N° 44 Décembre 2011
de l'économie
à l'aménagement
du territoire
Le marché des bureaux
dans le pays de Lorient
en 2011
Envi...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 3 décembre 2011
Rappel de la démarche............................................
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 4 décembre 2011
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 5 décembre 2011
Rappel de la démarche
Les années récentes ont vu de nombreux p...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 6 décembre 2011
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 7 décembre 2011
Principaux résultats pour le Pays de Lorient
64 700 m² : planc...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 8 décembre 2011
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 9 décembre 2011
I- Au niveau national : un début de retour du marché des
burea...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 10 décembre 2011
Septembre 2011
En ce qui concerne le marché des bureaux neufs...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 11 décembre 2011
Septembre 2010
Septembre 2011
En septembre 2010, 11 aggloméra...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 12 décembre 2011
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 13 décembre 2011
II- Le volume du marché des bureaux lorientais : un
marché en...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 14 décembre 2011
Un volume de marché en lien avec le nombre d’emplois de burea...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 15 décembre 2011
Depuis 2000, une croissance du parc de 5 % par an
29 000 m² s...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 16 décembre 2011
Le parc tertiaire de Cap l’Orient fin 2011Le parc tertiaire d...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 17 décembre 2011
Une géographie des bureaux marquée par 4 grandes localisation...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 18 décembre 2011
Des transactions en hausse : 9 000 m² en 2011
De 2009 à 2011,...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 19 décembre 2011
III- Equilibre du marché : peu de disponibilités dans le
neuf...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 20 décembre 2011
Bureaux neufs : 10 % des disponibilités du parc tertiaire
Les...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 21 décembre 2011
Les niveaux de prix en 2011
LocationLocationLocationLocation
...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 22 décembre 2011
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 23 décembre 2011
IV- Les projets : une dynamique qui se poursuit
17 000 m² à c...
Observatoire des bureaux du pays de Lorient 24 décembre 2011
Sur la période 2000-2011, 2700 m² de bureaux neufs ont été co...
Note de l'observatoire territorial N° : 44
ISSN 2118-1632
AuéLor 12 avenue de la Perrière
56324 Lorient Cédex
Directeur de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2011. Communication AudéLor n° 44, déc. 2011

348 vues

Publié le

Les années récentes ont vu de nombreux projets d’immeubles tertiaires portés par le secteur privé se développer sur le Pays de Lorient. À la demande de Lorient Agglomération, AudéLor a mis en place un observatoire des bureaux afin de mieux cerner les caractéristiques du marché et notamment le niveau de tension du rapport offre/demande.
Ce document présente les résultats de l’année 2011: les données nationales, les emplois de bureaux du secteur privé, les surfaces de bureaux commencées, les transactions, les mutations, le parc tertiaire, les projets.

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
348
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2011. Communication AudéLor n° 44, déc. 2011

  1. 1. N° 44 Décembre 2011 de l'économie à l'aménagement du territoire Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2011 Environnement Habitat Économie Sites d'Activités Emploi Formation Déplacements Tourisme Population Social
  2. 2. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 3 décembre 2011 Rappel de la démarche............................................................................................................. 5 Principaux résultats pour le Pays de Lorient ........................................................................ 7 I- Au niveau national : un début de retour du marché des bureaux vers l’équilibre.... 9 II- Le volume du marché des bureaux lorientais : un marché en croissance.............. 13 Une augmentation de 14 % des surfaces construites............................................................ 13 Un volume de marché en lien avec le nombre d’emplois de bureaux.................................. 14 Depuis 2000, une croissance du parc de 5 % par an ............................................................ 15 29 000 m² supplémentaires depuis 2000 .......................................................................... 15 Une géographie des bureaux marquée par 4 grandes localisations.................................. 17 Des transactions en hausse : 9 000 m² en 2011................................................................ 18 Une croissance tirée par plusieurs facteurs ...................................................................... 18 III- Equilibre du marché : peu de disponibilités dans le neuf........................................ 19 18 000 m² immédiatement disponibles mais surtout dans l’ancien...................................... 19 Bureaux neufs : 10 % des disponibilités du parc tertiaire................................................ 20 Les niveaux de prix en 2011 ................................................................................................ 21 IV- Les projets : une dynamique qui se poursuit............................................................ 23 17 000 m² à court terme et 79 000 m² au total ..................................................................... 23
