SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  97
Christophe Batier / Novembre 2015 / Lyon
http://twitter.com/batier http://www.slideshare.net/batier
Présentation sur:On en cause: On peut aller plus loin sur:
https://www.youtube.com/user/cbatier
Innovation
http://twitter.com/batier
Me suivre sur :
http://bit.ly/batier
http://www.facebook.com/batier
http://www.slideshare.net/batier
Mes présentations:
http://www.youtube.com/cbatier
Mes vidéos :
http://www.slideshare.net/batier Présentation sur:On en cause: On peut aller plus loin sur:
http://j.mp/innovation-2015
Votre définition?
L’innovation c’est une invention qui rencontre un marché.
Autrement dit, l’innovation ajoute un élément commercial au sens de l’invention.
Une innovation, c’est un objet nouveau qui est parvenu à déclencher un acte d’achat auprès
d’un segment de consommateur déterminé.
Innovation vs Invention
Innovation VS Invention
• L’innovation est une
invention commercialisée.
• Sans marché, pas
d’innovation.
• Au contraire, l’invention
ne nécessite pas de
commercialisation.
Innovation vs Créativité
https://www.youtu
https://www.youtube.com/watch?v=VvzrfsZ5Q0g
Les différents types d’innovations
Risque client
Risque
Technologique
« L’innovation
est la clef de la prospérité
économique »
Michael Porter, professeur à Harvard.
La hausse du XIVe siècle est le résultat de l’effondrement de la population dans le monde (peste, guerres,
famines) alors que celle des XIXe et XXe siècles s’accompagne de l’explosion démographique mondiale.
Dans quel monde
vivons nous?
https://www.youtube.com/watch?v=OsKEs1USzdg
https://www.youtube.com/watch?v=_RWY8b45QNs
« Pour créer, il faut un défaut »
http://www.ted.com/talks/hans_rosling_and_the_magic_washing_machine#t-318495
https://www.youtube.com/watch?v=xySV_ryCdZs
David Encaoua
Pour aller + loin http://sorbonneco.hypotheses.org/1114
Innovation de renouvellement
Innovation de renouvellement
https://fr.wikipedia.org/wiki/IPad
5MB IBM Hard Drive in 1956
(25,600,000X more capacity in an iPhone)
https://twitter.com/ArtOfLinkedIn/status/646876929996492801
https://hbr.org/2015/11/what-engineering-a-reverse-innovation-looks-
like?utm_source=Socialflow&utm_medium=Tweet&utm_campaign=Socialflow
L’effet carrosse
Innovation – Massification – Banalisation
•L’innovation est le temps de la création, là où naît l’objet technique ou une pratique.
•La massification est le temps dans lequel l’objet ou la pratique gagne en popularité,
où il est expérimenté par une partie de plus en plus importante de la population.
•La banalisation est le temps dans lequel l’objet ou la pratique n’est plus
appréhendé comme nouveau : il est intégré par la société et partagé de tous. Nous
sommes alors en face d’usages.
Innovation
MassificationBanalisation
Pourquoi une entreprise doit innover?
• Chaque produit répond au même cycle de vie,
dont la durée varie, mais qui se conclut
toujours par le déclin.
http://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/021469517943-dix-groupes-francais-dans-le-top-100-de-linnovation-1174409.php
L’innovation, comment?
Modèles d’innovations
• Sérendipité: découverte qui arrive par hasard.
• Le modèle linéaire: Succession d’étapes précises et
ordonnées.
• Le modèle d’interdépendance
• La « Chain linked model », modèle d’interaction
Sérendipité
• C’est le fait d’exploiter une découverte accidentelle.
Il en existe plusieurs types:
- Chercher quelque chose et trouver autre chose.
- Trouver quelque chose que l’on cherchait mais grâce au hasard.
- Trouver une utilisation imprévue à quelque chose.
- Trouver par hasard, sans avoir cherché.
Chercher quelque chose
et trouver autre chose
Sérendipité
• L’aspartame:
« Découverte par hasard par James Schlatter, chimiste de la société G.
D. Searle & Company, lors de la synthèse d'un tétrapeptide devant
être testé comme médicament anti-ulcères.
L'aspartame était alors un intermédiaire de synthèse et Schlatter
goûta le produit par accident en humectant son doigt pour attraper
une feuille de papier. Le goût sucré fut une découverte inattendue »
Source: Wikipédia
Trouver une utilisation imprévue
Sérendipité
• Slinky
Richard James cherche un moyen de
suspendre des appareils de mesure très
délicats sur des torpilleurs de la marine
américaine en cas de très forte tempête.
L'un de ces dispositifs de suspension (un
ressort de près d'une centaine de spires en
fil plat) lui échappe des mains, tombe par
terre et se met à esquisser un
dandinement.
Il s’exclame: « C'est un jouet ! »
Trouver par hasard,
sans avoir cherché
Sérendipité
• Tarte tatin
« Un dimanche d'ouverture de la chasse, alors
qu'elle préparait une tarte aux pommes pour un
repas de chasseurs, étourdie, elle oublia dans le
feu de l'action de mettre une pâte dans le moule
et l'enfourna simplement avec des pommes.
S'apercevant de son oubli, elle décida de rajouter
simplement la pâte par dessus les pommes et de
cuire la tarte ainsi. Les chasseurs ont apprécié
cette tarte, qui est devenue la tarte Tatin. »
Trouver par hasard,
sans avoir cherché
Sérendipité
- La découverte de la pénicilline :
La pénicilline fut réellement découverte en 1896 par Ernest Duchesne, un
étudiant en médecine âgé de 21 ans, mais son travail fut oublié jusqu’à ce
que la pénicilline soit redécouverte par Fleming en septembre 1928.
De retour d’une fin de semaine de congé, Fleming nota qu’une moisissure,
un Penicillium notatum, s’était développée sur le bord d’une boite de Pétri
contenant des staphylocoques (bactérie) et que les staphylocoques
entourant la moisissure avaient été détruits.
Fleming déduisit correctement que la moisissure contaminante produisait
une substance diffusible, qu’il appela la pénicilline. Malheureusement,
