Le mma

458 vues

Publié le

DEVELOPPEMENT D’UN PROJET DE PERFORMANCE EN MMA (Mixed Martial Arts)

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
458
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le mma

  1. 1. DEVELOPPEMENT D’UN PROJET DE PERFORMANCE Université Paris Est Creteil LE MMAMixed Martial Arts Bakary SISSAKO bakary.sissako@gmail.com 1
  2. 2. Parcours Sportif -  Section sportive -  Sports de combat -  Tir à l’arc (niv region) -  football (niv national) Formation - BEES Métiers de la forme - Formation Cometti - Functional training - Pilâtes, yoga - MASTER ESHN Professionnel - Moniteur sportif à la F.S.G.T - Educateur remise en forme et fitness - Stade Français omnisports (haut niveau) - Stade français volley ball - Consultant préparation physique - AC Bobigny rugby - MMA Factory 2
  3. 3. LE M.M.A !Mixed Martial Arts   Sport de combat qui oppose deux adversaires dans un cadre réglementaire permettant l'utilisation d'un panel technique étendu pour gagner le combat. Le MMA = Mixed Martial Arts (Arts Martiaux Mélangés en français) 3
  4. 4. SURFACES DE COMBAT Le ring une surface rectangulaire dont la taille et le nombre de cordes peuvent varier. La cage une surface octogonale (parfois hexagonale) fermée et délimitée par un grillage ou un filet dont la taille peut varier. 4
  5. 5. LE MATERIEL DE COMBAT PROFESSIONNELAMATEUR Gants Protège dents Coquille Casque Protèges tibias 5
  6. 6. LA NAISSANCE DU MMA - Début du XXème siècle (1915) au Bresil - Des maîtres de Jiu-jitsu japonais vivant de l'enseignement et de combats d’arts martiaux, migrèrent du Japon vers le Bresil - Esae Mitsuo Maeda qui était un de ces maîtres, arriva au Brésil en 1915 où il connut Gastão GRACIE père de Carlos GRACIE - La famille Gracie par la suite, continua à développer et à adapter cet art afin d’être efficace en combat à un contre un - Rorion Gracie en créant l'Ultimate Fighting Championship en 1993, voulait prouver que son art était l'art martial le plus efficace 6
  7. 7. L’EVOLUTION DU MMA L’UFC ou championnat de combat ultime s’inspire des tournois de Vale Tudo brésilien (free fight) servant à trouver le meilleur combattant du monde Tous poids, tous styles confondus et sans règles Royce Gracie à vaincu tous ses adversaires facilement par soumission sans leur porter de coup violent il était même l'un des plus légers du tournoi C’est le début du MMA qui depuis n'a eu de cesse de se réglementer et de se professionnaliser 7
  8. 8. L’EVOLUTION DU MMA Petit a petit, contraint et forcé, l'UFC change ses spectacles sanglants et sans règle par : - Plus de règles pour protéger l’intégrité physique des combattants - L’introduction de limite de temps - L’ instauration de catégories de poids - La création de commissions sportives - La mise en place de test anti-dopage 8
  9. 9. L’EVOLUTION DU MMA Grâce à ce revirement et a ce changement d'image de l’UFC : - La manne financière explose - La retransmission est télévisée sur des grandes chaînes - le MMA est légalisé depuis 2006 dans presque partout dans le monde, excepté la France, la Thaïlande et à New York 9
  10. 10. DUREE DES COMBATS - 3 rounds de 5 mn avec 1 mn de repos entre chaque round - 5 rounds de 5 mn avec 1 mn de repos pour les combats de championnat (combat pour une ceinture) 10
  11. 11. LES INTERDITS AU MMA   Coups de pied ou genou à la tête d’un adversaire au sol     Faire tomber son adversaire au sol sur la tête ou la nuque   Envoyer un adversaire hors de l'arène   Comportement anti-sportif susceptible de causer des blessures à l'adversaire   Tenir la grille de la cage ou les cordes du ring   Attaquer un adversaire dont l'arbitre s'occupe   Morsure   Prise de cheveux   Coups dans les parties   Frapper au cou, à la nuque ou à l'arrière de la tête   Frapper de haut en bas avec la pointe du coude   Coups à la gorge ainsi qu'attraper la trachée   Coup de tête 11
