SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
SOMMAIRE
1.    Contexte : Présentation événement

2.    Génération Danses Urbaines : Concept

3.    La compétition

4.    La Cible

5.    Le Mix-Media

6.    After Party

7.    Facts Sheet

8.    Contacts




                       Événement par CITÉ ELLE-M:
                       4473, rue Saint Denis
                       Montréal, QC H2J 2L2
CONTEXTE


   GÉNÉRATION DANSES URBAINES est un événement
          réunissant lors d’une compétition les
           différents styles de danses urbaines
        le 04 Avril   2008 dans la salle Mercure à
                      Montréal, Québec.




                                                     1. Contexte
CONTEXTE
Montréal, Capitale culturelle du pays a été témoin ces dernières années de
    l’émergence d’une nouvelle culture: La culture Hip Hop avec ces 4
    composants urbains: le Breakdance, le Graffiti, le Djing, le MCing.


Les jeunes aujourd’hui préfèrent des leçons de danse Hip Hop aux
     traditionnels cours de piano ou de ballet. Avec des films tels que Save the
     last dance, Step Up des émissions populaires à la télévision telle que So
     you think you can dance, ainsi que des milliards de ventes de CD, DVD,
     habits, chaussures la culture hip Hop est devenue transgénérationnelle,
     internationale, transculturelle et universelle.

L’UNESCO l’a d’ailleurs reconnue comme mouvement social lors d’un sommet en Espagne en 2004.


Génération Danses Urbaine s’appui sur 3 piliers de cette culture: la Danse, le
    Djing et le MCing.



                                                                               1. Contexte
CONCEPT
DJING MUSIQUE DANCE MCING
Génération Danses Urbaines est un important événement qui favorise la rencontre entre la
                       communauté des danseurs et le grand public.

La forte originalité de l’événement est de présenter les différents styles de danses, tout en
                            y intégrant une compétition entre les genres..

Ce rendez-vous est une croisade pour la maîtrise du mouvement, de l’espace de scène, sa
                         gravité et sans conteste du corps humain.



     Génération Danses Urbaines conserve la rage, l’instinct, l’énergie qui provoque
                              l’étonnement et l’admiration.




                                                                            2. Concept
LA COMPETITION
Nombres de participants:

    Génération Danses Urbaines est composée de 8 équipes participantes dans la
    catégorie « Senior » et 8 équipes dans la catégorie « Junior » Chaque équipe
    comportent 6 à 8 danseurs maximum.
    La compétition est ouverte aux équipes mixtes (garçons, filles) pratiquant n’importe
    quel genre de danse urbaine (Hip Hop, Breakdance, Popping, Locking, House, Funk
    Jazz)


Stades de la compétition:

   ¼ Finale
   Demi-Finale
   Finale




                                                                    3. La Compétition
LA COMPETITION
La Notation:

    L’équipe obtenant le meilleur score accède au palier suivant de la compétition.
    Chaque chorégraphie est notée sur les critères suivants:

    La créativité et l’originalité de la chorégraphie
    La synchronisation des danseurs
    L’utilisation de l’espace
    L’énergie
    La technique
    Les costumes


Durée des chorégraphies:

    Chaque équipe présente à tour de rôle une chorégraphie de:
   2 minutes 30 en ¼ de finale et demi-finale.
   3 minutes en finale




                                                                    3. La Compétition
LA COMPETITION
Conditions d’âge:
     Catégorie Senior: Les participants doivent être âgés de 18 ans et plus
     Catégorie Junior: Les participants doivent être âgés entre 12 ans et 17 ans et
      bénéficier d’une autorisation parentale. De plus, chaque équipe doit être
      accompagné d’un responsable majeur le soir de l’événement.

Le Jury:
     Fon Devuono Powell: chorégraphe, enseignant, et interprète de danse house et popping ;
     Lina Cruz: Chorégraphe connue pour l’originalité et la vivacité de son travail dans le milieu de la
      danse contemporaine Montréalaise
     Lydie Bounay: danseuse interprète de comédie musicale en France et co-productrice de
      l’événement.


Le jury fait la sélection des équipes lors des inscriptions et juge la compétition le soir de
      l’événement.