Fleming ne put démontrer que la pénicilline pouvait rester active
suffisamment longtemps pour détruire les bactéries pathogènes et
abandonna cette recherche.
Il fallut attendre en 1939 pour qu’Howard Florey, un professeur de pathologie à l’Université d’Oxford et Ernest Chain, lisent l’article de Fleming, ce qui leur permit d’obtenir une culture
de Penicillium notatum comme celle que Fleming avait obtenue à l’époque. Ils entreprirent ensuite de cultiver la moisissure pour produire de la pénicilline. Pour cela ils ont pu compter sur
l’aide précieuse du biochimiste Norman Heatley, qui développa les techniques de culture, de purification et de dosages, nécessaires pour produire de la pénicilline brute. Lorsque la pénicilline
fut injectée à des souris infectées par des streptocoques ou des staphylocoques, presque toutes les souris survécurent. Le succès de Florey et Chain fut publié en 1940 et les essais subséquents
chez l’homme furent couronnés de succès. Fleming, Florey et Chain reçurent un prix Nobel en 1945 pour cette découverte.
Trouver par hasard,
sans avoir cherché
Sérendipité
- Le Viagra :
Le but premier de Pfizer était le traitement de l'hypertension
artérielle pulmonaire. Lors des études cliniques de phase I, deux
chercheurs — le Dr Nicholas Terrett et Peter Ellis — constatent
que l'effet sur l'angine de poitrine n'était pas celui attendu.
Le modèle linéaire
• Dans le cas du modèle linéaire,
l’innovation se déroule dans
un ordre précis:
Exemple:
Le modèle
d’interdépendance
Chain linked model
Management de l’innovation
• Le management de l’innovation consiste à
rassembler toutes les conditions nécessaires
au bon déroulement de l’innovation.
Management de l’innovation
- Ressources humaines:
Motiver, récompenser, entretenir la créativité.
- Organisation:
Flexible mais structurée.
- Processus:
Gérer le cycle de production.
- Partenaires:
Gérer les rapports avec les collaborateurs.
- Veille:
Benchmarking, études de marché….
Développement d’un nouveau produit
• Processus d’innovation d’un nouveau produit:
1- Génération d’idées 2- Filtrage des idées
3- Développement du concept 4- Etude de marché
5- Version Beta 6- Techniques d’implantation
7- Commercialisation 8- Analyses
C’est le processus qui va de l’idée
au lancement sur le marché
Il comprend le processus
d’innovation dans son intégralité.
Modèles de R&D
• Ethnocentric centralized R&D
• Geocentric centralised R&D
• Polycentric decentralised R&D
• R&D hub model
• Integrated R&D network
De quoi parle-t-on ?
Cette catégorie d’innovation s’intéresse d’abord au produit
ou au service, du point de vue du client, de l’utilisateur ou
de l’usager :
• un produit ou un service inédit,
qui répond à un besoin non satisfait, résout un problème ou crée
un nouveau marché ;
• un produit ou un service transformé
en termes de fonctions, de performance, de facilité d’usage,
de qualité, d’aspect… ;
• un usage nouveau
d’un produit, d’un service ou d’une
technologie existants, qui leur permettent de remplir
de nouvelles fonctions, de répondre à d’autres besoins
ou de fournir une autre « expérience » à leurs utilisateurs.
Le projet introduit-il un nouveau produit ou service,
une amélioration significative dans la nature, les fonctions
ou dans la manière d’utiliser un produit ou service existant ?
De quoi parle-t-on ?
Cette typologie d’innovation concerne l’entreprise elle-même
et la manière dont elle conçoit, produit et gère ses produits et
services, à la fois en tant qu’organisation et dans ses relations
avec ses fournisseurs et partenaires :
• l’innovation de procédé ( ou de « process » )
s’appuie sur la mise en oeuvre d’outils techniques ( nouvelles machines,
nouvelles technologies, informatique... ) pour améliorer
la productivité ( réduction des coûts et des délais ) et
la qualité, rendre l’entreprise plus réactive et la production
plus personnalisable, réduire la consommation de matières
premières et les déchets… ;
l’innovation organisationnelle
concerne plutôt les systèmes de gestion
( ex. flux tendus, 24/7, gestiondes connaissances, de la qualité… ),
l’organisation du travail
( méthodes de travail, organigramme, travail collaboratif, externalisation… )
et les relations extérieures de l’entreprise
( relations avec les fournisseurs, logisticiens, distributeurs et autres partenaires… ).
Elle complète souvent l’innovation de procédé
( une nouvelle technique s’accompagne d’une réorganisation )
mais peut également intervenir seule ;
• l’innovation managériale
est une forme d’innovation
organisationnelle qui se focalise sur la manière dont se distribuent l’information, le pouvoir et
le contrôle au sein de l’entreprise.
L’innovation change-t-elle la manière dont le produit
ou service est présenté, commercialisé, promu ou
tarifé,ou encore la relation client autour du produit ou
service ?
De quoi parle-t-on ?
Cette typologie d’innovation concerne la manière dont
le produit ou le service s’adresse au marché et aux clients :
• la marque, le positionnement marketing et la promotion ;
• le conditionnement, le packaging et la présentation ;
• les méthodes, les canaux et les formes de vente et
de distribution ;
• le pricing ( niveaux de prix, modèle tarifaire, degré
de personnalisation… ) ;
• le contenu, les canaux et la qualité de la relation client
rle-t-on ?
faires ( ou business model ) décrit la manière dont
gne de l’argent et s’organise en vue d’une croissance
écrit la valeur apportée aux clients,
s revenus et des coûts, ainsi que la manière dont
c la croissance. Il décrit également la manière dont
vaille avec son « écosystème » de fournisseurs,
ents et autres parties prenantes.
