Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Bretagne Sud. Repères, novembre 2016. AudéLor, VIPE Vannes, Quimper Cornouaille Développement.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 24 Publicité

Bretagne Sud. Repères, novembre 2016. AudéLor, VIPE Vannes, Quimper Cornouaille Développement.

Télécharger pour lire hors ligne

Sommaire : Chiffres clés, Population, Enseignement supérieur, Emploi, Fonctions métropolitaines, Flux.
Depuis 2012, un travail collaboratif a été engagé entre les trois agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud : VIPE Vannes, Quimper Cornouaille Développement et AudéLor. Tout d’abord dans l’accompagnement de la thèse de doctorat sur la Bretagne Sud soutenue en décembre 2015 par Clément Marinos de l’université de Rennes 2, puis dans la réalisation de deux études en commun : l’atlas de Bretagne Sud en décembre 2013 et L’économie en Bretagne Sud tendances récentes en février 2015.
Le présent document vient compléter et actualiser ces travaux.
Il présente de manière synthétique les repères statistiques et cartographiques du territoire Bretagne Sud constitué des 3 zones d’emploi de Vannes, Lorient et Quimper, mais n’a pas vocation à être exhaustif. Les travaux d’observation à venir permettront à nos 3 agences de compléter et d’enrichir ce document.

Sommaire : Chiffres clés, Population, Enseignement supérieur, Emploi, Fonctions métropolitaines, Flux.
Depuis 2012, un travail collaboratif a été engagé entre les trois agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud : VIPE Vannes, Quimper Cornouaille Développement et AudéLor. Tout d’abord dans l’accompagnement de la thèse de doctorat sur la Bretagne Sud soutenue en décembre 2015 par Clément Marinos de l’université de Rennes 2, puis dans la réalisation de deux études en commun : l’atlas de Bretagne Sud en décembre 2013 et L’économie en Bretagne Sud tendances récentes en février 2015.
Le présent document vient compléter et actualiser ces travaux.
Il présente de manière synthétique les repères statistiques et cartographiques du territoire Bretagne Sud constitué des 3 zones d’emploi de Vannes, Lorient et Quimper, mais n’a pas vocation à être exhaustif. Les travaux d’observation à venir permettront à nos 3 agences de compléter et d’enrichir ce document.

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Les utilisateurs ont également aimé (14)

Publicité

Similaire à Bretagne Sud. Repères, novembre 2016. AudéLor, VIPE Vannes, Quimper Cornouaille Développement. (20)

Plus par AudéLor (20)

Publicité

Plus récents (20)

Bretagne Sud. Repères, novembre 2016. AudéLor, VIPE Vannes, Quimper Cornouaille Développement.

