Cinematique2
Exos Cinematique2Exos Cinematique2
Exos Cinematique2
atire
 
Correction Tms Bep 2004
Correction Tms Bep 2004Correction Tms Bep 2004
Correction Tms Bep 2004
atire
 
Qcm Statistiques4
Qcm Statistiques4Qcm Statistiques4
Qcm Statistiques4
atire
 
Qcm Vecteurs3
Qcm Vecteurs3Qcm Vecteurs3
Qcm Vecteurs3
atire
 
Correction Tms Bac Blanc
Correction Tms Bac BlancCorrection Tms Bac Blanc
Correction Tms Bac Blanc
atire
 
Qcm Statistiques3
Qcm Statistiques3Qcm Statistiques3
Qcm Statistiques3
atire
 
Qcm Nombres Complexes3
Qcm Nombres Complexes3Qcm Nombres Complexes3
Qcm Nombres Complexes3
atire
 
Annalescomplexes
AnnalescomplexesAnnalescomplexes
Annalescomplexes
atire
 
Complexes2
Complexes2Complexes2
Complexes2
atire
 
Qcm CinéMatique2
Qcm CinéMatique2Qcm CinéMatique2
Qcm CinéMatique2
atire
 
Qcm CinéMatique1
Qcm CinéMatique1Qcm CinéMatique1
Qcm CinéMatique1
atire
 

Plus de atire (20)

Cours Lumiere Et Couleur
Cours Lumiere Et CouleurCours Lumiere Et Couleur
Cours Lumiere Et Couleur
 
Cours Hydrocarbures
Cours HydrocarburesCours Hydrocarbures
Cours Hydrocarbures
 
Cours Acoustique
Cours AcoustiqueCours Acoustique
Cours Acoustique
 
Annalesstat
AnnalesstatAnnalesstat
Annalesstat
 
Exovecteurs4
Exovecteurs4Exovecteurs4
Exovecteurs4
 
Exovecteurs3
Exovecteurs3Exovecteurs3
Exovecteurs3
 
Exovecteurs2 Bis
Exovecteurs2 BisExovecteurs2 Bis
Exovecteurs2 Bis
 
Exovecteurs2
Exovecteurs2Exovecteurs2
Exovecteurs2
 
Exos Complexes 2
Exos Complexes 2Exos Complexes 2
Exos Complexes 2
 
Exos Cinematique2
Exos Cinematique2Exos Cinematique2
Exos Cinematique2
 
Correction Tms Bep 2004
Correction Tms Bep 2004Correction Tms Bep 2004
Correction Tms Bep 2004
 
Qcm Statistiques4
Qcm Statistiques4Qcm Statistiques4
Qcm Statistiques4
 
Qcm Vecteurs3
Qcm Vecteurs3Qcm Vecteurs3
Qcm Vecteurs3
 
Correction Tms Bac Blanc
Correction Tms Bac BlancCorrection Tms Bac Blanc
Correction Tms Bac Blanc
 
Qcm Statistiques3
Qcm Statistiques3Qcm Statistiques3
Qcm Statistiques3
 
Qcm Nombres Complexes3
Qcm Nombres Complexes3Qcm Nombres Complexes3
Qcm Nombres Complexes3
 