                                                                                 3. La Compétition
LA COMPETITION
Les Prix

    Senior: $2 500

    Junior: $ 1000

   Le « TROPHÉE CHORÉART » récompensera le chorégraphe qui a contribué le plus
    pour l’avancement de la danse urbaine.

    Le « TROPHÉE GÉNÉRATION » récompensera le danseur coup de cœur de la soirée
    (toutes catégories confondues)




                                                             3. La Compétition
LA CIBLE :
Le Québec compte 7.5 millions d’habitants dont 1/5 a entre 15 et 29 ans, ce qui représente
     1.5 millions de personnes. Ces jeunes se répartissent dans les tranches d’âge
     suivantes: 15 à 19 ans, de 20 à 24 ans et de 25 à 29 ans. Génération Danses Urbaines
     s’adresse à la cible 15 – 24 ans.
3 régions du Québec s’accaparent 52% des jeunes: Montréal, la Montérégie et Québec.
1 jeune sur 8 fait partie des minorités visibles,
en 2016 l’Institut de la statistique du
Québec prévoit que ce sera 1 sur 5. On
estime que c’est dans la région du
Grand Montréal que la diversité est le
plus accentuée, la proportion de
personnes ayant déclaré des origines
autres est de 37%
(source Instituts de la statistique du Québec)




                                                                          4. La Cible
LA CIBLE : 15-24 ans
De l’importance de cette cible…Selon TMG un think Tank basé à New York, la
génération urbaine compte plus de 100 millions de personnes avec 300
milliards $ de pouvoir d’achat.




                                                   Courbe d’adoption d’un produit




          Constructeurs d’une image de l’innovation auprès du public
          MainStream… les 15-24 ans sont des Early Adopters…


                                                                        4. La Cible
LA CIBLE : 15-24 ans
Leur rapport avec les médias et les marques…

 Les médias et la publicité se caractérisent par sa fonction de lien social
 Événement rapport spécifique à la cible : motif d’échange, de persuasion et
de partage, il libère la parole et facilite les commentaires…
 Cible à la recherche de personnalisation des stratégies média
 Les 15-24 ans sont sensibles aux marques qui s’investissent sur leurs «
territoires » de manière non intrusif. Les mix média novateurs et originaux
sont fortement appréciés : Média, Hors Média, Buzz, événementiel



       Les 15-24 sollicitent des scénarisations et des stratégies
       de communication permettant de multiplier les
       rencontres entre la marque et eux…
                                                                Source : Statistique Canada




                                                                       4. La Cible
LA CIBLE : 15-24 ans
Quelle est leur consommation média ?
  TV: une écoute en baisse et en morcellement!

7 réseaux principaux au Québec
diffusant un contenu sur 30 canaux
différents.
 Croissance rapide des chaînes
spécialisées en sus des canaux
principaux (25% de Pdm)
Le choix accru de canaux entraîne un
morcellement croissant de l’écoute.

      Les annonceurs rencontrent une complexité croissante
      pour toucher le bon auditoire.
                                                  Source : Statistique Canada




                                                         4. La Cible
LA CIBLE : 15-24 ans
Quelle est leur consommation média ?
  RADIO: perte sensible du jeune public!
Une centaine de stations de radio
privées, 1 radio publique, 34 stations
communautaires et 5 radios
étudiantes.

 70% d’écoute pour les stations
proposant principalement de la
musique
Moyenne d’écoute de 20h par semaine
pour les Québécois.

       Les jeunes délaissent l’écoute de la radio: 2.9h en moins
       pour les 12-17 ans.
                                                     Source : Statistique Canada




                                                            4. La Cible
LA CIBLE : 15-24 ans
Quelle est leur consommation média ?
  Presse & Magazines: un creux historique!
 En 1994, les 15-24 ans étaient les plus
grands adeptes et 75% d’entre eux
lisaient régulièrement un magazine. En
2004, cette proportion a fondu pour
atteindre 50%, le plus faible taux de
lecture parmi l’ensemble des groupes
d’âge.
L’apparition des nouveaux quotidiens
gratuits semble avoir une incidence
sur les habitudes de lecture des 14-34
ans.