  3. 3. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 4 décembre 2011
  4. 4. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 5 décembre 2011 Rappel de la démarche Les années récentes ont vu de nombreux projets d’immeubles tertiaires portés par le secteur privé se développer sur le Pays de Lorient. A la demande de Cap l’Orient agglomération AudéLor a mis en place un observatoire des bureaux afin de mieux cerner les caractéristiques du marché et notamment le niveau de tension du rapport offre/demande. Ce document présente les résultats du 2ème observatoire des bureaux qui porte sur l’année 2011. Il s’appuie sur un travail partenarial avec les agences Blot immobilier et Immobilière d’Entreprise que nous remercions de leur participation active. L’analyse du marché des bureaux du Pays de Lorient réalisée par l’agence comprend les éléments suivants : Les données nationales (source BNP Atisreal, DTZ et Crédit Foncier immobilier) Les emplois de bureaux du secteur privé (source : Pole emploi-Unistatis) Les surfaces de bureaux commencées (source : DREAL- fichier SITADEL) Les transactions (source : agences immobilières et porteurs de projets) Les mutations (source : Perval-Notaires de France) Le parc tertiaire (source : relevés de terrain AudéLor) Les projets (sources : AudéLor, agences immobilières, Cap l’Orient et porteurs de projet) Groupe de travail Observatoire des bureaux (réunion du 22 novembre 2011) Sandrine Aubry Immobilière d’Entreprise Christian Tuduri Blot Entreprises Thomas Bachy Blot Entreprises Philippe Rouault Gras Savoye Bernard Le Meur Celtic SubMarine Yves Corvest Aedifis (excusé) Dominique Narbey Cap l’Orient (excusée) Jean François Rault Cap l’Orient (excusé) Stéphane Pennanech Cap l’Orient Philippe Le Tallec Mairie de Ploemeur Philippe Leblanche AudeLor Arnaud Le Montagner AudéLor Christian Le Cagnec AudéLor Gilles Poupard AudéLor
  5. 5. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 6 décembre 2011
  6. 6. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 7 décembre 2011 Principaux résultats pour le Pays de Lorient 64 700 m² : plancher tertiaire fin 2011 + 2700 m² par an : croissance annuelle du parc de bureaux 2000 à 2011 +5 % par an : croissance du parc tertiaire de 2000 à 2011 12 500 m² : surfaces de bureaux autorisés chaque année de 2006 à 2011 (cpte propres et compte d’autrui) 9000 m² : transactions 2011 18 000 m² : total des disponibilités fin 2011 (y compris rez-de-chaussée immeubles, immeubles mixte, bureaux zones d’activités…) 8700 m² : disponibilités dans le parc tertiaire fin 2011 2200 m² : disponibilités en neuf et récent dans le parc tertiaire fin 2011* 17 000 m² : projets de bureaux à court terme 62 000 m² : projets gare (35 000 m²) et Péristyle (27 000 m²)
  7. 7. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 8 décembre 2011
  8. 8. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 9 décembre 2011 I- Au niveau national : un début de retour du marché des bureaux vers l’équilibre Septembre 2011 Un impact de la criseUn impact de la criseUn impact de la criseUn impact de la crise Le marché des bureaux au niveau national a été marqué fortement par la crise. L’offre a très sensiblement augmenté en 2008 et 2009 alors que les transactions diminuaient. En 2011En 2011En 2011En 2011 : un rééquilibrage: un rééquilibrage: un rééquilibrage: un rééquilibrage Le marché des bureaux a évolué vers un rééquilibrage en 2010/2011. En septembre 2011, l’écart entre offre et demande est resserré par rapport à septembre 2010 dans les grandes villes de région. Il est de 1,5 contre 2,2 un an plus tôt. L’offre a en effet diminué de 276 000 m² en un an (-11 %) tandis que le niveau des transactions a légèrement progressé. Une incertitude fin 2011Une incertitude fin 2011Une incertitude fin 2011Une incertitude fin 2011 Les incertitudes économiques liées à la crise de l’euro et des dettes publiques survenue en août 2011 auront certainement un impact sur le processus de retour à l’équilibre qui était engagé. Au niveau national, un certain nombre de projets ont été suspendus.
  9. 9. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 10 décembre 2011 Septembre 2011 En ce qui concerne le marché des bureaux neufs, l’ajustement est encore plus rapide. Le rapport offre/transactions est globalement de 1,2 en septembre 2011 contre 1,9 un an plus tôt. L’offre à un an a diminué de 23 % et les transactions ont diminué moins fortement.
