Le géocaching
comme outil de promotion du
territoire

15

Bérengère SCHNEPF_2012
Le géocaching: qu’est-ce que
c’est?

Le géocaching est un jeu gratuit, d’ampleur mondiale. C’est la chasse aux
trésors du ...
Historique et développement



Le 1er mai
2000, l’administration
Clinton décrète la
désactivation de la
disponibilité sél...
Principe du jeu



Une cache (c’est à dire un
contenant comme une pellicule
photo, une boîte tupperware,
etc…)



Les co...
Différents types de caches

Traditional cache: les coordonnées GPS sur la page web de la cache
indiquent l’emplacement exa...
Différents types de caches
(suite)

Geocaching challenges: Aller quelque part, faire quelque chose. C'est
l'idée de base d...
Qui place les caches? Où?



Des joueurs passionnés



Dans des endroits
touristiques



Des personnes qui
aiment leur ...
Qui cherche des caches?

 Il n’existe pas de

profil type
 Tous âges
 CSP moyenne et plus

 Au départ, plutôt des

jeu...
Caches et geocacheurs:
Etat des lieux

15
Des chiffres à l’échelle
mondiale

Estimation du nombre de joueurs
et de caches dans le monde
 On estime le nombre de jou...
www.geocaching.com

Une organisation mondiale


Il existe un site officiel gratuit: www.geocaching.com

Les informations ...
Le geocaching en Europe

Nombre de caches en Europe

15
Le géocaching en France
Nombre de caches par
région

Taux de progression
entre 2010 et 2011

15
Echelle départementale en
France
Top 20 des
départements
français en nombre
de caches
Avec 747 caches, la Seine et
Marne s...
Concentration des caches en
Seine et Marne

Le geocaching en Seine et
Marne

En Ile de France, la
Seine et Marne occupe
la...
Comportement des géocacheurs
 Une pratique calée sur les saisons touristiques
 D’avril à septembre-octobre
 On observe ...
Réseau des OTSI du NordOuest du pôle MOM

Utiliser le géocaching pour
promouvoir son territoire

15
Les institutionnels du
tourisme et le geocaching

De plus en plus d’institutionnels du tourisme
s’engage dans la démarche
...
Mise en place de l’activité

Mise en place de l’activité: plusieurs
stratégies
 Via

le site mondial: mise en place de l’...
Mise en place de l’activité:
estimation des coûts

Des moyens humains et matériel
relativement faibles pour la mise en pla...
Promotion et communication

Vos outils de promotion peuvent aussi
voyager dans le monde entier








Les objets voy...
Promotion et communication
la cible

Vers qui communiquer?


Toucher d’abord la niche des géocacheurs



Amener ensuite ...
Promotion et communication

Une image positive et une publicité
gratuite
 Après leur découverte, les géocacheurs

partage...
Retombées positives: l’exemple de
l’OT du Pays de Langres

Verbatim de géocacheurs ayant trouvé des caches
créées par l’OT...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le geocaching comme outil de promotion d'un territoire

1 353 vues

Publié le

Publié dans : Marketing
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 353
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
32
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le geocaching comme outil de promotion d'un territoire