                                              4. La Cible
LA CIBLE : 15-29 ans
Quelle est leur consommation média ?
  Internet: La révolution

Les jeunes (18-34 ans) sont sans
grande surprise les plus fervents
utilisateurs d’Internet.
En plus d’avoir la plus forte
propension à surfer sur le Web, les
segments des 18-24 ans et des 25-34
ans affichent les plus hauts taux de
croissances d’utilisation de 2004 à
2005.




                                       4. La Cible
Le Mix Média
La volonté de toucher la cible 15-24 passe par le choix de :
 Street-marketing : Distribution de flyers avec des «ambassadrices » aux
couleurs de l’événement et des partenaires.
 La presse magazine : implication très forte du lectorat dans cette cible
 Musique Plus : Premier Média thématique permettant de minimiser la
répétition
 E-Mailing : média et support avec un ciblage pointu et qualitatif
 SMS : support de communication privilégié de la cible
 Média de proximité: un réseau de boutiques thématiques distribuant et
affichant de l’information sur l’événement

       Points multiples de contacts permettant de créer un
       humus fort auprès de la cible avec l’événement et les
       partenaires…



                                                                 5. Mix Media
Le Mix Média




               5. Mix Media
Le Mix Média
Traitement de la presse magazine




 Des publi-reportages sur l’événement, les tendances urbaines et
les artistes présents.
 Partenariat avec des supports privilégiés de la cible
 Envoi de dossier de presse auprès de toutes les rédactions de
supports s’accordant avec la cible.

      Retombées presse monitoré post-événement avec
      feedback et suivi…




                                                          5. Mix Media
Le Mix Média
Partenariat TV : Musique Plus*

 Partenariat avec 2 émissions d’heures de grande écoute:
Plus sur Commande, l’heure Hip hop
 Spots publicitaire de 30 secondes diffusés du 24 mars au 3
avril 2008 (Partenaire principal mis en avant)
 Diffusion des séquences de l’événement sur les écrans
 Jeu-Concours permettant de faire gagner des lots et des
invitations à l’événement (section Backstage & V.I.P) – (Module
jeu avec visualisation du produit)

 Estimation budgétaire : 40K$
                                      *Infos audimat dispo en annexe




                                                            5. Mix Media
Le Mix Média
Internet

 Envoi de 9.500 Mails à une cible composée de « Leaders
d’Opinion » (fichier Opt-in.)
 Invitations électroniques avec des « goodies sonores »
originales et séquences d’animation
 Partenariat avec des sites de contenu proche de l’univers
de l’événement et campagne média sur le site de Musique
Plus: Banniéres 728 x 90 / pages concours / Tuile Concours
100x100 avec descriptif.




                                                  5. Mix Media
Le Mix Média
Street-Marketing
 Distribution de plus de 20.000 Flyers dans les villes de la
région: Montréal, Laval, Gatineau-Hull, Sherbrooke, (315 lieux
de vie : Cinémas, Centres d’achat, Cafés, Brasseries, etc.)
 Possibilité de lier la distribution à une zone de chalandise
(pour un prospectus lié à un B.R ou ODR auprès d’une
enseigne partenaire)
 Ambassadrices Génération Urbaines arborant une tenue
promouvant l’événement avec une visibilité assurée par leur
présence dans les lieux « stratégiques » lors de toute la durée
de l’événement.

    Objectif : Créer le BUZZ en amont.. Et sur le lieu de l’événement



                                                        5. Mix Media
Le Mix Média
SMS, MMS

 Campagne de Teasing 3 semaines avant la tenue de
l’événement : (SMS opt-in uniquement)
 Invitations MMS avec l’envoi de jingles sonores et de
Photos reprenant un principe de jeu de piste pour trouver le
lieu de l’événement…
 Partenariat avec Musique plus permettant de faire l’envoi à
une cible captive de plus de 7000 personnes (cœur de cible de 15-25 ans).