  10. 10. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 11 décembre 2011 Septembre 2010 Septembre 2011 En septembre 2010, 11 agglomérations de province (sur 16) étaient en situation de sur-offre (le volume de l’offre était supérieur au double du volume des transactions). En septembre 2011, le marché des bureaux était à l’équilibre dans la plupart des agglomérations (13/16). Seuls ceux d’Orléans et de Strasbourg étaient selon AtisRéal en situation de sur-offre. Le retournement de conjoncture survenu à l’été 2011 risque de remettre en cause cette évolution de nombreux marchés vers l’équilibre.
  11. 11. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 12 décembre 2011
  12. 12. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 13 décembre 2011 II- Le volume du marché des bureaux lorientais : un marché en croissance Une augmentation de 14 % des surfaces construites Dans le Pays de Lorient, de 2006 à 2011, 12Dans le Pays de Lorient, de 2006 à 2011, 12Dans le Pays de Lorient, de 2006 à 2011, 12Dans le Pays de Lorient, de 2006 à 2011, 12 458 m²458 m²458 m²458 m² de bureauxde bureauxde bureauxde bureaux ont été autorisésont été autorisésont été autorisésont été autorisés (et comm(et comm(et comm(et commencés)encés)encés)encés) en moyenneen moyenneen moyenneen moyenne chaque annéechaque annéechaque annéechaque année. Ce rythme de production de nouveaux bureaux est en hausse de 14 % par rapport à celui du début des années 2000. De 2000 à 2005, la moyenne annuelle était, en effet, de 10 968 m². Nombre de m² de bureaux commencés par Pays Source : SITADEL- DREAL- traitement AudéLor En moyenne annuelle, la production de bureaux en Bretagne est de près de 232 000 m² par an de 2006 à 2010. Elle s’est accrue de 22 % par rapport à 2000- 2005 (190 000 m²). Des hausses sont enregistrées dans la plupart des agglomérations bretonnes. Dans les Pays de Rennes ou Brest, la hausse dépasse même 30 %. Dans le Pays de Cornouaille, elle est de 10,6 %. Dans le pays de Vannes (autour de 17 000 m² par an), il y a, en revanche, une stabilité du volume moyen entre la 1ère et la 2ème partie des années 2000. Le marché des bureaux rennais représente 36 % de la production de bureaux en Bretagne sur la période 2006-2010. LLLLes 2 métropoles bretonneses 2 métropoles bretonneses 2 métropoles bretonneses 2 métropoles bretonnes (cumul Pays de(cumul Pays de(cumul Pays de(cumul Pays de RRRRennes et Brest)ennes et Brest)ennes et Brest)ennes et Brest) atteignatteignatteignatteignent 48ent 48ent 48ent 48 % du total% du total% du total% du total régionalrégionalrégionalrégional. Dans les 4 « agglomérations moyennes » bretonnes (Vannes, Quimper, Lorient et St Brieuc) le marché se situe entre 10 000 m² et 20 000 m² par an. Cumulés, elles représentent 27Cumulés, elles représentent 27Cumulés, elles représentent 27Cumulés, elles représentent 27 % du total% du total% du total% du total bretonbretonbretonbreton.
