SlideShare une entreprise Scribd logo

Presentation GeoTraceability

Support de la présentation effectuée par Gerald Beaulieu (Chef de Projet GeoT) lors de l'atelier de sensibilisation aux processus de la diligence raisonnable organisé a Bukavu les 30 et 31 Mars 2015.

1  sur  35
Télécharger pour lire hors ligne
1
Atelier de Sensibilisation aux Processus de la
Diligence Raisonnable
Bukavu – 30 et 31 Mars 2015
2
GeoTraceability Ltd.
 Compagnie basée en Angleterre membre
du réseau de PwC
 Offre des solutions de géotraçabilité et de collecte de
données tant pour le secteur privé que public
 Modèle d’affaires : Offrir des solutions à faible
coût et à grande échelle
 Collecte, enregistre, analyse, et traite de
l’information sur des petits agriculteurs
3
Nos principales solutions
 Collecte de données
 Traçabilité
Traçabilité des produitsCollecte de données sur les
champs agricoles
G
E
O
T
R
A
C
E
A
B
I
L
I
T
Y
4
159,396
hectares
130,568
fermiers
CacaoCaféCottonNoisette TantaleÉtain
11 pays
150,000
tonnes
Programes GeoTraceability
5
Solution GeoT & Certification Minerais
o La solution GeoT adaptée au secteur des mines vise à satisfaire aux
exigences du Manuel du Mécanisme de Certification de la CIRGL. Cette
certification est conforme aux normes fixées par le Guide de l'OCDE sur le
devoir de diligence pour des chaînes d'approvisionnement responsables en
minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque.
6
Solution GeoT & Certification CIRGL
La certification CIRGL repose sur 3 composantes principales :
1. La certification des sites miniers
• Inspection, validation, qualification et émission de certificats
2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais
désignés
• Du site d’exploitation au point d’exportation
3. Le devoir de diligence et les audits tierce-partie
Publicité

Recommandé

Le Rôle des Services Gouvernementaux
Le Rôle des Services GouvernementauxLe Rôle des Services Gouvernementaux
Le Rôle des Services GouvernementauxBenjamin Clair
 
2012 all series le ds dm en
2012 all series le ds dm en2012 all series le ds dm en
2012 all series le ds dm ensugrace1984
 
Experiencias y metodologías de costeo para la igualdad de género
Experiencias y metodologías de costeo para la igualdad de géneroExperiencias y metodologías de costeo para la igualdad de género
Experiencias y metodologías de costeo para la igualdad de géneroGobernabilidad
 
Visualizacion youngo latino
Visualizacion youngo latinoVisualizacion youngo latino
Visualizacion youngo latinoAlejandra Solis
 
Conferencia seguridad wifi
Conferencia seguridad wifiConferencia seguridad wifi
Conferencia seguridad wifiMauricio Mendoza
 
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digitalEvolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digitalagnesheyd
 
Skrillex
SkrillexSkrillex
SkrillexCianu77
 
Réalité augmentée
Réalité augmentéeRéalité augmentée
Réalité augmentéeEmilie DG
 

Contenu connexe

En vedette

La iglesia de cristo cientifica
La iglesia de cristo cientificaLa iglesia de cristo cientifica
La iglesia de cristo cientificacarlos achulli
 
An.pre.un
An.pre.unAn.pre.un
An.pre.unpetacho
 
Analyse du site d'e-commerce d’ice watch
Analyse du site d'e-commerce d’ice watchAnalyse du site d'e-commerce d’ice watch
Analyse du site d'e-commerce d’ice watchYAcine Macfly
 
Qué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padres
Qué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padresQué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padres
Qué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padresguadalinfofuentes
 
La semaine sociale by armstrong - 11022014
La semaine sociale by armstrong - 11022014La semaine sociale by armstrong - 11022014
La semaine sociale by armstrong - 11022014armstrong
 
Declaration patrimoine-conway-mouret
Declaration patrimoine-conway-mouretDeclaration patrimoine-conway-mouret
Declaration patrimoine-conway-mouretLe Point
 
Trasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de feat
Trasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de featTrasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de feat
Trasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de featAsociación Lazos Pro Solidariedade
 
Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)
Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)
Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)PwC France
 
Présentation TSM CONSEIL
Présentation  TSM CONSEILPrésentation  TSM CONSEIL
Présentation TSM CONSEILTSM CONSEIL
 