                                                            5. Mix Media
Le Mix Média
Plan média prospectif




                        5. Mix Media
After Party : NYC FLAVOR
 DJ Cutee BEE : Membre du légendaire Double H (Cut
Killer, Abdel, LBR, Mouss, etc.) Mixeur de Méga Hip
Hop, plus reconnu pour son remix de Zookey, et Rock this
party (sensations musicales de 2007).
 800 Leaders d’opinion Québécois se retrouveront
 De nombreuses animations :
Live Percu, Fun Balls,
mix tribal, ethnique,
mélange des sonorités…




                                                    6. After Party
After Party : NYC FLAVOR
 Le Lieu : NEWTOWN

 Propriété du Montréalais
le plus connu au monde
Jacques Villeneuve, c’est
le lieu reconnu pour une
ambiance unique et une
atmosphère propice à
exalter les sens…

Au cœur de la ville de Montréal, lieu
parfait pour un événement
d’envergure…



                                        6. After Party
Facts Sheet

 Génération Urbaine:
04 Avril 2008, Salle Mercure, Montréal

 Cible:
1,5 Millions de jeunes Québécois de 15 à 30 ans.

 Communication:
Campagne Pluri médias de 90 jours: TV, Radio, Presse, Web, Street Marketing

 Partenaires Médias privilégiés:
Musique Plus, CISM

 After Party:
Au légendaire Newton, 800 leaders d’opinion Québécois présents.




                                                                  7. Facts Sheet
Contacts :
CONTACT : Emmanuel STRALKA
estralkka@hotmail.com
Cell. (514) 297-1416
Tel. + (514) 316-1181



        CONTACT : Romaric MIENAN
        rmienan@cam-court.com
        Tel. (514) 316-1181 ext.702




                   CONTACT : Lydie BOUNAY
                   lbounay@cam-court.com
                   Tel. (514) 316-1181 ext.703




                                                 8. Contacts

Contenu connexe

En vedette (15)

Chapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continuChapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continu
 
Self confidence and self-efficacy 2013
Self confidence and self-efficacy 2013Self confidence and self-efficacy 2013
Self confidence and self-efficacy 2013
 
Respect For Others
Respect For OthersRespect For Others
Respect For Others
 
Stirling Engine
Stirling EngineStirling Engine
Stirling Engine
 
Self confidence
Self confidenceSelf confidence
Self confidence
 
Self Confidence
Self ConfidenceSelf Confidence
Self Confidence
 
Developing Self Confidence
Developing Self ConfidenceDeveloping Self Confidence
Developing Self Confidence
 
Simple Ways To Improve Self-Confidence
Simple Ways To Improve Self-ConfidenceSimple Ways To Improve Self-Confidence
Simple Ways To Improve Self-Confidence
 
ppt on domestic violence
ppt on domestic violenceppt on domestic violence
ppt on domestic violence
 
How to build self confidence 10 step
How to build self confidence   10 stepHow to build self confidence   10 step
How to build self confidence 10 step
 
Presentation:COMBUSTION CHAMBER
Presentation:COMBUSTION CHAMBERPresentation:COMBUSTION CHAMBER
Presentation:COMBUSTION CHAMBER
 
Self confidence presentation
Self confidence presentationSelf confidence presentation
Self confidence presentation
 
Personality development presentation
Personality development presentationPersonality development presentation
Personality development presentation
 
Moteurs cc
Moteurs ccMoteurs cc
Moteurs cc
 
Halderman ch021 lecture
Halderman ch021 lectureHalderman ch021 lecture
Halderman ch021 lecture
 

Similaire à Urban Generation Event Marketing

Observation filière musicale synthèse - les festivals de musiques actuell...
Observation filière musicale   synthèse - les festivals de musiques actuell...Observation filière musicale   synthèse - les festivals de musiques actuell...
Observation filière musicale synthèse - les festivals de musiques actuell...La French Team
 
Microsoft power point dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]
Microsoft power point   dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]Microsoft power point   dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]
Microsoft power point dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]Mouvance d'Arts
 
Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...
Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...
Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...La French Team
 
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada  à AngersChiffres clés du public du Chabada  à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à AngersSarah Urien
 
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à AngersChiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à AngersInstitut de sondages
 
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à AngersChiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à AngersSarah Urien
 
Edld 2009 à Paris 19èMe
Edld 2009 à Paris 19èMeEdld 2009 à Paris 19èMe
Edld 2009 à Paris 19èMeMouvance d'Arts
 
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligneCulture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligneLa French Team
 
Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...
Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...
Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...forumdavignon
 