  1. 1. Bretagne Sud REPÈRES NOVEMBRE 2016
  2. 2. Novembre 2016 REPÈRES Bretagne Sud un projet commun QuimperQuimper ConcarneauConcarneau AurayAuray QuimperléQuimperlé VannesVannes LorientLorient Quimper Douarnenez Concarneau Pontivy Loudéac Auray Redon Quimperlé Vannes Saint-Nazaire Nantes Rennes Saint-Malo Saint-Brieuc Lannion MorlaixBrest Lorient Principales villes et agglomérations de la Bretagne administrative Limite des zones d’emploi de Quimper, Lorient et Vannes Pays de Cornouaille Pays de Lorient Pays d’Auray Pays de Vannes SOMMAIRE 04 chiffres clés 06 Population 10 Enseignement supérieur 12 Emploi 18 Fonctions métropolitaines 20 Flux
  3. 3. Depuis 2012, un travail collaboratif a été engagé entre les trois agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud : VIPE Vannes, Quimper Cornouaille Développement et AudéLor. Tout d’abord dans l’accompagnement de la thèse de doctorat sur la Bretagne Sud soutenue en décembre 2015 par Clément Marinos de l’université de Rennes 2 puis dans la réalisation de deux études en commun : l’atlas de Bretagne Sud en décembre 2013 et L’économie en Bretagne Sud tendances récentes en février 2015. Le présent document vient compléter et actualiser ces travaux. Il présente de manière synthétique les repères statistiques et cartographiques du territoire Bretagne Sud constitué des 3 zones d’emploi de Vannes, Lorient et Quimper, mais n’a pas vocation à être exhaustif. Les travaux d’observation à venir permettront à nos 3 agences de compléter et d’enrichir ce document.
  4. 4. 04 951 000 habitants en 2013 +0,64% / an croissance de la population 2008-2013 18 600 étudiants en 2014 9,2% taux de chômage au second trimestre 2016* *8,6% en Bretagne, 9,6% en France métropolitaine
  5. 5. 05 [ Sources ] INSEE, ACOSS, CLAP, Ministère de l’Enseignement Supérieur 360 000 emplois (salariés et non salariés) en 2013 208 000 emplois salariés privés fin 2015 21 100 cadres des fonctions métropolitaines en 2013 5 300 établissements de 10 salariés et plus en 2013
  6. 6. Bretagne Sud POPULATION une progression continue de 1962 à 2013 Évolution de la population dans les 6 grandes zones bretonnes 06 La Bretagne Sud a gagné plus de 244 500 habitants depuis 1962. Cette croissance de +35 % est supérieure à la quasi totalité des territoires de Bretagne, excepté la zone d'emploi de Rennes qui affiche une progression de population de +82% sur la même période. 0 100 000 1962 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000 800 000 900 000 1 000 000 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 ZE de Quimper, Lorient et Vannes : ZE de Saint-Brieuc, Guingamp, Lannion et Morlaix : ZE de Saint Malo, Fougères, Vitré, Dinan et Redon : ZE de Carhaix-Plouguer, Loudéac, Pontivy et Ploërmel : Les 6 grandes zones bretonnes : BRETAGNE SUD ; ZE RENNES ; BRETAGNE NORD ; ZE BREST ; BRETAGNE EST HORS RENNES ; CENTRE BRETAGNE.
  7. 7. La population par communes en 2013 07 951 000 habitants soit 29% des bretons Plus de 29% des 3.2 millions d'habitants de la Bretagne administrative vivent en Bretagne Sud. La Bretagne Sud se positionne entre les métropoles de Rennes et Nantes en concentrant plus d'habitants que la zone d'emploi de Rennes (791 000 habitants) mais moins que celle de Nantes (plus d'1 million d'habitants). [ Sources ] page de gauche INSEE Recensement de la population 2013 Traitement agences Bretagne Sud page de droite INSEE RP 2013, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Carrés proportionnels au nombre d’habitants. Seuils de couleurs à 5 000 et 20 000 500005000 200001000 290000
  8. 8. Bretagne Sud POPULATION un rôle de plus en plus important du solde migratoire dans la croissance démographique Progression annuelle de la population 2008-2013 et croissance démographique en Bretagne Sud et solde migratoire depuis 1975 08 La population de la Bretagne Sud a progressé plus fortement que sur la quasi totalité des territoires bretons, hormis la zone d'emploi de Rennes qui affiche une hausse annuelle deux fois plus importante. Si cette croissance était essentiellement due au solde naturel dans les années 70 elle est à ce jour entièrement portée par l'arrivée de nouveaux habitants sur la Bretagne Sud. 0,0 % 0,2 % 0,4 % 0,6 % 0,8 % 1,0 % 1,2 % 1,4 % 0 1968 à 1975 10 000 20 000 30 000 40 000 50 000 60 000 70 000 1975 à 1982 1982 à 1990 1990 à 1999 1999 à 2008 2008 à 2013 ZE Brest Bretagne Est hors Rennes Bretagne Nord Bretagne Sud Centre Bretagne ZE Rennes France 0,6 % 0,5 % 0,5 % 0,5 % 0,3 %0,3 % 1,3 % CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUEPROGRESSION ANNUELLE DE LA POPULATION évolution démographique due au solde naturel évolution démographique due au solde migratoire