No te gustaría ser un caballero medieval
No te gustaría ser un caballero medievalNo te gustaría ser un caballero medieval
No te gustaría ser un caballero medievalpakocelta
 
Le journalisme sur internet : comment informer autrement
Le journalisme sur internet : comment informer autrementLe journalisme sur internet : comment informer autrement
Le journalisme sur internet : comment informer autrementgregoryrozieres
 
Activité 2 – espaces riches et pauvres à
Activité 2 – espaces riches et pauvres àActivité 2 – espaces riches et pauvres à
Activité 2 – espaces riches et pauvres àmangeclous
 
De granada a chauen
De granada a  chauen De granada a  chauen
De granada a chauen JOSÉ TOMÁS
 
Historias de dioses
Historias de diosesHistorias de dioses
Historias de diosesJOSÉ TOMÁS
 
Doc massages holistic touch lempaut
Doc massages holistic touch  lempautDoc massages holistic touch  lempaut
Doc massages holistic touch lempautTantrikaguy
 

En vedette (20)

Iavi vax nov_2010_esp
Iavi vax nov_2010_espIavi vax nov_2010_esp
Iavi vax nov_2010_esp
 
Jorge
JorgeJorge
Jorge
 
La iglesia de cristo cientifica
La iglesia de cristo cientificaLa iglesia de cristo cientifica
La iglesia de cristo cientifica
 
An.pre.un
An.pre.unAn.pre.un
An.pre.un
 
Analyse du site d'e-commerce d’ice watch
Analyse du site d'e-commerce d’ice watchAnalyse du site d'e-commerce d’ice watch
Analyse du site d'e-commerce d’ice watch
 
Qué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padres
Qué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padresQué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padres
Qué hacen los niños en internet, redes sociales y consejos a padres
 
La semaine sociale by armstrong - 11022014
La semaine sociale by armstrong - 11022014La semaine sociale by armstrong - 11022014
La semaine sociale by armstrong - 11022014
 
Declaration patrimoine-conway-mouret
Declaration patrimoine-conway-mouretDeclaration patrimoine-conway-mouret
Declaration patrimoine-conway-mouret
 
Trasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de feat
Trasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de featTrasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de feat
Trasplante hepático en españa bilbao diego garcía coordinador de feat
 
Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)
Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)
Enquête PwC France sur l'état de la profession audit interne (2014)
 
Présentation TSM CONSEIL
Présentation  TSM CONSEILPrésentation  TSM CONSEIL
Présentation TSM CONSEIL
 
No te gustaría ser un caballero medieval
No te gustaría ser un caballero medievalNo te gustaría ser un caballero medieval
No te gustaría ser un caballero medieval
 
Le journalisme sur internet : comment informer autrement
Le journalisme sur internet : comment informer autrementLe journalisme sur internet : comment informer autrement
Le journalisme sur internet : comment informer autrement
 
Activité 2 – espaces riches et pauvres à
Activité 2 – espaces riches et pauvres àActivité 2 – espaces riches et pauvres à
Activité 2 – espaces riches et pauvres à
 
De granada a chauen
De granada a  chauen De granada a  chauen
De granada a chauen
 
Historias de dioses
Historias de diosesHistorias de dioses
Historias de dioses
 
Doc massages holistic touch lempaut
Doc massages holistic touch  lempautDoc massages holistic touch  lempaut
Doc massages holistic touch lempaut
 
Le NewSchool en web
Le NewSchool en webLe NewSchool en web
Le NewSchool en web
 
mas
masmas
mas
 
03 sistemas
03 sistemas03 sistemas
03 sistemas
 

Similaire à Presentation GeoTraceability

BSP et les 6 Outils de l'IRRN
BSP et les 6 Outils de l'IRRNBSP et les 6 Outils de l'IRRN
BSP et les 6 Outils de l'IRRNBenjamin Clair
 
GCAlgerie.com(241).pdf
GCAlgerie.com(241).pdfGCAlgerie.com(241).pdf
GCAlgerie.com(241).pdfssuserc828bc2
 
Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016
Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016
Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016BoursesTechnos
 
Rapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdf
Rapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdfRapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdf
Rapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdfcamra3
 
1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdf
1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdf1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdf
1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdfKamanoBengaly
 