Bilan Mois des Femmes 2011
Bilan Mois des Femmes 2011Bilan Mois des Femmes 2011
Bilan Mois des Femmes 2011GRAIF GRAIF
 
Culture Acte 2 - rapport Lescure
Culture Acte 2 - rapport LescureCulture Acte 2 - rapport Lescure
Culture Acte 2 - rapport LescureREITER LEGAL
 
Touitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentaires
Touitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentairesTouitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentaires
Touitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentairesBibliolab
 
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/UnescoPremier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/UnescoNina Joussain
 
S Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturellesS Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturellesAFEIT
 
Partenariat média edld 2011
Partenariat média edld 2011Partenariat média edld 2011
Partenariat média edld 2011Mouvance d'Arts
 
Dossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLE
Dossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLEDossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLE
Dossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLEGroupe26
 
Dossier de production groupe 26
Dossier de production groupe 26Dossier de production groupe 26
Dossier de production groupe 26Groupe26
 

Similaire à Urban Generation Event Marketing (20)

Observation filière musicale synthèse - les festivals de musiques actuell...
Observation filière musicale   synthèse - les festivals de musiques actuell...Observation filière musicale   synthèse - les festivals de musiques actuell...
Observation filière musicale synthèse - les festivals de musiques actuell...
 
Microsoft power point dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]
Microsoft power point   dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]Microsoft power point   dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]
Microsoft power point dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]
 
Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...
Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...
Les publics des salles de concert en France et leurs rapports aux risques aud...
 
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada  à AngersChiffres clés du public du Chabada  à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
 
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à AngersChiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
 
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à AngersChiffres clés du public du Chabada à Angers
Chiffres clés du public du Chabada à Angers
 
Final SJC Program
Final SJC ProgramFinal SJC Program
Final SJC Program
 
Saisir les Jeunes: portrait de consommateurs en puissance
Saisir les Jeunes: portrait de consommateurs en puissanceSaisir les Jeunes: portrait de consommateurs en puissance
Saisir les Jeunes: portrait de consommateurs en puissance
 
Edld 2009 à Paris 19èMe
Edld 2009 à Paris 19èMeEdld 2009 à Paris 19èMe
Edld 2009 à Paris 19èMe
 
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligneCulture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligne
 
Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...
Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...
Bain & Cie : Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinve...
 
Bilan Mois des Femmes 2011
Bilan Mois des Femmes 2011Bilan Mois des Femmes 2011
Bilan Mois des Femmes 2011
 
Bilan mdf 2011
Bilan mdf 2011Bilan mdf 2011
Bilan mdf 2011
 
Culture Acte 2 - rapport Lescure
Culture Acte 2 - rapport LescureCulture Acte 2 - rapport Lescure
Culture Acte 2 - rapport Lescure
 
Touitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentaires
Touitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentairesTouitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentaires
Touitou abf 14 juin 2010 avec pages de commentaires
 
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/UnescoPremier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
Premier_panorama_mondial_de_l'économie_de_la_culture_et_de_la_creation/Unesco
 
S Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturellesS Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturelles
 
Partenariat média edld 2011
Partenariat média edld 2011Partenariat média edld 2011
Partenariat média edld 2011
 
Dossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLE
Dossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLEDossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLE
Dossier de production éco-festivals groupe 26 SKEMA BS LILLE
 
Dossier de production groupe 26
Dossier de production groupe 26Dossier de production groupe 26
Dossier de production groupe 26
 

