Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Federal Department of the Environment,
Transport, Energy and Communications DETEC
Federal Office for the Environment FOEN
...
29. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Sommaire
1. Dangers naturels en Suiss...
39. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Principaux dangers naturels en Suisse...
49. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Le défi des changements climatiques
T...
59. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Zurich en 1908
Spelterini 1908
Le déf...
69. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
AWEL 2008
Dommages potentiels actuels...
79. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Le défi de l’évolution des dommages
D...
89. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Dommages
potentiels
Événements
extrêm...
99. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Gestion intégrée des risques
109. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
L’approche
suisse :
six axes
d’actio...
119. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
1. Connaître les dangers et
les risq...
129. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Exemples d’application
en Suisse
139. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
1. Connaître les dangers et les risq...
149. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
2. Renforcer la conscience des dange...
159. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
3. Planifier les mesures de façon
gl...
169. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
4. Concevoir des ouvrages de
protect...
179. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
5. Se préparer aux urgences
• Dispos...
189. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Exemples d’application
à l’étranger
199. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Valoriser l’expérience de la Suisse
...
209. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Intervention d’experts de l’OFEV dan...
219. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Coopération Suisse-Chine
Système d’a...
229. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
• Si l’on ne peut éviter les événeme...
239. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai
Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF
Les messages clés de l’OFEV à Sendai...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gestion intégrée des risques - valoriser l’expérience de la Suisse

855 vues

Publié le

Présentation de Dr Josef Hess, sous-directeur de l’OFEV du 9 mars 2015: Conférence de presse à l’occasion de la 3e Conférence mondiale des Nations Unies sur la prévention des catastrophes naturelles (WCDRR) du 14 au 18 mars 2015 à Sendai (Japon).

Plus d’informations: http://www.bafu.admin.ch/dokumentation/fokus/15046/15062/index.html?lang=fr

Publié dans : Actualités & Politique
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Gestion intégrée des risques - valoriser l’expérience de la Suisse