de modèle d’affaires prend de multiples formes,
t schématiquement classer ainsi :
cier de la concurrence au travers de
de coûts et de revenus ( ex. : low cost ) ;
e manières différentes les capacités de
exemple : revendre la chaleur produite par
er ) ;
manière originale les clients, fournisseurs,
, prescripteurs et autres partenaires à
e valeur
De quoi parle-t-on ?
Une innovation technologique crée, ou s’appuie sur, une ou
plusieurs nouvelle(s) technologie(s) qui, en comparaison des
technologies existantes apporte(nt) :
• soit des performances supérieures
( fonctions, capacités, puissance, rapidité, facilité d’usage… ) ;
• soit un meilleur rapport entre la performance
et divers facteurs de coût
( investissement, utilisation, énergie…) ;
• soit des possibilités entièrement nouvelles.
De quoi parle-t-on ?
Une innovation sociale est d’abord une
innovation au sens du
Manuel d’Oslo – elle doit apporter une innovation
de produit /
service, de procédé /organisation, de marketing
/commercialisation
ou de modèle d’affaires – mais elle doit y ajouter
2 dimensions :
• avoir dans sa raison d’être une mission
sociale et sociétale
• répondre à des besoins sociaux mal ou
non satisfaits, généralement en direction de
populations défavorisées ou vulnérables : exclus,
mal logés, migrants, personnes âgées, enfants…
;
• répondre à des enjeux sociétaux en
intégrant des dimensions économiques, sociales,
environnementales
et territoriales : mobilité, logement, cohésion
sociale, énergie, recyclage… ;
• s’attaquer à des défis systémiques
pour introduire des transformations structurelles,
qui impliquent un grand nombre de parties
prenantes
https://twitter.com/AlexOsterwalder/status/662630635354263552
http://www.journaldunet.co
m/economie/magazine/115
9250-classement-
entreprises/
1. Total avec 118,016 milliards d'€
2. Sanofi avec 100,860 milliards d'€
3. L’Oréal avec 73,447 milliards d'€
4. LVMH avec 72,143 milliards d'€
5. BNP Paribas avec 68,583 milliards d'€
6. EDF avec 53,010 milliards d'€
7. GDF Suez avec 46,012 milliards d'€
8. Axa avec 45,121 milliards d'€
9. Airbus Group avec 39,454 milliards d'€
10. Schneider Electric avec 38,920 milliards d'€ om de famille de ses deux fondateurs, Eugène Schneider et Adolphe
http://www.edubourse.com/guide-
bourse/top-10-capitalisation.php
://www.dailymotion.com/video/xchhe2_serge-soudoplatoff-les-vraies-ruptu_tech
https://www.youtube.com/watch?v=T68CLqAIAdg
http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/le-paris-d-emmanuel-davidenkoff-auteur-du-
livre-le-tsunami-numerique-dans-paris-est-a-vous-09-04-VID0000001fGAE.html
Conférence
Vendredi 20 novembre 2015
[INTERNATIONAL]
Le marché de l'éducation se compte en
milliards d'euros. Comment se
positionner ?
Programme et inscription
Le marché mondial de l'éducation supérieure se massifie
à vive allure et devient une branche économique à part
entière. Si on comptait 100 millions d'étudiants en 2004, les
chiffres triplent en 2015 pour atteindre 300 millions. En
Afrique, en Chine ou en Asie du sud-est, la demande est très
forte et ne peut être absorbée par le système national. Les
Anglo-Saxons l'ont compris. L'exportation de leurs formations
et leur politique de frais d'inscription font rentrer chaque année
5 milliards d'euros dans les caisses des écoles britanniques.
Comment se positionner sur ce marché international de
https://www.youtube.com/watch?v=3OTq0F3SdDY
http://fr.slideshare.net/Propulseurs/mtiers-de-demain
Les liens
http://www.blogdumoder
ateur.com/gartner-hype-
cycle-2015/
Tous les ans, Gartner
identifie et catégorise les
technologies émergentes
Compétences du XXIe siècle
http://www.paristechreview.com/2015/02/10/educatio
siecle/?utm_content=buffer239c1&utm_medium=socia
m_source=twitter.com&utm_campaign=buffer
http://www.fing.org/?Guide-de-l-innovation-centree
http://fr.slideshare.net/slidesharefing/guide-innovation-centree-
usager-paca-labsoctobre2014?ref=http://www.fing.org/?Guide-de-l-
innovation-centree
http://www.slate.fr/story/90977/modernite-ravages-
homme-societe
Licence Creative Commons:
Paternité- Pas d'Utilisation Commerciale –Partage des Conditions Initiales à l'Identique
Vous êtes libres:
de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public, de modifier cette création Selon
les conditions suivantes:
•Paternité. Vous devez citer le nom de l'auteur original de la manière indiquée par l'auteur de
l'œuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d'une manière qui
suggérerait qu'ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l‘oeuvre).
•Pas d'Utilisation Commerciale.
Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales.
•Partage des Conditions Initiales à l'Identique. Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette
création, vous n'avez le droit de distribuer la création qui en résulte que sous un contrat identique à
celui-ci. A chaque réutilisation ou distribution de cette création, vous devez faire apparaître
clairement au public les conditions contractuelles de sa mise à disposition. La meilleure manière de
les indiquer est un lien vers cette page web. Chacune de ces conditions peut être levée si vous
obtenez l'autorisation du titulaire des droits sur cette œuvre. Rien dans ce contrat ne diminue ou ne
restreint le droit moral de l'auteur ou des auteurs. Ce qui précède n'affecte en rien vos droits en tant
qu'utilisateur (exceptions au droit d'auteur: copies réservées à l'usage privé du copiste, courtes
citations, parodie...) Ceci est le Résumé Explicatif du Code Juridique
(la version intégrale du contrat).
Cette présentation est distribuée
sous licence Creative Commonshttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/deed.fr