  12. 12. DIFFERENTES PHASES DE COMBATS le combat debout à distance: Le combat debout à distance permet principalement l'utilisation de techniques de percussion. deux disciplines se distinguent lors des phases de combat debout à distance : - la boxe anglaise - la boxe thaïlandaise 12
  13. 13. DIFFERENTES PHASES DE COMBATS le combat debout en corps à corps: Il permet principalement l'utilisation de techniques de lutte et des arts martiaux traditionnels tels que le judo et le Jiu-jitsu : Deux disciplines se distinguent pour les phases de combat debout au corps à corps : - La lutte (styles libre et gréco-romain) qui autorise différentes saisies au corps à corps et des amenés au sol - Judo, qui autorise différentes saisies au corps à corps et des projections 13
  14. 14. DIFFERENTES PHASES DE COMBATS le combat au sol: Le combat au sol permet principalement l'utilisation de techniques de lutte au sol mais aussi de percussion, et surtout de soumission Une discipline se distingue pour les phases de combat au sol : - le jiu-jitsu brésilien, qui autorise différentes saisies au sol, des étranglements, des clés de bras et de jambes 14
  15. 15. FAÇONS DE REMPORTER LE COMBAT : AVANT LA LIMITE - Knockout (KO) : Un adversaire est complètement ou pratiquement inconscient où elle est complètement incapable de se défendre - Technical Knockout (TKO) est une situation ou un combattant est dans l’incapacité technique de poursuivre normalement le combat - Par arrêt par l’arbitre. Lorsqu’un combattant reçoit trop de coups et qu’il n’arrive plus à se défendre - Lorsque les hommes de coin jettent l’éponge/la serviette pour stopper le combat, et donc abandonner - Soumission : Situation où un combattant est physiquement forcé d’abandonner, de « taper » de la main sur son adversaire pour signaler sa défaite, un combattant peut aussi signaler à l’arbitre le désir d’arrêter de lui- même le combat verbalement. - Soumission technique : Une Technical Submission est lorsque l’arbitre décide de mettre fin au combat car il considère que le combattant qui subit la soumission - Disqualification (DQ) – Lorsqu’un combattant viole délibérément une règle de l’organisation en portant, par exemple, un coup interdit. 15
  16. 16. FAÇONS DE REMPORTER LE COMBAT : APRES LA LIMITE Sur décision : - Décision unanime (Unanimous Decision) - (UD) lorsque Les 3 juges donnent le même avis - Décision à la majorité (Majority Decision) - (MD) lorsque 2 juges sont du même avis, 1 donne égalité - Décision partagée (Split Decision) - (SD) – 2 juges sont du même avis, 1 de l’avis contraire - Égalité unanime (Unanimous Draw) - 3 juges donnent l'égalité - Égalité partagée (Split Draw) - 1 juge donne la victoire pour un combattant, 1 autre la défaite à ce même combattant, et le dernier l'égalité - Égalité à la majorité (ou Égalité majoritaire) (Majority Draw) - 2 juges donnent l'égalité, le troisième une victoire à l’un des 2 combattants. 16
  17. 17. KARL AMOUSSOU Parcours professionnel : " Agent de la Brigade anti-criminalité depuis 2007 à Paris 19ème" " Parcours sportif : " - MMA (Mixed martial arts) : Combattant professionnel depuis 2006 " 20 Victoires 6 Défaites 2 Nuls" Numéro 1 Français dans la catégorie des -77kg." Figure dans le top 50 mondial" Champion du tournoi du Bellator en 2012" " 16 ans de Pratique du Judo : Ceinture noire 1er Dan ." Lutte avec ceinture (Alysh) : 3ème de championnats du monde 2006 (Kazan, Russie) Passé par les plus grosses organisations mondiales telles que - le M-1 (Russie), le Strikeforce (USA), le Dream (Japon), la WWFC (ukraine) et aujourd'hui le Bellator FC (USA) 17