  13. 13. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 14 décembre 2011 Un volume de marché en lien avec le nombre d’emplois de bureaux Nombre d’emplois de bureaux Source : emplois salariés privés Pôle emploi- Unistatis calculs AudéLor NB : Les emplois de bureaux sont ici appréciés en comptabilisant les emplois dans les secteurs suivants : informatique, banques, assurances, ingénierie, conseil, comptabilité, services juridiques, siège sociaux….En réalité, les emplois de bureaux sont plus nombreux car ils comprennent aussi les parties administratives des entreprises de toutes filières et les emplois publics. On considère toutefois que les emplois privés sont un bon indicateur des ordres de grandeurs du marché des bureaux. Fin 2010, la Bretagne compte près de 98 000 emplois de bureaux privés. La zone d’emploi de Rennes concentre 42 % du total breton. Les 2 métropoles (cumuls des zones d’emplois de Rennes et Brest) représentent 55% du total des emplois. Dans la zone d’emploi de Lorient, le nombre d’emplois de bureaux (privés) est deDans la zone d’emploi de Lorient, le nombre d’emplois de bureaux (privés) est deDans la zone d’emploi de Lorient, le nombre d’emplois de bureaux (privés) est deDans la zone d’emploi de Lorient, le nombre d’emplois de bureaux (privés) est de 6666 000.000.000.000. Elle se situe parmi les agglomérations de taille moyenne en Bretagne. En effet, les marchés de Lorient, Vannes, Quimper et St Brieuc se situent entre 10 000 et 20 000 m² commencés par an et entre 5 000 et 10 000 emplois de bureaux (salariés privés). « Comme si » 1 emploi de bureau (soit 20 m²) générait chaque année 2 m² de bureaux supplémentaires. Le nombre d’emplois de bureaux est en croissance au cours des années 2000. En Bretagne, la croissance est en moyenne de 2,7 % par an. Dans la zone d’emplDans la zone d’emplDans la zone d’emplDans la zone d’emplooooi dei dei dei de Lorient, la croissance a été de 1,2Lorient, la croissance a été de 1,2Lorient, la croissance a été de 1,2Lorient, la croissance a été de 1,2 %%%% par anpar anpar anpar an. Dans les zones de Rennes et de Brest, elle est respectivement de +2,1 % et de +3,3 %.
  14. 14. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 15 décembre 2011 Depuis 2000, une croissance du parc de 5 % par an 29 000 m² supplémentaires depuis 2000 Dans le Pays de Lorient (agglomération), le plancher du parc terDans le Pays de Lorient (agglomération), le plancher du parc terDans le Pays de Lorient (agglomération), le plancher du parc terDans le Pays de Lorient (agglomération), le plancher du parc tertiaire est detiaire est detiaire est detiaire est de 66664444 777700 m²00 m²00 m²00 m² finfinfinfin 2011201120112011. Depuis 2000, la progression a été très sensible : +29 000 m² supplémentaires (2 700 m² par an) soit +85 % par rapport à la situation de 1999. A l’époque, le plancher du parc de bureaux tertiaires était, en effet, de 35 700 m². Cette augmentation correspond à une croissance de +5 % par an, soit un rythme nettement supérieur à la croissance du nombre d’emplois de bureau. Les besoins de nouveaux bureaux ne proviennent pas uniquement d’une croissance des effectifs mais également de souhaits de modernisation des locaux d’entreprise (voir ci-après). En 2012, avec la livraison du Nautilus (Keroman) et Naturapôle 1 et 2 (Kerfichant), le plancher tertiaire sera de 67 000 m² de plancher. Le parc de bureaux tertiaire de Cap l’OrienLe parc de bureaux tertiaire de Cap l’OrienLe parc de bureaux tertiaire de Cap l’OrienLe parc de bureaux tertiaire de Cap l’Orientttt Source : Blot- Immobilière d’entreprise- Cap l’Orient agglomération - AudéLor- Traitement AudéLor NB : Le parc tertiaire est composé des immeubles tertiaires réalisés (au moins en partie) pour compte d’autrui. Il ne comprend pas les bureaux en compte propre.