Contenu connexe

Tendances

Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performanceDigitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
GCX Conseil
 
La motivation ppt
La motivation pptLa motivation ppt
La motivation ppt
Nada Naji
 

Tendances (20)

Entrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstEntrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fst
 
Marketing de l'innovation
Marketing de l'innovationMarketing de l'innovation
Marketing de l'innovation
 
Entrepreneuriat & Effectuation
Entrepreneuriat & EffectuationEntrepreneuriat & Effectuation
Entrepreneuriat & Effectuation
 
Stratégie d'Influence Marketing
Stratégie d'Influence Marketing Stratégie d'Influence Marketing
Stratégie d'Influence Marketing
 
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...
 
Le Marketing Digital: introduction aux fondamentaux
Le Marketing Digital: introduction aux fondamentauxLe Marketing Digital: introduction aux fondamentaux
Le Marketing Digital: introduction aux fondamentaux
 
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performanceDigitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
Digitalisation de l'entreprise : un impératif de performance
 
50 citations sur l'innovation
50 citations sur l'innovation50 citations sur l'innovation
50 citations sur l'innovation
 
La motivation ppt
La motivation pptLa motivation ppt
La motivation ppt
 
mission, vision, valeurs et stratégie
mission, vision, valeurs et stratégie mission, vision, valeurs et stratégie
mission, vision, valeurs et stratégie
 
Innovation 2013
Innovation 2013Innovation 2013
Innovation 2013
 
Plan de communication interne
Plan de communication internePlan de communication interne
Plan de communication interne
 
Management de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassemManagement de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassem
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
 
Management de l'Innovation
Management de l'InnovationManagement de l'Innovation
Management de l'Innovation
 
Marketing - Etude de cas : NESPRESSO
Marketing - Etude de cas : NESPRESSOMarketing - Etude de cas : NESPRESSO
Marketing - Etude de cas : NESPRESSO
 
La veille au sein d’ooredoo
La veille au sein d’ooredooLa veille au sein d’ooredoo
La veille au sein d’ooredoo
 
Manager par le sens
Manager par le sensManager par le sens
Manager par le sens
 
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Ooredoo Tu...
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Ooredoo Tu...La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Ooredoo Tu...
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Ooredoo Tu...
 
management : le diagnostic stratégique
 management : le diagnostic stratégique management : le diagnostic stratégique
management : le diagnostic stratégique
 

En vedette

2016AHVRPPresentationSocialMedia
2016AHVRPPresentationSocialMedia2016AHVRPPresentationSocialMedia
2016AHVRPPresentationSocialMedia
Kristin Lanning
 
Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...
Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...
Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...
MONA
 
Marketing 2.0 - Techniques et Stratégies
Marketing 2.0 - Techniques et StratégiesMarketing 2.0 - Techniques et Stratégies
Marketing 2.0 - Techniques et Stratégies
Olivier Tripet
 

En vedette (20)

E BUSINESS course 5 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 5 - INSEEC 2011/12E BUSINESS course 5 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 5 - INSEEC 2011/12
 
2016AHVRPPresentationSocialMedia
2016AHVRPPresentationSocialMedia2016AHVRPPresentationSocialMedia
2016AHVRPPresentationSocialMedia
 
Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...
Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...
Formation MOPA "Optimiser son activité boutique". 25 et 26 novembre 2013 Paui...
 
E BUSINESS course 3 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 3 - INSEEC 2011/12 E BUSINESS course 3 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 3 - INSEEC 2011/12
 
E BUSINESS course 6 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 6 - INSEEC 2011/12 E BUSINESS course 6 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 6 - INSEEC 2011/12
 
E BUSINESS course 2 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 2 - INSEEC 2011/12E BUSINESS course 2 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 2 - INSEEC 2011/12
 
E BUSINESS course 1 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 1 - INSEEC 2011/12 E BUSINESS course 1 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 1 - INSEEC 2011/12
 
Petit dej Business Model Innovation Sociale et Durable
Petit dej Business Model Innovation Sociale et DurablePetit dej Business Model Innovation Sociale et Durable
Petit dej Business Model Innovation Sociale et Durable
 
Marketing multicanal CMD 27 03 2012
Marketing multicanal CMD 27 03 2012Marketing multicanal CMD 27 03 2012
Marketing multicanal CMD 27 03 2012
 
Cours d'introduction au Marketing direct
Cours d'introduction au Marketing directCours d'introduction au Marketing direct
Cours d'introduction au Marketing direct
 