  1. 1. Federal Department of the Environment, Transport, Energy and Communications DETEC Federal Office for the Environment FOEN Gestion intégrée des risques Valoriser l’expérience de la Suisse Josef Hess, sous-directeur de l’OFEV, le 9 mars 2015 Conférence de presse à l’occasion de la 3e CMRR à Sendai Hazard Prevention Division
  2. 2. 29. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Sommaire 1. Dangers naturels en Suisse 2. Défis actuels 3. Gestion intégrée des risques : exemples d’application en Suisse 4. Valoriser l’expérience de la Suisse
  3. 3. 39. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Principaux dangers naturels en Suisse Avalanches Glissements de terrain Éboulements Laves torrentielles Crues statiquesCrues dynamiques © Keystone
  4. 4. 49. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Le défi des changements climatiques Températures en Suisse de 1864 à 2010, écart par rapport à la moyenne Réchauffement de 2 à 6 °C d’ici à 2100 → fréquence et intensité accrues des événements extrêmes
  5. 5. 59. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Zurich en 1908 Spelterini 1908 Le défi des réaffectations
  6. 6. 69. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF AWEL 2008 Dommages potentiels actuels > 5 milliards de CHF Carte des dangers de la Sihl et de la Limmat Zurich en 2008 Le défi des réaffectations
  7. 7. 79. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Le défi de l’évolution des dommages Dommages dus à des crues : 250 millions EUR en moyenne annuelle
  8. 8. 89. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Dommages potentiels Événements extrêmes Espace disponible Objectif minimum : atteindre le niveau de sécurité fixé et s’y maintenir Péjoration des conditions générales Temps Tendance Tendances
  9. 9. 99. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Gestion intégrée des risques
  10. 10. 109. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF L’approche suisse : six axes d’action prioritaires
  11. 11. 119. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF 1. Connaître les dangers et les risques de façon exhaustive 2. Renforcer la conscience des dangers naturels 3. Planifier les mesures de façon globale 4. Concevoir des ouvrages de protection robustes 5. Se préparer aux urgences 6. Détecter les événements à temps L’approche suisse : six axes d’action prioritaires Gefahren und Risiko- Grundlagen
  12. 12. 129. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Exemples d’application en Suisse
  13. 13. 139. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF 1. Connaître les dangers et les risques de façon exhaustive
  14. 14. 149. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF 2. Renforcer la conscience des dangers naturels Par exemple grâce au portail Dangers naturels
  15. 15. 159. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF 3. Planifier les mesures de façon globale • La gestion intégrée des risques fixe l’ordre des priorités quant aux mesures à prendre. • Les mesures s’adaptent à des conditions changeantes (utilisation, climat, etc.). • Le rapport coût-efficacité des mesures est bon.
  16. 16. 169. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF 4. Concevoir des ouvrages de protection robustes À l’instar de l’Engelberger Aa “
  17. 17. 179. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF 5. Se préparer aux urgences • Disposer de plans d’urgence soigneusement étudiés aide à réduire les dommages en cas d’événement extreme • Les plans d’urgence doivent être élaborés localement et exercés sur place • Tirer profit des connaissances locales (conseillers locaux en dangers naturels) • Bonne coopération entre les différents niveaux et les forces d’intervention
  18. 18. 189. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Exemples d’application à l’étranger
  19. 19. 199. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Valoriser l’expérience de la Suisse Exemples choisis : •intervention d’experts de l’OFEV dans le cadre du Corps suisse d’aide en cas de catastrophe (CSA) ; •coopération entre la Suisse et la Chine ; •participation à la formation de collaborateurs de la DDC en gestion des crues ; •accompagnement technique des processus post-2015 :  contribution à l’élaboration des objectifs du développement durable et à ses indicateurs ;  contribution à l’accord post-Cadre d’action de Hyogo, élaboration de la position de la Suisse ; •accompagnement technique pendant la présidence suisse de l’OSCE :  la résilience face aux catastrophes, thème du Forum de l’OSCE 2014 ;  participation à des visites sur le terrain en Valais en vue d’illustrer les dispositifs de protection contre les crues, les avalanches et les laves torrentielles.
  20. 20. 209. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Intervention d’experts de l’OFEV dans le cadre du CSA 2014, crues dans les Balkans : Intervention de M. Hugo Raetzo de la section Glissements de terrain, avalanches et forêts protectrices.  Ampleur : pires crues depuis 120 ans, un tiers de la Bosnie-Herzégovine inondé, environ un million de personnes déplacées au moins provisoirement, quelque 60 décès ;  Mission : en tant que spécialiste indépendant, évaluer les dangers liés aux centaines de glissements de terrain, éboulements et laves torrentielles potentiels.
  21. 21. 219. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Coopération Suisse-Chine Système d’alerte précoce des débâcles glaciaires sur la rivière Yarkand dans la province du Xinjiang Mémorandum d’accord sur la gestion de l’eau entre le DETEC et le ministère chinois de la gestion des eaux Programme Changement climatique de la DDC
  22. 22. 229. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF • Si l’on ne peut éviter les événements naturels, il n’en va pas de même de leurs dommages. • Il convient de constituer les bases de l’analyse des dangers et des risques et de les faire connaître afin, entre autres, de sensibiliser la population. • Il faut autant que possible exclure tout nouveau risque inacceptable. • Pour sécuriser le territoire, il convient de l’aménager : adapter ses utilisations, tenir compte des constructions, réduire la vulnérabilité. • Il s’agit de penser à l’impensable, d’étudier les cas de surcharge, de concevoir des scénarios, de suivre l’évolution des changements climatiques et de se préparer aux cas d’urgence. • L’alerte et l’alarme font l’objet d’améliorations constantes. Principaux constats
  23. 23. 239. März 2015, Medienveranstaltung zu WCDRR Sendai Dr. Josef Hess, Vize Direktor BAF Les messages clés de l’OFEV à Sendai 1. La préparation aux catastrophes est une condition du développement durable. La réduction des risques constitue un instrument efficient en vue de garantir à tous un avenir durable et juste. 2. La gestion intégrée des risques est la voie à suivre. Elle s’appuie sur les données actuelles en matière de risques et de dangers, associe prévention, préparation, maîtrise et reconstruction, est flexible, tient compte des cas de surcharge, est mise en œuvre dans l’aménagement du territoire, planifie les mesures d’urgence et lance l’alerte en temps voulu. 3. L’application requiert des conditions générales : répartir clairement les tâches, garantir les ressources et le budget nécessaires, renforcer le soutien local, garantir la collaboration de tous les secteurs et de toutes les parties prenantes, définir une approche participative.

×