Overheid zoekt leverancier nummerplaten
Overheid zoekt leverancier nummerplatenOverheid zoekt leverancier nummerplaten
Overheid zoekt leverancier nummerplatenThierry Debels
 
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)Mouhcine Nid Belkacem
 

Similaire à Presentation GeoTraceability (8)

BSP et les 6 Outils de l'IRRN
BSP et les 6 Outils de l'IRRNBSP et les 6 Outils de l'IRRN
BSP et les 6 Outils de l'IRRN
 
GCAlgerie.com(241).pdf
GCAlgerie.com(241).pdfGCAlgerie.com(241).pdf
GCAlgerie.com(241).pdf
 
Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016
Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016
Bourse aux Technologies Industrie du Futur "Smart Manufacturing" du 22/03/2016
 
Rapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdf
Rapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdfRapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdf
Rapport mensuel du 01 au 31 Octobre 2022-3.pdf
 
1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdf
1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdf1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdf
1- Manuel de renforcement chaussee revetu.pdf
 
Overheid zoekt leverancier nummerplaten
Overheid zoekt leverancier nummerplatenOverheid zoekt leverancier nummerplaten
Overheid zoekt leverancier nummerplaten
 
Manuel cours
Manuel coursManuel cours
Manuel cours
 
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
 

Presentation GeoTraceability

  • 1. 1 Atelier de Sensibilisation aux Processus de la Diligence Raisonnable Bukavu – 30 et 31 Mars 2015
  • 2. 2 GeoTraceability Ltd.  Compagnie basée en Angleterre membre du réseau de PwC  Offre des solutions de géotraçabilité et de collecte de données tant pour le secteur privé que public  Modèle d’affaires : Offrir des solutions à faible coût et à grande échelle  Collecte, enregistre, analyse, et traite de l’information sur des petits agriculteurs
  • 3. 3 Nos principales solutions  Collecte de données  Traçabilité Traçabilité des produitsCollecte de données sur les champs agricoles G E O T R A C E A B I L I T Y
  • 5. 5 Solution GeoT & Certification Minerais o La solution GeoT adaptée au secteur des mines vise à satisfaire aux exigences du Manuel du Mécanisme de Certification de la CIRGL. Cette certification est conforme aux normes fixées par le Guide de l'OCDE sur le devoir de diligence pour des chaînes d'approvisionnement responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque.
  • 6. 6 Solution GeoT & Certification CIRGL La certification CIRGL repose sur 3 composantes principales : 1. La certification des sites miniers • Inspection, validation, qualification et émission de certificats 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés • Du site d’exploitation au point d’exportation 3. Le devoir de diligence et les audits tierce-partie
  • 7. 7 La solution GeoTraceability pour l’identification des sites certifiés 1. La certification des sites miniers
  • 8. 8 1. La certification des sites miniers Cartographie SIG du site de la mine; État actuel de la certification de la mine (vert, orange et rouge); Infrastructures d’intérêt national à proximité (routes, postes frontières, etc) o Identification des sites miniers certifiés et enregistrés dans la base de données CIRGL et celles des États Membres :
  • 9. 9 1. La certification des sites miniers o Identification d’un site de mine certifié et enregistré dans la base de données CIRGL et celles des États Membres : Informations de base sur le site de la mine (identification de l’opérateur, numéro de licence,...); Liens vers la base de données régionale (CIRGL) et/ou nationale de l'État Membre pour une information complète; Possibilité de visualiser une copie scannée du certificat CIRGL de la mine (ou du permis d'exploitation);
  • 10. 10 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés La solution GeoTraceability pour la traçabilité des minerais à partir de sites miniers certifiés
  • 11. 11 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Les tags GeoT sont assignés à un exportateur par série donc inutilisables et sans valeur pour un autre exportateur. o Les tags GeoT sont inviolables.
  • 12. 12 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Outils manuels de collecte des données de traçabilité dans un environnement sans connectivité Formulaires GeoT Lecteur de code barres
  • 13. 13 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Technologie mobile de collecte de données (2)
  • 14. 14 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Technologie mobile de collecte de données (3) Tagging Form
  • 15. 15 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Technologie de collecte de données pour entité de traitement