E BUSINESS course 4 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 4 - INSEEC 2011/12 E BUSINESS course 4 - INSEEC 2011/12
E BUSINESS course 4 - INSEEC 2011/12
 
Marketing 2.0 - Techniques et Stratégies
Marketing 2.0 - Techniques et StratégiesMarketing 2.0 - Techniques et Stratégies
Marketing 2.0 - Techniques et Stratégies
 
Sport & Digital
Sport & DigitalSport & Digital
Sport & Digital
 
Cours #10 E-Réputation et personnal branding
Cours #10 E-Réputation et personnal brandingCours #10 E-Réputation et personnal branding
Cours #10 E-Réputation et personnal branding
 
Sns
SnsSns
Sns
 
Innovation Produit Cours 3
Innovation Produit Cours 3Innovation Produit Cours 3
Innovation Produit Cours 3
 
Innovation Produit Cours 2
Innovation Produit Cours 2Innovation Produit Cours 2
Innovation Produit Cours 2
 
La Veille pour les référenceurs / rédacteurs web 1/2
La Veille pour les référenceurs / rédacteurs web 1/2La Veille pour les référenceurs / rédacteurs web 1/2
La Veille pour les référenceurs / rédacteurs web 1/2
 
La Veille en E-Réputation et Community Management [2/3] : Outils, méthodologi...
La Veille en E-Réputation et Community Management [2/3] : Outils, méthodologi...La Veille en E-Réputation et Community Management [2/3] : Outils, méthodologi...
La Veille en E-Réputation et Community Management [2/3] : Outils, méthodologi...
 
Marketing et innovation
Marketing et innovationMarketing et innovation
Marketing et innovation
 

Similaire à Cours innovation novembre2015

Cm6.00 part2 innovation_ing
Cm6.00 part2 innovation_ingCm6.00 part2 innovation_ing
Cm6.00 part2 innovation_ing
idigroupe6
 
Cm6.00 part2 innovation_mana
Cm6.00 part2 innovation_manaCm6.00 part2 innovation_mana
Cm6.00 part2 innovation_mana
idigroupe6
 
L'innovation participative vue par Nov'in
L'innovation participative vue par Nov'inL'innovation participative vue par Nov'in
L'innovation participative vue par Nov'in
adesert_novin
 

Similaire à Cours innovation novembre2015 (20)

Lancez vous dans un projet innovant
Lancez vous dans un projet innovantLancez vous dans un projet innovant
Lancez vous dans un projet innovant
 
Stimule ta créativité
Stimule ta créativitéStimule ta créativité
Stimule ta créativité
 
L'innovation en 5 minutes
L'innovation en 5 minutesL'innovation en 5 minutes
L'innovation en 5 minutes
 
Exploiter la créativité pour construire aujourd'hui ses produits ou services ...
Exploiter la créativité pour construire aujourd'hui ses produits ou services ...Exploiter la créativité pour construire aujourd'hui ses produits ou services ...
Exploiter la créativité pour construire aujourd'hui ses produits ou services ...
 
I love coworking 2019: les pitches
I love coworking 2019: les pitchesI love coworking 2019: les pitches
I love coworking 2019: les pitches
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Oser l'entrepreneuriat
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Oser l'entrepreneuriatLUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Oser l'entrepreneuriat
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Oser l'entrepreneuriat
 
1001 idées
1001 idées1001 idées
1001 idées
 
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriatChapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
 
Chapitre i notion dinnovation et d'entrepreneuriat
Chapitre i notion dinnovation et d'entrepreneuriatChapitre i notion dinnovation et d'entrepreneuriat
Chapitre i notion dinnovation et d'entrepreneuriat
 
Cm6.00 part2 innovation_ing
Cm6.00 part2 innovation_ingCm6.00 part2 innovation_ing
Cm6.00 part2 innovation_ing
 
Cm6.00 part2 innovation_mana
Cm6.00 part2 innovation_manaCm6.00 part2 innovation_mana
Cm6.00 part2 innovation_mana
 
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
Entrepreneuriat : Une idée pour entreprendre !
 
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
 
Module introduction innovation session1
Module introduction innovation session1Module introduction innovation session1
Module introduction innovation session1
 
L'innovation participative vue par Nov'in
L'innovation participative vue par Nov'inL'innovation participative vue par Nov'in
L'innovation participative vue par Nov'in
 
Innovation ouverte une opportunité à saisir pour la pme - v3
Innovation ouverte   une opportunité à saisir pour la pme - v3Innovation ouverte   une opportunité à saisir pour la pme - v3
Innovation ouverte une opportunité à saisir pour la pme - v3
 
Digital+Humanities 3 : L’innovation et le digital, une approche sémiotique pa...
Digital+Humanities 3 : L’innovation et le digital, une approche sémiotique pa...Digital+Humanities 3 : L’innovation et le digital, une approche sémiotique pa...
Digital+Humanities 3 : L’innovation et le digital, une approche sémiotique pa...
 