  18. 18. LE MMA FACTORY MMA FACTORY est en Europe la salle de sport de combat ayant connu la plus forte croissance en terme de résultats sportifs en compétition de haut niveau. MMA FACTORY est la salle ayant la plus grosse concentration de compétiteurs de haut niveau en MMA en France. Des apparitions et résultats dans les plus grandes organisations dans le monde : Taylor LAPILUS, Mikael LEBOUT et Francis NGANNOU à l’UFC (1er organisation au monde) Karl AMOUSSOU, Christian MPUMBU, Nayeb HEZAM  et Anthony DIZY au BELLATOR (2ème  organisation majeur au monde) Tahar HADBI, Damien LAPILUS, Seydina SECK, Jean NDOYE (au cage WARRIOR 1er organisation en Europe) 18
  19. 19. LES FACTEURS DE PERFORMANCE RELATIFS AU MMA LE FACTEUR TECHNIQUE : la qualité des gestes la précision technique la vitesse d’exécution (Puissance ou force/vitesse) la variété technique (éventail techniques) la capacité d’enchaînement (Endurance) la qualité des déplacements la capacité de contrôle 19
  20. 20. LES FACTEURS DE PERFORMANCE RELATIFS AU MMA LE FACTEUR TECHNICO TACTIQUE : Traduit l’utilisation de la technique au service d’une stratégie de combat : Le facteur technico-tactique englobe : la capacité d’analyse en temps réel d’une situation la capacité à mettre en place une stratégie ou une réponse la capacité de gestion du combat (temps, score) la connaissance pointue du règlement la connaissance de l’adversaire 20
  21. 21. LES FACTEURS DE PERFORMANCE RELATIFS AU MMA LE FACTEUR PHYSIQUE : Permet d‘optimiser l’intensité, les actions et aussi le mental du combattant. englobe : les capacités énergétiques les capacités cardio vasculaires (endurance, résistance) les capacités musculaires (explosivité, force) 21
  22. 22. LES FACTEURS DE PERFORMANCE RELATIFS AU MMA LE FACTEUR MENTAL : englobe : la confiance en soi la maîtrise émotionnelle (gestion du stress) la capacité de concentration la capacité de prise des risques la capacité du dépassement de soi 22
  23. 23. LES FACTEURS DE PERFORMANCE RELATIFS AU MMA LE FACTEUR SOCIAL : englobe : la relation « entraîneur/entraîné » rapports avec les coéquipiers la situation professionnelle la situation familiale et affective l’hygiène de vie 23
  24. 24. MA  MISSION   Mon travail de préparateur physique se déclinait sous plusieurs formes : - La coordination des intensités d’entrainements en collaboration avec les entraineurs de MMA, Boxe, Lutte et Grappling - la conceptualisation des entraînements : planification, organisation, récupération - le développement des processus énergétiques - l’entraînement en musculation 24
  25. 25. Planification C’est un calendrier organisé en une série d’actions qui va permettre d’atteindre un objectif fixé à l’avance Un bon plan est comme une carte routière : il montre la destination à atteindre et, habituellement, le meilleur trajet pour s’y rendre. H. Stanley Judd DEFINITION 25
  26. 26. planification Si vous ne savez pas où vous allez, comment pouvez-vous compter y parvenir? Basil S Walsh 26
  27. 27. 2 Planifier c’est Maitriser les principes de l’entrainement Connaitre les exigence de l’activité connaître le potentiel de l’athlète Fixer des objectifs analyser le le sportif qui est pris en charge Décider Anticiper Réagir 27
  28. 28. BILAN Combats pro 29 COMBATS 20 VICTOIRES 7 DEFAITES 2 NULS Ensemble 5 COMBATS 4 VICTOIRES 1 DEFAITE 28
  29. 29. PROJET DE PERFORMANCE OBJECTIFS : UFC MOYENS : participations aux plus grandes compétitions européennes OUTILS : Partenaires d’entrainements plus haut niveau 29
  30. 30. critiques Formation des entraineurs Management des athlètes Analyse précise de l’activité Le manque de préparateurs physiques Le manque de préparateurs mentaux 30 Manques
  31. 31. Il n'y a point de hasard, la réussite repose sur l'attention prêtée aux détails. MERCI A VOUS 31

×