  15. 15. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 16 décembre 2011 Le parc tertiaire de Cap l’Orient fin 2011Le parc tertiaire de Cap l’Orient fin 2011Le parc tertiaire de Cap l’Orient fin 2011Le parc tertiaire de Cap l’Orient fin 2011 Lorient Centre NordLorient Centre NordLorient Centre NordLorient Centre Nord 21212121 400 m²400 m²400 m²400 m² Lorient Centre SudLorient Centre SudLorient Centre SudLorient Centre Sud 8100 m²8100 m²8100 m²8100 m² Lorient Nord OuestLorient Nord OuestLorient Nord OuestLorient Nord Ouest 2330 m²2330 m²2330 m²2330 m² KeromanKeromanKeromanKeroman 14 700 m²14 700 m²14 700 m²14 700 m² Le Robin : 2000 m² L’Orientis : 4500 m² La Découverte : 11 700 m² Le Forum : 1200 m² Chaigneau : 900 m² (« Mutations ») Kerentech : 1100 m² (« ex Ibep ») Le Suffren : 1200 m² Le Pré aux clercs : 3500 m² Centre Nayel : 700 m² Parvis St Louis : 1000 m² Jules Le grand : 1700 m² Kersanté : 530 m² Le Transat : 1800 m² Monistrol : 2000 m² Pen men : 1600 m² Toullec : 800 m² Centre d’affaires du Port : 300 m² Comte Bernadotte : 1000 m² Celtic Submarine : 9000 m² (dont 4500 m² en compte propre) Larmor PlageLarmor PlageLarmor PlageLarmor Plage 4850 m²4850 m²4850 m²4850 m² PloemeurPloemeurPloemeurPloemeur 9800 m²9800 m²9800 m²9800 m² LLLLanesteranesteranesteranester 3500 m²3500 m²3500 m²3500 m² Espace du Ter : 950 m² Héracles : 2700 m² Agora : 900 m² « Infovisa » : 300 m² Les Coureaux : 600 m² Ty Néhué : 4600 m² Parc de Soye : 4600 m² (Créa-Média-Innova) Technellys : 3500 m²
  16. 16. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 17 décembre 2011 Une géographie des bureaux marquée par 4 grandes localisations 4 localisations regroupent l’essentiel du parc des bureaux de l’agglomération : Lorient Centre Nord (33 %), Keroman (23 %), Ploemeur (15 %) et Lorient centre Sud (12,5 %). Keroman constitue le 2ème pôle de bureau de l‘agglomération. Son développement est très récent puisqu’il a quasiment été intégralement (90 %) réalisé après 2000. Seuls les immeubles Comte Bernadotte et Centre d’affaires du Port sont antérieurs aux années 2000.
  17. 17. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 18 décembre 2011 Des transactions en hausse : 9 000 m² en 2011 De 2009 à 2011, le marché des bureaux du pays de Lorient est passé de 6 000 m² de transactions (hors compte propres) à 9 000 m². Volume de transactions (vente et location) dans Cap l’orient Source : Blot-Immobilière d’entreprise-AudeLor Une croissance tirée par plusieurs facteurs La forte croissance du parc tertiaire au cours de la décennie 2000 (+5 % par an) répond à différents types de besoin : Une croissance des emplois de bureaux privés (+1,2 % par an), Une croissance des professions libérales (liée à la croissance démographique), Une évolution/restructuration du secteur public (qui occupe une partie des nouveaux immeubles). Mais aussi un souhait de « modernisation des locaux » : Confort de travail, Adaptation aux nouvelles normes (RT 2012, accessibilité…), Efficacité de l’entreprise, Stationnement, Image de l’entreprise.
  18. 18. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 19 décembre 2011 III- Equilibre du marché : peu de disponibilités dans le neuf 18 000 m² immédiatement disponibles mais surtout dans l’ancien Fin 2011, les disponibilités sont de 18 000 m² dans l’agglomération lorientaise. Ce niveau de disponibilité est équivalent à 2 fois le montant des transactions 2011 (9000 m²). Ce ratio correspond au seuil au-delà duquel une sur-offre peut être identifiée. Aujourd’hui, d’un point de vue quantitatif, le marché lorientais se situe donc à la limite entre équilibre et sur-offre. Mais, l’offre locale n’est pas toujours adaptée aux besoins actuels des entreprises (beaucoup de locaux anciens voir ci-après). Les bureaux disponiblesLes bureaux disponiblesLes bureaux disponiblesLes bureaux disponibles dans l’agglomérationdans l’agglomérationdans l’agglomérationdans l’agglomération Source : Blot-Immobilière d’Entreprise-AudéLor Les bureaux disponibles ne se trouvent pas uniquement au sein du parc tertiaire même si ce dernier représente la première composante de l’offre avec 8700 m² disponibles fin 2011. Dans le centre-ville de Lorient, figurent également un nombre élevé de disponibilités (plus de 4000 m²) dans des immeubles qui ont une fonction mixte habitat et activités. Beaucoup de professions libérales (santé, avocats…) sont installés au sein d’immeubles d’habitation. Les disponibilités au sein de bureaux –vitrines en rez-de-chaussée d’immeubles ou dans des parties de locaux de zones d’activités complètent l’offre locale de bureaux.