Annalescomplexes
AnnalescomplexesAnnalescomplexes
Annalescomplexes
 
Complexes2
Complexes2Complexes2
Complexes2
 
Qcm CinéMatique2
Qcm CinéMatique2Qcm CinéMatique2
Qcm CinéMatique2
 
Qcm CinéMatique1
Qcm CinéMatique1Qcm CinéMatique1
Qcm CinéMatique1
 

Cours Dynamique

  • 1. DYNAMIQUE I - Généralités 1°) Définition de la dynamique La dynamique est l'étude des mouvements d'un mobile considéré dans ces rapports avec les forces qui en sont la cause. La dynamique se distingue de la statique qui étudie un solide en équilibre (qui ne bouge pas) et les conditions d'équilibre sur les forces exercées sur le solide. La dynamique se distingue aussi de la cinématique qui étudie le mouvement d'un mobile indépendamment des forces qui le produisent. 2°) Rappels sur les forces On sait qu’il y a une ou des forces qui s’exercent sur un objet quand l’objet est déformé ou son mouvement varie ( trajectoire, vitesse) Une force se mesure en Newton avec un dynamomètre . Elle a quatre caractéristiques ( point d’application , sens , droite d’action , intensité) qui se résume dans un tableau
  • 2. Elle se représente sur un schéma par un vecteur. 3°)Moments d'une force Le moment d’une force par rapport à un point est un nombre ( positif ou négatif ). Ce moment est la multiplication de la distance du point à la droite d’action par l’intensité de la force. Le moment se mesure en Newton mètre ( N.m) La droite d’action est la droite qui porte le vecteur Pour trouver la distance d entre O et la droite D, il faut tracer la droite orthogonale à D passant par O On choisit un sens de rotation positif. Lorsque la force fait tourner l’objet autour de l’axe dans le sens de rotation positif, le moment est positif Lorsque la force fait tourner l’objet autour de l’axe dans le sens de rotation négatif, le moment est négatif
  • 3. II – Principe Fondamentale de la Dynamique 1°) Enoncé du principe fondamentale de la Dynamique Dans un référentiel galiléen , la formule suivante permet de connaître l’accélération du solide  +  + …….. +  = m  d v F1 F2 Fn a =m dt La somme vectorielle des forces extérieures exercées sur l’objet est égale à la multiplication de la masse par l’accélération vectorielle.  ,  ,…….. ,  : F1 F2 Fn Forces exercées sur le solide en Newton (N) a  : Accélération en mètre par seconde au carré (m/s²) m: Masse en kilogramme (kg) 2°) Etude d'un mouvement On peut connaître le mouvement d’un objet si on connaît la position initiale , la vitesse initiale et les forces qui s’exercent sur un objet. La méthode qui permet de connaître le mouvement de l'objet est le suivant: - Identifier l’objet - Faire l’inventaire des forces extérieures qui s’exercent sur l’objet - Ecrire la relation fondamentale de la dynamique - Choisir un repère et projeter la relation dans ce repère. - Trouvez la vitesse et la position de l’objet en effectuant les calculs nécessaires
  • 4. 3°) Application :étude d'un objet en chute libre Objet : La pierre qui tombe Forces exercées sur la pierre : Il y a une seule force son poids  car on P néglige les frottements de l'air sur la pierre Relation Fondamentale de la Dynamique :  =m  P a Choix du repère : On choisit un repère vertical (Oz) dirigé dans le sens du mouvement de la pierre (vers le bas). Comme  et  sont verticales, on peut et P a on le même sens, on peut écrire : P = m×a m × g = m×a g=a Equations du mouvement : En prenant g = 10 N/kg, on obtient a ( t ) = 10 v ( t ) = 10 × t + 0 ( la vitesse au départ est nulle) t² x ( t ) = 10 × ( la position au départ est nulle) 2
  • 5. 4°)Autre application Inversement en connaissant le mouvement et la masse d'un objet il est possible de connaître les forces qui s'applique sur lui. Une voiture ( 950 kg) démarre avec un mouvement uniformément accéléré d’accélération 5m/s² Objet : La voiture Forces exercées sur la voiture : * son poids  P * les réactions du sol sur les roues  R * la force motrice  F Relation Fondamentale de la Dynamique :     F =m a P R   Choix du repère : On choisit un repère (Oxy). Sur l'axe (Oy) , nous avons R – P = 0 (la réaction du sol compense le poids de la voiture Sur l'axe (Ox) , nous avons: F=ma D'après l'énoncé , m = 950 kg et a = 5 m/s² d'où F = 950 × 5 = 4750 N
  • 6. III – Mouvement de rotation 1°) Généralités sur le mouvement en rotation Un objet ou solide peut tourner autour d’un axe fixe ( le rotor d’un moteur, la roue d’une voiture , la terre autour de l’axe polaire ,…….. ) Rotor Terre Roue
  • 7. 2°) Moment d'inertie Quand un solide se met à tourner autour d’un axe fixe, il oppose une résistance à bouger. C’est le moment d’inertie J par rapport à l’axe D qui caractérise cette résistance au mouvement. Ce moment d’inertie J dépend de la forme de l’objet , de la position par rapport à l’axe de rotation ∆ et de sa masse Le moment d’inertie J se mesure en kilogramme mètre carré ( kg.m²) Exemple 1: Cylindre Plein par rapport à son axe J = M R² M: Masse en kilogramme (kg) R: Rayon en mètre (m) Application : Un rotor de rayon 0,30 m et de masse 5 kg a pour moment d'inertie J = 5×(0,30)2 = 0,45 kg.m² Exemple 2: Shère par rapport à son axe 2 J= M R² 5 M: Masse en kilogramme (kg) R: Rayon en mètre (m) Application : Une boule de pétanque de rayon 0,05 m et de masse 0,8kg a pour moment 2 d'inertie J = ×0,8×(0,05)2 = 0,0008 kg.m² 5
  • 8. 3°) Relation fondamentale de la rotation d'un solide autour d'un axe Dans le cas d’un objet qui tourne autour d’un axe fixe, la somme des moments des forces est la multiplication du moment d’inertie par l’accélération angulaire M 1 + M 2 + …….. + M n = J α M 1 , M 2 , …….. , M n : Moment des forces exercées sur le solide en Newton mètre ( N.m) J : Moment d'inertie en kilogramme metre carré ( kg.m²) α : Accélération en mètre par seconde carré ( m/s²) 4°) Application En connaisssant l'accélération angulaire, on peut calculer le couple au démarrage du moteur. Le rotor d'un moteur dont le moment d'inertie vaut 2000 kg.m² subit au démarrage une accélération constante qui permet au moteur de passer de la vitesse nulle à 1500 tours par minute en 10 secondes. 2 1500−0× 60 ( les tr/mn doivent etre exprimés en rad/s) = =15,7 m/ s² 10 On obtient C = 2000 × 15,7 = 31400 N.m Inversement, il est possible de calculer l'accélération angulaire du moteur si on connait le couple au démarrage du moteur