  1. 1. Le géocaching comme outil de promotion du territoire 15 Bérengère SCHNEPF_2012
  2. 2. Le géocaching: qu’est-ce que c’est? Le géocaching est un jeu gratuit, d’ampleur mondiale. C’est la chasse aux trésors du XXIème siècle qui se pratique en extérieur à l’aide d’un GPS de randonnée ou d’un smartphone. A mi-chemin entre une chasse au trésor ultra moderne et une course d'orientation, le géocaching est un moyen original de découvrir des lieux insolites, c’est un loisir qui allie la randonnée douce et la découverte d’un territoire de façon ludique, pour tous, de 7 à 77 ans,,, 15
  3. 3. Historique et développement  Le 1er mai 2000, l’administration Clinton décrète la désactivation de la disponibilité sélective (selective availability) du GPS Porte ouverte à la vulgarisation du GPS  2 jours plus tard, un américain originaire de l’Orégon lance l’idée d’un nouveau jeu. Il place la première cache et publie les coordonnées sur le web. Le 6 mai 2000, la cache avait déjà été trouvé 2 fois (1 fois par un canadien) L’ effet boule de neige est immédiat. En juillet 2000, le site www.geocaching.com est créé. 15
  4. 4. Principe du jeu  Une cache (c’est à dire un contenant comme une pellicule photo, une boîte tupperware, etc…)  Les coordonnées GPS de sa position.  Le joueur découvre la cache, note son passage sur un « logbook », prend un objet, en remet un autre.  Il note ensuite son passage et son commentaire sur le site www.geocaching.com 15
  5. 5. Différents types de caches Traditional cache: les coordonnées GPS sur la page web de la cache indiquent l’emplacement exacte de la cache. Multi-cache: pour trouver les coordonnées de la cache finale, il y a plusieurs étapes avec des indices. Ce type de cache est idéale pour faire découvrir une thématique urbaine, un village… Mystery cache: pour trouver les coordonnées de la cache, il faut résoudre tout d’abord des énigmes compliquées. Ce peut être par exemple la conclusion de plusieurs traditional. Event cache: C’est un rassemblement de geocacheurs du monde entier pour discuter de geocaching et découvrir sur une journée un panel de nouvelles caches créées spécialement pour l’occasion. Les coordonnées, la date et l’heure du RDV sont publiés sur la page de l’event. 15
  6. 6. Différents types de caches (suite) Geocaching challenges: Aller quelque part, faire quelque chose. C'est l'idée de base des challenges Geocaching. Vous pourriez être mis au défi de vous faire prendre en photo les pieds dans une fontaine par exemple. 15
  7. 7. Qui place les caches? Où?  Des joueurs passionnés  Dans des endroits touristiques  Des personnes qui aiment leur territoire et aiment le faire connaître  Dans des endroits « de cœur »  Dans des endroits méconnus qui méritent le détour  De plus en plus d’institutionnels du tourisme (CRT, CDT, OT) 15
  8. 8. Qui cherche des caches?  Il n’existe pas de profil type  Tous âges  CSP moyenne et plus  Au départ, plutôt des jeunes retraités randonneurs habitués au GPS  Il existe de plus en plus de geocacheurs dans le monde entier  Familles, amis, individ uels 15
  9. 9. Caches et geocacheurs: Etat des lieux 15
  10. 10. Des chiffres à l’échelle mondiale Estimation du nombre de joueurs et de caches dans le monde  On estime le nombre de joueurs dans le monde (plus de 3 caches) à 4 700 000  En 2012, plus d’un million et demi de géocaches sont répertoriées dans 222 pays 15
  11. 11. www.geocaching.com Une organisation mondiale  Il existe un site officiel gratuit: www.geocaching.com Les informations du site pouvant être reprises et déclinées dans chaque continent ou pays: www.mides.fr www.geocaching-france.com www.geocaching.de  Egalement des déclinaisons régionales: www.alsace-geocaching.fr www.geocacheurs-de-provence.asso.fr  Ces déclinaisons continentales, nationales ou régionales restent très amateurs. 15
  12. 12. Le geocaching en Europe Nombre de caches en Europe 15
  13. 13. Le géocaching en France Nombre de caches par région Taux de progression entre 2010 et 2011 15
  14. 14. Echelle départementale en France Top 20 des départements français en nombre de caches Avec 747 caches, la Seine et Marne se place en 12ème position du classement des départements français en nombre de caches. 15
  15. 15. Concentration des caches en Seine et Marne Le geocaching en Seine et Marne En Ile de France, la Seine et Marne occupe la première place du classement (747 caches) suivie par les Yvelines (596 caches et Paris avec 357 caches) 15