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
 
Paré à innover 4
Paré à innover 4Paré à innover 4
Paré à innover 4
 
Les mêmes en mieux! Livre blanc (et en couleurs) de l'innovation sociale
Les mêmes en mieux! Livre blanc (et en couleurs) de l'innovation socialeLes mêmes en mieux! Livre blanc (et en couleurs) de l'innovation sociale
Les mêmes en mieux! Livre blanc (et en couleurs) de l'innovation sociale
 

Dernier

Dernier (13)

PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 

Cours innovation novembre2015

  • 1. Christophe Batier / Novembre 2015 / Lyon http://twitter.com/batier http://www.slideshare.net/batier Présentation sur:On en cause: On peut aller plus loin sur: https://www.youtube.com/user/cbatier Innovation
  • 2. http://twitter.com/batier Me suivre sur : http://bit.ly/batier http://www.facebook.com/batier http://www.slideshare.net/batier Mes présentations: http://www.youtube.com/cbatier Mes vidéos :
  • 3. http://www.slideshare.net/batier Présentation sur:On en cause: On peut aller plus loin sur: http://j.mp/innovation-2015
  • 5. L’innovation c’est une invention qui rencontre un marché. Autrement dit, l’innovation ajoute un élément commercial au sens de l’invention. Une innovation, c’est un objet nouveau qui est parvenu à déclencher un acte d’achat auprès d’un segment de consommateur déterminé. Innovation vs Invention
  • 6. Innovation VS Invention • L’innovation est une invention commercialisée. • Sans marché, pas d’innovation. • Au contraire, l’invention ne nécessite pas de commercialisation.
  • 7.
  • 11. Les différents types d’innovations Risque client Risque Technologique
  • 12.
  • 13.
  • 14. « L’innovation est la clef de la prospérité économique » Michael Porter, professeur à Harvard.
  • 15. La hausse du XIVe siècle est le résultat de l’effondrement de la population dans le monde (peste, guerres, famines) alors que celle des XIXe et XXe siècles s’accompagne de l’explosion démographique mondiale.
  • 16. Dans quel monde vivons nous? https://www.youtube.com/watch?v=OsKEs1USzdg
  • 17.
  • 18.
  • 21. https://www.youtube.com/watch?v=xySV_ryCdZs David Encaoua Pour aller + loin http://sorbonneco.hypotheses.org/1114
  • 22.
  • 23.
  • 25.
  • 26.
  • 27.
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32. 5MB IBM Hard Drive in 1956 (25,600,000X more capacity in an iPhone) https://twitter.com/ArtOfLinkedIn/status/646876929996492801
  • 33.
  • 34.
  • 35.
  • 36.
  • 38.
  • 39.
  • 40.
  • 41.
  • 43.
  • 44.
  • 45. Innovation – Massification – Banalisation •L’innovation est le temps de la création, là où naît l’objet technique ou une pratique. •La massification est le temps dans lequel l’objet ou la pratique gagne en popularité, où il est expérimenté par une partie de plus en plus importante de la population. •La banalisation est le temps dans lequel l’objet ou la pratique n’est plus appréhendé comme nouveau : il est intégré par la société et partagé de tous. Nous sommes alors en face d’usages. Innovation MassificationBanalisation
  • 46. Pourquoi une entreprise doit innover? • Chaque produit répond au même cycle de vie, dont la durée varie, mais qui se conclut toujours par le déclin.
  • 47.
  • 48.
  • 51. Modèles d’innovations • Sérendipité: découverte qui arrive par hasard. • Le modèle linéaire: Succession d’étapes précises et ordonnées. • Le modèle d’interdépendance • La « Chain linked model », modèle d’interaction
  • 52. Sérendipité • C’est le fait d’exploiter une découverte accidentelle. Il en existe plusieurs types: - Chercher quelque chose et trouver autre chose. - Trouver quelque chose que l’on cherchait mais grâce au hasard. - Trouver une utilisation imprévue à quelque chose. - Trouver par hasard, sans avoir cherché.
  • 53. Chercher quelque chose et trouver autre chose Sérendipité • L’aspartame: « Découverte par hasard par James Schlatter, chimiste de la société G. D. Searle & Company, lors de la synthèse d'un tétrapeptide devant être testé comme médicament anti-ulcères. L'aspartame était alors un intermédiaire de synthèse et Schlatter goûta le produit par accident en humectant son doigt pour attraper une feuille de papier. Le goût sucré fut une découverte inattendue » Source: Wikipédia
  • 54. Trouver une utilisation imprévue Sérendipité • Slinky Richard James cherche un moyen de suspendre des appareils de mesure très délicats sur des torpilleurs de la marine américaine en cas de très forte tempête. L'un de ces dispositifs de suspension (un ressort de près d'une centaine de spires en fil plat) lui échappe des mains, tombe par terre et se met à esquisser un dandinement. Il s’exclame: « C'est un jouet ! »
  • 55. Trouver par hasard, sans avoir cherché Sérendipité • Tarte tatin « Un dimanche d'ouverture de la chasse, alors qu'elle préparait une tarte aux pommes pour un repas de chasseurs, étourdie, elle oublia dans le feu de l'action de mettre une pâte dans le moule et l'enfourna simplement avec des pommes. S'apercevant de son oubli, elle décida de rajouter simplement la pâte par dessus les pommes et de cuire la tarte ainsi. Les chasseurs ont apprécié cette tarte, qui est devenue la tarte Tatin. »