Urban Generation Event Marketing

  • 1.
  • 2. SOMMAIRE 1. Contexte : Présentation événement 2. Génération Danses Urbaines : Concept 3. La compétition 4. La Cible 5. Le Mix-Media 6. After Party 7. Facts Sheet 8. Contacts Événement par CITÉ ELLE-M: 4473, rue Saint Denis Montréal, QC H2J 2L2
  • 3. CONTEXTE GÉNÉRATION DANSES URBAINES est un événement réunissant lors d’une compétition les différents styles de danses urbaines le 04 Avril 2008 dans la salle Mercure à Montréal, Québec. 1. Contexte
  • 4. CONTEXTE Montréal, Capitale culturelle du pays a été témoin ces dernières années de l’émergence d’une nouvelle culture: La culture Hip Hop avec ces 4 composants urbains: le Breakdance, le Graffiti, le Djing, le MCing. Les jeunes aujourd’hui préfèrent des leçons de danse Hip Hop aux traditionnels cours de piano ou de ballet. Avec des films tels que Save the last dance, Step Up des émissions populaires à la télévision telle que So you think you can dance, ainsi que des milliards de ventes de CD, DVD, habits, chaussures la culture hip Hop est devenue transgénérationnelle, internationale, transculturelle et universelle. L’UNESCO l’a d’ailleurs reconnue comme mouvement social lors d’un sommet en Espagne en 2004. Génération Danses Urbaine s’appui sur 3 piliers de cette culture: la Danse, le Djing et le MCing. 1. Contexte
  • 5. CONCEPT DJING MUSIQUE DANCE MCING Génération Danses Urbaines est un important événement qui favorise la rencontre entre la communauté des danseurs et le grand public. La forte originalité de l’événement est de présenter les différents styles de danses, tout en y intégrant une compétition entre les genres.. Ce rendez-vous est une croisade pour la maîtrise du mouvement, de l’espace de scène, sa gravité et sans conteste du corps humain. Génération Danses Urbaines conserve la rage, l’instinct, l’énergie qui provoque l’étonnement et l’admiration. 2. Concept
  • 6. LA COMPETITION Nombres de participants: Génération Danses Urbaines est composée de 8 équipes participantes dans la catégorie « Senior » et 8 équipes dans la catégorie « Junior » Chaque équipe comportent 6 à 8 danseurs maximum. La compétition est ouverte aux équipes mixtes (garçons, filles) pratiquant n’importe quel genre de danse urbaine (Hip Hop, Breakdance, Popping, Locking, House, Funk Jazz) Stades de la compétition:  ¼ Finale  Demi-Finale  Finale 3. La Compétition
  • 7. LA COMPETITION La Notation: L’équipe obtenant le meilleur score accède au palier suivant de la compétition. Chaque chorégraphie est notée sur les critères suivants:  La créativité et l’originalité de la chorégraphie  La synchronisation des danseurs  L’utilisation de l’espace  L’énergie  La technique  Les costumes Durée des chorégraphies: Chaque équipe présente à tour de rôle une chorégraphie de:  2 minutes 30 en ¼ de finale et demi-finale.  3 minutes en finale 3. La Compétition
  • 8. LA COMPETITION Conditions d’âge:  Catégorie Senior: Les participants doivent être âgés de 18 ans et plus  Catégorie Junior: Les participants doivent être âgés entre 12 ans et 17 ans et bénéficier d’une autorisation parentale. De plus, chaque équipe doit être accompagné d’un responsable majeur le soir de l’événement. Le Jury:  Fon Devuono Powell: chorégraphe, enseignant, et interprète de danse house et popping ;  Lina Cruz: Chorégraphe connue pour l’originalité et la vivacité de son travail dans le milieu de la danse contemporaine Montréalaise  Lydie Bounay: danseuse interprète de comédie musicale en France et co-productrice de l’événement. Le jury fait la sélection des équipes lors des inscriptions et juge la compétition le soir de l’événement. 3. La Compétition
  • 9. LA COMPETITION Les Prix  Senior: $2 500  Junior: $ 1000  Le « TROPHÉE CHORÉART » récompensera le chorégraphe qui a contribué le plus pour l’avancement de la danse urbaine.  Le « TROPHÉE GÉNÉRATION » récompensera le danseur coup de cœur de la soirée (toutes catégories confondues) 3. La Compétition
