Intervention du 17 Mai lors du :
2ème Rassemblement National des Préparateurs Physiques Universitaires
Bakary SISSAKO: bak...
LE PROGRAMME DE CETTE INTERVENTION :
1- Approche théorique du gainage
2- Les objectifs du gainage
2
4- Les différentes faç...
3
1- Partie théorique
3vendredi 16 mai 14
Définition du mot gainage par Jacques QUIEVRE
Pour Jacques QUIEVRE:
Les différents segments sont mécaniquement en interact...
5
Nous pouvons donc définir par le terme “gainage“, l'action de renforcer les muscles
destinés à la stabilisation du tronc...
Fonctionnementschématiqueducorpshumain
La production d’un geste et d’un mouvement comprend trois facteurs : la rigidité, l...
Les muscles les plus sollicités
Les muscles concernés par le travail de gainage sont principalement ceux de la chaine, ant...
Muscles concernés
Chaîne musculaire antérieure
grand droit
Action : Flexion du thorax sur le bassin et inverse
transverse
...
2- OBJECTIFS DU GAINAGE
Prévention
- diminuer le risque de blessure
- protéger son rachis
- contrôle de la posture
Perform...
3- LA PROPRIOCEPTION
la proprioception permet de
- Augmenter la vitesse de réaction / adaptation
- Meilleure coordination
...
le bloc au volley
et l’attaque
Le service au tennis
11
11vendredi 16 mai 14
Le plaquage
au rugby
Résistance au plaquage
12
12vendredi 16 mai 14
Le coup de pieds
L’uppercut à la boxe
13
13vendredi 16 mai 14
Un renversement au judo
Tentative de retournement
a la lutte
14
14vendredi 16 mai 14
4- DIFFERENTES FACONS DE FAIRE DU GAINAGE
Gainage statique en situation stable
Gainage statique avec instabilité (intègre ...
16
5- Quelques exemples d’exercices avec différents outils
16vendredi 16 mai 14
Elastique
17
17vendredi 16 mai 14
BOSU
18
18vendredi 16 mai 14
plateau de proprioception
19
19vendredi 16 mai 14
Foam roller
20
20vendredi 16 mai 14
Gym Ball
21
21vendredi 16 mai 14
Texte
Gym ball
22
22vendredi 16 mai 14
23
23vendredi 16 mai 14
24
MERCI A VOUS
24vendredi 16 mai 14
BIBLIOGRAPHIE
Abdominaux, arrêtez le massacre. B. Gasquet., (2014) Edition Robert Jauze
Daria Acha-Orbea Jeremy Kohler gai...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gainage se construire un noyeau solide par bakary sissako

417 vues

Publié le

Le gainage est l'action de renforcement de la musculature destinée à la stabilisation du tronc, à l'équilibre du bassin et au maintien de la posture. Le renforcement cible la jonction entre haut du corps et bas du corps, jonction permettant la transmission des forces entre ces deux entités.

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
417
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gainage se construire un noyeau solide par bakary sissako