  • 56. Trouver par hasard, sans avoir cherché Sérendipité - La découverte de la pénicilline : La pénicilline fut réellement découverte en 1896 par Ernest Duchesne, un étudiant en médecine âgé de 21 ans, mais son travail fut oublié jusqu’à ce que la pénicilline soit redécouverte par Fleming en septembre 1928. De retour d’une fin de semaine de congé, Fleming nota qu’une moisissure, un Penicillium notatum, s’était développée sur le bord d’une boite de Pétri contenant des staphylocoques (bactérie) et que les staphylocoques entourant la moisissure avaient été détruits. Fleming déduisit correctement que la moisissure contaminante produisait une substance diffusible, qu’il appela la pénicilline. Malheureusement, Fleming ne put démontrer que la pénicilline pouvait rester active suffisamment longtemps pour détruire les bactéries pathogènes et abandonna cette recherche. Il fallut attendre en 1939 pour qu’Howard Florey, un professeur de pathologie à l’Université d’Oxford et Ernest Chain, lisent l’article de Fleming, ce qui leur permit d’obtenir une culture de Penicillium notatum comme celle que Fleming avait obtenue à l’époque. Ils entreprirent ensuite de cultiver la moisissure pour produire de la pénicilline. Pour cela ils ont pu compter sur l’aide précieuse du biochimiste Norman Heatley, qui développa les techniques de culture, de purification et de dosages, nécessaires pour produire de la pénicilline brute. Lorsque la pénicilline fut injectée à des souris infectées par des streptocoques ou des staphylocoques, presque toutes les souris survécurent. Le succès de Florey et Chain fut publié en 1940 et les essais subséquents chez l’homme furent couronnés de succès. Fleming, Florey et Chain reçurent un prix Nobel en 1945 pour cette découverte.
  • 57. Trouver par hasard, sans avoir cherché Sérendipité - Le Viagra : Le but premier de Pfizer était le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire. Lors des études cliniques de phase I, deux chercheurs — le Dr Nicholas Terrett et Peter Ellis — constatent que l'effet sur l'angine de poitrine n'était pas celui attendu.
  • 58. Le modèle linéaire • Dans le cas du modèle linéaire, l’innovation se déroule dans un ordre précis: Exemple:
  • 59.
  • 61.
  • 63.
  • 64. Management de l’innovation • Le management de l’innovation consiste à rassembler toutes les conditions nécessaires au bon déroulement de l’innovation.
  • 65. Management de l’innovation - Ressources humaines: Motiver, récompenser, entretenir la créativité. - Organisation: Flexible mais structurée. - Processus: Gérer le cycle de production. - Partenaires: Gérer les rapports avec les collaborateurs. - Veille: Benchmarking, études de marché….
  • 66. Développement d’un nouveau produit • Processus d’innovation d’un nouveau produit: 1- Génération d’idées 2- Filtrage des idées 3- Développement du concept 4- Etude de marché 5- Version Beta 6- Techniques d’implantation 7- Commercialisation 8- Analyses C’est le processus qui va de l’idée au lancement sur le marché Il comprend le processus d’innovation dans son intégralité.
  • 67. Modèles de R&D • Ethnocentric centralized R&D • Geocentric centralised R&D • Polycentric decentralised R&D • R&D hub model • Integrated R&D network
  • 68.
  • 69.
  • 70.
  • 71. De quoi parle-t-on ? Cette catégorie d’innovation s’intéresse d’abord au produit ou au service, du point de vue du client, de l’utilisateur ou de l’usager : • un produit ou un service inédit, qui répond à un besoin non satisfait, résout un problème ou crée un nouveau marché ; • un produit ou un service transformé en termes de fonctions, de performance, de facilité d’usage, de qualité, d’aspect… ; • un usage nouveau d’un produit, d’un service ou d’une technologie existants, qui leur permettent de remplir de nouvelles fonctions, de répondre à d’autres besoins ou de fournir une autre « expérience » à leurs utilisateurs. Le projet introduit-il un nouveau produit ou service, une amélioration significative dans la nature, les fonctions ou dans la manière d’utiliser un produit ou service existant ?
  • 72.
  • 73. De quoi parle-t-on ? Cette typologie d’innovation concerne l’entreprise elle-même et la manière dont elle conçoit, produit et gère ses produits et services, à la fois en tant qu’organisation et dans ses relations avec ses fournisseurs et partenaires : • l’innovation de procédé ( ou de « process » ) s’appuie sur la mise en oeuvre d’outils techniques ( nouvelles machines, nouvelles technologies, informatique... ) pour améliorer la productivité ( réduction des coûts et des délais ) et la qualité, rendre l’entreprise plus réactive et la production plus personnalisable, réduire la consommation de matières premières et les déchets… ; l’innovation organisationnelle concerne plutôt les systèmes de gestion ( ex. flux tendus, 24/7, gestiondes connaissances, de la qualité… ), l’organisation du travail ( méthodes de travail, organigramme, travail collaboratif, externalisation… ) et les relations extérieures de l’entreprise ( relations avec les fournisseurs, logisticiens, distributeurs et autres partenaires… ). Elle complète souvent l’innovation de procédé ( une nouvelle technique s’accompagne d’une réorganisation ) mais peut également intervenir seule ; • l’innovation managériale est une forme d’innovation organisationnelle qui se focalise sur la manière dont se distribuent l’information, le pouvoir et le contrôle au sein de l’entreprise.
  • 74.
  • 75. L’innovation change-t-elle la manière dont le produit ou service est présenté, commercialisé, promu ou tarifé,ou encore la relation client autour du produit ou service ? De quoi parle-t-on ? Cette typologie d’innovation concerne la manière dont le produit ou le service s’adresse au marché et aux clients : • la marque, le positionnement marketing et la promotion ; • le conditionnement, le packaging et la présentation ; • les méthodes, les canaux et les formes de vente et de distribution ; • le pricing ( niveaux de prix, modèle tarifaire, degré de personnalisation… ) ; • le contenu, les canaux et la qualité de la relation client
  • 76.