  9. 9. La population dans les communes bretonnes en 2013 09 une part de 27% dans la croissance bretonne La croissance de la population bretonne est nettement plus forte à l'Est de la région. En Bretagne Sud désormais cette progression s’observe surtout sur les communes rétro littorales. [ Sources ] page de gauche INSEE RP 2008-13 - Recensement de la population 2013 Traitement agences Bretagne Sud page de droite INSEE RP 2008-13, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Évolution positive supérieure à 10% Évolution positive de 0 à 10% Évolution négative 90001000 3000300
  10. 10. Bretagne Sud ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR une croissance de +16% du nombre d’étudiants en 10 ans 10 Le nombre d’étudiants en Bretagne Sud est en progression depuis 2004 (+ 2500). La croissance est plus rapide que la moyenne régionale : +15,7 % contre +11,1 %, mais moins que celle observée en Bretagne Nord. - 5% 0% +5% + 10% + 15 % + 20% Bretagne Est hors Rennes Centre Bretagne ZE Brest Bretagne Nord ZE Rennes Bretagne Sud Évolution en % du nombre d’étudiants de 2004 à 2014 dans les grandes zones bretonnes
  11. 11. Nombre d’étudiants par commune en 2014 11 une part de 9% des étudiants bretons La Bretagne Sud compte 18 587 étudiants en 2014 soit 9 % des étudiants bretons. Elle se situe loin du pôle rennais (66 400 étudiants) et à un niveau inférieur à celui du pôle brestois (23 800). [ Sources ] page de gauche & page de droite Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche BD GEOFLA ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Carrés proportionnels au nombre d’étudiants. Seuils de couleurs à 4 000 et 20 000 40001000 60000
  12. 12. Bretagne Sud EMPLOI une part de près de 28% des emplois bretons Évolution de l’emploi salarié privé 2008 - 2015 en Bretagne 12 La Bretagne Sud compte 360 000 emplois dont 208 000 emplois salariés privés. Elle représente 27,7 % des emplois bretons. Au cours des dernières années, la Bretagne Sud a été touchée par la crise et a perdu près de 6000 emplois salariés privés de 2008 à 2015 soit une baisse de 2,8 %. Après la Bretagne Nord, c’est le territoire breton le plus touché par la crise. - 8% - 6% - 4% - 2% 0% + 2% + 4% 0 50 000 100 000 150 000 200 000 250 000 ZE Rennes 2015 2008 Bretagne Sud 2015 2008 Bretagne Nord 2015 2008 ZE Brest 2015 2008 Bretagne Est hors Rennes 2015 2008 Centre Bretagne ZE Rennes Bretagne Sud Bretagne Nord ZE Brest Bretagne Est hors Rennes Centre Bretagne 2015 2008
  13. 13. Nombre d’emplois total par commune en 2013 13 un total de plus de 360 000 emplois Au sein de la Bretagne Sud, les emplois se concentrent autour des 3 pôles principaux de Quimper, Lorient et Vannes. 4 pôles secondaires apparaissent également : Douarnenez, Concarneau, Quimperlé et Auray. [ Sources ] page de gauche ACOSS Traitement agences Bretagne Sud page de droite INSEE RP 2013, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Carrés proportionnels au nombre d’emplois. Seuils de couleurs à 5 000 et 20 000 5000020000 175000 5000
  14. 14. Nombre d’emplois industriels par commune en 2013 Bretagne Sud EMPLOI près de 54 000 emplois industriels 14 La Bretagne Sud représente 29,4 % des emplois industriels bretons soit un poids supérieur à celui de l’emploi (27,7%). Carrés proportionnels au nombre d’emplois. Seuils de couleurs à 1 000 et 3 000 3000500 10000 1 000
  15. 15. Nombre d’emplois dans les TIC par commune en 2015 15 près de 3000 emplois salariés dans les TIC La Bretagne Sud représente seulement 11 % des emplois dans les TIC en Bretagne très loin du pôle rennais (61 % du total breton). [ Sources ] page de gauche ACOSS Traitement agences Bretagne Sud page de droite INSEE RP 2013, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Carrés proportionnels au nombre d’emplois. Seuils de couleurs à 500 et 2 000 2000500 8000 100