  • 10. LA CIBLE : Le Québec compte 7.5 millions d’habitants dont 1/5 a entre 15 et 29 ans, ce qui représente 1.5 millions de personnes. Ces jeunes se répartissent dans les tranches d’âge suivantes: 15 à 19 ans, de 20 à 24 ans et de 25 à 29 ans. Génération Danses Urbaines s’adresse à la cible 15 – 24 ans. 3 régions du Québec s’accaparent 52% des jeunes: Montréal, la Montérégie et Québec. 1 jeune sur 8 fait partie des minorités visibles, en 2016 l’Institut de la statistique du Québec prévoit que ce sera 1 sur 5. On estime que c’est dans la région du Grand Montréal que la diversité est le plus accentuée, la proportion de personnes ayant déclaré des origines autres est de 37% (source Instituts de la statistique du Québec) 4. La Cible
  • 11. LA CIBLE : 15-24 ans De l’importance de cette cible…Selon TMG un think Tank basé à New York, la génération urbaine compte plus de 100 millions de personnes avec 300 milliards $ de pouvoir d’achat. Courbe d’adoption d’un produit Constructeurs d’une image de l’innovation auprès du public MainStream… les 15-24 ans sont des Early Adopters… 4. La Cible
  • 12. LA CIBLE : 15-24 ans Leur rapport avec les médias et les marques…  Les médias et la publicité se caractérisent par sa fonction de lien social  Événement rapport spécifique à la cible : motif d’échange, de persuasion et de partage, il libère la parole et facilite les commentaires…  Cible à la recherche de personnalisation des stratégies média  Les 15-24 ans sont sensibles aux marques qui s’investissent sur leurs « territoires » de manière non intrusif. Les mix média novateurs et originaux sont fortement appréciés : Média, Hors Média, Buzz, événementiel Les 15-24 sollicitent des scénarisations et des stratégies de communication permettant de multiplier les rencontres entre la marque et eux… Source : Statistique Canada 4. La Cible
  • 13. LA CIBLE : 15-24 ans Quelle est leur consommation média ?  TV: une écoute en baisse et en morcellement! 7 réseaux principaux au Québec diffusant un contenu sur 30 canaux différents. Croissance rapide des chaînes spécialisées en sus des canaux principaux (25% de Pdm) Le choix accru de canaux entraîne un morcellement croissant de l’écoute. Les annonceurs rencontrent une complexité croissante pour toucher le bon auditoire. Source : Statistique Canada 4. La Cible
  • 14. LA CIBLE : 15-24 ans Quelle est leur consommation média ?  RADIO: perte sensible du jeune public! Une centaine de stations de radio privées, 1 radio publique, 34 stations communautaires et 5 radios étudiantes. 70% d’écoute pour les stations proposant principalement de la musique Moyenne d’écoute de 20h par semaine pour les Québécois. Les jeunes délaissent l’écoute de la radio: 2.9h en moins pour les 12-17 ans. Source : Statistique Canada 4. La Cible
  • 15. LA CIBLE : 15-24 ans Quelle est leur consommation média ?  Presse & Magazines: un creux historique! En 1994, les 15-24 ans étaient les plus grands adeptes et 75% d’entre eux lisaient régulièrement un magazine. En 2004, cette proportion a fondu pour atteindre 50%, le plus faible taux de lecture parmi l’ensemble des groupes d’âge. L’apparition des nouveaux quotidiens gratuits semble avoir une incidence sur les habitudes de lecture des 14-34 ans. 4. La Cible
  • 16. LA CIBLE : 15-29 ans Quelle est leur consommation média ?  Internet: La révolution Les jeunes (18-34 ans) sont sans grande surprise les plus fervents utilisateurs d’Internet. En plus d’avoir la plus forte propension à surfer sur le Web, les segments des 18-24 ans et des 25-34 ans affichent les plus hauts taux de croissances d’utilisation de 2004 à 2005. 4. La Cible
  • 17. Le Mix Média La volonté de toucher la cible 15-24 passe par le choix de :  Street-marketing : Distribution de flyers avec des «ambassadrices » aux couleurs de l’événement et des partenaires.  La presse magazine : implication très forte du lectorat dans cette cible  Musique Plus : Premier Média thématique permettant de minimiser la répétition  E-Mailing : média et support avec un ciblage pointu et qualitatif  SMS : support de communication privilégié de la cible  Média de proximité: un réseau de boutiques thématiques distribuant et affichant de l’information sur l’événement Points multiples de contacts permettant de créer un humus fort auprès de la cible avec l’événement et les partenaires… 5. Mix Media