  • 77. rle-t-on ? faires ( ou business model ) décrit la manière dont gne de l’argent et s’organise en vue d’une croissance écrit la valeur apportée aux clients, s revenus et des coûts, ainsi que la manière dont c la croissance. Il décrit également la manière dont vaille avec son « écosystème » de fournisseurs, ents et autres parties prenantes. de modèle d’affaires prend de multiples formes, t schématiquement classer ainsi : cier de la concurrence au travers de de coûts et de revenus ( ex. : low cost ) ; e manières différentes les capacités de exemple : revendre la chaleur produite par er ) ; manière originale les clients, fournisseurs, , prescripteurs et autres partenaires à e valeur
  • 78.
  • 79. De quoi parle-t-on ? Une innovation technologique crée, ou s’appuie sur, une ou plusieurs nouvelle(s) technologie(s) qui, en comparaison des technologies existantes apporte(nt) : • soit des performances supérieures ( fonctions, capacités, puissance, rapidité, facilité d’usage… ) ; • soit un meilleur rapport entre la performance et divers facteurs de coût ( investissement, utilisation, énergie…) ; • soit des possibilités entièrement nouvelles.
  • 80.
  • 81. De quoi parle-t-on ? Une innovation sociale est d’abord une innovation au sens du Manuel d’Oslo – elle doit apporter une innovation de produit / service, de procédé /organisation, de marketing /commercialisation ou de modèle d’affaires – mais elle doit y ajouter 2 dimensions : • avoir dans sa raison d’être une mission sociale et sociétale • répondre à des besoins sociaux mal ou non satisfaits, généralement en direction de populations défavorisées ou vulnérables : exclus, mal logés, migrants, personnes âgées, enfants… ; • répondre à des enjeux sociétaux en intégrant des dimensions économiques, sociales, environnementales et territoriales : mobilité, logement, cohésion sociale, énergie, recyclage… ; • s’attaquer à des défis systémiques pour introduire des transformations structurelles, qui impliquent un grand nombre de parties prenantes
  • 82.
  • 83.
  • 86. 1. Total avec 118,016 milliards d'€ 2. Sanofi avec 100,860 milliards d'€ 3. L’Oréal avec 73,447 milliards d'€ 4. LVMH avec 72,143 milliards d'€ 5. BNP Paribas avec 68,583 milliards d'€ 6. EDF avec 53,010 milliards d'€ 7. GDF Suez avec 46,012 milliards d'€ 8. Axa avec 45,121 milliards d'€ 9. Airbus Group avec 39,454 milliards d'€ 10. Schneider Electric avec 38,920 milliards d'€ om de famille de ses deux fondateurs, Eugène Schneider et Adolphe http://www.edubourse.com/guide- bourse/top-10-capitalisation.php
  • 89. http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/le-paris-d-emmanuel-davidenkoff-auteur-du- livre-le-tsunami-numerique-dans-paris-est-a-vous-09-04-VID0000001fGAE.html Conférence Vendredi 20 novembre 2015 [INTERNATIONAL] Le marché de l'éducation se compte en milliards d'euros. Comment se positionner ? Programme et inscription Le marché mondial de l'éducation supérieure se massifie à vive allure et devient une branche économique à part entière. Si on comptait 100 millions d'étudiants en 2004, les chiffres triplent en 2015 pour atteindre 300 millions. En Afrique, en Chine ou en Asie du sud-est, la demande est très forte et ne peut être absorbée par le système national. Les Anglo-Saxons l'ont compris. L'exportation de leurs formations et leur politique de frais d'inscription font rentrer chaque année 5 milliards d'euros dans les caisses des écoles britanniques. Comment se positionner sur ce marché international de
  • 92.
  • 93.
  • 94.
  • 95.
  • 96. Les liens http://www.blogdumoder ateur.com/gartner-hype- cycle-2015/ Tous les ans, Gartner identifie et catégorise les technologies émergentes Compétences du XXIe siècle http://www.paristechreview.com/2015/02/10/educatio siecle/?utm_content=buffer239c1&utm_medium=socia m_source=twitter.com&utm_campaign=buffer http://www.fing.org/?Guide-de-l-innovation-centree http://fr.slideshare.net/slidesharefing/guide-innovation-centree- usager-paca-labsoctobre2014?ref=http://www.fing.org/?Guide-de-l- innovation-centree http://www.slate.fr/story/90977/modernite-ravages- homme-societe
  • 97. Licence Creative Commons: Paternité- Pas d'Utilisation Commerciale –Partage des Conditions Initiales à l'Identique Vous êtes libres: de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public, de modifier cette création Selon les conditions suivantes: •Paternité. Vous devez citer le nom de l'auteur original de la manière indiquée par l'auteur de l'œuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d'une manière qui suggérerait qu'ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l‘oeuvre). •Pas d'Utilisation Commerciale. Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales. •Partage des Conditions Initiales à l'Identique. Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette création, vous n'avez le droit de distribuer la création qui en résulte que sous un contrat identique à celui-ci. A chaque réutilisation ou distribution de cette création, vous devez faire apparaître clairement au public les conditions contractuelles de sa mise à disposition. La meilleure manière de les indiquer est un lien vers cette page web. Chacune de ces conditions peut être levée si vous obtenez l'autorisation du titulaire des droits sur cette œuvre. Rien dans ce contrat ne diminue ou ne restreint le droit moral de l'auteur ou des auteurs. Ce qui précède n'affecte en rien vos droits en tant qu'utilisateur (exceptions au droit d'auteur: copies réservées à l'usage privé du copiste, courtes citations, parodie...) Ceci est le Résumé Explicatif du Code Juridique (la version intégrale du contrat). Cette présentation est distribuée sous licence Creative Commonshttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/deed.fr