  19. 19. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 20 décembre 2011 Bureaux neufs : 10 % des disponibilités du parc tertiaire Les bureaux disponiblesLes bureaux disponiblesLes bureaux disponiblesLes bureaux disponibles au sein du parc tertiaireau sein du parc tertiaireau sein du parc tertiaireau sein du parc tertiaire dans l’agglomérationdans l’agglomérationdans l’agglomérationdans l’agglomération fin 2011fin 2011fin 2011fin 2011 Source : Blot-Immobilière d’Entreprise-AudéLor Les bureaux neufs représentent seulement 10 % des disponibilités dans le parc tertiaire (900 m² sur 8700 m²). Il s’agit du Celtic Submarine et du Nautilus tous deux situés à Keroman (données novembre 2011). On compte également 1300 m² disponibles dans des immeubles récents (c’est à dire de moins de 5 ans) : Espace du Ter, Monistrol, Les Courreaux, Nayel…soit 12 % du total. L’essentiel (78 %) des disponibilités est donc dans l’ancien : La Découverte, Le Robin, Kerentech, Jules Legrand, Le Forum…. Une partie de ces disponibilités dans l’ancien n’est pas adaptée au marché pour des raisons de normes (RT 2012, Accessibilité Personnes à Mobilité Réduite…) ou en matière de places de stationnement. PourPourPourPour cescescesces disponibilitésdisponibilitésdisponibilitésdisponibilités, une évolution vers, une évolution vers, une évolution vers, une évolution vers le logement est envisageablele logement est envisageablele logement est envisageablele logement est envisageable....
  20. 20. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 21 décembre 2011 Les niveaux de prix en 2011 LocationLocationLocationLocation Loyers annuelsLoyers annuelsLoyers annuelsLoyers annuels Pays de LorienPays de LorienPays de LorienPays de Lorientttt Autres territoiresAutres territoiresAutres territoiresAutres territoires Ancien : de 80 à 10080 à 10080 à 10080 à 100 €€€€/m²/an Récent : 110110110110----140140140140 €/€/€/€/m²/an Neuf : 140140140140 €€€€/m²/an ; 155 €/m²/an si aménagé « Prime » ou exceptionnel : 180-200 €/m²/an (clé en main) Rennes : « Loyer Prime » 205 €/m² (source DTZ), « Loyer Top » 160 €/m² (BNP Atisreal) Brest : Port de commerce 160 €/m² (« Prime » et aménagé non cloisonné) Bordeaux : 180 €/m²/an dans le neuf Marseille 205 €/m²/an VenteVenteVenteVente Pays de LorientPays de LorientPays de LorientPays de Lorient Autres territoiresAutres territoiresAutres territoiresAutres territoires Ancien : 800800800800 €/m€/m€/m€/m²²²² Récent : 1200120012001200 €/m€/m€/m€/m²²²² Neuf (moyenne) : 1702170217021702 €/m€/m€/m€/m²²²² (source Perval) Brest : 1400 € dans l’ancien 1875 € dans le neuf (source Adeupa)
  21. 21. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 22 décembre 2011
  22. 22. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 23 décembre 2011 IV- Les projets : une dynamique qui se poursuit 17 000 m² à court terme et 79 000 m² au total 8 projets sont aujourd’hui recensés (fin novembre 2011). Ils sont de taille, de niveau d’avancement et d’échéance très différente. A court/moyen terme : Celtic III, Projets Kerolay (« Zedda » et « Golden Gate », Bâtiment 4 du Parc de Soye, et projet Caudan soit 17 000 m² A moyen terme : Naturapôle 3 et 4 (2400 m²) A moyen/long terme : 2 projets importants en lien avec le projet urbain de la ville-centre : Quartier Gare (35 000 m²) et Péristyle (27 000 m²). Le total des projets est de 79 000 m². Il est supérieur au plancher tertiaire 2012 (67 000 m²).
  23. 23. Observatoire des bureaux du pays de Lorient 24 décembre 2011 Sur la période 2000-2011, 2700 m² de bureaux neufs ont été commercialisés par dans le Pays de Lorient. On peut retenir l’hypothèse d’une commercialisation annuelle plus forte au cours de la décennie à venir soit 3500 m². Dans ce cas, les 17 000 m² de projets à court terme représentent l’équivalent de 5 années de commercialisation. L’ensemble des projets soit 79 000 m² représentent l’équivalent de 22 ans de commercialisation.
  24. 24. Note de l'observatoire territorial N° : 44 ISSN 2118-1632 AuéLor 12 avenue de la Perrière 56324 Lorient Cédex Directeur de la publication : Philippe Leblanche Retrouvez les publications d'AudéLor sur www.audelor.com Contact : Gilles Poupard 02 97 88 05 23

×