  • 18. Le Mix Média 5. Mix Media
  • 19. Le Mix Média Traitement de la presse magazine  Des publi-reportages sur l’événement, les tendances urbaines et les artistes présents.  Partenariat avec des supports privilégiés de la cible  Envoi de dossier de presse auprès de toutes les rédactions de supports s’accordant avec la cible. Retombées presse monitoré post-événement avec feedback et suivi… 5. Mix Media
  • 20. Le Mix Média Partenariat TV : Musique Plus*  Partenariat avec 2 émissions d’heures de grande écoute: Plus sur Commande, l’heure Hip hop  Spots publicitaire de 30 secondes diffusés du 24 mars au 3 avril 2008 (Partenaire principal mis en avant)  Diffusion des séquences de l’événement sur les écrans  Jeu-Concours permettant de faire gagner des lots et des invitations à l’événement (section Backstage & V.I.P) – (Module jeu avec visualisation du produit)  Estimation budgétaire : 40K$ *Infos audimat dispo en annexe 5. Mix Media
  • 21. Le Mix Média Internet  Envoi de 9.500 Mails à une cible composée de « Leaders d’Opinion » (fichier Opt-in.)  Invitations électroniques avec des « goodies sonores » originales et séquences d’animation  Partenariat avec des sites de contenu proche de l’univers de l’événement et campagne média sur le site de Musique Plus: Banniéres 728 x 90 / pages concours / Tuile Concours 100x100 avec descriptif. 5. Mix Media
  • 22. Le Mix Média Street-Marketing  Distribution de plus de 20.000 Flyers dans les villes de la région: Montréal, Laval, Gatineau-Hull, Sherbrooke, (315 lieux de vie : Cinémas, Centres d’achat, Cafés, Brasseries, etc.)  Possibilité de lier la distribution à une zone de chalandise (pour un prospectus lié à un B.R ou ODR auprès d’une enseigne partenaire)  Ambassadrices Génération Urbaines arborant une tenue promouvant l’événement avec une visibilité assurée par leur présence dans les lieux « stratégiques » lors de toute la durée de l’événement. Objectif : Créer le BUZZ en amont.. Et sur le lieu de l’événement 5. Mix Media
  • 23. Le Mix Média SMS, MMS  Campagne de Teasing 3 semaines avant la tenue de l’événement : (SMS opt-in uniquement)  Invitations MMS avec l’envoi de jingles sonores et de Photos reprenant un principe de jeu de piste pour trouver le lieu de l’événement…  Partenariat avec Musique plus permettant de faire l’envoi à une cible captive de plus de 7000 personnes (cœur de cible de 15-25 ans). 5. Mix Media
  • 24. Le Mix Média Plan média prospectif 5. Mix Media
  • 25. After Party : NYC FLAVOR  DJ Cutee BEE : Membre du légendaire Double H (Cut Killer, Abdel, LBR, Mouss, etc.) Mixeur de Méga Hip Hop, plus reconnu pour son remix de Zookey, et Rock this party (sensations musicales de 2007).  800 Leaders d’opinion Québécois se retrouveront  De nombreuses animations : Live Percu, Fun Balls, mix tribal, ethnique, mélange des sonorités… 6. After Party
  • 26. After Party : NYC FLAVOR  Le Lieu : NEWTOWN  Propriété du Montréalais le plus connu au monde Jacques Villeneuve, c’est le lieu reconnu pour une ambiance unique et une atmosphère propice à exalter les sens… Au cœur de la ville de Montréal, lieu parfait pour un événement d’envergure… 6. After Party
  • 27. Facts Sheet  Génération Urbaine: 04 Avril 2008, Salle Mercure, Montréal  Cible: 1,5 Millions de jeunes Québécois de 15 à 30 ans.  Communication: Campagne Pluri médias de 90 jours: TV, Radio, Presse, Web, Street Marketing  Partenaires Médias privilégiés: Musique Plus, CISM  After Party: Au légendaire Newton, 800 leaders d’opinion Québécois présents. 7. Facts Sheet
  • 28. Contacts : CONTACT : Emmanuel STRALKA estralkka@hotmail.com Cell. (514) 297-1416 Tel. + (514) 316-1181 CONTACT : Romaric MIENAN rmienan@cam-court.com Tel. (514) 316-1181 ext.702 CONTACT : Lydie BOUNAY lbounay@cam-court.com Tel. (514) 316-1181 ext.703 8. Contacts