  1. 1. Intervention du 17 Mai lors du : 2ème Rassemblement National des Préparateurs Physiques Universitaires Bakary SISSAKO: bakarysissako@yahoo.fr LE GAINAGE: Se construire un noyau solide 1 1vendredi 16 mai 14
  2. 2. LE PROGRAMME DE CETTE INTERVENTION : 1- Approche théorique du gainage 2- Les objectifs du gainage 2 4- Les différentes façons de faire du gainage 5- Quelques exemples d’exercices avec différents outils 3- La proprioception dans tout ça 2vendredi 16 mai 14
  3. 3. 3 1- Partie théorique 3vendredi 16 mai 14
  4. 4. Définition du mot gainage par Jacques QUIEVRE Pour Jacques QUIEVRE: Les différents segments sont mécaniquement en interaction, cela signifie qu‛il existe entre eux des systèmes de forces qui apparaissent pour réguler les échanges d‛énergie. Cet ensemble de structures est un empilement à partir de l‛appui pédestre, il présente dès lors une certaine instabilité étant donné le jeu incessant de la gravité. Les forces qui s‛exercent sur ce dispositif sont constamment déstructurantes et déstabilisantes. Le Gainage a pour effet de maintenir l‛alignement des segments et de reprendre l‛équilibre 4 4vendredi 16 mai 14
  5. 5. 5 Nous pouvons donc définir par le terme “gainage“, l'action de renforcer les muscles destinés à la stabilisation du tronc, à l'équilibre du bassin et au maintien d’une posture afin d’améliorer la force posturale, en la faisant subir un minimum de contrainte et ainsi optimiser la transmission des énergies lors de mouvements Notre définition 5vendredi 16 mai 14
  6. 6. Fonctionnementschématiqueducorpshumain La production d’un geste et d’un mouvement comprend trois facteurs : la rigidité, la stabilité et la mobilité La rigidité permettra la transmission des forces du muscle vers l’articulation. La mobilité permettra à cette force d’être appliquée au niveau de l’articulation. La stabilité chapeautant le tout pour que le geste soit précis 6 6vendredi 16 mai 14
  7. 7. Les muscles les plus sollicités Les muscles concernés par le travail de gainage sont principalement ceux de la chaine, antérieure, postérieure, latérale de la ceinture abdominale Chaine antérieure grand droit transverse Chaine postérieure lombaires Les dorsaux profonds Chaine latérale grands et petits obliques 7 Les fessiers 7vendredi 16 mai 14
  8. 8. Muscles concernés Chaîne musculaire antérieure grand droit Action : Flexion du thorax sur le bassin et inverse transverse Muscle latéral profond de la paroi de l'abdomen sous les Obliques. Tendu de la colonne vertébrale à la ligne blanche. Chaîne musculaire postérieure Lombaires Les dorsaux profonds Chaine latérale Spinaux (muscles qui longe la colonne vertébrale) Multifidus ( situé sous la spinaux long de la colonne vertébrale) Les muscles lombaires sont des muscles extenseurs de la colonne. Ils redressent le dos. Les petits et grands obliques permettent les flexions latérales les rotations et la flexion du tronc vers l’avant lorsque le bassin est fixe. Les obliques agissent en synergie dans les mouvements de rotation en spirale du tronc . 8 Ils assurent la stabilité antéro-postérieure, et jouent un rôle essentiel dans la stabilité transversale du bassin et la station debout, Moyens et grands fessiers 8vendredi 16 mai 14
  9. 9. 2- OBJECTIFS DU GAINAGE Prévention - diminuer le risque de blessure - protéger son rachis - contrôle de la posture Performance - meilleure transmission des forces entre le haut du corps et le bas du corps - rigidité 9 9vendredi 16 mai 14
  10. 10. 3- LA PROPRIOCEPTION la proprioception permet de - Augmenter la vitesse de réaction / adaptation - Meilleure coordination - Meilleur schéma corporel (meilleurs ajustements posturaux et gestuels dans l’activité) - Prévention des blessures 10 10vendredi 16 mai 14
  11. 11. le bloc au volley et l’attaque Le service au tennis 11 11vendredi 16 mai 14
  12. 12. Le plaquage au rugby Résistance au plaquage 12 12vendredi 16 mai 14
  13. 13. Le coup de pieds L’uppercut à la boxe 13 13vendredi 16 mai 14
  14. 14. Un renversement au judo Tentative de retournement a la lutte 14 14vendredi 16 mai 14
  15. 15. 4- DIFFERENTES FACONS DE FAIRE DU GAINAGE Gainage statique en situation stable Gainage statique avec instabilité (intègre une composante proprioceptive) Dynamiques pour les muscles effecteurs, En mouvements avec charges additionnelles Conjugant mouvements spécifiques et instabilité ou alternances gainage statique (travail fonctionnel) Ils doivent être réalisés dans le respect de l'alignement de la colonne vertébrale réaliser des mouvements en s'approchant de ceux de la discipline 15 15vendredi 16 mai 14
  16. 16. 16 5- Quelques exemples d’exercices avec différents outils 16vendredi 16 mai 14
  17. 17. Elastique 17 17vendredi 16 mai 14
  18. 18. BOSU 18 18vendredi 16 mai 14
  19. 19. plateau de proprioception 19 19vendredi 16 mai 14
  20. 20. Foam roller 20 20vendredi 16 mai 14
  21. 21. Gym Ball 21 21vendredi 16 mai 14
  22. 22. Texte Gym ball 22 22vendredi 16 mai 14
  23. 23. 23 23vendredi 16 mai 14
  24. 24. 24 MERCI A VOUS 24vendredi 16 mai 14
  25. 25. BIBLIOGRAPHIE Abdominaux, arrêtez le massacre. B. Gasquet., (2014) Edition Robert Jauze Daria Acha-Orbea Jeremy Kohler gainage et proprioception Cailliet, R. (1988). Low back pain syndrome Philadelphia: F.A. Davis Company. abdominis and rectus femoris in twelve selected abdominal exercises. The Journal of Sports Medicine and Physical Fitness, 31, 222-230. Hay, J. G., & Reid, J. G. (1982). The anatomical and mechanical bases of human motion. Englewood Cliffs: Prentice-Hall, Inc. Kendall, F. P., McCreary, E. K., Provance, P.G. (1993). Muscles and testing function (3rd ed.). Baltimore: Williams & Wilkins. Partridge, M., & Walters, C. (1959). Participation of the abdominal muscles in various movements of the trunk in man. Physical Therapy Review, 39, 791-800. Thierry MAQUET Des muscles intelligents Formation PILATES; Pilates Institut http://www.fitstudio.net/fit-studio-formation-pilates-france.htm 25 25vendredi 16 mai 14

×