  16. 16. Nombre d’emplois dans l’hôtellerie restauration par commune en 2015 Bretagne Sud EMPLOI près de 12 000 emplois salariés dans l’hôtellerie restauration 16 La Bretagne Sud représente 30,4 % du total des emplois salariés bretons dans l’hôtellerie restauration. Carrés proportionnels au nombre d’emplois. Seuils de couleurs à 500 et 2 000 2000500 6000 100
  17. 17. Nombre d’emplois dans le conseil et l’ingénierie par commune en 2015 17 près de 9000 emplois salariés dans le conseil et ingénierie 22 % des emplois bretons du conseil et ingénierie sont localisés en Bretagne Sud soit un poids inférieur à la moyenne tous secteurs (27,7 %). [ Sources ] page de gauche & page de droite ACOSS, URSSAF 2015, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Carrés proportionnels au nombre d’emplois. Seuils de couleurs à 500 et 2 000 2000500 12000 100
  18. 18. Bretagne Sud FONCTIONS MÉTROPOLITAINES deux fois plus de cadres des fonctions métropolitaines depuis 1990 Evolution en % des fonctions métropolitaines de 1982 à 2013 en Bretagne 18 Avec plus de 10 700 emplois supplémentaires depuis 1990, la Bretagne Sud affiche une croissance de plus de 100% de ses cadres des fonctions métropolitaines. Une progression nettement supérieure à la moyenne française (+77%) mais inférieure à la moyenne bretonne (+132%) boostée par la zone d'emploi de Rennes. 0 CFM 1982 5 000 10 000 15 000 20 000 25 000 30 000 35 000 40 000 CFM 1990 CFM 1999 CFM 2008 CFM 2013 ZE Rennes Bretagne Sud ZE Brest Bretagne Nord Bretagne Est Hors Rennes Centre Bretagne Le concept de “cadres des fonctions métropolitaines” (CFM) vise à offrir une notion proche des emplois “stratégiques”, en assurant la cohérence avec les fonctions. Les 5 fonctions métropolitaines sont les suivantes : conception-recherche, prestations intellectuelles, commerce inter-entreprise, gestion et culture-loisirs.
  19. 19. Nombre d’emplois de CFM par communes en 2013 19 plus de 21 000 cadres des fonctions métropolitaines La Bretagne Sud représente 22% des emplois de cadres des fonctions métropolitaines. [ Sources ] page de gauche & page de droite INSEE RP 2013, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Carrés proportionnels au nombre d’emplois. Seuils de couleurs à 500 et 2 000 50002 000 17000 500
  20. 20. Flux domicile travail entre EPCI Bretagne Sud FLUX une continuité des flux domicile travail 20 La Bretagne Sud est un système marqué par trois pôles d’attraction principaux (Vannes, Lorient et Quimper) qui concentrent plus de 40 % des emplois du territoire. Quimperlé et Auray, situées respectivement entre Quimper et Lorient et entre Lorient et Vannes, jouent un rôle de pivot. Flux interne à la Bretagne Sud Flux entrant en Bretagne Sud Flux sortant de Bretagne Sud Autres flux Seuil de représentation : 300 10000 5000 2000300
  21. 21. Migrations résidentielles entre EPCI 21 l’attractivité du territoire illustrée par les migrations résidentielles Les flux entrant en Bretagne Sud sont plus nombreux que les flux sortant et se concentrent autour des trois pôles. Au sein de la Bretagne Sud on observe des relations entre Vannes et Lorient et dans une moindre mesure entre Lorient et Quimper. Ces 3 pôles irriguent de façon plus forte leurs périphéries respectives. [ Sources ] page de gauche & page de droite INSEE RP 2013, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud Flux interne à la Bretagne Sud Flux entrant en Bretagne Sud Flux sortant de Bretagne Sud Autres flux Seuil de représentation : 150 2 500 1000500150
  22. 22. N 12 N 12 N 164 N 165 N 165 N 165 N 166 N 24 N 24 N 137 N 157 A 84 N 12 N 176 Trafic routier quotidien sur les routes nationales Bretagne Sud FLUX une continuité du trafic routier de Brest à Nantes 22 Aucune rupture dans le volume des flux routiers n’apparait sur l’axe Brest-Nantes et illustre ainsi une intensité des échanges, notamment en Bretagne Sud. À contrario, plusieurs ruptures apparaissent dans le nord de la région et autour de Rennes. Plus de 75 000 Entre 50 000 et 75 000 Entre 25 000 et 50 000 Entre 10 000 et 25 000 Moins de 10 000 Trafics moyens journaliers sur l’année
  23. 23. Jean-Christophe DUMONS (AudéLor) Gilles POUPARD (AudéLor) Guillaume CHEREL (Quimper Cornouaille Développement) Fabienne COLAS (VIPE Vannes) Réalisation [ Sources ] page de gauche DIRO 2014, BD GEOFLA, ® IGN 2013 Réalisation agences d’urbanisme et de développement de Bretagne Sud

×