  • 17. 17 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Identification des intervenants de la chaîne de possession :  Tout intervenant de la chaîne d’approvision- nement en minerais doit être enregistré (exemple : exploitants, transporteurs, négociants,…);  Les cartes sont impri- mées directement à partir de notre logiciel sur papier A4. Nom et prénom : NIF : (Num. d’Ident. Fiscale) Fonction : Délivrée le :
  • 18. 18 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Les cartes sont classées par Équipe de creuseurs pour les identifier lors de la réception des sacs à la mine
  • 19. 19 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Chaque fois qu’une Équipe de creuseurs apporte un sac au bureau de réception, les cartes des membres de cette équipe doivent être scannées par le lecteur de code à barres.
  • 20. 20 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Le tag à utiliser pour sceller le sac doit aussi être scanné puis appliqué sur le sac
  • 21. 21 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Après, le type du minerai et le poids sont enregistrés sur le formulaire GeoT
  • 22. 22 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Chaque fois qu’il y a une expédition entre la mine et le centre de traitement, les sacs évacués doivent être scannés ainsi que la carte du chauffeur. o Les formulaires remplis ainsi que le lecteur de code à barres doivent être envoyés avec les sacs. o L’agent de traçabilité récupère un deuxième lecteur de code à barres du chauffeur pour l’utiliser jusqu’à la prochaine expédition et ainsi de suite.
  • 23. 23 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Lorsque le camion arrive au centre de traitement, l’agent de traçabilité prend le lecteur de codes à barres envoyé avec les sacs, scanne les sacs réceptionnés ainsi que le carte du chauffeur. o Le données sur le lecteur doivent êtres téléchargées sur le logiciel TMS. o Les sacs réceptionnés seront automatiquement enregistrés dans le logiciel. o L’opérateur du TMS devra saisi les poids correspondants de chaque sac dans le TMS.
  • 24. 24 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Il est possible d’ajouter le poids de sac à la réception (Weight R)  S’il y a un sac non livré, le logiciel va l’indiquer par un statut différent des autres (par exemple le tag 100247)
  • 25. 25 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Il est possible d’ajouter le poids du sac après séchage (Weight (D)) et le poids après traitement (Weight (P)) dans l’onglet Process
  • 26. 26 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Une fois des sacs sont utilisés pour former un lot, les fûts résultants sont créés, le poids total (Weight (T)), le poids à vide (Weight (E)) et le degré de pureté du lot sont entrés pour chaque fût dans l’onglet Rebagging
  • 27. 27 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Pour faire une exportation des fûts, le client (destination), le transporteur, le numéro de contrat et d’autres information doivent être saisis  Le logiciel permet ainsi que créer un rapport de traçabilité qui offre tous les détails sur le lot d’export (les fûts) et faire le lien avec tous les sacs d’origine  Les détails de chaque sac d’origine sont aussi indiqués dans le rapport avec la liste des creuseurs qui l’ont produit et leurs numéros d’identification fiscale (si fournis)  Le rapport peut être imprimé puis automatiquement envoyé sur la plateforme web sécurisée pour être accessible par internet par les intervenants autorisés
  • 28. 28 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Première partie du rapport : détails des fûts
  • 29. 29 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Deuxième partie du rapport : détails des sacs utilisés
  • 30. 30 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Deuxième partie du rapport : détails des sacs utilisés
  • 31. 31 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés  Troisième partie du rapport : plus de détails des sacs utilisés
  • 32. 32 2. La traçabilité de la chaîne de possession des minerais désignés o Accès aux données sur le web  Gouvernement Client de GeoT  ICGLR  Partenaires autorisés Transparency powered by GeoTraceability Ltd
  • 33. 33 3. Le devoir de diligence et les audits tierce-partie GeoTraceability offre ses services en collaboration avec Better Sourcing Program pour le devoir de diligence.
  • 34. 34 Caractère distinctif o Solution électronique robuste à coûts compétitifs o Assignation sécuritaire des tags o Valorise la transparence et la confiance o Permet la conciliation des volumes avant l’exportation o Contribue à la professionalisation de la chaîne de possession et à la responsabilisation des acteurs de la chaîne o Facilite le partage des données entre les acteurs de la chaîne et les acheteurs internationaux
  • 35. 35 Questions? GÉRALD BEAULIEU Directeur du Développement des affaires pour les Amériques GeoTraceability Ltd Téléphone/Phone: (418) 580-6215 Skype: Beaulieugb1 www.geotraceability.com g.beaulieu@geotraceability.com