  16. 16. Comportement des géocacheurs  Une pratique calée sur les saisons touristiques  D’avril à septembre-octobre  On observe un développement exponentiel de la pratique au cours de ces 5 dernières années 15
  17. 17. Réseau des OTSI du NordOuest du pôle MOM Utiliser le géocaching pour promouvoir son territoire 15
  18. 18. Les institutionnels du tourisme et le geocaching De plus en plus d’institutionnels du tourisme s’engage dans la démarche  Pour développer une image nouvelle , dynamique, actuelle du territoire.  Avec des activités de pleine nature et peu onéreuses.  Pour développer des synergies et partenariats entre les acteurs institutionnels du tourisme (CRT, CDT, OT) et les acteurs locaux.  Des OT commencent à commercialiser cette activité lors de séjours découverte. 15
  19. 19. Mise en place de l’activité Mise en place de l’activité: plusieurs stratégies  Via le site mondial: mise en place de l’activité quasi immédiate, pas de coût de création graphique: CRT Champagne-Ardenne, OT du Pays de Langres, CDT Aisne  En développant soi-même son produit: mise en place de l’activité à long terme, coût élevé: CRT Limousin «Terra Aventura », CDT Ille et Vilaine « Trésors de Haute Bretagne » 15
  20. 20. Mise en place de l’activité: estimation des coûts Des moyens humains et matériel relativement faibles pour la mise en place de l’activité  Un coût très faible en investissement de matériel: • 399€: GPS Garmin Oregon 450t • 400€: petite fourniture pour la création d’une cinquantaine de caches (boîtes hermétiques, carnets de passage, stickers logotés…)  Un temps de travail relativement faible: • CREATION de 5 caches traditionnelles par jour (½ journée de terrain + ½ journée de création html et mise en ligne) • MAINTENANCE: 1 journée par an (changement des carnets de passage, des boîtes si détériorées, …), en moyenne 3 dégradations 3 dégradations par an sur une cinquantaine de caches. 15
  21. 21. Promotion et communication Vos outils de promotion peuvent aussi voyager dans le monde entier      Les objets voyageurs sont une sorte de « médaille ». Ce peut-être des écussons, des porte-clés, des clés USB estampillés de votre logo… Chaque objet voyageur porte un numéro unique pour suivre ses déplacements sur geocaching.com en parallèle de ses déplacements physiques. Certains de ces objets ont parcouru des centaines de milliers de kilomètres grâce à des géocacheurs qui les déplacent de cache en cache. Ils peuvent avoir un objectif fixé par leur propriétaire: visiter chacun des pays en Europe, aller en Californie ou voyager d'une côte à l'autre… 15
  22. 22. Promotion et communication la cible Vers qui communiquer?  Toucher d’abord la niche des géocacheurs  Amener ensuite le grand public sur cette activité via le site mondial www.geocaching.com (par la création d’un lien depuis notre site web)  Annoncer le lancement de l’activité autour d’un « event cache »: sur une journée, rassemblement de géocacheurs pour découvrir les nouvelles caches, accueil autour d’un petit déjeuné, remise d’un sac avec brochures touristiques, jeu concours (pour les géocacheurs qui trouvent les objets voyageurs par exemple) 15
  23. 23. Promotion et communication Une image positive et une publicité gratuite  Après leur découverte, les géocacheurs partagent systématiquement leur expérience sur le site de geocaching.com  Effet « bouche à oreille » très important 15
  24. 24. Retombées positives: l’exemple de l’OT du Pays de Langres Verbatim de géocacheurs ayant trouvé des caches créées par l’OT du Pays de Langres: Les fortification de Langres: « Très très belle multi. J’adore!! Merci beaucoup pour la balade. Le chemin de ronde est superbe. Multicache bien construite et très instructive. La cache finale est excellente. Bravo!» Les gorges de Sénance: « Une promenade superbe…trouvé à 17h20. Du géocaching comme on l’aime… un peu de crapahute, un peu de recherches…et la découverte d’un site exceptionnel! Maison Renaissance: « Séjournant à Buzon pour quelques jours, ce fut la première cache trouvée dans cette belle région. » Le semi-viaduc: « What an incredible view. Lunchtime and just happened to discover a restaurant (Auberge du Lac) in the village below just over the dam. Thoroughly recommend it to anyone. Deffinitely going back there next year. » Le Mausolée de Faverolles: Circuit très instructif et très intéressant. Et surtout très beau final. Merci. » 15

×